ANNA (+) Nice to meet you !


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
ANNA (+) Nice to meet you !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1366
♦ Messages : 215
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Lun 7 Nov - 15:58
Nice to meet you !Sam & AnnaJe sais pas vraiment quelle heure il pouvait bien être, je crois bien que ses derniers temps, j’avais clairement perdu tout notion de l’heure, genre, j’sais pas, j’peux toujours dire s’il fait jour ou nuit, mais rien de plus. Je pousse un soupir avant de tourner la tête puis je regarde dehors, le soleil traverse un peu mes rideaux, donc je sais déjà que je peux pas sortir, que je vais devoir resté cloîtrer entre ses quatre mur sous la surveillance d’un quelconque sbire que Raphael aura envoyé me surveiller pour m’ôter l’envie de m’exposer au soleil. Enfin, ça m’enlève pas l’envie en fait, c’est juste que du coup j’peux pas le faire parce qu’il y a ce typa devant la porte qui ne me quitte simplement pas des yeux. J’te jure que j’ai l’impression d’être un gosse de sept ans qui a besoin d’une babysitter. C’est chiant, j’aime pas ça. Mais comme j’ai pas vraiment le choix, je supporte de coup.

Je finis par me redresser lentement et je m’assois au bord de mon lit avant de me relever lentement, je me suis étiré rapidement histoire de me réveiller un minimum, comme si ça servait à quelque chose. Je pousse un soupir avant de regarde l’homme devant ‘te porte, j’attends qu’il comprenne le message, qu’il se retourne pour que je puisse me changer, c’est ce qu’il a fini par faire. Une fois qu’il avait le dos tourné, j’ai vite enlevé les vielles fringues que j’avais porté toute la nuit et j’en ai mis des propre avant de me regarder dans le miroir pour rapidement coiffer mes cheveux. Franchement, j’avais toujours lu qu’un vampire ne pouvait pas se voir dans la glace, j’aurais tellement préféré que ce soit le cas.. Comme ça au moins, j’aurais pas a voir ma sale gueule. Mais bon faut croire que j’ai pas cette chance, alors bon, j’fais avec puis voilà. J’passe mes mains dans mes cheveux rouges. Puis une fois qu’ils ont l’air de ressembler à quelque chose. J’me dit que c’est bon. A savoir que pour moi, ressembler à quelque chose, ça veut dire partir dans tout les sens hein.

J’me suis approché du mec qui me sert de babysitter et j’ai attendu qu’il se décale pour pouvoir sortir de ma chambre, j’avais juste plus envie de rester dans cette pièce. Alors, j’me suis dit que j’allais juste ma balader dans l’hôtel, genre, erré comme une âme en peine en attendant de trouver une quelconque occupation. J’avançais lentement, je savais qu’on me suivait toujours, ça avait le don de m’agacer. J’avais vraiment envie de semer ce type, mais j’savais que j’en était pas capable alors.. Je pousse un soupir avant de finalement entrer dans une pièce au hasard, puis il m’a suivit dedans avant de se caler devant la pièce. J’ai croisé les bras avant de pousser un soupir, puis je lui ai tourné le dos  pour regarder ou j’étais, dans un salon visiblement. Puis j’étais pas seul, il y avait une femme assise sur un canapé. Il me semblait que je l’avais déjà vu, avec Raphael même, certainement l’une de ses amies. « Uh.. Salut.. J’espère que je vous dérange pas. » Le vouvoiement, c’te vieille habitude que j’ai toujours eu dont je me débarrasserais certainement jamais. Mais c’est pas ma faute quand même, j’suis bien trop poli et c’est comme ça.. « Sinon je peux m’en aller.. » J’sais pas, peut être qu’elle veut être seule ou que Raphael va la rejoindre rapidement. Je verrais bien quand elle me répondra non ?
© 2981 12289 0 ♦ 589 mots ♦ Début de RP


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 1012
♦ Messages : 248
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Lun 7 Nov - 20:32
Nice to meet you
Sam & Annalyne
Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par accident. Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison.

Anna ne venait pas à l’hôtel DuMort en plein jour d’habitude. Elle connaissait assez bien les vampires pour savoir qu’ils préféraient dormir tant que le soleil n’était pas couché, ou alors vaguer à des occupations plus distrayante que de discuter avec une sorcière. C’était pas le genre de chose qui pouvait vexer Anna, loin de là, elle même avait prit l’habitude de vivre la nuit ces dernières années. Elle trouvait son obscurité apaisante et rassurante, et sa fraîcheur réussissait toujours à la garder éveillée. Mais elle n’était pas pour autant devenue une fille de la nuit, qui ne sortait qu’au soleil tombé. Elle aimait quand même bien entretenir son bronzage de temps en temps, et l’agitation, sous la chaleur du soleil en plein Central Park était devenue une véritable distraction pour la blonde. Observer les Terrestres l’avaient toujours fasciné. Ils étaient tellement… Innocents, insouciants, et même naïf d’ailleurs. Il arrivait à Annalyne de se demander ce qu’aurait été sa vie si elle n’était pas née sorcière. Il y a une centaines d’années de ça, elle l’aurait surement préféré, mais maintenant, avec tout ce qu’elle avait put vivre, elle ne regrettait en aucun cas sa nature. L’immortalité était un cadeau, même si son poids lui pesait parfois sur les épaules.

Raphael lui avait demandé de venir pour qu’elle puisse poser des sorts de protection sur l’hôtel DuMort. Avec la menace du Cercle qui pesait à nouveau sur les Créatures Obscures, Anna avait tout de suite acceptée de voler à son secours. Elle n’était peut être pas la sorcière la plus puissante de la ville, mais le nouveau chef des vampires était son ami. Et puis, il lui suffirait juste de repasser de temps à autres pour renforcer les protections dans le cas où ces dernières s’affaibliraient. Ce qui risquait d’arriver bien sûr. Ce genre de sort n’était pas permanent, malheureusement. La blonde venait juste de finir son petit travail et, s’étant ramener sa propre bouteille, parce qu’à part du sang ici, on trouvait pas grand chose, elle venait de se servir un verre de whisky. Cette bouteille, elle l’avait depuis des années, depuis les années 20 en fait, pour être exacte. Elle l’avait achetée ici même, à New York, dans ce quartier qui était à présent devenu la Cinquième Avenue. La sorcière était toujours impressionnée de voir à quelle vitesse une ville pouvait se métamorphoser au fil des découvertes humaines en architecture. Les Terrestres ne s’y connaissaient peut être pas franchement bien en démons, mais il fallait bien dire qu’ils avaient un sens du goût et du style architectural plutôt plaisant.

Après s’être servie son verre, la jeune sorcière s’était assise sur le canapé, patientant sagement en attendant le retour de Raphael. Elle n’allait quand même pas partir sans lui dire au revoir. Alors qu’elle finissait son premier verre, elle entendit des pas se rapprocher, jusqu’à finalement se faire entendre dans la pièce. Relevant le regard, la blonde aperçue un personnage assez… Atypique. Les vampires en général se ressemblaient tous, mais celui là… Déjà, il avait les cheveux rouge. Ce qui fit légèrement sourire la blonde. Posant son verre sur la petite table en face d’elle, Anna se leva alors que le jeune vampire prenait la parole. « Je t’en pris, tu peux me tutoyer, je suis pas si vieille que ça. » Bon d’accord, elle avait 152 ans, c’est vrai, mais pour une sorcière, c’était encore un âge relativement jeune. A la seconde phrase du rouquin, la sorcière secoua la tête en souriant à nouveau. « Non, tu peux rester, un peu de compagnie ne me ferait pas de mal. » Annalyne remarqua alors le second vampire qui se trouvait devant la porte. Il avait l’air de surveiller ce jeune vampire, et la blonde supposa alors qu’il devait être novice. Et qu’il ne devait pas spécialement apprécier d’avoir constamment quelqu’un sur le dos. Heureusement, elle était plutôt de bonne humeur ce jour là. « Vous avez pas autre chose à faire, par hasard? » La sorcière haussa les sourcils, l’air de dire qu’il ne fallait mieux pas la contredire. Heureusement, ce vampire était plutôt intelligent, et quitta la pièce sans protester. Certainement aussi parce qu’il connaissait Anna à force de la voir passer, et qu’il savait qu’elle était capable de se défendre au cas où les choses dégénéraient avec le nouveau novice.

La blonde reporta alors son attention sur le petit nouveau. « Tu es… Sam, c’est ça? Il me semble que Raphael m’ait dit qu’il avait un nouveau novice. » Décidément ces temps-ci… Entre Simon et Sam, ça pullulait, les bébés vampires! Au moins, ça changeait de ces instants où le monde vampirique était tellement calme que ça en devenait ennuyant. Elle tendit alors sa main au petit nouveau. « Je suis Anna. Sympa, les cheveux. » Un nouveau sourire de la part de la blonde. Malheureusement, elle avait prit la fâcheuse habitude de taquiner les gens sur un peu tout et n’importe quoi. Habitude qu’elle tenait de Solange, son amie sorcière de longue date. Après avoir serrée la main de Sam, Annalyne se dirigea à nouveau vers le bar, où elle avait laissée sa bouteille, pour pouvoir se resservir un verre. « Je te proposerais bien un verre de whisky, mais si mes souvenirs sont bons, c’est pas le genre de trucs que vous digérez. » Esquisant une légère grimasse, la blonde servit un sourire compatissant au jeune vampire. Elle-même ne savait pas si elle serait capable de changer complètement son régime alimentaire du jour au lendemain. Surtout qu’elle aimait bien trop les cupcakes pour ça. C’était pour elle la meilleure pâtisserie que les Terrestres avaient inventés jusqu’ici.
Made by Neon Demon



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1366
♦ Messages : 215
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Mer 9 Nov - 20:05
Nice to meet you !Sam & AnnaElle a levé les yeux vers moi. Elle a souri, peut être bien que j’avais une tête marrante, je sais pas. Je me demandait ce qu’elle pouvait faire là alors que je crois que Raphael m’avait dit qu’il avait pas mal de boulot et qu’il fallait pas le déranger. Peut être bien qu’il lui a pas dit, ou bien qu’il lui a dit de l’attendre ici. J’en ai pas le moindre idée en fait. C’est pas comme si Raphael prenait vraiment la peine de m’expliquer ce qu’il faisait, parce qu’il préfère ma garder enfermer dans une chambre pour que je fasse pas de bêtises. Je le comprends quand même.. Parce que j’suis quand même bien loin d’être un novice exemplaire après six mois ou j’ai vécu tout seul sans personne pour m’aider quoi.. Elle a posé son verre en face d’elle, avant de se lever, je me contentais simplement de le regarder. « Je t’en pris, tu peux me tutoyer, je suis pas si vieille que ça. » Je ris un peu et hoche la tête, c’est vrai qu’elle a pas l’air vieille dut tout, et c’est c’est vraiment pas pour ça que je l’ai vouvoyé, c’est juste que c’est un signe de respect.. Alors ouais, j’ai l’habitude de parler comme ça, j’ai été élevé de cette façon. « D’accord, je vais faire de mon mieux.. Mais je vous.. Te promets rien.. J’ai vraiment l’habitude de vouvoyer les inconnus en fait.. » Je pousse un petit rire nerveux avant de passer ma main dans mes cheveux puis je regarde un peu autour de moi. « Non, tu peux rester, un peu de compagnie ne me ferait pas de mal. » Je lui adresse un sourire avant de hocher la tête. Je pense que ça pourrait me faire de bien de passer un peu de temps avec quelqu’un autre que ma baby-sitter, ou Raphael.. Sérieux j’ai tellement l’impression de ne voir personne d’autre, c’est affreux.. Elle a regardé l’autre vampire qui me suivait, je l’ai regardé à mon tour en plissant le nez, j’avais tellement envie de le voir disparaître. Même juste cinq malheureuses minutes, juste histoire de me sentir un peu libre quoi.. « Vous avez pas autre chose à faire, par hasard? » Rêve réalisé. J’le vois qui sort de la pièce, certainement qu’il va m’attendre juste de l’autre côté de la pièce, mais au moins, il est pas là a me regarder sans rien dire. Genre, il est toujours à me coller le cul, mais il est pas foutu de me répondre quand je lui parle. « Han.. Tu me sauves la vie, j’ai cru qui me lâcherait jamais quoi. » Je pousse un soupir de soulagement. J’me sens tout de suite plus à l’aise quand il est pas avec moi.

Je fais quelques pas vers elle. « Tu es… Sam, c’est ça? Il me semble que Raphael m’ait dit qu’il avait un nouveau novice. » Tiens, elle connaît mon nom. Je pensais pas vraiment que Raphael parlait de moi. M’enfin, j’imagine qu’il a du se plaindre de moi en fait.. Genre, je sais pas, je suis le pire novice qui puisse exister. Que j’arrive jamais à rien, que j’suis pas foutu de contrôler quoi que ce soit. Et c’est vraiment le cas, je suis bon à rien, certainement le pire vampire qui ne se soit jamais trouvé dans cet hôtel. « Je suis Anna. Sympa, les cheveux. » Je souris un peu avant de prendre l’une de mes mèches dans mes cheveux, la tirant doucement avant de loucher pour la regarder. Puis finalement je prends sa main dans la mienne pour la serrer quelques secondes. « Enchanté. » Je lui adresse un sourire. « Et merci. Je sais que mes cheveux sont les plus beau du monde. » Lui lançais je, faussement prétentieux. Non en vrai, j’sais que mes cheveux sont juste pas normaux, et encore, là sa passe, j’aurais pu avoir les cheveux bleus ou verts, je pense que ça aurait quand même été bien pire non ? Elle est retournée vers le bar pour se servir un autre verre de je ne sais trop quelle boisson. « Je te proposerais bien un verre de whisky, mais si mes souvenirs sont bons, c’est pas le genre de trucs que vous digérez.  » A vrai dire, j’en ai pas la moindre idée. Je sais pas si les vampire aiment l’alcool, je sais pas non plus si j’aime ça, j’ai genre jamais goûté de ma vie en fait. Mais bon, j’en ai jamais ressenti le besoin. J’me suis toujours contenté de m’empoissonner avec la cigarette, certainement que ça suffisait non ? Ouais. Et même que maintenant je peux continuer sans rien risquer. J’trouve ça cool. Je me suis finalement mis à regarder la femme, je me suis approché pour sentir l’odeur de son sang. « Qu’est ce que tu es.. ? Je peux sentir que tu n’es pas une terrestre. » Ouais c’est tout ce que je peux dire, parce que j’suis pas encore assez entraîné pour pouvoir reconnaître tout à fait, certainement que je suis un peu nul, certainement que je le serais toujours. « Raphael me dit toujours que depuis le temps que je suis vampire je devrais reconnaître tout le monde.. Mais je dois pas être assez doué pour ça. » Je ris un peu avant de hausser les épaules avant d’aller m’asseoir sur le canapé pas trop loin.
© 2981 12289 0 ♦ 809 mots ♦ moins de 48h


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 1012
♦ Messages : 248
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Mer 16 Nov - 19:17
Nice to meet you
Sam & Annalyne
Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par accident. Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison.

Ce qui était bien quand on connaissait quelqu’un depuis presque cent ans, c’était qu’on pouvait complètement bousculer son emploi du temps sans que cette personne nous en veuilles. Bon, Annalyne ne le faisait pas souvent, mais de temps en temps, ça lui arrivait, de faire ça avec Raphael. De toute manière, il était toujours content de la voir, et puis, vu ce qu’il se passait en ce moment, la blonde préférait être au courant du moindre détail qui pouvait circuler dans le Monde Obscure. Pour sa propre sécurité, oui, mais aussi pour celle de ses amis, et des petits Terrestres qu’elle pouvait croisé dans le bar de nuit où elle travaillait. Avec le Cercle, sérieusement, on pouvait s’attendre à tout, même à une attaque envers les Terrestres, alors mieux valait être prudent. C’était pour ça qu’elle était là aujourd’hui, pour un petit récapitulatif des choses qui s’étaient produites depuis sa dernière visite. Et aussi pour passer du temps avec son vieil ami. Qui la faisait patienter un peu, mais bon. L’arrivée de son petit novice dans la pièce était une assez bonne distraction, pour être honnête. Et puis, Anna aimait rencontrer du monde, c’était pas pour rien qu’elle avait énormément voyage au cours de sa vie. Elle avait besoin de cette interaction sociale constante pour ne pas se mettre à péter les plombs. Souriant au nouvel arrivant, elle lui avait demandé de la tutoyer. Ok, elle avait 152 ans, mais pour une sorcière, elle était encore toute jeune. Puis de toute manière, elle ressemblait à une minette de 20 ans, c’était pas pour rien. Elle aimait pas qu’on la prenne pour une vieille, c’était comme ça. La réponse de Sam la fit sourire une fois de plus. Il était chou, ce petit vampire, elle l’aimait bien, oui. « Et bien, tu connais mon nom, dis toi que je ne suis plus une inconnue. » Raisonnement plutôt étonnant pour cette époque, c’est bien vrai, mais en 1884, à partir du moment où vous connaissiez le nom d’une personne, elle n’était plus considérée comme une inconnue. Et vu qu’elle avait grandie à cette époque… Et bien dans sa tête, ça se passait toujours comme ça aujourd’hui. En tout cas, elle avait pas perdue son habitude.

La sorcière invita alors le jeune vampire à rester. Visiblement, il avait besoin de discuter un peu, et aussi de se retrouver tranquille. Et puis, c’était toujours plaisant pour Anna d’avoir une discussion avec quelqu’un de beaucoup plus jeune qu’elle. Tous deux ne voyaient certainement pas les choses de la même façon, et la blonde aimait bien étendre son esprit, en plus de s’adapter pour être encore plus crédible au sein des Terrestres. Ce qui n’était pas toujours quelque chose d’évident, il faut bien le dire. Et puis, elle voyait bien que cet autre vampire était chargé de surveiller le petit nouveau. D’ailleurs elle se gêna pas pour lui demander de partir. Anna n’avait certainement pas peur des vampires, et encore moins de Raphael. Pas qu’il ne pouvait pas être menaçant, hein, mais c’était son ami, alors du coup… Il lui fichait pas du tout la trouille. Visiblement, Sam paraissait soulagé du départ de son garde du corps personnel. « Techniquement, t’es déjà mort, mais je t’en pris, ça me fait plaisir. » Pardon, du tact? Non, Anna n’en a aucun, c’est vrai. Il faut pas lui en vouloir, en fait, elle a l’habitude de traîner avec des vieux vampires, qui se sont habitués depuis longtemps du fait qu’ils étaient morts alors… Pour eux, l’évoquer, ça fait rien. Pour elle non plus d’ailleurs. Même si elle était en capacité de mourir, elle était immortelle, et en réalité, la mort ne lui avait jamais fait peur. Elle y avait déjà été confrontée, très jeune, alors qu’elle n’avait que huit ans, du coup c’était… Quelque chose d’habituel de son point de vue. Puis en 150 ans, elle en avait vue des gens mourir, un certains nombres, mine de rien. De toute façon, tout le monde finissait un jour à passer par cette case, c’était pas vraiment la peine d’en avoir peur. Avant de se servir un nouveau verre, Anna se présenta au jeune vampire, tout en le complimentant sur ses cheveux. Elle en avait vue, des coupes de cheveux au fil des ans mais celle là se démarquait pas mal il fallait le dire. Ça lui rappelait la mode des punks dans les années 80, en fait. Cette décennie qui était l’une de ses préférées même si à ses yeux, les années 20 ne seraient jamais égalées. « Je pourrais presque m’en vexer, mais j’ai eus la même couleur il y a dix ans. » Et oui, Anna avait eut les cheveux rouges. Peut être pas aussi flash que ça, mais rouges quand même. Elle avait testé tout un tas de trucs dans ses cheveux de toute manière, mais elle en était toujours revenue au blond, elle trouvait que c’était ce qui lui allait le mieux, au final.

La blonde venait de se servir un sacré verre, d’ailleurs elle haussa légèrement les sourcils avant de reposer la bouteille sur le bar. Si elle continuait comme ça, elle allait avoir du mal à monter les escaliers pour rentrer chez elle. Elle but alors une gorgée de la boisson ambrée avant de se tourner une nouvelle fois vers le novice. Novice, qui visiblement n’en était pas encore à la reconnaissance des espèces. Ce qui fit rire Anna. Oui, c’est méchant de se moquer, mais c’était plus fort qu’elle. La blonde posa alors son verre sur le bar, et fit apparaître une fine flamme au creux de sa main, petit tour qu’elle tenait de son amie Solange, et qu’elle adorait utiliser quand l’occasion se présentait. « Je suis une Enfant de Lilith, une sorcière. » Elle referma sa main sur la flamme qui se dissipa, et saisit à nouveau son verre pour en boire une nouvelle gorgée. « T’es pas obligé de te fier à l’odeur pour reconnaitre une espèce. » Comme les sorciers n’étaient pas obligés de se baser sur l’aura qu’ils percevaient. D’ailleurs, les jeunes sorciers ne percevaient pas encore les aura, c’était une chose qui s’apprenait avec le temps, comme la pratique de la magie en elle même. Ou la maîtrise de la soif de sang pour les vampires. « Tu peux aussi observer, chaque espèce a sa façon d’agir. Tu peux repérer un sorcier à la couleur de sa peau, aux cornes qu’il a sur la tête, ou comme moi, à ma façon de parler ou d’agir. Les loups garous ont un comportement impulsif, félin, ils sont gracieux, agressif pour certains. Et les vampires sont plus mystérieux, en retrait, plus menaçants aussi. En plus d’être pâle comme un cadavre. » Bien sûr, elle plaisantait, enfin à moitié. Son sourire le montrait bien d’ailleurs. Il était vrai que ce n’était pas foncièrement évident de débarquer dans le Monde Obscure sans rien en connaître, mais ce n’était pas impossible, il fallait juste disposer des bons conseils, comme Anna avait eut la chance de les avoir de la part de son amie Solange.
Made by Neon Demon



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1366
♦ Messages : 215
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Sam 26 Nov - 16:35
Nice to meet you !Sam & AnnaJ’m’étais quand même senti tellement mal, des fois je me dit qu’il faudrait que je me débarrasse de cette manie que j’ai de vouvoyer les gens.. Parce que bon, même si des fois, ça passe, le plus souvent on me dit de ne pas le faire. Parce que c’est inutile. A croire que mon père m’a « bien élevé » pour que dalle. M’enfin bon, c’pas grave au pire. « Et bien, tu connais mon nom, dis toi que je ne suis plus une inconnue. » Bon, j’avoue que d’un côté, elle a pas tord, je connais son nom, donc elle ne m’est plus totalement inconnue, mais c’est quand même pas pour autant que je la connais donc.. Je sais pas, je pense que je vis me fier sur ce qu’elle me dit et me dire que je ne peux plus la considérer comme une inconnue. Puis ça serait un peu plus sympa non ?

J’étais quand même content de me retrouver tranquille. Je crois que c’était pas arriver depuis que j’étais arrivé dans cet hôtel, sauf peut être quand je passais un peu de temps avec Enaël. J’imagine que Raphael lui faisait assez confiance pour me laisser seul avec lui. Ou bien, il en savait rien. Non ça c’est pas possible ? Raphael sait tôt de ce qu’il se passe dans cet hôtel. TOUT. « Techniquement, t’es déjà mort, mais je t’en pris, ça me fait plaisir. » Mais.. Putain, elle aussi elle jour sur les mots de cette façon, exactement comme Raphael. C’est un truc qui en tendance à m’agacer un peu, mais je ne dis rien, parce qu’elle à pas tord, j’suis déjà mort, mort et enterré même. A mon avis, c’est un véritable miracle que je sois là, je sais même pas comment j’ai pu sortir de terre quand je me suis réveillé.. « Bon.. Tu sauves ma deuxième vie alors.. » Si ont peut appeler ça une vie, bien évidement. Bref, j’ai quand même fait la moue, parce que j’suis quand même vraiment habitué à ce qu’on me rappelle que je suis mort.. J’en suis conscient, vraiment, mais.. Je sais pas.. J’ai pas envie de me l’avouer.. Ça m’a fait bizarre qu’elle me complimente sur ses cheveux, j’avais pas l’habitude, en général, les gens préféraient me juger là dessus, parce que c’était pas une couleur « normale », ou parce que mes cheveux n’étaient jamais coiffées, ou je ne sais trop quelle autre raison. « Je pourrais presque m’en vexer, mais j’ai eus la même couleur il y a dix ans. » Je souri un peu, je suis sûr que ça lui allait très bien, un peu comme la couleur blonde qu’elle a en ce moment. « J’aurais aimer voir ça, je suis sur que ça t’allait très bien. » Moi j’aime toujours quand les gens change la couleur de leur cheveux, je sais pas, j’ai jamais été très fan des couleurs plutôt naturelle, j’aime ce qui change de l’ordinaire quoi.

Je crois bien qu’elle s’est moquée de moi quand j’ai dit que j’étais vraiment pas doué pour reconnaître les gens. Mais c’est pas de ma faute quand même Raphael vient à peine de me retrouver alors.. Il vient à peine de commencer ses entraînements.. Et bon, avouons le, je suis loin de comprendre ou de maîtriser tout ce qu’il veut m’apprendre, je suis même une véritable catastrophe en fait.. J’ai fini par regarder sa main et la petite flamme qu’elle avait fait apparaître et sérieux, je trouvais ça tellement cool.. « Je suis une Enfant de Lilith, une sorcière. » C’est genre tellement mieux qu’un enfant de la nuit.. J’veux dire, elle doit avoir des pouvoirs trop cool et tout ça alors que moi.. Bah, j’peux pas sortir la journée et j’peux plus ma gaver de pizza parce que j’trouve ça dégueu maintenant. J’crois que c’était un peu le drame de ma vie de découvrir que ça me nourrissait plus et que ça avait plus ce bon goût dans ma bouche.. « T’es pas obligé de te fier à l’odeur pour reconnaître une espèce. » Ah oui ? Raphael m’avait dit que c’était le seul truc qui pourrait m’aider.. Genre.. D’après lui, les différentes espèces ont toute une odeur différentes.. Franchement, les seuls que je sais reconnaître, c’est les terrestres et les vampires.. C’est déjà un début on va dire. Pour moi c’est quand même pas mal, mais Raphael est quand même pas content. « Tu peux aussi observer, chaque espèce a sa façon d’agir. Tu peux repérer un sorcier à la couleur de sa peau, aux cornes qu’il a sur la tête, ou comme moi, à ma façon de parler ou d’agir. Les loups garous ont un comportement impulsif, félin, ils sont gracieux, agressif pour certains. Et les vampires sont plus mystérieux, en retrait, plus menaçants aussi. En plus d’être pâle comme un cadavre. » Je hoche la tête à tout ce qu’elle me dit, je tacherais de m’en souvenir, c’est quand même quelque chose qui pourra me servir à l’avenir si je reste incapable de me fier à mon odorat. Puis, c’est quand même plus simple que les explication de Raphael. Alors, je sais pas, si ça va m’aider, mais je préfère me dire que oui. « Merci, je tacherais de m’en souvenir. » Même si bon, je pense que certains terrestres peuvent agir de cette façon aussi, mais bon, comme ceux là je les reconnais, ça devrait quand même aller. « C’est trop classe ce que tu fais avec cette petit flamme, tu sais faire beaucoup  de chose comme ça ? » Genre des petits tours joli à voir. J’me souviens que quand j’étais terrestre, j’avais toujours été fasciné par ce que les terrestres pouvaient faire. « Tu le connais depuis longtemps Raphael ? » Je lui demande, soudainement curieux. Je suis toujours quelqu’un de curieux, une habitude en fait..
© 2981 12289 0 ♦ 835 mots ♦ moins de 15j


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 1012
♦ Messages : 248
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Ven 2 Déc - 14:45
Nice to meet you
Sam & Annalyne
Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par accident. Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison.

On pouvait dire qu’Annalyne avait évoluée avec son temps. En 150 ans, elle avait eut l’occasion d’en voir des choses. Elle avait conduit la toute première voiture, qu’elle avait toujours dans son garage d’ailleurs, avec plusieurs autres plus ou moins anciennes. Elle avait portée ce qu’on qualifiait maintenant de robes de princesses, alors qu’à l’époque, à la cour royale d’Angleterre, elles étaient considérées comme les robes les plus banales que l’on pouvait trouver. Celles-ci aussi, elle les avait gardés d’ailleurs. La blonde avait la fâcheuse manie de garder pratiquement tout, ou tout du moins, les choses qu’elle pensait importantes. Et sa garde robe en faisait partie. Enfin, sauf les vêtements qu’elle avait portée pendant pas loin de dix ans alors que sa mère l’avait enfermée dans le sous sol de leur maison. Ceux là, dès qu’elle l’avait put, elle les avait brûlés en regardant les flammes dévorer le tissu. chacun tournait la page à sa façon, et c’était celle qu’elle avait choisie d’adopter à l’époque. Ce n’était pas pour autant qu’elle oubliait tout, bien au contraire, surtout depuis qu’elle avait décidée, sous les conseils de Solange, de tenir un journal. Elle n’écrivait pas tous les jours dedans, mais dès qu’il se passait quelque chose d’important, ou qu’elle ressentait des choses dont elle voulait se rappeler, elle couchait le tout sur papier. Même si sa mémoire ne lui faisait en aucun cas défaut, c’était une façon pour elle de se libérer de toutes ces choses. Même si la sorcière n’avait pas pensée un seul instant que ça lui serait bénéfique, elle s’était rendue compte au fil des années que c’était finalement le cas, et elle remerciait sa vieille amie de l’avoir incitée à mettre en place cette astuce, qu’elle utilisait à présent sans même s’en rendre compte. En fait, elle l’utilisait encore plus ces derniers temps, avec le retour de Valentin, et cette crainte qui la tenaillait, la Coupe Mortelle, et tout ce bordel qui n’était pas prêt d’être fini, ça c’était certain. Elle espérait tout de même que cette histoire serait rapidement réglée, mais si tout le monde ne mettait pas la main à la pâte, ça allait être compliqué.

D’ailleurs, c’était dans cet optique qu’elle s’était rendue au DuMort ce jour là. Annalyne avait proposée à Raphael de poser des boucliers de protection tout autour de l’hôtel, et il avait accepté. Il fallait mieux, d’ailleurs, autant limiter les dégâts que pouvait faire le Cercle à son maximum, même si ce genre de protection n’écartait pas tous les dangers. Enfin, pour l’instant la belle blonde ne pensait pas à cela, elle était plutôt occupée à discuter avec ce jeune vampire, tout en sirotant son deuxième verre de scotch. C’était une distraction totalement inattendue, mais elle n’allait pas cracher dessus. Surtout qu’Anna était du genre très sociable, alors rencontrer de nouvelles têtes, elle aimait bien ça. Et puis, il avait l’air sympathique, quoique, un peu agacé visiblement par Rapahel. Mais ça ce n’était pas quelque chose de vraiment étonnant. L’ami de la blonde n’avait pas vraiment eut de chance avec les novices ces derniers temps, et bien sûr, elle pensait au fameux Simon qui avait laissé Camille s’échapper. Terrible erreur à ses yeux, cette fille allait finir par causer leur perte, et de l’avis de la sorcière, Raphael aurait mieux fait de la tuer dès qu’il en avait eut l’occasion, mais bon. Le mal était fait, c’était beaucoup trop tard maintenant. « J’espère que je n’aurais pas à recommencer, en général, je me fais payer mes services. » Bien sûr, elle plaisantait. Enfin, à moitié. Tous les sorciers se faisaient payer dès qu’ils se servaient de leurs pouvoirs pour quelqu’un, c’était leur façon de faire, et Anna y avait été assez rapidement habituée. D’ailleurs, elle avait demandée à Raphael de lui faire livrer quelques petites pièces de la nouvelle collection Chanel. Bah quoi? Elle avait peut être 152 ans, mais elle suivait la mode sur le bout des doigts! Et puis, elle savait que son ami avait largement les moyens de lui procurer ces choses particulièrement onéreuses. De toute façon, habituellement, elle ne demandait pas spécialement moins cher, au contraire, surtout qu’elle ne proposait pas ses services souvent, et surtout pas à tous le monde alors… Elle demandait un prix en conséquences. Et puis ce n’était pas pire que cet autre sorcier, Magnus Bane, qui se faisait payer en diamants et en rubis. Anna se demandait si c’était toujours le cas d’ailleurs. « Je dois avoir quelques photos rangées quelque part, je te les montrerais peut être un jour. » S’ils se croisaient à nouveau bien sûr, mais la blonde se doutait que ce serait certainement le cas, étant donné qu’elle venait assez souvent ici. Peut être que la prochaine fois qu’ils se croiseraient, elle aurait à nouveau une nouvelle coupe de cheveux, qui sait? En général, ses changements capillaires se faisaient sur un coup de tête, de toute manière. Elle se levait le matin, et avait envie de changer de tête, du coup, pouf, coiffeur, et c’était réglé.

La conversation dériva ensuite sur les différentes espèces de Créatures Obscures. Visiblement, ce jeune vampire n’était pas encore en capacité de les différencier, ce qui pouvait se comprendre. Annalyne elle même avait mit plusieurs années avant d’être totalement certaine, presque au premier regard, de qui elle avait en face d’elle. C’était quelque chose qui rentrait avec l’expérience et la pratique, et si Raphael ne le faisait pas sortir, le pauvre petit Sam n’allait pas pouvoir aller bien loin comme ça. Enfin, elle pouvait toujours lui donner quelques astuces qu’elle utilisait elle même pour différencier les Créatures Obscures, et c’est d’ailleurs ce qu’elle fit. Sans entrer dans les détails tout de même, elle ne voulait pas non plus l’embrouiller, et puis, c’était des détails qu’il finirait par repérer par lui même au fil du temps. « Tu verras, avec le temps, ça ira tout seul, tu n’auras même plus besoin de réfléchir. C’est comme apprendre à lire. » Ou à écrire, ou à faire du vélo. C’est quelque chose qui, même sans avoir été pratiqué pendant plusieurs années n’est pas oublié. Tout comme la magie d’ailleurs, même si de base, cette dernière nécessite un peu plus de pratique. La preuve, plus un sorcier est vieux, plus sa magie est puissante et précise. Ayant pas mal pratiqué, Annalyne en a une bonne maîtrise, mais elle ne dépassera certainement jamais les prouesses de son amie Solange, ou encore de Magnus Bane qui a plusieurs centaines d’années d’avance sur elle. « Ça c’était de la magie de base, le genre de choses qu’on apprend au début pour canaliser nos pouvoirs, et surtout les maîtriser. Mais sinon, oui, je sais faire pas mal d’autres choses. » C’était assez compliquer de décrire la magie à quelqu’un qui n’était pas un sorcier, ou même à un tout jeune sorcier d’ailleurs. C’était le genre de choses qu’on ressentait, un peu comme l’amour, sans savoir mettre de mots dessus. Ça faisait partit d’eux, c’était encré dans leur organisme, dans leur âme dans l’hypothèse qu’ils en avaient une. Autant la soif de sang, c’était pas trop compliqué de mettre des mots dessus, mais la magie… C’était pratiquement quelque chose d’impossible à décrire. « Mmh… A peu près depuis qu’il a été transformé. Depuis les années 50 environs. Le pauvre, il a loupé la meilleure décennie. » Annalyne pensait aux années 20 en disant cela, décennie qui était de loin sa préférée, et qui était pratiquement impossible à détrôner. Elle adorait d’ailleurs se rendre à des fêtes sur cette période là, ressortant avec un grand plaisir ses belles robes qu’elle avait conservée avec soin, et se remettant dans la peau de la jeune femme qu’elle était dans ces années là. La jeune blonde qui avait inspirée le personnage de Daisy du roman Gatsby le Magnifique, chose que très peu de monde savait d’ailleurs. Heureusement, elle n’en avait inspirée que l’apparence, et non le caractère qui était à son total opposé.
Made by Neon Demon



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1366
♦ Messages : 215
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Ven 9 Déc - 4:04
Nice to meet you !Sam & AnnaJ’aime bien discuté avec cette fille, elle est vraiment gentille, enfin, je trouve en tout cas, puis, ça fait toujours du bien un peu de compagnie quand tu restes tout le temps enfermé dans ta chambre avec un vampire qu’est pas foutu de causer, ou avec Raphael qui fait que râler. Genre, j’sais pas, c’est un peu comme si il était toujours de mauvaise humeur, comme si un rien l’énervait, ou comme si il vivait pour râler quoi. C’est tellement agaçant, c’est un truc que je supporte plus chez lui, pourtant, de mon vivant ça me posait pas le moindre problème.. La preuve, j’étais sorti avec lui pendant un an, et j’avais jamais rien trouver à redire sur son comportement, certainement que je devais vraiment l’idéaliser ou un truc comme ça, parce que maintenant je peux juste plus, je supporte plus ses sautes d’humeur et son caractère de merde, quand il me parle, j’te jure que parfois j’ai juste envie de lui coller un droite, mais bon, j’suis un mec civilisé, puis tout sauf violent, alors je reste toujours sage, même si j’avoue que je montre pas vraiment coopératif avec lui. Je ris un peu quand je l’entends me parler, se faire payer une ? Je me doute bien qu’elle plaisante, ou du moins.. J’espère en tout cas. « Si j’ai de la chance, t’en aura pas besoin. » Je lui adresse un petit sourire. Je sais même pas quel genre de service un sorcière peut rendre.. Certainement parce que je sais même pas ce qu’elle peut faire avec ses pouvoirs, j’imagine qu’’elle peut faire un peu de tout.. C’est quand même vraiment cool.. « Tu rends quel genre de services, généralement ? » J’suis quand même d’un naturel curieux, alors je demande, libre à elle de me répondre ou non, je lui en voudrait pas si elle veut garder ses petits secrets quoi.

Je peux pas m’empêcher de sourire quand elle me dit qu’elle me montrera les photos, genre, j’suis enthousiaste, peut être même un peu trop, mais c’est pas bien grave non ? J’ai quand même le droit d’être enthousiasme pour ce que je veux, même si ça peut paraître un peu bizarre. J’imagine qu’elle aura l’occasion de la faire si elle pense à les avoir sur elle un jour ou elle reviens ici, parce qu’on a quand même toutes nos chance de se croiser dans les couloirs, ou dans n’importe quelle pièce de cet hôtel. Hôtel que je trouve tellement grand, j’ai toujours du mal à m’y retrouver dans les couloirs, j’avoue même que je m’y suis déjà perdu, mais ça, c’est juste parce que je suis pas doué du tout, et que j’ai le pire sens de l’orientation possible.. Ouais, j’ai vraiment pas de chance quoi.. J’me demande si c’est pas aussi pour ça que Raphael me laisse pas sortir, parce qu’il aurait peur que je me perde dans c’te ville bien trop grande pour moi et que j’arrive pas à rentrer avant de lever du soleil.. C’est vrai que ça peut paraître plausible non ?

Je trouve ça vraiment sympa qu’elle m’aide elle, qu’elle me dise pas simplement de me fier à ce que je sens avant de me laisser me débrouiller tout seul. Non parce que c’est ce qu’il fait l’autre mexicain parfois. Il m’explique plus ou moins ce que je dois faire, et après il me regarde faire. Ouais, il est pas super comme prof, avouons le, puis, il est vraiment pas assez patient quoi. Genre, il suffit que j’y arrive pas une fois pour qu’il me gueule dessus, comme si c’était d’ma faute t’sais Comme si tout ce que je voulais, c’était ne pas y arriver quoi. J’crois qu’il pige juste pas. Limite j’ai parfois l’impression qu’il sait pas ce que c’est de se sentir paumer, de rien contrôler, alors que de toute évidence si, parce qu’il à forcement été comme moi un jour.. BREF. Assez penser a sa face à lui là. J’écoute ce que la jeune femme me dit avec attention. « Comme apprendre à lire.. Okay. » Ouais, je comprends la comparaison, c’est le truc, quand tu le sais, tu le sais, c’est plutôt cool. Puis, si j’apprends ça comme j’apprends à lire, ça devrait quand même aller assez vite. Après, je verrais bien. En tout cas, je dois avoué que je me sens un peu rassuré, parce que je me dis quand même que je vais finir par y arriver un jour ou l’autre. Je me demande si avec mes pouvoirs de vampire, c’est pareil, genre, est ce que j’aurais compris comment maîtriser, j’oublierais pas, et j’arriverais toujours à tout gérer, ça serait tellement pratique..

Elle m’a fait une petite démonstration de ce qu’elle était capable, j’trouvais ça quand même vraiment classe quoi. Puis elle me dit qu’elle peut faire plein d’autre truc, je me sens tellement jaloux quoi.. Pourquoi que j’suis pas comme elle hein ? Ce serait mieux. Beaucoup mieux. Mais bon, j’ai jamais eu vraiment de chance dans ma vie, alors je vois pas pourquoi ça changerait maintenant. « C’est vraiment classe.. » J’suis clairement admiratif quoi et j’aimerais beaucoup la voir à l’œuvre en train de faire quelque chose de plus important. C’est clairement le genre de truc qui pourrait me fasciner.

Va savoir pourquoi, j’avais fini par revenir sur Raphael, sérieux, j’avais l’impression de trop parler de lui, c’était pas possible quoi.. J’étais surpris de savoir qu’elle le connaissait depuis si longtemps, depuis sa transformation quand même.. « Ah oui quand même ! » Je me demande bien comment elle peut le supporter depuis si longtemps.. Mais en fait, je me dit qu peut être, il a pas toujours été comme ça, ou bien, on s’y fait au bout d’un moment, c’est possible aussi non ? « La meilleure décennie ? Laquelle ? » Forcement, je vois pas, mais je me demande.. Peut être bien qu’elle pourrait m’en parler, j’ai toujours été curieux, je me demande parfois comment c’était la vie avant que je naisse. j’pourrais bien demander à Raphael, mais il est jamais d’humeur à parler alors bon.. J’en vois même pas l’intérêt. « Je me suis toujours dit que les années 70 ça devait être cool comme période, ça l’était ? » J’en sais en fait, je me base sur des trucs que j’ai pu lire, ou voir à la télévision, mais si ça se trouve, c’était super naze et tout ça, qui sait ?
© 2981 12289 0 ♦ 1074 mots ♦ moins de 15j


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 1012
♦ Messages : 248
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Dim 18 Déc - 20:03
Nice to meet you
Sam & Annalyne
Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par accident. Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison.

L’éternité n’avait pas que des bons côtés. Certes, rester jeune pour toujours, avoir une beauté magnétique, parce qu’au fil des années on a apprit à la mettre en valeur, ne jamais tomber malade, et être extrêmement riche à force de se faire payer ses services, c’était plutôt cool. Et en général, c’était la seule chose que les gens voyaient, mais ils ne se rendaient pas compte des sacrifices que pouvaient engendrer l’éternité. Peut être qu’Annalyne ne vieillissait pas, ne mourrait pas, mais ce n’était pas le cas de toutes les personnes qu’elle avait put fréquenter au fil du temps. La blonde en avait vu des personnes mourir, certaines à cause d’elle. Une seule en fait, étant donné qu’elle avait tuée sa mère. Mais sur le coup, elle avait crut que c’était la meilleure chose à faire. Maintenant elle devait vivre avec ce regret, cette douleur, et cette culpabilité. Certaines personnes, comme Raphael, décidait de se priver d’attache, et c’était certainement la décision la plus sage. Mais Anna était beaucoup trop sociable pour vivre de cette façon, enfermée la plupart du temps chez elle, sans interaction sociale. C’était un risque qu’elle prenait, elle en avait conscience, un risque de souffrir un peu plus et de devoir à nouveau affronter cette douleur, mais elle assumait ses choix. Et elle le vivait très bien à vraie dire, du moins pour l’instant. En même temps, la plupart de ses amis étaient des Créatures Obscures. Tous en fait, et ils étaient immortels. Mais bon, ils n’étaient pas non plus indestructibles, et avec les temps qui courraient, la blonde s’inquiétait sérieusement de la sécurité de ses amis. Et surtout de sa meilleure amie Solange qui était elle ne sait où, certainement en Europe ou en Asie, à vadrouiller comme elle le faisait toujours. Annalyne était d’ailleurs étonnée de ne pas avoir de ses nouvelles. Le retour de Valentin avait certainement dû arrivé à ses oreilles, alors soit elle se cachait, soit elle était en route pour New York pour embarquée Anna avec elle. En ignorant qu’elle se retrouverait face à un refus.

Là n’était pas la question, de toute façon. Solange n’avait pas encore fait son grand retour, et croyez le, tout le monde serait au courant quand ce serait le cas. Elle n’était pas du genre à être discrète. Pour l’instant, elle était en train de discuter de son boulot principal de sorcière avec le jeune vampire, qui en ignorait encore beaucoup sur le Monde Obscure. Ce qui était tout à fait normal. Quand Annalyne avait déboulée dans ce monde, elle n’y connaissait rien du tout, et maintenant, il n’avait plus aucun secret pour elle. Tout s’apprenait avec le temps, avec l’expérience, et quand on avait un bon professeur, c’était encore mieux. Après Raphael n’était pas vraiment le plus patient pour ce genre de choses. Anna l’adorait, vraiment, il était l’un de ses plus proches amis, mais elle connaissait aussi bien ses défauts. Au moins, il était déjà plus respectueux de la loi que Camille, et c’était une qualité qu’on ne pouvait pas lui retirer. « Ça dépend. Je pose des barrières de protections, je prépare des potions, je peux guérir des blessures causés par des démons aussi. C’est en fonction des besoins. » Et encore, elle restait très larges dans ses explications. Dire concrètement la fonction d’un sorcier, ce n’était pas quelque chose de spécialement évident. Leurs pouvoirs leur permettaient de jouer sur plusieurs tableaux, d’être utiles pour différentes choses. C’était certainement ce que la blonde préférait dans sa nature, elle pouvait rendre service à n’importe qui, et presque n’importe quand. Parce qu’il y avait toujours cette histoire d’énergie qu’il fallait apprendre à gérer, et en abuser pouvait devenir dangereux. Anna n’avait pas eut l’occasion d’assister à un truc pareil, mais elle avait déjà entendue que des sorciers étaient morts pour avoir trop abusés de leurs pouvoirs d’un seul coup. Après, ça restait quelque chose de rare, et la sorcière était assez prudente pour savoir quand elle devait s’arrêter. En plus de ça, elle était pas vraiment suicidaire donc… Elle n’avait jamais véritablement prit de risques.

Annalyne avait tout simplement apprit à vivre dans ce monde qui était le sien. Bien sûr, au début, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus simple, il fallait s’habituer aux coutumes, à la façon de vivre, au fait d’être immortel, tout ça. Il fallait un certain temps d’adaptation. Mais une fois que cette épreuve était passée, tout devenait beaucoup plus simple. Enfin, façon de parler, rien n’était jamais très simple au final, il y avait toujours des trucs qui nous tracassait, qui nous faisait réfléchir. Et puis, les immortels devaient faire attentions à leurs agissements, leur façon de parler en présence des Terrestres, ce qu’ils se racontaient entre eux quand ils étaient à l’extérieur aussi. Ils ne possédaient pas une rune qui les coupait du monde, eux, et il fallait bien faire avec. « Tu finiras par t’y faire, comme nous tous. » De toute façon, ce n’était pas comme s’il avait le choix. Il était un vampire maintenant, et oui! obligé de se nourrir de sang, d’éviter la lumière du jour… Qu’est qu’Anna aurait détestée être un vampire, elle qui adorait le soleil, la nourriture, et l’alcool. Et puis, elle avait déjà tuée sa mère, alors elle se voyait mal devoir résister à l’attrait du sang à chaque fois qu’elle rencontrait quelqu’un, vraiment. Après, certains vampires vivaient très bien leurs conditions, mais la sorcière savait que ce n’était pas fait pour elle. Elle était une femme de jour, de magie, et devoir se cacher dans l’ombre et rester discrète, elle n’en était pas capable. Après oui, elle était à moitié démon, mais ça c’était encore une autre histoire. Ce n’était pas parce que du sang de démon coulait dans ses veines qu’elle devait se comportait comme l’un d’eux. Elle pouvait faire le bien, prendre les bons choix. Après tout, Valentin, même avec du sang d’Ange, il entraînait la Terre vers une apocalypse certaine si personne ne pensait à l’arrêter. Alors les sorciers pouvaient très bien agir pour le bien de tous.

La conversation dériva ensuite sur Raphael. Anna ne se souvenait plus exactement en quelle date elle l’avait rencontrée. pour ça, il faudrait qu’elle consulte son journal, donc pour dire, ça faisait déjà un sacré bout de temps. Elle l’avait connue alors qu’il n’était encore qu’un tout jeune vampire, dans les années 50, alors qu’elle même avait déjà plus d’un siècle derrière elle. Donc oui, ça faisait un sacré bout de temps qu’ils se connaissaient. « Tu verras, le temps passe bien vite quand on a l’éternité devant nous. » Et même beaucoup trop vite, au goût d’Annalyne. Elle avait à peine le temps de profiter de la mode d’un décennie que cette dernière changeait, pratiquement du jour au lendemain. Et les fringues, c’était son dada, depuis toujours, au fil des années, c’était la seule chose qui ne l’avait pas lassé. « Les années 20, très cher. Vous qui êtes nés après, vous avez loupés le meilleur. » Et de loin. Rien que les tenues étaient une véritable merveille. La blonde regrettait vraiment cette époque, et elle aimerait bien pouvoir y retourner. Les années 70, c’était encore autre chose. « C’était une période intéressante, oui. La période de la débauche, des premiers films d’horreurs comme L’Exorciste. De mon point de vue, c’était une décennie de transition, en quelques sortes. » Annalyne ne savait pas comment expliquer la chose, en fait. Des périodes de transitions, elle en avait vue quelques unes, et en général, c’était toujours la même chose, le même principe. Il fallait certainement le vivre pour se rendre compte de l’impact d’une telle décennie sur la vie des Terrestres.
Made by Neon Demon



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1366
♦ Messages : 215
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Ven 6 Jan - 17:06
Nice to meet you !Sam & AnnaJe sais pas si c’était son cas à elle quand elle est née, quand elle a su qu’elle était immortelle, mais je sais que moi ça me fait un peu peur.. Genre, j’suis pas sûr de pouvoir supporter d’avoir une vie éternelle, j’suis pas sûr de pouvoir supporter de voir des gens que j’aime mourir. Ouais non, j’sais que j’pourrais pas. Parce que je supporte déjà pas d’avoir perdu mon père. Alors que c’est un connard. Et que c’est lui qui m’a tué pour que j’devienne ça.. Normalement j’devrais pas être triste qu’il soit plus là, j’devrais pas m’en vouloir de l’avoir tuer. Et pourtant, j’m’en remets simplement pas. Puis j’pourrais pas vivre avec ça sur la conscience. J’suis peut être pas assez fort pour ça, m’enfin, j’sais pas, j’verrais bien si un jour tout va mieux, j’sais déjà que ça sera pas tant que je vivrais dans cet hôtel. Parce que j’aime pas cet endroit, pas du tout. C’est juste le truc l’endroit le plus horrible au monde pour moi. Trop de souvenir qui me donnent envie de me jeter du haut du pont de Brooklyn.
Bref, plus envie de penser à ça, pas envie de me mettre à déprimer.
Pas encore.

Je lui ai demandé ce qu’elle faisait pour.. Plus ou moins gagner sa vie j’imagine ? Elle peux faire pleine de choses différent d’après ce qu’elle me dit, sérieux, c’est encore plus passionnant. Ça donne vraiment envie de la voir à l’œuvre.. Elle ou un autre même.. Sérieux j’me sens tellement comme un gamin. j’ai les étoiles dans les yeux et tout. Ouais, clairement fasciné. Alors que pour elle ça doit être totalement normal.. Même pour d’autres créatures obscures ça doit être tout à fait normal de faire ce genre de chose. Mais pas pour moi. Forcement, c’est encore tout nouveau pour moi tout ce bordel.. Mais bref. J’imagine qu’elle peut faire plein d’autre choses encore, mais bon, c’est vrai que ça serait long de faire ça, alors autant qu’elle abrège, j’imagine bien qu’elle a pas toute la journée non plus.

N’empêche la découverte de tout ce truc de monde obscure, ça fait quand même beaucoup pour moi. Beaucoup trop d’un coup, j’ai encore du mal à comprendre tout ça. Et je me sens mais vraiment perdu avec tout ça. Je comprends rien à rien. Ça m’embête mais tellement, mais bon, c’est pas comme si j’avais vraiment le choix. Faut que j’apprenne, que je retienne tout ce qu’on me dit, et si possible, sans que mon cerveau explose, ce qui me parait quand même bien compliqué.. Elle me dit que je finirais par m’y faire. J’ai quand même envie d’y croire, ou du moins, que je m’y ferais juste un minimum quoi. Qui sait peut être qu’un jour je pourrais supporter le faut que je doive me nourrir du sang de ses pauvres terrestres.. Ouais non, j’y crois pas des masses à ça.. Je sais pas, j’suis pas convaincu que je pourrais faire ça sans me sentir forcé, sans me dire que c’est mal. Sérieux, cette condition elle est vraiment pas faite pour moi. Sérieux, j’peux plus manger ce que j’aime, je peux plus sortir pour suivre mes cours que j’adorais. J’peux même plus rien faire de ce que j’aime. C’est vraiment pas une vie celle que j’ai. Mais bon, je vais pas me plaindre, c’est pas mon genre de le faire. j’aime pas embêter les gens avec mes conneries. Les gens ont mieux à faire qu’écouter un pauvre nocive se plaindre parce qu’il est devenu cette chose sans comprendre ce qui lui arrivait.

J’écoute ce qu’elle me dit, je suis pas forcement convaincu.. Je sais pas, chaque jour me semble durer une éternité. Enfin, comme avant, sérieux quand j’me dit que la vie que j’aurais pu avoir en tant qu’humain me paraissait longue et que je voulais pas dépasser les 60 ans tellement j’étais blasé de la vie.. Voilà que je me retrouve avec une vie qui pourrait être éternelle si je fais en sorte de ne pas me faire tuer ou si je ne suis pas pris par une envie irrépressible de m’exposer au premier rayon de soleil venu. « Si tu le dis.. » Ouais non, j’peux juste pas croire à ça. Mais bon, j’ai peut être pas assez vécu en tant qu’immortel pour pouvoir m’en rendre compte, qui sait.
Je l’écoute qui me parle de cette décennie qui me semble tellement loin. Les années 20.
Le meilleur ? A ce point ?
Bon après je me dis que je peux bien la croire, elle y a vécu, donc elle sait de quoi elle parle. Après moi, je sais clairement rien de cette époque, je m’y suis jamais vraiment intéressé. Peut être que si c’est le cas je pourrais comprendre pourquoi elle pense ça. « Si tu dis ça, c’est que ça devait vraiment être génial. » Je lui adresse un sourire franc avant de bien m’appuyer dans le canapé. Je plisse légèrement les yeux quand je l’entends. Un période de transition ? Je suis pas sûr de comprendre. Enfin, j’imagine que j’aurais du mal à le comprendre vu que j’ai pas pu y vivre. M’enfin bon, c’est pas grave. J’aime l’époque ou je vis. Elle a les choses qui me passionne le plus. L’informatique déjà, puis.. Pokémon. J’avoue. C’est un peu ma vie ça. Plus j’y pense plus je me dis que mes études d’informatique me manquent. Mais bon, je peux pas y retourner, juste parce que j’suis pas capable de marcher quad il fait jour, et j’ai du mal à le supporter. « Et tu penses quoi de l’époque actuelle ? »
© 2981 12289 0 ♦ 940 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 20
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 1012
♦ Messages : 248
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ Lun 16 Jan - 13:51
Nice to meet you
Sam & Annalyne
Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par accident. Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison.

Annalyne avait eut la chance de ne pas avoir eut tellement d’attaches au court de sa vie. Elle aurait put pleurer la mort de sa mère oui. Après tout, jusqu’à ses huit ans, toutes les deux étaient assez proches, et elles étaient toujours là l’une pour l’autre. Elles avaient une petite vie bien tranquille en Islande, simple, et heureuse. Mais l’opinion de la blonde concernant sa mère avait changée pendant les dix ans où cette dernière l’avait enfermée et torturée dans le sous sol de leur maison. Au fil du temps, Anna s’était mit à développer une haine inconsidérable envers la femme qui l’avait mise au monde. Bien sûr, elle regrettait de s’être emportée à ce point à l’époque et d’avoir provoquée sa mort, et elle s’en voudrait certainement toute sa vie, de ça. Dans le fond, elle n’était tout simplement pas une meurtrière, ce n’était pas dans sa nature. Et c’était plus le fait d’avoir tuée une personne que d’avoir tuée sa propre mère qui la torturait. Par la suite, elle avait rencontrée Solange, et c’était grâce à elle qu’Annalyne était devenue la femme qu’elle était aujourd’hui. Son immortalité ne lui faisait plus peur depuis longtemps, elle avait apprit à l’accepter, et vivait très bien avec cette idée de ne jamais mourir. Même si ce n’était pas une chose qui était simple tous les jours, elle trouvait que c’était une chance d’avoir l'éternité devant soit et de pouvoir vivre plusieurs vies. D’avoir plusieurs vies pour faire le bien autour de soi, pour aider les autres, et leur rendre la vie meilleure. Après bien sûr, elle ne pouvait pas non plus faire des miracles, mais elle essayait de faire au mieux pour laisser une empreinte positive sur cette Terre avait que la faucheuse ne vienne s’emparer de son âme, et elle trouvait qu’elle se débrouillait plutôt bien pour l’instant. Après, est ce que les sorciers avaient une âme, c’était une autre question ça encore, même si la blonde pensait que la réponse à cette question était positive. Après tout, les sorciers étaient en partie humains, en plus d’être des démons. Et ils n’étaient pas tous des êtres de la pire espèce. D’ailleurs, les sorciers foncièrement méchants étaient plutôt rares. Pourquoi? Anna ne savait pas trop en fait. C’était certainement la sagesse qui agissait sur ce côté de leur personnalité.

La jeune sorcière n’aimait pas tellement se donner en spectacle. Certes, elle avait des pouvoirs, et ça pouvait paraître trop cool, mais ça pouvait aussi être pas mal dangereux. Heureusement qu’elle avait apprit à maîtriser ce qu’elle faisait, mais avant d’en arriver à là, elle avait quand même exploser sa maison, littéralement. La magie était fascinante, mais c’était une énergie instable qu’il fallait apprendre à maîtriser. Un peu comme les Shadowhunters et leurs poignards séraphiques en fait. Annalyne avait eut la chance d’avoir un très bon professeur, et aujourd’hui elle essayait de retransmettre son savoir à ce jeune sorcier qu’elle avait trouvée, errant dans la rue, et qu’elle avait accueilli chez elle. Même si elle n’était pas un très bon professeur, elle doit bien l’avouer. La patience, c’était pas tellement son truc, de ce côté là elle ressemblait énormément à Raphael. Mais elle essayait quand même. Et puis, elle avait un élève plutôt marrant, en plus d’être particulièrement séduisant, alors elle n’allait pas s’en plaindre. En plus de ça, il apprenait vite, alors elle devait pas être aussi nulle que ça au final. Du moins, elle l’espérait. De toute façon, c’était impossible pour elle de lui apprendre tout d’un coup, surtout en ce qui concernait le Monde Obscure. C’était peut être une chose qui était cachée des Terrestres, mais ça n’empêchait pas ce monde d’être particulièrement vaste et complexe. Chaque espèce de Créatures Obscures avaient ses coutumes, comme les fées qui pleuraient leur mort en accrochant des papillons sur leur rideaux, les sorciers et leurs côtés si particuliers et propres à chacun, les vampires et leur manie de vivre en clan, les loups garous et leur système d’Alpha. Tout ça, ça faisait beaucoup de chose, même en restant seulement en surface. Anna elle même ne connaissait pas encore tout, même si elle avait assez d’informations pour être certaine de ne pas faire une gaffe, peu importe l’espèce à laquelle elle s’adressait. Enfin, il lui arrivait de faire des gaffes auprès des Shadowhunters, mais ça c’était intentionnel, et seulement quand ces derniers lui tapaient sur le système. Elle allait pas finir en prison en leur disant que sans leurs runes, ils seraient aussi vulnérables qu’un Terrestre qui venait de quitter le collège. Et bien heureusement, parce que sinon, elle aurait certainement déjà été condamnée à mort.

De toute façon, si un jour elle faisait une connerie, bien qu’elle en doute fortement, elle savait où se cacher. Et oui, tous les sorciers avaient leur petite tanière secrète. Certains vampires aussi d’ailleurs. Celle d’Annalyne se trouvait en Islande, à l’endroit exacte où elle avait grandie. Sauf que la maison délabrée dans laquelle elle était née avait laissée place à une immense demeure complètement cachée par les charmes qu’elle y avait jetée et qu’elle entretenait régulièrement en cas d’urgence. La dernière fois qu’elle y avait mit les pieds, c’était lors de l’Insurrection, dix huit ans plus tôt. Et même si Valentin était à présent de retour, elle ne comptait pas fuir à nouveau face à lui, et si elle devait le tuer elle même et bien elle le ferait. Ce n’était pas un petit Shadowhunter proche de la retraite qui allait lui faire peur, loin de là. Au fil des années, elle avait apprit à avoir confiance en elle et en ses pouvoirs, même si elle savait que trop se surestimé pouvait être dangereux. Mais elle se pensait nettement capable d’affronter Valentin toute seule. Mais bon pour l’instant elle n’avait pas tellement besoin de s’en inquiéter. Elle profitait des maigres moments de répit dont elle disposait, même si ces derniers temps, ils étaient quand même assez nombreux. Le Cercle se faisait discret, mais Anna savait que cela symbolisait le calme avant la tempête, et elle comptait pas se laisser prendre par surprise cette fois. De toute façon, tout le monde savait qu’il finirait par refaire surface, et c’était le moment idéal pour lui faire la peau à cette enflure.

En attendant, la jeune femme remontait dans ses vieux souvenirs. Les années 20, cette période d’avant guerre où tout était si simple, si fluide, et où la vie était… Et bien vivante. Les gens savaient s’amuser, les écrivains savaient écrire, et les compositeurs savaient composer. Chose qui n’était plus tellement le cas aujourd’hui, à l’exception de quelques personnes. Ce qui était bien dommage, en fin de compte. « Génial n’est même pas un assez grand mot. » D’ailleurs, elle se demandait si ce mot existait déjà à cette époque, elle n’en était pas certaine, pour être tout à fait honnête. De toute façon les Terrestres avaient ajoutés tellement de mots à leur vocabulaire alors que ce dont ils disposaient à l’époque suffisait amplement. Il ne fallait pas s’étonner s’ils ne savaient plus parler. Enfin bref. Ça lui donne l’envie de se resservir un verre tiens, chose qu’elle ne se gène pas de faire. Elle devrait peut être se calmer un peu d’ailleurs, il fallait encore qu’elle rentre chez elle. Mais ce bourbon était délicieux, vraiment. « C’est une époque très fausse et pleine de vices. » Autant être honnête. De toute façon, la blonde n’était pas du genre à dire ce qu’elle ne pensait pas, même des des circonstances extrêmes. « Les gens se cachent derrière leur apparence, ils se forcent à être une personne qu’ils ne sont pas au final, tout ça pour entrer dans les critères de la société. Les Terrestres ont beau dire que la liberté est de rigueur, au final, ils se voilent justement complètement la face. La liberté, c’est pouvoir être qui nous voulons sans se soucier de l’avis des autres. Et seules les Créatures Obscures ont la chance de vivre de cette façon. » Un sourire sur les lèvres, Annalyne leva son verre en direction du jeune vampire avant d’en boire le contenu complet. Il était temps pour elle de retourner à ses occupations. Elle se leva alors de son siège, et saisit son sac à main qu’elle déposa sur son épaule avant de se diriger vers la porte. « J’ai été ravie de te rencontrer, Sam. Tu diras à Raphael que j’attends mon paiement, tu serais adorable. »
Made by Neon Demon



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: ANNA (+) Nice to meet you !  ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
ANNA (+) Nice to meet you !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» Nice to meet you...
» Heeeeee, dude ! It's nice to meet ya again ! | Mercedes Ferrès.
» «Hello my name is... Nice to meet you.»
» Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Manhattan :: Hôtel DuMort-
Sauter vers: