We're here for each other - Clace
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
We're here for each other - Clace
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: We're here for each other - Clace ♦ Mer 14 Mar - 0:24


     

Jace
&
Clary
We’re here for each other
La seule bonne chose de cette journée était que ce procès était enfin derrière eux. Derrière elle surtout. Ça lui faisait clairement un poids en moins sur les épaules. Et au moins, les gens avaient arrêté de la fixée comme si elle était un monstre. Sortir de cette salle qu’elle trouvait de plus en plus étouffante lui avait fait un grand bien. Retrouver l’air frais d’Alicante, et surtout la liberté de se balader dans la ville. De découvrir cette ville qu’elle ne connaissait pas encore, et qui était pourtant le berceau de ses ancêtres. Celui de sa mère, de Luke. Et de Jace, aussi. La rousse désirait découvrir cet endroit, et profiter justement d’avoir fait le déplacement pour le faire. Qu’elle n’ait pas l’impression d’être venue ici juste pour ce bon dieu de procès qu’elle préférait clairement laisser au passé. Toujours main dans la main avec le blond, elle l’avait trainée au centre de la place de l’Ange, face à la statue de Raziel. Elle avait envie de la voir d’un peu plus près, parce qu’elle n’avait jamais vraiment réfléchie à l’image que les Chasseurs d’Ombres pouvaient avoir de cet ange. Ou des anges de manière générale, en fait.

Et on pouvait dire qu’ils n’avaient pas lésinés sur l’extravagance. Cette statue était vraiment gigantesque. Impressionnante. Et magnifique, elle devait bien l’avouer. Clary trouvait les détails absolument impressionnants pour une œuvre de ce genre. Et c’était clairement son côté artistique qui parlait là. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’admirer ce travail. Et elle se demandait même qui avait conçu cette statue. Enfin, ce n’était clairement pas le plus important. Et ce n’était pas non plus un détail qui allait changer sa vie à l’heure actuel, du coup, elle s’était tournée vers Jace. Qui était clairement la personne le plus importante à ses yeux à ce moment même. Et depuis bien longtemps. Et pendant encore bien longtemps. Du moins, elle l’espérait. « Alors, qu’est-ce que tu comptes me faire voir en premier ? » Elle était curieuse, oui. Et elle avait surtout envie de voir tous ces endroits qui lui étaient familiers, qu’il avait connu quand il était plus jeune. Quand il était encore un enfant, même. En fait, elle voulait absolument tout savoir. Pour avoir l’impression de se sentir encore plus proche de lui. Pour l’aimer encore plus qu’elle l’aimait à présent.

La jeune Nephilim avait d’ailleurs fini par passer ses bras autour du cou de son petit ami en lui souriant. Elle était vraiment contente d’être ici avec lui. De pouvoir profiter de sa compagnie, et de ce petit voyage. Etre enfin débarrassé de tout ce bordel qu’il y avait eu avec son père. Elle avait l’impression qu’elle pouvait enfin vivre comme elle le voulait, et c’était une véritable libération. Et non, elle n’allait pas penser à sa mère maintenant, clairement pas. Elle n’en avait pas envie. Tout ce qu’elle voulait, c’était profiter, avec Jace. Point. « Je suis vraiment contente d’être ici avec toi. » Elle pourrait être n’importe où au monde avec lui qu’elle serait heureuse, en réalité. Peu importe le nombre de regards qui les fixaient, ou les gens qui la détestaient. Clary avait simplement l’impression que quand elle était avec lui, elle pouvait tout affronter. Tout ce qu’il lui fallait, c’était son soutien, et son amour. Elle n’avait pas besoin de plus. Et elle savait qu’elle avait les deux. Alors elle pouvait vivre, et même mourir en paix. Même si elle espérait tout de même ne pas mourir avant un bon moment. Disons qu’elle voulait se marier, et avoir des enfants aussi, avant ça. Chose qui n’était pas prête d’arriver dans l’immédiat. Du moins, elle ne le pensait pas.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 18/01/1999
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Harmony
♦ Runes : 2
♦ Messages : 129
♦ Date d'inscription : 08/10/2017
♦ Everything and anything : We're here for each other - Clace Tumblr_ovkaocRHMe1v8ph8mo2_500
We're here for each other - Clace Rpjz
We're here for each other - Clace Joor

We're here for each other - Clace Tumblr_owo5efhKpQ1w3bvi7o2_500
We're here for each other - Clace Zg97

We're here for each other - Clace Nm3j
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: We're here for each other - Clace ♦ Sam 23 Juin - 21:31


We're here for each otherClaceRetourner à Idris dans ce genre de condition ne m’enchantait pas spécialement. Pas après la matinée que nous avions passé et la raison pour laquelle nous nous trouvions ici. Mais maintenant que le procès était fini, il n’y avait pas vraiment de raison de retourner en hâte à New York. A part quelques membres du cercle encore en liberté mais sans personne pour leur donner d’ordre, nous pouvions clairement profiter un peu. Et de toute façon, Clary ne semblait pas vraiment me laisser le choix puisqu’elle m’entrainait sur la place pour venir se planter devant cette grande statue de Raziel. Je restais silencieux en la regardant détailler cette statue, mon regard ne la quittait pas et un petit sourire étira mes lèvres. Je me demandais souvent comment elle voyait le monde avec ses yeux d’artiste. Je ne voyais qu’une statue présente depuis bien longtemps mais l’intensité avec laquelle elle détaillait cette œuvre me persuadait qu’elle y voyait bien plus. En un instant je me sentis bien éloigné d’elle. Elle avait beau faire partit des shadowhunters, elle avait été élevée comme une humaine sans aucune capacités. Au final, un monde nous séparait, je ne pourrais jamais le voir de la même manière qu’elle le voyait. Cela me rendit légèrement anxieux, je n’avais pas envie de la perdre à cause d’une telle différence entre nos vies respectives. Mais cette anxiété s’envola bien vite lorsque la jeune femme se retourna vers moi pour savoir ce que j’allais lui montrer en premier. Au final je n’avais pas réellement grandit à Alicante, ce qui m’avais rendu un peu asocial avant que les Lightwood ne m’accueil. Je n’avais même pas étudié à l’académie comme n’importe quel autre chasseur. Valentin m’avait tout appris.

Que dirais-tu de commencer par trouver quelque chose à manger ?

Puisque nous n’avions presque, voir pas du tout, manger ce matin, cela me semblait un bon point de départ. Je passais mes bras autour de la taille de Clary alors qu’elle s’accrochait à mon cou, je laissais mes yeux descendre sur son sourire un instant avant de plonger mon regard dans le sien. Moi qui n’étais vraiment pas du genre à étaler mes relations en publique, je ne faisais vraiment qu’exception avec elle. Mais j’étais très loin de m’en plaindre. Je savais que c’était un relent de l’éducation que j’avais reçu. S’il y avait bien une personne qui me faisait baisser toute barrière que j’avais bien pût ériger dans ma vie, c’était la rouquine. Je m’approchais un peu plus d’elle pour déposer un bref baiser sur ses lèvres avant de la regarde à nouveau. Je ne me souciais même plus de savoir si quelqu’un nous observait ou pas, ce qui était probablement le cas puisque nous nous trouvions en plein cœur de la ville.

Je suis content que tu sois là aussi.
© YOU_COMPLETE_MESS





Shadowhunters aren't big huggers
Revenir en haut Aller en bas
http://sayakung.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: We're here for each other - Clace ♦ Jeu 28 Juin - 17:18




Jace
&
Clary
We’re here for each other
Le procès derrière eux, la jolie rousse voulait profiter un peu de la ville d’Alicante, qu’elle ne connaissait pas du tout, avant de rentrer à New York, qu’elle connaissait par cœur. C’était d’ailleurs la première fois qu’elle se rendait dans un autre pays, et donc aussi sur un autre continent. Clary n’aurait jamais pensée qu’un jour elle traverserait l’Atlantique. En même temps, elle ne pensait pas non plus, à l’époque, que les vampires et autres créatures existaient, ni qu’elle était en réalité à moitié ange. Il était clair que beaucoup de choses avaient changées dans sa vie depuis l’époque où son plus grand désir était d’entrer à l’Académie des Arts de Brooklyn. Rêve qu’elle avait d’ailleurs laissée derrière elle, comme tout le reste. Mais elle ne regrettait rien. Même si une partie d’elle aurait aimé savoir que serait devenue sa vie si elle avait continué à évoluer dans le monde des Terrestres, elle n’avait aucune envie d’y retourner. Du moins pas sans lui. Jace était la personne qui la rendait heureuse, et il était bien le seul capable de le faire sans trop d’efforts. Son unique présence lui suffisait, et elle savait qu’elle pouvait compter sur lui, comme ça avait été le cas aujourd’hui. Sans le blond, la jeune femme n’aurait très certainement pas supporté la totalité de ce procès, et même avec lui, elle avait eu du mal.

Prendre l’air lui faisait énormément de bien, sans parler que l’air d’Idris était totalement différent de celui de New York. Beaucoup plus naturel, rafraichissant, pas du tout pollué par toutes les voitures, usines et autres choses présentes au sein de la société Terrestre. La jeune Fairchild adorait cet endroit, même si elle n’en avait clairement pas encore tout vu. Et elle s’était d’ailleurs tournée vers son petit ami pour savoir qu’est-ce qu’il aimerait bien lui faire voir de cet endroit splendide. « Bonne idée ! Je meurs de faim, j’ai rien avalée depuis hier. » Pas vraiment étonnant au vu de l’estomac extrêmement nouée qu’elle avait eu. Elle n’aurait rien pu digéré en fait, mais maintenant elle avait bien envie de manger quelque chose. Quelque chose qu’elle ne connaissait pas, peut-être un plat typique d’ici, ou un truc européen, elle ne savait pas trop. En même temps, elle ignorait le genre de menus dont disposaient les restaurants ici. Elle ne savait même pas s’il y en avait, vu qu’elle n’avait pas fait très attention à leur arrivée. D’ailleurs est-ce qu’ils prenaient les dollars ? Elle n’avait que ça. Et encore, ça devait être des restes de monnaie au fond de ses poches.

Mais elle n’avait pas envie de s’ennuyer avec ça tout de suite. Elle n’avait pas envie de s’ennuyer avec quoique ce soit en fait. Seulement profiter de ce petit moment de calme, de la compagnie de Jace, du fait qu’ils pouvaient se comporter comme un vrai couple, et que les gens commençaient à les regarder un peu plus normalement, même si ce n’était clairement pas encore ça. Mais elle s’en fichait, et elle savourait avec plaisir le contact des lèvres de Jace contre les siennes. « Faudrait qu’on se fasse un vrai rencard. Genre dîner au restaurant, quelque chose dans le genre. Qu’est-ce que t’en penses ? » Non, ce n’était pas du tout Isabelle qui avait incrustée l’idée dans l’esprit de Clary… Bon ok, peut-être un peu. Elles en avait vaguement parlées quand la brune était rentrée à New York, et même si la rousse n’y avait pas forcément pensée avant, elle avait véritablement envie de passer une soirée de ce genre. Une soirée normale quoi, du moins pour elle, qu’elle fasse un peu découvrir à Jace la vie de Terrestre. Et puis qui sait, peut-être qu’au final ça lui plairait et qu’ils referaient ça régulièrement, un peu comme une routine de couple.

CODE BY MAY

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: We're here for each other - Clace ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
We're here for each other - Clace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: