RAPHAEL (+) I ran away, to make you care.


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
RAPHAEL (+) I ran away, to make you care.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Ven 24 Fév - 16:27
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

Je sais pas trop quoi faire, et pour cause, je crois que je tombe amoureux, et c’est pas une bonne chose. Je crois que ça me fait peur en fait. J’ai aimé personne depuis Raphael, et je sais pas, c’est possible que j’ai peur de l’oublier, ou peur, qu’au fond, Chris soit une mauvaise personne et qu’il ne finisse par me blesser. Je pense que je pourrais clairement pas supporter une choses pareille.. Et puis va savoir pourquoi dans mon cerveau, le personne la mieux placée pour m’écouter, c’est Raphael. Comme si c’était vraiment une bonne idée.. N’importe quoi..

Bref, finalement, je me suis quand même mis en route pour le DuMort. A chaque pas que je faisais, j’avais l’impression que c’était une mauvaise idée. Mais bête comme j’étais, je continuais de marcher. j’étais lent, certes, mais j'avançais quand même. Puis, au final, j’ai vu l’hôtel au bout de la rue. j’ai continué d’avancer vers le bâtiment, puis, une fois devant l’hôtel, j’y suis entré et je me suis directement dirigé vers la chambre de Raphael, j’y suis entré d’un pas rapide. Il était pas là. Je me suis dit que j’allais l’attendre sagement. Enfin.. Sagement, faut le dire vite, j’ai fouillé dans ses affaires en fait. Je cherchais mon petit chaton en fait, mais impossible de mettre la main sur lui.. J’ai poussé un soupir et j’ai fini par me laisser tomber dans le lit. J’ai viré mes chaussures que j’ai fait tomber sur le sol, puis ma veste à qui j’ai réservé le même sort. J’ai posé mes mains sur mon ventre, puis j’ai attendu qu’il arrive. J'espérais juste qu’il allait pas prendre des heures.. Je me suis mis à réfléchir, puis je me suis dit qu’il était peut être avec Simon..  J’avais rien à faire ici. Je sais vraiment pas ce qu’il m’avais pris, je me suis levé, j’ai remis mes chaussures et ma veste et quand je me suis dirigé vers la porte, elle s’est ouverte sur Raphael. Bon bah.. Il est là maintenant.. Je mordille nerveusement ma lèvre avant de détourner les yeux. je sais pas ou me mettre maintenant.. « Uh.. Salut.. Euh.. Je vais m’en aller.. » Je lui adresse un sourire désolé avant de me glisser à côté de lui pour sortir de la pièce et m’en aller.
#Sanie ♦ 387 mots ♦ début du RP


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4043
♦ Messages : 1270
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Ven 24 Fév - 19:39
I ran away, to make you care
Raphael & Sam

En ce moment, Raphael s’éparpillait bien trop à son goût, mais il le fallait bien, malheureusement. Et par s’éparpiller, il voulait dire qu’il faisait bien trop de visites vers les Néphilims sans qu’il ne gagne vraiment quoi que ce soit de valeur en échange. Dios, Raphael commençait à penser que sa bonté le perdra un jour ou l’autre. Ouais parce que bon, il était allé voir Jace pour Alec - ce à quoi il avait été récompensé par une dose de sang d’ange -, puis il avait vu Clary pour l’engueuler, lui disant qu’elle devrait arrêter de se comporter comme une gamine pourrie gâtée et totalement égoïste enver Simon, alors qu’il aurait totalement pu rester dans l’ombre et tout laisser se faire. Mais il faut croire que Raphael avait un côté chevaleresque dans le fond. Ce qui n’était peut-être pas une bonne chose quand on sait que tout ce qu’il a récolté là-dedans, comme dit, c’était une poche de sang d’ange. Quelque chose qui pourrait s’apparenter à de la drogue pour les vampires et quand on voit le passé pas très glorieux de Raphael dans le domaine du contrôl de soi, du moins avant qu’il ne rencontre Magnus… On ne pouvait pas vraiment dire que c’était la meilleure idée que le mexicain ait eut de toute sa vie, loin de là même. Enfin bon !  Tant que personne ne savait, personne ne pourrait lui faire de remarque.

Bref. Cette nuit-là, il s’était contenté de s’occuper de quelques problèmes qu’avait les membres du clan, se disant qu’il devrait autant s’occuper d’eux que les autres. Voir même plus parce que bon… Il était tout de même le leader, ce n’était pas rien ! Il devrait peut-être penser à s’occuper d’eux avant les Néphilims et autres créatures obscures. Voire même Terrestres dans le cas de Zaven. Puis à un moment, quand Simon -le chat - était venu lui miauler dans la tronche, il s’était dit qu’il allait se remettre en route vers sa chambre pour le nourrir. Il ne s’attendait clairement pas à tomber sur Sam quand il allait rentrer dans sa chambre. Le voyant se glisser à côté de lui pour commencer à s’en aller, il l’attrapait par le poignet. “No.” Se contentait-il de dire, le traînant dans la chambre avant de refermer la porte derrière eux. “Que me vaux l’honneur de ta visite ?” Ouais parce que clairement, il n’aurait pas pensé le revoir vu leur dernière… Discussion ? M’enfin bon. Maintenant qu’il était là, autant qu’il parle. Il attendait donc qu’il commence à parler tout en donnant de la nourriture au petit chat.
made by black arrow - 430 mots en moins de 24h



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Dim 5 Mar - 20:55
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

Je sais vraiment pas ce qu’il m’avait pris, pourquoi est ce que je m’étais ramené ici. Je devais être débile ou quelque chose de genre, quoi qu’elle en soit, j’ai voulu m’en aller, alors je m’étais dirigé d’un pas rapide vers la porte pour sortir de cette chambre et m’enfuir, mais bien évidemment, il a fallu qu’il décide de revenir dans sa chambre à ce moment précis. Quand je l’ai vu, j’avoue que j’ai été surpris, j’ai légèrement sursauté avant de détourner les yeux et j’ai regardé sur le côté. Puis j’ai quand même tenté la fuite, comme si j’y croyais vraiment. Comme si, maintenant qu’il m’avait sous la main il allait vraiment me laisser m’en aller comme ça. Faut croire que j’y ai cru un minimum quand même sinon, j’aurais pas essayé. J’étais tout juste passé à côté de lui quand je l’ai senti qui me stoppait en m’attrapant le bras. Je me suis senti tiré, il m’a fait un peu mal, mais j’ai rien dit. Je me suis simplement laissé tiré. J’ai écouté ce qu’il me disait ensuite. Je me suis d’abord libéré de son emprise et j’ai haussé les épaules. Comme si en fait, j’étais juste venu ici comme ça. En fait, j’avais juste perdu toute envie de lui parler à la seconde ou je l’avais vu.
Pourquoi est ce que j’avais le coeur qui battait aussi vite, j’étais persuadé que ça avait changé vu le rapprochement que j’avais eu avec Chris, mais non, que je le veuille ou non, mon coeur semblera toujours à la vue du petit mexicain. Surement un lien avec cette connerie qu’on appelle premier amour. Certainement que j’aurais beau avoir des sentiments naissant pour un autre homme, je pourrais juste jamais oublier Raphael. J’ai poussé un soupir et je suis allé m’asseoir sur son lit, j’ai enlevé mon chaussures et j’ai fini par m’allonger. J’ai poussé un long soupir. J’ai pas envie d’être là. « J’aurais pas dû venir. » Je lui souffle simplement avant de prendre un oreiller pour le mettre sur ma tête. J’ai fini par bouger pour l’allonger sur le ventre et j’ai enfoncé mon visage dans le matelas. « Je sais même pas pourquoi je suis venu, j’ai rien à te dire. »
#Sanie ♦ 379 mots ♦ moins de 15j


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4043
♦ Messages : 1270
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Jeu 16 Mar - 13:39
I ran away, to make you care
Raphael & Sam

Le mexicain ne pouvait s'empêcher de rouler des yeux en donnant à manger à Simon quand il voyait le novice agir de la sorte. Un vrai bebé. Dans un autre contexte, ça aurait pu être mignon, mais là, on parlait du fait que Sam était là alors qu’ils n’étaient pas dans les meilleurs termes possibles. Il devait bien y avoir une raison pour laquelle Sam s’était décidé à venir et Raphael n’allait clairement pas le laisser s’échapper sous prétexte que monsieur ne voulait plus parler maintenant. S’il pensait que ça allait arriver, il se fourrait le doigt dans l’oeil. Il le regardait attentivement faire avant de finalement s’asseoir à côté de lui sur le lit, retirant également ses chaussures. “Apparemment, tu as quelque chose à me dire.” Dit-il en gardant tout de même un sourcil haussé, passant une de ses mains dans le dos de Sam, assez tendrement. Comme pour le pousser à à parler. “Si tu n’avais pas quelque chose à dire ou bien quelque chose à faire, va savoir, tu ne serais clairement pas ici. Du moins, tu ne serais pas resté dans cette chambre.” C’est vrai non ? Il aurait pu se barrer à la minute même où Raphael l’avait lâché. Ou plutôt quand il s’était défait de son emprise. Le truc, était qu’il était tout de même encore là. Bon, certes il était allongé sur son lit tel une baleine échouées sur la place, le visage enfoncé dans son oreiller, mais il était toujours là. “Tu devrais savoir que si tu as quelque chose à me dire, tu pourras toujours le faire. Je suis ton créateur après tout.” Pour Raphael, ça voulait tout de même dire quelque chose. Il tenait au fait qu’il devait s’occuper de ses novices, puis même ceux qui ne sont pas biologiquement de lui, contrairement à Camille.
made by black arrow - 310 mots en moins de 14j



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Sam 18 Mar - 3:57
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

J’ai senti son poids sur le lit, j’ai relevé les yeux vers lui pour l’observer. J’en ai marre de le trouver tellement beau. J’ai l’impression que sa présence fausse tout ce que je peux bien penser. Du coup, je sais plus quoi penser et ça me soule, parce que je me sens perdu et j’aime pas ça du tout.. « Je sais pas.. » Tout me semble tellement compliqué. Je sais pas ce que je dois faire, comment le dire, puis, j’ai peur de sa réaction et de cette “possessivité” dont m’a parlé Chris. J’ai fermé les yeux quand j’ai senti sa main sur mon dos, ouais, c’était pas ce genre de petits geste tendre qui allait m’aider à faire le point sur ce que je ressens. Mais bon, je vais pas me plaindre, ce genre de petits gestes, j’aime bien, alors je me contente juste de profiter. « Peut être que je voulais juste voir le chat. » Qu’est ce qu’il en sait après tout hein? Peut être bien que je suis juste venu pour mon petit chat d’amour. M’enfin, là, je le voyais et j’allais pas vers lui, donc, j’suis un peu grillé je pense.. Du coup je me sens vraiment bête, je sais pas trop ce que je dois faire. J’écoute ce qu’il me dit, je pousse un soupir. « Je te vois avant tout comme mon ex. » Clairement, dans ma tête, il est mon premier amour, puis mon ex, puis mon créateur. Du coup, je sais pas comment aborder certains sujets avec lui quoi.. Je finis par me redresser un peu, je me mets à genoux dans son lit et je baisse les yeux pour regarder mes mains. « Comment tu réagirais si je te disais que je craque pour quelqu’un d’autre..? » Je pense que c’est la première question à poser non? j’ai quand même bien le droit de savoir non? Enfin, je sais pas si c’est normal de lui demander ça, j’ai un peu l’impression de lui demander sa bénédiction ou un truc du genre. Je crois que je trouve ça un peu stupide.
#Sanie ♦ 359 mots ♦ moins de 7j


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4043
♦ Messages : 1270
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Mer 5 Avr - 23:04
I ran away, to make you care
Raphael & Sam

Il le regardait en haussant un sourcil alors qu’il parlait, il ne savait pas ? Etrangement, ça ne l’étonnait pas vraiment venant de Sam. Il avait toujours eu l’impression qu’il était un garçon indécis dans son genre, mais on s’y fait. De toute manière, ce n’est pas comme si c’était la chose la plus dérangeante qui soit. De toute manière, Raphael avait toujours aimé prendre les décisions, tout le temps, même à la place des gens, donc on peut dire que dans leur couple… Ils s’étaient tout de même bien trouvé, même si ça datait maintenant d’un petit moment tout de même. M’enfin bon. “Tu voulais aller voir le chat, du coup… T’es couché sur mon lit alors que le chat est à même pas deux mètres entrain de manger des croquettes ?” Demandait-il en haussant un sourcil, parce que ce n’était juste pas crédible quoi… Loin de là. Il le regardait en fronçant ensuite les sourcils, c’est vrai qu’il était aussi son ex. Il était donc son ex ainsi que son créateur, et d’autre choses aussi, sûrement. Mais il n’allait pas lui demander de lui faire tout un rapport sur les choses qui lui faisait penser à ses rapports avec Raphael… Il se doutait que ce serait une liste assez longue. “Et c’est la faute à qui ?” Il ne lui disait pas ça pour être méchant, pour être agressif, mais il fallait tout de même qu’il lui rappelle quelque fois… Il avait l’impression que ça ne lui rentrait pas vraiment dans la tête parfois. Enfin, il savait que le jeune homme savait qu’ils n’étaient plus ensemble, mais ce n’était décemment pas de la faute de Raphael, à la base. Fronçant finalement les sourcil en l’écoutant poursuivre, il se reculait légèrement, les bras croisés sur son torse. “Tu craques pour quelqu’un d’autre ? Comment ça ? Et tu es sûr que ce n’est pas quelqu’un qui te veux du mal ? Parce qu’on ne sait jamais. Il vaut mieux être prudent, tu sais.”
made by black arrow - 334 mots



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Ven 7 Avr - 12:05
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

Je relève les yeux vers lui quand je l’entends parler. Je pousse un long soupir. « J’ai la flemme de me lever maintenant.. » Ce qui est assez vrai, j’ai bien envie de rester allonger. Puis son lit est tellement confortable.. Alors je veux rester ici. Je pousse un soupire quand je l’entends et je le regarde l’air mauvais, faut clairement qu’il arrête de me dire que c’est de ma faute, ça devient vraiment quelque chose de lassant. Il le sait très bien que c’est de sa faute à lui aussi de toute façon. « Arrête de rejeter la faute sur moi, c’est pas seulement de ma faute et tu le sais aussi bien que moi.. » C’est vrai, s’il serait par exemple venu me voir à la maison, bah peut être qu’on serait toujours ensembles. J’en sais rien.. J’aimerais bien que ça soit le cas, j’aurais tendance à me dire que ma vie serait plus simple si c’était le cas.. Je passe ma main dans mes cheveux et me redresse pour m’assoir et finalement me lever, j’ai marché vers le chat que j’ai soulevé quand il avait fini de manger et je suis revenu vers le lit pour m'asseoir en tenant le petit animal qui avait bien grandit depuis la dernière fois. Il est trop mignon. Je dépose de petit bisous partout sur lui avant de le serrer contre moi.

J’ai relevé les yeux vers lui quand il s’est reculé et j’ai vaguement haussé les épaules. « Oui, je craque pour un garçon. » J’ai le droit non ? Quand même. Il a bien craqué pour Simon lui, alors j’ai le droit de craquer sur Chris.. « Il m’attire beaucoup et on s’est rapprochés dernièrement. » Je ne dis rien de plus, je préfère lui épargner les détails quand même. « J’en sais rien, pour le moment il se montre très gentil avec moi. » Plus que Raphael en tout cas. C’est pas vraiment difficile en même temps. Je regarde le petit chat dans mes bras et je lui fais de petites caresses dans le cou.
#Sanie ♦ 356 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4043
♦ Messages : 1270
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Jeu 13 Avr - 12:16
I ran away, to make you care
Raphael & Sam

Pour être honnête, entendre quelque chose comment ça de la bouche de Sam, ce n’était pas perturbant. Il avait l’habitude de se retrouver face à ce garçon un peu - voir beaucoup flemmard- et même si parfois, ce n’était pas dérangeant, il y avait tout de même des moments où Raphael pourrait presque le frapper et lui dire de se secouer, mais en ce moment, il ne pouvait pas vraiment dire que c’était la dernière option. En fait, il s’en fichait un minimum qu’il veuille rester ici ou non. “Pas très étonnant en soi.” Dit-il avant de hausser les épaules, mais roulait des yeux quand il entendait Sam parler. “Si tu le dis.” Pour Raphael, il n’avait pas fait grand chose qui pourrait le placer en fautif dans cette histoire. Il faut dire qu’okay, il aurait pu tenter de le voir pour s’assurer qu’il aille bien, mais bon. Il faut dire que le fait qu’il ne lui parlait plus, qu’il l’ignorait totalement, ça n’avait pas vraiment donné envie à Raphael de venir le voir. Au contraire, mais si Sam voulait penser autrement, qu’il fasse. Ce n’était pas comme si Raphael allait râler à cause de ça. Il râlait pour tout. Il ne le quittait pas du regard pendant qu’il allait prendre Simon dans ses bras pour lui faire de petits bisous.

Finalement, le sujet dérivait vers la nouvelle romance que vivait Sam et ça irritait quelque peu Raphael tout de même, toute cette histoire. “Et pour qui ? Tu le connais depuis longtemps ?” Si ça se trouve, il l’avait juste vu et pensait craquer dessus parce qu’il le trouvait mignon. Va savoir. “Rapprochés comment ?” Lui demandait-il en haussant vaguement un sourcil. Ouais, pour tout comprendre, il allait avoir besoin de quelques précisions tout de même, même s’il n’était pas persuadé de vouloir le savoir. “L’un n'empêche pas l’autre. Tu peux te montrer gentil pour mieux manipuler.” Camille en était la preuve vivante.
made by black arrow - 330 mots en moins de 7j



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Lun 1 Mai - 23:14
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

Je grogne quand je l’entends, qu’il me le dise tout de suite si j’suis une putain de feignasse quoi. Je pousse un soupir avant de tourner la tête pour regarder de l’autre côté comme un sale gosse qui boude comme un bébé.
Puis, le voilà qui m’énerve. “Si tu le dis.” Comme si ce que je disais, c’était de la merde. Comme si non, monsieur n’avais rien à se reprocher. « Tu m'énerve. Fais pas comme si t’avais rien fait.. Enfin. Si tu peux parce que justement c’est le cas. Quand j’suis mort, t’as pas essayé de me joindre, de venir me voir, alors ne fais pas comme si c’était uniquement de ma faute sinon je te claque la gueule. » Je grogne et me redresse pour le regarder l’air mauvais. J’en ai marre qu’il rejette la faute sur moi. Je suis pas le seul fautif bordel.

M’enfin, j’avais pas envie de m’emporter encore plus, j’étais pas là pour ça. Même si j’avais bien envie de lui coller un tape derrière la tête. Du coup, je lui ai parlé de ma relation avec Chris, je sais pas vraiment pourquoi j’ai fait ça. Peut être qu’une partie de moi avait envie de le rendre jaloux. Peut être que j’avais juste envie qu’il sache que j’avais commencé à tourner la page.. « Le sorcier chez qui je vis. Il s’appelle Chris. Il est vraiment très gentil, plus que toi en tout cas. » Je hausse les épaules. C’est vrai que je l’aimais bien Chris, beaucoup même. « Rapproché dans le genre, on a fait plus que s’embrasser mais on est pas allé jusqu’à.. Faire des choses. » Je me vois vraiment mal lui dire que j’ai eu.. Ca.. Dans ma bouche, je trouverais ça vraiment étrange. Je roule des yeux à ce qu’il me dit ensuite. « Pourquoi il ferait ça hein ? Faut pas voir le mal partout.. » Je pousse un soupir. Je ne pense pas que Chris fasse une chose pareille. Je vois pas vraiment pourquoi il me manipulerais moi, c’est pas comme s’il avait quoi que ce soit à y gagner. « Puis.. Ca lui apporterait quoi de me manipuler hein ? J’ai rien à lui offrir qui pourrait être intéressant. » Je hausse les épaules et finalement, je me redresse et je regarde le mexicain.
#Sanie ♦ 396 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4043
♦ Messages : 1270
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Mar 9 Mai - 21:06
I ran away, to make you care
Raphael & Sam

Croisant les bras sur son torse quand il l’écoutait parler, il gardait un sourcil haussé. Sérieusement ? Il avait l’impression qu’il se foutait de lui là tout de suite. “Je t'énerve ?! Sérieusement ?” Il avait presque l’impression que c’était l'hôpital qui se foutait de la charité. “Tu voulais que je fasses quoi ? On a eu un rencard, et j’ai tenté de te joindre au départ, mais tu ne me répondais pas. Tu voulais que je vienne te courir après en rampant ? Parce qu’on sait tout les deux que ce n’était pas quelque chose qui allait arriver si rapidement.” Ouais parce que jamais de la vie le grand Raphael Santiago s’abaisserait à ce genre de chose, même pas pour la personne qu’il aime. “Excuse-moi, mais je comprends quand je ne suis pas voulu. Puis, t’aurais très bien pu venir me voir après ta transformation. Je pense que même si tu pensais que j’étais un Terrestre, mais tu étais au courant que je n’étais pas fait de sucre. J’aurais pû m’y faire.” Lui dit-il en plissant le nez.
Finalement, ils avaient tout de même changé de sujet pour parler du nouveau… Crush ? de son novice, un sorcier. Un sorcier qui s’appelle Chris apparemment. Raphael ne sait pas vraiment s’il le connaît, il n’en est pas sûr en tout cas. “Tu dis ça comme si j'étais infecte.” Lui dit-il avec air totalement blasé. “Donc, c’est ton petit ami ?” Lui demandait-il en haussant un sourcil. “Et toi, tu dois arrêter de penser que tout le monde est gentil, qu’il n’y a pas d’horrible personnes dans ce monde.” C’est vrai quoi, il y a toutes sortes de personnes qui pouvaient être des personnes… Mauvaises. Donc pourquoi pas ce sorcier ? “Tu es un novice, un vampire. Donc, une Créatures plutôt puissante dans son genre. T’avoir dans ses rangs serait une bonne idée. Puis, qu’est-ce qui ne te fait pas dire qu’il est dans le côté des méchants ? Du côté de Camille ?”
made by black arrow ♠ 337 mots en moins de 14j ♠
[/quote]



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Sam 27 Mai - 17:10
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

Il me demande confirmation, il pense vraiment que je lui lancerait ça dans le vent ? Que j’lui dirais qu’il m’énerve juste comme ça pour déconner ? « Bah ouais, tu m’énerves, t’assume pas. Ca me soule. » J’me doute bien que je l’énerve aussi, il a toute les raisons d’être énervé contre moi après tout. Mais là n’est pas la question. « Ah bah oui, c’est clair que flippé comme j’étais j’aurais vachement pu te rendre visite. » Je grogne et je serre légèrement les poings. « Parce que ça t’aurais tué de venir chez moi pour voir si j’allais bien ? Je te rappelle quand même que tu savais ce que mon père me faisait, tu savais aussi que j’étais rentré très en retard et qu’il allait être en colère. Mais t’as rien fait, à croire que tu t’es pas inquiété pour moi une seule seconde. » C’est un peu comme si il en avait rien du tout à faire que j’ai disparu, il a même pas essayé de me revoir. Ca me rend quand même assez triste de penser à ça. « Ah oui, c’est vrai qu’après avoir vidé mon père de son sang, j’avais très envie de voir mon petit ami que je pensais humain. » Non mais sérieux, c’est à croire qu’il le fait exprès quoi.. Je baisse les yeux avant de pousser un soupir. Je pensais quand même qu’il pourrait comprendre pourquoi j’ai agis de cette façon mais.. En fait je crois que c’est pas le cas..

J’ai voulu changé de sujet, chose que j’ai presque directement regretté, franchement, qu’est ce qu’il a avec toute ses questions, toutes ses remarques. « Comme si t’étais infect hein ? » Je le conterdis pas, c’est sûrement ce que j’ai voulu dire quand je lui ai parlé de cette façon. Puis, je me verrais mal dire l’inverse. Je le pense pas, ou du moins, je le pense plus. J’écoute la question qu’il me dit ensuite, j’ai secoué la tête. « Non. » On est proche, mais j’ai jamais eu LA discussion avec lui, je sais pas si je vais oser d’ailleurs, enfin, pas tout de suite, je sais pas, c’est quand même un truc qui me stresse assez alors..
J’écoute ce qu’il me dit. Il pense vraiment que c’est comme ça que je vois les choses. Genre. Pardon ? Je me redresse, je fais mine de réfléchir. « Parce que tu crois qu’avec un père comme le mien, je vois les choses de cette façon ? » A croire qu’en fait, il ne me connais pas du tout. Ca me désespère. C’est pas comme si il avait été mon copain pendant un an hein. J’écoute ce qu’il me dit ensuite. Je roule des yeux. « Il est trop.. Lui.. Pour être au service de quelqu’un, crois moi. » Franchement, ça serait pas du tout le genre de Chris, a mon avis, son “chef” c’est lui, personne d’autre. « Et j’ai rien de puissant, je te rappelle quand même que j’suis qu’un novice doué pour quasiment que dalle. » On peut clairement pas dire l’inverse, je suis juste un gros nul.. A part l’encanto, je maitrise rien.
#Sanie ♦ 541 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4043
♦ Messages : 1270
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Mar 30 Mai - 20:57
I ran away, to make you care
Raphael & Sam

“Qu’est-ce que j’ai à assumer, sérieusement ?.” Lui dit-il en roulant des yeux, puis, il croisait les bras sur son torse. “Dios, ça ne t’était vraiment pas venu à l’esprit que quelqu’un t’avais transformé ? Que ce n’était pas quelque chose de naturel, qui était venu comme ça ?” Lui demandait-il en haussant un sourcil parce que bon… Sam n’était tout de même pas tellement… Naïf. “J’étais inquiet pour toi, mais comment tu voulais que je sache qu’il t’avait tué ? Je pensais que tu ne voulais plus de moi, point à la ligne. Je pensais que ce que tu voulais, c’était un peu d’espace. Désolé de ne pas être omniscient.” Grognait-il, croisant ses bras sur son torse. Sérieusement, pour qui se prenait-il celui-là ? Raphael avait beau être très attaché à lui, il avait tout de même clairement envie de lui coller des baffes parfois, mais il n’allait pas le faire. Pas encore du moins, il savait encore se retenir. “Parce que confier tes peurs à ton petit ami, c’est si effrayant.” Dit-il en roulant des yeux. “Franchement, tu veux que je te dises quoi ? Tu veux que je m’excuses ? Tu veux que je te dises que je n’aurais jamais voulu que ça arrive ? Parce que c’est le cas. Je suis désolé parce que je n’aurais jamais voulu te faire subir ça, mais ce qui est fait est fait. On ne peut plus rien y faire.” Grommelait-il. “Crois-moi, si je pouvais revenir dans le temps, je le ferais pour t’éviter tout ça.” Dios, même s’il le devait, il aurait probablement fait en sorte qu’il ne le rencontre jamais, comme ça, ça serait forcément plus simple. Enfin, pas qu’il regrettait tout ça, mais bon.
“Tu es tellement ingrat, Sam. J’ai toujours été gentil avec toi jusqu’à ce que tu commences à me prendre pour la pire personne au monde, que tu commences à m’attaquer.” C’est vrai quoi. Pour qui se prenait-il à agir comme s’il était le méchant dans cette histoire ? Ils étaient tous les deux au même niveau, donc… Il devrait peut-être tenter de se la fermer, ce serait pas plus mal en fait. “Je ne te pensais pas comme ça.” Pas que ce soit forcément une mauvaise chose, non. Il faut dire que ça avait été à peu près comme ça entre lui et Simon aussi. Mais il ne pensait pas vraiment que Sam serait le genre de personne à fricoter avec un garçon sans vraiment que ça ne mène à quelque part. Il faut croire qu’il ne le connaît pas tellement que ça. “Et bien, on dirait. T’as l’air de faire confiance bien trop rapidement. C’est le cas avec lui comme ça l’était avec moi.” Puis, il hausse un sourcil quand il l’écoute parler. Un sorcier qui n’est pas au service de quelqu’un ? “Crois-moi, tous les sorciers sont au service de quelqu’un du moment qu’il est bien payé.” Ouais, il disait ça même s’il connaissait des sorciers gentils. Mais que voulez-vous ? On ne sait jamais. “Tu es un novice, c’est à dire un nouveau vampire, Sam. C’est très utile parce que ça veut dire que tu es nouveau dans ce monde, influençable, tellement naïf… Quelqu’un pourrait te manipuler que tu ne le saurais pas et que tu te mettrait à faire tout ce qu’il veut pour un peu de sang. Une vraie bombe à retardement.”
made by black arrow ♠ 575 mots en moins de 7j ♠



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Mar 4 Juil - 21:15
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

Je pousse un soupir quand je l’entends. Il ne comprends décidement rien, j’en ai tellement marre, c’est pas possible quoi.. « Le fait que t’as juste pas voulu me voir et que t’as préféré me remplacer. » Lui lançais je simplement avant de finalement me lever du lit, je me suis approché de la fenêtre pour regarder dehors. « Parce que tu crois peut être que quand je me suis réveillé je me suis dit “tiens, c’est sûrement Raphael qui m’a fait devenir ce monstre”. » Bah figurez vous que non. Quand je me suis réveillé, je me suis juste dit qu’il avait dû m’arriver quelque chose entre le temps ou je suis mort et le moment ou je me suis réveillé sous terre. « Ah ouais ? Tellement inquiet que malgré le fait que je t’ai promis qu’on se reverrait le lendemain, t’as même pas chercher à voir si j’allais bien quand t’as pas reçu le moindre signe de vie. » Qu’il arrête donc de se chercher des excuses de vouloir se justifier ou quoi. Il aura beau jamais l’accepter, il est tout aussi responsable que moi. Parce que, ouais, c’est vrai que si j’étais venu le voir, on serait peut être encore ensembles, mais si lui était venu, ça serait aussi le cas. « Et toi crois pas que si j’avais voulu un peu d’espace, je te l’aurais dit ? » Franchement, j’ai l’impression de me retrouver face à un sale gamin qui refuse d’admettre ses bêtises. Bordel. Qu’il est con.

J’écoute tout ce qu’il me dit ensuite. « M’éviter tout ça ? » Qu’il dise tout de suite qu’il aurait voulu qu’on ne se rencontre jamais.. « Peut être que tu aurais voulu qu’on ne se rencontre jamais ? Tu aurais peut être préféré que je meurs le jour ou tu m’as sauvé la vie ? Peut être que tu n’avais pas envie de devenir ma seule raison de vivre ? Peut être que t’aurais préféré que je m'ôte moi même la vie comme j’avais pensé le faire avant qu’on se rencontre ? » Je me sens assez mal soudainement. Je pousse un soupir avant de passer ma main dans mes cheveux. Je lui tourne le dos, je m’appuie contre la vitre. « Et tu vas encore oser prétendre que c’est moi le méchant ? » C’est ce qu’il semble penser, à l’entendre, il me dit clairement que c’est moi qui a commencé. Alors que c’est pas l’impression que j’ai.. « A croire que tu ne me connais simplement pas. » C’est le sentiment que j’ai depuis quelques temps déjà, cette impression qui me fait penser qu’il ne me connait pas du tout. Je pousse un soupir. De toute façon, j’ai encore le droit de faire ce que je veux non ? « Je sais même pas pourquoi j’allais t’en parler, je savais que t’allais me faire chier avec tes conneries. » Je grogne et je serre le poing. J’en ai tellement marre de lui. « Et qu’est ce que t’en sais ? Tu le conais pas ! » Alors qu’il arrête de faire comme s’il connaissait tous les sorciers, comme si Chris était comme tous les autres. « Ah ouais ? Bah figure toi que c’est pas mon genre de faire ce qu’on me demande pour un peu de sang. » Après tout, le sang je me le procure moi même. J’ai pas besoin de Chris pour ça, il m’a jamais demandé de faire quoi que ce soit en échange d’un peu de sang. Je me suis tourné vers Raphael, l’ai observé quelques secondes et je me suis approché de lui pour prendre le chat et déposer un petit bisous sur son front avant de regarder Raphael. « Je vais rentrer. » Je crois que je pouvais pas supporter sa présence plus longtemps. Alors je me suis mis à marcher vers la porte.
#Sanie ♦ 659 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4043
♦ Messages : 1270
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Ven 7 Juil - 3:14
I ran away, to make you care
Raphael & Sam

Il poussait un soupir en l’écoutant parler. « Donc, toute cette crise, ça tourne vraiment autour de ça ? Parce que j’ai tourné la page après des mois sans avoir de nouvelles ? » Demandait-il en croisant ses bras sur son torse, sans jamais quitter Sam du regard alors qu’il continuait de l’écouter parler attentivement. « Tu recherches vraiment des excuses, c’est ça ? Ou alors tu veux simplement que j’admette mes torts ? » Les deux étaient tout de même des choses clairement difficile à arracher des lèvres de Raphael, toute personne le connaissant un minimum devait probablement être au courant. « Et bien Sam, je suis désolé d’avoir merdé. » Finissait-il par lui dire. « Je suis désolé de ne pas avoir tenté à reprendre contact alors que tu as promis qu’on se reverrais. Je suis désolé de ne pas avoir voulu voir si tout allait bien malgré ta situation familiale. Je suis désolé d’avoir abandonné l’idée de te retrouver pendant des mois. Je suis désolé d’avoir été froid avec toi à nos retrouvailles. Je suis désolé d’avoir tourné la page et d’être tombé amoureux de Simon. Je suis désolé de te faire souffrir. Et encore plus que tout, je suis désolé de t’avoir fait boire mon sang. » Peut-être que c’était ça ce qu’il attendait, ou peut-être pas d’ailleurs. Mais au moins, Raphael lui avait dit. Peut-être même qu’il serait content qu’il assume enfin ses actes comme il – apparemment – l’attendait tellement.
Puis finalement, il poussait un soupir quand il l’écoutait parler. « Tu sais très bien que ce n’est pas ce que je voulais dire, Sam. » Peut-être que Raphael avait le don de mettre les pieds dans le plat et de s’énerver rapidement, commençant rapidement à s’attaquer à tout le monde, - chose qui ne s’est pas améliorée avec le sang d’ange – mais Sam, lui, avait le don de comprendre des choses que Raphael n’insinuait même pas. « Je suis content du temps qu’on a passé en temps que couple, de t’avoir sauvé la vie et que tu ne te sois jamais tué. Ce que j’aurais voulu t’éviter, c’est le vampirisme. Tu n’as jamais voulu devenir comme moi et je sais très bien ce que ça fait. » Se faire arracher au monde normal, ce n’est jamais quelque chose de plaisant. Encore, pour ceux voulant devenir un vampire – chose qu’il ne comprends pas forcément – il veut bien, mais pour les autres, c’est horrible. « Peut-être qu’on est tous les deux les méchants de l’histoire, tu ne crois pas ? » Il n’y avait même pas de pics, là, il tentait tout de même de garder – ou reprendre, chacun son avis – son calme. « Et tu es mal placé pour parler, sur ça. Toi non plus tu ne me connais pas vraiment. » Bon, pour sa défense, peu de gens connaissaient le vrai Raphael. Magnus, Lily, Annalyne et Simon. Certes, ce dernier ne faisait que de le découvrir, mais bon…
Puis, les voilà qui se remettaient à parler de la nouvelle amourette de Sam, avec un sorcier qui plus est. Et voilà Sam qui commençait à s’énerver. Roulant des yeux à ses phrases, il tentait vraiment de ne pas l’engueuler encore parce que… C’est toujours mieux d’avoir une bonne relation avec son Sire. Il fait ça pour Sam. Il faut qu’il prenne sur lui. « Et bien, si tu ne te laisses pas manipuler, c’est bien. Je te demande juste de faire attention. C’est trop demandé ? » Demandait-il d’un ton un peu trop sec à son goût avant de regarder Sam prendre Simon-chat pour embrasser son front avant de tenter de partir. Il se rapprochait de lui rapidement, allant attraper son poignet pour le retenir. « Si tu veux me parler de ton… Amant, tu peux. Je tenterais de ne pas faire de remarques déplaisantes. Je te le promets. » Et Raphael tenait toujours ses promesses. Du moins, il tentait du mieux qu’il pouvait. « Quel est son nom ? »
made by black arrow ♦ 665 mots en moins de 7j



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ Mar 18 Juil - 22:39
I ran away,
to make you
care.
Sam & Raphael

Je ne lui réponds pas, j’ai toujours cette impression qu’il ne m’écoute pas, qu’il ne comprends pas ce que je lui dit. Qu’il interprète tout ce que je lui dit à sa façon, à savoir n'importe comment. Quand j’ai entendu ce qu’il me disait ensuite, j’ai relevé les yeux vers lui vers lui pour l’écouter. Il allait vraiment le faire ? S’excuser ? C’était pas son genre, mais ouais, c’est ce que j’attendais. Je l’ai écouté avec attention, puis, je l’ai serrée contre moi. J’ai posé mes deux mains sur son dos pour caresser doucement le tissus tout doux de sa veste. « Merci Raphael. » Je commence par lui souffler avant de ma détacher de lui. Je me suis raclé la gorge. « Moi aussi je te dois m’excuser.. Désolé d’être rien de plus qu’un sale gosse ingrat. D’être si désagréable avec toi à chaque fois que je te fois juste parce que je suis pas capable de passer à autre chose. Désolé de ne pas réussir à accepter que c’est de ma faute à moi aussi vu que j’ai pas essayé de te contacter parce que j’avais peur. Puis.. Je suis désolé d’avoir mis un raclée à ton copain la dernière fois. » Je pousse un soupir avant de passer ma main dans mes cheveux. Je baisse les yeux avant de rire nerveusement. « J’imagine que maintenant que tu me vois comme ça, tu dois comprendre pourquoi mon père passait son temps à me taper sur la gueule.. » J’imagine que ces derniers temps, il a dû quand même avoir envie de me coller son poings dans la gueule, et même certainement plus d’une fois.
Je hausse les épaules, j’imagine qu’une partie de moi sait très bien qu’il n’a pas sous entendu ça, mais une partie de moi, c’est tout ce qu’elle a voulu comprendre, et c’est juste totalement con. Comme toute ma personne n’est ce pas ? Je finis par retourner m’appuyer contre le mur, j’ai l’impression que parfois j’oublie que Raphael sait ce que j’ai pu vivre.. Il sait ce que c’est après tout.. « Je t’ai déjà dit que c’était pas ta faute Raphael.. J’étais jeune, en bonne santé, rien n’aurais pu me tuer, tu pouvais pas savoir que ça arriverait comme ça.. » J’imagine que s’il avait su que j’allais mourir aussi vite, il l’aurais pas fait, il se serait abstenu, il se serait contenté de boire mon sang… « Peut être bien.. » Être le méchant.. Je me suis jamais vu comme tel.. Mais peut être qu’il a raison au final. « C’est normal que je ne sache rien de toi, tu ne m’a jamais vraiment parlé de toi. » Forcément, je ne risque pas de le connaître, c’est parfaitement logique.
Honnêtement, là, je regrettais de lui avoir parler de Chris. Franchement, qu’est ce qui m’avait pris de faire ça hein ? J’ai voulu m’en aller pour clore le sujet. Mais il m’a empêcher de partir, je me suis tourné vers elle, j’ai poussé un soupir et je me suis tourné vers elle. « Toi ? Ne pas faire de remarque déplaisante ? Soyons honnête, tu es né pour ça, Raphael. » Je ris légèrement, faut dire que c’est vrai, c’est certainement ce qu’il fait de mieux. « Il s’appelle Chris.. » Je finis par dire avant de me mettre à marcher vers son lit, je me suis assis dessus avant de me laisser tomber vers l’arrière pour m’allonger dans le lit. « Tu penses vraiment qu’il me manipule..? Qu’il me ferait croire qu’il s'intéresse à moi juste pour profiter..? »
#Sanie


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: RAPHAEL (+) I ran away, to make you care. ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
RAPHAEL (+) I ran away, to make you care.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» Décès du papa de Raphael Tilliard
» Viens après voir vu Raphael [PV Luna]
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Manhattan :: Hôtel DuMort-
Sauter vers: