Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern - Page 2
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Ven 4 Mai - 8:07
▲▼ Le procès de ValentinLes idéaux de Valentin Morgenstern avaient causé bien trop de morts et de craintes. Tandis que les procès approchaient à grand pas, la tension restait belle et bien présente. Ce n’était pour tous les jours que l’Enclave choisissait d’ouvrir ses frontières pour accueillir les créatures. Ce jour-là était important pour tous, qu’ils soient des Néphilims ou des Créatures Obscures, tout le monde avait le droit d’assister au procès de ce criminel. Alors bien sûr, les Morgenthaler, comme tous les chasseurs d’ombres et créatures, le haïssaient. Enfin, surtout Nathalie Morgenthaler, née Montclaire, qui ignorait que sa sœur était encore en vie. Elle était plus tendue que d’habitude, gardant l’espoir de voir la tête de Valentin sur une pique pour la perte de sa petite sœur adorée. Thomas souhaitait déjà en arriver au résultat de ce procès, ne rêvant que d’une mise à mort.

Bien content d’avoir quelqu’un qu’il apprécie en sa compagnie. Amara. Tout de suite, il lui avait proposé de rester avec lui. Autant avoir de la compagnie pour tenter d’oublier un petit peu le fait que sa mère restait droit comme un pique depuis avant à fixer avec impatience en direction de l’endroit où devra apparaître un Valentin enchaîné.

BOUM. Ça, tout le monde ici présent l’avait entendu. Et Thomas avait lui aussi tourné la tête en direction du bruit, découvrant ce vampire qui venait souvent à l’institut. Le meilleur ami de la fameuse Clary que Thomas ne supportait pas. Il ne la connaissait pas. Mais pour lui, elle n’était rien d’autre que la fille Morgenstern. La fille d’un meurtrier. Certains pourraient faire des jeux de mots entre Morgenthaler et Morgenstern, parce que tous les deux « Morgen », mais ils étaient complètement différents. « Et encore, un petit chien ça t’pompe pas le sang. Tu penses que ça s’apprivoise une Sangsue toute visqueuse ? » demanda-t-il en faignant l’innocence. Ouai. Petit chien c’était trop gentil pour le désigner. Une sangsue apprivoisée, c’était largement plus symbolique.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Dim 20 Mai - 20:26
Le procès de Valentin Morgenstern.Mais quel con, je vous jure. Moi qui voulais me faire discret, voilà que j’avais tous les yeux de la salle braqués sur moi. J’entendis quelques petits rires discrets, mais surtout des Nephilims qui râlaient contre ce vampire qui n’avait aucune manière et ne savait pas se tenir. Je sais que j’étais sans doute le seul vampire maladroit de la création, mais c’est pas comme si j’avais demandé à l’être non plus. Ils étaient marrant eux. Enfin, heureusement, on finit par s’y habitué et j’ignorais rapidement les commentaires désagréables.

Ma meilleure amie vint à mon secour, comme d’habitude. Je n’avais même pas eu besoin de lever la tête pour savoir que c’était Clary qui s’était approchée. Bon ok, je triche, j’avais reconnu son odeur. Mais de toutes les personnes de la salle, je m’étais bien douté qu’elle était la seule qui se souciait vraiment de mon cas.

- Salut Fray ! Haha ouais, ça va, t’inquiète, il en faudrait plus d’une chaise pour me tuer !

Techniquement, je suis déjà mort. Puis oui, je suis immortel donc une chaise… Bref, je sortais des conneries. C’était un peu ma manière d’essayer d’exorciser mon stresse. Ou juste parce que je suis con et que je sors tout ce qui me passe par la tête quand je suis en état de panique. Mais j’aime bien m’en tenir à la première version vous voyez.

- Nan, nan, il fallait que je sois là. Attend, si tu viens, c’est la moindre des choses que je vienne aussi. Quel genre de meilleur pote je ferais sinon ? Puis, c’est bon, Valentin à faire que me kidnapper, m’ouvrir la gorge et me laisser me vider de mon sang. Ca arrive.

Encore une tentative nulle de blaguer. J’avais d’ailleurs forcé un rire très pourri après ça. Je vous avais prévenu quand je disais que je n’allais pas arrêter de sortir de conneries. C’est moi qu’on allait finir par juger et exécuter pour mes crimes en fait. Quoique est-ce que être con est vraiment un crime ? Parce que quelque chose me dit qu’on serait beaucoup de condamnés sinon.

- Sérieusement, je pense que ça me ferait du bien d’entendre que je suis pas le seul à lui en vouloir et qu’il va payer pour ses crimes. T’as une place quelque part ? T’es venue avec Jace et les Lightwood non ?

J’essayais clairement de détourner l’attention. Je sais pas vous, mais trop parler de ce qui m’était arrivé avec Valentin, j’étais pas super chaud hein. Puis, j’aimais plutôt bien l’idée de me retrouver entre mes amis chasseurs d’ombres badass. Vous savez, juste au cas où.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Magnus, le Magnifique
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 13/07/1995
♦ Runes : 17
♦ Messages : 198
♦ Date d'inscription : 26/05/2018
♦ Everything and anything : à venir
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Dim 27 Mai - 18:05
le procès de valentin morgenstern
ft everyone

« It's time to pay for what you did to my people. For your crazy actions. I hope it's our last meeting.  »
Avec une anxiété à peine dissimulée, tu pénétras dans l'immense cité qu'était Idris. Aucune créature du monde obscur n'avait pu y pénétrer depuis aussi longtemps que tu pouvais t'en souvenir, être ici était donc un véritable honneur. L'heure n'était cependant pas aux célébrations, puisqu'il s'agissait d'un jour important, un jour durant lequel tu avais fait l'effort de ne pas sortir tes vêtements excentriques, te contentant d'un costume de Terrestre, cher, mais plus banal que tes goûts quotidiens. Tes pas te menèrent rapidement dans une salle où tout le monde était réuni, tu y remarquas des visages inconnus, plus que tu ne l'aurais cru d'ailleurs. Ton instinct chercha presque immédiatement un grand et beau brun. Cela faisait un petit moment que tu n'avais pas eu le temps de voir cette beauté innocente chez Alexander, et l'impatience pouvait presque se lire dans tes yeux sombres. Tu t'avanças un peu plus dans la salle, contenant ton envie de boire quelque chose pour évacuer le stress. C'était peut-être un début de matinée ici, mais quelque part dans le monde, il était l'heure de se servir un Martini. Blague à part, tu étais nerveux.

Tu étais venu pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce qu'il y avait eu la chasse aux Sorciers de Valentin, qui avait coûté la vie de plusieurs personnes de ton peuple, et chaque membre en moins était comme un morceau de ton âme qui s'envolait, une connexion magique de perdue. Valentin méritait ce procès plus que quiconque. Ses actions peu louables allaient enfin payer, et tu te devais d'y assister. La deuxième raison était par mesure de sécurité, tu étais directement concerné par ce grand criminel, le Grand Sorcier de Brooklyn devait s'assurer que justice serait rendue correctement. Toutes les solutions t'allaient à condition qu'il ne ressorte jamais d'Idris, qu'il soit véritablement condamné. L'Enclave avait aussi des responsabilités envers les Créatures du monde obscur, et tu comptais bien vérifier que ton allégeance pour lui était nécessaire, justifiée, juste. La troisième raison, un peu moins officielle, était de revoir Alexander. Bien évidemment, tu n'allais pas le crier sur tous les toits, mais parmi le top 3 des raisons pour lesquelles tu étais à Idris, Alexander faisait partie de tes priorités. Une quatrième raison, était certainement de profiter de ce jour pour visiter les locaux. Il était rare de voir Idris fouler par d'autres pieds que ceux de Shadowhunters, alors autant en profiter. D'un tic nerveux, tu replaças le bijou enroulé au cartilage de ton oreille. Il n'avait pas bougé, tu avais juste besoin de tenir tes mains occupées, et à vrai dire, tu ne savais pas bien comment réagir. Le stress augmentait à mesure que les minutes passaient, tu redoutais que quelque chose n'aille pas, et ce mauvais pressentiment, tu espérais qu'il soit simplement préventif et non prouvé par le reste de la journée.
(c) DΛNDELION



HIGH WARLOCK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Dim 3 Juin - 13:35
Intrigue #2.2
everyone in Alicante
Clary était bien contente que Simon soit là lui aussi. Il faut dire qu’au vu des circonstances, elle avait besoin du maximum de soutien, et son meilleur ami était de loin un élément indispensable à son moral. Même s’il n’aidait pas vraiment à ce qu’elle se fasse discrète, c’est vrai, mais en soit, ce n’était pas vraiment un problème. De toute façon, même sans cet incident, tous les yeux étaient déjà braqués sur elle, alors ça ne changeait absolument rien. Elle ne pouvait clairement pas y échapper au vu du sang qui coulait dans ses veines. Maudit soit son père pour ça. « Oh ouais, c’est tellement commun à tout le monde, moi aussi je fais ça tous les jours, c’est une tradition familiale. » Ouais, bon, Simon avait clairement merdé sur ce coup, mais est-ce qu’elle pouvait vraiment lui en vouloir ? Bien sûr que non. Elle le connaissait, elle savait qu’il était certainement en état de stress intense et que le seul moyen pour lui était de déconner un peu, que ses blagues soient mauvaises ou non.

Ça n’empêchait pas qu’elle était contente de le voir ici. Enfin contente… Est-ce qu’elle pouvait vraiment être contente là ? Très certainement pas. Mais bon. Elle était déjà un peu plus… Détendue ? Ouais non, c’était pas encore ça. Elle était tendue comme un piquet, et ce serait certainement le cas jusqu’à la fin de ce procès qui allait très certainement durer des heures, au vu des charges, du monde dans la salle et d’elle ne savait quoi d’autre encore. « Oui, ils sont là-bas, suis moi. » Retourner s’asseoir était certainement ce qu’il y avait de mieux à faire. Clary posa alors sa main sur le bras de Simon avant de partir rejoindre les autres, qui étaient toujours assis. Elle récupéra d’ailleurs sa place à côté de Jace, lui lançant un petit sourire tout en reprenant sa main dans la sienne. L’heure approchait, et elle se sentait tellement nerveuse qu’elle avait bien besoin au minimum de ça.


Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Lun 4 Juin - 15:35
Le procès de Valentin Morgenstern.Je lâchais un rire qui n’avait rien du tout de naturel. Je n’aurais pas dû blaguer sur un sujet aussi sensible. Mais c’était plus fort que moi et Clary le savait. Cela ne l’empêcha pas de répondre avec ironie. Mais je sentais bien que derrière ça, il y avait sa façon de me dire de me taire. C’est sûr que si je restais à ne rien dire, il y avait moins de risque de catastrophe. Mais en même temps, parler me permettait de gérer un peu mieux mon stresse.

- Désolé Fray. Je suis un peu tendu.

Et je n’étais pas le seul. C’était étrange l’ambiance ici était un gros mélange de tension et d’excitation. Certains semblaient terrorisés et d’autre avaient sans doute hâte à l’idée de voir un des pires criminel Nephilim subir enfin les conséquences de ses actes. Je suivis docilement Clary jusqu’à l’endroit qu’elle m’avait indiqué. J’avais salué les Lightwood et Jace d’un petit hochement de tête accompagné d’un sourire. A l’exception d’Isabelle, je savais qu’ils ne m’appréciaient pas trop. Mais j’imagine qu’ils comprenaient pourquoi j’étais là. Puis je doutais que Jace me haïsse tant que ça. Sinon il ne m’aurait pas sauvé la vie en me laissant boire son sang.

Il valait sans doute mieux que je ne pense pas trop à ce genre d’histoire maintenant. Je pris place à côté de Clary qui se retrouvait entre moi et Jace et laissait mon regard parcourir la foule. Je repérais alors Magnus, qui était un peu plus loin, dans un costume bien trop sobre pour que ça lui ressemble. Je crois que je m’étais habitué à ses tenues excentriques. Je me penchait, vers mes voisins pour dire doucement :

- Hey, Alec, je crois que Magnus te cherche…

Qui d’autre le sorcier pourrait-il chercher. Dans ma grand discrétion, je levais un bras pour attirer l’attention de Magnus et lui faire signe de nous rejoindre par ici. Ok, maintenant la moitié de la salle avait à nouveau le regard rivé sur moi. Mais ça pourrait être pire. Je m’étais retenu de crier “Hey ! Magnus ! Par ici ! Ton BG est juste là !”. Comme quoi, je faisais des progrès.

Quelques secondes plus tard, je me penchais vers Clary pour lui demander :

- Ca commence dans longtemps tu crois ?

J'étais super tendu, mais à demander ça, je devais avoir l'air d'un gosse au cinéma qui a hâte que le film commence et qui ne tient plus en place. Ce qui était mon cas, j'avais du mal à rester assis. Je ne cessais de changer de position.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Jeu 7 Juin - 9:32




Everyone
Intrigue #2.2 : procès de Valentin
Personne ne savait comment tout ça allait se finir. Tout était possible, et Amara craignait bien sûr le pire. A ses yeux, ce n’était pas forcément très intelligent de lever les barrières d’Alicante pour permettre à tout le monde d’assister à ce procès, même si la brune en comprenait les raisons. Cela n’empêchait pas que ça pouvait permettre aux Membres du Cercle de tenter de venir récupérer leur maître. Chose qui, en soit, n’était pas forcément très malin non plus, au vu du monde qu’il y avait, rien que dans cette salle. C’était blindé, tellement que la brune se demandait s’ils arriveraient réellement à avoir le silence une fois que tout aura débuté. Certainement. L’Inquisitrice n’était pas vraiment connue pour être quelqu’un de très doux, et elle avait sa petite réputation. Sans parler qu’elle détestait Valentin presque plus que la jeune Chasseuse, ce qui la rendrait encore plus inquiétante qu’elle ne pouvait l’être habituellement.

Il ne restait plus que quelques minutes avant le début du procès quand un bruit sourd se fit entendre, signe de l’arrivée du meilleur ami de la fille du monstre, qui ne savait clairement pas être discret, ou alors qui voulait bien attirer l’attention. De quoi se faire lever au ciel les yeux de la jeune Whitelaw qui en était déjà exaspérée. « J’ai pas envie de le savoir. » Moins elle croisait la jeune Fairchild et ses amis, mieux elle se portait, on ne va pas se mentir. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’associer la jeune femme à Valentin, donc forcément, ça ne passait clairement pas entre les deux. Et l’arrivée de sa mère et de son beau-père lui permit de dériver son attention de ces individus détestables à ses yeux.

Elle avait beau avoir dit à sa mère qu’elle n’avait pas forcément envie de la voir ici, ce n’était clairement pas cela qui l’avait empêché de venir. A se demander qui était la plus têtue des deux dans cette histoire. Amara se sentie tout de même encore un peu plus tendue qu’elle ne pouvait l’être en arrivant, surtout quand sa mère vint se placer à ses côtés, sans un mot. Ce silence était certainement encore plus difficile à supporter qu’une véritable discussion.

CODE BY MAY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Runes : -1
♦ Messages : 187
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Sam 9 Juin - 18:27
Intrigue #2.2
Procès de Valentin Morgenstern
La salle est pleine à craquer, et les quelques personnes retardataires entrent alors que les cloches sonnent neuf heures. Le début du procès. Le silence s’installe alors qu’une porte adjacente de la Salle des Accords s’ouvrent pour laisser entrer Imogène Herondale, l’Inquisitrice, la personne qui dirigera ce procès. La tête haute, le visage neutre, alors que tout le monde se doute de son ressenti, celle qui était autrefois une Whitelaw s’avance alors vers le seul siège de la salle qui a l’apparence d’un trône. Alors qu’elle se place devant, plantée sur ses pieds, vous pouvez voir toutes les personnes autour de vous se lever, en signe de respect. Le silence est pesant, tendu. Tout le monde attend avec impatience cette prise de parole, ce début de justice. Et tout le monde le craint aussi. « Mesdames, messieurs. Nous sommes ici aujourd’hui pour procéder au jugement du Shadowhunter Valentin Morgenstern. Il est accusé de haute trahison, création d’un mouvement de rébellion envers l’Enclave, génocide de Créatures Obscures et tentatives d’expériences allant à l’encontre de l’éthique instauré par les Accords et de notre mission confiée par l’Ange Raziel. Faites entrer l’accusé. » Tout le monde s’assoit alors, et les murmures reprennent à l’instant où le premier pied du dernier Morgenstern se pose sur le sol de la salle. Il reste d’ailleurs fier malgré sa situation. Confiant. Peut-être un peu trop.

Il prend alors place au banc des accusés, sans personne pour le défendre, juste en face de l’Inquisitrice qui lui lance d’ores et déjà un regard noir. Mais son attention se reporte alors sur l’assemblée devant elle, comme si elle prenait le temps d’en examiner chaque visage. « Valentin Morgenstern, nous allons entamer dès à présent votre jugement pour vos crimes commis. Puisse l’Ange avoir pitié de votre âme. » Alors que l’Inquisitrice prend place sur son siège de juge, son regard se tourne vers l’accusation pour leur accorder la parole. « J’appelle @Maryse Lightwood à la barre. » Les murmures s’intensifient, Créatures et Chasseurs d’Ombres s’échangent des regards à la fois surpris et inquiets alors que l’individu appelé à la barre se lève de son siège pour s’y installer. Le silence revint alors, tous les regards dirigés vers la mère Lightwood, alors que l’avocat de l’accusation s’avance, un air sérieux fixé sur le visage. « Madame Lightwood, vous faisiez autrefois partie du Cercle, est-ce exacte ? Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à le quitter ? » Première question qui pourrait paraître innocente, mais dont tout le monde attend la réponse en retenant son souffle. Le début de ce procès est remplit de tensions.
Revenir en haut Aller en bas
http://raisinghell.forumactif.com
Maryse Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 18
♦ Messages : 114
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Lun 11 Juin - 21:37

Le procès de Valentin
Intrigue

Maryse n’était pas en retard. La mère de famille avait juste attendu la toute dernière minute pour entrer dans la salle où se tiendrait le procès. Elle s’était demandé si elle allait véritablement entrer dans cette salle. Elle n’avait aucune envie de se retrouver de nouveau dans une salle de procès. Elle n’avait aucune envie de revoir des personnes qu’elle n’avait pas vu depuis des siècles. Et elle n’avait surtout pas du tout envie de voir Valentin et de revoir son visage suffisant. Parce qu’elle était certaine que c’est ce visage là qu’elle verrait aujourd’hui. Elle connaissait assez l’homme pour savoir qu’il ne se laisserait pas impressionner par les moyens mis en place par le Conseil pour son procès.

C’est presque à reculons qu’elle entre dans la salle à la dernière minute. C’est derrière elle que les portes se sont fermées alors que le procès allait commencer d’une minutes à l’autre. Une fois dans la salle, Maryse y passa son regard, repérant ses enfants à travers la pièce et quelques connaissances. Peut-être aurait-elle dû arriver plus tôt pour saluer tout le monde ? Peut-être aurait-elle dû aller embrasser ses enfants ? Mais franchement, la seule chose à laquelle elle pensa en entrant, fut de s’asseoir le plus prêt de la porte. C’est d’ailleurs ce qu’elle fit, s’asseyant en bout de ranger pour ne déranger personne avant de croiser les mains sur ses cuisses.

Lorsqu’Imogène Herondale entre dans la pièce, Maryse ne la quitte pas des yeux et se lève à son tour lorsque tout le monde se lève. Elle a beau ne pas apprécier l’Inquisitrice, la mère de famille ne peut que voir le respect qui traverse la pièce lorsqu’elle ouvre la bouche pour lancer le procès. Lorsqu’elle termine avec “Faites entrer l’accusé”, Maryse grimace en voyant la porte s’ouvrir. Elle ne s’est pas trompée. Valentin à l’air fier, presque suffisant lorsqu’il s’installe à sa place. Maryse est bien contente de s'être mise à l’arrière de la salle. Peut-être que de là ou elle se trouvait, il n’arrivait pas à la voir. Il y avait tellement de monde dans la pièce qu’elle espérait qu’il ne la remarque pas. Elle n’est pas la seule personne ayant fait partie du Cercle dans la pièce mais elle était l’une des seules qui n’avait pas hérités de la marque à la fin de toute cette histoire. Elle avait conscience d’avoir été privilégiée à l’époque, d’avoir éviter la stigmatisation même si les choses n’avaient pas été oubliées.  

C’est quand elle entendit son nom que Maryse revint à la réalité. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre ce qu’il se passait et de comprendre qu’elle était appelée à la barre. “Parfait” pensa la brune en se levant doucement. Elle qui s’était voulue discrète, voilà qu’elle était maintenant sous le feu des projecteurs. Elle tire sur la jupe pour la remettre en place et remonte l’allée centrale doucement, évitant de regarder Valentin et se concentrant sur le siège sur lequel elle allait s’asseoir. C’est à peine à l’aise et le regard déterminée que Maryse voit l’avocat de l’accusation s’avancer vers elle pour lui poser la question qu’on lui a posé des millions de fois. Elle croise les pieds, puis pose les mains sur ses cuisses avant d’ouvrir la bouche pour répondre.

- C’est exact, commença la matriarche d’une voix forte et posée. Les raisons sont nombreuses mais je crois que celle qui compte concerne mon fils aîné. Je ne voulais pas qu’il connaisse tout cela. Et c’était un peu avant que le Cercle ne disparaissent et que les accusations commencent à tomber. Il n’était pas question pour moi que mon aîné grandissent sans ses parents. Quoi que la suite des événements allaient nous réserver. Si vous voulez parler des autres, je dirais simplement que les idées qu'il avait allaient beaucoup plus loins que celles que je partageais avec lui.

L’honnêteté transparaissait dans ses paroles. C’était quelque chose qu’elle n’avait jamais caché et qu’elle avait toujours exprimé. C’était même quelque chose qui lui avait valu de nombreuses remarques de la part des personnes qui n’avait pas quittés le Cercle avant la vague d’arrestation. Mais même 20 ans après, Maryse ne regrettait pas sa décision. Lorsqu’elle eut terminé sa phrase, Maryse se permit un regard vers Alec et un sourire caressa ses lèvres une demie seconde avant qu’elle ne reporte son attention sur l’avocat qui se trouvait toujours devant elle.  
code by belle âme



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Sam 16 Juin - 11:52




Everyone
Intrigue #2.2 : procès de Valentin
Le procès allait bientôt débuter. Tessa se trouvait à peu près au milieu de la salle, ne voulant pas spécialement s’avancer plus près, par peur que ses pulsions et surtout ses nombreuses envies de tuer Valentin ne prennent le dessus. Sa première volonté avait été de rejoindre la jeune Branwell, une Shadowhunter qu’elle avait eu dans sa classe, quelques années plus tôt, et qu’elle respectait énormément au vu de sa progression dans la société des Chasseurs d’Ombres. Mais il y avait tellement de monde que passer entre tous ces gens en devenait impossible. Elle pensait alors rester où elle se trouvait, patienter jusqu’au début du procès, et jusqu’à son achèvement. Il était très peu probable qu’elle soit appelée à témoigner, de toute manière. Certes, Valentin avait causé beaucoup de tords à sa famille, mais elle n’avait pas été amenée à l’affronter en personne, sinon il serait certainement déjà mort. Elle ne savait pas encore si c’était une bonne chose ou non d’ailleurs.

Son regard fut attiré par un mouvement non loin d’elle. Magnus Bane. L’un de ses plus vieux amis, la première Créature Obscure qui l’avait aidé dans sa vie, et qui lui avait permis de comprendre ce qu’elle était en réalité. Tessa n’était pas franchement surprise de le voir ici, au vu des rumeurs qui courraient, et de sa relation avec Alexander Lightwood. Et puis, où le monde était, Magnus Bane n’était jamais bien loin. Elle avait donc choisi de le rejoindre, franchissant les quelques pas qui les séparaient pour venir se poser à côté de lui avec un petit sourire à son égard. « Ça fait bien longtemps Magnus. J’espère que tu te portes bien. » Bien longtemps, par sa faute à elle, on ne va pas se mentir. S’exiler à Alicante pour essayer de masquer sa tristesse et la surmonter n’avait pas forcément été la meilleure de toutes les idées de la terre. Mais bon, le deuil peut vous faire faire des choses que même vous, vous n’arrivez pas à comprendre.

Il ne fallut pas bien longtemps avant que le procès ne se mette en marche. A peine les cloches avaient elles sonnées que les épaules de la brune se crispèrent, et encore plus à l’entrée de Valentin en scène. La tension était palpable chez la majorité des personnes présentes dans la pièce, et l’air suffisant de Morgenstern n’arrangeait rien du tout. Sans parler des murmures qui s’étaient déclenchés quand Maryse Lightwood avait été appelée à la barre. Tessa observait le tout dans le silence, même si elle savait bien que cet appel à la barre n’était pas quelque chose d’innocent. Est-ce que l’Enclave allait essayer d’incriminer d’autres personnes en plus de Valentin ? Franchement, ça ne l’étonnerait pas. Mais c’était une chose qui l’inquiétait tout de même, et qui lui faisait poser un œil sur Jace.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 18/01/1999
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Harmony
♦ Runes : 2
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 08/10/2017
♦ Everything and anything :







Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Mar 19 Juin - 22:40


Procès de Valentin MorgensternIntrigue 2.2Plus le temps passait et plus j’avais de raison de ne pas avoir envie d’être ici. Même si la raison de ma présence dépassait de loin toutes les raisons qui m’auraient poussé à ne pas venir. Comme la plus part des personnes, je me retournais pour voir d’où venait le grand bruit qui avait attiré l’attention de toute la salle. Forcément, j’aurais dût me douter que Simon n’aurait pas pût s’empêcher de venir. Pour ce que Valentin lui avait fait et pour sa place aux côtés de Clary. Je repris ma place correctement alors que celle-ci se précipitait pour aller récupérer le vampire. Je gardais une expression neutre et je me tournais à peine vers le nouvel arrivé parmi nous. La seule chose qui pouvait trahir mon calme impassible était la petite pression que j’effectuais sur la main de Clary lorsqu’elle remis celle-ci dans la mienne. Mais je crus perdre rapidement mon sang froid alors que Simon se penchait par dessus nous pour informer Alec que Magnus le cherchait avant de lui faire des grands signes du bras. Je le regardais, à cheval entre l’étonnement et l’agacement. Sérieusement, ce mec ne s’arrêterait jamais… Et dire que c’était à cause de moi qu’il pouvait se permettre d’être ici avec nous en plein jour…

Je fixais à nouveau mon regard sur l’avant de la salle pour ne pas craquer tout en serrant la mâchoire. Je n’avais pas envie d’être ici et rien à part Clary ne me poussait à rester. Et pour couronner le tout, l’Inquisitrice rentrait à présent dans la salle pour débuter le procès. Machinalement je me levais, comme tout le monde dans la salle, sans lâcher Clary, mais mon regard ne quittait pas Imogen. J’avais encore un peu du mal à réaliser que cette femme au visage si impassible et au regard meurtrier envers Valentin faisait partit de ma famille. Même si c’était plutôt moi qui faisait partit de la sienne. Un instant je me demandais si Tessa lui avait dit ou si pour le moment elle était encore dans l’ignorance. Et cette pensée éveilla en moi un petit sentiment de culpabilité puisque je n’en avais pas encore parlé avec la rouquine. Une chose qu’il fallait que je change assez rapidement. Que j’aurais déjà dût faire depuis un moment maintenant. Mais cette pensée n’eut pas vraiment le temps de s’installer dans mon esprit, l’appel de Maryse à la barre me ramena à la réalité. Je lançais un coup d’œil à Izzy et Alec avant de porter mon regard sur la femme qui m’avait élevé et qui remontait l’allée central pour allez répondre aux questions de l’accusation.
© YOU_COMPLETE_MESS





Shadowhunters aren't big huggers
Revenir en haut Aller en bas
http://sayakung.tumblr.com/
Isabelle Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 16
♦ Date de naissance : 07/09/2002
♦ Autres comptes : nope
♦ Runes : 11
♦ Messages : 96
♦ Date d'inscription : 25/03/2018
♦ Everything and anything : My family is everything for me



Women must be stronger





Be generous




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ Lun 25 Juin - 18:44
Le procès de Valentin Morgenstern
Personne à part Clary ne s’était levé pour aider Simon, et pourtant on ne peut pas dire qu’il soit passé inaperçu. Bien vite la rousse revint avec son meilleur ami. Isabelle lui adressa un signe de la main et les deux amis s’installèrent l’un à côté de l’autre. Et alors que, comme tout le monde, la brune pensait pouvoir se recentrer sur le procès, Simon se décida à informer Alec que Magnus était là. Puis, il lança de grands gestes dans la direction du sorcier. Izzy le regarda sans trop savoir quoi penser, le fait-il exprès ou c’est naturel chez lui ? Ce mec aurait du faire du théâtre plutôt que de la musique, un jour Isa lui fera la réflexion.
Mais pas aujourd’hui, parce qu’actuellement c’est elle qui lance des signes avec son regard, histoire de lui faire comprendre qu’il faut qu’il arrête son cinéma avant que Jace ou Alec ou les deux, ne pètent les plombs. Rien qu’à y penser, Isabelle arrivait déjà à visualiser la tête de son frère avant même de l’avoir vu : entre l’envie de voir Magnus et de tuer Simon. D’ailleurs il pourrait peut-être lui être reconnaissant si tous les regards n’étaient pas rivés sur eux.

Quand le procès commença Isabelle reprit immédiatement son sérieux. Imogène entra par la grande porte, et pour la première fois - depuis qu’ils était là - les regards n’étaient pas rivés sur eux mais sur l’inquisitrice. Puis, Valentin entra lui aussi, la brune ne l’imaginait pas comme ça aujourd’hui. Elle s’attendait à ce qu’il soit plus intimidé, moins confiant et peut-être paniqué à l’idée d’être jugé. Peut-être a-t-il quelque chose derrière la tête, ou alors il veut mourir avec dignité. En partant du principe que quelqu’un comme lui peut en avoir. Morgenstern prit place sur le banc des accusés avec, juste devant lui l’inquisitrice qui semblait avoir attendu ça depuis des années.

Izzy frémit en entendant le nom de sa mère, le procès venait de commencer et la jeune femme était déjà mal alaise. Se pourrait-il que ce procès ne soit pas uniquement pour Valentin ? La brune ne perdu pas de vue chaque geste que faisait sa mère. Puis à la première question, celle-ci retint son souffle, comme si respirer pourrait enfoncer encore plus Maryse.
« C’est exact, répondu sa mère d’une voix forte et calme. Les raisons sont nombreuses mais je crois que celle qui compte concerne mon fils aîné. Je ne voulais pas qu’il connaisse tout cela....»
Le calme de sa mère était une chose qui avait toujours fasciné Isabelle. Comment pouvait-on être aussi posé est réfléchit dans une situation comme celle-là. Izzy fut encore plus mal alaise, elle risqua un œil dans la direction de son frère. Malgré les différents qu’elles avaient eux par le passé, la brune ne pouvait pas voir sa mère dans cette situation.
«...Et c’était un peu avant que le Cercle ne disparaissent et que les accusations commencent à tomber. Il n’était pas question pour moi que mon aîné grandissent sans ses parents. Quoi que la suite des événements allaient nous réserver. Si vous voulez parler des autres, je dirais simplement que les idées qu'il avait allaient beaucoup plus loin que celles que je partageais avec lui. »
Le stress s’intensifia alors que, comme tout le monde - elle suppose - elle attend ce qu’Imogène répondra à ça.
Codage par Libella sur Graphiorum


Codage par Libella sur Graphiorum
A Shadowhunter is more than a fighter
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfork.forumotion.com/
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue #2.2: Le procès de Valentin Morgenstern
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Intrigue 5 → Le bal de la Saint Valentin
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» Résumé de l'intrigue
» [déroulement des procès]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le reste du monde :: Idris :: Alicante-
Sauter vers: