LILY + Guess who's back again.

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
N'oubliez pas l'INTRIGUE ! C'est une réunion de crise au DuMort
à cause d'une drogue donnant la Seconde Vue aux Terrestres
Retour de la saison 3 le 15 août !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
LILY + Guess who's back again.
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 25
♦ Messages : 321
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: LILY + Guess who's back again. ♦ Mar 6 Fév - 21:11
Guess who's back again.Cette nuit avait juste été de la pure folie. J’en revenais toujours pas. J’étais de nouveau avec Raphael. Moi qui pensait qu’il ne me pardonnerai jamais. Ca faisait un bien fou. Je lui avais dit tout ce que j’avais sur le coeur, tout ce qui m’avait hanté l’esprit ou presque. Je pensais qu’au mieux j’allais pouvoir retourner pleurer dans mon lit, et au pire, je pensais me retrouver enterré vivant dans un cercueil derrière le Dumort. Mais rien de tout ça n’était arrivé. Sincèrement, j’avais de la chance d’avoir quelqu’un comme Raphael dans ma vie… Enfin dans ma mort. Enfin, ma mort mais en vie quand même. Ce que c’est compliqué ce genre de truc. Et bref, j’espérais que je l’aurais à mes côtés pour l’éternité. Je sais, c’est cliché, et affreusement niais. Mais là tout de suite, j’étais trop euphorique pour songer au pire.

Si nous avions commencé nos réconciliations dans le bureau de Raphael, nous avions fini dans sa chambre et… Et je ne vais pas vous faire un dessin de ce qu’il s’y est passé. Déjà dans son bureau… Arhem… J’espérais vraiment que les murs de l’hotel étaient insonorisés, parce que sinon ça avait dû être insupportable pour le reste du clan. Mais je vous avoue que je n’avais jamais osé poser la question à qui que ce soit ici. Je me voyais mal aller voir un vampire (surtout que la plupart d’entre eux ne m’appréciaient pas trop) et lui dire “Hey ! Est-ce que vous nous entendez baiser avec Raphael ?”. Ce serait assez bizarre. Mais en même temps, je n’avais pas le souvenir d’avoir entendu quoique ce soit de bizarre à l’Hotel non plus. Mais vous me direz, je n’y avais sans doute jamais passer assez de temps pour ça.

Raphael dormait, il était tellement adorable. J’aurais pu passer des heures là à l’observer, même si c’était sûrement un peu flippant. Mais quand il dormait, que ses cheveux, n’étaient pas soigneusement peignés, il n’avait plus grand chose d’un vampire flippant, il était juste mignon et donnait encore plus envie de lui faire des câlins. Mais je renonçais à cette idée. Je m’extirpai le plus doucement possible du lit pour ne pas le déranger et allai enfiler un jeans et un tee-shirt. Je n’avais pas très envie de dormir. Mais tout ce… euh… remue-ménage ? M’avait donné faim. Et avant de venir j’avais été trop stressé pour avaler quoique ce soit.

Ainsi, je quittais la chambre de Raphy en direction de la cuisine. Ou tout du moins l’endroit où étaient conservés les réserves de sang de l’Hotel. Je n’avais pas trop de pitié à me servir ici. De toute façon, que je sois ici ou pas, mes provisions venaient toujours du même endroit. Bref, j’étais bien content de ne pas avoir croisé qui que ce soit sur mon chemin. Je ne savais pas trop quelle heure il était. Mais vu le calme, c’était sans doute la journée. Et c’était sans doute à cause de mes habilité de Daylighter, que j’avais du mal à dormir en ce moment. Il faut dire que mon rythme de vie était un peu devenu du grand n’importe quoi. Parce que j’étais plus à l’aise à vivre de nuit. Mais je pouvais vivre de jour aussi alors… pourquoi je m’en priverai.

Je m’étais servis une poche de sang que j’avais vidé dans une tasse et réchauffé un peu avant de quitter la pièce. J’allai m’installer dans le canapé d’un salon pas très loin. L’hotel n’en manquait pas. C’était agréable d’être de retour ici. Je ne pouvais pas le nier. Je souris bêtement en sirotant ma tasse avant de sentir une présence dans mon dos. Je tournais la tête et aperçus que je n’étais pas seul.

- Oh ! Lily ! Euhm… Bonsoir… Ou bonjour je crois… Euhm… Désolé je… Je devrais pas être ici mais j’étais avec Raphael hier et…


J’avais aucune idée de comment je devais lui expliquer tout ça. Lily était le bras droit de Raphael. Et des fois j’avais l’impression qu’elle était la seule vampire à accepter ma présence ici. Mais à d’autre moment, j’avais l’impression qu’elle serait la première à me foutre un coup de pied au cul pour me virer de l’Hotel.
© 2981 12289 0



We sure are cute for two damned people
©️ Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: LILY + Guess who's back again. ♦ Mer 7 Fév - 17:45


guess who’s back again






Lily avait passé les heures précédentes à esquiver le débat (assez houleux, soit dit en passant) portant sur l’hypothétique rabibochage entre Raphael et Simon, pas parce qu’elle éprouvait de la répulsion ou même de la simple, banale indifférence envers cette idée. Mais parce qu’elle avait parié qu’ils ne se remettraient pas ensemble avant au moins trois longues semaines et que, trop fière, elle refusait d’admettre sa défaite. Toute la nuit durant, elle s’était efforcée de passer inaperçue, de se fondre parmi les ombres de l’Hôtel Dumort, par crainte de voir quelqu’un surgir devant elle, la main tendue et la bouche en cœur, lui réclamant une somme d’argent qu’elle ne possédait pas puisque de toute façon, elle n’aurait pas dû perdre. Alors qu’elle se faufilait d’une pièce à l’autre, sur la pointe des pieds et sur ses gardes, elle songea distraitement que a) Raphael et Simon devaient être très amoureux pour déjouer ainsi ses pronostics, ou très bêtes de risquer une nouvelle déception si tôt, ou les deux, et que b) par la faute du newbie, elle en était réduite à se cacher sous son propre toit et, même si elle ne doutait pas que tôt ou tard, elle saurait se venger élégamment de cette humiliation, pour le moment, elle ne se privait pas de lui en vouloir.
C’était petit, c’était mesquin, c’était bien la preuve qu’elle peinait encore à lui pardonner pour Camille.

Le jour venait de se lever. La plupart des vampires étaient partis se coucher, le reste somnolait dans un coin, trop fatigués pour faire attention à sa réapparition soudaine. Déterminée à profiter de cette accalmie, à savourer ce moment de calme provisoire mais bienvenu après la tempête, Lily se dirigea à grands pas vers un petit salon qu’elle savait plutôt confortable et surtout, peu fréquenté à une heure pareille. L’épuisement menaçait de la submerger mais elle pouvait enfin respirer, façon de parler.

Elle fut étonnée d’y trouver Simon, bien qu’elle ne parvienne pas à convoquer l’exaspération qu’elle aurait aimé éprouver, pas même la plus petite pointe d’agacement.
Elle ne voyait que l’arrière de son crâne, ses cheveux toujours aussi bruns et hirsutes, qui dépassait du canapé mais devina à l’odeur la présence d’une tasse de sang fumante entre ses mains, ce qu’elle ne put s’empêcher d’approuver. Au moins une bonne chose, la transition pouvait être difficile mais Simon avait l’air de s’adapter assez vite. Bien.

Elle l’observa en silence encore un moment, oh quelques minutes à peine, curieuse de voir s’il réussirait à déceler sa présence. Quand enfin il se retourna, visiblement surpris de la découvrir là, plantée derrière lui, les lèvres de Lily dessinèrent un imperceptible sourire amusé qui s'estompa au fur et à mesure que ses bafouillages répétitifs trahissaient à quel point il était embarrassé par la situation. Ah, te voilà, pointe d’agacement. Justement, je te cherchais. Lily manquait parfois de patience, un fait encore exacerbé par les hésitations et maladresses du novice.

« Ne mets pas de sang sur mon canapé, dit-elle d’un ton parfaitement neutre qui ne dévoilait rien de ses pensées. Et bonjour. Il est six heures du matin. »

Lily traversa la pièce, s’empara d’un magazine féminin datant des années 1970 qui traînait sur une table basse et s’affala sans grâce dans un fauteuil en face de Simon. Elle l’ouvrit à une page au hasard et fit mine de commencer à le feuilleter, elle l’avait déjà lu une bonne centaine de fois, et poursuivit de la même voix faussement indifférente, faisant écho aux angoisses du jeune vampire : « Ne t’inquiète pas pour ça. Je suis au courant. Tout le monde est au courant. C’est un hôtel rempli de vampires à l’ouïe surdéveloppée, si tu n’avais pas remarqué. »
Elle n’était pas certaine que cela le rassure vraiment mais bon, le malheur des uns faisait le bonheur des autres et vice versa, et Lily exultait d’une joie savamment contenue rien qu’à l’idée d’embarrasser Simon.

Bien sûr, ce n’était pas tout à fait vrai. Les murs étaient fins mais les regards curieux pouvaient se révéler être mille fois plus traîtres. Une dizaine, voire une centaine d’yeux scrutateurs qui grouillaient dans chaque recoin, aucune intimité, aucune vie privée, mais cela avait aussi ses petits avantages, comme maintenant. Tina avait vu Simon rentrer hier soir, Raphael sur ses talons, et avait prévenu Hermann qui l’avait mentionné en passant à Lucy qui avait jugé utile de débarquer dans sa salle de bain pour l’avertir. Alors que Lily se trouvait dans la baignoire. Le mur portait encore la trace du vase qu’elle avait lancé à toute vitesse, là où la tête de Lucy aurait dû être si elle s’était montrée moins réactive.
Il faudrait penser à réparer le carrelage.

« À ce propos, félicitations pour ton orgasme, lâcha-t-elle en cachant habilement son sourire ironique derrière son magazine. »

Le temps de reprendre contenance et puis elle était repartie. Elle laissa négligemment tomber son vieux numéro sur le sol à ses pieds, se pencha en avant, ses coudes sur ses genoux, la tête entre les mains, fixant Simon avec une intensité adroitement calculée pour le mettre mal à l’aise.

« Est-ce que c’est le moment où je dois te menacer de t’arracher les yeux si jamais tu brises le cœur de Raphael encore une fois ? »
Elle ne devait pas être la première à lui sortir ça.
Elle s’en moquait.
codage par LaxyDunbar

Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 25
♦ Messages : 321
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: LILY + Guess who's back again. ♦ Mar 27 Fév - 0:22
Guess who's back again.Lily et Raphael n’étaient pas amis pour rien. Ils avaient cette même faculté à sortir de nulle part et me faire peur. Puis ils était tout les deux sarcastique. Bref, j’avais souvent du mal à saisir leurs intentions. Quoique, j’avais l’impression d’y arriver de mieux en mieux avec Raphael. D’un sens, heureusement, c’était quand même mon petit-ami. On se fréquentait depuis un bout de temps. Ce serait assez effrayant pour notre relation que je n’apprenne jamais rien de lui. En ce qui concernait Lily… Je la suspectais d’en faire exprès de changer sans cesse d’attitude à mon égard. Je sais pas trop ce qu’elle essayait de faire en agissant de la sorte d’ailleurs. Elle voulait me prouver que ce n’était pas parce que je sortais avec Raphael qu’elle me faisait plus confiance ? Mais d’un autre côté, elle avait toujours fait parti des premières à soutenir cette relation...

Bref, je ne préférais pas me poser trop de question à ce sujet. Je n’avais pas trop la tête à ça non plus. Je fis en sorte de ne pas mettre du sang sur le canapé, comme venait de le dire Lily. C’est vrai que le sang c’était super galère à ravoir. Et je parlais par expérience. J’avais dû jeter des tee-shirt à la poubelle à cause de ça. Heureusement, maintenant, je faisais bien plus attention. Puis j’avais trouvé quelques tutos pratique sur internet pour faire partir rapidement et efficacement les tâches de sang. J’espérais sincèrement que personne ne lirai jamais mon historique d’ailleurs ou alors, ils allaient se poser de sacré question. Je ne pouvais même pas prétexter que c’était à cause de règles inattendues qui salissaient mes sous-vêtements parce que… Ben aux dernières nouvelles, je n’étais pas une fille et donc je n’avais pas mes règles.

J’étais déjà assez embarrassé avec cette histoire de bonjour, Lily ne m’aidait pas à être plus à l’aise. En effet, elle prit place en face de moi et affirma qu’elle avait entendu ce qu’il s’était passé avec Raphael, comme tous les autres vampire de l’hôtel grâce à leur ouïe. Oh mon dieu… C’était gênant. Mon cerveau s’était arrêté de tourner alors que Lily continuait de parler, c’était comme si je l’écoutais sans vraiment l’écouter. Et soudainement, je réalisais que lui, répondre ce serait pas mal non plus.


- Félicitations pour mon orgasme… ? Euh…. Merci ? Attends… On parle duquel ? Le premier dans le bureau de Raph ou un de ceux d’après dans sa chambre ?


Ok, j’étais vraiment étonné au début, mais la fin, c’était plus de la provocation ou de la moquerie, je sais pas trop. Mais d’un sens c’était vrai. On s’était pas arrêté à un et… Merde ! On avait eu des semaines de rupture à rattraper aussi. Il fallait nous comprendre. Mais soudainement, je n’étais pas bien sûr que Lily ait entendu ce qu’il s’était passé. Puis sérieusement, si tout le monde nous entendait, je pense qu’il y aurait eu des plaintes au bout d’un moment. A moins que les vampires aiment ça et dans ce cas… Ce serait super louche.

Je revins ensuite sur cette histoire de briser le coeur à Raphael. Je grimaçai. Je ne doutais pas que Lily soit capable d’un telle chose. C’était touchant de l’entendre aussi protective envers son leader. Mais c’était un peu moins top pour moi.

- Euh… J’imagine que oui ? Mais j’espère que ça se reproduira pas. Autant pour Raphael, moi et ben… Du coup… Pour mes yeux aussi. J’imagine que même si on guérit super rapidement, si tu m’arrache les yeux, ils vont pas repousser hein ?

Sait-on jamais. La question se posait bien. Enfin… Je pense. J’allais encore passer pour un imbécile, mais vu que je disais ça en rigolant, gêné. Ca pouvait bien passer pour… Je sais pas… Une sorte de blague nulle, pour changer. De toute façon, je n’avais pas franchement envie de savoir ce qu’il adviendrait de mes yeux si quelqu’un les arrachait. Je préférais l’hypothèse où jamais personne ne m’arracherai les yeux. C’était bien aussi, dans un cas pareil, vivre dans l’ignorance, c’était bien.
© 2981 12289 0



We sure are cute for two damned people
©️ Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: LILY + Guess who's back again. ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
LILY + Guess who's back again.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: