× never underestimate yourself, feat Alec
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
× never underestimate yourself, feat Alec
Willow C. Saunders
Children of Raziel
Willow C. Saunders
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna & Cara & Maia
♦ Runes : 293
♦ Messages : 243
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Everything and anything : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.
× never underestimate yourself, feat Alec Tumblr_n8wf5jqdyQ1rys67xo1_r2_250
Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.
× never underestimate yourself, feat Alec Tumblr_o4bshajHFE1rbw50xo9_r1_250

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: × never underestimate yourself, feat Alec ♦ Ven 22 Sep - 23:11
never underestimate yourselfWillow C. Saunders & @Alec Lightwood J’avais finalement pris le contrôle de ma vie. Je sais, une phrase pathétique qu’on retrouverait sur un livre de motivation, mais en acceptant finalement mon rôle de chasseuse d’ombre, de m’appliquer dans les entraînements et l’apprentissage des runes, je me sentais grandir, mûrir et découvrir un sentiment de confiance en moi. Mon parcours ne faisait que commencer, les bleus, les courbatures, les maux de têtes, tout ça ne finissait pas. Je n’étais pas mère Thérèsa, ça m’arrivait souvent de me plaindre, autant de mon horaire de militaire que du fait que je n’aie pas autant de temps pour parler à ma famille. Entre moi et mon frère, il y avait des hauts et des bas, mais une certaine complicité s’était forgée, et ce, même si je ne me faisais pas toujours à ce lien de parenté.

Mais comparativement à ce que l’on pourrait croire, le ciel n’est pas bleu, les oiseaux ne chantent pas, tout ne va pas bien. Moi qui voulait m’appliquer sur ce travail de plus de 5 pages, voilà que ma tête se pose sur mon livre, pour à peine une petite sieste. Quand mes yeux s’ouvrent, je regarde attentivement le cadran, sur ma petite table de nuit. 21h05. Quoi ? QUOI ? Pourtant, il n’était pas encore 19h30, la dernière fois que j’avais vu l’heure. Je me levais précipitamment de ma chaise de bureau, quelques traces de mine sur le visage, à la recherche de mon cellulaire. Celui-ci caché sous les draps du lit, je n’avais aucunement entendu l’alarme qui sonnait probablement depuis une bonne quinzaine de minutes. Sur l’écran, on pouvait lire ‘Mission avec Alec’, évènement assez important puisque c’était bien la première fois que je sortais pour ce genre de choses.

Question de ne pas sortir dans un état pitoyable, je passais par la salle de bain pour essuyer les gribouillis sur mon front et brossais mes cheveux. Je me changeais ensuite, question de ne pas sortir en vêtements trop … fluos. Veston noir, chandail mauve foncé, pantalons noirs, j’adoptais peu à peu le look, quoique mes couleurs ensoleillées me manquent un peu. Le tout ne me pris que quelques minutes, et je pus ensuite sortir du dortoir, non sans attraper au passage le poignard offert par Calixte, seule arme qu'il me fallait précieusement cachée, si un autre étudiant entrait par erreur dans ma chambre. Je pris soin de fermer mon ordinateur, puis les lumières, et hop, me voilà respirer l'air frais du soir. Une petite marche de quelques minutes s’ensuivit, tout au long de laquelle je stressais un peu, réfléchissant à cette fameuse mission. Trouverait-on un démon ? Cal en avait déjà parlé, mais je n’en avais jamais vu, de mes propres yeux. Sans compter que je me retrouvais, pour la première fois, sans la présence de mon grand frère pour me guider. Je ne connaissais pas vraiment Alec personnellement, seulement de nom, dû à mes conversations avec sa sœur Isabelle.

Je me rapprochais bientôt de l’entrée de l’Institut, et en ouvrant les portes, j’y aperçu Lex qui me salua discrètement. Je fis mon chemin jusqu’à la salle de commande, où Alec se trouvait déjà. M’attendait-il depuis longtemps ? De lui dire que je m’étais endormie sur mes livres de cours semblait plutôt pathétique, mais s’il me demandait pourquoi, je ne pourrais pas vraiment lui sortir une autre histoire. Je me rapprochais donc de lui, non sans une pointe de doute quant au déroulement du reste de la soirée. « Désolée pour le retard, Alec. J’étais en plein dans mes notes quand l’alarme a sonné. » En fait, j’avais le nez en plein dedans, oui. Heureusement que la mine, ça se lave. Autrement, si cela avait été sur le clavier de l’ordinateur, j’aurais encore les marques sur mon visage. « Alors, notre mission consiste en quoi, exactement ? »
©️ 2981 12289 0



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;

× never underestimate yourself, feat Alec Cjq4× never underestimate yourself, feat Alec Tj71
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: × never underestimate yourself, feat Alec ♦ Lun 25 Sep - 20:46
Never underestimate yourselfWilly & AlecLa journée avait été plutôt mouvementée, comme souvent ces derniers temps, et sa nuit très courte. Le brun rêvait simplement de pouvoir aller s'endormir pendant les dix heures à suivre, seulement il n'en avait pas le temps. Pourtant habituées aux horaires difficiles et au manque de sommeil, les nuits quasi inexistantes qu'il enchaîne commencent à lui jouer des tours. Avant de se diriger vers l'armurerie, Alec en profita pour récupérer sa stèle et active de nouveau sa rune d'énergie, histoire ceux de réveiller un peu. Il ne lui fallut pas plus de deux secondes pour qu'un frisson d'énergie parcoure ses veines et lui redonne la force dont il avait besoin. Jetant un bref regard à son cellulaire, il remarqua que l'heure de son rendez vous avec la nouvelle petite novice vient de sonné, mais la jeune femme est toujours absente..

Cela commence bien. Il récupéra son arc qu'il posa sur une table non loin, avec son carquois et commença à enchanter plusieurs flèches, passant sa stèle sur leurs tiges en acier, caressant la matière comme on essaye de gager la confiance d'un animal peureux. Une concentration se lit sur ses traits, minutieux dans son travail, jusqu'à ce que l'on vienne l'aborder. Finissant la flèche qu'il tenait entre ses mains, il ne prête pas plus d'un regard alors qu'il range ses armes. Son excuse est bien jolie, mais les démons ont déjà pu leur filer entre les doigts.

-Tache de ne pas l'être la prochaine fois. On n'a pas de temps à perdre..

Comme toujours, Alec n'est pas nécessairement la douceur incarnée, mais le manque de sommeil et les situations sous tension ont tendance à lui mettre les nerfs à fleur de peau, plus que d'origine. Si en plus on lui colle une novice, aussi douée que l'est Clary, y a des chances pour qu'il s'énerve pour de bon. Attrapant son arc, il reprit sa route vers la salle de commande, afin d'y afficher leur cible. Du moins, un plan de New York, Du Queens, pour être plus précis.

-On nous a signalé plusieurs attaques et des corps de Terrestres Mutilés un peu partout dans le Queens. On va voir ce qui s'y cache et y mettre un terme. En espérant que ce ne soit pas encore un plan de Valentin..

Un piège pour deux, dont une novice, pas certains qu'ils se sortent sans dommage. Mais en période de guerre, même les plus inexpérimentés peuvent faire une différence. Glissant son carquois et son arc sur son épaule droite, et ouvrit l'armurerie. Parce que la petite blonde, Willow, a certes, un poignard, mais ce serra probablement pas suffisant. Si jamais elle le perd, elle pourrait bien y perdre plus qu'un doigt.

-Choisit, l'arme avec laquelle tu es le plus à l'aise. Et dont tu sais te servir..

Inutile qu'elle prenne un arc si c'est pour lui tirer une flèche dessus ou dans son pied, au lieu de viser la cible. Depuis les attaques incessantes de Valentin, lui même à toujours une épée séraphique d'attache à sa cuisse.


©️ Crimson Day 543 mots
Revenir en haut Aller en bas
Willow C. Saunders
Children of Raziel
Willow C. Saunders
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna & Cara & Maia
♦ Runes : 293
♦ Messages : 243
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Everything and anything : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.
× never underestimate yourself, feat Alec Tumblr_n8wf5jqdyQ1rys67xo1_r2_250
Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.
× never underestimate yourself, feat Alec Tumblr_o4bshajHFE1rbw50xo9_r1_250

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × never underestimate yourself, feat Alec ♦ Mar 10 Oct - 18:22
never underestimate yourselfWillow C. Saunders & @Alec Lightwood J’aurais probablement prendre cette mission aussi sérieusement qu’une entrevue pour un boulot. Être en retard, c’est fortement déconseillé, que dis-je, c’est à proscrire, autant dans un cas que dans l’autre. En me dirigeant vers Alec, je me répétais silencieusement que j’aurais dû rester à l’Institut, que cela m’aurait évité un tel petit moment de honte. Je n’aimais pas qu’on me reproche mes défauts les plus évidents. Oui, je pouvais avoir l’air perdue, parfois, mais ce n’était pas dans ma nature. Mon horaire était plus restreint qu’à l’habitude, et mon corps n’arrivait pas encore à joindre les deux bouts, entre ma vie humaine et ma nouvelle vie de chasseuse d’ombres. Les litres de café que je buvais ne faisait presqu’aucun effet, sauf que je n’étais pas prête à boire des boissons énergisantes. Non mais ça pue la merde, ces trucs ! C’est de ne pas être capable de lire tous les ingrédients contenus dans cette petite canette qui me pousse à ne pas y toucher.

Des reproches de sa part en arrivant à quelques mètres de lui. Je m’y attendais déjà. On m’avait bien dit qu’Alec n’était pas le plus chaleureux des chasseurs d’ombres. En fait, certains m’ont dit de faire gaffe, avec mes tendances à raconter des conneries. C’est pour cela que je sortis mon excuse sans ton sarcastique, sans histoire à dormir debout. De toute manière, ça ne me vaudrait que plus de problèmes. Il me fallait essayer de m’intégrer, de trouver parmi ces gens une nouvelle famille. Le seul moyen pour en arriver là, c’était de leur montrer le plus grand respect, quoique parfois, ma personnalité routinière prend le dessus. « Ça n’arrivera plus, c’est promis. » Je le regarde avec beaucoup d’attention, alors qu’il finissait d’enchanter une flèche avant de la ranger. Sa concentration était telle … on pouvait facilement deviner qu’il partait souvent en mission. Du moins, c’était l’impression qu’il donnait.

Sans un seul regard en ma direction, il attrapa son arc et se dirigea vers la salle de commande. Je le suivis sans dire un seul mot de plus, observant le plan du Queens, puis l’écoutant attentivement. Des corps mutilés ? Pas que j’étais du genre ‘cœur sensible’, mais de voir ce genre de choses, ça ne laisse personne de marbre. Pourrais-je espérer qu’il ne s’agisse que d’un tueur en série un peu trop inspiré par le gore ? Non. Me voiler ainsi du réel danger serait une erreur. Il s’agissait certainement de démons. Depuis le temps que je me questionne sur leurs apparences … j’allais en voir un, en chair et en os. Bon, pas de panique, ce n’est pas comme si je me lançais dans une telle mission seule. Avoir confiance en son partenaire, c’était important. Ne voulant pas qu’il entrevoit mes craintes, je préférais seulement hocher la tête, prenant des notes mentales quant aux rues affichées sur le plan.

Cependant, avant de se lancer en plein cœur d’un des quartiers les moins accueillant de la Grande Pomme, il me fallait … une arme. Certes, j’avais mon poignard, cadeau de Calixte, mais j’estimais ne pas être capable de me défendre sans quoi que ce soit d’autre. On rebroussa donc chemin, vers l’armurerie. S’équipant d’abord, il lui montra ensuite l’arsenal de guerre dont était muni l’Institut. Mon dieu ! Et il voulait que je choisisse l’arme avec laquelle je suis le plus à l’aise ? Non mais est-ce qu’il savait à qui il parlait ? Je ne m’étais jamais vraiment servi de quoi que ce soit de coupant, de … non mais que vois-je ? Une … une arbalète ? S’il y avait bien une arme avec laquelle j’étais familière, c’était celle-là ! Les camps de jours à Peekskill, ainsi que les festivals locaux se résumaient à ça, pour moi. Sans hésitation, j’attrapais l’arbalète ainsi que les carreaux juste à côté. « Voilà, c’est fait. Et maintenant ? On y va ? » Bien que je craigne encore un peu les démons, cette première rencontre avec de telles créatures, j’avais tout de même hâte de pouvoir débuter cette mission. Bah quoi, j’étais peut-être encore une novice, mais je savais parfaitement que la pratique valait milles heures passées dans les bouquins.
©️ 2981 12289 0



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;

× never underestimate yourself, feat Alec Cjq4× never underestimate yourself, feat Alec Tj71
Revenir en haut Aller en bas
Maxime T. Yuán
Dumb but Hot as Hell
Maxime T. Yuán
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael, Santana, Bastian, Ezio & Théodore
♦ Runes : 19
♦ Messages : 397
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything : × never underestimate yourself, feat Alec Tumblr_p84pipqhgd1uqlrq2o2_500
× never underestimate yourself, feat Alec Xhz0
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × never underestimate yourself, feat Alec ♦ Jeu 11 Jan - 18:10
@Willow C. Saunders & @Alec Lightwood
Coucou !
Le rp n'a pas eu de réponse depuis un certain temps, est-ce toujours d'actualité ou bien je peux verrouiller ? ♥️


by this sign, we will conquerYou could break my heart in two, but when it heals, it beats for you. I know it's forward, but it's true : you're stuck in my head and I can't get you out of it. If I could do it all again, I know I'd go back to you.
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: × never underestimate yourself, feat Alec ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
× never underestimate yourself, feat Alec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alec ▲ the show must go on.
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Un point sur les émotions [PV Alec Lockheart]
» Just the same //feat Matt'//
» Alec Volturi ► "Sister, they send you out for one and you bring back two... and a half. Such a clever girl."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: