the party has just begun × feat Anakin & Freyja
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
the party has just begun × feat Anakin & Freyja
Willow C. Saunders
Children of Raziel
Willow C. Saunders
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna & Cara & Maia
♦ Runes : 293
♦ Messages : 243
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Everything and anything : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Dim 18 Fév - 3:53


THE PARTY HAS JUST BEGUN
feat. Anakin, Freyja & Willow
Après un tel flop dans le cours de ce matin, pas étonnant que je me retrouve en dehors de l’Institut. Le besoin de changer d’air était bien trop tentant, et puisque Clary m’accompagnait, je n’étais que plus préparée à lui montrer quelques lieux fétiches. Non sans que l’on nous regarde de travers, on réussit à s’éclipser et marcher parmi les rues moins bondées près de la cathédrale gothique. Une longue discussion s’ensuivit, entre autres de nos vies respectives, des recoins de la Grande Pomme qu’il me restait encore à visiter, et bien sûr, de ce fameux frère dont Clary ne semblait pas trop vouloir mentionner. Pas de brusqueries, surtout vu qu’il s’agissait d’un sujet si personnel. Si elle changeait d’idée et m’en parlerait plus en détail, j’écouterais avec plaisir. Autrement, je respecterais son choix. De toute façon, là n’était pas la raison de notre sortie. Un besoin de s’amuser, de se détendre, loin du stress constant qu’apportaient ces chasseurs d’ombres, toujours préoccupés et obsédés. Mais où trouver un bar potable, sans une foule de monde, et qui serve des verres à un prix assez raisonnable ? Un quartier en particulier me vint en tête. Brooklyn. Bon d’accord, ça ne collait pas parfaitement à mes prérequis, mais qu’importe! J’aimais bien l’endroit, et vu son hochement de tête, Clary partageait mon avis. Nous voilà donc parties pour ce quartier peuplé.

Le temps passa assez rapidement, et sans que je ne me rende compte des rues autour de nous, on se retrouva bientôt devant les premières boutiques les plus populaires des alentours, ainsi que des bars. Les lumières néons de certains ne me plurent pas. Parfois, les endroits pareils, ça attire les gens louches! Non, pas question! Autant marcher encore un peu. Puis, il ne faisait pas trop froid, ce qui est parfait pour une telle promenade. Quelques mètres encore de franchis, pendant lesquels on ne parla pas tant, nos yeux rivés à chaque recoin, à la recherche du bar idéal. Finalement, je remarquais un petit local que je fréquentais, de temps à autre, lorsque je célébrai mon début à l’académie. D’un petit coup de coude, je pointais le devant de la place. « C’est par là! » Sur ce, on entreprit de traverser la rue et d’entrer. La musique semblait plus forte, certes, mais au moins, les filles présentes n’avaient pas l’air de prostituées. Un peu de décence, en ce bas monde! On se dirigea vers le bar, prenant place à deux tabourets, avant de commander les premiers verres de la soirée. Bien entendu, le début de ce qui serait probablement une longue discussion se déroula sans trop de d’embûches. On parlait de nos aspirations, de notre arrivée précipitée dans ce monde de fous, … en somme, rien de bien étrange. Néanmoins, à force de boire, après trois verres ou quatre, les paroles se transformèrent en lamentations ou en plaintes. On sentait donc les effets nocifs de l’alcool, autant de mon côté que celui de Clary. « On a l’air de deux filles finies, Clary! Qu’est-ce qu’on va faire ? » Aucun filtre; je disais tout ce qui me passais par la tête, ne faisant aucunement attention aux oreilles trop curieuses. Et justement, voilà que je voyais le barman qui nous regardait un peu trop attentivement. « T’as fini de zyeuter, le pervers-là? Nos verres sont vides, fait ton job et sers-nous! » Trop grossière, je détestais imaginer des gars en train de m’observer de la sorte. Née dans une famille religieuse, je ne songeais pas tant à ce genre de relations. En fait, je ne m’attardais pas sur le sujet. L’amour ? Non mais c’était quoi, ce truc ? Comment s’adonnait-on à de telles choses sans passer la bague au doigt avant ? Trop compliqué, et puis j’avais d’autres priorités, comme obtenir mon diplôme.

Perdue ainsi, dans mes pensées, je remarquais alors que Clary se levait. « Mais qu’est-ce qu’il se passe, tu pars déjà ? » Elle m’indiqua devoir partir avant que Jace ne découvre sa petite escapade. Je me levais également, mais la jeune femme me rassura, disant qu’elle avait téléphoné à Simon, question de ne pas repartir à pied. Un bref ‘à demain’, et je repris de plus belle dans ma beuverie. Bah quoi, ce n’est pas parce que j’étais seule que je ne pouvais pas encore profiter de ma sortie.
code by bat'phanie



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Mer 21 Fév - 19:07
The party has just begun
ft. Willow & Freyja


Anakin n’avait pas vraiment de but précis quand il était sorti. Il avait juste envie de boire un verre, et de passer un peu de temps avec lui-même avant de retourner voir son colocataire. Ou Freyja. En somme, pour une fois, il n’avait pas pour objectif de ramener une nana dans son lit. Et c’était pour cette raison qu’il avait choisi ce petit bar tranquille, qu’il connaissait bien pour y avoir été de nombreuses fois depuis qu’il vivait à New York. Il aimait bien, de temps en temps, retourner aux endroits qu’il fréquentait quand il n’était encore qu’un Terrestre. Ça lui donnait un peu l’impression de ne pas avoir changé, d’être normal, et ce n’était clairement pas désagréable. Même si en soit, il n’allait pas non plus se plaindre de sa condition. Etre un loup-garou, c’était plutôt cool quand même, sur certains points. Genre, pour écouter ce que les gens disaient autour de lui. C’était le genre de chose qui pouvait distraire Anakin pendant des heures en fait. Ses oreilles passaient d’une conversation à l’autre alors qu’il sirotait son verre, et parfois, il pouvait tomber sur des conversations pas mal hilarantes en soi. C’était comme la télé, en fait, mais juste avec le son. Donc une radio, pauvre débile.

Une conversation féminine avait fini par attirer son attention. Parce que ces deux filles-là parlaient du Monde Obscure, au milieu de tous ces gens, et en général… Ben ils essayaient de se faire assez discret, donc il trouvait ça plutôt bizarre. Mais bon, de ce qu’il voyait, l’une d’elle était une Nephilim, vu qu’il pouvait voir ses runes. En tout cas, il n’avait pas eu dans l’intention d’intervenir. Les Shadowhunters, il n’avait pas trop envie de s’en mêler. Mais l’une d’elle était partie, et l’autre… Ben elle avait l’air sacrément éméchée. « Euh… Tout va bien ? » Anakin s’était déplacé pour venir s’asseoir à côté d’elle, à la place de la rouquine qui était partie. Il essayait d’être gentil, pour une fois, et franchement, il ne savait pas tellement comment s’y prendre. « Tu sais, si tu veux te souvenir du reste de ta soirée, je pense que tu devrais arrêter là. » Enfin, quand même, il n’avait pas pu s’empêcher de constater que cette petite blonde était plutôt mignonne. Alors oui, bon, il allait peut-être essayer de se la taper, il va pas dire le contraire. En fait, une idée assez tordue, mais sympa lui était venue en tête.

Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas vu Freyja, en fait, la dernière fois, elle l’avait presque étripé sur place. Donc du coup, il avait bien envie de lui rapporter une petite surprise pour qu’ils puissent s’amuser. Et cette surprise… Ben oui, c’était la petite blonde. « Ecoute, si tu veux, je dois rejoindre une amie chez elle. Elle est sympa, tu verras. » Ouais, c’était faux, à peu près. Mais Anakin était sûr de son coup, comme souvent. En tout cas, il connaissait Freyja, et il savait ce qui lui plaisait, donc bon. Il était bien parti. A voir si la blonde allait entrer dans le jeu ou pas, en fait. « Je t’oblige pas à venir, mais si tu veux te joindre à nous, tu peux. » Donner l’impression de laisser le choix, c’était le plus souvent la meilleure solution. Ça poussait les gens à faire confiance, et à rentrer dans le panneau un peu, vu qu’ils savaient qu’ils avaient la possibilité de refuser. Mais ils ne le faisaient que très rarement.
☾ ANESIDORA
Revenir en haut Aller en bas
Willow C. Saunders
Children of Raziel
Willow C. Saunders
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna & Cara & Maia
♦ Runes : 293
♦ Messages : 243
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Everything and anything : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Ven 23 Fév - 21:42


THE PARTY HAS JUST BEGUN
feat. Anakin, Freyja & Willow
Je ne suis pas une alcoolique. Non, ce n’est pas du déni. Je n’avais pas une dépendance, mais j’étais fêtarde, quand il s’agissait de célébrer. Je buvais également beaucoup lorsque mes soucis me rattrapaient trop rapidement. Des tendances que je gagnais à ma première sortie au bar et qui ne me quittent plus depuis. Le faisant moins à la campagne, vu ces mégères toujours prêtes à colporter, j’attendis d’être loin de mes parents pour me permettre ce genre de liberté. Ainsi, je m’évitais leurs reproches et leurs conseils à la noix. Quoi ? Je savais que d’adopter un tel comportement pourrait se révéler dangereux. Des endroits pareils, c’était le terrain de prédilection d’individus aux idées un peu trop tordues. Si je me mettais à boire jusqu’à en perdre toute notion de temps, je risquais des situations fort désagréables, voire extrêmement dangereuses. Me comporter en adulte responsable, voilà ce à quoi on s’attendait. Un rôle que j’étais prête à adopter, mais qui me semblait bien plus compliqué, maintenant que je découvris mes origines. Un véritable yo-yo, alors qu’à certains moments, je me sentais prête à affronter ces nouvelles responsabilités, et qu’à d’autres, je préférais déguerpir au plus vite. Pas encore assez de raisons pour rester et pourtant, je n’étais pas encore partie de l’Institut.

Quelle chance, que de rencontrer Clary parmi tout ces chasseurs d’ombres. Enfin, quelqu’un qui comprenait mes craintes et mon affolement, quant à ce monde encore si nouveau. Une sortie en douce qui me permit de mieux la connaître, mais qui se termina trop vite, alors qu’elle me dit vouloir partir tôt. Je ne pouvais cacher ma déception, sauf que je comprenais parfaitement sa décision. De brefs au revoir, et me voilà seule, au bar, attendant toujours que l’on me serve. Le regard perdu, mon esprit dans les vapes, je ne remarquais la présence d’un jeune homme près de moi que lorsqu’il se mit à parler. « Je vais TRÈS bien. J’ai juste besoin de mon verre, … rempli. » Petit commentaire visant le barman, mais celui-ci ne sourcilla pas une seule seconde. Bonté divine, je voulais simplement boire encore un peu avant d’essayer de faire mon chemin jusqu’à l’Institut. Mauvaise idée, selon mon interlocuteur, qui me conseillait d’arrêter. Non mais il était qui, celui-là ? L’envie de l’envoyer au diable ne me manqua pas. Cependant, en y réfléchissant bien, je ne pouvais que lui donner raison. En continuant ainsi, je n’arriverais pas à faire deux pas avant de m’étaler sur tout mon long. « J’aurais tenu le coup pendant un moment encore, mais comme les employés ici sont assez incompétents, j’vais laissé tomber! » Encore un regard noir jeté sur le gars derrière le comptoir, qui me répondit en me tournant le dos. Préférant jouer la carte de l’indifférence, je reportais mon attention sur l’individu ayant débuté une conversation de façon aussi spontanée. Ses intentions qui se faisaient plus claires, alors qu’il me proposa de me joindre à lui et une amie, vu qu’il devait aller la voir. « J’devrais pas. J’sais pas tes intentions. » Cette petite voix intérieure me criait de ne pas accepter. Malheureusement, l’alcool estompait mon jugement, et rien qu’à l’entendre dire que je n’étais pas obligé, je crus réellement qu’il me donnait un choix, qu’il n’avait pas d’arrière-pensées, qu’il ne faisait qu’aider une fille incapable de retrouver son chemin, vu son état actuel. « Mais bon, si j’dis non, bah je sais pas comment j’vais retourner à l’Institut donc … » Je réfléchis à peine, car je n’arrivais pas à me concentrer. La seule chose que je pus faire, c’est me lever subitement, chanceler un peu, avant de rétablir mon équilibre. « C’par où ? »
code by bat'phanie



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Mer 28 Fév - 15:48
The party has just begun
ft. Willow & Freyja


Souvent, quand on partait dans un bar dans l’optique de seulement boire un verre avant de rentrer tranquillement chez soi, il arrivait toujours quelque chose. En tout cas, avec Anakin, ça marchait comme ça, et depuis toujours, sans qu’il ne puisse y faire grand-chose. A croire qu’il attirait les coïncidences qui paraissaient presque surréalistes quand il les racontait. Et là, il avait littéralement gagné le jackpot. Tomber sur une Chasseuse d’Ombre complètement torchée ? Quelles étaient les chances, franchement ? Surtout en ce moment alors que le grand méchant courrait partout et pouvait s’en prendre à n’importe qui ? Cette jeune femme était certainement très imprudente. Ou alors elle s’en fichait de tout ce qu’il pouvait se passer dans le Monde Obscure. Comme lui en fait. Il espérait que de cette manière le Cercle le laisserait tranquille, et pour l’instant, sa stratégie fonctionnait plutôt bien. Personne n’avait essayé de le tuer ou de l’enlever, ni de lui couper un doigt. Peut-être aussi parce qu’il était encore un jeune loup, mais ça, ça touchait un petit peu trop douloureusement son ego pour qu’il envisage cette option.

Enfin, en voyant cette jolie blonde, il s’était quand même dit que ce n’était clairement pas très prudent de la laisser rentrer toute seule. Et sa copine était sacrément conne de l’avoir laissée là. Ou alors trop torchée elle-même pour s’en soucier. Et, oui, il voyait aussi l’occasion de potentiellement s’amuser un peu avec elle, mais ça c’était une autre histoire encore. Enfin bref. Il était venu la voir pour lui proposer son aide. Et l’empêcher de boire encore parce que bon dieu qu’est-ce qu’elle était arrangée. Et elle sentait l’alcool à trois kilomètres. Un bonbon à la menthe, ça lui ferait pas trop de mal. Mais restons courtois. « C’est bien d’être raisonnable aussi je t’assure. » Lui, il l’était jamais. Autant dire qu’il était pas l’exemple à suivre. Fais ce que je dis, pas ce que je fais. Son expression préférée parmi toutes les autres. « Tu les sauras jamais si tu viens pas. » Insister, sans vraiment trop insister. Et visiblement, ça marchait. Ah, l’art de parler aux nanas… Ça marchait pas avec toutes, mais la plupart du temps, c’était pas bien compliqué. Les mecs qui disaient que les nanas étaient un véritable mystère galactique n’avaient juste aucun sens de l’observation.

Quand la jolie blonde s’était levée, Anakin avait passé un bras autour de sa taille en la voyant chanceler un peu. Heureusement que Freyja n’habitait pas très loin… Il n’était pas certain qu’elle puisse marcher bien longtemps, cette petite. Et puis, prendre l’air lui ferait clairement du bien. « Suis-moi, c’est pas très loin. » Toujours avec un bras autour de sa taille, le brun guidait la jolie fille à l’extérieur. L’air frais faisait vraiment du bien. Et l’agitation dans les rues était présente. « Au fait, je m’appelle Anakin. Et toi, c’est comment ? » Autant se présenter, quand même. Ils allaient possiblement passer la nuit ensemble. Enfin, il l’espérait. Quelques minutes plus tard, le duo se retrouvait devant la porte de Freyja. Et le loup était déjà en train d’y frapper en attendant qu’on vienne leur ouvrir. Les explications, elles étaient déjà toutes prêtes dans sa tête. Et peut-être qu’il aurait pas besoin de dire grand-chose une fois que son amie verrait le tableau.
☾ ANESIDORA
Revenir en haut Aller en bas
Willow C. Saunders
Children of Raziel
Willow C. Saunders
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna & Cara & Maia
♦ Runes : 293
♦ Messages : 243
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Everything and anything : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Dim 4 Mar - 7:15


THE PARTY HAS JUST BEGUN
feat. Anakin, Freyja & Willow
Je ne suis pas du genre à m’imposer de limites quand je bois. En l’ajoutant cela au fait que je ne parlais jamais de mes tracas à qui que ce soit, pas étonnant que je me retrouve souvent dans des situations pareilles. Le seul bon point, c’est que la chance avait toujours été de mon côté. Mes escapades de la sorte ne s’étaient jamais soldées par une agression quelconque. Comment ? Aucune idée! Mais je ne m’en plaignais pas, bien au contraire. Jouer avec le feu, un sport auquel je ne savais même pas que je m’adonnais. Les yeux du serveur qui continuaient à me juger et ma nonchalance qui persévérait, depuis le départ de Clary, véritables témoins du danger dans lequel je me mettais. Oh, vous pouvez bien continuer à me juger, mais ma vie avait pris un tournant bien trop brusque. On s’attend à ce que j’accepte cette partie de moi que je ne connaissais pas, que je marche dans les pas de mon père, de ses parents, et … et de toute une génération de véritables soldats. Un poids sur mes épaules affolant et qui me laissait perchée sur un précipice trop vaste. M’y habituer, ce n’était pas impossible. Cependant, cela demanderait à ce que je m’investisse beaucoup plus sur cela que sur tout le reste.

Hop, une autre gorgée pour oublier ce train de pensées. La dernière fois, pour ce soir, que je pus réellement boire, car le barman me refusa tout autre demande. Et à ce même moment, pendant que je rechignais de ne pas pouvoir continuer ma consommation d’alcool, un jeune homme vint s’installer juste à côté. Je l’entendis me donner des conseils, mais vu la lourdeur de ma tête, je préférais ignorer ses mots et plutôt m’attaquer à celui m’empêchant de me noyer dans encore quelques verres. Quoi ? Bien d’être raisonnable ? Mais il me prenait pour qui ? Même dans mes heures d’études, je n’étais jamais raisonnable. Je pouvais parfois passer la nuit à m’avancer dans un projet en sachant parfaitement que je devais me lever tôt le lendemain. La seule raison pourquoi je n’avais pas un énième verre, c’était parce qu’un employé jouait les ‘bons samaritains’. « M’ouais, mais c’était pas mon plan pour ce soir. » Une mine presque boudeuse pouvait se lire sur mon visage, maintenant que je comprenais ce qu’il adviendrait du reste de ma soirée. Obligée de marcher jusqu’à l’Institut … ou pas, vu qu’il me proposait d’aller chez une amie à lui. Un traquenard, un guet-à-pents. Une petite voix me disait qu’il fallait mieux pour moi d’appeler un taxi ou de me rendre aux dortoirs. Des intentions que je ne pouvais pas deviner, et qui, à vrai dire, me laissaient tout de même curieuse. Peut-être n’avais-je pas tant à me soucier. Quelqu’un venu pour me sortir d’ici sans que je me retrouve écrasée par terre, sans possibilité de me relever, ou encore perdue en ville. Petit haussement d’épaules. Oui, c’est vrai, je ne les saurais pas, si je ne le suivrais pas. Un esprit beaucoup trop embrouillé pour penser de façon bien plus logique.

Sans plus d’arrière-pensées, je me levais donc, non sans chanceler un peu. Je cherchais le tabouret, de la main, mais sentit à la place, le jeune homme qui passa un bras autour de ma taille. Mes joues prirent une petite teinte rosée, si peu habituée à ce genre de contact. Je me préparais à protester, à lui dire que je n’avais pas besoin de son aide pour me tenir debout, mais il prit les devants. Le suivre ? Bah, il faut dire que je n’avais plus vraiment d’autre choix, surtout de la façon qu’il me tenait. Il me guida vers l’extérieur, l’air frais me percutant tout de suite le visage. Cela me fit le plus grand bien, quoique les effets nocifs de l’alcool continuaient de perdurer. « J’m’appelle Willow. » Quelle sotte, j’avais suivi un inconnu et ne lui avait pas demandé son nom avant. Je regretterais certainement cette décision demain. Mais là, il était trop tard. Dans mon état actuel, essayer de couper court à tout cela et déguerpir me serait impossible. Marchant ainsi, un peu trop près l’un de l’autre à mon goût, on traversa quelques rues avant d’entrer dans un immeuble et se retrouver devant une porte. « J’préfère garder mes distances, si tu vois c’que j’veux dire. J’te connais pas assez. » Et, sur ce, je m’éloignais de lui, préférant m’appuyer sur le mur en attendant qu’on nous ouvre la porte.
code by bat'phanie



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;

Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
♦ Age : 36
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 10
♦ Messages : 33
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Dim 4 Mar - 23:15



The party has just begun
Willow & Anakin & Freyja



Je sentais une douleur lancinante entraver ma tête. Il s’était écouler quoi ? Deux jours ? Trois jours ? J’avais fini par envoyer un message à Bellamy. J’avais envoyé se faire foutre la seule personne qui avait abandonner l’idée de coucher avec moi pour m’aider. Au moins pour ce soir là. Et maintenant j’arrivais à peine à réfléchir avec cette foutu migraine qui s’installait. Il me fallait une aspirine. Pas de chance, je n’en avais plus et j’avais oublié d’aller en racheter. Il faudrait que je me contente de ma bouteille d’eau coller sur mon front. La fraicheur de l’eau aidait mais ce n’était pas encore ça. J’étais sur le point de me résigner à aller me reposer, faute de mieux, histoire de faire passer tout ça. Mais c’était sans compter la visite surprise que j’allais recevoir. En grommelant je changeais de trajectoire pour me diriger vers la porte. Je n’y étais pas encore arriver que je décelais déjà une odeur d’alcool beaucoup trop forte pour moi.

Je reconnue cependant une odeur devenue maintenant familière et je ne pus m’empêcher de sourire légèrement. Je n’avais pas d’aspirine, mais j’allais peut-être avoir mieux. Avec un peu de chance… Et je décidais même de mettre toutes les chances de mon côté. J’abandonnais ma bouteille d’eau avant d’ouvrir la porte. Je fis deux pas hors de mon appartement pour l’attraper, comme la dernière fois, par le col. Mais cette fois-ci pas pour l’envoyer bouler et qu’il reparte. Je l’attirais à moi pour l’embrasser, un baiser qui lui faisait bien comprendre ce que j’attendais de lui ce soir. Un accueil qu’il aurait sûrement préféré la dernière fois plutôt que l’accueil que je lui avais réservé. Contre toute attente, ce n’était pas de lui dont émanait autant d’alcool. Je n’avais pas fait tout de suite attention mais je sentais maintenant une autre odeur qui s’y mêlait. Une odeur d’ange. Je reculais le visage pour regarder Anakin, es-ce qu’il venait me voir juste après s’être tapée une shadowhunter ? Bon, en soit je m’en foutais pas mal qu’il se tape d’autre nana. Mais… Non… L’odeur était plus forte que juste un résidu d’odeur sur lui. Soit il venait juste de se la tringlé dans les escaliers soit… Je tournais la tête pour découvrir une blondinette contre le mur à côté de ma porte… Et c’était clairement d’elle dont venait l’odeur d’ange et d’alcool. Je me retournais vers le jeune homme après avoir détailler la jeune femme.

Je peux savoir ce que tu fais sur le pas de ma porte avec une shadowhunter ?

Je ne m’étais pas vraiment attendu à ça en ouvrant la porte. Surtout que la petite avait clairement l’air beaucoup trop éméché à mon goût. Probablement même trop pour tenir une conversation. J’avais un peu de mal à comprendre pourquoi il l’amenait chez moi. S’il avait l’intention de profiter d’une nana trop bourrée qu’il avait trouver dans un bar il pouvait très bien le faire sans moi. Je préférais mes partenaires un peu plus alerte. Ou du moins au même niveau d’alcool que moi.
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Jeu 8 Mar - 19:26
The party has just begun
ft. Willow & Freyja


Anakin n’était pas raisonnable. Alors croiser quelqu’un qui ne l’était pas non plus, ce n’était pas vraiment la bonne solution pour le guider sur le droit chemin. De toute façon, est-ce qu’il irait vraiment sur le droit chemin même avec quelqu’un de bien ? Non. Certainement pas. Il ne faisait pas partie de ce genre de personnes, et ce ne serait certainement jamais le cas. Etre raisonnable, c’était nul. Faire les choses bien, c’était nul aussi. Autant profiter de la vie et des opportunités. Et cette jeune femme en était une bonne d’opportunité, alors pourquoi passer à côté ? Exacte, il n’en voyait aucune raison. Vous commencez à comprendre le fonctionnement de ce jeune homme, c’est bien. Et c’était comme ça qu’il s’était retrouvé à guider cette jeune femme chez Freyja. Qui devait sérieusement avoir besoin de se changer les idées, et puis lui aussi, de toute façon. En plus, c’était une Nephilim. Il avait pas encore testé cette race, ça pouvait être intéressant. Même si celle-là ne semblait pas très bien avancée, vu qu’elle n’avait aucune rune visible. Mais bon, une fois les vêtements tombés, ils pouvaient tous avoir des surprises.

Et non, il ne lui avait pas encore demandé son prénom. Du mois, pas avant de se retrouver presque devant la porte de Freyja. Willow, donc. Très bien. En fait, ça n’avait pas vraiment d’importance pour lui, c’était surtout de la politesse. Il ne se rappelait pas des noms de la plupart des femmes avec qui il avait couché, tout simplement parce qu’il ne les revoyait jamais. Enfin, en général. La louve qui vivait dans cet appartement en était l’exception. « J’ai pas de flingue, si ça peut te rassurer. » Bon, elle était peut-être un peu bourrée, mais pas encore assez pour jouer la totale imprudence. Ce qui en soit n’était pas plus mal. Un petit peu bourré, c’était bien. Trop bourré… C’était à chier. Un peu comme se taper un légume. En un peu plus sexy peut-être. Mais ça restait un légume, c’était franchement pas le top. Encore, il aurait été lui aussi complètement bourré, pourquoi pas. Mais ça n’était pas le cas.

Ça faisait donc quelques secondes à peine qu’ils attendaient devant la porte qui avait fini par s’ouvrir et… Anakin se retrouvait littéralement avec une Freyja qui lui roulait le patin du siècle. D’accord. Il doit bien avouer qu’il ne s’attendait pas à cet accueil après leur dernière conversation, mais il n’allait pas non plus se plaindre. Et il avait d’ailleurs passé un bras autour de sa taille en lui rendant son baiser avant qu’elle ne s’éloigne. Et bien sûr elle avait fini par remarquer la présence de Willow. Et elle posait des questions. Forcément. Heureusement, il avait la réponse parfaite. Qu’il était venu lui murmurer à l’oreille. « Je l’ai croisé par hasard au bar. Je me suis dit qu’une distraction supplémentaire te plairait. » En plus, elle n’était pas si émêchée que ça. Ils avaient le moyen de faire quelque chose. Puis deux distractions pour le prix d’une… Elle n’allait pas dire non, quand même ? Qui dirait non à ça ?
☾ ANESIDORA
Revenir en haut Aller en bas
Willow C. Saunders
Children of Raziel
Willow C. Saunders
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna & Cara & Maia
♦ Runes : 293
♦ Messages : 243
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Everything and anything : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Mar 13 Mar - 4:16


THE PARTY HAS JUST BEGUN
feat. Anakin, Freyja & Willow
Je n’osais pas penser à ma matinée de demain. Vu le nombre de verres que j’avais ingurgité, j’aurais droit aux fameuses lunettes de soleil et maux de têtes. Comment cacher mon état aux autres ? Aux dortoirs, c’était parfait, je pouvais parfaitement me cacher dans ma chambre et prétendre être malade. Les profs ne passaient pas leur temps à cogner à la porte des élèves, à s’assurer que les raisons de leur absence soient valides. La joie, car au moins dans ce cas, je ne craignais pas les répercussions et buvais sans trop de soucis. Cependant, à l’Institut, je n’avais pas tant de privacité. Rentrer tout de suite, dans mon état, serait de subir les remontrances de plus d’une personne. Valentin était dans les parages, les rues étaient dangereuses et une shadowhunter sans expérience devenait une proie facile. Alors comment j’ai fait pour survivre à mon arrivée dans la ville ? Il me semble ne pas avoir été agressée, du moins jusqu’à ce que je me mette à fréquenter cette cathédrale à l’abandon. Est-ce que je les blâmais ? Oui, effectivement. Pas de problèmes auparavant, ça ne pouvait s’expliquer autrement. Ce n’est pas du jour au lendemain, que j’étais devenue un néphilim. Selon ce que j’ai pu comprendre, je le suis depuis ma naissance. J’aurais dû, dans ce cas, être repérée depuis longtemps par le Cercle. Des excuses, une technique comme une autre, pour me convaincre de rester tranquille et donc passer plus de temps à suivre les cours. Devenir chasseur d’ombre, l’objectif de plus d’une personne, dans cet endroit.

Contre-courant. C’était dans mon style. Je disais non pendant que les autres hochaient de la tête. Accepter mon nouveau destin, tel-quel ? Pourquoi ne pas y penser, avant tout ? Ça, et profiter encore de ma liberté, de mes activités bel et bien humaines. Du genre sortir et s’amuser. Mais dans mon cas, je faisais ça seule. Mieux que d’être accompagnée d’un groupe de faux amis, de gens avec qui on travaille mais qu’on ne connaît pas vraiment. Personne avec qui me fâcher, personne pour m’empêcher de consommer. M’enfin, normalement, c’est comme ça. Ce soir, cependant, ce fut tout autrement. Après le départ de Clary, j’eus droit à la soudaine présence d’un jeune homme. Celui-ci probablement très peu enclin à voir une fille tellement bourrée qu’elle ne verrait pas le sol devant elle, il me conseille d’arrêter, ce que je fis malgré mes plaintes assourdissantes envers les employés de la place. Une très brève discussion et me voilà partie avec lui, dieu sait où. Une amie, c’est tout ce qu’il avait dit. Devrais-je m’en inquiéter ? Oui, toute personne avec ne serait-ce qu’un peu de bon sens n’accepterait pas une offre pareille aussi candidement. Néanmoins, sachant que mes quelques mésaventures dans des bras s’étaient soldées jusqu’à maintenant par des âmes charitables me raccompagnant à bon port, je crus que la même chose se déroulerait avec lui.

La façon qu’il avait de me tenir un peu trop près de lui aurait dû m’alerter. Inventer un nom, une excuse, quelque chose qui me sortirait d’une quelconque situation avant qu’il ne soit trop tard. Jamais. J’étais trop polie et sous l’effet de l’alcool pour me rendre compte de la stupidité de mes gestes. Pire encore, je ne rechignais pas, pendant qu’il m’aida à marcher, gardant un rythme normal, juste assez rapide pour qu’on ne s’attarde pas trop dans les rues. Tout le long du trajet, je croyais entendre une alarme, quelque chose essayant tant bien que mal de me secouer, question que je m’échappe en douce. Peine perdue. Je continuais à emboiter ses pas jusqu’à une porte. Une fois arrivés, je préférais profiter de l’occasion pour lui faire comprendre qu’une telle proximité ne m’intéressait pas du tout. « Flingue ou pas, j’aime pas m’sentir coller. C’était gentil de ta part, d’m’aider à marcher, mais là, ça va. » Mettre les points sur les i, faire en sorte que le message passe. Si j’avais accepté de le suivre, c’était pour qu’on ne se mette pas à me laver les oreilles avec des commentaires désobligeants. Je cherchais rien d’autre qu’on endroit pour dormir et revenir le lendemain matin, un peu plus en forme que si je m’y précipiterais maintenant.

Quelques secondes après mon intervention, j’entendis le déclic de la porte. Celle-ci s’ouvrit brusquement, alors que la propriétaire des lieux se précipita sur Anakin et lui roula une de ses pelles. Mon dieu! Non mais quelle horreur! C’est ça, que les gens appellent ‘affection’ et ‘amour’ ? Bourrée ou pas, j’aurais certainement vomi devant un tel spectacle. Surtout que le jeune homme répondit aussitôt au geste de l’inconnue, son bras passant autour de sa taille question probablement de faire durer tout ça. Oh. Non. Beurk. Non mais qu’ils partent faire ce genre de trucs la porte fermée. « Écoutez, j’suis désolée. C’t’un malentendu. J’ai bu, … un peu trop, et j’voulais pas nécessairement retourner à l’Institut dans cet état. Mais j’vois que vous aviez des plans. J’vous laisse. Merci quand même. » Oh, ça me prendrait un certain temps, pour me rendre au dortoir, vu que je n’étais plus certaine de l’endroit où je me trouvais. Entre ça et m’interposer dans une soirée prévue, j’aimais d’autant mieux avoir l’air perdue.
code by bat'phanie



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;

Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
♦ Age : 36
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 10
♦ Messages : 33
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Lun 9 Avr - 22:29



The party has just begun
Willow & Anakin & Freyja



Une distraction supplémentaire… Rien que l’odeur pouvait aggraver ma migraine. Si je n’avais pas autant voulu mes deux aspirines, j’aurais probablement envoyé chier Anakin. Bon, je pouvais encore avoir ce que je voulais. Juste avec un petit délai supplémentaire… Après tout s’il ne s’était pas pointer, je me serais juste coucher en espérant trouver le sommeil pour faire passer tout ça. Je lâchais le col du louveteau pour me tourner vers la blondinette. Blondinette qui semblait savoir parler plus correctement que je ne l’aurais cru. Je croisais les bras pour l’écouter. Super comme diversion… J’avais presque envie de lui faire bouffer une ou deux pages du dictionnaire pour s’assurer qu’on avait bien la même définition du genre de distraction que nous pratiquions entre nous. En soit, je n’avais rien contre les néphilims. Je considérais juste qu’ils passaient leur temps à ne rien faire alors qu’ils étaient supposer nous protégés. Et s’ils avaient fait leur boulot correctement, ma sœur n’aurait jamais été kidnappée.

Des plans… Il n’était même pas supposé venir me voir…

Pas vu comment je l’avais envoyé bouler la dernière fois qu’il était venu me voir. Au final il n’avait rien eut de ce qu’il voulait et il avait fini par en avoir assez pour ce soir là de mon comportement de merde. En même temps, je ne l’en blâmais pas. J’étais insupportable pour la plus part des personnes et les personnes que je laissais voir au delà de mon masque perpétuel se comptait sur les doigts d’une main à laquelle il manquerait des doigts. J’étais bien plus sociable avec les animaux. Donc ouais, faire des plans avec Anakin… Pas vraiment mon genre. C’était beaucoup plus de genre, sms de dernière minute quand il ne se présentait pas tout seul comme un grand à mon appartement. Mais bon, ce n’était pas vraiment comme si elle pouvait savoir comment nous fonctionnions tout les deux. Surtout vu comment je lui était sautée dessus sans même un bonjour. Il m’aurait plaquée contre un mur pour enchainée que ça ne m’aurait pas vraiment dérangée.

Rentre au moins te reposer un peu. Nephilim ou pas, je doute que tu tiennes debout jusqu’à l’institut dans un tel état. Et je n’ais pas spécialement envie de t’y rouler.

De toute façon, je ne lui laissais pas vraiment le choix, je l’attrapais par le bras pour l’attirée dans l’entrée avant de placer mes mains au niveau de ses omoplates pour la pousser à l’intérieur, laissant à Anakin le soin de fermer la porte derrière lui. Je la poussais ainsi jusqu’ai salon histoire qu’elle puisse s’installer sur le canapé avant d’aller chercher une bouteille d’eau pour la lui ramener. Une chance que le tout ne soit pas encore envahi par les papiers concernant Hela que j’avais tendance à laisser trainer en ce moment. Je lui laissais assez d’espace pour qu’elle ne se sentes pas oppressée mais je ne pouvais pas non plus m’empêcher de l’observer en me demandant quel genre de shadowhunter se retrouvait vraiment dans un tel état. Et encore, avec le cercle et Valentin en liberté, elle pouvais s’estimer heureuse d’être tomber sur Anakin. Au moins ses chances de rejoindre l’institut en un seul morceau étaient encore assez élevées. Contrairement à ce qui aurait pût arriver en d’autres cas.
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Mer 11 Avr - 15:26
The party has just begun
ft. Willow & Freyja


Il y avait des choses surprenantes parfois. Et cette soirée faisait clairement partie de ces choses surprenantes. Anakin ne s’était clairement pas attendu à rentrer accompagner ce soir-là, en réalité. Ça lui arrivait d’aller juste boire un verre avant de rentrer pour dormir comme une masse. C’était rare, mais ça arrivait. Et là, il était en train de ramener une fille, une Chasseuse d’Ombres, à l’appartement de Freyja. Impulsion, c’était clair et net, idée folle qui lui était venue en tête d’un coup, mais après tout, il ne voyait pas en quoi ce serait une mauvaise idée. Avec tout ce qu’il se passait, tout le monde avait besoin de se distraire, de passer un peu de bon temps, pour oublier qu’ils étaient en danger de mort. Les Shadowhunters ne faisaient pas exception à la règle. De ce qu’il avait entendu dire de la part de son chef de meute, Valentin était prêt à tout pour arriver à ses fins, même à s’en prendre aux personnes les plus importantes à ses yeux. Alors s’il était capable de tuer ses propres enfants, il était bien capable de tuer le premier inconnu appartement au Monde Obscure qu’il croisait dans la rue, qu’il soit runé ou non. Et le brun avait bien l’intention de profiter un minimum de la vie avant que la fin du monde, et sa propre mort n’arrive, parce que c’était pas gagné que l’Enclave arrive à arrêter ce malade.

Il avait quand même bien remarqué que la fille n’était pas tranquille, et qu’elle essayait de garder ses distances. Loin de là l’intention de lui faire peur, Anakin essayait de la rassurer du mieux qu’il le pouvait. C’était pas un tueur en série, ni un violeur. Il ne couchait qu’avec des filles consentantes. Certainement grâce à sa petite sœur en fait. On pouvait pas dire qu’il était le plus respectueux des hommes de manière général, mais il respectait quand même un minimum les femmes. « Comme tu veux, je vais pas te forcer. » La porte n’avait pas mis bien longtemps à s’ouvrir, et s’ensuivit une légère conversation avec Freyja pour lui expliquer la situation, sur la présence de cette jeune Nephilim. Qui semblait soudainement avoir envie de partir, mais qui n’était clairement pas en état, comme l’avait si bien soulevé la louve.

Et elle lui avait demandée de rentrer, parce qu’aller à l’Institut pour ramener une Nephilim bourrée, c’était pas vraiment ce que les Créatures Obscurs appréciaient le plus. Elle ne lui avait même pas laissée le choix en fait, et Anakin avait suivi les deux jeunes femmes à l’intérieur, avant de fermer la porte derrière lui, et de retirer sa veste pour la poser quelque part, comme à son habitude. Ça se voyait clairement qu’il venait souvent ici, avec ce genre de comportement. Il avait rapidement rejoint les deux jeunes femmes dans le salon, se postant près de Freyja, sans la toucher, mais assez proche pour envahir un peu son espace vital. « Qu’est-ce qu’on fait ? Y a un numéro vert pour les Shadowhunters alcooliques ? » Ça ne l’étonnerait même pas, en fait. Les Chasseurs d’Ombres étaient tellement avancés niveau technologie de ce qu’il avait entendu dire… Il y avait même la fibre à Idris. Comment ils avaient installé tout ça, c’était un mystère, mais bon… Vu leur niveau de compétence, il valait mieux un peu de technologie pour les aider, sinon la situation serait certainement encore pire.
☾ ANESIDORA
Revenir en haut Aller en bas
Willow C. Saunders
Children of Raziel
Willow C. Saunders
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna & Cara & Maia
♦ Runes : 293
♦ Messages : 243
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Everything and anything : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ Ven 20 Avr - 5:58


THE PARTY HAS JUST BEGUN
feat. Anakin, Freyja & Willow
Mes plans complètement bouleversés, autant à cause de mon incapacité à arrêter de boire, que mon insouciance totale, dès que je me retrouve avec un peu trop d’alcool dans le système. Je ne voulais rien de plus que trouver un moyen d’oublier mes embrouilles à l’Institut pour ce soir. Deux ou trois verres, c’était suffisant. Cependant, je m’emportais. J’étais enragée, j’avais des envies de meurtres et je me fichais complètement des responsabilités qu’impliquait le mode de vie d’un chasseur d’ombres. Qu’ils aillent sauver le monde et me foutent la paix! Je n’avais pas de grands plans, je ne souhaitais qu’un boulot de bureau, bien typique, mais qui me donne assez de liberté pour vivre plus confortablement. Pas tuer des démons et protéger les terrestres. Un cercle vicieux, car plus je me demandais pourquoi je buvais autant, plus je m’emportais et sentais le besoin d’oublier. En suivant un inconnu, cependant, je n’avais plus autant accès à de l’alcool. Et étant donné qu’il avait ouvert la conversation sur le fait que je devrais arrêter, ça m’étonnerait qu’il m’offre un verre de quoi que ce soit. « Tant mieux. » Il avait compris le message. Tant qu’à être dans un lieu impossible à nommer, autant prendre mes distances, qu’il ne se fasse pas d’idées.

Puis bon, il n’eut qu’à attendre que la porte s’ouvre pour qu’une jeune femme se jette sur lui. Voilà, leur soirée devrait être mouvementée, et elle ne souhaiterait probablement pas d’une pauvre folle. Je pouvais imaginer ce qu’elle devait penser, rien qu’en me voyant là, penaude, le mur étant le seul soutien disponible pour que je ne tombe pas par terre. En tout cas, elle m’informa qu’il l’avait pris au dépourvu en se présentant soudainement ici, mais ça ne me rassura pas. Il faut être complètement aveugle pour ne pas comprendre ce qui accompagnerait ce baiser. Et vu les enseignements que je reçus, je ne m’approchais pas de ce genre de relations. Loin, très loin même. « Bah il est là. Et j’te vois pas en train de l’envoyer balader donc. » Je laissais le restant de ma phrase en suspens. Elle savait parfaitement ce que je voulais dire par là et n’avait pas besoin de dessin. Que ce soit parce qu’ils s’aiment vraiment ou simplement pour un seul soir, je m’en fiche, ils continueraient une fois la porte fermée. La dernière chose que je souhaitais, c’était de devoir dormir sur le canapé et les entendre dans la chambre. Quelle horreur! Rien que d’y penser, j’avais envie de vomir.

Je m’excusais donc et me préparais à descendre les escaliers sur mes fesses, mais vu que je me déplaçais au ralenti, la jeune femme n’eut aucun problème à me rattraper avant même que je n’atteigne la rampe. En un rien de temps, elle m’attrapa par le bras et m’attira ainsi vers l’entrée. Je grommelais quelques maigres ‘non, ça va’ et des ‘lâche-moi’, mais ça ne servi à rien. Plaçant ses mains sur mes omoplates, elle me poussa à l’intérieur, en direction du salon et bien sûr, du canapé. Non sans lâcher un long soupir, je pris place, tout en la remerciant pour la bouteille d’eau. Je bus quelques gorgées avant de la déposer par terre, et me remettre à questionner mes choix. J’aperçus, du coin de l’œil, ce Anakin qui s’approcha de la jeune femme. Bon, à vrai dire, on dirait qu’il se collait un peu trop. Mais qui étais-je pour les juger? Je n’étais pas chez moi. Il faudrait que je me la ferme. Néanmoins, je ne pus m’empêcher de répondre à l’homme, car je ne supportais pas le jugement des autres, surtout quand je me trouvais dans une telle situation. C’était déjà assez honteux comme ça, et croyez-moi, si j’avais un trou où me cacher, je l’aurais fait depuis un moment. « J’ai pas besoin d’leur aide. Qu’ils aillent se faire foutre. Si j’ai bu autant, c’est justement parce que j’voulais oublier leurs emmerdes. » Je m’installais plus confortablement avant de poursuivre. « C’était supposé me distraire, mais à la place, j’me retrouve dans cet état. Merde! Faudra que j’trouve un autre moyen d’oublier mes problèmes, si j’veux pas finir par devenir une horrible alcoolo. » Ou alors finir mes jours à l’hôpital. À boire autant que ça, je ne sais pas si mon corps supporterait tout ça bien longtemps.
code by bat'phanie



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: the party has just begun × feat Anakin & Freyja ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
the party has just begun × feat Anakin & Freyja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» {CORPSE PARTY} This is Halloween [ Feat everybody ]
» Murder party ? [feat. Michaela]
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage
» Loups Garous Party 2011
» Murder Party "Apothéose"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: