Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern
avatar
♦ Runes : -1
♦ Messages : 187
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Dim 11 Mar - 15:44
Intrigue #2.2
Procès de Valentin Morgenstern
Nous sommes le lundi 13 juin 2017. 8h45. Alicante présente une agitation certaine pour cette heure de la journée. Les rues sont animées. Les Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures se pressent tous dans la même direction. Des portails, transportant des gens venant des quatre coins du monde ne cessent de s’ouvrir sur la Cité de Verre. Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres pour le Monde Obscure. Aujourd’hui, justice va être rendue. La Salle des Accords ouvre à nouveau ses portes à toutes les créatures pour assister au procès du malheureusement célèbre Valentin Morgenstern. Espérance d’une nouvelle aire qui commence, pour un nouveau climat de paix. La Salle se remplit au fur et à mesure de l’arrivée des invités nombreux. Mais tous attendent que les cloches sonnent neuf heures. Le début du procès, et de la vengeance de tout un peuple.
Les petits points importants
-Comme vous l’avez compris, ce sujet retracera le procès de Valentin Morgenstern, qui se déroule donc dans la Salle des Accords, au centre d’Alicante, à l’extrémité nord de la Place de l’Ange.
-Les Shadowhunters et Créatures Obscures y sont conviés. C’est un procès publique, auquel tout le monde peut assisté.
-L’entrée à Alicante se fait par la porte nord uniquement, pour plus de sécurité. Vous pouvez aussi être fouillés à votre arrivée.
-Pour l'instant, le procès n'a pas encore commencé. Il vous est juste demandé de décrire votre arrivée à la Salle des Accords.
-Merci de privilégier les réponses courtes, pour que ce soit plus simple et plus rapide.
-Aucun ordre de réponse n’est donné, c’est comme vous le sentez, mais essayer quand même de laisser sa chance à tout le monde, pour participer !
-Et dernière chose : amusez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
http://raisinghell.forumactif.com
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Mar 13 Mar - 0:36
Intrigue #2.2
everyone in Alicante
Ce matin, Clary s’était levée avec une certaine boule au ventre. Elle savait pourtant que ce jour finirait par arriver, mais ce n’était pas pour autant qu’il en devenait facile à affronter. Bien sûr, elle aurait pu rester à l’Institut, ne pas se rendre à Idris pour assister à cela. Mais Valentin restait son père, et surtout, l’homme qui lui avait fait tant de mal. Méchamment et égoïstement, elle voulait le voir payer et assumer tous ses crimes de ses yeux. Voir même témoigner contre lui, si on le lui demandait. Ça l’avait tellement mise sur les nerfs qu’elle avait décidée de dormir avec Jace, la nuit précédant le procès. Elle avait besoin de ses bras pour être un minimum apaisé, et espérer fermer l’œil, au moins quelques heures. Les quitter pour aller se préparer avait été difficile. Lui sourire avait été difficile. Et elle espérait qu’il comprenait, même si elle se doutait que oui. Ça ne devait pas être facile d’aller assister à ça pour lui aussi. Elle était ensuite partie se doucher, et enfiler quelque chose de… Correcte pour assister à un procès face à l’Enclave. Par contre, elle n’avait rien pu avaler. Malgré les autres qui avaient un peu insisté. Elle avait déjà envie de vomir sans rien dans l’estomac de toute façon.

Puis était venu l’instant de franchir le portail pour se rendre à Alicante. La toute première fois pour Clary. Elle allait enfin fouler la patrie des Chasseurs d’Ombres. Découvrir l’endroit où sa mère avait grandi. Et c’est main dans la main, avec Jace, qu’elle traversa finalement le Portail. Pour découvrir un endroit absolument à couper le souffle. La ville était splendide. Et la rousse prit un moment pour l’observer. Et un vrai petit sourire vint enfin effleurer ses lèvres depuis le début de la journée. Elle avait vraiment envie de découvrir cet endroit. Plus tard. Quand ils auraient le temps. Après le procès. La jeune Nephilim se tourna alors vers son petit ami, pour le faire profiter un peu de son sourire, avant de finalement se hisser sur la pointe des pieds, et venir déposer ses lèvres sur les siennes. « Merci d’être là. Jamais je pourrais affronter ça sans toi. » Après cela, Clary sentait déjà les regards des gens qui les entouraient, et qui arrivaient au fur et à mesure. Des quatre coins du monde. Elle aurait dû se douter qu’elle serait un peu la bête de foire, en dehors de son père. Mais qu’est-ce que c’était chiant de sentir tous ses regards. Elle n’avait qu’une envie, c’était s’éloignée d’ici.

La jeune femme avait alors commencé à s’avancer dans les rues, avant de finalement laisser Jace la guider jusqu’à la Salle des Accords, vu qu’elle ne connaissait absolument pas le chemin. Et elle prenait le temps de regarder les choses autour d’elle. Les maisons, les marchands, les rues pavées d’Alicante. C’était vraiment une ville magnifique. Et la Salle des Acoords l’était tout autant d’ailleurs. Sauf que là, elle était juste blindée de monde. Une foule, qui, bien sûr, avait fixé ses yeux sur elle quand elle était entrée. Vive le malaise. D’où le fait qu’elle s’était une fois de plus tournée vers Jace en s’arrangeant pour tourner le dos à un maximum de personne. « Je crois qu’au final je vais pas y arriver… » Ouais, elle se dégonflait. Elle avait envie de faire demi-tour et de rentrée. Alors qu’elle avait déjà fait tout ce chemin pour assister à ce bon dieu de procès. Mais tous ces regards tournés vers elle la déstabilisaient. Elle avait juste l’impression qu’elle allait assister à son propre procès. Que c’était elle l’accusé. Comme si le fait d’être psychopathe était héréditaire… Non. Ce n’était pas le cas. Sinon elle ne se sentirait certainement pas aussi mal.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 18/01/1999
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Harmony
♦ Runes : 2
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 08/10/2017
♦ Everything and anything :







Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Mar 13 Mar - 2:03


Procès de Valentin MorgensternIntrigue 2.2Je n’avais pas envie d’être ici. Pas de retour à Idris, parce que ça restait la source de tout Shadowhunter. Mais je n’avais pas envie d’être ici, présent à Alicante pour ce genre de raison. Je n’avais pas envie de venir et si cela ne tenait qu’à moi, je n’aurais même pas prit la peine de me préparer et de faire le chemin. Le problème était cependant bel et bien là. Ça ne dépendait pas de moi. Déjà parce que Clary comptait sur moi et même si je n’avais pas envie d’assister à ce procès, je n’allais pas l’abandonner maintenant. Mais aussi parce qu’on s’attendait à ce que je sois présent. Naturellement… Puisque j’avais été élevé par Valentin pendant mes dix premières années. Il avait fait croire à tout le monde que j’étais le frère de Clary. Et parce que c’était nous qui l’avions ramener à l’institut. Si je n’avais pas fait un minimum attention, on aurait facilement pût me confondre avec Alec à force de faire la gueule. Parce qu’il n’y avait pas vraiment d’autre manière de le décrire et je n’avais pas du tout envie d’être polie sur la question. Mais j’avais grandis en cachant mes émotions, en les enfouissant toujours plus profondément pour finalement réussir à me convaincre qu’elles n’existaient pas. J’étais donc assez doué à ce petit jeu là.

Procès à part, je n’avais pas vraiment envie de rater la première fois que la rouquine mettait les pieds à Idris. Elle n’avait jamais connu Alicante, ne s’y était jamais rendu et c’était aujourd’hui la première fois qu’elle en découvrait le paysage. Et aujourd’hui, c’était bien la première chose qui réussissait à m’arracher un petit sourire sincère. Je glissais une main sur sa joue, caressant celle-ci du bout du pouce après lui avoir rendu son baiser. Sans vraiment lui répondre autre chose qu’un petit sourire. Nous ne pouvions toute fois pas vraiment rester planter sur place. Il nous fallait avancer et je devais bien avouer que je n’avais jamais vu Alicante aussi remplis. Une véritable concentration de shadowhunters et de créatures obscurs de toute sorte dans une ville d’habitude plutôt paisible. Et qui n’ouvrait généralement pas autant ses procès au grand public. Pas dit que tout ce petit monde puisse rentrer dans la Salle des Accords… D’ailleurs si nous voulions pouvoir y être il allait falloir se dépêché. Je pris les devant pour nous y mener, histoire de ne pas trainer parmi la foule. Mais arriver dans la Salle, ce n’étais pas vraiment mieux… De plus en plus de regard se tournait d’ailleurs vers nous alors que nous avancions. Personnellement j’avais l’habitude, que les regards soient bons ou mauvais, cela ne changerait rien. Mais je pouvais sentir la gêne de Clary grandir au fur et à mesure. Elle fini d’ailleurs par se tourner vers moi.

Si tu préfères, on peut partir. Ou aller faire un tour avant le début du procès.

Encore une fois, si cela ne tenait qu’à moi, je ne serais même pas venu. Mais je savais que c’était important pour elle. Peut-être même qu’il fallait qu’elle vive cela. Je n’aimais pas spécialement l’idée mais c’était ce qu’elle voulait. Je soupirais légèrement et avant même qu’elle ne m’ait donné de réponse, je l’attirais à moi pour la prendre dans mes bras et déposer un baiser sur son front. Je n’étais définitivement pas le plus démonstratif niveau affection en publique, préférant garder cela pour des moments plus privé avec Clary. Et il y avait définitivement trop de monde présent dans cette salle. Mais aucune personne ici présente qui pourrait nous regarder n’avait autant d’importance que Clary. Je voulais qu’elle puisse se détendre un peu, à défaut d’oublier toutes les personnes qui nous entouraient. Et à défaut de pouvoir vraiment la détendre, je me contentais de simplement la serrer contre moi tant qu’elle ne chercherait pas à me repousser.
© YOU_COMPLETE_MESS





Shadowhunters aren't big huggers
Revenir en haut Aller en bas
http://sayakung.tumblr.com/
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Mar 13 Mar - 22:36


     

Everyone
Intrigue #2.2 : procès de Valentin
Comme certainement pour pas mal de monde, cette nuit-là n’avait pas été des plus reposantes pour Amara. Elle avait hâte que le jour se lève, de traverser ce portail pour se rendre à Alicante, et voir Valentin se faire juger pour ses actes. En plus, pour une fois, la jeune femme avait bien pris le temps de se préparer. D’être plus que présentable pour cet événement. Et elle avait été l’une des premières à arriver au portail. C’était d’ailleurs avec un certain étonnement qu’elle avait remarqué la présence de sa mère. Qui avait visiblement l’intention d’assister au procès. Ce n’était clairement pas quelque chose qui lui faisait plaisir, et Amara n’ayant pas de retenue, elle n’avait pas attendue bien longtemps avant de rejoindre la femme qui l’avait mise au monde. « Te fatigue pas à faire ça. T’es plus une Whitelaw depuis bien longtemps. T’as rien à faire ici. » Et sur ses paroles bien douces, la jolie brune avait finalement franchi le portail pour se rendre à Idris. Ça faisait d’ailleurs bien longtemps qu’elle n’y était pas allée. Depuis qu’elle avait fini sa formation, en fait. Presque dix ans, vu qu’elle avait suivi un cursus supplémentaire, histoire de se donner toutes les chances si le poste de la direction de l’Institut se faisait un jour vacant. L’endroit n’avait clairement pas changé. Toujours les mêmes tours de verre.

Mais la jeune Whitelaw ne s’attardait pas tellement sur ces détails. Ses pas l’avaient rapidement guidé jusqu’à la Salle des Accords, qu’elle n’avait encore jamais vue aussi noir de monde. Et pourtant, elle était arrivée tôt. Mais bien sûr, tous les regards étaient tournés vers Clary et Jace. Le sien aussi d’ailleurs, pendant un instant. Un regard meurtrier en grande partie dirigée vers Jace, avant qu’elle ne le détourne finalement. Elle n’avait pas le temps pour s’intéresser à des personnes dans leur genre. Et elle s’était finalement avancée le long de l’allée, afin de trouver une place pour s’asseoir, où elle pourrait avoir une très bonne vue sur l’accusé. Amara ne voulait clairement rien rater du spectacle.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Runes : 0
♦ Messages : 62
♦ Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Jeu 29 Mar - 0:18
Idris. Cela fait un petit moment qu'il n'y a pas mit les pieds, la vie étant bien mouvementée à l'institut. Surtout pour Alec qui enchaîne mission sur mission depuis l'arrestation de Valentin. Ce n'est pas parce qu'il est hors d'état de nuire que le monde ne court plus aucun danger. Mais c'est sur que c'est libérateur et rassurant de le savoir entre les mains de l'Enclave. Aujourd'hui, il va être puni pour les crimes qu'il a commit. Détention à vie ou mise à mort ? Alec l'ignore mais pour lui, il est clair que Valentin ne verra plus la lumière du jour. Le contraire serait surprenant. Mais bon, la vie réserve bien des surprises.

Bien évidemment, il compte assister au procès. Déjà pour s'assurer de ses propres yeux que tout aille bien. Et évidemment pour soutenir Clary. Enfin « évidemment » … Pas officiellement en tout cas, chocolats ou non, il garde une distance raisonnable. Sa réputation, s'il vous plaît. Mais le jeune chasseur n'est pas non plus un monstre sans sentiments. Il agit donc par devoir mais aussi par empathie envers la rouquine. Et enfin, tout aussi important, pour Jace. Il connaît assez son parabatai pour savoir qu'il était ici à contre cœur. Mais Valentin est celui qui l'a élevé, celui qui lui a mentit. Oui, qui lui a mentit de A à Z sur son existence. Jace vient seulement d'apprendre qui il est vraiment. Ce criminel lui a enlevé tellement de choses … de personnes. Alexander se doit donc d'être présent.

Le procès est également libre d'accès aux créatures obscures. Un des rares moments où ils pourront se réunir à Idris. C'est dire à quel point ce monstre à eu d'impact sur les créatures et les shadowhunters. Tout le monde est concerné. Valentin a fait bien du mal autour de lui. Magnus sera certainement là, lui aussi. Il voit mal le grand sorcier de Brooklyn louper le procès de Valentin.

Le portail passé, Alexander se rend rapidement à la salle des accords. Bondés. Beaucoup se sentent concernés par le procès, il est rare de voir autant de monde rassemblé au même endroit. Alec grimace, pas très sociable. Allez, un effort. Après un rapidement coup d'oeil, il distingue Clary et Jace au centre de l'attention. Le chasseur s'approche et pose une main sur l'épaule de Jace et fait un signe de tête à Clary.

« Allons nous asseoir » Son regard mécontent se porte sur l'assemblée. Ils vont dévisager le couple pendant encore longtemps. « Mélangez-vous à la foule, vous attirerez moins les regards. Et ….. Je ne bougerais pas d'ici. »

Effort numéro 2 !! Admirez !! C'est bien Alec, c'est bien. Mais pas tout à fait vrai. Ils ne seront pas bien longtemps tranquille, après tout, Clary et Jace seront sûrement emmenés à témoigner. Et lui aussi, pour les rapports des différentes missions qu'ils ont effectués ces derniers mois, concernant Valentin. Mais disons que sa position est plus aisée que celles des deux autres. Alec fera de son mieux pour les soutenir. Autant qu'il le puisse avec son tact légendaire. D'un geste de la main, il leur fait signe de bouger, se décalant pour les laisser ouvrir la marche.

« Tout ira bien. Le cauchemar est bientôt terminé. »

Oui et non. Même Valentin hors d'état de nuire, il y a encore beaucoup de choses à régler ou à réparer. Jace et Clary vont devoir discuter de beaucoup de choses. La véritable identité de son parabatai par exemple. D'ailleurs, Alec le fixe avec un peu d'insistance, d'un regard entendu et d'un petit signe de tête en direction de Clary. Connexion de pensées, comprends donc sans qu'il ait besoin de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Jeu 29 Mar - 0:39




Everyone
Intrigue #2.2 : procès de Valentin
Ce jour à la fois tant attendu et tant craint. Très peu devaient être les gens à avoir parfaitement fermés l’œil cette nuit-là. Tessa n’avait même pas pris la peine de se coucher. Elle avait passé la nuit dans son bureau, à rattraper un travail qui n’était même pas à rattraper, à tourner en rond dans la pièce, en attendant que le temps passe, en attendant qu’il soit enfin l’heure de retourner à Idris. Elle ne pensait pas y remettre les pieds aussi rapidement et en réalité, elle ne pensait pas y aller à reculons. Elle qui avait eu du mal à revenir à New York, elle n’avait aucune envie d’en partir maintenant. Et elle avait peur que l’Inquisitrice ne lui demande de reprendre son poste à l’Académie une fois sur place. Elle ne voulait pas y retourner. Depuis qu’elle savait pour Jace, qu’elle était au courant qu’il était son elle ne sait combien arrière-petit-fils, elle ne voulait plus repartir. Elle voulait rester, apprendre à le connaître, et faire partie de sa vie. Comme toute personne un minimum normale, en réalité. Il lui avait redonné espoir. L’espoir que rien n’est encore totalement foutu, que rien n’est fini. Et qu’ils avaient juste encore cette épreuve difficile à passer.

La sorcière faisait partie des derniers à se rendre à Alicante, en plus de ça. Elle se devait de supervisé l’arrivée de tout le monde pour éviter de trop nombreux dégâts, et une trop grosse foule à l’entrée de la ville. Sans parler que c’était elle qui avait créé le portail, donc bon… Elle était littéralement la dernière à passer. Et elle ne s’était pas tellement attardée au sein des rues d’Alicante par peur d’arriver en retard. Elle s’était tout de suite rendue à la Salle des Accords sans même un petit détour à sa boulangerie préférée. Elle y passerait certainement plus tard. De toute façon, actuellement, elle était bien incapable d’avaler quoique ce soit. Et il y avait un monde absolument affolant dans cette salle. Tessa ne l’avait jamais vue aussi remplie en plus de 150 ans. Même à la signature des Accords, il n’y avait clairement pas autant de monde. Les gens voulaient vraiment que justice soit rendue. Et elle espérait juste que tout se passerait bien, et dans le calme, parce que gérer une foule pareille… Ça allait être bien compliqué. Quelle idée de ne pas avoir fait ce procès en huit clos aussi… Mais bon, elle n’allait pas non plus contredire l’Inquisitrice.

La brune n’avait pas tardé à repérer Jace dans la salle qui avait l’air d’aller plutôt bien. Ce qui n’était clairement pas le cas de sa copine, et ça pouvait se comprendre. Tessa avait énormément de peine pour elle. Avoir un père aussi monstrueux, il fallait avoir la force de l’assumer. Mais au moins elle n’était pas seule. Et la sorcière ne préféra pas les interrompre, se contentant de passer à côté d’eux en posant une main légère sur le bras de Jace, avec un petit sourire à son intention, avant de s’avancer vers l’avant de la salle pour s’y asseoir. Elle n’était pas totalement sereine quant à la suite des événements, mais s’il y avait une chose dont elle était certaine, c’était qu’elle voulait voir ce spectacle de près. Et elle espérait sincèrement que Valentin allait payer de ses crimes.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 16
♦ Date de naissance : 07/09/2002
♦ Autres comptes : nope
♦ Runes : 11
♦ Messages : 96
♦ Date d'inscription : 25/03/2018
♦ Everything and anything : My family is everything for me



Women must be stronger





Be generous




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Jeu 29 Mar - 21:49
Le procès de Valentin Morgenstern
Malgré le fait que le procès de Valentin Morgenstern ai lieu, Izzy avait bien dormit. Elle se sentait un peu coupable d'être aussi sereine. Mais en même temps pourquoi ne pas l'être ? Ce n'ai pas comme si Valentin avait une chance de s'en tirer lors du procès. Que ce soit shadowhunters ou créatures obscures, peu de personne apprécie ce....elle ne voulait pas dire monstre. Parce que le visage de son amie refaisait immédiatement surface. Mais après tout, même elle reconnaissait que son père était un monstre. Isabelle se promit de soutenir la rouquine lors de cette épreuve.

Puis, après une douche rapide, Isabelle enfila une robe rouge descendant au-dessus de ses genoux avant de mettre des bottes rouges aussi, ponctué par un maquillage léger, mais sexy. WARNING : c'est la première fois qu'Isabelle ne met pas de talons ! Elle-même s'était étonnée, mais pour une fois elle allait éviter d'attirer les regards sur elle. Quoi que ! Elle pourrait débarquer vêtu n'importe comment, elle est sûre que personne ne le remarquerait.

Arrivant tôt dans la salle, Isabelle ne se trouva qu'à moitié stupéfaite du monde. Et dire que ça faisait il y a quelque temps seulement qu'elle était revenue d'Idris. D'ailleurs, elle offrit un signe de tête à un sorcier - qu'elle avait cotoyé durant son séjour - qui le lui rendit. Isabelle s'enfonça dans la foule, mais elle ne trouvait toujours pas ses amis.
Il y a beaucoup trop de monde ! songea-t-elle.

Puis, elle s'aperçut que tous avaient les regards rivés sur le même endroit. Prise part la curiosité, la brune tenta de faire de même. Cependant l'homme devant elle était beaucoup trop grand, celle-ci se mit sur la pointe des pieds sans pour autant voir grand chose. Elle lança un soupir agacé se maudissant de ne pas avoir pris des talons hauts. À côté d'elle, une grande brune lançait un regard haineux vers le centre de la pièce.
<< Excusez-moi, déclara-t-elle au grand baraqué devant elle >>
C'est à peine s'il lui décrocha un regard comme trop plongé dans ses pensées. Isabelle poussa gentiment l'homme avant de continuer son chemin.

Et, comme si elle sentait sa présence, elle aperçut la silhouette de son frère dans la foule. Un sourire illumina son visage et elle traversa la pièce le plus vite possible pour atteindre Alec. Elle lui donna une petite tape sur le dos pour lui faire comprendre qu'elle était là et lui offrit le plus beau de ses sourires avant de s'agripper au bras de celui-ci, histoire de ne pas le perdre. Mais aussi pour se rassurer. Elle ne sait pas pourquoi mais elle ressent comme une sorte d'angoisse qui ne la quitte pas, pourtant ça devrait être le contraire.
<< J'ai crus que je ne te trouverais pas avant la fin du procès, blagua-t-elle à demi. Où sont Jace et Clary ? >>


Codage par Libella sur Graphiorum


Codage par Libella sur Graphiorum
A Shadowhunter is more than a fighter
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfork.forumotion.com/
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Jeu 29 Mar - 21:56
Intrigue #2.2
Everyone
Evénement planétaire. C’était un peu ce qu’était ce procès, vu le monde qui allait y assister. Et Annalyne faisait partie de ces personnes qui avaient décidées de s’y rendre. Par envie de justice, très certainement, comme la majorité. Et une pointe de curiosité, aussi. Elle avait vu, de ses yeux, les dégâts que Valentin avait causés sur cette longue période d’une vingtaine d’années. Heureusement pour elle, la jolie blonde n’en avait pas directement souffert, mais c’était bien loin d’être le cas de tout le monde. Certains en étaient morts, d’autres avaient survécus, mais vivaient encore avec ce trauma psychologique qui ne serait clairement pas simple à soigner. Aujourd’hui, justice allait être rendue. Du moins, elle l’espérait. Oui, Anna faisait partie de ces personnes qui n’avaient pas une confiance aveugle en l’Enclave. Alors c’était avec appréhension qu’elle avait traversé ce portail supposé l’envoyer à Idris. A Alicante. Pour elle, cette bataille n’était pas encore gagnée. Du moins, pas tant que l’auteur de ces nombreux crimes n’auraient pas rendus son dernier souffle.

En fait, elle se demandait encore pourquoi le Conseil ne l’avait tout simplement pas exécuté. Et elle se demandait aussi pourquoi ils avaient eu la volonté de rendre ce procès publique. C’était une entreprise dangereuse, qui pouvait facilement dégénérer au vu du nombre de personnes présentes. Soit ils avaient une extrême confiance en leur convictions, soit ils avaient dans l’optique que la foule se charge du sort de cet homme infâme qui n’aurait jamais dû voir le jour. Elle s’était rendue sur les lieux légèrement en avance, pas avec cette envie de flâner dans les rues d’Alicante, qu’elle n’avait jamais vraiment appréciée à dire vraie, mais plus pour être certaine d’avoir une bonne place, où elle pourrait assister à tout. Elle reconnaissait d’ailleurs certaines personnes. Les enfants de Valentin. Enfin, sa fille, et l’homme, à l’époque enfant, qu’il avait manipulé pour arriver à ses fins. Des Chasseurs d’Ombres. Des Créatures Obscures, extrêmement nombreuses. Qui n’avaient clairement jamais été aussi nombreux au sein de cette pièce qu’était la Salle des Accords.

Elle s’était assise sur l’une des nombreuses chaises, en hauteur, pour avoir une vue parfaite sur la salle entière. Les jambes croisées, elle attendait que le tout débute, son regard se baladant sur chaque visage. Tout le monde avait l’air tendu, appréhendant la suite des événements. Certains paraissaient même en colère, et la tension était tellement présente dans cette pièce qu’un certain malaise avait commencé à la gagner. Elle ne savait pas encore si elle allait rester jusqu’à la fin, mais elle comptait bien en voir un maximum, en tout cas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Ven 30 Mar - 0:41
▲▼ Le procès de ValentinTrois jours avant le procès de Valentin Morgenstern, les jumeaux étaient retournés à Alicante, dans la maison familiale où ils y retrouvèrent leurs petites sœurs de dix-huit et dix-sept ans, le tout dernier de huit ans et leurs parents. Il n’était pas étonnant de voir leur mère sur les nerfs, bien plus qu’en temps normal. Et les enfants savaient parfaitement ce qui l’animait autant, le procès de l’homme qui avait tué sa petite sœur il y avait dix neuf ans. Tout ce qu’ils savaient, c’était qu’elle s’appelait Céline Montclaire. Juste ça. Durant ces trois jours, ils avaient pu voir la tension qui animait leur mère qui avait choisi de ne pas bouger d’Alicante tant que le procès n’était pas terminé. Les jumeaux l’avaient vu se déchaîner comme une malade dans la cuisine, le salon pour que tout soit parfait alors que tout était déjà propre. A force, ils en avaient l’habitude depuis leur enfance, mais cette fois-ci, son état était pire et presque invivable. Alors oui, ils avaient hâte que le procès se termine pour retrouver leur mère moins tendue.

Le jour J, alors que le petit dernier de la famille restait à la maison avec leur petite sœur de seize ans, ils étaient tous partis assez tôt pour assister au procès de Valentin. Leur père les avait abandonnés partant pour la porte nord d’Alicante afin de superviser les fouilles des affaires des arrivants pour s’assurer qu’il n’y ait aucun objet non-autorisé, qu’il s’agissait des créatures obscures, et même des chasseurs d’ombres en sachant que des membres du cercle courraient toujours dans la nature.

Ce jour-là, c’était Thomas qui avait le contrôle de son corps, suivant sa mère qui rentrait dans la salle des Accords déjà bien remplis par de nombreux chasseurs et créatures qui semblaient sous tension, attendant impatiemment le début du procès pour ceux qui désiraient que justice soit rendu aux morts et aux vivants ayant souffert de l’existence du cercle, des manigances de Valentin. Et Thomas avait intérêt à se tenir à carreau en évitant de chercher les embrouilles naturellement auprès de n’importe qui, comme d’habitude. Surtout parce que sa mère était dans les parages, et un peu trop sur les nerfs. Et le blond savait parfaitement qu’il ne valait mieux pas la chercher quand elle était comme ça. Sa mère pouvait se montrer flippante dans ces moments-là.

Tout le monde semblait observer une scène en particulière qui attirait finalement l’attention de Thomas. La fille du psychopathe et le blond… il ne l’avait pas vraiment remarqué et il s’en fichait pas mal de comment il s’appelait. Mais Thomas faisait parti de ceux qui observaient la rouquine d’un œil mauvais. Sa mère, elle, n’avait pas prêtée attention à la scène et n’avait donc rien remarquée. Mais la scène avait rapidement disparue de ses yeux par deux hommes qui venaient de lui barrer la route. Si ça ne tenait qu’à lui, il aurait dit quelque chose, mais il devait se tenir à carreau. Et quand les hommes s’en allèrent de devant lui, Alexander Lightwood sur la place, mettant le blond déjà dans tout ses états. C'était comme s'il en avait rien à battre de la présence du reste du monde. Il s’éclaircissait la voix, tentant de retrouver sa crédibilité pour éviter de baver en le regardant avant de s’avancer dans sa directement pour finalement faire demi-tour en voyant la sœur de son amour à sens unique le devancer. Autant lui laisser la place. Au pire des cas, il trouverait un moyen de l'avoir.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Ven 30 Mar - 15:14
Intrigue #2.2
everyone in Alicante
Clary avait du mal à sentir le regard des gens sur elle. Encore, ça aurait été un regard gentil, ça ne l’aurait pas dérangé. Mais là c’était de la méfiance, du mépris voir même du dégoût. L’envie de fuir était rapidement montée en elle, et sa seule échappatoire dans l’immédiat, c’était Jace. Et c’était tout naturellement qu’elle s’était tournée vers lui pour lui communiquer son mal-être. Enfin, elle était presque certaine qu’elle n’aurait pas eu besoin de parler au final, ça devait se voir sur son visage. Mais elle avait quand même mis des mots sur son envie de fuir loin de cette pièce et de cette foule qui les dévisageait. Et elle était un peu étonnée qu’il lui propose tout simplement de partir. Vraiment en toute simplicité. Elle n’avait même pas répondu tout de suite à ça, se laissant aller dans ses bras en entourant sa taille des siens. Elle avait fermé ses yeux, en sentant ses lèvres sur son front, et blottie son visage dans son cou, pendant quelques secondes.

Des secondes qui s’étaient peut-être un peu étirées en minutes, mais elle en avait besoin. Elle sentait déjà les battements légèrement affolés de son cœur ralentir et sa respiration se faisait nettement plus calme. La rousse avait finalement rouvert les yeux, déposant un baiser dans le cou du blond avant d’éloigner légèrement son visage du sien pour pouvoir le regarder dans les yeux. « Non, il faut que je le fasse. Je peux y arriver. Avec toi. » Après tout, ils étaient là pour se soutenir mutuellement. Et ce n’était qu’une mauvaise petite phase à passer. Dans quelques jours ils n’y repenseraient même plus, alors ça ne servait à rien de fuir. Elle tendit alors sa main à Jace avec un léger sourire sur les lèvres. Ils étaient forts ensemble, et ce n’étaient pas des petits regards de travers qui allaient les faire fuir. Même s’il était clair que ce n’était pas forcément quelque chose de simple à supporter. Et la rousse avait eu dans l’intention de partir s’asseoir, sans savoir réellement où elle le devait, elle doit bien l’avouer. Est-ce qu’ils avaient une place réservée dans les premiers rangs, ou est-ce qu’ils pouvaient se cacher dans le fond pour voir le tout de loin ? Elle n’en savait rien.

Et elle n’eut pas vraiment le temps de s’attarder sur la question, en réalité. Alec venait juste d’arriver, et bien sûr de les rejoindre. C’était logique. Il était certainement là pour Jace. Elle avait d’ailleurs le regard posé sur sa main, sur l’épaule de son petit ami, avant de finalement voir son signe de tête du coin de l’œil. La jeune femme tourna alors son regard vers lui, pour lui servir un léger sourire. On voyait là les efforts qu’ils faisaient tous les deux pour s’entendre un peu mieux, même si aux paroles d’Alec, la jolie rousse avait tourné son regard vers l’assemblée. Ne remarquant pas du coup le coup d’œil que s’échangèrent les deux Parabatai. Ni le geste de la directrice de leur Institut à l’égard de Jace. « Je l’espère… » Clary avait toujours le regard rivé sur la foule alors qu’Isabelle arrivait enfin pour les rejoindre. Et elle n’avait pas l’air de les avoir vu, alors qu’ils se trouvaient juste à côté d’Alec. Bon que Clary passe inaperçue… Mais Jace était plutôt grand, quand même, non ? « Izzy… On est là. » Souriant toujours aussi légèrement, la jeune femme avait finalement lâchée la main du blond pour venir prendre son amie dans ses bras. « C’est gentil d’être venue. » Après tout, elle n’était pas obligée. Personne ne l’était. Et la plupart des personnes présentes voulaient certainement voir le père de Clary morfler. Ce n’était pas forcément son cas. Elle voulait juste que justice soit faite, sans forcément que son père soit passé à tabac. Pas qu’elle avait de la pitié pour lui, elle était juste… Trop gentille, probablement. « Et si on allait s’asseoir ? » Se tournant à nouveau vers Jace, elle cherchait son regard. C’était fou la façon dont elle s’accrochait à lui et à son soutien aujourd’hui. Elle en culpabiliserait presque, en réalité.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 18/01/1999
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Harmony
♦ Runes : 2
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 08/10/2017
♦ Everything and anything :







Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Ven 30 Mar - 16:27


Procès de Valentin MorgensternIntrigue 2.2J’avais pût voir la surprise dans les yeux de Clary alors que je lui proposais juste de partir. Après tout, je n’étais là que pour elle. Je n’avais pas envie d’être présent ici aujourd’hui alors si j’avais une petite chance qu’elle veuille partir, autant lui proposer. Mais je savais parfaitement qu’elle ne voudrait pas. Elle voulait assister à ce procès pour pouvoir enfin mettre tout ça derrière elle. Personnellement j’estimais que ce n’était pas vraiment nécessaire. Mais j’étais bien plus attaché aux Lightwood que je ne l’avais jamais été à Valentin. Même s’il m’avait élevé pendant les dix première années de ma vie. A défaut de partir, je gardais Clary dans mes bras au moins pour qu’elle puisse se détendre un peu. Au moins tant qu’elle était concentrée sur moi, elle ne voyait pas tous les regards aux alentours.

Alec ne tarda, bien sûr, pas à nous rejoindre. Ce qui me permit de me détendre un peu. Je tournais la tête vers lui avent de la hocher. Je savais que je pouvais compter sur lui, nous n’étions pas parabatai pour rien après tout. Et il était certainement la seule personne ici présente à vraiment savoir à quel point je n’avais pas envie d’être là. Je me mis en quête de nous trouver des places, commençant d’abord du regard mais bien rapidement je croisais celui d’Alec. Et je savais parfaitement ce qu’il avait en tête. Il fallait que je parle à Clary de ce que Tessa m’avait apprit. Et ce qu’elle m’avait proposer aussi, au passage. Mais avec tout ce qui se passait en ce moment, j’avais un peu du mal à me dire que c’était plus important. Et surtout maintenant avec le procès de son père, je préférais attendre. Enfin du moins jusqu’au moment où je cru que mon cœur allait s’arrêter alors que Tessa passait à côté de moi en posant sa main sur mon bras en me regardant. Mon regard se posa rapidement sur Clary mais elle ne semblait pas avoir vu. Plus préoccupée Izzy qui ne nous avait pas vu et par l’endroit où nous allions nous asseoir. Je retins un soupire avant de reprendre la main de la rouquine dans la mienne.

Je vois des places encore libre là bas.

J’indiquais vaguement l’endroit, de toute façon avec tout le monde qui bougeait autour de nous, c’était presque impossible que les filles puisses voir les places. Je ne demandais même pas à Izzy si elle allait s’asseoir avec nous, de toute façon Alec était là et elle s’était déjà bien accrocher à son bras. J’affichais un petit sourire à son intention avant d’ouvrir un passage, entrainant Clary juste derrière moi en essayant de m’assurer au maximum qu’elle ne se prendrait pas un coup de coude accidentel. Je nous conduisis vers les quatre places, par miracle encore libre les unes à côté des autres. Nous n’étions pas dans le fond de la salle mais plus ou moins au milieu. Au moins si quelqu’un nous trouvait plus intéressant que le procès, la moitié de la salle ne pourrait pas se retourner pour nous regarder à moins d’attirer l’attention sur lui-même. Ce qui était déjà un bon point.
© YOU_COMPLETE_MESS





Shadowhunters aren't big huggers
Revenir en haut Aller en bas
http://sayakung.tumblr.com/
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Sam 31 Mar - 15:41




Everyone
Intrigue #2.2 : procès de Valentin
Amara était partie à la recherche d’une place et… C’était légèrement le bordel. Même si elle était actuellement toute seule, c’était un peu compliqué de passer entre tous ces gens, qui avaient leurs regards fixés sur ces idiots de Wayland et Fairchild. Quel intérêt, franchement ? C’était leur donner une attention qu’ils ne méritaient clairement pas. Mais bon, la brune en avait l’habitude. Elle savait que les gens étaient attirés par les potins, et que dès qu’ils pouvaient parler et chuchoter sur le dos de quelqu’un, ils le faisaient. C’était malheureux, mais les Chasseurs d’Ombres ne faisaient pas exception à cette règle. D’ailleurs, si sa mère avait eu envie de venir à ce procès, ce n’était clairement pas pour que justice soit rendue à son ex-mari décédé. C’était juste pour être bien vue. Aucune intention louable derrière cela, et c’était bien pour ça qu’elle avait insisté pour qu’elle rentre à New York. Qu’elle se soit levée en plein milieu de la nuit pour rien n’était pas son problème, elle trouverait bien quelque chose d’utile à faire, pour une fois.

La brune était toujours en train de chercher une place lorsqu’elle aperçue une tête blonde qu’elle connaissait. Et qui ne lui donnait pas envie de vomir, pour une fois. Elle se dirigea alors vers Thomas, visiblement accompagné de sa famille, d’après ce que la brune pouvait en voir. « Bonjour. » Restant polie, Amara sourit à la famille de son amie, avant de tendre une main pour se présenter. « Je suis Amara Whitelaw, de l’Institut de New York. » Etrangement, parler de cette façon avec quelqu’un d’inconnu et en compagnie d’un ami lui faisait du bien. Ça la détendait un peu, et lui permettait d’oublier sa nuit blanche, et le procès qui allait bientôt se dérouler sous leurs yeux. Justice allait être rendue, certes, mais ça n’empêchait pas la brune d’être nerveuse. « C’est un peu compliqué de trouver une place, il y a énormément de monde. » Beaucoup trop de monde à son goût. Et surtout beaucoup trop de Créatures Obscures. Déjà qu’ils devaient supporter une sorcière à la tête de leur Institut, maintenant, ils allaient devoir assister à un procès en compagnie de pleins d’autres espèces. Ce qui risquait bien sûr de poser problème à un moment ou à un autre, vu qu’il finirait bien par y avoir un désaccord. De ce point de vue-là, c’était pas très malin de la part de l’Enclave.

CODE BY MAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Ven 13 Avr - 17:32
Ce procès était un événement à ne pas rater. Ils y étaient enfin arriver, à l'arrêter, ce Valentin ─mais Lydia avait un peu de mal à croire que ça s'arrêterait sur une si belle note qu'est un procès. Néanmoins, ça restait quand même un gros moment à vivre, après tout les crimes qu'il avait fait, elle était contente qu'il soit enfin jugé et mis derrière les barreaux. Et surtout, elle espérait qu'il resterait bien loin de toute possibilité pour être libéré ─elle n'avait eu aucun écho de l'Enclave à propos de Valentin, si déjà ils restaient très secrets, depuis ce qu'elle avait fait à l'Institut de New York... Elle n'était plus au courant de grand chose. Dans le fond, ça ne lui faisait rien, après tout... Qu'est-ce qu'elle avait à perdre ? Quasiment rien.

Accoudée à un mur de la salle, la blonde regarde l'endroit se remplir de plus en plus. Définitivement, elle restera debout dans un coin pour rester tranquille et partir en cas où. En analysant la pièce, elle peut voir les Lightwood avec Clary, ainsi que quelques têtes connues de l'Institut de New York. Elle a un petit sourire en voyant le petit groupe présent, se rappelant qu'ils n'étaient pas aussi terribles qu'elle le pensait au début. Elle n'avait jamais vu une famille aussi soudée que les Lightwood, autant dire que ça changeait de la sienne. Elle eut un rire jaune à cette pensée avant de se reprendre et tousser comme si de rien n'était. Croisant les bras sur sa poitrine, elle attendait le début du procès.
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Ven 13 Avr - 23:01
Le procès de Valentin Morgenstern.A non, j’étais pas serein du tout à l’idée de revoir le type qui m’avait détenu en otage et torturé pendant des semaines. Même si c’était sensé être le père de ma meilleure amie. D’ailleurs je sais pas trop pour lequel de nous c’était le pire. J’avais passé beaucoup de temps avec Clary depuis le décès de sa mère. Il faut dire que cet événement m’avait beaucoup marqué aussi. Et ce procès, il nous foutait les jetons à tout le deux. On avait passé la nuit à s’envoyer des messages à ce sujet.

Et résultat, en plus d’être crevé, j’étais en retard. Ou presque. Il faut dire que j’avais recommencé à prendre un rythme de vampire normal. Histoire de vivre en même temps que Raphael, puis aussi parce que même si le soleil ne pouvait pas me brûler, j’étais toujours plus à l’aise à vivre de nuit. Je ne pouvais pas lutter éternellement contre ma nature non plus. Mais évidemment, ce procès se déroulait de jour et apparemment, ça n’avait pas dérangé Raphael de me laisser dormir. Je m’étais réveillé, d’un bond, mon petit-ami était déjà partis. En même temps, il était leader de clan, il devait se rendre à Idris. Tout du moins, je pense.

Heureusement, j’avais réussi à arriver à l’Institut avant qu’ils ne ferment le portail. C’était la première fois que je me rendais à Idris. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais je fus scotché. Il me fallut un moment pour m’en remettre et réaliser où j’étais. Et aussi me remettre à paniquer à l’idée que j’allais revoir Valentin. Mais cela ne changeait rien au fait que j’étais totalement paumé. J’essayais d’avancer dans la salle sans trop me faire repérer, mais aussi en cherchant Clary du regard.

Tout le monde était assis ou presque. Mais évidemment, c’était sans compter sur ma maladresse naturelle. Je pensais avoir repéré Clary, je voulais aller la rejoindre, mais je me pris les pieds dans une chaise. Par réflexe, je tentais de m’accrocher à quelqu’un d’un bras et d’une chaise de l’autre… mais au final, j’ai pas bien compris ce qu’il c’était passé mais je me retrouvais par terre, avec une chaise sur moi et un bout de tissus dans la main. Pour l’entrée discrète et distinguées, on repassera.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Sam 14 Avr - 9:15
▲▼ Le procès de ValentinQuand Thomas avait terminé d'observer le groupe qui avait attiré son attention quelques secondes plus tôt, il avait rejoint sa mère qui avait arrêté de chercher une place étant donné que la salle des Accords était bondé et qu'il était devenu difficile de trouver une place assise. Le blond restait avec Nathalie Morgenthaler dans un coin, debout sur le côté en attendant avec impatience la suite des événements. Il était assez pressé de voir cet homme jugé et enfermé en prison à vie pour les crimes qu'il avait commis sans aucun moyen de pouvoir en sortir un jour. Il voulait le voir pourrir derrière les barreaux, ou mieux encore : la mort de Valentin pourrait le satisfaire. Et il savait parfaitement qu'à côté de lui, sa mère était du même avis quand on connaissait la raison qui animait cette dernière.

Balayant la salle du regard, le jeune Morgenthaler aperçu une personne qu'il appréciait et qu'il connaissait depuis l'institut. L'une des rares personnes qui appréciait ouvertement et avec laquelle il ne jouait pas au con. Amara. Un sourire se dessinait sur son visage en la voyant approcher et saluer poliment sa mère qui lui répondait avec un sourire malgré qu'elle était plus concentrée et impatiente sur le procès qui approchait que pour offrir son entière attention envers qui que ce soit. Vivement que tout ça se termine rapidement pour qu'il puisse retrouver un peu plus de sa mère. Alors Thomas la salua à son tour :

- Bonjour Amara !

Quand elle fit la remarque qu'il était difficile de trouver une place avec tout ce monde, Thomas ne pouvait qu'approuver ! Et il était clair que si les créatures n'avaient pas été invité, il y aurait eut plus de circulation. Mais le jeune chasseur d'ombre comprenait le choix de l'Enclave. Et son père qui était un membre de l'Enclave n'avait pas eut besoin de lui expliquer. Parce que nous étions tous concernés, Néphilims, Vampires, Loups, Fées et sorciers. Tous, sans exception.

- On a arrêté de chercher une place nous, alors si tu veux, tu peux rester avec moi !

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Sam 14 Avr - 18:17


     

Everyone
Intrigue #2.2 : procès de Valentin
Absolument toutes les personnes dans cette salle se retrouvaient être incroyablement tendues. Tessa ne faisait clairement pas exception à la règle, malgré le fait qu’elle gardait un minimum la tête froide face à tout ce monde autour d’elle. Ce procès allait se retrouver à être décisif pour l’avenir du Monde Obscure de par le verdict qui allait être prononcé à sa fin. Et la brune doit bien avouer que c’était une chose qui lui faisait assez peur. Elle était bien placée pour savoir que l’Enclave pouvait être imprévisible, et que la décision finale n’était clairement pas jouée d’avance. Sa tension intérieure était énorme, et son bref échange de geste avec Jace, son descendant, lui avait permis de se changer les idées. Parce qu’elle avait bien vu le regard qu’il avait lancé à sa copine après ça, et il n’était pas bien difficile de deviner qu’il ne lui avait pas encore parlé de la discussion qu’ils avaient eu tous les deux, quelques jours plus tôt. D’un côté, elle pouvait le comprendre, qu’il ne veuille pas l’ennuyer avec tout ça. Mais il prenait aussi des risques, à ne rien lui dire, et la brune pouvait facilement imaginer la colère de la jeune Fairchild si elle apprenait la vérité de la bouche de quelqu’un d’autre que le premier concerné.

Elle ne dit donc rien, se contentant de lancer un nouveau regard à Jace, sans pour autant se montrer insistante, mais en lui faisant bien comprendre qu’il ferait mieux de ne pas traîner. Puis elle s’était éloignée d’eux, préférant les laisser… En famille, d’une certaine manière, même si cette formulation lui brisait légèrement le cœur. Elle marchait alors dans la salle, cherchant une place, avant que son regard ne tombe finalement sur une personne qu’elle connaissait bien. La jeune Lydia Branweel, qu’elle avait eu en cours, ici même à Idris. Cela faisait un moment que les deux femmes ne s’étaient pas croisées, et Tessa se sentait légèrement égoïste de ne pas avoir pris l’initiative de prendre de ses nouvelles. Au moins ce procès était l’occasion pour lancer une discussion avant son début. « Mademoiselle Branwell, vous m’avez l’air en forme. » Un sourire sur les lèvres, la sorcière s’était approchée en posant une main délicate sur l’épaule de la jeune femme avait de finalement se placer à ses côtés. S’asseoir n’était définitivement pas une bonne idée pour elle. Elle se sentait beaucoup trop agitée pour cela, et risquait de se tortiller sur sa chaise. Et puis, debout, elle verrait certainement les événements d’un meilleur œil.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Runes : 0
♦ Messages : 62
♦ Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Lun 23 Avr - 23:15
Le trio est rapidement rejoint par Isabelle qui lui kidnappe pas le bras. Isabelle et sa légendaire bonne humeur. Alec ne lui dira sans doute jamais assez, mais il admire sa manière de garder la tête froide en toute circonstance. Izzy ? C'est comme si elle pouvait tout gérer, que rien ne pouvait l'abattre. Oui, sa sœur est admirable. Même dans les situations critiques, elle garde la tête haute et trouve un moyen bien à elle de détendre l'atmosphère. Malgré tout, il sait qu'à contrario, la brune est aussi très sensible. Une des raisons pour laquelle Alexander prend soin à veiller sur elle. Un peu plus détendu et serein par son arrivée, il se contente de lui répondre par un sourire. Demi sourire. Bon, d'accord, il sourit plutôt dans sa tête, mais ce n'est déjà pas si mal.

Suivant ses amis vers le milieu de la salle, Alec s'assoit à côté de Jace. Il appréhende un peu l'arrivée de Valentin. Pourvu que tout ça se passe bien. De toute manière, s'il avait encore des alliés qui projettent d'attaquer, le lieu est bien surveillé … Et surtout remplit de personnes capables de se défendre. Il n'y a donc sans doute pas lieu à s'en faire. Sans doute. Mais pas assez suffisant pour détendre totalement le shadowhunter. Parcourant la pièce du regard, parmi la foule, il peut apercevoir Thomas avec sa famille. Mais aussi Lydia, discutant avec Tessa. Il n'est pas bien surprit de la voir ici, c'est totalement sa place. Ses pensées sont coupées courts par un bruit tout à fait … non, pas du tout discret, malgré la foule présente. Il tourne la tête vers l'origine du bruit pour constater que la personne qui c'est ridiculement étalé sur le sol n'est autre que … Simon. Alec laisse échappé un soupire blasé, mais néanmoins amusé, bien qu'il ne le dira jamais. Simon choisit toujours judicieusement les moments où se faire remarquer. Ironique, bien entendu.

Se retournant vers Clary, il secoue la tête.
« Ton ami maladroit vient d'arriver ... »

Cessant d'accorder son attention à l'ancien terrestre, Alec observe les autres prendre aussi place. Alors que certains restent debout, contre le mur. Parcourant la pièce des yeux, il note que Magnus n'est toujours pas arrivé. Etrange …  Le sorcier ne va tout de même pas louper le procès ? Il est après tout le représentant de son peuple, au titre de grand sorcier.

« Bon … Qu'est-ce qu'ils font ? Plus vite le procès débutera, plus vite ce sera terminé. C'est bientôt derrière nous et on s'en portera mieux. »

C'est très étrange de se dire qu'ils ont enfin la victoire et que Valentin va payer de ses actes. Depuis le temps qu'ils se battent, Alec a presque l'impression que ce procès est une illusion, son imagination. Quelque chose au fond de lui hurle que Valentin ne peut être de l'histoire ancienne. Mais le Shadowhunter garde ses doutes, ce n'est pas lui le protagoniste. Pour l'instant … Clary et Jace.

« Au moins, on peut être sûr qu'il n'y aura personne à la défense ... » Après tout, qui pourrait venir défendre les actes monstrueux de Valentin ? Il a fait tellement de mal ...
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 16
♦ Date de naissance : 07/09/2002
♦ Autres comptes : nope
♦ Runes : 11
♦ Messages : 96
♦ Date d'inscription : 25/03/2018
♦ Everything and anything : My family is everything for me



Women must be stronger





Be generous




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Mar 24 Avr - 0:42
Le procès de Valentin Morgenstern
Isabelle offrit un sourire réconfortant à son frère, et même si celui-ci ne le lui renvoi pas, elle sait qu'il le fait intérieurement. Peut-être que quelqu'un d'autre aurait, était intimidé, Alec peut, par ses gestes et son comportement déconcerter certaines personnes. Mais ça ne veut pas dire qu'il le fait exprès, ça veut juste dire que le brun ne sait pas trop comment "être" avec les autres. Rare sont les personnes qui le comprenne et le mettre à l'aise. Alec était parfois un mystère pour Isabelle, d'ailleurs ça l'amusait d'essayer de savoir ce à quoi son frère pensait. Même si elle le connaît bien, elle sait qu'il y a comme une partie de lui qui reste cachée et que même elle n'arrive pas à déceler. Oui, son frère peut s'avérer être une énigme.

La voix de Clary ramena la brune à la réalité qui s'empressa d'aller enlacer la rousse.
« C’est gentil d’être venue.
-Tu crois vraiment que je t'aurais laissé seule ? répondit-t-elle de manière rhétorique.»
Comme ça devait être dur, certes Valentin est un monstre, mais il reste son père. Isabelle se demanda un moment ce que ça faisait de n'avoir jamais connu son père, et du jour au lendemain découvrir que c'est un psychopathe. Mais, heureusement elle n'ai pas seule. D'ailleurs, la brune ne put s'empêcher de remarquer la façon dont Jace se préoccupait de la rousse. Sa façon de l'embrasser, de lui sourire, de la regarder....presque comme s'ils ne faisaient qu'un. Ou, comme s'ils étaient destinés à être ensemble.

Jace les emmena dans le fond de la salle, où quatre places - par miracle - étaient disponibles. Izzy s'installa à côté de son frère contemplant la salle. La brune ne put s'empêcher de constater l'inquiétude de son frère, elle était tentée de lui demander "qu'es-ce qu'il y a ?" mais elle se retint. Ça doit sûrement être le procès qui le met dans cet état.

Un bruit fracassant se fit entendre dans la salle, Izzy n'y prêta pas attention jusqu'au moment où son frère fit une remarque sur le meilleur ami de Clary. La chasseuse d'ombre tourna la tête pour contempler la scène : Simon au sol accompagné d'une chaise. Entrée très théâtrale, il faut le lui reconnaître, il aurait pu être la star de la soirée si ce n'était pas le procès de Valentin. Si le vampire n'avait pas été très brillant au niveau de la discrétion, il avait au moins eu le mérite d'amuser Isabelle. Sa chute permis de détendre un peu l'atmosphère, elle envoya un sourire mi-moqueur mi-compatissant à son égard.

Puis, elle se reconcentra sur le plus important : le procès. La patience d'Alexander commençait à être à bout lorsqu'il déclara :
« Bon … Qu'est-ce qu'ils font ? Plus vite le procès débutera, plus vite ce sera terminé. C'est bientôt derrière nous et on s'en portera mieux.
-Détends-toi Alec, préconisa Izzy d'une voix posée. »
Elle essaya de faire comprendre à Alec, par un regard, qu'il allait devoir se montrer patient, et si possible d'éviter de faire - dans le futur - des commentaires qui pourraient blesser Clary.

« Au moins, on peut être sûr qu'il n'y aura personne à la défense ... »
Effectivement, c'est un bon point. Qui serait assez fou pour témoigner en la faveur de Valentin ? En plus d'attirer les foudres des spectateurs, ses protestations ne serviraient à rien. Et, admettons que quelqu'un veuille prendre la défense de Valentin, combien de chances cette personne a-t-elle pour convaincre les autres ? Zéro, après tout ce qu'il a fait, tout les arguments au monde ne seraient pas suffisant. Elle félicita - intérieurement - son frère pour cette remarque : elle qui à l'habitude qu'il soit plus pessimiste pour une fois il voit le bon côté des choses.
Codage par Libella sur Graphiorum


Codage par Libella sur Graphiorum
A Shadowhunter is more than a fighter
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfork.forumotion.com/
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Ven 27 Avr - 22:34
Intrigue #2.2
everyone in Alicante
Le fait d’être entourée de ses amis relâchait la pression de Clary de façon assez impressionnante. La présence de Jace, de base, l’aidait déjà énormément, mais savoir qu’Isabelle et Alec étaient aussi là pour la soutenir lui faisait chaud au cœur. Surtout venant de la part d’Alec, en réalité. Tous les deux ne se sont pas toujours parfaitement bien entendus, même si les choses s’arrangent au fil du temps. La rousse est d’ailleurs heureuse que ce soit le cas. Elle savait très bien que Jace tient énormément à son Parabatai, et elle ne supporterait pas d’avoir l’impression de se glisser entre eux deux. Pour l’instant, elle se contente de serrer la main de son petit ami dans la sienne et de regarder la direction qu’il indique en disant qu’il aperçoit des places. Et bien sûr, vu qu’il est beaucoup plus grand qu’elle, impossible pour la jeune femme de voir de là les places de libres. Tout ce qu’elle voyait, c’était cette foule dont la majorité avait encore le regard de tourné vers elle.

Elle suit alors Jace dans la pièce, restant aussi proche de lui qu’elle le pouvait, certainement par peur qu’ils se retrouvent séparer, et qu’elle soit seule au milieu de cette foule. Ça la ferait très certainement paniquer, alors elle préférait l’éviter. Le chemin ne fut pas bien long jusqu’aux quatre fameuses chaises de libres, ce qui en soit était un miracle, vu le monde qu’il y avait encore debout. Clary s’installa alors à côté de Jace, sans lâcher sa main qu’elle avait l’impression de serrer de plus en plus fort dans la sienne. Alec s’était lui aussi installé à côté de son parabatai, et la jolie rousse avait son regard fixé devant elle, vers cette partie de la salle où le cœur du procès allait avoir lieu. Elle trouvait cet endroit assez majestueux en fait, mais le fait de se dire que son père allait bientôt se trouver là lui donnait envie de vomir.

C’est un bruit sourd qui la sortie de ses songes en la faisant sursauter. Se retournant sur sa chaise en lâchant la main de Jace, la jeune Nephilim constata que l’origine de ce bruit n’était autre que son meilleur ami. Ignorant le commentaire d’Alec, la jolie rousse se tourna alors quelques secondes vers Jace. « Je reviens. » Elle se leva alors de sa chaise, parcourant la distance qui la séparait de son ami en bousculant quelques personnes qui n’avaient pas l’amabilité de la laisser passer. Quelle bande de crétins sérieusement. « Simon, ça va ? » S’agenouillant à ses côtés, la jeune femme aida alors son ami à se dégager des chaises qui lui étaient tombées dessus, et à se relever. « T’étais pas obligé de venir, t’aurais dû rester chez toi… » Clary s’inquiétait pour lui. Maintenant qu’il était là, l’Enclave s’en rendrait très certainement compte, et le forcerait certainement à venir témoigner. Elle n’avait pas envie que Simon revive ses mauvais souvenirs, surtout qu’ils avaient largement assez déjà pour que son père écope de la peine capitale.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Lun 30 Avr - 13:38


     

Everyone
Intrigue #2.2 : procès de Valentin
Ce procès allait très certainement faire du bruit pendant encore un sacré bout de temps et cela, peu importe de quelle façon il se finissait. Il n’y avait aucun doute qu’il resterait graver dans leur histoire pendant un bon moment, alors y assister était une sorte de privilège, d’une certaine manière. Bien sûr, tous les Chasseurs d’Ombres n’y étaient pas. Certains avaient dû restés dans leur Institut pour garder le lieu en sécurité et ne pas permettre aux démons de semer le chaos pendant cette absence. Mais la plupart des leurs étaient dans la pièce, sans parler de toutes les Créatures Obscures qui avaient faits le déplacement pour voir leur pire ennemi payer ses actes par le sang. Du moins, c’était très certainement ce qu’ils espéraient, quant au résultat que ce procès allait donner… Seul l’avenir, et surtout l’Inquisitrice Herondale le leur dirait.

Ne voulant pas rester en compagnie de sa mère qui avait très certainement passer le portail à sa suite, Amara n’avait pas tardée à rejoindre Thomas et sa famille dès qu’elle l’avait aperçue. Saluant poliment sa mère, elle s’était ensuite postée à côté de son ami, les mains croisées devant elle, les yeux fixés sur le centre de la pièce, là où le procès allait se dérouler. L’impatience teignant son regard ne s’était pas envolé alors qu’elle tournait ses yeux vers son ami. « Je veux bien oui. Il y a beaucoup trop de monde dans cette salle. » En soit, ce n’était pas quelque chose de vraiment étonnant, mais ça restait tout de même dangereux. Gérer une telle foule… Amara ne savait pas tellement ce qui était passer dans l’esprit de l’Inquisitrice quand elle avait pris cette décision. Peut-être espérait-elle que la foule s’occupe elle-même du sort de Valentin ? En soit, ce n’était pas une mauvaise idée.

Et c’est un nouveau bruit qui sortit la jolie brune de ses pensées. Une chute, du vampire qui servait de meilleur ami à la fille du monstre. Qu’est-ce qu’il faisait là, celui-là ? Levant les yeux au ciel, Amara se tourna alors à nouveau vers Thomas. « On dirait qu’il y en a une qui a conviée son petit chien. » D’ailleurs, en parlant du loup, la fille Morgenstern s’était levée pour aller aider son ami. Qu’est-ce qu’Amara pouvait détester cette fille sérieusement. Elle était même étonnée qu’elle ose se montrer face à tout ce monde, et face à ses familles que son père avait détruites. Elle avait beaucoup de culot. Ou alors elle était suicidaire. Il était claire que si la foule s’agitait contre son père, elle ne passerait pas entre les mailles du filet.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intrigue 5 → Le bal de la Saint Valentin
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» Résumé de l'intrigue
» [déroulement des procès]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le reste du monde :: Idris :: Alicante-
Sauter vers: