If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec]
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec]
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 16:08
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. ••• Alec était stressé. Réellement, stressé. Aldetree ayant été relevé de ses fonctions, c'est l'Inquisitrice qui a pris son poste, en attendant de nommer un autre gérant de l'Institut. Histoire de mettre son nez dans les affaires restantes, et de régler les problèmes possibles suite à l'enfermement de Valentin. En espérant qu'il y reste bien, cette fois. Mais ce n'est pas tellement ça qui met le néphilim sur les nerfs. Pour aider à la garde de Valentin dans les locaux de l'Institut, l'Inquisitrice Herondale a décidé de renforcer la sécurité, à l'aide de la magie, en plus des runes et des gardes postés dans tout le périmètre. Étant forcément une affaire de très haute importance, elle a demandé, ou plutôt requis (avec une grosse contribution), les services du sorcier le plus puissant de New York. Pensant évitant le chemin de Magnus, ne souhaitant pas faire d'échange plus que nécessaire, Alec se retrouve dans l'obligation d'accueillir le sorcier, afin de le conduire dans les sous-sols et de le "surveiller" durant son travail sur la cellule du prisonnier.

En soi, ça marque la confiance, ou le test, que l'Inquisitrice Herondale porte envers lui, mais pour être honnête, il s'en serait bien passé. Malgré tout, L'ainé des Lightwood a hoché la tête, avant de prendre congé du bureau de l'Inquisitrice pour attendre l'invité, en dehors de l'Institut. Les portails ne fonctionnant pas dans l'enceinte du bâtiment, sauf autorisation, Magnus sera accueilli dehors. Simple question de sécurité, au cas où Valentin aurait des alliés qui souhaiteraient pénétrer dans l'Institut avec un portail. Un soupire-lui échappe, alors qu'il attend, droit comme un "I", les amis croisés dans son dos, sur les marches de l'Institut, que Magnus Bane daigne apparaître et se mettre au travail... © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 18:52

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


Magnus avait fait au moins trios fois le tour de son appartement. Il ne savait même pas pourquoi il faisait cela. Le stresse de devoir se rendre a l’institut et du fait que c’était Alexander lui-même qui allait l’accueillir ? C’était pour une bonne cause, c’est ce que Magnus se disait tout en parcourant son loft. Ainsi son peuple ne serait plus la proie de Valentin et du cercle. C’était la seule raison pour laquelle le grand sorcier se rendait chez les Shadowhunter ! Sauver son peuple ! Attrapant une veste en velours bourgogne, il c’était habiller en rouge et noir pour l’occasion pour montrer qu’il était tout feu tout flamme. C’était sa façon de montrer son agressivité. Magnus avait même mit des mèches rouge dans ces cheveux. Ces ongles étaient peints avec de jolis motifs de flamme. Il était plutôt fier de son accoutrement du jour…

Il ouvrit un portail qui se rendrait directement devant l’institut, on lui avait interdit de crée un portail qui le menait dans l’institut. Ce qui était plutôt logique, cela aurait pu attirer les ennemis dans le quartier général des chasseurs d’ombres. Avec un calme olympien, Magnus s’approcha d’Alexander. Le visage du sorcier n’était pas totalement fermer, il n’en voulait pas au jeune homme. Après tout c’était lui qui avait proférer des paroles blessante. Il faut dire qu’il y avait été un peu fort sur ces accusassions. Parfois, nos paroles pouvaient dépasser nos pensées. Malheureusement ces paroles pouvaient aussi avoir du mal à être pardonner, mais c’était ce qui arrivait lorsqu’on était prompte a réagir.

- Alec.

Dit-il avec un simple signe de tête.  Il afficha un mince sourire en passant au coter du Shadowhunter. Magnus se rendit ainsi jusqu'à la porte et attendis patiemment qu’on lui ouvre la porte.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 19:07
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. ••• Alec ne sait pas si c'est un test de la part de l'Inquisitrice, de voir si sa relation avec le sorcier affecte son travail, ou simplement parce qu'il est le plus enclin à ce genre de travail politique, mais en tout les cas, le brun n'avait pas reculé. Bien qu'à présent, il aurait souhaité laisser cette tâcher à quelqu'un d'autre. Depuis leur "affrontement" dans la chambre d'Alec, entrevue plutôt court d'ailleurs, les deux hommes ne se sont pas croisé de nouveau. Ni appelé, ni même envoyé de SMS. Cette altercation violente à tout simplement été la fin d'une histoire qui n'avait même pas commencé. Si l'ainé des Lightwood sait qu'il peut se montrer borné, sa réaction lui semble légitime. Il peut faire preuve de clémence, mais certaine chose ne ce pardonne pas.

Après tout, Magnus a tourné autour de lui, tellement longtemps, à tel point qu'Alec a fini par prendre les risques de se laisser aller, pour au final, tout simplement l'abandonner, en l'insultant au passage. Dans le fond, il comprend, son point de vue. Lui aussi, aurait probablement été énervé, si Magnus avait prit de tel dangers. Mais jamais, il n'aurait eu le culot de le traiter de drogué. Le sorcier savait dans quoi il mettait les pieds quand il n'a cessé de flirter avec lui. Il savait que les dangers est le lot quotidien des néphilims. Et que la vie de Jace passerait toujours avant la sienne. C'est une question que ne se pose pas, et un choix qu'il ne fera pas. Sa famille est sa priorité, à lui de savoir s'il veut en faire parti et s'il accepte ces raisons. Mais visiblement, non. Alec peut accepter beaucoup de compromis, mais c'est une partie de lui même qu'il se refuse de changer.

Le brun a à peine le temps de prendre une grande inspiration, que déjà un portail se forme devant lui. Ils n'ont pas de temps à perdre. La sécurité avant tout, il faut ce mettre au travail. Son fils reste fermé, aussi froid que sa réputation qui le précède. Il est pas forcément connu pour être sociable, et jusqu'à là, ça lui convenait. Mais s'il a été dur avec le sorcier dès le début, il ne s'attendait pas à adopter de nouveau une telle attitude avec lui. Il entend déjà d'ici sa sœur lui dire que rien ne l'y oblige. Mais honnêtement, il ne se sent pas de faire comme si de rien était, comme s'ils étaient ami. Il est blessé, et il n'ouvrira plus aussi facilement les portes qui le protègent.

-Monsieur Bane.

C'est étrange, déplacé, ça n'a rien à faire entre eux. Pourtant, le fossé qu'il y avait il y a encore quelques mois, semble bien petit par rapport à celui présent entre eux à cette instant. Alec le laisse passé, et fini par se détourner à son tour pour le suivre. Sa posture si militaire fini par laisser place au naturel, alors qu'il ouvre la porte, afin d'y laisser entrer le sorcier. Une nouvelle mesure de sécurité. Seulement les chasseurs d'ombres peuvent ouvrir et fermer la porte principale. Au cas ou une Créatures Obscures asser folle, et allié de Valentin, comme la reine des fée, déciderait de se montrer soudainement loyale envers le prisonnier.

La porte se referme sans bruit derrière eux, alors qu'Alec passe devant, allongeant ses grandes jambes vers l'ascenseur afin d'appuyer sur le bouton. L'attente, pourtant peu longue, pèse entre eux, jusqu'à ce que la boîte de métal n'ouvre ses portes, et que le brun se glisse dedans, attendant son invité de fortune pour déclencher leur descente. Aussi ironique que cela puisse paraître, la présence de Valentin lui semble être d'une grande aide entre eux, une fois qu'ils seront en bas. Alec pourra se concentré sur le prisonnier, pendant que Magnus fera son travail. © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 19:42

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


D’une certaine façon Magnus comprenait pourquoi Alec c’était réfugier dans le venin de vampire. C’était une sensation tellement euphorisante que c’était difficile de s’en défaire. Aillant déjà eu quelques amants(es) vampire le grand sorcier savait ce que c’était. S’il avait toujours mis un point d’honneur de ne pas en devenir accro cela ne l’empêchait pas d’en apprécier les quelques moments. Puis, il avait connu son lot de drogué en tout genre. Si ce n’était pas ces saloperies de drogue terrestre c’était les morsures de vampire ou autre drogue qui circulait dans le monde obscur. Il en avait soigné plus d’un et il commençait a en avoir l’habitude. Sa plus belle réussite était, sans doute, Raphael Santiago qui était devenu comme un fils pour lui.

Il lui était donc tout a fait naturel qu’Alec se tourne vers lui pour l’aider. Après tout c’était son rôle, en tant qu’ami, de l’aider à passer a travers tout ces moments difficile. Il était donc allé le voir déçu, voir même avec quelque verre dans le nez, pour lui demander des explications. Une chose en entrainant une autre, Magnus avait utilisé des paroles blessantes. Non sans s’en vouloir part la suite. Il aurait repris ces paroles s’il avait pu ! Il savait qu’Alexander subissait beaucoup de pression avec la disparition de son frère, et parabatai, et l’arriver du nouveau gérant de l’institut. Il savait a quelle point sa famille était importante pour le jeune nephilim. Magnus le comprenait parfaite, lui aussi faisait passer sa famille avant tout, même si sa famille était constituer de tout les sorciers de New York… Alec et ces amis en faisait partie désormais. Que le sorcier le veuille ou non c’était ainsi.

Magnus avait finit par arriver a l’institut a l’aide d’un de ces portails. Son jeune ami avait sa posture militaire habituelle. Les mains jointes dans le dos, droit comme un i et l’air affreusement sérieux. Si sa n’avait été de leur dispute, Magnus aurait surement glissé une blague pour détendre l’atmosphère. Pourtant la toute de suite, il n’y arrivait pas. C’était comme si toute sa joie avait été aspiré part l’air froid d’Alexander. Il lui avait fait un simple signe de tête en prononçant son surnom. Pourtant un sourire apparu sur son visage en l’entendant l’appeler Monsieur Bane. Le sorcier passa au coter du brun marmonna des paroles que seul Alec pourrait entendre.

- J’avoue sa ne me déplait pas que tu m’appelle Monsieur Bane, c’est même plutôt charmant.

Il se rendit ensuite a la porte comme si de rien était. Aucune parole n’avait été échangée durant le simple trajet du sorcier. Magnus pouvait sentir le cratère qui les séparait, mais sa avait été plus fort que lui. Peut-être qu’il allait lui filer une bonne fesser une fois dans l’ascenseur. La porte s’ouvrit enfin et Alec passa devant lui pour aller appuyer sur le bouton de l’ascenseur. Quelque seconde plus tard il y était les deux. Magnus croisa ces deux mains devant lui réfléchissant déjà au protection qu’il allait lancer sur la cellule de Valentin.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 20:03
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. ••• Alec n'est pas facile a amadoué. Son cercle d'amis est restreint, même si depuis quelques temps, beaucoup s'y son glisser. Même une terrestre haute comme trois pomme qui lui en fait voir de toute les couleurs. Une bouffée d'oxygène autant que sa sœur. Tout simplement parce qu'il a toujours sû qu'avoir trop d'attache, c'est prendre le risque de perdre beaucoup trop de monde. Il ne peut pas rejeter son sang, son âme, même si ses liens avec son père sont pratiquement tous coupé, et que sa relation avec sa mère reste parfois un peu tendu, malgré leur bonne explication. Forcément, quand on le blesse, il dresse de nouveau les remparts autour de lui. C'est beaucoup trop. Les secondes chances, il n'en donne pas. Jace est une exception, même s'il a bien manqué de le laisser définitivement en dehors de sa vie.

Les choses sont tellement compliqué en ce moment. Il aurait simplement cru que le sorcier aurait été là pour le soutenir. Dans un sens, il se dit qu'il a bien fait de ne rien lui dire, juste avant sa désintox. Parce qu'à ce moment là, il avait besoin de soutient. Pas qu'on l'enfonce. Izzy l'avait d'abord défendu au début, demandant d'une petite voix à son frère s'il n'avait pas mal compris ses paroles. Elle qui c'était battue pour donner toute les armes nécessaire au sorcier afin d'atteindre son frère aîné. Il aurait souhaité qu'elle ait raison pour une fois. Mais la scène qui se joue, avec lui dans l'un des rôles principales, montre à quel point cette relation est brisé. Cette échange qui se veut trop cordial, du côté du néphilim. Bien trop protocolaire. Comme n'importe quel chasseur d'ombre avec n'importe quel créature obscure.

Même si Alec se montre froid et distant, il est blessé. En colère, bien entendu, mais il y a cette petite voix, cette petite chose qui tambourine son cœur bien trop maladroitement. Il tente de se dire que leur relation avait à peine commencé, que c'était prévisible, mais il y a ce truc qui lui souffle que ça aurait pu être bien plus. Cet espoir ridicule qui ne cesse de rendre les choses difficiles. Il tente de l'écraser sous la semelle de sa boots à chaque pas qu'il fait, parce que non, il ne pardonnera pas aussi facilement une telle chose. Ses paroles lui vient aux oreilles, mais il reste impassible alors qu'il se met en route à ses côtés.

-C'est pas le qualificatif que tu as utiliser la dernière fois.

"Drogué.. Drogué...", la portion de cette phrase tourne sans cesse dans sa tête. La visage, déçu, peut être dégouté ? du sorcier l'ont hanté depuis longtemps. Alors oui, il est rancunier. Mais il ne se laissera plus entrainer dans ce flirt si c'est pour en venir à ce point.

-On est ici pour le travail, Magnus.

C'est trop cinglant. Son ton donne la couleur de son humeur. Enfermé dans cette boîte de métal, l'espace est confiné, et Alec fini par croiser les bras sur son torse, pendant la courte descente. Il ne demande pas son reste pour s'échapper de cette cage dès que les portes s'ouvrent. Il passe devant les gardes si parfaitement immobile, et conduit Magnus dans la pièce qu'ils utilisent plus ou moins comme observatoire. Le brun sort sa stèle afin d'activer la rune de silence, pour ne pas entendre Valentin. La même est déjà effective de l'autre côté pour que le détenu ne les entendent pas. Le traite leur jette un regard, un sourire en coin avant de se lever et de s'approcher d'eux. Ses lèvres ne bouges pas, il ne prononce pas un mot, mais ce contente de les fixer, comme s'il n'était pas prisonnier. Lui et son arrogance, il ne doute de rien.

Alec lui tourna simplement le dos, afin de se tourner vers Magnus. Il ne tient pas à avoir ce genre de conversation ici. Ni avoir ce genre de conversation tout court d'ailleurs, alors il fini simplement par se mettre un peu plus loin, appuyant son dos contre le mur, pour lui laisser la place de faire ce qu'il souhaite.

-Est-ce que tu as besoin de quelque chose ? . © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 20:38

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


Devant sa réaction face à ces paroles Magnus eu une moue boudeuse. Comme un enfant qu’on gronde alors qu’il avait simplement voulut être charmant. Le grand sorcier savait que le mot Drogué allait lui revenir au visage pendant un long moment. Il entendit Alec dans son dos lui dire qu’ils étaient ici pour le travail. Le sorcier le savait, malheureusement que trop bien. Il poussa un profond soupire résigner en voyant son jeune ami sortir de la cage d’ascenseur en courant presque. Es-ce qu’il allait revivre sa séparation avec Etta, voir même ces nombreuses séparation d’avec Camille… ?

D’une démarche féline, Magnus sort à son tour de la boite de métal et regarde Alec tracer sa rune. C’était du silence et il le savait bien. Après tout ce temps, Magnus avait finit part s’approprier quelque livre dont disposait les Shadowhunter pour leur apprentissage. Il connaissait donc plusieurs runes autant les faibles que les plus puissantes. Le grand sorcier enleva sa veste dévoilant une chemise noire au motif rouge feu. Il en remonta les manches jusqu’au coude afin d’être plus a l’aise. Il ignora superbement le sourire de Valentin de l’autre coté de la vitre. Alec était appuyer contre un mur les bras croiser a attendre qu’il aille finit. C’était écrit dans le ciel qu’ensuite il le chasserait de l’institut, comme tout les autres Shadowhunter avant lui. Cela lui brisait le cœur beaucoup plus que ce que l’ainé des Lightwood pouvait le penser. Le grand sorcier entendit le chasseur d’ombre lui demander s’il avait besoin de quelque chose.

Il aurait besoin de tellement de chose en se moment… Une discussion, une réconciliation, un simple regard amical, un sourire ou peut-être même une accolade suivit de parole réconfortante. Depuis plusieurs jours, Magnus semblait revoir chacune de ces séparations. Il avait vécu avec une seule femme durant près de 50 ans ensuite sa avait été que désespoir en désespoir… Personne ne voulait vivre avec lui alors qu’ils savaient que Magnus ne vieillirait pas avec eux. L’immortel ne pouvait s’imaginer vieux dans une chaise berçante avec l’amour de sa vie a ces coter. Il ne pouvait que s’imaginer soutenant la personne jusqu'à sa mort. De la a passer pour son petit fils…

- Sa ne devrait pas être long.

Dit-il tout simplement avec un sourire attrister. Alec le chassait de sa vie, comme tous les autres. Au moins lui avait une bonne raison de le faire. Ce soir il serait bon pour une bonne cuite. Peut-être même qu’il appellerait Catarina pour qu’elle vienne lui rendre visite. C’était moins difficile avec de la compagnie…  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 21:02
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. ••• Alec comme tout néphilims dans sa vie, comme tout être humains, à vécu pas mal d'épreuve, pour son jeune age. Certaine plus difficile que d'autre. S'il pensait qu'éprouver un amour à sens unique pour celui qui est son Parabatai, autant pour les yeux de la loi, que pour ceux de son demi-frère, il ne pensait pas qu'une rupture de la sorte avec le sorcier le serait tout autant. Est-ce qu'on peut seulement parlé d'une rupture ? Il n'y a pas eu les mots officiel. Y a t il même eu une relation officiel ? Ca a duré si peu de temps. C'est parti si vite, enflammant tout sur son passage. Le brun c'est battu avec tellement de force pour le garder loin, pour au final ce faire consumer si rapidement. Il a été idiot. Trop novice, trop jeune, il c'est laissé enrôlé par ce sentiment qu'il pouvait enfin partager. Une illusion, une passade. Une chute. Bien trop haute, bien trop forte. Il s'en ai brûlé ses putain d'ailes pour venir s'écraser sur le sol sans même réagir. Si inattendu, tellement brutalement.

L'expression "tomber amoureux" prend tout son sens. Il c'est jamais prit une telle taule de toute sa vie. C'est les expériences de la vie, du vécu d'un être humain. "si tu te renferme du monde, alors tu ne Vivera jamais vraiment." Est-ce que ça en vaut réellement la peine ? Malgré sa colère, il comprend que oui. Ils ont eu des disputes en quelques temps, parce qu'ils sont radicalement différent. Pas la même espèce, une différence d'âge et de caractère considérable. Pas les même priorités. Malgré tout, les quelques fois ou tout ce passait bien, il ne regrette rien. Pas vraiment. Ce sont de bon moments. Et l'ironie, c'est que ces le souvenir de ses bons moments qui lui font le plus de mal.

-Très bien

Comme un fauve reniflant un animal blessé, Valentin semble se délecter de ce spectacle. Alec préfère lui tourner le dos, et laisser Magnus à son espace. Il s'éloigne, s'écarte, mais ne peut s'empêcher de regarder. D'admirer cette aura de puissance qui l'entour, cette magie qui s'enroule autour de lui, le réceptacle de ce pouvoir. Dans le fond, son accusation l'a heurté. Réellement. S'il pensait que quelqu'un ne le jugerait jamais, c'était bien Magnus. Mais ce qui l'a conforté dans ce sentiment, c'est surtout le fait que visiblement, il ne regrette rien. Il n'a même jamais prit le temps de s'excuser, comme s'il avait été dans son droit de proférer de tel parole.

Préfèrent s'arracher à ses pensées moroses, plutôt que de mijoter cette "trahison", il se tourne vers l'un des gardes, afin qu'il lui fasse son rapport. Il n'y a pas grand chose à signaler, si ce n'est que Valentin reste allongé la plupart du temps. Que parfois il tourne comme un lion en cage ou sifflote une vieille comptine de Chasseurs d'ombres. Malgré tout, il est temps qu'il soit livré à Idris et qu'il y reçoivent son chatiment.

Le cellulaire de l'ainé des Lightwood vient troubler l'étonnant silence, Alec coupe sa sonnerie afin d'intercepter un appel d'Isabelle. Sa cadette est partie en mission quelques minutes plus tôt avec Cary. Pas qu'il en soit rassuré, mais Izzy est une excellente guerrière, il s'en fait pas trop pour elle. Bien entendu qu'elle a eu vent de sa propre mission, c'est Isabelle. Bien plus perspicace et intelligente que ce que son physique peut faire croire. Lui soufflant qu'ils en parleront plus tard, il raccroche et se tourne vers leur invité d'honneur.

-L'inquisitrice va probablement descendre.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 22:00

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


Il pouvait sentir le regard du Nephilim dans son dos. Magnus ne se laissa pourtant pas distraire. Il avertie le chasseur d’ombre que sa ne serait pas trop long avant d’être régler. L’air sérieux, le grand sorcier se mit au travail. Créant de puissante barrière magique que rien ne pourrait briser… enfin en théorie. Sa magie aussi avait ces propres limites. Elle ne pouvait pas protéger à 100% quelque chose… mais elle ferait le travail. Il commença part le devant avant d’allez chaque coter. Il pouvait sentir la sueur couler dans son dos. Si la magie était facile, elle demandait souvent un effort considérable. Assurément, il devrait se reposer un peu avant de relancer à nouveau de gros sort. S’il devait dépenser beaucoup d’énergie, Magnus savait, au moins, que Valentin ne pourrait pas en sortir sans l’aide d’un autre sorcier.

Une fois de l’autre coter de la cellule, le silence fut rompu part une sonnerie de téléphone. Le sorcier eu un sursaut et tourna la tête vers Alec. Celui-ci semblait être embêté par son appel, mais Magnus préféra ne pas poser de question. D’ailleurs on ne lui en donna pas l’occasion. Alexander ouvrit alors la bouche pour lui dire que l’inquisitrice allait surement descendre.

- Tu dis cela comme si on faisait quelque chose d’indécent !

S’il avait un air amusé, on pouvait entendre à sa voix que c’était simplement de l’ironie. Magnus savait bien que ce genre de chose n’allait surement pas arriver entre eux. Son chien état mort comme on disait sur ce coté de leur relation. Es-ce que sa serait de la rancœur jusqu'à la fin de la vie d’Alec ? Pour apaiser la colère de l’ainé des Lightwood, le sorcier fit signe qu’il serait un ange en dessinant a l’aide son doigt une auréole au dessus de sa tête. Le sorcier en avait bien assez d’une dispute avec un chasseur d’ombre. Il n’avait pas besoin de se mettre l’inquisitrice sur le dos.

En parlant du loup, l’inquisitrice Herondales franchie les portes de l’ascenseur alors que le sorcier terminait ces protections. Avec le plus grand des calmes, il lui expliqua sommairement les protections qu’il avait installées et qu’elle devait l’appeler lorsque Valentin serait appelé à Idris. Ainsi, il pourrait faire en sorte que personne ne serait blessé en voulant approcher son ennemi jurer. Une fois qu’il fut sûr que tout marchait à la perfection, Magnus se tourna vers l’inquisitrice qui le remercia d’un jolie paiement. Le sorcier laissa la femme remonter à l’étage et alla attraper sa veste qu’il avait laissée dans un coin. Un profond soupire de fatiguer lui échappa.

- Je vais pouvoir me raccompagnez moi-même à la porte Alec. Je suis sûr que tu meurt d’envie de te sauver.

Bon d’accord, la, il cherchait la bagarre assurément. Le sorcier était épuiser et Alec c’était tenu aussi loin que possible de lui tout le temps qu’il avait été dans l’institut. Un homme savait lorsque la cause était perdue d’avance. Il voulait donc se débarrasser de cette dispute qui allait éclater de toute façon entre eux. Vivement qu'il rentre pour oublier tout cela derrière une bouteille d'alcool fort... voir même deux...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Lun 1 Jan - 22:14
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. ••• Faire quelque chose d'indécent ? Il ne peut pas nier qu'à un certain moment dans leur relation, Alec y avait pensé. Bien entendu. C'est l'étape inévitable quand quelqu'un vous attire sincèrement. C'est ce donner l'un à l'autre. Ca aurait été le premier. Mais a présent... A présent c'est une situation pesante, trop pesante, entre eux. Même quand le brun le repoussait au début, ça n'a jamais été aussi étouffant entre eux. Il faudra bien un moment ou tout cela devra éclater, mais ce n'est pas le moment. Ils ont chacun un travail à faire, les histoires personnelles n'ont rien à faire ici.

-C'était juste à titre d'information.

Il sait à quel point le sorcier n'aime pas être surveiller. Il sait ce qu'il fait, pas besoin qu'on soit sur son dos. Et même si leur relation est plutôt fermé, il est d'accord sur ce point. Il aime encore moins ça quand c'est un chasseur d'ombre sur son dos. C'est aussi en parti pour ça qu'il c'est mit à l'écart. S'ils ont des problèmes, il ne doute pas le moins du monde des capacités des sorciers. Et comme si l'Inquisitrice Herondale l'avait entendis, les portes de l'ascenseur sonne bientôt. Comme un réflexe, chaque néphilim porte la main à leur armes sanglés à leur cuisses, avant de relâcher la pression en identifiant la nouvelle venue. Cette situation met tout le monde sur les nerfs. Valentin n'est pas un prisonnier ordinaire.

Alec les laissa à leur discussion, et attendit devant l'ascenseur. Leur échange fut plutôt court, et le brun échangea simplement un regard avec l'inquisitrice, qui hocha une seule fois la tête, comme un sergent félicitant son soldat. L'ainé des Lightwood ne répondit rien, mais rejoignit quand même Magnus qui semblait épuisé. La magie ne vient pas de nulle part. Elle puisse dans l'énergie de ce qui l'utilise. Et même s'il n'y connaît pas grand chose, il se doute que les sorts autour de cette cage de vers sont d'une certaine puissance. C'est un peu pareil pour les runes. Même s'ils sont en froid, Alec ne compte pas le laisser rentrer ainsi. Ouvrir un portail serait probablement une bêtise. Il ne sait pas trop ou il cherche à en venir à balancer ce genre de chose, mais le brun ne s'y fera pas prendre. Pas ici. Ce n'est pas l'endroit. Ils n'ont pas besoin de spectateurs.

-Je te raccompagne chez toi. T'es pas en état d'ouvrir un portail, et c'est l'endroit pour avoir ce genre de conversation. Mais si mes souvenirs sont bon, ce n'est pas moi qui est parti en courant.

ça été plus fort que lui. Ca lui brûler tellement la langue, qu'il a fallut qu'il le laisse sortir. Alors qu'il avait bien dit que ce n'était pas l'endroit. Les autres n'ont pas besoin d'entendre leur disputes pour en faire leur potin du moment.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mar 2 Jan - 0:46

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


Laissant Alec dans son coin afin de travailler sur les barrières de la cellule, Magnus ne trouva pas vraiment le temps de ruminer. Pourtant il apprécia le silence et la solitude qu’on lui laissa pour travailler. Quelque part au fond de son esprit, le grand sorcier ne pouvait s’empêcher de penser à Alec et de s’inquiéter pour lui. Es-ce qu’il allait mieux maintenant ? C’est ce qui semblait, mais on me peu rarement être sûr de ces choses de nos jours. Es-ce qu’il voyait encore Raphael ? Quelque chose lui disait que non. Les questions continuait de fuser, mais son esprit fut déranger part une sonnerie de téléphone. Alexander recevait un appel dans de drôle de moment quand même… Vue sa mine contrite, Magnus en déduis que sa ne devait pas être un appel plaisant. Pourtant il garda ces remarques pour lui-même. De toute façon, le brun ne lui avait donné aucune occasion d’en placer une. L’inquisitrice allait arriver et il fallait être sérieux.

L’inquisitrice et le sorcier échangèrent quelque mot sur les protections plus chacun pris son chemin. Alec et elle avait échangé un regard et elle lui fit un simple signe de tête. Question froideur on était au stade du froid polaire… Magnus, épuisé, laissa échapper un soupir et dit au chasseur d’ombre qu’il n’avait pas besoin de l’accompagner jusqu'à la porte. Devant le commentaire du jeune Nephilim, le demi-démon serra les mâchoires faisant d’énorme effort pour ne pas lui dire sa façon de penser. Alec semblait le prendre pour un petit enfant incapable de prendre soin de lui-même.

Il enfila sa veste et se rendit jusqu'à l’ascenseur. Comme l’inquisitrice il fit un simple signe de tête aux deux gardes avant de grimper dans la cage. Si tout a l’heure la balade l’avais plus ou moins amusé, cette fois il avait déjà envie que tout soit terminer. La fatigue avait tendance à le rendre abrupte. Surtout qu’en ce moment il aurait tué pour un bon verre d’alcool. Une fois que les portes furent fermées sur les deux hommes Magnus ferma les yeux.

- Je ne voulais pas que les choses se passent ainsi. Je me suis emporter contre toi face a toute ces cachotterie et je n’aurais pas dû… Ce que j’ai dit est impardonnable. Je mérite ta froideur et tout ce qui va s’en suivre.


Comme il se tenait dos à Alexander Lightwood, Magnus savait que le garçon ne pouvait pas voir son regard triste. Sa voix c’était faite assez faible pour que s’il y avait des micros personne ne puisse l’entendre. Il était certes fâcher contre Alec pour l’avoir traiter en enfant juste avant d’entrer dans l’ascenseur, mais il s’en voulait terriblement de lui avoir fait du mal. Au fond il méritait de se retrouver seul… comme à chaque fois que quelqu’un l’abandonnait. Magnus avait un don pour détruire ces relations amoureuses. Lorsque les portes s’ouvrirent enfin, le sorcier fut le premier a en sortie, cette fois. Le grand sorcier ne prit même pas la peine de saluer qui que se soit et franchie la porte d’entrer. L’air frais lui donna un bon coup de fouet. Il inspira profondément et attendit son escorte, inutile si on voulait son avis.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mar 2 Jan - 13:29
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. ••• C'était tellement silencieux entre eux. Mais charger de cette tension palpable. Rien de complice, rien d'intense. Des non dits, des rancunes, de la colère. Au final, ils s'éclipsent tout les deux, laissant Valentin derrière eux, au bon soins de ses gardes et de sa solitude dans sa cage de verre, pour s'engouffrer dans l'ascenseur, à la suite de l'Inquisitrice. Même s'il se doutait bien que cette balade jusqu'à chez lui n'aller pas être une partie de plaisir, Alec préférait quand même être certain qu'il arrive bien. Après tout, il est peut être le grand sorcier de Brooklyn, mais comme tout le monde, il a ses limites. Et il est certain qu'une telle dose de pouvoir doit apporter son lot de convoitise, qui sait s'il ne pourrait pas tomber dans une embuscade ou quoi. Peut être est-ce simplement une excuse. Malgré le fait qu'il soit en colère contre lui, le néphlim ne peut pas effacer d'un coup de baguette ce qu'il ressent pour le demi-démon.

A peine les portes sont elles fermés, que cette fois c'est Magnus qui brise le silence. Alec fixa le dos de l'homme en face de lui, plus ou moins content qu'il admette au moins ses tords. S'il s'écoutait, il arrêterais l'ascenseur sur le champ pour pouvoir lui dire ce qu'il en pense. Mais ça serait suspect et aussitôt une horde de soldats débarquerait. Pas la peine de paniquer tout le monde. Comme le trajet est plutôt court, l'ainé des Lightwood tiens sa langue jusqu'à ce que l'air frais de la nuit new yorkaise balaye son visage. A peine la porte d'entrée fut elle claquée derrière lui, qu'il se tourna vers Magnus, n'y tenant plus.

-C'est exactement pour ça que je ne te l'avais pas dit. Parce que je voulais pas que tu me regarde comme ça. Mais je pensait au moins que toi tu ne me jugerais pas. Je me suis visiblement trompé.

C'est le moment. De toute façon, ils savaient tout les deux, qu'à un moment donné, ils devraient avoir cette discussion. Peut être est-ce parce qu'il sentait que ça pourrait arrivé qu'il était tellement stressé de ce retrouver seul avec lui. Parce que lui non plus ne veut pas ce montrer blessant, ou peut être que si. Il veut lui faire comprendre sa douleur. Que ce qu'il a dit, comme il l'a vu, l'a réellement atteint. Il ne sait pas si c'est son air triste, qui l'énerve encore plus ou non. C'est à lui d'avoir l'air blessé. C'est lui qui devrait l'accuser, alors pourquoi il ressent l'inverse ?

-Parce que tu crois que ça me plait à moi ? J'avais confiance en toi. J'ai fait beaucoup de chose pour toi. J'ai affronté le jugement des autres, je le fait encore. Je te défend malgré tout. Et toi tu ne trouve rien de mieux que de me balancer mes erreurs au visage.

Bien qu'en soit, ce ne soit pas une erreur. Il aurait sans doute pu trouver d'autre chemins, plus long. Beaucoup trop longs. Il ne peut pas vivre sans Jace, c'est un fait. Et plus il passait d'heures avec Valentin, plus il savait que cela le détruirait. N'ayant aucune piste, il a puisé dans les ressources qui lui restait.

-Sait tu au moins à quel point ça a été dur de sortir de là ? J'y serait probablement pas arrivé sans Jace et Izzy. Tu crois vraiment que j'avais envie de leur infliger ça ? .© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mar 2 Jan - 17:16

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


Magnus attendait à l’extérieur de l’institut qu’Alec sorte à son tour. L’air frais lui donna un coup de fouet qui semblât le revigorer. Même si son corps était complètement épuiser, il avait l’impression d’être éveiller comme jamais. C’est alors qu’il profitait de ce fabuleux moment, qu’il entendit la porte se refermer dans son dos. Quelque part au fond de lui le sorcier savait que la confrontation allait être brutale, mais c’était important d’en parler. On ne réglait pas des problèmes en ne disant rien. Ces paroles furent blessantes, mais vrai. Magnus n’avait eu aucun droit de le juger. C’était difficile de savoir si ce qu’il lui faisait le plus de mal était le fait qu’Alec soit déçu de lui ou ce qu’il avait pu lui dire.

- Tu as raison, mais si tu serais venu me voir… Au moins j’aurais pu t’aider. Pourtant à chaque fois que les choses deviennent difficiles pour toi, tu me repousse. Es-ce que tu sais ce que sa peu faire de savoir que la personne que tu… Je n’aime pas savoir que tu mets ta vie en danger comme sa…

Magnus n’avait pas terminé sa phrase. Il aimait Alec profondément, même si cela ne faisait pas très longtemps qu’il le connaissait. C’était sa la vie d’un sorcier… Tu tombe amoureux rapidement et tu dois profiter de chaque minute comme si c’était le dernier. Imaginer cela alors que la vie de Shadowhunter était encore plus courte qu’un terrestre ! Le sorcier c’était retourner vers le chasseur d’ombre et le regardait maintenant dans les yeux. L’ainé des Lightwood semblait encore plus en colère maintenant qu’il voyait que Magnus était blessé. Comme s’il n’avait pas le droit d’avoir mal à cause de ces paroles.

Maintenant le jeune Chasseur d’ombre mettait sa sortie du placard sur le compte de Magnus. Si le demi-démon l’y avait mit l’idée en tête, jamais au grand jamais il ne l’y avait obligé. Les mâchoires du sorcier se serrèrent, mais il le laissa terminer son monologue. Il commençait à regretter de s’être lever ce matin la.

- Je ne t’ai jamais demandé de faire ce genre de chose. Tout ce que tu as fait, c’était ta propre décision. Tu l’as fait pour toi et personne d’autre. Je n’ai fait que t’aider a déployé tes ailes avant que tu ne te laisse tomber toi-même du ciel.

Il pouvait parfaitement comprendre ce qu’Alec vivait. Pourtant, du moment où Magnus l’avait su il n’avait pas pu s’empêcher de s’inquiéter. Et si Raphael lui prenait trop de sang et qu’Alexander en mourrait ? Il était parfois difficile pour un vampire de s’arrêter même s’il était expérimenter ! Magnus avait vue son lot de drogué sur le point de mourir. Il les avait sauvé in extrémiste et il y en avait plusieurs qu’il avait perdu. A la simple penser de voir Raphael arriver avec Alexander dans ces bras moue comme un chiffon… le grand sorcier en avait des frissons d’horreur.

- Je sais beaucoup plus que tu ne le pense. J’ai traité des gens dans de pire état que toi… Je n’aurais pas supporté de te voir dans un tel état.


Les images revinrent dans son esprit et le demi-démon pouvait sentir tout son sang quitté son visage. Il passa une main sur son visage tentant de chasser un nouveau coup de fatigue… Le sorcier passa les barrières qui cachaient l’institut… Il était temps que le sorcier rentre se reposer.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mar 2 Jan - 19:37
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. •••Les deux hommes ne se connaissent pas encore réellement. Ils n'en sont qu'au début et pourtant, Magnus est déjà devenu très important pour lui. Si Alec est prêt à mourir pour Jace, il n'entrainera pas pour autant le demi-démon là-dedans. C'est trop lui demander, et ce n'est pas son devoir. Malgré tout, il faut qu'il arrive à comprendre, et que chacun fasse des compromis.

-Tu savais à quoi t'attendre en choisissant un Shadowhunter. Tu savais que ce serait comme ça. Je ne pouvais pas rester sans rien faire. Il fallait que je trouve Jace. Magnus, c'est notre monde. Et je serait amené à prendre d'autre risques pour eux. Pour toi.

Il peut l'expliquer un nombre incalculable de fois, peut sont les personnes qui comprennent à quel point Alec a besoin de sa deuxième partie. Et même si lui et le jeune Wayland n'était pas lié de cette manière, il aurait prit les mêmes risques pour son frère. Ce n'est pas une excuse, ni une raison, mais tout simplement un fait. Tout comme il l'aurait fait pour Izzy, Max, même Maryse ou Magnus.

Certes, le demi-démon ne lui avait rien demandé. Mais il avait tellement insisté. Il aurait pu tout simplement laisser tomber dès la première fois, ou la dixième fois ou Alec lui avait dit de cesser son petit jeu. Pourtant il ne l'a pas fait. Il est venu jusqu'à débarquer à son mariage. Et le brun ne lui en veut strictement pas. Bien au contraire. Il lui a empêcher de faire une grave erreur, autant pour lui, que pour Lydia. Il l'a aidé à s'accepter lui-même.

-Oui, et c'est pour toi que je suis tombé. A cause de toi. Et tu sais ce qui est le pire là-dedans ? C'est que je serait prêt à recommencer. Même si je connaissait toute l'histoire, je le referait.

Oui, c'est Magnus qui l'a blessé. Magnus qui a réussi à lui arracher des larmes, à le mettre dans un tel état. C'est pour lui qu'il sait bouffer le sol à une telle vitesse que son cœur ne s'en ai pas encore remit. Ni sa fierté d'ailleurs. Et pourtant, Raziel seul sait à quel point Alec serait prêt à refaire la même chose pour partager ce qu'il a vécu avec le sorcier jusqu'ici.

Dans un pire état que lui... Comment pourrait il savoir dans quel état il était ? Quand il a décidé de ne plus se laisser emporter dans cette chute, il s'est enfermé dans sa chambre, personne n'a jamais rien su, si ce n'est Jace et Izzy qui était les seuls autorisé à le voir. Avant de se retirer à Idris pour s'éloigner un peu. Il ne peut que deviner, et malgré tout, l'ainé des Lightwood doute qu'il ne frôle ne serait-ce que la vérité. Rien que d'y repenser, son corps se révolte au souvenirs des douleurs. Malgré tout, il tait se détail, parce que c'était son choix de ne pas voir Magnus à ce moment là, et pour de bonne raison.

-C'est ton choix. Soit tu peux m'accepter comme je suis. Avec mes responsabilités et mes défauts. Soit tu ne m'accepte pas et alors....

Pas besoin de dire le reste. Le choix est limpide. Dans le fond, ça crève Alec et les mots on du mal à sortir, mais il est temps de mettre les choses au clair. Le brun fini par s'avancer, afin de combler un peu la distance, et plonger son regard dans celui de Magnus. Le néphilim est prêt à pardonner, mais il faut que Magnus se décide, et qu'il fasse des efforts à son tour.

-Si ça avait été moi à la place de Jace, si tu n'avais plus eu aucune idée pour me trouver... Est-ce que tu n'aurais pas prit des risques pour me trouver ? .... Parce que moi je l'aurais fait. © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mar 2 Jan - 22:12

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


Alec croyait vraiment que Magnus ne savait pas ce que les Shadowhunter était prêt a faire pour un des leurs ? Pourtant il c’était plonger dans sa relation avec lui la tête la première. Il risquerait sa propre peau pour chacun de ces foutus chasseur d’ombre qu’Alec affectionnait ! Tout cela pour ne pas voir la personne qu’il aimait avoir du mal. Si seulement il pouvait savoir a qu’elle point il voulait son bien. Un faible sourire apparu sur son visage lorsqu’il l’entendit dire qu’il prendrait des risques pour lui. Le grand sorcier en prendrait tout autant voir même beaucoup plus.

- Je connais ta famille et même ton monde beaucoup plus que tu ne le pense. J’ai grandit au milieu de chasseur d’ombre. J’ai connu tes ancêtres et crois moi… ce n’était pas des gens appréciable ! Pourtant c’est toi et Izzy qui m’avez fait apprécier les Lightwood à nouveau. Et crois moi mon estime pour ta famille était bien basse ! Aucun danger ne serait trop grand pour Magnus Bane si on essais de toucher une personne précieuse a son cœur.


Magnus avait perdu sa mère à un très jeune âge. Il n’avait pas vraiment de souvenir de la forme d’amour qu’elle lui avait donné. Ou plutôt il ne voulait pas s’en rappeler. Depuis qu’elle avait découvert qu’il était demi-démon Magnus se détestait. Il avait vraiment découvert l’amour lorsqu’il avait rencontré son premier amour. Sa avait été la seule femme humaine avec qui il avait vécu durant 50 ans. Même aujourd’hui son souvenir lui était douloureux. Après tout elle était morte dans ces bras. L’amour pour lui ne durait souvent qu’un clignement d’œil. 50 ans dans la vie d’un sorcier ce n’était presque rien alors il vivait tout à fond pendant qu’il le pouvait encore…

Le sorcier ne savait quoi dire aux paroles du chasseur d’ombre. C’était assurément sa faute s’il était tombé, mais il ne le regrettait pas. Magnus était même content de savoir que son jeune ami recommencerait même en sachant ce qui arriverait. Il revivrait mile vie s’il pouvait garder Alexander près de lui. S’il était souvent tombé amoureux dans sa vie, Magnus savait que ce garçon était totalement différent du reste. Il ferait tout pour le garder près de lui. Le simple fait, qu’Alec pensait qu’il ne l’avait pas encore accepté tel qu’il était, révoltait le sorcier. S’il n’avait pas accepté tout ce qu’Alec était jamais il n’aurait début quoi que se soit.

- Aimer une personne, Alexander, c’est d’accepter chaque petite partie de l’autre. Crois-moi s’Il n’y a pas une partie de toi que je n’apprécie pas. J’aime le fait que tu sois grognon et j’aime encore plus te voir sourire. Tu as un cœur énorme pour ta famille et même s’il y a plein de gens à l’intérieur tu lui as trouvé une place pour un vieux sorcier excentrique. Je ne sais pas combien de temps tout sa durera, mais je veux en profiter jusqu'à la dernière seconde. Raziel seul sais a quelle point j’ai des défauts, je ne sais pas comment quelqu’un comme toi arrivera a vivre avec moi !

Il eu un petit rire nerveux pensant seulement a tout ce qu’on avait bien pu lui dire au file des ans. Magnus regarda le jeune homme s’approcher pour combler le vide entre eux. Le sorcier regardait le Nephilim droit dans les yeux comme hypnotiser. Il buvait ces paroles en se mordant la lèvre.

- J’aurais fait un pacte avec chaque démon que je connais simplement pour te retrouver. S’il aurait fallut briser une loi… je l’aurais fait sans même sourciller. Ma tête sur un bucher sa vaut ta vie.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mar 2 Jan - 22:43
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. •••Raziel seul sait à quel point Alec Lightwood n'est pas doué pour exprimer ce qu'il ressent, et plus encore l'amour. Il se dispute sans cesse avec sa sœur, l'envoie balader, victime de sa mauvaise humeur. Pourtant il a toujours été très protecteur envers elle, toujours là à prendre sa défense, prendre des coups, prendre des reproches. Faire barrage. De même pour Jace. Avec Magnus, c'est différent. Parce que le sorcier n'en a pas l'habitude, et il a sans doute besoin de preuves, d'actes, et le brun le comprend parfaitement. Lui même en a besoin, sans doute parce qu'il n'a pas eu pour habitude d'avoir un sentiment réciproque. Qu'on s'intéresse à lui. Les Lightwood... Oui, Alec connaît sa généalogie, comme tout chasseurs d'ombres. Si son nom n'a rien à renier sur le fait qu'ils étaient tous de brave soldat, des éléments forts, sur le reste il y a des taches au tableau. Quel famille en a pas ? La plus grosse dans la sienne est sans doute l'arrogance de ce sentir supérieur.

Malgré tout, la remarque du sorcier lui arrache un léger rire, ce qui n'était franchement pas gagné. Mais comment ne pas faire autrement ? Les Lightwood ne sont pas forcément très apprécié, et il n'a jamais eu de doute sur le fait que Magnus et ses ancêtres n'étaient peut être pas très amis. Rien qu'avec ses parents, ça ne passe pas très bien.

-Izzy à le don de se faire apprécier de tout le monde.

Sociable, souriante et sans préjugé. Parfois Alec se demande ce qu'elle fait dans une telle famille. Puis il se dit que sans elle, il y a longtemps que lui-même aurait probablement plongé dans le moule rangé et snobe dans lequel il s'installé si bien sous la coupe de leur parents. Petit rayon de soleil intelligent au fort caractère qui a su bien souvent lui faire remonter la pente et lui secouer les puces. Entendre Magnus parlé ainsi lui arrache un léger sourire. Il tente de le retenir, l'espace d'une seconde, parce que tout n'est pas réglé, malgré tout, il n'a pas non plus envie de faire semblant, alors le sourire étire doucement ses lèvres. L'entendre utiliser de tel diction, alors qu'il n'appréciait pas les néphilims, et plutôt amusant.

-Tu commences à jurer comme un Chasseur d'ombre.

Il ne peut pas nier qu'il a un mauvais caractère, qu'il est rancunier, parfois trop rigide, trop sérieux, qu'il se découvre une tendance vers la jalousie. Malgré tout, il se découvre aussi des aspects plus positif. Il a raison sur le fait que depuis que le demi-sorcier à pénétré dans sa vie, Alec a laissé plus de genre rentrer dans son cercle pourtant si fermé. Est-ce un bien ou pas ? Il l'ignore, ça fait plus de monde à protéger, à s'inquiéter, mais ça comble quelque chose.

-Tu as été le premier à briser les barrières, tu sais ? Je pense que j'arriverait très bien à vivre avec ça, aussi excentrique que tu puisse être, si tu arrives à supporter un type aussi barbant que moi.

Y a pas à dire, ils font la paire. Peut être que Magnus réussira à montrer les bons côtés de la vie, en dehors du travail et de la famille, et qu'Alec arrivera à le modérer. La seconde partie est moins plausible, mais les miracles arrives. Les paroles du sorcier le touche, plus encore qu'il s'en serait douter. Ca peut être un peu effrayant. Ils se connaissent depuis si peu de temps et les sentiments sont déjà tellement puissants. Alec sait qu'il est prêt à risquer autant pour le demi-démon, sans prendre le temps de réfléchir, il pourrait y traverser les différentes dimensions démoniaque, son énergie contre sa vie, qu'importe. Mais au moins, Magnus comprend pourquoi Alec a prit de tel danger pour son Parabatai, et c'est tout ce qu'il voulait. Le néphilim fini par glisser ses grandes mains sur la nuque du sorcier, afin de lui voler un long baiser qui se veut encore un peu maladroit.

Il n'aurait pas pensé que ça se terminerait ainsi. Même s'il espérait arranger les choses, il était tellement blessé et en colère, qu'il avait peur que sa fierté et celle de Magnus ne ruine le peut de chose qu'ils avaient déjà pu construire ensemble. L'ainé des Lightwood s'écarta juste suffisamment pour pouvoir le visage du demi-démon, en secouant légèrement la tête.

-Ma vie ne vaut pas la tienne. Mais je suis content de voir qu'on est sur la même longueur d'onde. © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mer 3 Jan - 4:22

If you leave without a reason, don't come back with an excuse
Magnus & Alec


Le rire d’Alexander fit un bien fou au sorcier. Sa remarque sur la famille de chasseur d’ombre sembla l’avoir bien amuser. D’ailleurs, le sorcier se rappelait fortement sa rencontre avec les Lightwood. Il n’y avait pas une génération, part la suite, qui ne l’avait détesté, si on ne prend pas en compte celle d’aujourd’hui. Alors qu’il n’avait fait que voir Alec au Pandémonium, Magnus avait su d’embler qu’il était un Lightwood. Sa se voyait autant dans son physique que dans sa façon d’agir ! Izzy ressemblait aussi au Lightwood, mais elle semblait plus enjouer, pleine de vie. Il l’avait tout de suite apprécié. Magnus savait qu’ils vivraient une grande amitié.

- C’est difficile de ne pas l’apprécier sa c’est sur !


Parfois lorsqu’on passait trop de temps avec une personne, il arrive qu’on prenne ces plies. Celui-là était quand même un peu embêtant… Parler comme un chasseur d’ombre c’était plutôt étrange venant d’un sorcier. Pourtant c’était les mots qui lui étaient venu en premier à l’esprit. Puis tout ce qu’il avait dit sur Alec était vrai. Il aimait chaque chose chez lui. Il aurait aimé avoir quelqu’un dans sa famille comme lui qui serait prêt a tout, mais aujourd’hui sa n’avait plus vraiment d’importance. Il afficha un sourire amusant en entendant le commentaire d’Alec sur sa façon de jurer.

- J’ai encore du chemin à faire pour passer incognito chez les chasseurs d’ombre !

Alec était ce qu’on appelait un coup de foudre pour Magnus. Le sorcier ne croyait pas vraiment a ce genre de chose, mais c’est vrai que le Nephilim lui avait plu dés le premier regard. Comment pouvait-on ignorer une telle beauté ? Il était entré tel un éclaire dans sa vie et lui avait du s’y tailler une place pour qu’on ne fasse que le remarquer. Puis il avait découvert qu’il aimait son parabatai, connaissant les règles Magnus savait que c’était impossible. Surtout que les relations homosexuelles étaient fortement déconseiller dans une famille. Si Maryse avait réagit ainsi alors qu’Alec l’avait embrassé lui, un sorcier, imaginer un peu ce qui serait arrivé avec Jace ! Alec aurait subit un lavage de cerveau a Idris a coup sur !

- Tu es plus drôle que ce que tu peu le penser Alexander.

Les personnes qui arrivaient à supporter Magnus Bane n’était pas très nombreux. Déjà que Catarina et Ragnor le trouvait plutôt limite… Il faut dire qu’il leur en avait fait voir de tous les couleurs. Magnus c’était fait raconter beaucoup de soirée endiablé alors qu’il avait plus que ce qu’il pouvait en supporter. Pourtant, ils étaient restés ces amis. C’était quand même insensé lorsqu’on y pensait. Ils étaient ce qui était le plus proche d’une famille pour lui avec Raphael bien sur. Alec c’était joint à ce petit groupe ainsi que tous ces amis. Même si parfois il lui semblait qu’ils ne venaient le voir que pour lui demander des services… D’une façon c’était mieux que de jamais les voir. Non ?

Perdu dans ces pensées, Magnus en fut sorti part les mains d’Alec sur son coup. Il senti ensuite ces lèvres contre les siennes. Le sorcier ferma les yeux tout en répondant au baiser. Posant ces mains sur les avant bras du jeune Nephilim, il pressa davantage ces lèvres contre celle de ce garçon qui avait à nouveau volé son cœur, comme s’il ne l’avait jamais récupérer ! Bien trop vite a son gout le chasseur d’ombre c’était séparer de lui juste assez pour voir son visage.

- La prochaine fois que tu désire être mordu… fait moi signe je suis sûr que je peu rendre sa plus agréable qu’un vampire… Puis sa laisse de vilaine marque un vampire.

Il avait parlé d’un air amuser, les yeux pétillant d’humour. Magnus ne voulait pas mettre de l’huile sur le feu, mais c’était sa façon de désamorcer un malaise… Il n’aimait pas beaucoup parler de ce qu’il avait sur le cœur. C’était une façon de montrer ces faiblesses… Alors il racontait de mauvaises blagues.

- Maintenant je crois qu’on a tout les deux besoins d’un bon verre et moi d’une sieste… Si tu veux bien m’accompagner ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ Mer 3 Jan - 14:10
If you leave without a reason, don't come back with an excuse.
Lighining strikes Inside my chest to keep me up at night ... Dream of way to make you understand my pain. •••Tout le monde apprécie Izzy. Ou presque tout le monde. Comment faire autrement ? Elle est belle et sociable, le contraire de son frère. Izzy et Jace se ressemble autant que le jeune Herondale et l'ainé des Lightwood sont les deux côtés d'une même pièce. Malgré tout, la preuve étant que le brun et Magnus passaient quand même pas mal de temps ensemble, car le demi-démon laissa échapper une expression typique des néphilims. Qui a part les Shadowhunter jure sur Raziel ? Personne. Tout simplement parce que c'est le début de leur ligner, et en général; quand un chasseur d'ombre jure sur l'ange, il ne peut rompre sa promesse. Cette légèreté retrouvé lui fait du bien, plus que ce qu'il aurait pensé.

-Je t'aiderais à t'entrainer.

Magnus n'a pas besoin de passer incognito. Parce que ce n'est pas son truc, mais aussi parce qu'il est bien comme il est. Imposant, avec son pouvoir et son style si particulier, ses paillettes et sa panoplie de maquillage et bijoux. Rien à voir avec les néphilims habillé de pieds en cape de couleur sombre. Sauf Isabelle. Qui encore une fois déroge à la règle. Alec ne doute pas que parfois, il peut être un peu plus détendu et faire rire. Bien souvent, c'est Jace et Izzy qui en font les frais. Des taquineries de frères et sœurs, dans cette relation fusionnelle. Il n'a jamais réellement tenté de faire des blagues avec les autres, mais avec Magnus, ça devient presque naturel.

-Disons que je m'entraine.

Finalement, tout revenait plus ou moins à la normale. Sa cadette ne manquera pas de lui dire qu'encore une fois elle avait raison, et que s'il avait été moins borné et avait parlé dès le début avec le sorcier, tout cela n'aurait pas prit des proposions aussi énorme. Mais qu'importe, tant qu'il a enfin retrouvé le demi-démon, il est prêt à supporter ça. Un léger rire franchit les lèvres du brun, ah, Magnus et ses allusions à double sens.

-J'en prend note.

Puisque Valentin est bien enfermé à double tour, sous bonne garde, et que son travail est terminé, il ne dit pas non à passer un peu de temps avec Magnus, du moins jusqu'à ce qu'il s'endorme. Il le laissera probablement tranquille après ça. Alors le brun hocha la tête, et glissa sa main dans le bas du dos du sorcier, afin de le mettre en route vers les rues blindés de New York.

-Avec plaisir

THE END
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec] ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
If you leave without a reason, don't come back with an excuse [Malec]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» The reason [PV CHASE]
» USA humiliates Toyota internationally for no reason
» Elisez vos meilleurs Rps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: