Une question, une réponse [Magnus]
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Une question, une réponse [Magnus]
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Une question, une réponse [Magnus] ♦ Mer 9 Nov - 23:12


Une question, une réponse


Magnus & Clary



Une question, deux questions, trois questions, je n'arrête pas d'avoir des questions en tête.. De quelle manière une telle chose a pu se produire.. De quelle manière est-ce que j'ai pu baisser ma garde, pour que Jace parvienne à s'enfuir avec son père, notre père, d'après ce que j'ai entendu, mais cela n'engage personne, moi, je ne compte pas croire à de telles sottises, je ne peux pas être sa sœur, je ne suis pas sa sœur. Pourquoi, Jace, pourquoi es-tu parti ? Des doutes, je n'ai que des doutes, au fond de moi, au fond de mon cœur. Ces sentiments, mes sentiments, tous est flou. Je n'arrive pas à réfléchir de manière correcte, depuis sa fuite, à croire que je suis une bonne à rien. Je n'arrive pas à combattre sans prendre une raclée, je n'arrive pas à mettre la main sur la moindre trace qui me guiderait jusqu'à lui, je n'arrive pas à garder la tête haute.. J'ai même perdu mon caractère qui m'empêche de me laisser marcher sur les pieds. A l'institut, c'est plus tendu que jamais.. On m'a proposé, de rentrer chez moi, avec ma mère, mais je refuse de partir, pas alors que je n'ai pas retrouvé Jace. Discuter avec Alec, me semble impossible, Isabelle, semble plus occupé que jamais, et moi, je ne sais plus quoi faire pour retrouver un équilibre normal. L'absence de Jace est réel, je m'en rends un peu plus compte chaque jour.. Chaque jour, où se trou béant dans ma poitrine s’agrandi.  Je ne peux pas juste, accepter sa disparition, avec un infime espoir, qu'il puisse être heureux, auprès de Valentin, je ne peux pas croire, qu'il puisse l'être, Jace ne peut être heureux avec une personne aussi mauvaise, à ces côtés, pas alors qu'il sait toujours battu pour le bien. Chaque jour, on essaie de m'encrer à l'esprit, qu'il ne reviendra, qu'il a changé de camp, mais je refuse de croire à une chose pareille, je refuse de baisser les bras. Je n'abandonnerais pas Jace, dans toute cette galère, alors qu'il est là-bas, en grosse partie à cause de moi. J'en étais déjà persuadé, j'en ai qu'un peu plus l'impression, aujourd'hui, avec ce que j'entends, et ce que je vois. Alec pense de manière assez claire, que toute cette histoire, n'est que ma faute, sans doute n'a-t-il pas tord.. En tout cas, il ne se prive pas de me faire comprendre la chose, peu importe ce que cela à comme effet sur moi. Je crois qu'Alec n'a jamais eu beaucoup de considération pour moi, de toute façon.

Une question tourne à plein régime dans ma tête, cette histoire de sang commun, avec Jace, j'ai beau ne pas croire en une telle connerie, j'ai besoin d'en avoir le cœur nette, et je n'ai aucune envie de déranger ma mère, avec cela, alors qu'elle se remet juste du choc qu'à causé son sommeil. Je préfère qu'elle se repose, et pouvoir profiter d'elle pour de bon une fois bien rétablie. Mais je sais, avec certitude, qui pourra répondre à mes questions. Je sais, qui en connaît bien plus, que moi-même, j'en connais sur mon histoire. Magnus Bane, ce sorcier, qui a enfermer mes souvenirs à tous jamais. J'ai bien compris, que jamais je pourrais retrouver ces souvenirs, de toute façon, ce n'est pas ce que je demande, de toute façon, cela ne m'aiderait pas vraiment, puisque d'après ce que j'ai compris, j'aurais été séparé de Jace dans ma plus tendre enfance, ce qui veut dire que même avec mes souvenirs, je ne me rappellerais pas de lui, mais il connaissait ma mère, mon histoire, il devrait bien savoir me dire si Jace, était mon frère. J'avais pas chercher à réfléchir à cette option plus longtemps, j'étais parti en direction du Pandémonium à la première occasion. J'avais plus de chance de le trouver là-bas, que partout ailleurs, même s'il passait moins de temps, qu'au début, cela rester sa boite, non ? Enfin peu importe, de toute façon, je le trouve bien, au fond, dans un coin un peu plus reculé, et je n'hésite pas à le rejoindre, sans perdre plus de temps. A quoi bon, plus vite j'aurais mes réponses, plus vite je serais rassurer, plus vite je repartirais sur les traces de Jace, plus vite, je pourrais lui annoncer la nouvelle, qui sera bonne, comme je l'espère.

« Magnus » Je l'interpelle, histoire qu'il m’aperçoive arriver, et qu'il puisse sortir de toutes ces personnes, qui accapare son attention, pour juste se concentrer sur moi. Je ne compte pas être longue, de toute façon, j'ai juste besoin de quelques réponses, et je ne l'embêterais pas plus longtemps. De toute façon, ce n'est pas comme si j'avais toute la journée devant moi, j'ai des recherches à mener à bien, c'est une véritable question de survie, je ne peux pas laisser Jace entre les mains de Valentin, quel genre de fille, je serais ? « Tu as emprisonner mes souvenirs à tous jamais, je sais que je ne pourrais pas tous les retrouver, mais toi, tu te rappelles de mon histoire, tu sais qui je suis, d'où je viens, tu n'auras jamais accepté de rendre un service à ma mère, sans en connaître un minimum sur elle » N'ai-je pas raison ? Tu as forcément dû te renseigner sur moi, sur ma mère. Luke m'a parlé de frère, que j'ai eu, je crois en ces paroles, bien entendu, mais jamais, je n'ai entendu le nom de Jace, sortir de ces lèvres, alors tant que je n'aurais pas cette véritable information, d'une autre bouche que Valentin, je refuserais de croire. « Qu'est-ce que tu sais sur moi ? Sur mon frère ? Est-ce que tu sais ce qui lui est arrivé, petit, après que Valentin l'ai amené avec lui ? » Et dans toutes ces questions, je parle de mon véritable frère, tu n'as pas besoin de me raconter l'histoire de Jace, parce que j'en connais déjà une partie, qu'il m'a raconté, je veux la vérité, voilà tout. « Comment est-ce qu'il s'appelait ? » Voilà la question la plus importante au fond, son nom, son vrai prénom.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: Une question, une réponse [Magnus] ♦ Dim 13 Nov - 15:54
Une question

une réponse
#CLARY

Ces derniers temps, tu as beaucoup moins de temps pour toi. T’as l’impression que les Nephilims ont envahi ton loft et ce n’est pas forcément pour te plaire. T’aimes avoir un endroit calme et tranquille où tu peux réfléchir quand le besoin s’en fait sentir et surtout où tu peux travailler sans risquer d’être dérangé toutes les cinqs minutes. Seulement, t’es plus trop gentil et tu ne sais pas leur dire non et puis dans ses Nephilims il y a Alexander, alors peut-être que tu acceptes de les voir débarquer à tout bout de champs, dans l’espoir de voir qu’il en fait parti. Qui sait. En tout cas, ton havre de paix n’en est plus vraiment un. Alors tu le laisses derrière toi sans regret pour te rendre chez ton second chez toi. Ton club, le Pandemonium. T’as toujours adoré cet endroit. Et les gens te le rendent bien, vu l’affluence qu’il y a chaque soir. Comme toujours, tu t’installes dans ton coin VIP perso. Quelques amis t’accompagnent. Des femmes aussi. Question d’image, mais rien de plus. De toute façon, toutes tes pensées sont tournées vers le Lightwood, alors il n’a pas grand chose à craindre, malgré ce qu’il peut croire. Un verre à la main tu dégustes l’un des cocktails dont tu as le secret. L’ivresse est encore loin, mais ce n’est pas ce qui t'empêche de boire, bien au contraire. T’es beaucoup trop habitué à boire, depuis le temps, pour te laisser enivrer aussi facilement. La soirée est plutôt calme malgré les apparences. Les Obscures se tiennent à carreaux, les terrestres ont l’air de s’amuser. Tout est sous contrôle.

Du moins, ça c’était avant que Clarissa se décide à débarquer. Qu’est-ce qu’elle fait là ? Elle te fait signe et tu lèves les yeux au ciel. Décidément, tu n’auras jamais le droit à une soirée tranquille. Lilith doit t’en vouloir pour s’acharner sur toi de la sorte. Tu soupires et quitte ton fauteuil confortable pour pouvoir t’approcher de la rouquine. « Clarissa, quel plaisir de te voir » t’aurais pu t’en passer, mais on va dire que ce n’est pas la visite la plus désagréable qu’il soit. « Tu es venue seule ? » dommage, t’aimes bien les Lightwood et non, pas uniquement Alexander, Isabelle a un caractère des plus remarquable. Sauf qu’apparemment, Clary a décidé de faire bande à part. Elle en vient rapidement à parler de ses souvenirs. Elle sait bien qu’ils ne sont plus, c’est elle qui a tué le démon à qui tu les avais confié. C’est plutôt définitif la mort, en général, même pour les démons, aussi puissant soient-ils. « Je connaissais ta mère de part sa réputation, je ne suis pas sûr d’être le mieux placé pour t’en dire beaucoup sur elle. Luke m’a l’air plus calé sur le sujet » après tout, c’est lui qui a passé une partie de sa vie avec elle, toi tu la connais bien sur, Jocelyn n’est pas le genre de femme qui passe inaperçu. Elle te demande ce que tu sais sur elle. Sur son frère. Les problèmes. « Je t’ai déjà dis ce que je savais sur toi, il me semble quant à ton frère, je ne sais pas grand chose. Jonathan Christopher, je crois. Et non, Valentin n’est pas du genre à étaler ses projets, si tu veux tout savoir et ton frère était sensé être mort » du moins, c’est ce que Jocelyn t’as dit. Il était mort dans un incendie, laissant la pauvre Jocelyn anéanti. Tu n’as pas eu de raison de ne pas la croire, pourquoi tu aurais mis ce genre d’informations en doute ? « Valenti a fait croire à sa disparition après la fuite de ta mère et l’évaporation de la coupe mortelle, ça arrangeait tout le monde, alors on n’a pas cherché à creuser plus loin » la disparition de Valentin était plutôt arrangeante. Cela signifiait qu’il allait arrêter de vouloir contrôler le monde obscur et tu n’allais pas t’en plaindre. « Et pourquoi toutes ces questions soudainement ? » c’est vrai ça, qu’est-ce qui presse tant que ça.

© GroggySoul ◊ 690 mots
Revenir en haut Aller en bas
 
Une question, une réponse [Magnus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU!] Question bête...réponse idiote!! xD
» Chaque jour une question - Jour 11
» Question idiote réponse idiote
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: