what am I supposed to do ? × feat. Raphael


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
what am I supposed to do ? × feat. Raphael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Breanna Montgomery
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Willow C. Saunders
♦ Runes : 100
♦ Messages : 41
♦ Date d'inscription : 01/07/2017
♦ Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: what am I supposed to do ? × feat. Raphael ♦ Jeu 6 Juil - 6:57

what do you want me to do, exactly ?
i'm a vampire, i eat. why should i care about anything else ?
De rester dans cet appartement, à ne rien faire de ma soirée, serait l’option facile. Mais j’y passe le plus clair de mon temps et j’ai besoin d’air frais, ce soir. Peut-être même un petit encas. C’est que j’avais faim et la pauvre jeune femme d’hier ne m’était pas bien tombée dans l’estomac. L’heure de la chasse avait donc sonner. M’habillant toujours avec classe, je pris le chemin d’un bar que je connaissais assez bien, le The Sunshine’s. Là, les gens semblaient s’amuser, faire la fête, et surtout, essayer de trouver l’âme sœur ou encore le one-night stand qu’il leur manquait. J’aimais bien les lieux, l’ambiance était toujours invitante et je me doutais que, si je n’étais pas vampire, ce serait un lieu d’autant plus intéressant. Malheureusement, vu ma condition, il me servait de restaurant où je trouvais toujours de quoi me mettre sous la dent.

Encore une fois, l’endroit était bondé. La musique ne manquait pas et, dès mon arrivée, je remarquais quelques gars qui me regardaient. « C’en est tellement facile, ça devient presque ennuyant, » me murmurais-je. Draguer quelqu’un, c’est supposé être un jeu de patience et d’excitation, surtout en sachant ce que j’allais faire par la suite. Cependant, en m’installant au bar, je me fis tout de suite offrir un verre. La barmaid, une jeune femme aux cheveux noirs pour qui j’eus un petit faible, me signala que cela venait d’un homme à l’autre bout complètement de la longue table. Je lui fis un petit sourire forcé, mais ruminait de mon côté. « Pourquoi est-ce que je tombe toujours sur les mecs désespérés en premier ? » À mon commentaire, la barmaid rigola. Je fis donc la conversation avec elle, à la place. « T’es nouvelle ici, n’est-ce pas ? » Elle acquiesça et tout en continuant de servir les autres clients, on discuta un peu plus. En voyant mon manque d’intérêt total pour lui, le petit Roméo de tout à l’heure parti, furieux, et je ne pus retenir un gloussement en le voyant quitter le bar. « Un de moins. Pas une grande perte, si tu veux mon avis. » La barmaid continuait de rigoler, et moi, je continuais de lui sourire.

Après plus de deux heures, je remarquais que la jeune femme enlevait son petit tablier et partait à l’arrière, là où ils rangeaient certainement les bouteilles. Calmement, je quittais ma place et la suivit jusqu’à la porte donnant sur la ruelle juste à côté. Elle se trouvait là, assise sur l’une des marches. En lui signalant ma présence, je m’approchais d’elle. Une fois près de la barmaid, je pus sentir son odeur si enivrante. Rien n’était encore perdu, il y avait peut-être une chance que je mange et qu’elle n’en soit pas tant choquée. Prétendant être un peu saoule, je lui sortis une histoire bidon, comme quoi je ne trouvais sûrement jamais l’amour, et, soudainement, je l’embrassais. Elle ne se défit pas, se ralliant à moi dans ce geste. Je la tenais enfin ! Mes baisers se firent plus brusques, s’éparpillant pour finalement se rendre jusque dans son cou. Là, j’insérais mes canines et, question qu’on ne nous entende pas, plaça ma main sur sa bouche. Je bus ce liquide si doux et aurait pu continuer à en boire jusqu’à la vider, tellement j’avais faim. Mais percevant un bruit, je lâchais ma victime qui tomba par terre, inconsciente. Qui est-ce qui osait m’interrompre dans mon repas ?

code by bat'phanie



All they saw was a egocentric princess with an empire. Nobody could tell that she was drowning, struggling.

SHE BECAME A NIGHTMARE, DRESSED LIKE A QUEEN.
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 3977
♦ Messages : 1242
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: what am I supposed to do ? × feat. Raphael ♦ Ven 7 Juil - 3:03
What am I supposed to do ? Breanna x RaphaelRaphael n’aimait pas sortir, il n’avait jamais aimé ça. Ça ne changera probablement jamais, mais bon. Ce soir-là, il avait décidé de sortir pour se rendre au Sunshine, histoire de faire une petite visite à son petit ami qui travaillait là-bas depuis quelques jours maintenant. Ce qui faisait qu’il n’était plus aussi souvent à l’Hôtel et même si Raphael avait horreur d’admettre quelque chose comme ça, mais Simon lui manquait horriblement. Il avait envie de passer tout son temps avec lui, Donc, que faire de mieux que se rendre sur son lieu de travail ? Heureusement pour lui, il n’avait pas du attendre longtemps avant que son petit ami ne prenne une pause, ou plutôt soit quasiment forcé par Raphael a prendre une pause parce qu’il avait envie de l’avoir tout à lui tout seul. C’était probablement comme ça qu’il s’était retrouvé, dans une ruelle. Mais bon, à sa plus grande tristesse, ça s’arrêtait bien trop rapidement parce que l’autre barmaid avait terminé sa journée et il devait donc reprendre sa place. Il ne pouvait décemment pas laisser le bar sans aucune surveillance, ce serait irresponsable et Raphael comprenait totalement ça, même s’il n’avait pu s’empêcher de râler. Comme d’habitude en fait.  
Il s’apprêtait à rentrer au DuMort pour s’occuper d’affaires du clan quand il sentait une odeur l’enivrer. Du sang frais. Quelqu’un s’était fait attaqué, que ce soit par un vampire ou par quelque chose d’autre, mais Raphael devait aller voir. Il devait voir ce qui se passait. Il ne prenait clairement pas longtemps avant d’arriver à l’endroit d’où provenait l’odeur, son odorat encore plus développé à cause des derniers événements, à cause du sang de Néphilim dont il arrivait tout juste à oublier le goût. Donc, du sang de Terrestre était encore moins difficile à pister qu’en temps normal. Il avait envie de se facepalmer quand il voyait un vampire se nourrir d’un humain dans une ruelle, sans même se cacher. Ça lui donnait un étrange air de déjà vu, que ce soit de sa rencontre avec les membres du clan ou de ses retrouvailles avec Sam. Comme si tout cela n’était qu’un espèce de running gag. « Est-ce que t’es totalement idiote ? » Finissait par demander le mexicain lorsqu’elle avait enfin porté son attention sur lui alors que sa victime tombait au sol. « Tu penses vraiment que te nourrir comme ça, comme bon te semble est quelque chose d’intelligent à faire ? De normal ? » Faire la morale, c’est probablement ce que Raphael sait faire de mieux, clairement. « Qu’est-ce que tu aurais fait si c’était un Néphilim qui t’étais tombé dessus au juste ? Tu peux te sentir chanceuse que ça ne soit que moi. » Parce que si un des angelot était tombé sur elle, ce serait probablement fini de sa petite tête de rouquine. Rouquine comme Clarissa, il notera, mais bon. Il ne va décemment pas être plus dur avec elle parce qu’elle lui fait penser à quelqu’un qu’il ne supporte pas. Il n’est décemment pas comme ça.
© 2981 12289 0 ♦ 507 mots en moins de 24h



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Breanna Montgomery
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Willow C. Saunders
♦ Runes : 100
♦ Messages : 41
♦ Date d'inscription : 01/07/2017
♦ Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: what am I supposed to do ? × feat. Raphael ♦ Ven 7 Juil - 6:48

what do you want me to do, exactly ?
i'm a vampire, i eat. why should i care about anything else ?
Bien sûr, il fallait que ça soit un gars. Il n’y avait d’êtres plus grognons sur cette planète que le sexe masculin. Cependant, l’inconnu avait des traits bien distincts. Il n’était pas comme les mecs au bar qui se la joue un peu trop. Curieuse, je ne le quittais pas du regard, malgré le fait que d’entendre ma victime inconsciente tombée par terre me fasse un peu tordre le cœur. Tant de nourriture gâchée! J’espérais sincèrement que ses raisons soient bonnes, parce que sinon, je perdrais certainement ma contenance, quitte à lui casser un doigt ou deux. Mais voilà qu’il m’apostropha sans trop mâcher ses mots. Moi, idiote ? Si c’était le cas, aurais-je survécu jusqu’à maintenant ? Certainement pas. Même si je passais le plus clair de mon temps entre les quatre murs de mon appartement, cela ne m’empêcha pas d’avoir une vie nocturne active et très intéressante. Surtout quand il s’agissait de me nourrir. Alors là, je prenais un malin plaisir à jouer un peu ave ma nourriture. De toute manière, les pauvres humains ne rêvent que de ça, en ce moment. Quels idiots, que de tomber en amour avec des vampires de films. Ils n’ont rien en commun avec les véritables créatures de la nuit.

Toujours assise sur les escaliers, je tournais la tête sur le côté, tel un chat, ne comprenant pas pourquoi il questionnait ma manière de me nourrir, alors qu’il était lui-même vampire. Bah oui, ce n’est pas si difficile à comprendre quand on te parle si ouvertement d’alimentation et qu’on ne sourcille pas devant une femme inconsciente. « Ne sommes-nous pas des bêtes, à la base ? Après tout, on appelle carnivore ceux qui se nourrissent de la chair d’autrui. Nous ne nous trouvons pas très loin de ces animaux sauvages, si tu veux mon avis. Donc à ta question : intelligent ? Certainement pas. Les fauves sont tout aussi primitifs. Mais normal ? Oui. » Mon ton de voix n’avait pas changé. Je ce que venais de dire était très clair, ou du moins, ça l’était pour moi. J’ai sombré longtemps dans la dépression et l’envie de m’infliger de terribles blessures me tortura les premiers mois après ma transformation. Ce ne fut qu’après beaucoup de réflexion sur mon état et quelques morsures plus tard que je pris conscience de la vie, ou non-vie, que je manquerais en n’admettant pas que j’étais devenue un monstre. Voilà pourquoi j’en était là, à me nourrir sans aucune vergogne. Mais que de l’entendre me faire la morale me zappait complètement le moral et me donnait presque envie d’attendre à demain pour un autre encas. J’ai bien dit presque, car il prononça un mot que je n’avais encore jamais entendu. Néphilim ? Mais de quoi est-ce qu’il parlait, exactement. J’arquais un sourcil, lui montrant ainsi mon incompréhension quant à sa dernière réplique, et me leva doucement. « Je me vois mal te dire ce que j’aurais fait si je ne sais même pas de quoi tu parles. » Jusqu’à maintenant, je ne m’étais aucunement intéressée aux politiques des vampires, ou tout autre créature si, bien sûr, il y en avait. « Un Néphilim, tu dis ? Est-ce que ça se mange? » Il n’y avait pas de doute, je jouais maintenant les imbéciles tout juste pour m’amuser.

code by bat'phanie



All they saw was a egocentric princess with an empire. Nobody could tell that she was drowning, struggling.

SHE BECAME A NIGHTMARE, DRESSED LIKE A QUEEN.
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 3977
♦ Messages : 1242
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: what am I supposed to do ? × feat. Raphael ♦ Ven 14 Juil - 19:14
What am I supposed to do ? Breanna x RaphaelRaphael ne pouvait s’empêcher de hausser un sourcil en l’écoutant parler, ses bras toujours bien croisés sur son torse. Il se demandait bien pourquoi la nouvelle génération de vampires – du moins si c’est une novice comme il le pensait – étaient tellement stupides. Ils sont tellement inconscient, bon sang. Ces crétins allaient finir par tous les faire tuer avec leurs conneries. Sérieusement. « Des bêtes ? Vraiment ? Certes, Raphael avait toujours considéré les vampires comme des monstres, comme des tueurs, mais c’était bien à cause de sa religion, ça, rien d’autre. Mais en même temps, il faut bien dire que la plupart des vampires sont assez gentils, assez innofensifs. En tout cas, Simon l’était. Donc, ça laisse voir qu’ils ne sont pas réellement des monstres, ils ne le seront probablement jamais. « Et de toute manière, tu penses vraiment que ce serait une excuse ? Le fait que tu dises que nous sommes des bêtes ? Tu es encore pire que je pensais. » Annonçait-il, roulant des yeux. « Céder à ses pulsions n’est pas la solution. J’aurais pensé que c’est quelque chose de logique. Je veux dire, quand tu étais humaine, tu cédais aussi à toutes tes pulsions ? Tu n’avais pas de savoir vivre ? » Pourquoi abandonner les bonnes habitudes prises pendant le vécu pour devenir une bête sauvage ?
Il ne tardait pas à réaliser qu’elle était réellement un novice, comme il s’y attendait après tout. Il ne pouvait s’empêcher de grimacer quand il entendait sa question. Un Néphilim ? Est-ce que ça se mange ? Oui. Est-ce qu’il faut pour autant en mordre ? Non, clairement pas. Mauvaise idée. « Techniquement, oui, tu peux t’en nourrir. Par contre, je te le déconseille. » Clairement. « Sauf si tu veux devenir accro à leur sang et que tu veux sentir son corps se déchirer de l’intérieur. » Dit-il en fronçant doucement les sourcils. Il y a clairement des tas d’autres choses qui pouvaient empêcher un vampire de mordre des angelots, mais bon, il n’avait pas le temps de peser le pour et le contre de ce genre de bêtises face à une nouvelle vampire. Il pensait que le fait qu’un vampire d’expérience le dise à un novice serait probablement suffisant. En temps normal, ça le serait mais bon… Il faut croire que pas vraiment. Du moins, ça n’en avait pas l’air. « Puis, un Néphilim, c’est ceux qui s’assurent qu’il n’arrive rien de mal aux Terrestres et donc qu’un vampire ne se mette pas à attaquer tout le monde. » Dit-il en secouant la tête de gauche à droite. « Et toi, en laissant traîner des victimes comme ça, tu mets tous les vampires en danger. D’abord parce qu’au bout d’un moment, les Terrestres risqueraient de réaliser que les Vampires existent et en plus de ça, les Néphilims vont commencer à nous chasser. » Ouais, tous. Jusqu’à ce que les meurtres de la rouquine ne cessent. Sans jamais chercher à savoir si le vampire tué serait le bon vampire ou non.
© 2981 12289 0 ♦ 506 mots en moins de 14h



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Breanna Montgomery
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Willow C. Saunders
♦ Runes : 100
♦ Messages : 41
♦ Date d'inscription : 01/07/2017
♦ Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: what am I supposed to do ? × feat. Raphael ♦ Mer 19 Juil - 4:58

what do you want me to do, exactly ?
i'm a vampire, i eat. why should i care about anything else ?
Et merde! Rien qu’à voir sa posture, je pouvais facilement deviner qu’il devait faire partie des puristes, de ceux qui acceptent facilement leur condition. Sa réponse quant à mon commentaire sur notre nature bestiale me le confirma. Pourquoi était-il donc si étonné de ce que j’avançais ? On ne vivait qu’en buvant le liquide vital à toute vie humaine. On pourrait facilement se voir comme des monstres. Du moins, c’est comme ça que je me voyais. Si, au moins, je profitais de ce statut pour en effrayer quelques-uns, rien ne sera perdu. Cependant, pour mon interlocuteur, ce n’était pas une excuse valable pour s’attaquer aux humains. Que voulait-il que je fasse ? Des promenades sous le soleil, avec une chanson au combien stupide en bruit de fond ? Même si l’envie me prit de l’envoyer au diable, je restais impassible. Il ne tarda pas à continuer de débiter d’autres critiques, mais celles-ci me touchèrent un peu plus particulièrement. Elles étaient en rapport avec mon ancienne vie et vu qu’il ne me connaissait de nulle part, je ne tardais pas à lui répondre. « Il n’y a qu’une seule personne qui peut me parler de savoir-vivre … et si je la revois, je lui tords le cou. Je vivais ma vie humaine telle que je l’entendais. Mais, ironiquement, cette vie-là est morte et enterrée. » Cet homme avait vraiment le don de changer la donne d’une soirée plutôt intéressante. Je n’étais venue que pour boire un coup, ou peut-être deux, et alors que j’avais finalement trouvé la proie parfaite, il venait me chauffer les oreilles avec ses paroles à la noix.

Et comme si son jugement ne suffisait pas, maintenant il me sortait des informations que je n’arrivais pas vraiment à procéder. Je n’avais, jusqu’à maintenant, pas vraiment discuter avec d’autres vampires, ni même d’autres créatures en général. Je ne connaissais donc pas les Néphilims et ne voyait pas en quoi ils pouvaient être si dangereux. Une fois de plus, il fit son petit sermon, en rechignant d’abord sur ma question sur le fait de pouvoir les manger ou non. Sa description du sentiment que le vampire ressentait en se nourrissant d’eux me donna des frissons. J’avais peur de ce qu’il venait de me décrire, mais cela me laissait également très curieuse de ce que serait que cette sensation. Malheureusement, en apprenant qu’ils étaient ceux qui s’assuraient de la sécurité des humains, je fis la moue. Il y avait pas la police, pour ça ? Pas besoin d’autres muscles, ceux-là suffisaient déjà amplement. Comme je pouvais déjà en juger, il me mettait en garde contre eux, car me nourrir d’humains aussi ouvertement causerait la perte de plusieurs d’entre nous, sans compter que les humains auraient connaissance de l’existence des créatures de la nuit. « Il y a toujours des gens pour venir gâcher la fête. Ces Néphilims ne semblent pas du tout plaisant à rencontrer. En tout cas, merci de l’information, je tâcherais de manger plus discrètement. » Je rigolais à l’idée de continuer à me nourrir, mais le faisant de manière plus cachotière. J’aurais l’opportunité de m’amuser d’autant plus. « Et puis de toute manière, ça ne ferait pas de mal à ces pauvres humains naïfs de savoir que les vampires, ça ne brille pas au soleil et ce n’est pas du genre à être pathétiquement en amour. » On est des suceurs de sang, bordel ! On n’est pas ici pour faire copain.

code by bat'phanie



All they saw was a egocentric princess with an empire. Nobody could tell that she was drowning, struggling.

SHE BECAME A NIGHTMARE, DRESSED LIKE A QUEEN.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: what am I supposed to do ? × feat. Raphael ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
what am I supposed to do ? × feat. Raphael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu es perdu ou bien ? - Feat Raphael
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Queens :: The Sunshine's-
Sauter vers: