INTRIGUE #2: Réunion de crise

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
N'oubliez pas l'INTRIGUE ! C'est une réunion de crise au DuMort
à cause d'une drogue donnant la Seconde Vue aux Terrestres

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
INTRIGUE #2: Réunion de crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'Enclave
Admin
avatar
♦ Runes : 3281
♦ Messages : 97
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: INTRIGUE #2: Réunion de crise ♦ Ven 2 Fév - 15:31
Intrigue #2
Réunion de crise
L’heure est grave. Vous avez certainement dû vous en rendre compte. Pas forcément en même temps, ni au même moment, ou encore le même jour ou au même endroit. Chacun a eu sa propre expérience, et il vous a fallu du temps avant de comprendre exactement de quoi il était question. Au début, ce n’était que les regards des Terrestres sur vous, qui étaient un peu insistants, étranges, malaisant, même. Puis ces regards ont fini par se remplir d’effroi, par laisser place à des hurlements, des fuites, et pas seulement d’une seule personne à la fois. Mais de tout un groupe. De plusieurs personnes, bien distinctes les unes des autres. Rapidement, votre esprit a fait le lien entre les différents éléments. Ces Terrestres, beaucoup plus nombreux qu’en temps normal, avaient la seconde vue.

Après cette constatation, le Monde Obscure est alors entré dans une agitation sans nom. Les recherches ont fusé pour essayer de comprendre ce qu’il se passait. Des rumeurs, bien différentes les unes des autres, se sont fait entendre. Mais l’une d’elle restait bien tenace, et revenait toujours. Il paraitrait qu’une nouvelle drogue circulait parmi les Terrestres. Une drogue jusqu’alors inconnue, et dont la provenance reste tout aussi mystérieuse. La Dark Shadow est le nom qu’on lui donne, et ses effets sont bien notables et surtout dangereux pour la préservation du Monde Obscure. Les différentes créatures ont alors décidé de se réunir, parce qu’après tout, toutes les races se retrouvaient concernées, et une solution devait être trouvée. Cette réunion se tenait au sein de l’hôtel DuMort. Vampires, loups garous, fées, sorciers, se tenaient ensembles dans cette immense pièce, attendant que l’un d’entre eux ne daigne prendre la parole sur ce sujet qui engoissait absolument tout le monde.
Les petits points importants
-La réunion se tient à l’hôtel DuMort, sur le territoire des vampires, pour une question de praticité. Le lien a été décidé à l’avance par les différents représentants des races.
-Les Shadowhunters peuvent bien sûr participer à cette intrigue. Mais prenez bien en compte le fait qu’il leur faut au minimum un lien de confiance avec une Créature Obscure pour qu’ils en aient eus connaissance, et qu’ils ne seront pas forcément les bienvenus.
-Personne ne sait qui fait circuler la fameuse drogue au sein de la société des Terrestres, donc TOUT LE MONDE est suspect.
-Merci de privilégier les réponses courtes, pour que ce soit plus simple et plus rapide.
-Aucun ordre de réponse n’est donné, c’est comme vous le sentez, mais essayer quand même de laisser sa chance à tout le monde, pour participer !
-Vous pouvez bien entendu parler de l’intrigue dans vos sujets, et même de la Dark Shadow. N’oubliez pas que son effet principal sur les Terrestres leur permet de voir le Monde Obscure, en les rendant en plus de cela un peu euphorique, et facilement impressionnable. Par contre, personne ne sait encore quel effet cette drogue procure aux Créatures Obscures si elles en ingèrent.
-Et dernière chose : amusez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
http://raisinghell.forumactif.com
Catarina Loss
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Runes : 370
♦ Messages : 133
♦ Date d'inscription : 13/07/2017
♦ Everything and anything :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: INTRIGUE #2: Réunion de crise ♦ Sam 3 Fév - 19:51
Intrigue
Créatures Obscures

Au début ce n’était qu’un cas. Un cas identique à d’autres cas qu’elle pouvait rencontrer aux urgences. Puis le gamin avait hurlé qu’elle était bleue et Catarina avait commencé à douter. Elle avait cru que son glamour était tombé et la sorcière avait fixé sa main pendant une trentaine de secondes avant de se rendre compte que non, le glamour était toujours en place. Elle avait mis la remarque sur le compte de la drogue puis les cas s’étaient multiplié et plusieurs autres avaient rigolé du fait qu’elle soit bleue. Et c’est après plusieurs cas que Catarina s’est interrogé sur les origines de la drogue. Sur les effets aussi et sur le fait qu’ils aient été plusieurs à voir qu’elle était véritablement bleue. Parce que ce n’était une secret pour personne dans le monde obscur, Catarina Loss était une personne à la peau bleue et aux cheveux aussi blancs que la neige. Mais elle n’était jamais apparu comme ça dans le monde terrestre. Déjà parce qu’elle sait la réaction que les gens auraient en la voyant mais aussi parce que se montrer comme ça aux terrestre n’était pas vraiment autorisé. Puis bon, la dernière fois qu’elle s’était montrée bleue, elle avait terminé au bûché. Alors merci mais non merci. Surtout qu’aujourd’hui, avec ce qu’il se passait dans le monde, elle finirait dans un laboratoire de recherches. Et ça, elle n’était pas vraiment friande du procédé.

Lorsqu’elle avait appris qu’une réunion se tenait à l’hôtel Dumort, Catarina avait sauté sur l’occasion. Parce qu’elle voulait avoir des réponses et aussi parce qu’elle s’inquiétait. Si cette drogue se répandait de plus en plus dans les rues de New-York, les problèmes seraient considérables. Pour eux comme pour les terrestres. Tout le monde n’était pas comme Catarina et n’était pas aussi bienveillant envers les terrestres et il risquerait d’avoir de sérieux soucis si les gens créatures commençaient à s’en prendre. Et surtout, quels seraient les soucis qui viendraient si une créatures obscurs venait à ingérer cette drogue. Elle n’avait pas vu de créatures obscurs sous l’effet de la drogue et même si la partie curieuse et scientifique de son esprit espérait en voir, l’autre partie d’elle même ne voulait pas du tout voir ça. C’est pour cette raison qu’elle était là et qu’elle voulait des réponses. Qui vendait cela dans la rue ? Qui avait mis au point cette drogue ?

Avant d'arriver à la réunion, Catarina était passé chercher Arthur chez lui. Le sorcier avait également entendu parlé de la réunion et elle avait proposé de passer le chercher, lui évitant ainsi de faire le chemin seul. Ils étaient arrivés pile à l’heure de la réunion. Catarina toujours  en uniforme de travail, c’est à dire une blouse vert anis sur le dos et ses baskets de travail au pieds. En plus, elle n’avait même pas pris la peine de conserver son glamour, ce qui rendait combinaison de couloir assez spéciale. Mais ce n’était pas vraiment ce qui le défrisait le plus. Contrairement à d’autre, elle était la première a assumer sa différence.

- Je pense qu’on est tous là pour la même raison. Du moins je l’espère, lança Catarina alors qu’elle commençait sérieusement à trouver le silence pesant et les regards inquisiteurs déplacés. Est-ce que quelqu’un a des informations sérieuses sur le sujet ?
made by black arrow - 508 mots


It's all about time
It has been said, 'time heals all wounds.' I do not agree. The wounds remain. In time, the mind, protecting its sanity, covers them with scar tissue and the pain lessens. But it is never gone. ▬ R. Kennedy
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Carron
avatar
♦ Age : 37
♦ Date de naissance : 10/05/1980
♦ Runes : 125
♦ Messages : 85
♦ Date d'inscription : 19/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: INTRIGUE #2: Réunion de crise ♦ Dim 4 Fév - 19:40
Intrigue
Créatures Obscures

Que se passait-il exactement ? Cette question était sur toutes les lèvres en ville, ou plus exactement, sur les lèvres des Créatures Obscures dont je faisais partie.  Je m'étais rendu compte que quelque chose clochait il y avait quelques jours. Je me promenais dans les rues de la ville, quand j'ai commencé à entendre les gens crier. Certains couraient dans tous les sens, hurlant des "monstres, éloigne-toi pourriture" et d'autres joyeusetés de ce genre. Une personne m'a même attrapé le bras pour me "mettre à l'abri", elle disait qu'elle voyait des gens avec des cornes, d'autres avec des peaux de couleurs vertes ou violettes ou que sais-je encore. Il s'agissait de marque de sorciers, mais alors comment se faisait-il qu'ils les voyaient ? Heureusement ma marque à moi était plus discrète, j'avais les doigts palmés, je fermais donc les doigts autour de ma canne tout le temps que cette persone était en ma présence. Je n'en menais cependant pas large. Je me demandais bien ce qui avait pu causer cela, avait-ils tous la capacité de nous voir nous, les Créatures Obscures ? Non, cela ne se pouvait, certains Terrestres avaient cette capacité, mais cela restait tout de même assez rare.

Il fallait absolument que j'éclaircisse cette affaire. J'ai eu connaissance d'une réunion qui allait se dérouler à l'hôtel DuMort, ne connaissant pas cet endroit, j'avais pris contact avec Catarina, une très bonne amie à moi, sorcière également. Elle m'avait proposé de m'accompagner à cet hôtel, cela m'arrangeait et j'avais accepté rapidement. Nous voici donc à l'hôtel DuMort. Je me tiens debout, bien droit, la main nonchalamment appuyée sur ma canne. J'avais l'intention de ne pas quitter Catarina une seconde. En dehors du fait que j'adorais être en sa présence, c'était aussi parce que je ne connaissais pas cet endroit et je ne voulais pas me cogner dans un mur ou me perdre.

Personne ne prenait la parole, il régnait un silence glacé. Qu'est-ce qu'ils attendaient pour parler bon sang, qu'il fasse beau ? Les vampires avaient organisé ce rendez-vous et maintenant personne prononçait le moindre mot. Heureusement, Cat prit la parole. Je ne fus pas long avant de faire comme elle.

- Je l'espère également, histoire de ne pas avoir fait le déplacement pour rien. Plus sérieusement, ce qui se passe en ce moment parmi les Terrestres est très inquiétant, la moindre information serait la bienvenue. Quand est-ce que tout cela a commencé ? Que faire pour empêcher que cela continue ? Des suggestions ?

J'avais parlé en balayant la salle du regard, comme si je voyais quelque chose...toujours dans l'optique de me fondre dans la masse. Seuls ceux qui me connaissaient savaient que je ne voyais rien.
made by black arrow - 508 mots


My true love had a name
I hurted him so much
Revenir en haut Aller en bas
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Clary, Amara, Anakin, Tessa & Félix
♦ Runes : 1150
♦ Messages : 274
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Everything and anything :




Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: INTRIGUE #2: Réunion de crise ♦ Lun 5 Fév - 21:25
Réunion de crise
Everyone
Cela faisait déjà quelques heures qu’Annalyne se trouvait à l’hôtel DuMort. Dès qu’elle avait commencée à comprendre que quelque chose clochait, elle s’était tout de suite réfuigiée chez son ami vampire, l’endroit le plus proche d’où elle se trouvait. Sa sécurité s’était retrouvée mise en péril, comme celle de nombreuses créatures au dehors. Surtout que la jolie blonde était de ceux qui se servaient de leur magie au quotidien, et discrètement en publique, sans que ça ne cause jamais problème. Mais quand les Terrestres avaient commencés à remarquer ses griffes, et qu’ils s’étaient mis à hurler autour d’elle en la désignant d’un doigt accusateur et menaçant, la sorcière n’avait pas eu le choix. Elle était venue se mettre à l’abri, et elle avait proposé son aide pour organiser cette réunion, histoire de régler ça le plus rapidement possible. Il était clair qu’aucun d’entre eux ne pouvait vivre dans ces conditions. Déjà qu’il était difficile pour eux de ne pas vivre avec une bonne partie dans l’ombre, là, ils en étaient arrivés au point où ils devraient carrément se terrer, et ce n’était pas quelque chose de normal.

Le plus intelligent aurait certainement été d’aller demander l’aide des Nephilims, mais malheureusement, les Créatures Obscures avaient leur fierté, Anna la première. Elle qui avait toujours dû se débrouiller toute seule, elle n’allait certainement pas solliciter l’aide de gens qu’en plus elle n’appréciait pas spécialement. Et ils allaient régler ça comme ils le faisaient toujours. Entre eux. Ils étaient d’ailleurs déjà assez nombreux, debout autour de cette vaste table, dans cette pièce tout aussi immense. Pourtant, personne n’osait prendre la parole avant que Catania n’entâme ses premiers mots. La réunion était enfin lancée, même s’il n’y avait que des sorciers qui prenaient la parole, pour l’instant. Mais l’islandaise savait que les autres races ne tarderaient pas à vouloir imposer leur volonté. « C’est pratiquement impossible de déterminer d’où la drogue est partie, et depuis quand elle est en circulation. » Cela restait un total mystère pour tout le Monde Obscure. La personne qui avait fait ça s’était assurée pour être la plus discrète et efficace possible. Malheureusement pour eux, elle était très douée pour ça, visiblement.

La blonde s’était raidie, tout en posant ses mains à plat sur la table devant elle. Cette situation ne lui plaisait guère, et son regard qui s’aventurait sur les différents visages lui faisait bien comprendre que nombre d’entre eux étaient inquiets. Nombre d’entre eux avaient tout simplement peur de la suite. « Peut-être que concevoir un antidote serait le plus rapide ? » Parce que oui, la question n’était pas d’arrêter ce trafic, mais surtout de stopper les effets de cette drogue pour que chacun puisse retrouver une vie un minimum normale. C’était leur volonté à tous, après tout.



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Chen
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 24/06/1998
♦ Runes : 307
♦ Messages : 70
♦ Date d'inscription : 20/01/2018
♦ Everything and anything :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: INTRIGUE #2: Réunion de crise ♦ Lun 5 Fév - 22:39
intrigue #réunion de crise

Lily détestait ne pas savoir.
Ne pas savoir, c’était faire courir un risque inutile à son clan, sa famille, c’était s’exposer à des dangers imprévus qu’elle aurait pu, qu’elle aurait pressentir. C’était succomber à l’impuissance qui poussait même les plus braves d’entre eux à se terrer comme des lâches et à accepter de voir leurs vies gâchées, ruinées, juste par crainte du pire. C’était offrir sa gorge nue aux crocs acérés et impitoyables de la malchance, du hasard. Ne pas savoir, c’était admettre ses faiblesses. Sa vulnérabilité. C’était se montrer indigne de la confiance qu’on lui vouait en tant que seconde de l’un des clans de vampires les plus influents de New York, mais aussi en tant que simple membre impliquée de sa communauté. C’était un échec cuisant et honteux, de ceux qui écorchaient sa fierté et nourrissaient ses doutes, ses peurs.

Au début, elle n’y avait pas cru, n’avait aucune raison d'y croire. C’était trop gros, trop improbable, trop soudain, comme une mauvaise plaisanterie. Puis, une nuit, Elliott, un inoffensif trouble-fête, était rentré à l’Hôtel Dumort au bord de l’hystérie, en criant quelque chose à propos de chasses aux sorcières (« T’as encore bu le sang d’un Terrestre drogué, c’est ça ? »), de Seconde Vue améliorée ou contagieuse, Lily n’avait pas trop compris (« Raphael va te tuer et je l’aiderai avec plaisir. »), ainsi que, roulements de tambour, d’une horde de Terrestres déchaînés (« Si c’est une blague, elle n’est pas drôle. »).
Non, ce n’était pas drôle. Elliott avait peut-être exagéré l’urgence de la situation, mais cela ne changeait rien au fait qu’elle n’avait rien vu venir et la culpabilité la rongeait, ce que trahissaient les impressionnantes sautes d’humeur qu’elle avait fait subir à ses proches ces derniers jours.

Les yeux grands ouverts brillant d’une lueur étrange, comme si elle n’arrivait pas à se décider entre la méfiance (“trop d’inconnus en même temps chez moi, danger danger danger”) et une inquiétude grandissante, Lily s’était mêlée aux autres Créatures Obscures, se glissant parmi ce mélange hétéroclite de races et d’individus avec une aisance issue de l’habitude. Lorsqu’il avait fallu ouvrir les portes de l’Hôtel Dumort, elle avait été l’une des premières à encourager ce rassemblent exceptionnel, malgré ses réticences, promettant à tous fiabilité et sécurité. Elle aurait aimé tendre l’oreille, apprendre ce qui se murmurait en cachette, mais le silence qui régnait, inflexible et pesant, rendait sa tâche difficile, pour ne pas dire impossible. Une étincelle, un pas de travers, et la foule allait s’enflammer comme une traînée de poudre. Pas un bonsoir, pas un sourire. Juste un regard froid et calculateur, le sien, qui enregistrait les visages inconnus, rares mais non-négligeables, par souci de prévoyance. Business is business is business, comme dirait l’autre.

Des voix commencèrent à s’élever et Lily découvrit soudain qu’elle préférait le silence. Quelque chose comme de la colère, née de la peur, grondait sous les mots qui fusaient de partout, murmures ou exclamations. Le crâne de Lily menaçait d’exploser. Elle aurait voulu crier fort, très fort. Lorsque Catarina suivie d’un illustre inconnu prirent la parole, apportant un peu de raison dans la frénésie de cette nuit, elle dut se retenir de les embrasser. Enfin, l’ébauche d’un plan d’attaque s’esquissait dans son esprit, nourrie par leurs questions, leurs réflexions. L’intervention d’Annalyne acheva de lui insuffler la conviction qu’il lui manquait et quand elle se mit à parler, ce fut avec calme, certitude et vigueur :

« Catarina Loss. Inconnu. Autre inconnue. Tout le monde, fit-elle en guise de salutations, avec un petit sourire en direction d’Anna, pour lui signifier clairement que son “autre inconnue” à son encontre n’était qu’une blague. » Elle ne tarda pas à reprendre son sérieux. « Je suis d’accord que concevoir un antidote devrait être l’une de nos priorités. Toutefois, nous sommes nombreux. Et unis. » Elle appuya ce dernier mot d’un regard perçant qui balaya la foule. Elle ne connaissait que trop bien les tensions qui couvaient, coriaces et sans limites. Elle-même y avait parfois cédé. « Rien ne nous empêche de diviser nos forces. » Elle ne dit pas, et de dénicher le bâtard qui a fabriqué cette merde, mais elle était certaine que tous pouvaient l’entendre. Elle ne voyait pas comment elle pourrait aider à mettre au point un antidote, elle ne possédait pas ce talent, mais bouter un lâche hors de son terrier ? Ça, elle savait faire.
Elle tourna la tête vers les membres de son clan, guettant leur approbation. Malgré ses belles paroles, ils passeraient toujours en premier. Elle ne le nierait pas.
lumos maxima


some nights we are lost
but some we light on fire ✻ so if you’re out there in the cold, i’ll cover you in moonlight. if you’re a stranger to your soul, i’ll bring you to your birthright. i want the storm inside you awoken now.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: INTRIGUE #2: Réunion de crise ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE #2: Réunion de crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion de crise
» [INTRIGUE] Première réunion de l'A.D.
» Réunion de crise [Capitaines]
» DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.
» Réunion de Crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Manhattan :: Hôtel DuMort-
Sauter vers: