WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember.


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
S. Wendy Stendhall
avatar
♦ Autres comptes : Simon Lewis
♦ Runes : 177
♦ Messages : 59
♦ Date d'inscription : 12/04/2017
♦ Navigation :

Home is where the heart is...




Cause nothing satiates me And I don't think that I hate me
But bad or good, Seems nothing could
Take away this tasteless haze




It never really did and now it's never gonna happen with the two of us
I don't understand what it is that you're chasing after !

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:16
S. Wendy Stendhall
Ft. Shay Mitchell
Petites infos
Enfant de Lilith
300 ans
15 Mars 1716
Rouen, France
Professeur
Elle-même
Célibataire
Bisexuelle


Annecdotes
❄︎ Wendy est la fille du démon Agramon qui est plus réputé sous le nom de Peur. Quant à sa mère, il ne s'agit que d'une simple paysanne française. - Elle a apprit à maîtriser sa magie toute seule. Ca n'a pas été des plus aisé, mais c'est une élève douée. - Elle est l'auteur d'un grimoire de magie qu'elle garde toujours avec elle. - Wendy aime écrire. Elle a aussi peur d'oublier qui elle était. Alors elle écrit sa propre histoire, une sorte de journal et elle relit en période de doutes ou quand elle a envie de regarder en arrière. - Elle n'a pas eu énormément d'amant(e) tout au long de sa vie. Si Wendy aime jouer de ses charmes, elle a du mal avec les engagements. Il faut dire qu'avec son immortalité, ça complique tout de suite les choses. Mais on peut dire que la plupart de ses amours étaient des Terrestres. Et elle est devenue bien plus inaccessible depuis qu'elle a perdu son amant durant la Second Guerre Mondiale. - Elle voyage beaucoup et reste rarement au même endroit plus de quelques années. - A force, on peut dire qu'elle est devenue une experte des portails. Et elle a parfois tendance à en abuser. - Elle n'a pas énormément d'amis, mais elle est très protectrice envers eux. Et elle a aussi très peur de ce que le Cercle peut faire. Wendy n'a jamais eu une grande confiance pour les Nephilims et ce, même bien avant la naissance de Valentin. - Son premier prénom est Solange, mais elle se fait dorénavant appeler Wendy, elle alterne entre ces deux prénoms depuis un bon nombre d'année, afin que les Terrestres qu'elle côtoie ne se posent pas trop de questions. ❄︎
Derrière l'écran
Si je vous parle d'un certain vampire qui a un penchant pour une rouquine et les tacos ?
Revenir en haut Aller en bas
S. Wendy Stendhall
avatar
♦ Autres comptes : Simon Lewis
♦ Runes : 177
♦ Messages : 59
♦ Date d'inscription : 12/04/2017
♦ Navigation :

Home is where the heart is...




Cause nothing satiates me And I don't think that I hate me
But bad or good, Seems nothing could
Take away this tasteless haze




It never really did and now it's never gonna happen with the two of us
I don't understand what it is that you're chasing after !

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:23
La petite histoire
Ne pas oublier d'où l'on vient. C'est tout ce qui compte. Se souvenir qu'au début, il n'y avait rien. Je ne vais pas vous refaire la théorie du BigBang, je crois que vous la connaissez tous. Et j'ai été élevé en bonne Catholique alors j'ai parfois des doutes sur la sciences. D'autant plus que la science n'a jamais su expliquer l'existence même de celui qui est mon père, Agramon, la Peur avec un grand « P ». Mais il faut croire que ma mère était bien plus courageuse qu'elle ne m'a semblé l'être pour en arriver à concevoir un enfant avec un démon pareil. J'aurais aimé pouvoir vous raconter les circonstances d'une telle rencontres. Malheureusement, je ne les connais pas. Vous pensez bien que ma mère, une paysanne d'une famille respectable et mariée, s'est bien passée d'aller crier sur tout les toits que sa fille était le fruit d'une passion avec un démon. A vrai dire, je ne pense pas qu'elle ait vraiment eu conscience de ce qu'il se passait. En rétrospective, elle a du réussir à se convaincre qu'il ne s'agissait que d'un cauchemar.

Pourtant, je suis bien là. Solange. Un prénom simple, pour une fille simple. Je suis née le 15 Mars 1716, à Rouen précisément. C'est assez drôle quand on y repense. Après tout, Rouen est bien la ville même où les Anglais on brûlé Jeanne d'Arc, accusée de sorcellerie. Un sale coup du destin encore, ou alors Agramon a un sens de l'humour bien plus développé que je ne l'aurais cru. J'ai été élevé comme tout autre fille de paysan à cette époque. Mon destin était de me marier avec un voisin, de préférence avec des moyens supérieurs à ceux de ma famille, de m'occuper de lui, lui faire des enfants, les élever, en faire des personnes respectables et mourir en paix. Cependant, vous vous doutez bien que les choses ne se sont pas déroulé ainsi. J'ai toujours su que j'étais différente. Il n'y avait qu'à voir la couleur de mes yeux, entièrement noir, sans pupille, sans cette partie blanche qui pourrait mettre en valeur une quelconque iris.

Vous vous doutez bien qu'en 1716, une particularité pareille fut vite estimé comme étant un coup du diable. Ce qui n'était pas totalement faux. Cependant, le prêtre de notre paroisse réussi à convaincre mes parents qu'il s'agissait d'une bénédiction et non d'une malédiction. Après tout, ça aurait pu être pire. J'aurais pu naître avec un membre en moins ou une autre déficience bien plus handicapante. Mais avec des yeux pareil, j'effrayais tout le monde, alors pour me trouver un mari, ça allait être coton tient. Et c'était sans compter ses événements bizarre qui se produisaient lorsque j'étais seul. Je doutais que tout le monde était capable de soulever des meubles par la simple force de son esprit. Ainsi, j'avais quinze ans lorsque mes parents décidèrent qu'il était grand temps que nous déménagions et nous montâmes sur Paris. Dans l'espoir d'y trouver des personnes plus ouvertes d'esprit et que homme qui accepterai de prendre une fille aux yeux noirs pour épouse.

Si nous arrivâmes quelques mois plus tard à Paris sans trop d'encombres, les habitants de cette ville furent bien moins prompt à nous accueillir qu'on aurait pu le penser. Tout se déroula très vite. Et je me permet de vous passer les détails, histoire qu'on y passe pas la nuit non plus. Je fus désigné comme une enfant du diable à cause de mes yeux. J'étais la fille à abattre. Mes parents on tenté de faire barrage et ils l'ont payé de leur vie. Ils voulaient m'exorciser, mais je me suis enfuit attend. J'ai errer dans les rues de Paris pendant quelques jours, me servant du peu de ce que je savais de mes pouvoir pour survivre, pensant fondamentalement être un démon de toute façon. Je ne dois la vie qu'à un homme du nom de Steinedal.

Mr. Steinedal était un Noble Allemand venu à Paris pour affaires. Je ne sais pas trop ce qui l'a poussé à me prendre sous son aile. Mais je suis bien sûr que mon bienfaiteur n'était ni un vampire, ni un sorcier. Il n'empêche que je ne peux vous passer ses quelques années de ma vie. En effet, Mr. Steinedal m'a accueillit chez lui et a prit soin de moi comme d'une de ses filles. Il fit d'ailleurs croire à toutes ces connaissances que j'étais la fille d'une de ses cousines. C'est grâce à cet homme et ses proches que je repris confiance en moi. Même si j'étais assez souvent mise à l'écart. Mr. Steinedal était juste un homme au grand cœur qui haïssait les injustices. Hors, abandonné une si jolie jeune fille à son propre sort était pour lui une injustice. Après quelques années à Paris, Mr. Steinedal n'ayant plus d'affaires à régler, nous partîmes tous ensemble pour l'Allemagne, à Berlin précisément. C'est durant ces années qu'en plus de voyager pour la première fois, je commençais à me pencher plus sérieusement sur ces histoires de pouvoirs. La demeure Berlinoise de Mr. Steinedal possédant une bibliothèque des plus impressionnantes, j'étais presque sûre de trouver au moins un ouvrage relatant des événements similaire à ce qu'il m'arrivait. Et si vous vous posiez la question, oui, une des filles de Mr. Steindal m'avait apprit à lire lorsque nous étions à Paris.

J'ai passé de nombreuses années aux côtés des Steinedal. Je leur dois beaucoup. C'est en grande partie grâce à eux que j'ai commencé à apprendre l'étendu des pouvoirs que je possédais. Si cela effrayait les filles Steinedal, Mr. Steindhal, lui, trouvait ça épatant. Puis les années passèrent, je vis mon bienfaiteur vieillir et mourir alors que je n'avais pas pris une ride depuis ma vingt-cinquième année environ. Je restais sous la protection de la famille quelques années de plus encore, avant de me décider à les quitter. Je sentais bien que je n'étais plus vraiment la bienvenue chez les Steinedal. Maintenant qu'il n'y avait plus Mr. pour prendre la défense, les murmures à mon passage ne faisaient que s'amplifier. Je suis donc partie. J'ai commencé à voyager à travers l'Europe pendant quelques années afin d'enrichir mes connaissances et continuer à tester l'étendue de mes pouvoirs. Puis je fini par retourner à Paris pour m'y établir quelques années de plus.

Enfin plus précisément, j'avais une demeure permanente à Paris, mais passait tout de même beaucoup de temps à voyager. Il faut dire, depuis que j'avais trouvé le moyen de donner une apparence normale à mes yeux et que j'étais capable de créer des portails de téléportation. Autant vous dire que je ne me privais pas pour aller voir du monde. En plus de m'en apprendre plus sur la magie, mes voyages me permirent de rencontrer de nombreuses personnes, d'autres sorciers, des vampires, des loup-garous, des fées et quelques chasseurs d'Ombre également. Cependant, je préférai rester loin de ces derniers qui ne portaient pas les Enfants de Lilith dans leur cœur. A cette époque, je me faisais appeler Solange Steinedal, en référence à mes anciens bienfaiteurs qui avaient été comme une famille pour moi. Je gagnais ma vie, comme la plupart des enfants de Lilith le font toujours aujourd'hui. Je rendais services à ceux qui venaient me voir. Et si je n'étais pas difficile sur mes prix, certains tenaient à me récompenser dignement. Et qui était-je pour refuser ? D'ailleurs, c'est lors d'une séjour au Pays de Galles qu'on me donna le surnom de « Wendy », qui signifie « Fée Blanche », en référence, évidemment à l'aide que je pouvais apporter en soignant les Terrestres. Ce qui est assez amusant quand on repense au fait que je suis une fille de démon, et un des plus sombre en plus.

Il me fallut attendre jusqu'en 1891 pour rencontrer, celle que je peux aisément désigner comme ma plus vieille et ma meilleure amie. Je venais d'arriver à New York. Je ne m'étais encore jamais aventuré sur ce continent auparavant. Mais j'avais toujours été intriguée par ce Nouveau Monde. C'est en allant découvrir la vente des premières voitures conçues pour le publique que j'ai rencontré Annalyne. Je n'eus pas besoin de beaucoup d'effort pour deviner qu'il s'agissait d'une sorcière elle aussi, mais une jeune sorcière. Je lui ai immédiatement proposé mon aide pour son apprentissage. A croire que cette solitude commençait à me poser. Et le courant passa tout de suite entre nous. Annalyne était une élève douée et une amie formidable. Je ne me suis jamais autant amusé que durant ces années que nous avons passé ensemble à la Cour Royale d'Angleterre, abusant de notre magie pour monter dans la société.

Mais comme à chaque fois, notre immortalité fini par élever des soupçons et nous fûmes obligé de simuler notre mort afin de nous enfuir et commencer une autre vie. Pour cela, nous retournâmes aux Etat-Unis. De nouvelles années tranquille s'écoulèrent. La Première Guerre Mondiale ne fut qu'une douce crise de là où nous étions. Mais la Seconde… Nos chemins c'était séparé avec Anna depuis un certain temps. J'étais retournée en Europe, profitant de la fin de la guerre pour revenir un peu à mes origines et à cette demeure à Paris que j'avais délaissé. C'est à cette époque que je rencontrais Philipe. Un simple Terrestre et pourtant, cet homme avait quelque chose qui le différenciait des autres. En moins de temps que je ne l'aurais cru possible, je tombais sous le charme de Philippe. Nous étions fou l'un de l'autre. Je crois qu'il n'y a pas mieux pour décrire cela. Philippe était un jeune homme, juif, issu d'une famille de commerçant. Il était charismatique, drôle, généreux, audacieux et intrépide. Le genre de personne à qui on ne peut pas résister. Nous passâmes quelques années à profiter de notre amour à Paris avant que les Allemands n'envahissent la France.

Je fis de mon mieux pour protéger mon amant, mon domaine et nos proches. Malheureusement, les Nazi étaient bien trop nombreux et afficher mes pouvoirs, ce serait comme signer mon arrêt de mort. J'étais bien sûre que rien ne pouvait m'arriver tant que Philippe était à mes côtés. Pourtant, je ne pu empêcher son arrestation. Mon amant fut déporter dans un camps de concentration pour le simple fait d'être juif. Et même avec plus de deux cents années derrière moi, je ne pu m'empêcher de foncer tête baissée pour aller le rejoindre avec la ferme intention de le sauver. Après tout ce qu'on avait réussi à surmonter, je ne pouvais pas échouer. J'étais sûre de ma réussite. J'étais une enfant de Lilith et ces Nazis n'étaient que de simple Terrestres, que pourrait-il m'arriver hein ? Tout cet orgueil causa la perte de mon Philippe. Nous étions si près du but. Nous allions nous échapper, mais il suffit d'un moment d'inattention. J'étais à bout de force à vrai dire, j'avais du user de nombreux sortilèges. Et sauver Philippe était une chose. Mais je n'avais pas pu me résoudre à laisser toutes ces autres personnes mourir à cause de mon égoïsme.

J'ai voulu en faire trop, je me suis sur-estimé. Et il m'a suffit d'une seconde d'inattention pour qu'un garde ne me tire dessus j'aurais pu arrêter la balle avec ma magie. Mais c'était déjà trop tard, j'avais mobiliser toute ma magie pour créer un portail suffisamment grand pur faire passer tout le monde, ce qui nécessitait une grande concentration. Surtout qu'en parallèle il fallait que je protège tout le monde. Je pensais que nous avions fini, il ne restait plus que moi et Philippe, j'ai relâché mes protection pour passer le portail, le garde à tirer au même instant, Philippe s'est interposé et s'est prit la balle en plein tête. Je suis arrivée de l'autre côté du portail en un seul morceau, mais avec le cadavre de mon amant dans les bras. Il n'y avait rien que je puisse faire pour le sauver. Il était mort sur le coup. Il n'y avait pas eu de dernier sourire, ni même de derniers mots murmurés avant qu'il ne rende son dernier souffle.

Je ne pensais pas que perdre un être pourrait un jour me faire autant de mal. Ma vie était devenue vide de tout sens. J'étais incapable de retrouver goût à quoique ce soit. J'avais brûlé tout ce qui me rattachait à Philippe, toutes les affaires qu'il avait laisser. Ne gardant que quelques vieilles photos et son nom, Stendhall. Encore une de ces drôles de coïncidence. Stendhall, un dérivé de Steinedal… J'avais changé de nom sans vraiment en changer. Et je crois que les choses auraient pu très mal tourner si Annalyne ne m'avait pas retrouvé. A vrai dire, elle m'avait soutenu jusque dans notre fuite du camps. Si elle n'avait pas été là, j'aurais sans doute laissé les nazis m'achever sur place. Oui, nous étions passé par un portail, mais plus la distance est longue, plus il est compliqué de le maintenir longtemps, alors j'avais ouvert un portail qui donnait simplement à quelques mètres à l'extérieur du camps. Bref, les années qui suivirent furent loin d'être des plus joyeuses.

Suite à cela, je me suis promise de ne plus m'infliger un tel supplice et ne plus tomber amoureuse. Ainsi, enchaînant des histoires courtes, je repris mes voyages incessants. Préférant rester seule plutôt que de m'infliger la responsabilité de la vie d'autrui. Cela ne m'a pas empêcher de rencontrer du monde, de faire de nouvelles découvertes, d'en apprendre encore plus sur ce domaine complexe qu'est la magie. Lorsque Valentin et son Cercle commencèrent à émerger, je suis volontairement rester loin de toutes ces histoires. Mais à l'approche de l'Insurrection, j'ai parcourus le monde pour mettre mes proches en gardes, à commencer par Anna. En leur recommandant de se cacher, de ne pas commettre d'imprudence, conseil que j'ai également suivit.

Comme tout le monde, j'ai osé penser que le monde Obscure était de nouveau en paix, que Valentin était mort. Mais les événements récent ne trompent pas. Le Cercle est de nouveau actif. Et nous seront leur première cible. Je revenue à New York dès que j'ai eu connaissance de ce que Valentin y tramait, sachant que c'est là que vie Annalyne a présent. Il est bien hors de question que je laisse ma meilleure amie faire face à un tel danger. C'est dans l'optique de la convaincre à fuir avec moi que je suis venue. Cependant, les choses se révélant plus compliqué que prévu, je m'établis à New York, réussissant à me trouver un poste de professeur en civilisation britannique à l'Université.

Revenir en haut Aller en bas
Isaac S. Alistair
The Fuckboy
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphy & Chris & Florian & Justin
♦ Runes : 1675
♦ Messages : 159
♦ Date d'inscription : 19/11/2016
♦ Navigation :

And paint in blood


She's the most beautiful girl in the city, that makes her the best. But she's so... well-read and I'm so... athletically inclined ! But since a little whitle, I've felt like I've been missing something and she's the only girl that gives me that sense of— Mmm... je ne sais quoi ?


Lean on me when you're not strong and I'll be your friend I'll help you carry on for it won't be long, until I'm gonna need somebody to lean on

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:41
Bienvenue bae stache
Tu sais qu't'es cute et que j'ai hâte de t'en faire voir de toutes les couleurs ? heart



Non, mais tu te rends compte ? L'amour ça rend con.Oh, baby girl, don't get cut on my edges. I'm the king of everything and oh, my tongue is a weapon there's a light in the crack that's separating your thighs and if you wanna go to heaven you should fuck me tonight.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 1032
♦ Messages : 244
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :




Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:44
MA CHÉRIE D'AMOUR DE MON COEUR QUE J'AIME FORT nanas nanas nanas love love love excited excited excited excited ooh ooh ooh ooh ooh ooh cute cute cute cute cute coeur coeur coeur coeur coeur love2 love2 love2 love2 heart heart heart heart gaga gaga gaga gaga ficelle ficelle ficelle ficelle perv perv perv perv perv gna gna gna gna gna tongue tongue tongue tongue tongue tongue speed speed speed speed speed string string string string dance dance dance dance :maracas: :maracas: :maracas: :maracas: :maracas:

Re bienvenue! Et j'suis tellement contente que t'ai craqué pour Solange, c'est trop cool :maracas:

Bon, du coup j'ai lus ta fiche et... Elle est parfaite please J'ai même faillis verser ma petite larme pur Philippe, la pauvre oui
Du coup j'valide, même si j'suis pas admin, t'es parfaite Parabatai coeur



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
S. Wendy Stendhall
avatar
♦ Autres comptes : Simon Lewis
♦ Runes : 177
♦ Messages : 59
♦ Date d'inscription : 12/04/2017
♦ Navigation :

Home is where the heart is...




Cause nothing satiates me And I don't think that I hate me
But bad or good, Seems nothing could
Take away this tasteless haze




It never really did and now it's never gonna happen with the two of us
I don't understand what it is that you're chasing after !

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:47
Isaac > Tsss ! Merci Alistair... On verra bien qui en fera voir de toutes les couleurs à l'autre...

Anna > AWWWWWWWWWW n nanas nanas nanas excited coeur coeur
Mais je suis trop contente d'avoir pris ce scéna aussi ! Je t'avoue que je louchais dessus depuis un sacré moment XD ! Je regrette pas d'avoir succombé !
Merciii ! Jsuis contente que ma fiche te plaise ! Je te jure... j'ai eu une de ses inspiration soudaine... C'était fou XD !
Roh mais ta validation c'est la plus importante de toutes :D ! Mercii Parabataii coeur
Revenir en haut Aller en bas
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 1032
♦ Messages : 244
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :




Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:50
Bah en même temps elle est tellement chou cette petite, je comprend parfaitement que t'ai craqué... Puis j'te connais, je sais ce qui te plait, j'pense qu'inconsciemment j'ai écris ce scénario de façon à ce que tu cèdes stache et il est surtout tard et j'suis en train de raconter des conneries, anyway

Oh, et avant que j'oublies, je réserve OBLIGATOIREMENT ton premier rp, t'as pas le choix ma vieille! nanas



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
S. Wendy Stendhall
avatar
♦ Autres comptes : Simon Lewis
♦ Runes : 177
♦ Messages : 59
♦ Date d'inscription : 12/04/2017
♦ Navigation :

Home is where the heart is...




Cause nothing satiates me And I don't think that I hate me
But bad or good, Seems nothing could
Take away this tasteless haze




It never really did and now it's never gonna happen with the two of us
I don't understand what it is that you're chasing after !

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:54
Tssss ! Fille de démon ! Va dormir plutôt que de tenter de me faire créer plus de persos que je n'en ai déjà èOé !

Haha ! Mais j'y comptais bien voyooons ! :D Oh mais du coup... Ca se passe comment...On fait de la coloc ensemble ? :D
Revenir en haut Aller en bas
Isaac S. Alistair
The Fuckboy
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphy & Chris & Florian & Justin
♦ Runes : 1675
♦ Messages : 159
♦ Date d'inscription : 19/11/2016
♦ Navigation :

And paint in blood


She's the most beautiful girl in the city, that makes her the best. But she's so... well-read and I'm so... athletically inclined ! But since a little whitle, I've felt like I've been missing something and she's the only girl that gives me that sense of— Mmm... je ne sais quoi ?


Lean on me when you're not strong and I'll be your friend I'll help you carry on for it won't be long, until I'm gonna need somebody to lean on

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ Mer 12 Avr - 23:56
Tu es validé !
Bienvenue parmi nous le newbie ! Tu es maintenant promu au rang d'Enfant de Lilith, c’est la classe, avoue ? Si jamais tu as des questions, Raphaël et Sam sont là pour t’éclairer, et n’hésite pas à nous harceler ! Maintenant, n’oublie pas de faire ta fiche de liens et ta fiche de rp, sans oublier de recenser ton avatar dans le bottin. Puis une fois que tout ça est fait, pour demander des rps, c'est ici. Quant aux runes, les recenser ici et les dépenser . Si ça te bottes, tu peux aussi demander un rang par-là. Voilà, voilà, c’est tout ! J’espère que tu va te plaire chez nous ! heart



Non, mais tu te rends compte ? L'amour ça rend con.Oh, baby girl, don't get cut on my edges. I'm the king of everything and oh, my tongue is a weapon there's a light in the crack that's separating your thighs and if you wanna go to heaven you should fuck me tonight.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember. ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
WENDY φ The hurt that the head forgets, the heart will always remember.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» [Clara / Wendy / Sylvette] Dans leur chambre
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» you say good morning when it's midnight going out of my head alone in this bed ∞ 6/11/11 4h35
» presentation wendy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Parle-nous de toi :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: