try to do what lovers do × feat Anakin


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
try to do what lovers do × feat Anakin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Breanna Montgomery
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Willow C. Saunders, Evelyn R. Bennett
♦ Runes : 193
♦ Messages : 68
♦ Date d'inscription : 01/07/2017
♦ Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: try to do what lovers do × feat Anakin ♦ Lun 16 Oct - 4:13
Try to do what lovers do
Breanna & Anakin
« Are we too grown for games?
Are we too grown to play around?
Young enough to chase
But old enough to know better
Are we too grown for changin'?
Are we too grown to mess around? »
Maroon 5 (feat. SZA) (What lovers do)



C’était bien la première fois que je ne suivais pas un plan jusqu’au bout. Pourquoi n’avais-je simplement continué le flirt, le faisant poiroter un peu et presque supplier ? Ce n’était pas mon genre que de tomber dans les mailles qu’on me tendait, du moins, pas depuis cette nouvelle vie. C’est plutôt moi qui m’amusais à jeter des pièges et voir si ma future victime se ferait prendre. Sauf qu’en parlant avec lui, je retombais dans mes vieilles habitudes, celles qui me valurent les canines, en plus de ma soif de sang. Je l’écoutais attentivement, je répondais avec humour … tout de mon ancienne personnalité, quand je traînais aux bars, aux clubs, ou aux soirées un peu trop animées. Toutefois, en devenant vampire, je pouvais profiter d’une certaine insouciance car déjà, bah il ne pouvait pas me transformer en quoi que ce soit d’autre. Puis je me retrouvais avec un certain avantage, en supportant très bien l’alcool. Si son plan était qu’on continue de boire, une fois dans son appartement, eh bien, qu’il en apporte, des bouteilles. Il serait certainement surpris de ma grande tolérance. Ça en ferait un sujet de discussion très intéressant.

Je me répète toujours que les hommes sont tous les mêmes. En vérité, ce que j’insinue par-là, c’est qu’ils s’y prennent toujours de la même manière, usant de chaque petite phrase pour laisser explicitement savoir leurs vraies intentions. Je n’avais pas besoin de ce genre d’interventions; toute personne de sexe masculin, et parfois même de sexe féminin, s’approchais de moi avec des idées spécifiques en tête. Pas que je m’en plaigne, bien sûr. Sauf qu’Anakin dégageait une énergie bien différente, une certaine prestance et classe que je ne voyais que trop rarement. « Qui sait, vous pourriez me servir de guide personnel et me conseiller sur quel pays visiter en premier. » Ce serait bien plus que délectable de voyager en si bonne compagnie, à travers le monde. Je m’imaginais déjà visiter certains endroits très touristiques, mais au combien magiques. Merde. Pourquoi l’avait-on transformé dès ses premières semaines à New-York ? Ce satané vampire n’aurait pas pu attendre que j’aille au moins sortie quelques fois du pays ?

De ma propre volonté, je le suivis donc. Sans rouspéter, sans même songer deux minutes à ce qui pourrait bien se produire, le lendemain matin, alors que je serais sûrement coincée chez lui. Sa réplique me fit sourire. Effectivement, la vie était une jungle, New York était vraiment le parfait exemple de cela. La variété culturelle de chaque individu, cet aspect très éclectique au niveau des façades des maisons, les lumières vibrantes, le brouhaha continuel… La Grande Pomme n’avait peut-être pas d’animaux sauvages, mais la vie y était tout aussi indomptée. De toute manière, n’étais-je pas l’un de ses fauves ? Je n’étais pas poilue, certes, mais je me nourrissais du sang de mes victimes. Peu importe, ce genre de pensées prirent la fuite dès que l’on passa l’entrée du Pandémonium. Combien de temps avant que l’on soit arrivé à son appartement ? Aucune idée. De toute manière, je ne saurais vous dire exactement ce par où on est passé, j’étais bien trop absorbée par sa présence, à ressentir son énergie, alors que nos deux corps étaient collés. Tout ce que je sais, c’est qu’une fois sur les lieux, je pus admirer tout une vue de Times Square. Heureusement que la nuit était jeune, sinon, je me voyais mal m’éclipser d’ici, surtout en si bonne compagnie et devant un tel spectacle. Les yeux presque rivés à la fenêtre, je ne pus m’empêcher de montrer mon grand enthousiasme. « Mais c’est réellement de toute beauté ! Voilà d’où vient l’expression de la ville qui ne dort jamais. Qui donc pourrait fermer les yeux avec tant de lumière ? » Faisait-elle preuve de calme en ce moment ? Certainement. En temps normal, elle se serait déjà jetée sur sa victime. Cependant, cette fois, elle voulait profiter de chaque petit instant.
 
Made by Neon Demon & gif by Lookysquares Tumblr



All they saw was a egocentric princess with an empire. Nobody could tell that she was drowning, struggling.

SHE BECAME A NIGHTMARE, DRESSED LIKE A QUEEN.
Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: try to do what lovers do × feat Anakin ♦ Mer 18 Oct - 21:30
Try to do what lovers do
Breanna & Anakin

Anakin avait l’impression de retrouver peu à peu les ficelles de son ancienne vie. Ça faisait bien longtemps qu’il n’était pas sorti le soir pour s’amuser un peu, en fait, depuis qu’il était devenu un loup, il n’osait pas trop. Et puis, il n’avait pas vraiment le temps, ni l’énergie, avec son nouveau boulot. Mais bon, il avait passé le stade de la transformation spontanée suite à un léger énervement, donc, en théorie, ce n’était pas risqué de sortir un soir. Sauf si un gros con essayait de le provoquer, mais en général, ça n’arrivait jamais. Pas dans le genre d’endroit qu’il fréquentait. Et puis, il n’avait pas été complètement idiot non plus. Certes, il était sorti, seul, pour la première fois en tant que loup, mais il n’était pas allé n’importe où non plus. Il s’était rendu au Pandémonium, cette boite qu’il savait diriger par un sorcier très puissant, et fréquenté autant par les Créatures Obscures que par les Terrestres. Personne ne tenterait rien ici, pas même le plus grincheux des vampires. Du moins, c’était ce qu’il avait espéré, et il avait eu raison, vu qu’il repartait avec, à son bras, une magnifique demoiselle. Chose qui avait été son but à partir du moment où il avait quitté l’appartement. Prendre du bon temps, ça lui avait manqué.

Mais il ne l’avait pas ramené chez lui. Sérieusement, il n’était vraiment pas idiot à ce point, et il avait des contacts. Il savait à qui demander pour emprunter un appartement l’espace d’une nuit. Ce n’était pas parce qu’il ne travaillait plus dans le monde de la drogue qu’il n’y avait plus son influence. Des gens lui devaient des services, et ses services… Ben il comptait bien s’en servir tant qu’il le pouvait encore. Et il espérait que ça durerait un bon moment, ce qui était certainement le cas, en fait. Comme quoi, la réputation, ça servait toujours, même quand on passait de simple Terrestre à loup. « En général, quand on habite dans ce genre d’immeuble, on ne se rend pas vraiment compte de la beauté de la vue. » Et c’était tout à fait vrai. Anakin assumait complètement d’être indifférent à ce genre de choses. Il avait toujours été entouré par la beauté architecturale, par les grandes choses, l’extravagance, alors pour lui… Ouais, c’était rien du tout, cette vue. Vraiment rien, juste un quotidien. Et il n’avait pas changé de pensée, même en dormant dans un petit appartement de merde parce qu’il ne pouvait pas se payer autre chose. Il avait ça dans le sang, la richesse, l’arrogance qui allait avec. On ne pouvait pas le changer de ce côté-là, peu importe à quel point il pouvait galérer, il resterait toujours lui-même. Ce qui pouvait être un problème en soit, mais en fait, ça lui permettait de survivre.

Le brun s’était rapproché de la rousse qui était toujours en train de regarder par le fenêtre. Il avait posé ses mains sur ses épaules, avant de saisir le bord de la veste de la jeune femme. « Puis-je ? » Après tout, le lieu était chauffé, ce n’était vraiment pas la peine de garder une veste. Même quand personne ne vivait dedans pendant des semaines, ce genre d’endroit était toujours gardé à une bonne température. De l’argent jeté par les fenêtres pour le confort de ses habitants. Bienvenue dans la haute société new-yorkaise. « Un autre verre peut-être ? » Après tout, Anakin n’était pas une brute. Même s’il avait bien envie de passer aux choses sérieuses directement, il avait reçu une certaine éducation. Et même s’il n’avait jamais grandement apprécié ses parents, il gardait quand même certaines valeurs. De toute façon, la plupart de son éducation avait été fait par sa gouvernante, alors… Il ne leur devait pratiquement rien, mis à part du fric.
made by black arrow


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Breanna Montgomery
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Willow C. Saunders, Evelyn R. Bennett
♦ Runes : 193
♦ Messages : 68
♦ Date d'inscription : 01/07/2017
♦ Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: try to do what lovers do × feat Anakin ♦ Dim 5 Nov - 4:51
Try to do what lovers do
Breanna & Anakin
« Are we too grown for games?
Are we too grown to play around?
Young enough to chase
But old enough to know better
Are we too grown for changin'?
Are we too grown to mess around? »
Maroon 5 (feat. SZA) (What lovers do)



Les clubs, les bars, les endroits où les jeunes traînent en temps normal sont bien plus grands, bien plus bruyants ici, à New York, que ceux des petites villes, des villages mêmes. Je trouvais autant d’avantages que de désavantages à ça, mais maintenant, en tant que vampire, je voulais surtout me pointer à un lieu peuplé, question qu’on ne remarque pas l’absence d’un quelconque humain, en cours de soirée. Sauf que je sortis de ma routine habituelle, chose assez rare, en choisissant le Pandémonium comme terrain de chasse. Je savais parfaitement que l’endroit était autant fréquenté par les mortels que par d’autres créatures. Me retrouver en tête à tête avec quelqu’un d’autre qu’un vampire ne passerait certainement pas inaperçu. Comment faire pour me nourrir ce soir ? Eh bien, en fait, je ne savais pas si ce serait le cas, car me voilà partie à Manhattan, aux bras d’Anakin, prêt à m’amuser un peu plus qu’à l’habitude. Ce jeune homme, aussi beau parleur et peut-être même vantard qu’il soit, avait su m’attirer à un tel point que maintenant, je ne m’imaginais pas quitter précipitamment, peu importe ce qui arriverait.

Une fois dans l’appartement, je me rendis bien vite compte que j’avais à faire à quelqu’un de ce que j’appelais très communément la ‘haute société’. J’eus un très désagréable flashback qui me transporta à mes débuts d’adolescence, au temps où il y avait une étiquette à suivre lorsqu’on se trouvait à table, où ma mère me forçait à toujours m’habiller de façon élégante, où la maison familiale n’était qu’un nid d’argent. Bien que je déteste encore penser à toutes ces conneries que je dus apprendre, question de faire honneur aux Montgomery, il faut que j’admette l’utilité de ces enseignements. Tenez, par exemple maintenant, en présence d’Anakin. Bien des femmes sans aucune vraie grâce ni civilité se jetteraient dessus dès la porte fermée. Pas moi. Je n’étais pas de ce genre, ou plutôt, ne l’était plus. À chasser plus d’un homme pour leur sang et non pour le reste, on apprend bien vite à flirter, à jouer le jeu et à attendre patiemment que sa victime vienne d’elle-même. « Je crois que c’est la même chose pour les gens habitant dans des pays aux milles merveilles mais qui ne les voient pas nécessairement. C’est d’une tristesse. » Je fis la moue, non sans quitter du regard le paysage qui s’offrait à moi. Le proverbe le dit si bien, ‘le gazon est toujours plus vert chez le voisin’. Pourquoi ne s’émerveillait-on pas de la beauté juste devant nos yeux ? Peut-être fallait-il la quitter, juste pour retrouver sa juste valeur. En tout cas, malgré les langues bien fourchues, je ne détestais aucunement vivre au Queens, bien au contraire. Cependant, si j’avais la chance de pouvoir marcher la nuit dans un endroit si beau, je n’y repenserais pas deux fois.

Perdue dans mes pensées, je fus très surprise de voir Anakin soudainement si près de moi, sentant ses mains sur mes épaules. Retirer ma veste ? Mais bien sûr ! Comment avais-je fait pour oublier ça ? L’aidant, puisqu’il saisissait déjà le rebord de ma veste, je l’enlevais rapidement, le remerciant tout en souriant. Pas que je ressente parfaitement les changements de température, mais il faut dire que le lieu semblait chauffé. Du moins, il faisait moins froid qu’à l’extérieur. « Mais bien sûr. La nuit est encore jeune, après tout. » Il y avait encore tant de choses à faire, tant de jeux, tant de folies. Ils étaient seuls, ce qui voulait donc dire qu’ils pouvaient bien s’adonner à ce qui leur plairait. Toujours en prenant compte du fait qu’elle devrait s’éclipser rapidement, et ce, avant les premiers rayons du soleil. Car je doute que ces fenêtres soient faites en conséquences pour les vampires, rien qu’à en voir la quantité dans l’appartement.  
 
Made by Neon Demon & gif by Lookysquares Tumblr



All they saw was a egocentric princess with an empire. Nobody could tell that she was drowning, struggling.

SHE BECAME A NIGHTMARE, DRESSED LIKE A QUEEN.
Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: try to do what lovers do × feat Anakin ♦ Mer 8 Nov - 14:03
Try to do what lovers do
Breanna & Anakin

La richesse était une chose qu’Anakin avait toujours connue, et il ne savait pas vraiment si c’était une bonne chose ou non. Mais il n’allait pas non plus s’en plaindre, nettement pas. Après tout, même si quand il était jeune, ses parents n’étaient pas très présents à la maison, il avait quand même toujours eu ce qu’il voulait, sans même avoir à le demander, la plupart du temps. Et c’était certainement pour cette raison qu’il était devenu quelqu’un d’aussi arrogant, d’aussi confiant, d’aussi… Hautain, en fait. Oui, c’était bien le mot, hautain. Anakin était un sacré con, c’était un fait, mais est-ce que c’était de sa faute ? Ça, personne ne pouvait en être certain. Trop de facteurs étaient mis en compte. Et puis, devenir un loup-garou ne l’avait pas tellement aidé, bien au contraire. Ça l’avait même séparé de la seule personne qui l’aidait à garder les pieds sur terre. Sa petite sœur, qui devait maintenant se débrouiller toute seule dans cette ville de dingue. Enfin, si elle s’y trouvait encore. Mais le brun savait que c’était mieux pour elle qu’il se tienne éloigner. Du moins pour l’instant. S’il y avait bien une chose qu’il ne voulait pas, c’était la mettre en danger. Et ce danger, ça pouvait être lui, encore plus maintenant que quand il était un Terrestre, même si à l’époque, il ne faisait pas des choses bien légales. Au moins il savait comment assurer sa sécurité. Maintenant, il ne savait pas tellement comment s’y prendre.

Mais s’il pensait à ça tout le temps, il allait bien finir par devenir dingue, et c’était bien pour cette raison qu’il était sorti ce soir. Pour se trouver une distraction, pour se changer les idées, s’occuper l’esprit. Il ne se doutait tout de même pas que c’était une chose qui fonctionnerait aussi facilement, mais bon, il n’allait pas s’en plaindre. Bien au contraire, d’ailleurs. Se trouver en bonne compagnie ce soir, c’était bien ce dont il avait besoin dans l’immédiat. Et à partir du moment où ses pieds avaient franchi le seuil de l’appartement, il en oubliait déjà ses problèmes de conscience. « Tu viens d’ici, toi ? » Autant faire la conversation, et essayer d’apprendre à se connaître un peu. Même s’il y avait très peu de chance pour qu’ils se recroisent un jour, mais bon. Anakin n’était pas du genre à jouer la carte du salaud sur la totalité de ses journées. Du moins, ça dépendait de son humeur. Et pour l’instant, elle n’était pas mauvaise, alors il pouvait bien être un peu… Gentil. Ou tout du moins gentleman déjà, pour la forme. Même si son éducation y faisait beaucoup aussi. Il avait beau dire qu’il essayait au maximum de se démarquer de ses parents, il y avait quand même quelques petites choses qui étaient restées.

Tout comme le fait d’aider la jolie rousse à retirer sa veste. Et lui proposer un autre verre au lieu de carrément lui sauter dessus pour passer au final de la soirée. Après tout, ils n’étaient pas des sauvages. Et puis, ils avaient tout le temps, surtout qu’il était encore tôt. La soirée ne faisait que commencer, surtout pour des gens comme eux. Et Anakin s’était rendu dans la cuisine pour ouvrir une bouteille de vin, avant de rapporter deux verres avec lui, et de servir le breuvage. « Par contre, je suis désolé, mais je ne m’y connais pas en vin. Donc pas de description de ce breuvage de ma part. » Ça, c’était plutôt le style de son père, qui adorait toujours décrire le goût du vin avec des mots apparents à du chinois pour le brun. Pour lui, c’était juste une boisson alcoolisée, qui pouvait coûter une fortune, et qui avait bon goût, tout simplement. Pas la peine d’aller chercher bien loin, trinquer et avaler la première gorgée était absolument suffisant à ses yeux. Et c’est d’ailleurs ce qu’il se contenta de faire.
made by black arrow


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: try to do what lovers do × feat Anakin ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
try to do what lovers do × feat Anakin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Manhattan :: Habitations-
Sauter vers: