Nobody is Perfect. feat. Alec


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Nobody is Perfect. feat. Alec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Sam 22 Avr - 21:25
Nobody is perfect #Salec
We all make mistakes
Ces derniers jours avaient loin d'être de tout repos. Depuis que j'avais décidé d'aider Raphael à vaincre son addiction au sang de Nephilim, je passais bien plus de temps avec lui. J'avais demandé au Mexicain de venir me voir à chaque fois qu'il se sentait trop en manque pour que je l'aide à surmonter ça. Autant vous dire, qu'on avait quasiment passé les trois premier jours collés l'un à l'autre non-stop. Mais petit-à-petit les choses commençaient à se tasser. Ou alors Raphael se faisait mieux à la sensation de manque. Je ne sais pas trop. Mais cela ne m'étonnerai pas trop qu'il tente de ne pas trop m'alarmer. J'avais dû insister un bon nombre de fois sur le fait que ça ne me dérangerait pas qu'il vienne me voir aussi souvent. Mais apparemment ça avait du mal à rentrer dans l'esprit du vampire.

Ainsi, il avait insisté pour que je retourne prendre une bonne journée de sommeil chez Magnus. J'avais bien essayé de protester, mais Raphael avait très peu de patience. Et si Lily ne m'avait pas assurer qu'elle garderait un œil sur lui, je ne serais sans doute jamais revenu ici. Je savais que ça irait. Mais je ne pouvais pas m'empêcher de m'inquiéter quand même. Parce que Lily était peut-être pleine de bonne volonté, je doutais qu'elle sache réellement de quoi il en retournait. J'avais déjà eu assez de mal à tirer quelques confidence de la part de Raphael.. après, il s'agissait d'une femme intelligente, je ne doutais pas qu'elle avait comprit que quelque chose n'allait pas chez le leader du clan. Puis je faisais confiance à Lily. Elle était une des rare du clan à ne pas me cracher dessus à chaque fois que je passais. D'après ses dires, elle trouvait même ça mieux que je sois de retour, apparemment Raphael avait été insupportable depuis que j'avais quitté l'Hotel, mais à présent, c'était bien mieux. Raphael était même presque devenu une personne aimable. Elle avait tout de même bien insister sur le « presque ».

La nuit était tombée depuis un petit moment. Je n'avais même pas besoin d'ouvrir mes rideaux pour le savoir. C'était le genre de chose qui m'étaient devenu instinctive depuis ma transformation. Je traînais un peu avant de me décider à me lever, prendre une douche et m'habiller. Je savais que si je ne passait pas par ces deux dernières actions, je n'allais rien faire de la nuit sinon. Maintenant, c'était le moment un point moins sympa, qui consistait à aller se nourrir. Je sais, c'est bête, mais ça me dégoûtait toujours autant de devoir boire du sang. Je n'étais pas sûr de me faire à cette idée un jour. Mais ce n'était pas comme si j'avais vraiment le choix. Je me dirigeai donc vers la cuisine et ouvrir le frigo pour en sortir une bouteille de sang. Oui, Magnus insistait pour que je ne laisse pas juste des poches dans son frigo. Il ne trouvait ça pas du tout élégant, puis il disait aussi que le sang avait moins le goût de plastique lorsqu'il était conservé dans une bouteille en verre, je n'avais aucune idée comment il pouvait savoir une chose pareille. Et je crois que je ne voulais pas savoir non plus. Quoique, d'après le sorcier, c'était comme le vin et personne n'était assez fou pour garder du bon vin dans du plastique.

Bref, je pris un mug pour y verser le contenu de ma bouteille et le mettre au miro-onde. Je sais, c'est bizarre. Mais le sang, c'est meilleur chaud quand même. A température corporelle quoi… Hm… Je ne vais pas vous faire un essai sur le sujet. Je crois que j'en serais incapable de tout façon. Je commençais à siroter mon petit-déjeuner tranquillement dans la cuisine avant d'entendre un bruit étrange dans la pièce d'à côté. Il y avait quelqu'un… Magnus sûrement, mais cela ne ressemblait pas à sa démarche. Et si Magnus sentait bien le Nephilim, il ne sentait pas autant le Nephilim qu'un Nephilim. Gardant ma tasse à la main, j'allais voir de qui il s'agissait, même si mes sens avaient déjà  deviner.

- Alec ! Euhm… Je… bonsoir…

Je ne voyais pas trop ce que je pouvais dire de plus. Je me sentais bien bête avec ma tasse de sang entre les mains. Je n'avais déjà jamais été très à l'aise en présence de ce Chasseur d'Ombre, mais maintenant que je savais ce qu'il c'était passé avec Raphael, c'était encore plus bizarre. Je n'arrêtais pas d'imaginer le Mexicain boire son sang et… Et je n'aimais pas ça du tout. Cependant, je savais que cette histoire était compliqué. Et totalement débile aussi. Alec avait été assez bête pour proposer un deal pareil. Et Raphael avait été encore plus bête en l'acceptant. Bref, ils étaient tout aussi coupable l'un que l'autre à mon avis.

- Il est pas un peu tard pour que tu sois debout ? Magnus est sorti…

Je n'avais pas vu le sorcier sortir. Mais je ne sentais pas sa présence. Alors à moins qu'il n'ait usé d'un sorti pour se caché à mes sens,… Il était forcément absent. Mais quant à l'endroit où il était, j'en avais aucune idée. Je n'étais pas son père. Magnus était assez grand pour savoir ce qu'il faisait. Il avait presque cinquante fois mon âge, alors à ce niveau… Bref, je n'avais pas grand-chose à dire. Surtout que j'en devais beaucoup au sorcier.
© 2981 12289 0 - 904 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1994
♦ Runes : 1687
♦ Messages : 374
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :


«  Et l’Ange descendu du ciel donna à ses Élus de fabuleuses tablettes de chocolat.  » - Magnus Bane








Your love is the poison in my veines
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Jeu 4 Mai - 21:03
Nobody is Perfect!
Simon & Alec
We have do understand each other.

Depuis son retour d'Idris, Alec n'avait pas pris le temps pour reprendre contact avec Magnus. En vérité, Il l'évitait un peu. Depuis leur "dispute", le nephilim n'avait pas donné de nouvelles. D'abord parce qu'il devait prendre un choix sur lui-même, et ensuite parce que finalement, il était rentré en "désintox", surtout parce que Jace et Izzy lui étaient tombés dessus. Et cela plus le discours du sorcier, il a fini par céder. Après ce fut de longues journées de douleur, de manque, et Magnus a tenu sa promesse de rester en retrait. Tout simplement parce que l'aîné des Lightwood n'avait pas voulu qu'il le voit comme cela, ça lui aurait fait du mal. Mais ce qui lui a fait le plus de peine, c'est la douleur que son Parabatai a ressentie par sa faute. Leur lien est étroit, mais intense et profond. Le problème, c'est que la douleur était tellement intense, que le jeune Wayland l'a ressentit aussi, et Alec s'est senti réellement coupable.

Jace avait déjà tellement souffert avec Valentin, et au final, Alec en a rajouté une couche. Les quelques jours à Idris lui ont fait du bien, même si sa famille lui a manqué. Maintenant, cela fait déjà trois ou quatre jours qu'il est de retour, et il ne peut plus se cacher derrière ses missions et l'Institut. Il est temps qu'il affronte ses problèmes. Les événements passés tourner dans tous les sens dans sa tête, alors qu'il cherche un moyen de débarquer comme ça, sans prévenir. Est-ce que le sorcier va bien le prendre ? Va-t-il comprend ? Ou simplement lui claquer la porte au nez ?

Un soupir lui échappe alors qu'il enfonce ses mains dans les poches de sa veste, prenant son temps, profitant du calme du chemin. Même si dans une ville comme New York, le mot calme est assez relatif. Le brun passe rapidement par le marché Obscur, où les Créatures Obscures le regardent comme s'il était la peste ou qu'il allait tous les faire embarquer à la cité silencieuse. Les nephilim ne sont pas bien vus ici, on peut le comprendre. Pourtant, l'aîné des Lightwood n'y prête pas plus attention, s'il était en patrouille, sans doute, aurait-il relevé des infractions aux Accords, chose certaine même. Juste c'est le chemin le plus court. Et pour cause, une dizaine de minutes plus tard, le chasseur d'ombre se retrouve au pied du loft du sorcier. Son regard se lève pour regarder la grande bâtisse, et l'espace d'un instant, il se demande si c'est réellement une bonne chose.

Prenant son courage à deux mains, il pénètre dans le bâtiment et monte rapidement les escaliers pour rejoindre les appartements du demi démon. Alec prend le temps de toquer, parce qu'il ne sait toujours pas s'il sera le bienvenu ici. N'entendant rien, il décide quand même de rentrer afin de voir au moins s'il est là. Seulement, il ne tomba pas sur la personne attendue.

-Qu'est-ce que tu fais là ?

Il ne s'était pas attendu à voir l'ancien terrestre et accessoirement "meilleur ami" de la rouquine trainait dans le coin, comme s'il était chez lui, une tasse à la main. Dont Alec mettrait sa main à couper qu'il ne s'agissait pas de café. Détaillant le vampire en face de lui, comme s'il voyait un OVNI, il se souvient d'un coup que le Grand sorcier de Brooklyn l'avait pris sous son aile, comme beaucoup d'autres, jusqu'à l'autoriser à crécher chez lui. Comme quoi Magnus a une patience sans bornes, honnêtement Alec a bien du mal à le supporter plus de dix minutes. Quoi qu'il y a un moment qu'il ne l'a pas vu, si ce n'est au sauvetage de Jace.

-Je passais dans le quoi... Il est parti, il y a longtemps ?

Que pensait il ? Que dès que la nuit tombe, Alec va se coucher ? Il a un peu autre chose à faire. En général, le brun se couche tard et se lève tôt, c'est ça la vie de Shadowhunters. Il ne passe pas sa vie à dormir et aller chez les uns et les autres.
.
Made by Neon Demon - 744 mots



He's more than blood, he's my Parabatai.
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Dim 7 Mai - 18:43
Nobody is perfect #Salec
We all make mistakes
J'avais bien conscience qu'on avait jamais été les meilleurs amis du monde avec Alec. Je me demandais d'ailleurs si il nous était déjà arrivé d'avoir une réelle conversation, juste tout les deux. Mais j'avais beau faire fonctionner à fond mon neurone, je n'en avais pas souvenir. A chaque fois, il y avait quelqu'un d'autre, soit Magnus, Jace, Clary, Izzy… Bref, en général, nous échanges n'avaient jamais été plus loin qu'une ou deux répliques plus ou moins désagréable et en général, rempli de sarcasme. Que voulez-vous, on ne peut pas avoir d'affinités avec tous le monde non plus. Puis je savais que les Nephilims n'avaient jamais vraiment apprécier ma présence parmi eux à l'exception d'Isabelle, ce qui n'avait sans doute pas arranger les choses concernant ma relation avec Alec. Enfin, ma relation inexistante avec lui du coup. Et à chaque fois qu'on se retrouvait dans la même pièce c'était tellement bizarre, presque peu naturel...

Puis avec ce qu'il s'était passé entre le Nephilim et Raphael, ce n'était pas prêt d'aider les choses à s'améliorer non plus. Je n'avais rien contre Alec. Enfin, en dehors du fait qu'il avait mener la vie dure à ma meilleure amie à cause de la disparition de Jace, toutes ces répliques peu sympathique sur moi et le faire qu'il s'est fait boire le sang par mon petit-ami le rendant addict à sa personne… En fait, ça faisait peut-être un peu beaucoup de raison de lui en vouloir. Mais je n'avais sincèrement pas envie de mourir. Non, je n'avais aucune pulsion suicidaire (sortir avec Raphael n'est pas considéré comme telle, même si c'est un peu compliqué parfois, on peut qualifier ça de masochisme à la limite). Et j'étais presque sûr qu'Alec n'aurait aucune pitié à me trancher la tête… Ou me planter une flèche entre les deux yeux si je l'embêtais un peu trop.

En conclusion, autant se tenir à carreaux et ne pas faire trop de bêtises, ou tout du moins essayer. Ce qui serait déjà pas mal dans mon cas. Tout ça pour dire que j'étais pas super à l'aise, à l'aise quoi. Puis le fait qu'Alec me demande aussi gentiment ce que je faisais là n'aidait pas grandement non plus. Je fis tourner mon mug entre mes mains un instant avant de répondre :

- Hum… Et bien… je vis ici ? Enfin, ma mère m'a mit dehors, et c'est encore un peu délicat de rester au Dumort à cause de Camille, tu sais… Du coup… Magnus a accepté que je reste ici, le temps de trouver autre chose…


Je fixais ma tasse comme si c'était devenu soudainement la chose la plus intéressante du monde. Mais je relevais tout de même le regard à la question d'Alec. Je réfléchis un instant avant de hausser les épaules avec une petite grimace :

- Désolé, j'en ai aucune idée, je viens de me lever. Je sais juste qu'il a du sortir parce que… Et bien je ne sens pas sa présence ici. Mais vu l'heure, je pense que tu peux l'attendre, il devrait finir par arriver.


Je fini ma phrase avec un petit sourire et reprit mon parcourt initial vers la canapé pour m'y asseoir. Je n'osais plus trop toucher à ma tasse de sang à vrai dire. Je n'aimais pas me nourrir devant les autres. Raphael trouverait ça sans doute ridicule. Mais je sais pas… C'était toujours, assez nouveau pour moi. Et je n'étais pas sûr d'être capable de m'y faire un jour.

- Hm… Tu étais à Idris c'est ça ? Et… Hum… Ca va ?

C'était une façon très maladroite de lui demander comment il s'en sortait avec cette affaire d'addiction, j'en avais bien conscience. Mais bon, quitte à ce qu'on reste tout les deux ici en attendant Magnus, autant qu'on fasse un peu la conversation hein ? De toute façon j'étais incapable de rester silencieux trop longtemps. Et même si je savais que ça ne dérangerait pas Alec si je me contentai de l'ignorer, c'était plu fort que moi. Puis, lui demander comment il s'en sortait, c'était le seul truc qui m'était venu à l'esprit. Sans doute pas le meilleur sujet à aborder, je sais, mais de quoi vouliez vous qu'on parle ? Je crois que je n'avais absolument aucun point en commun avec Alec. Quoique, peut-être le tir à l'arc ? Je me débrouillais pas trop mal dans cette discipline. Mais je me sentais un peu mal de parler de mes expériences en camps de vacances avec un vrai guerrier. Enfin ce serait un peu ridicule, vous ne pensez pas ?
© 2981 12289 0 - 760 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1994
♦ Runes : 1687
♦ Messages : 374
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :


«  Et l’Ange descendu du ciel donna à ses Élus de fabuleuses tablettes de chocolat.  » - Magnus Bane








Your love is the poison in my veines
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Lun 15 Mai - 16:43
Nobody is Perfect!
Simon & Alec
We have do understand each other.

Alec ne c'est jamais réellement intéressé à Simon. Il n'a jamais plus que ça remarqué sa présence, si ce n'est quand il devait lui courir après pour sauver ses fesses et celles de Clary. Leurs échanges ont toujours été plutôt limités, Alec n'a jamais caché l'agacement qu'il provoque chez lui. Comme quand il ne sait pas arrêter de parler, leur de leur première "rencontre" ou à son mariage, quand il est parti dans son délire dont le nephilim ne comprenait strictement rien, ou bien quand il a rencontré son histoire de faux mariage avec Clary. Non, honnêtement, c'était juste un Terrestre qui parle trop. Et L'aîné des Lightwood n'aime pas nécessairement les gens qui perdent leur sang-froid et enchaînent les explications.

Malgré tout, il avait participé au sauvetage de Jace, et c'est à peu près la seule chose positive dont il se souvient à son sujet. Pourtant, il fut un temps où lui et le vampire avaient beaucoup de point commun. Secrètement amoureux de leurs meilleurs amis respectifs, toujours dans leurs ombres, dévoué corps et âme. C'est toujours le cas pour Alec, en partie, même s'il n'est plus amoureux de Jace et qu'il commence à briller par lui-même. Mais Alec n'a tout simplement pas cherché à le connaître plus que cela. Pas l'envie et pas le temps. Il ne voyait pas en Simon une menace pour la loi, ni pour sa famille, du moins, quand il ne faisait pas de plan avec Clary. Alors, il semblait faire partie du décor. Durant sa petite période sang de vampire, durant l'une de leurs conversations, le nephilim se souvient que Raphaël lui avait confié sortir avec l'ancien terrestre, et le brun avait manqué de prendre cela pour une blague.

Le Mexicain étant au moins aussi patient que lui, cela lui semblait improbable. Sans doute, son sang le faisait-il délirer, mais visiblement, il lui avait dit la vérité. Pour une fois, Alec se sentait un peu mal à l'aise en présence de Simon, comme il s'attendait à l'être avec Magnus. Du moins, pas autant, après tout, il n'a rien fait de mal avec Raphaël, du moins, du point de vue de leurs relations respectives. Pas de baisers, ni rien du genre. Oui, il y avait eu une attirance, il ne peut pas le nier, pourtant, il n'y a jamais rien eu en dehors des morsures. Sans doute cela a l'air un peu intime pour les vampires, mais qu'importe. Doit-il s'excuser auprès de Simon ? Le doute s'installe un instant alors que silence plane autour d'eux. Il ne voit pas trop pourquoi, mais y ce poid qui lui trotte dans la tête. Malgré tout, la seule chose qui sortit de sa bouche, c'est pourquoi il était dans le loft de Magnus, sans le sorcier.

Avec les événements récents, le chasseur d'ombre avait complètement oublié que le demi-démon avait ouvert sa porte à Simon. Magnus se vante d'être dur en affaires, mais finalement, il a un coeur bien trop tendre. Il le dit lui-même parfois, mais il ne faut pas trop rigoler non plus, aucun doute qu'il est puissant. Mal à l'aise, Alec plongea ses mains dans les poches de son pantalon, et hocha la tête.

-J'avais oublié...

Comme d'habitude, il s'était lancé dans un tas d'explications dont le brun se serait bien passé. Il pouvait simplement lui rappeler qu'il créchait ici pendant un temps. Cependant, même si lui et Simon ne sont pas amis, et que sa relation avec sa propre mère n'est pas la meilleure, il se sent un peu désolé pour le vampire. Il avait suivi Clary dans ce monde sans même faire gaffe à sa propre personne, et au final, il se retrouve mort, banni par sa famille. Ca doit quand même faire un choc, pourtant, il n'en veut même pas à sa meilleure amie. Sans compter que Camille n'est sans aucun doute pas la meilleure créatrice qui soit. Pour changer de sujet, il lui demanda s'il savait depuis combien de temps Magnus était parti, il sait d'expérience que parfois le sorcier peut s'éclipser de nombreuses heures pour des clients exigeants. Cela ne serre pas à grand-chose qu'il attende pour rien, surtout si au final, le demi-démon n'a aucune envie de le voir. Plus il y réfléchissait, plus l'option de lui envoyer un SMS pour un possible rendez-vous lui semblait la meilleure idée. Il soupira légèrement, jetant un regard vers la baie vitrée pour réfléchir à ce qu'il allait faire.

-Je vais l'attendre un peu, mais je ne vais pas rester longtemps.

Autant qu'il fasse quelque chose d'utile. Puis le nephilim ne se voit pas attendre plusieurs heures en compagnie de Simon. Il ne voit pas trop ce qu'ils pourraient se dire, ni même ce qu'il pourrait faire ici. En attendant, il pourra toujours faire une patrouille dans le coin et envoyer un SMS à Magnus, savoir s'il veut le voir une fois rentré. Peut-être même lui envoyer maintenant. Ses doigts frôlent sont cellulaire dans sa poche, pourtant il n'ose le toucher, comme si taper sur le clavier aller le brûlait. Alors que le vampire partait se poser sur le canapé, Alec, lui, se dirigea vers la grande baie vitrée et finit par sortir son portable pour envoyer ce fichu SMS, avant qu'il n'en ait plus le courage, mais également pour tenir sa soeur et son frère informé d'où il se trouvait, si jamais ils avaient besoin. Depuis son retour d'Idris, Isabelle est un peu trop sur le dos de son frère aîné. Même si Jace tente de rester toujours le même, il sait que, plus que jamais, il guette leur lien, pour savoir comment va son Parabatai. Alec ne peut pas leur en vouloir, il aurait sans doute fait de même si les rôles étaient inversés.

C'est Simon qui relança la conversation, et sa réflexion attira le regard du Shadowhunter. Il ne s'était pas attendu à ce qu'il soit au courant, avant de se souvenir qu'il était entouré des personnes les plus proches de lui. Clary avait peut-être abordé le sujet, ou bien Magnus ou Raphaël. Peut-être avait-il même surpris une conversation entre Izzy et Jace. Qu'importe, dans le fond, cela n'avait rien d'étonnant. Ce qui le dérangeait, c'est ce que sa question sous-entendait. Mais là encore, il ne pouvait pas juger. C'est le petit ami, où était, où va devenir ? De Raphaël, forcément, il voulait savoir si le nephilim perdu dans ses affaires allait de nouveau entraîner son copain avec lui.  Le brun rangea son appareil électronique et croisa ses bras sur son torse, avant d'appuyer son épaule contre la fenêtre.

-ça va... Et Raphaël ?

Des phrases courtes et directes. Décidément, Alec n'a pas envie de s'étaler et de parler de cela avec lui. Combien même sa relation avec le méxicain peut être intime, pour le néphilim, cela ne concerne pas Simon. Pas directement. Malgré tout, le Shadwhunter s'inquiète réellement pour Raphaël. Depuis le début de sa cure, ils ne sont pas rentrés en contact, pour leur bien à tout les deux. Sans compter que la technologie ne passe pas à Idris, de toute façon. Mais il voulait quand même savoir comment il aller. Même s'ils se sont entraînés tous les deux dans cette histoire, Alec ne peut pas s'empêcher de se sentir coupable de ne pas avoir mis un stop à tout cela bien avant. Et connaissant le Mexicain, il doute que ce soit pareil de son côté.

Si au début il refusait de quitter l'Institut pour Idris, son petit séjour dans la patrie des Chasseurs d'ombre lui a réellement fait du bien. Il y a bien longtemps qu'Alec n'avait pas mis les pieds dans la cité de verre, même s'il y a plus joyeux comme "vacances". Il aurait préféré y aller avec sa famille par exemple, ou les aider dans leurs recherches, plutôt que d'avoir cette impression d'être enfermé à Alicante par la force.

-J'ai appris que vous sortiez ensembles.


.
Made by Neon Demon - 1423 mots



He's more than blood, he's my Parabatai.
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Sam 20 Mai - 21:06
Nobody is perfect #Salec
We all make mistakes
Cette soirée promettait d'être sympa tient. Alec était loin d'être l'interlocuteur le plus loquace du monde. Il avait même oublier que je vivais chez son petit-ami. Comme quoi, il ne faisait vraiment aucun effort lui non plus. Mais bon, sachant que Magnus s'amusait toujours à m'appeler autrement que par mon véritable prénom, est-ce que je pouvais en vouloir à son partenaire d'en oublier ma propre existence ? C'était un peu dans la même lignée. Puis Raphael me l'avait répété assez de fois que les Nephilims ne s'intéressaient pas au créatures obscures. Puis on faisait difficilement plus Nephilim qu'Alec Lightwood lui-même. J'étais bien placé pour savoir que sa relation avec Magnus n'était pas au beau fixe. Alors je n'allais pas en plus lui demander de se souvenir de moi. Au moins, il savait qui j'étais, c'était un bon début.

J'avais aucune idée de ce que je devais dire. J'étais super mal à l'aise, je devais l'avouer. Mais je n'avais jamais été très à l'aise avec un Nephilim près de moi. Enfin sauf si il s'agissait de Clary. Même Izzy me mettait dans tout mes états. Ok, il en faut peut pour me mettre dans tous mes états, je sais. Mais concernant Alec, j'avais toujours peur qu'il ne s'en prenne à moi à le moindre connerie. Puis dieu sait que j'étais doué pour ça. Heureusement, il n'avait pas l'air armé. Quoique, c'était sans doute le sous-estimer là. Et Alec n'avait sans doute pas besoin de grand-chose pour me maîtriser en cas de problème. Mais je cherchais un moyen de me rassurer. Surtout qu'apparemment nous allions passer un petit moment ensemble. Génial. J'adore. J'aurais peut-être dû insister pour rester à l'Hotel cette nuit finalement. Et c'était bien dans mes plans d'y retourner d'ailleurs. Mais pas avant d'avoir fini mon petit-déjeuner.

- Mh. Ok et bien… Fais comme chez toi ?


Quoi ? J'essayais d'être accueillant. Mais c'était un peu bizarre de dire ça alors que techniquement, Alec avait plus sa place ici que moi. Enfin, le jour où je sortirai quelque chose d'intelligent hein ! Et d'ailleurs, d'où j'avais pu croire que lancer la conversation avec Alec en lui demandant si ça allait, était une bonne idée hein ? Je savais ce qu'il avait traverser. Et croyez moi, je n'avais pas du tout envie de repenser à ce qu'il c'était passé entre lui et Raphael. Mais c'était visiblement inévitable. Alec était définitivement nul pour faire la conversation et c'était même presque pire que moi. Entre celui qui racontait n'importe quoi et celui qui ne répondait que par monosyllabe… On allait aller loin tient. Du coup, je n'osais pas me montrer trop insistant. Si Alec disait qu'il allait bien, je le croyais. Puis, c'est vrai qu'il n'avait pas l'air de mal aller. Si il était là, c'était forcément qu'il y avait eu du progrès.

J'allais répondre que Raphael allait bien aussi. Je ne savais pas trop si je devais épiloguer à ce sujet ou non. Je faisais tourner ma tasse entre mes mains, nerveux avant que le Nephilim ne rajoute qu'il avait entendu dire qu'on sortait ensemble. Ce qui était le cas, il n'avait pas tort. Mais j'avoue, ça me faisait toujours bizarre de l'entendre. Si Alec n'avait jamais vu un vampire rougir, maintenant c'était sans doute le cas. Je hochais la tête en essayant de réprimer ce sourire bête qui voulait s'afficher sur mon visage. Parce que ouais, j'étais tout de même content de sortir avec Raphael, est-ce qu'on pouvait m'en vouloir ?

- Mmh. En effet, on peut le dire maintenant. Oh et oui, il va bien. Je comptais aller à l'Hotel tout à l'heure. On a passé beaucoup de temps ensemble. Je voulais être sûr qu'il n'allait pas céder de nouveau. Enfin j'ai peut-être été un peu trop protecteur. Mais je pense pas que ça ait été un mal non plus. Je crois que maintenant ça va, il ne tremble plus autant, il ne ressemble plus à un junkie en manque. Les premiers jours c'était horrible. Heureusement qu'on arrive à en voir le bout maintenant. Il a insisté pour que je vienne me reposer un peu ici quand même. Donc voilà…

Je fini ma phrase avec un petit sourire avant de réalisé que j'en avais sans doute trop dit. Comme d'habitude. En plus j'avais encore débité ça à une vitesse pas possible. Mais j'étais vraiment soulagé que la situation s'améliore et que Raphael commence à ne plus ressentir un manque pour le sang d'Alec. Sincèrement, je ne sais pas si Alec se rendait compte à quel point ce qu'ils avaient fait était… J'avais envie de dire horrible. Mais ça ne l'était pas tant que ça pour un vampire, boire du sang c'était normal. Je parlais surtout de mon point de vue de petit-ami outré. Bref, j'aurais mille raison d'en vouloir à Alec. Cependant, je savais que la situation n'était pas plus simple pour lui. Puis il avait Magnus. Je n'avais pas à être jaloux. Mais quand même.

- Mais si tu pouvais encore garder tes distances pendant quelques temps avec lui… Je pense que ce serait pas plus mal.

J'aurais voulu pouvoir être ce genre de copain qui peut se montrer super menaçant. Mais j'en étais apparemment incapable. Tout ce que j'arrivais à faire, c'était à demander poliment à Alec de rester loin de Raphael. Si ce dernier avait été là, il se serait sans doute fichu de mon manque d'autorité. Cependant, je pense qu'il n'y avait pas besoin d'être télépathe pour comprendre que je ne disais pas ça seulement par peur qu'ils redeviennent tous les deux des accros au sang et au venin.
© 2981 12289 0 - 933 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1994
♦ Runes : 1687
♦ Messages : 374
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :


«  Et l’Ange descendu du ciel donna à ses Élus de fabuleuses tablettes de chocolat.  » - Magnus Bane








Your love is the poison in my veines
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Mar 4 Juil - 16:00
Nobody is Perfect!
Simon & Alec
We have do understand each other.

Il est d'usage qu'Alec n'est pas la personne la plus douée sur terre pour se faire des amis. Ce n'est pas une nécessité pour lui, et les personnes qui l'entourent sont déjà bien nombreuses. Même si Simon semble franchement gêné, comme à son habitude, le brun lui semble comme toujours si fermé. Il ne se sent pas en trop, ni gêné. Pourquoi devrait-il l'être ? Il est chez son petit ami après tout ! D'ailleurs, il prend soin d'ignorer sa remarque sur le fait qu'il devait faire comme chez lui. Ce n'est pas un luxe qu'il allait se permettre, par politesse envers le sorcier bien entendu. Puisque même s'ils sont en couple, ils n'en sont pas à ce point-là. D'autant plus qu'ils ne se sont pas vus depuis plus d'un mois... En vérité, il n'a strictement aucune idée du stade de leurs relations. C'est un peu le but de sa venue.

Comme toujours, l'ancien terrestre parle trop, pour le rien dire, dès qu'il est angoissé. C'est-à-dire, 91% du temps. Même s'il doit admettre que depuis qu'il est devenu vampire, cela s'est un peu arrangé. Du moins, pour les peu de fois où il l'a revu. Mais comme Alec n'est déjà pas un bavard d'ordinaire, avec quelqu'un qu'il ne considère même pas comme un ami, la conversation ne risque pas d'aller très loin. Il lui répond, plus pour faire un minimum d'échange, mais ça semble presque être une corvée. Le silence ne dérange pas le nephilim, bien au contraire. Mais cela semble déranger Simon, pile sur pattes.

Malgré tout, décidait à faire un peu d'effort, il enchaîna sur Raphaël. Parce que l'aîné des Lightwood n'avait pas revu le vampire depuis son départ pour Idris, et il avait entendu que les deux vampires avaient une histoire ensemble. Chose qu'il avait eue du mal à croire d'ailleurs. Le Mexicain étant un peu comme Alec, il se demandait bien souvent ou il trouvait la patience pour supporter un type comme Simon. Mais il était content de constater que le chef des vampires semblait aller bien, lui aussi. Et qu'il n'avait pas traversé cela tout seul. Bien qu'il eût un peu de compassion pour lui, en imaginant le jeune Lewis constamment sur son dos ! Est-ce que lui aussi avait été tremblant, transpirant, dans son lit ? Comme si tout ce qui le touchait le brûler ?

-Je suis content qu'il aille bien...

Il avait dit cela, d'un air absent, presque comme s'il se parlait à lui-même, alors que son regard dériva de nouveau vers la grande baie vitrée, laissant ses pensées vagabondées. C'est la demande de Simon qui attire son regard vers le vampire. Il n'est pas réellement en colère, il le trouve.. Puéril ? Peut-être pas à ce point. Mais Raphaël est un grand garçon, et ils ne pourront pas s'éviter éternellement, sans compter qu'ils se sont déjà vus, de toute façon. Et si au départ la situation était tendue, ils se sont tenus de façon civilisée, sans se jeter l'un sur l'autre.

-Malheureusement, ça va pas être possible. On sera nécessairement amené à se voir. Au cas où tu ne l'as pas remarqué, on est en guerre, Simon..
.
Made by Neon Demon - 551 mots


DESOLE POUR L ATTENTE ET CE POSTE TOUT POURRI



He's more than blood, he's my Parabatai.
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Mar 4 Juil - 23:27
Nobody is perfect #Salec
We all make mistakes
C'était décidément compliqué de faire la discussion avec Alexander Lightwood. Sincèrement, je me demandais comment un sorcier aussi extravagant, extraverti et toujours dans la démesure comme Magnus pouvait sortir avec lui. Ils étaient le jour et la nuit tout les deux. Mais je crois que j'étais mal placé pour faire un commentaire alors que je sortais avec Raphael. Et nous n'avions pas grand-chose en commun. Si ce n'était même rien en fait. Je passais mon temps à courir partout à sourire comme un imbécile alors que Raphael était toujours sur les nerfs à se plaindre de tout à passer plus de temps à bosser derrière son bureau qu'autre chose. Ouais, j'étais mal placé pour émettre des critiques. J'avais aucune idée de comment ma relation avec Raphael pouvait bien fonctionner d'ailleurs. Mais ça marchait alors… Je n'allais pas m'en plaindre. Et même plus je passais de temps avec Raphael, plus j'avais envie d'en passer avec lui justement.

Il n'empêche que le temps allait être long si on continuait sur cette vitesse avec Alec. J'avais bien envie de me lever et de le secouer pour lui demander ce que c'était le problème. C'était ma tête qui lui revenait pas ou il était comme ça avec tout le monde ? Je vous assure, j'avais très peu de patience. Mais si j'étais toujours assis, c'était parce que j'avais trop peur de m'en prendre une en fait. Même avec mes talents de vampires, je savais que je ne pourrais pas en venir à bout d'un Nephilim comme Alec. Puis je n'allais pas faire du mal non plus. C'est un de notre bande. C'était un gentil quoi ! Contrairement à Valentin et son Cercle. Donc ouais, autant que je conserve le peu que j'avais pour m'énerver lors d'une juste cause hein ? Quoique, Alec avait quand même incité Raphael à boire son sang. Mais non, c'était derrière eux ça… Il fallait y croire.

Dans le doute, j'avais tout de même voulu prendre mes précautions en disant à Alec de rester loin de mon petit-ami. C'était la moindre des choses à faire. Puis, il me semblait que je disais, comme une sorte de formalité. Et que de toute façon, Alec allait me répondre oui, parce qu'il n'avait pas de raison de passer du temps avec Raphael. Mais non. La réponse du Nephilim ne fut pas ce à quoi je m'attendais. Il était définitivement nul pour faire la conversation et même pour faire preuve de civilité et de compassion. Je serrais les dents. Je commençais à en avoir sérieusement marre. Surtout que j'avais encore l'impression qu'on ne me prenait pas au sérieux, ce qui était sûrement le cas d'ailleurs. Bref, sur un coup d'humeur, je me levais et m'approchais d'Alec en utilisant de ma vitesse vampirique.

- Non… Ah bon ? On est en guerre ? Je vois pas ce qu'il te fait dire ça. Je suis devenu un vampire, ma meilleure amie est en train de péter un plombs, mon petit-ami devient accro à ta petit personne pour quelques informations… Tu me prends pour qui ?!

Je marquais une courte pause. En fait, je ne voulais pas laissé l'occasion à Alec d'en caser une. Mais le connaissant, il n'allait sans doute pas écouter ce que j'avais à dire. Et ça m'énervait encore plus.

- Je ne suis pas si con que ça Alec ! Et là il n'est pas question de cette putain de guerre ! Il s'agit de toi qui reste loin de mon mec parce que t'es con et que je n'ai aucune confiance en toi ! Si t'avais un peu de jugeote, tu n'aurais jamais proposé ce marché à Raphael ! Et si tu étais intelligent, tu aurais trouvé autre chose à lui proposé en échange de ses informations ! On est dans le même camps, Raphael aurait fini par te dire tout ça d'une manière ou d'une autre ! Il sait ce qui est bon pour son clan et ce n'est certainement pas de laisser Valentin gagner. Ce que tu as fait… C'était bête, c'était juste nous diviser plus qu'autre chose.

Je voulais bien faire des efforts pour comprendre et pour être gentil. Après tout, je faisais des conneries à longueur de temps. Mais là, ça dépassait la connerie quand même.

- C'était égoïste ce que tu as fait. Tu n'as pensé qu'à toi et à ton Parabatai. Et au final on a quand même récupéré Jace ! Alors est-ce que ça en valait vraiment le coup ? Bordel j'espère que tu as vécût le même enfer que celui par lequel est passé Raphael pour se défaire de cette putain d'addiction !

Je n'y allais de main morte, mais j'estimais que c'était bien mérité là.

- Donc je me doute que tu ne pourras pas resté loin de Raphael pour des raisons politiques. Et je lui fais confiance. Je sais que Raphael sait se tenir. Mais pas toi. Alors, tu ne me dis pas 'non'. Tu me dis 'oui', que tu vas garder tes distances avec lui et que tu ne le verras jamais plus que nécessaire.


J'avais fini sur une note plus calme. Ce n'était pas dans mes habitudes de crier autant. Mais peut-être que ça suffirait à faire passer le message ? Pfff… A tous les coups Alec allait se foutre de ma gueule d'une manière ou d'une autre ou il allait juste resté blasé et me dire « ok ». C'était vraiment n'importe quoi tout ça.
© 2981 12289 0 - 906 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1994
♦ Runes : 1687
♦ Messages : 374
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :


«  Et l’Ange descendu du ciel donna à ses Élus de fabuleuses tablettes de chocolat.  » - Magnus Bane








Your love is the poison in my veines
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Mer 5 Juil - 15:29
Nobody is Perfect!
Simon & Alec
We have do understand each other.

Si les loups garous sont connus pour être du genre lunatique, il est de rumeurs que les vampires n'acceptent pas le refus. Sans être mauvaise langue, Simon devrait pourtant être habitué à ce manger des râteaux, mais la réponse d'Alec ne semble pas lui convenir. A force d'habitude et d'entrainement, le brun à vu le changement sur le visage du novice, qui l'entraina à sortir son épée séraphique, porté à sa cuisse. Au moment ou Simon se retrouvait en face de lui, sa lame sortie de son réceptacle, d'une une légère lueur bleu, activant les runes gravé dessus, avant d'effleurer sa peau pâle. Pas qu'il est spécialement peur de Simon, mais il n'est pas non plus complètement stupide. Ce n'est pas parce que ses armes ne se voient pas, qu'elles ne sont pas dissimulé sous un charme. Un bon Shadowhunter ne sort jamais sans armes. Cela dit, Alec n'est pas l'homme le plus patient du monde, et l'ancien terrestre va en faire les frais.

-Toi et Clary vous ne connaissez encore même pas la moitié de notre monde. La plupart du temps vous agissez comme des Terrestres !

Puis c'est connu que les vampires sont du genre à fuir devant la bagarre, simplement pour sauver leur peau. Enfin, la plupart, comme Camille. Clairement, Simon était tout simplement jaloux. Est-ce qu'il y pouvait quelques chose ? Non. Par l'Ange, il espérait juste ne pas ressemblait à ça quand il faisait des leçons à Clary, par rapport à Jace. Le vampire déballait tellement de chose à la seconde, que l'ainé des Lightwood ne pouvait même pas en placer une. Et honnêtement, ça lui taper sur les nerfs. Tellement de blabla, pour pas grand chose. Mais ce qui l'énerva encore plus, c'est qu'il parle de son lien avec Jace, comme s'il y connaissait quelques chose. Plus encore, qu'il le prenne de haut en tentant de lui donner un ordre. Sur les dents, Alec lui attrapa le t-shirt pour le plaquer rapidement contre le mur à côté d'eux, positionnant sa lame de façon à ce qu'elle morde presque sa peau. Afin que si jamais il tente un seul mouvement, l'épée lui décapite la tete.

-C'est ça, le problème aux Terrestres, vous ne voyait que ce qui se trouve devant vous. Si tu avais un mnimum de cerveau, tu saurais que j'ai proposé d'autre moyen, à Raphaël, et que c'est lui, qui a choisit la morsure. Je ne l'ai forcé à rien ! Tu as beau être un vampire, tu ne sais encore rien du tout sur ton espèce. Les vampires ne prennent aucun partie, la plupart du temps. Ils n'aident ni un côté, ni l'autre, ils sauvent juste leur propre peau.

Son emprise se resserra sur le vampire, parce qu'il a eu le don de réellement l'énerver, et on peu dire que cette fois, il n'avait rien d'amicale, ni même d'ennuie.

-Ne t'avise plus jamais, de parler du lien entre Jace et moi. Tu ne sais rien du tout. Bien sûr que j'ai pensé qu'à lui ! C'est mon job de le sauver et de le garder en vie ! Et si tu veux tout savoir, si c'était à refaire, je le referais.

Alec est sans doute le type le moins égoiste qui soit, toujours à penser aux autres d'abord, il l'a prouvé durant des années, et ses amis et sa famille passe encore et toujours avant lui. Quand a son addiction... Il a quasiment aucun mal à imaginer qu'il a souffert plus que Raphaël, mais pas la peine de lui donner satisfaction. Ses lames se rapprocha de son cou, jusqu'à faire parler une goutte de sang.

-Je n'ai aucun ordre à recevoir de toi Lewis, tu es loin de me faire peur. Alors ma réponse et toujours non, et je vais te donner une infos. Raphaël et moi, on c'est déjà revue, et pas pour des raisons politique. Et si tu veux tout savoir, c'est lui qui m'a donné rendez-vous.

Après un dernier regard noir, il fini par le relacher, gardant son arme en main, visant le vampire, au cas ou il déciderait de jouer les héros.

-Je pense que Raphaël est asser grand pour savoir ce qu'il doit faire, sans t'avoir sur le dos. .
Made by Neon Demon - 753 mots




He's more than blood, he's my Parabatai.
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ Ven 7 Juil - 1:18
Nobody is perfect #Salec
We all make mistakes
Alec pouvait bien dégainer sa dague, je savais qu'il ne l'utiliserai pas. Tant que je ne lui faisait pas de mal, il n'avait pas de raison de m'attaquer. Je n'en savais pas énormément sur les Accord, mais j'étais presque sûr que s'il me tuait pour une simple dispute d'ordre personnelle ça ne passerai pas très bien du côté de l'Enclave. Et c'était sûr que Raphael ne laisserai pas ça passer. Me tuer ce serait presque comme déclarer une guerre aux vampire non ? Je ne voulais pas non plus me penser si important que ça. Mais j'imagine que ça aurait été n'importe quel autre vampire à ma place, ce serait vu comme une déclaration de guerre aussi.

Je levais les yeux au ciel. Je sais que je ne sais pas grand-chose du monde obscure et j'en apprend encore. Sincèrement, ça commençait à devenir facile comme excuse ça. Et j'étais bien sûr que ce n'était pas le problème là. Des psychopathes, il y en avait aussi chez les Terrestres hein. Comme il y avait aussi des problèmes de couples, d'amitié et tout ça. Il ne fallait pas croire que le monde des Terrestres était gentil mignon et rempli de cookie. Il n'y avait jamais assez de cookies de toutes façon. J'aurais volontiers répliquer, mais avant que je n'ai eu le temps d'ouvrir la bouche, Alec me plaqua sur le mur le plus proche, sa lame sur ma gorge et reprit ses explications. Je crois que je n'avais jamais autant entendu la voix du Nephilim que ce soir tient.

Je sortis les crocs, sans vraiment l'avoir fait à vrai dire. Mais la situation le justifiait bien. J'écoutais Alec jusqu'au bout. De toute façon, ce n'était pas comme si il me laissait en placer une. Mais plus il parlait, plus je regrettais de ne pas être capable de lui arracher la carotide avec les dents. Ok, c'était un peu violent. Mais il m'accusait sans savoir.

- Et ton problème à vous c'est que vous ne pensez pas assez comme des Terrestres ! Vous parlez comme si les Nephilims étaient au dessus de tous et qu'ils savent tout sur le monde ! Et c'est pour ça que les créatures obscures ne peuvent pas vous blairer ! Parce que vous ne les comprenez pas et vous ne cherchez pas à les comprendre, vu que vous pensez déjà tout savoir à leur sujet !


C'était facile de rejeter la faute sur les autres sans cesse. Ce n'était pas mon genre d'accuser les autres comme ça. Parce que je savais que je faisais beaucoup de conneries, je savais reconnaître mes erreurs, mais je n'allais pas me laisser marcher dessus éternellement non plus !

- Je sais ce que t'as offert d'autre option à Raphael ! Je sais ce qu'il s'est passé il m'a tout raconter ! Mais arrête de fanfaronner ! Tu ne sais rien de Raphael ! C'est bien ton problème ! Tu ne te soucis pas de connaître les autres, de savoir qui ils sont, ce qu'ils ont vécût. Tout ce qui t'intéresse, c'est toi et tes proches ! Et ça ne gêne pas de ruiner la vie des autres !

Vu ses paroles, je doutais qu'Alec sache que Raphael avait déjà été un accro, au sang humain, certes, mais quand même. C'était comme proposer une drogue forte à un ancien camé quoi ! Mais évidemment, il ne savait pas ! Il n'avait pas prit la peine de savoir avant de faire sa proposition. Il ne savait pas que lui aussi deviendrait accro hein ? Pour quelqu'un qui se vantait d'en savoir plus que tout le monde, c'était triste !

- C'est ton job de protéger les Terrestres aussi ! Et les Accords ! Tu y pense à ça ? T'imagine si quelqu'un avait apprit ça ? L'Enclave aurait tout de suite blâmé Raphael, ça se serait mal fini et vous auriez pu déclencher une guerre inutile ! Puis, ok, Jace… Mais tu n'as même pas pensé à Magnus ? Tu crois que ça lui plairait de savoir que t'es devenu accro aux morsures de vampire ? Et de Raphael en plus ?!

Je n'allais pas laisser Alec s'en sortir aussi facilement. Il n'avait pas d'excuses à me donner. Il était en tort, il fallait qu'il l'accepte. J'avançais la tête volontairement pour que mon cou appuie encore plus sur sa dague, même si ça me brûlait affreusement.

- Vas-y, je n'aie pas peur de toi non plus. Si tu me tues, tu sais que tu vas le regretter de toute façon. Enfin pas ma merveilleuse personne j'en doute. Mais ce ne sera pas sans conséquence. Et je suis sûr que si Raphael t'as donné rendez-vous c'est qu'il avait une bonne raison !


Je n'étais pas bien convaincu moi-même par ma dernière phrase. Mais j'imagine que c'était trop tard pour revenir là dessus. Et je préférai voir ça avec Raphael directement qu'avec Alec. Et je savais qu'il essayait de me briser, de me faire douter, alors je n'allais pas lui en laisser l'occasion. Je faisais confiance à Raphael. Il fallait que je garde ça à l'esprit.
© 2981 12289 0 - 850 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Nobody is Perfect. feat. Alec ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Nobody is Perfect. feat. Alec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» They are so perfect ! feat. Jinhyun
» [TERMINER] Un endroit lugubre pour un changement à jamais //Feat Alec, le diable//
» Qu'est ce que tu fais ici ? //Feat Alec//
» picture perfect memories - nolà
» Perfect World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Brooklyn :: Habitations :: Appartement de Magnus-
Sauter vers: