I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ Sam 23 Déc - 14:48
I’m so glad to see you again
Harmony & Tessa
Retourner à New York était pour Tessa quelque chose d’assez… Etrange. Elle avait beau y avoir grandi, tout d’abord avec ses parents, puis avec sa tante, c’était il y a de nombreuses années. Des années qui avaient provoqués des changements assez spectaculaires à cette ville, au point où elle ne reconnaissait même pas tout. La seule chose qui était à peu près resté la même était Central Park. A croire que les Terrestres avaient voulu préserver ce seul côté entre naturel de la Grosse Pomme, même si la trace des hommes y restait quand même visible par le biais des chemins, des bancs, mais aussi des gens qui s’y baladaient, s’y installaient pour exprimer leur art, ou encore étendre leur commerce. Et oui, la ville avait bien changé, au point où la jolie brune ne se sentait même plus mal à l’aise d’en parcourir les rues. Mais elle s’était rapidement rendue compte que Londres lui manquait. C’était là-bas qu’elle y trouvait ses plus beaux souvenirs, et même si elle s’y rendait encore tous les ans pour pouvoir passer quelques minutes en compagnie de Jem, ce n’était tout de même pas exactement pareil que d’y vivre. Mais avec la lignée des Herondale qui s’était éteinte, elle ne voyait plus l’intérêt d’imposer sa présence là-bas. Elle s’était sentie beaucoup plus utile ces dernières années, à Idris, qu’elle n’aurait pu l’être en restant dans cette ville qu’elle affectionnait tant.

Et maintenant, elle se trouvait à New York, toujours pour apporter son aide à l’Enclave, après en avoir longuement discutée avec l’Inquisitrice qui, au final, restait le dernier membre de sa famille. Ou du moins, ce qui s’en rapprochait le plus. Elles avaient toutes les deux, perdues les mêmes personnes, lors de l’Insurrection, et mine de rien, c’était une chose qui leur avait permis de se rapprocher, petit à petit. Au point où Imogène n’avait pas hésitée une seule seconde avant d’envoyer Tessa ici, pour s’assurer que les choses se déroulaient à peu près bien, et pour donner un soutien supplémentaire aux familles de Chasseurs d’Ombres qui s’y trouvaient. Mais pour l’instant, ils avaient tous de quoi se reposer. Même s’ils n’avaient pas encore mis la main sur la Coupe Mortelle, Valentin se trouvait derrière les barreaux, ou plutôt, derrière une vitre en verre blindée par la magie, au sous-sol de l’Institut. D’où il ne pouvait en théorie pas faire de mal. Et laisser respirer tout ce petit monde ne pouvait que leur être bénéfique pour se lancer à nouveau dans cette quête de l’Instrument Mortel qu’ils avaient égarée. La sorcière en avait profité pour sortir un peu de l’Institut, explorer la ville, voir comment les Terrestres l’avaient rendu si… Différente de ce qu’elle avait pu connaître. Mais la technologie lui donnant très souvent des nausées, ses pas l’avaient rapidement guidé sur l’herbe de Central Park.

Elle respirait l’air frais à plein poumons, observant les gens qui se trouvaient autour d’elle. Surtout les enfants. Cela lui rappelait tous ceux qu’elle avait connue au cours de sa vie. Ses descendants, ses propres enfants, puis ses petits-enfants, et leurs enfants. Tant de monde qu’elle avait vu grandir, qu’elle avait suivi, aidé, et qui s’étaient maintenant éteins. La tristesse voila quelques secondes son regard alors qu’elle observait un petit garçon blond qui courrait après un ballon. Elle savait qu’elle ne devrait pas avoir ce genre de pensées sombres, mais malheureusement, son esprit n’était pas toujours doué de raison. Par contre, le destin faisait bien les choses, parce qu’au même moment, une distraction s’offrit à Tessa, alors qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Une masse de cheveux roses attira son regard, des cheveux qu’elle avait déjà aperçus par le passé, et qui l’étonnaient encore aujourd’hui, même si elle admirait toujours autant l’audace de sa propriétaire. La brune s’approcha alors de la fée qu’elle avait connue il y a de cela quelques années, en Angleterre. « Harmony, quelle bonne surprise ! » Un sourire effleura ses lèvres au moment même où elle se rapprochait encore de quelques pas pour pouvoir la saluer. Une simple bise, comme elle le faisait très souvent. Tessa avait beau évoluée à peu près avec son temps, il y avait certaines habitudes qu’elle avait gardée de son époque, un peu comme si elle ne voulait s’en défaire pour rien au monde. « Je ne savais pas que tu te trouvais à New York. Te serais-tu lassé de San Francisco ? » C’était là le dernier endroit où elle se trouvait quand la brune avait reçu sa dernière lettre. Qui datait bien de quelques mois maintenant. Même si les deux Créatures Obscures avaient gardé contact, ce n’était pas une chose totalement régulière qui s’était imposée entre elles. De toute manière, Tessa n’aimait pas tellement la régularité dans son ensemble. Certainement parce que la peur de s’attacher, après avoir tout perdu, restait présente. Mais elle gardait ce cœur sur la main, cette sensibilité qu’elle ne pouvait malheureusement pas retenir, et qui expliquait aussi un peu sa présence dans cette ville, en ce moment même.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony
Admin
Harmony
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Jace Wayland
♦ Runes : 0
♦ Messages : 16
♦ Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ Dim 18 Fév - 17:44



Tessa & Harmony
I'm so glad to see you again
Cela faisait des années que j’étais partie de New York. Il ne fallait pas s’y méprendre, j’adorais cette ville. Mais cela faisait des décennies que je n’y étais pas revenue. Et s’il y avait bien une ville dans le monde où je ne pensais pas revenir un jour, c’était bien celle-ci. Pourtant j’étais bien là. Dans cette ville qui ne dort jamais. Parce que j’avais décidé de suivre Bellamy. Avec le départ d’Ysengrin de San Francisco, notre dispute… Je crois que je ne supportais pas cette solitude forcée. J’avais pourtant eut l’habitude de l’être, seule. Pourtant je ressentais le besoin d’être à nouveau au prêt de ce petit garçon qui avait bien grandit. Je ne m’étais pas attendu à être accueilli par Ysengrin chez Bellamy. C’était si inattendu, la dernière discussion que nous avions eut était loin d’être agréable et je ne savais pas vraiment comment réagir. D’un côté il me rendait complètement dingue et notre couple ne faisait absolument aucun sens. De l’autre je ne pouvais pas m’empêcher d’éprouver ces sentiments pour lui. Après des centaines d’années à parcourir le monde, il avait fallut que je ressente ça maintenant pour un Shadowhunter. Ce qui ne faisait absolument aucun sens.

J’étais partie de San Francisco avec les enfants de Bellamy pour ne plus me sentir seule et maintenant je ressentais ce besoin d’être seule. De réfléchir. De décider ce que j’allais faire. Ce n’était vraiment pas une surprise de savoir que j’avais opté pour Central Park. Après tout, j’avais beau parcourir le monde et vivre loin de la Cours des Lumières, je restais une fée. J’étais lier à la nature depuis toujours et je le serais toute ma vie. Mais je ne devais apparemment pas passer ce moment seule puisque j’entendis quelqu’un m’interpeller. Quelqu’un dont je n’avais pas entendu la voix depuis si longtemps. Et rien qu’à en entendre le timbre, je ne pouvais que me réjouir.

Tessa !

Je me rapprochais également d’elle pour la saluer un peu plus que simplement par son prénom. Et j’affichais un petit sourire avec sa question. Il était vrai que j’avais passé énormément de temps à San Francisco et je n’avais pas vraiment bouger depuis. La seule ville où j’avais passé bien plus de temps était Seattle lorsque j’avais commencé à m’occuper de Bellamy. A croire qu’il était réellement mon point faible. Ce qui n’était pas faux du tout en faite. Ce qui n’était peut-être pas une bonne idée quand on y réfléchissait. S’attacher à des mortels en étant immortel n’était pas une bonne idée pour éviter de souffrir de leur départ. Mais pour le coup, j’avais été faible et je continuais dans ma faiblesse avec Ysengrin. Sans vraiment savoir où tout cela allait nous mener.  Peut-être que cette rencontre avec Tessa n’arrivait pas au mauvais moment après tout.

Je suis arrivée il y a quelques jours avec les enfants pour rejoindre Bellamy. Et toi ? Seulement de passage par ici ou aurais-je le plaisir de ta compagnie un peu plus longtemps ?
BY .SOULMATES











Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ Jeu 22 Fév - 21:19
I’m so glad to see you again
Harmony & Tessa
L’immortalité était un lourd fardeau à porter, Tessa le savait mieux que personne d’autre. Elle avait vécu, longtemps, beaucoup plus longtemps qu’elle aurait dû. Et elle en avait grandement souffert. Même si ses premières années avaient été joyeuses et remplies de bonheur, tout avait commencé à devenir plus sombre à la mort de William. Perdre l’amour de sa vie n’était clairement pas quelque chose de facile, et malgré ce que son entourage avait pu lui dire, même ses propres enfants, elle n’avait jamais voulu se remettre avec quelqu’un d’autre. Elle ne le pouvait tout simplement pas. Cela lui donnerait beaucoup trop l’impression de trahir son mari, même s’il était mort, et qu’il ne reviendrait certainement jamais. Mais elle n’avait pas été malheureuse pour autant. Du moins, pas tout le temps. Elle s’était rattachée à ses enfants, puis à ses petits-enfants, et en réalité, tous ses descendants. Ils avaient tous été sa lumière dans son deuil. Du moins, jusqu’à ce que le dernier d’entre eux ne perde la vie, dix-huit ans plus tôt. Depuis… La sorcière ne savait pas trop ce qu’elle ressentait, à vraie dire. Elle n’y réfléchissait pas tellement. Et le fait d’avoir passé ces dernières années à Idris, à enseigner, à voir d’autres enfants, d’autres Chasseurs d’Ombres, lui avait permis de ne pas perdre pied.

Le retour de Valentin avait ravivé ses blessures. Revenir ici, à New York, n’arrangeait pas vraiment les choses. Mais revoir Harmony, complètement par hasard, qui plus est, lui faisait un peu oublier tous ses malheurs du moment. Et les responsabilités qu’elle avait héritées en arrivant ici. Elle était devenue le porte-parole de l’Enclave, et en temps de guerre, ce n’était clairement pas le rôle le plus sécuritaire qui soit. « Les enfants ? Aurais-tu omis de me parler de quelque chose ? » Il faut dire que la jolie brune n’était plus vraiment à la page depuis qu’elle vivait à Alicante. Elle s’était un peu isolée du monde, même si elle entretenait encore des correspondances, mais avec son travail, ça n’avait pas toujours été quelque chose de facile. « A vraie dire, je n’en sais trop rien. L’Enclave m’a envoyé ici pour une durée assez indéterminée, le temps de mettre la main sur Valentin. » Et ils pouvaient le capturer demain, comme dans vingt ans, en fait. Même si Tessa lui vouait une haine incommensurable pour avoir tué le dernier membre de sa famille, elle ne pouvait pas nier qu’il était doté d’une intelligence remarquable. Ce qui rendait son travail encore plus complexe et périlleux. D’où son besoin de prendre l’air.

La sorcière n’était tout de même pas certaine que cette idée de se balader en ville arrangeait son esprit. Du moins, pas avant d’avoir croisée Harmony. Les années étaient passées, depuis la dernière fois qu’elle était venue, et ça se voyait. Ça se ressentait, même. « New York a tellement changé depuis la dernière fois que je suis venue… Je dois dire que je ne m’attendais pas à cela. » Le fait d’être restée trop longtemps à Idris n’aidait pas non plus. En dix-huit ans, le monde des Terrestres en général avait bien évolué, et déjà que Tessa avait du mal avec les technologies d’antan, celles d’aujourd’hui lui en donnait presque mal à la tête. Et elle se souvenait avec une sensation désagréable le jour de son arrivée, quand Maryse Lightwood lui avait fourrée une… Tablette, lui semble-t-il, dans les mains. Un appareil qu’elle n’appréciait pas en plus de ne pas comprendre. On pouvait clairement dire qu’elle n’était pas du tout à la page.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony
Admin
Harmony
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Jace Wayland
♦ Runes : 0
♦ Messages : 16
♦ Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ Ven 23 Fév - 19:42



Tessa & Harmony
I'm so glad to see you again
J’affichais un petit sourire. Parler avec Tessa me faisait prendre conscience à quel point j’avais été totalement absorbée par ce qui ce passait autour de moi ces dernières années. C’était devenue mon quotidien. Ce qui ne serait probablement pas arriver quelques centaines d’années plus tôt. Décidément… Je ne pouvais cependant pas y faire grand-chose. Les choses étaient ainsi et même si j’avais sût où tout cela me mènerait je n’aurais absolument rien changé. Même en ce qui concernait Ysengrin. Car même si le jeune homme arrivait à m’agacer au plus haut point, il réussissait tout de même à me rendre heureuse. Enfin, quand il ne faisait pas son boulet international comme quelques semaines plus tôt.

Les enfants de Bellamy : Autumn et Finnley. Pas les miens, Tessa.

Je n’étais pas certaines d’avoir des enfants un jour. Même si je fréquentais la même personne depuis six ans. Six ans restaient bien peu pour moi. Et c’était bien là mon problème. J’avais beau connaître mes sentiments pour Ysengrin et nous avions beau faire plus ou moins partit du même monde, il restait encore une faille entre lui et moi. Le temps n’avais jamais eut d’impacte sur moi et n’en aurait probablement jamais. Je savais que mon amie pouvait comprendre ce genre de choses, mais là n’était pas la question pour le moment. Je posais une main sur son avant bras pour le presser légèrement.

New York semble être le point de rendez-vous de tout le monde. Mais je suis contente de te revoir.

Après tout, cela faisait très longtemps que je n’avais pas vue mon amie. Peut-être un peu trop longtemps à mon goût. Elle comme moi avions cependant été bien occupées chacune de notre côté pour vraiment entretenir une correspondance régulière. Ce qui expliquait, en faite, qu’elle ne connaisse pas encore réellement les jumeaux de Bellamy. Mais cela ne ferait que nous donne beaucoup de sujet de discussion. Puisque je ne comptais pas quitter la ville pour le moment et que l’Enclave déciderait du temps de son séjour, il me semblait bien que nous aurions tout le temps de discuter entre nous. Après tout, nous avions quoi ? Un siècle de détails à rattraper ? Plus ou moins.

Nous sommes vouées à voir le monde changer sans pouvoir y faire quoi que ce soit. Mais je suppose qu’Alicante change beaucoup moins rapidement que le monde des terrestres.

Je jetais un coup d’œil autour de nous. Tessa disait vrai. New York avait bien changé. Pour nous ce changement était bien visible puisque nous pouvions voir le monde évoluer sur des siècles entiers. Je n’avais pas le luxe de rester dans un monde, dans un pays qui ne bougeait pas ou peu par rapport à ce monde que je parcourrais maintenant depuis bien longtemps. C’était pourtant loin de me déranger. Aussi loin que je me souviennes, j’avais toujours aimer parcourir le monde et me mêler à cette vie qui pouvait pourtant paraitre si éphémère. Quelque chose que tout le monde ne pouvait pas forcément comprendre.
BY .SOULMATES











Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ Lun 26 Fév - 16:25
I’m so glad to see you again
Harmony & Tessa
Parler d’enfants n’était pas vraiment ce qu’il y avait de mieux pour Tessa. Même si elle les adorait, et qu’elle n’avait absolument rien contre, cela restait un sujet douloureux pour la sorcière. Et pour cause, elle-même avait porté la vie, deux fois, il y a de cela un peu plus d’une centaine d’années. Malheureusement, ses enfants n’avaient pas hérité de son immortalité. Et elle les avait vu grandir, vieillir, devenir des adultes admirables, fonder leur propre famille. Avant de finalement apprendre leur mort à travers des mots qui lui étaient devenus douloureux. Elle ne regrettait cependant pas de les avoir eus. Ils étaient de loin sa plus grande fierté, encore à l’heure actuelle, même si très peu nombreuses étaient les personnes qui en parlaient encore et qui se souvenait de leur existence passée. Perdre son mari avait été une épreuve, mais alors perdre ses enfants… Elle se demandait encore comment elle y avait survécu. Et pourtant, elle était bien là aujourd’hui. Toujours debout. Toujours élégante et souriante malgré les épreuves de la vie qui ne faisaient que s’accumuler au fil du temps. L’immortalité était une responsabilité plus que difficile à porter. Tout le monde n’en était pas capable, et même si Tessa pensait avoir déjà parcourue un long chemin, elle savait très bien qu’elle était encore très jeune pour une sorcière. Plus jeune que la plupart de ses connaissances.

Et pourtant, cela n’empêchait pas Harmony, tout comme ses autres amis immortels, de la considérer comme son égal. La solidarité au sein des Créatures Obscures était vraiment grande, même si bien sûr, les querelles entre des différentes races n’en finissaient pas. Mais les Accords empêchaient le bain de sang, et il était clair que personne n’allait cracher sur cette initiative de l’Enclave. Même s’ils ne s’y prenaient pas forcément de la bonne manière pour prôner la paix, au moins, ils essayaient. Cela n’empêchait tout de même pas les fous comme Valentin de sortir de l’ombre pour marquer l’histoire. Et la jolie brune s’en était retrouvée à vivre à Idris pour étouffer son deuil. Se couper du monde avait été sa solution, du coup, elle n’était pas vraiment au courant de tout ce qu’il s’était passé pendant son absence. Et elle était un peu à côté de la plaque sur certaines choses. « Oui, bien sûr. Excuse mon ignorance, je me sens un peu perdue depuis que je suis à Alicante. » Et surtout depuis qu’elle en est sortie. En dix-huit ans, le monde a tellement changé que ça en devient affolant. Est-ce que les Terrestres avaient toujours été aussi inventifs ? Ou était-ce le fait que Tessa soit resté éloignée d’eux et du reste du monde aussi longtemps qui la faisait plongée dans cette sensation désagréable ? Peut-être un peu des deux. En tout cas, elle ne pouvait en vouloir qu’à elle-même. Tout comme le fait qu’elle ne voulait pas apprendre à se servir de ces nouvelles technologies. Ça l’en rendait presque malade, elle détestait ça. Même si c’était pratique aux yeux de la plupart des gens, pour elle, ça les éloignait surtout de l’essentiel. Le contact humain. Elle en regrettait presque le temps où elle était obligée de se rendre à l’église tous les dimanche matin.

Souriante, l’ancienne Herondale avait alors posée sa main sur celle de son amie. Il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas connue de gestes d’affections, et elle doit bien dire que c’était une chose plus que revigorante. Ça lui avait manqué. Beaucoup de choses lui avait manqués, et lui manquaient encore, d’ailleurs. Dont des personnes qu’elle ne reverrait probablement jamais. Les durs labeurs de la vie d’une sorcière. « J’en suis très heureuse aussi. Et je suis désolée de ne pas avoir donné tant de nouvelles… Les dernières années ont été difficiles. » Tessa savait qu’Harmony pouvait comprendre cela, et c’était bien pour cette raison qu’elle en parlait. Ce n’était certainement pas la jolie fée qui allait lui reprochée d’avoir voulu s’isoler et se ressourcée avec des éléments familiers alors qu’elle venait de perdre le dernier membre encore vivant de sa famille. « En vingt ans, pratiquement rien n’a changé là-bas si ce n’est les élèves qui passent à l’Académie. » Tous de plus en plus brillants d’ailleurs. La jolie brune était ravie de revoir certains de leurs visages en venant vivre ici. Les Lightwood et Jace, qui avaient toujours formés un bon trio. La fille Whitelaw. Les jumeaux Morgenthaler. Elle pouvait en citer de nombreux encore. Et elle ressentait une certaine fierté d’avoir participé à une partie de leur éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony
Admin
Harmony
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Jace Wayland
♦ Runes : 0
♦ Messages : 16
♦ Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ Dim 4 Mar - 22:58



Tessa & Harmony
I'm so glad to see you again
Tu n’as absolument pas à t’excuser Tessa. Je suis tellement habituer à les avoir prêt de moi que j’en oublie que tout le monde ne peut pas être au courant.

Et c’était bien là la preuve que je m’étais complètement laisser absorbée par ma vie et ce qui se passait uniquement autour de moi ces derniers temps. Ce qui n’était peut-être pas forcément une bonne chose puisque je savais pertinemment que tout cela n’était qu’éphémère. Alors que ma vie, elle comme toute celle de mes compères, ne semblait pas avoir de fin. Peut-être était-ce là la punition que voulait m’imposer la Reine des Fées. Condamnée à m’attacher et à perdre tout ce qui m’était cher. Ce qui ne serait probablement pas arriver si j’étais restée à la Cours des Lumières. Mais je n’allais pas non plus m’en plaindre. Si je n’étais pas partie, je n’en serais jamais arriver là. Et je ne pouvais pas vraiment dire que j’aurais préféré ne pas rencontrer toutes les personnes que j’avais rencontrées. Je m’étais tellement attachée que je ne voyais pas ma vie sans connaître Bellamy, les jumeaux. Ou même Ysengrin. Lui qui arrivait si bien à me pousser à bout, à toucher les limites de ma patience. Même si notre relation pouvait être chaotique, surtout en ce moment, es-ce que je serait vraiment capable de m’en passer ? C’était en faite là toute la question. Es-ce que je serais capable de m’en passer ou es-ce que je pourrais vivre avec une tel relation ? Je n’allais certainement pas embêter Tessa avec ce genre de problème alors que je voyais que la brune avait bien des tracas de son côté elle aussi.

Ce doit être reposant. J’ai parfois l’impression que le monde change si vite qu’avoir un endroit où les choses peuvent rester stable me semblerait idéal.

J’enviais un peu Tessa sur ce côté là. Je savais pourtant que ce temps était révolu pour moi. Et jamais je ne pourrais vraiment me passer de ce que j’avais en vivant dans ce monde qui n’était définitivement pas le mien à la base. Mais je m’y plaisais bien au final. Ce n’était pas parce que j’étais parfois frappée de nostalgie que je voudrais vraiment retourner à la Cours des Lumières. Surtout pas pour suivre les ordres de la Reine… Je retournais mon regard vers mon amie pour la regarder à nouveau.

Viens, prend place avec moi et raconte moi tout.

Doucement je l’attirais avec moi vers un banc non loin qui venait de se libérer. Je ne voulais pas forcer Tessa à parler, mais les échanges que nous avions eut ne me permettait pas de savoir tout ce qui s’était passer pour elle ces dernières années. Et jusqu’au dernière nouvelle, nous étions encore amie et maintenant que nous étions de nouveau dans la même ville, je voulais aussi être là pour elle. Chose que je n’avais pas vraiment pût faire ce dernier siècle puisque j’étais partie de mon côté et j’avais continuer mon chemin en essayant de m’éloigner au maximum du monde obscur. Ce qui était bien rater pour le coup.
BY .SOULMATES











Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ Jeu 8 Mar - 12:43
I’m so glad to see you again
Harmony & Tessa
Etre immortelle était un lourd fardeau qu’il fallait porter au quotidien. Même si Tessa était encore jeune, par rapport à certains, elle connaissait déjà les blessures de cette vie qui n’avait pas de fin fixée. Elle avait perdu ses parents. Son mari. Son frère. Ses enfants. Et elle devait vivre avec les souvenirs de leur présence à ses côtés en sachant qu’elle ne les reverrait probablement jamais. C’était compliqué. Ça l’avait forcé à s’isoler du monde, à rester coincée à Alicante, quand Stephen, son dernier descendant, sa femme, et son fils à naitre avaient perdus la vie. Ça l’avait brisée, de savoir que ce bébé n’avait même pas eus l’occasion de voir le jour. Sa haine à l’encontre de Valentin était immense, alors qu’elle était contre la violence. Mais il lui avait trop prit. Il était allé trop loin, et surtout, il avait ôté la vie à un enfant. Le pire acte qui soit à ses yeux. Comment pouvait-on s’en prendre à une telle innocence ? A une personne qui n’avait même pas demandé à venir au monde ? Elle ne comprenait pas. Et elle ne comprenait surtout pas qu’un père de famille ait pu commettre un acte pareil. Ça l’offusquait, elle se demandait même si le monde n’était pas en train de se diriger vers sa perte. Et elle se demandait aussi si elle voulait véritablement continuer à vivre dans cette horreur.

Mais elle ne pouvait pas abandonner les gens qui avaient encore besoin d’elle. C’était bien pour cela qu’elle avait acceptée de se rendre à New York sous la demande de l’Inquisitrice. Et qu’elle continuait à avoir cette discussion avec Harmony. Se changer les idées. Oublier, même si ce n’était que pour quelques minutes, que le monde était devenu complètement dingue. Elle en avait besoin. « Ça l’est. Mais je me demande aussi si le fait d’être resté dans un endroit aussi stable m’ai vraiment permis d’avancer. » Ce n’était certainement pas le cas, en fait. Tessa s’était plongée pendant toutes ces années dans ses cours, son travail. Sans penser au reste. Sans se projeter dans le futur comme elle pouvait le faire avant. Avoir tout perdu d’un seul coup lui avait foutu un sacré coup de poing en pleine figure. Et elle s’était logée dans son déni, en espérant que ça lui suffirait. Sauf que ça n’était pas le cas. Elle n’avait pas avancée. Elle était devenue une personne qui vivait parce qu’elle pouvait vivre, mais sans vraiment le vouloir. Et c’était bien la première fois qu’elle était contente que William ne soit pas là pour voir son état. Elle n’aurait pas supporté son regard sur elle à cet instant, et au cours des dix-huit dernières années.

La sorcière s’était laissée entrainée sur ce banc par son amie. Elle avait glissé une main sous sa robe pour s’asseoir convenablement et ne pas être dérangée par le tissu. Parce que oui, elle avait gardé l’habitude de porter des robes, même si celle-là était beaucoup plus légère que celles qu’elle avait pu connaître à son époque. Vu le temps qui se faisait plus ensoleillée, mieux valait qu’elle ait à disposition ce genre de tissu pour ne pas avoir l’impression de cuire. « Je n’ai pas des nouvelles très joyeuses tu sais. Et loin de moi est l’idée d’entacher ta bonne humeur. » Tessa n’aimait franchement pas plomber le moral par le biais d’une conversation. Et ces derniers temps, elle avait l’impression de ne faire que ça. Les nouvelles se faisaient de plus en plus mauvaises au fur et à mesure que le temps avançait. Sa présence ici en était bien la preuve. L’Inquisitrice ne l’aurait pas envoyée si cela n’avait pas été nécessaire. Ce qui prouvait bien que la situation en était devenue plus que critique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
I'm so glad to see you again ❄︎ Harmony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [305-011-1016] Harmony

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: