Mother to Son ~ Jace
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mother to Son ~ Jace
Maryse Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 18
♦ Messages : 114
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Mother to Son ~ Jace ♦ Lun 12 Fév - 11:03
Mother to Son
Les jours passaient et se ressemblaient étrangement pour Maryse. Depuis qu’elle avait pris officieusement ses quartiers à l’Institut, elle avait l’impression que tous les jours se ressemblaient. Et c’était peut-être mieux ainsi… Cela lui évitait de penser à trop de choses et elle s’était imposée une routine qu’elle suivait scrupuleusement au risque de s'effondrer de nouveau. Enfin, de s'effondrer véritablement. Elle s’accrochait à ce qu’il y avait à faire à l’Institut, à l’entraînement qu’elle avait repris et à ce que l’Enclave pouvait lui envoyer. Même si elle n’allait plus que rarement à Idris, Maryse mettait un point d’honneur à effectuer les choses que l’Enclave lui demandait. Même si les choses étaient un peu plus compliquées maintenant qu’elle ne suivait plus aveuglément les décisions que prenait le Conseil. Ce qui était risqué lorsqu’on savait que l’Enclave observait ses moindres faits et gestes pour savoir si elle allait rejoindre Valentin ou non. Sauf que pour cette partie, il n’y avait aucune chance pour que Maryse refasse deux fois la même erreur. Aujourd’hui, la mère de famille voulait simplement arracher les yeux de Valentin et les lui faire manger avant de lui planter une lame dans le ventre et attendre qu’il se vide de son sang dans la douleur. Et non, elle n’avait pas du tout penser à plusieurs manières de tuer Valentin. Absolument pas…  

Maryse posa assez violemment la tablette qu’elle avait dans les mains sur le plan de travail qui se trouvait devant elle. Elle n’arrivait à rien. Les informations qu’elle cherchait n’existaient apparemment pas et il lui était impossible de trouver quoi que ce soit dans la base de données. Foutu Valentin. Foutus démons et foutue situation. Un long soupir s’échappa de la bouche de Maryse et elle regarda autour d’elle pour fusiller du regard quiconque osait poser une question. Elle n’était pas d’humeur et pour quiconque qui lui poserait une question, elle se ferait un plaisir de le remettre à sa place avec quelques paroles piquantes dont elle avait le secret. Et cela dû se voir sur son visage puisque personne n’ouvrit la bouche et Maryse attrapa la tablette qu’elle avait maltraitée avant de quitter la salle de surveillance pour un endroit plus calme. Enfin, un endroit moins exposé ou elle pourrait jurer sans être regardé de travers. Ce qui était normal lorsqu’on connaissait Maryse. C’était une femme pleine de retenue et il était assez rare de la voir s’écarter de cette attitude. Sauf en ce moment. En ce moment, Maryse avait troqué la robe qu’elle portait habituellement pour un jean et un t-shirt, noirs tous les deux. Elle recommençait à aller sur le terrain et c’était à son plus grand bonheur. Elle n’imaginait pas que cette partie-là lui avait manqué à ce point-là. Elle avait quelques entraînements à faire pour être de nouveau opérationnelle mais elle attendait avec impatience de pouvoir ressortir sur le terrain.

En attendant, elle s’occupait des différentes informations qui pouvaient arriver à l’institut. Elle était chargée de les analyser et de les classer. Elle avait connu Valentin, c’est pour cela qu’on lui avait confié cette tâche même si elle savait pertinemment que cela ne servirait à rien. En vingt ans Valentin avait monté son plan et avait eu le temps de penser à beaucoup d’éventualités. Elle n’était pas sûre de retrouver les autres membre de son petit groupe. Puisque Valentin se trouvait dans une de leur cellule. Un nouveau soupir passa ses lèvres alors qu’elle passait les portes d’une des nombreuses pièces libres de l’Institut. Être seule pour insulter à demis mots Valentin serait une meilleure idée que de le faire devant un public. Et c’est ce qu’il se passa les dix minutes qui suivirent son entrée dans la pièce. C’était assez rare de la voir ainsi mais depuis que Robert avait avoué son fameux secret, il semblerait que Maryse ait repris quelques mauvaises habitudes qu’elle avait lorsqu’elle était jeune. Et en un sens, ce n’était pas pour lui déplaire.

Lorsqu’elle eut terminé son mantra personnel et d’éplucher les nouvelles informations, Maryse quitta la pièce, les yeux toujours rivés sur l’écran qu’elle tenait dans les mains. Et malgré tous les réflexes qu’elle avait acquis avec les années, la mère de famille ne put éviter la collision. Collision qui lui tira un petit cri. Alors qu’elle allait engueuler l’autre pour ne pas avoir fait attention, la chasseuse remarqua l’identité de l’autre. Jace. Pendant un instant, Maryse ne sut rien dire. La dernière fois qu’ils s’étaient vus, Maryse avait trouvé Jace et Clary en train de se bécoter dans le parc après l’enlèvement de Simon. Après les explications que lui avaient les deux adolescents, Maryse était retourné à l’intérieur avec un millier de questions dans la tête. Question qu’elle n’avait pas pu poser puisqu’elle n’avait pas croisé les deux adolescents à la suite de l’entretien… Voilà qu’elle rentrait littéralement dans Jace.

- Bonjour Jace, lança-t-elle alors qu’elle retirait la main de son nez pour voir si le sang avait décidé de couler. Je suis désolée, j’étais distraite, je n’ai pas fait attention.

Si cela avait été quelqu’un d’autre, Maryse l’aurait incendier. Mais elle ne pouvait décemment pas le faire avec son fils. Pas après tout ce qu’elle avait raconter et ce qu’elle regrettait. Ce n’était pas quelque chose de productif. Surtout lorsqu’elle comptait présenter ses excuses.

©️ 2981 12289 0 ♠️ 887 mots



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 18/01/1999
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Harmony
♦ Runes : 2
♦ Messages : 129
♦ Date d'inscription : 08/10/2017
♦ Everything and anything :







Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Mother to Son ~ Jace ♦ Dim 18 Fév - 17:51


Mother to SonMaryseIl fallait bien dire que même avec Valentin à quelques mettre sous nos pieds et la plus part des membres du cercle, encore fidèle à lui, en liberté, les journées était plutôt calme. Et ce n’était pas vraiment pour me déplaire puisque je pouvais du coup faire des choses beaucoup plus agréable. Bon, du coup je passais peut-être un peu plus de temps que nécessaire à flemmarder un peu au lit. Mais, pour ma défense, il fallait bien avouer que c’est assez difficile de se décider à laisser partir la personne que l’on aime et dont on à été séparer pendant bien trop longtemps. Même si ce n’était que pour quelques heures. Je n’avais de toute façon pas grand-chose à faire pour le moment. Pas de mission vraiment importante, pas de tâche bien compliquée à accomplir. A vrai dire, j’avais principalement des entraînements à effectuer. J’avais décidé de prendre en charge les entrainements de Clary, Max ainsi qu’une petite nouvelle : Willow. Et si pour les deux premiers ce n’était pas vraiment compliquer. Cette dernière en revanche avait décidé de rendre les choses difficiles et je découvrais qu’il fallait lui courir après pour pouvoir l’entraîner. Je ne savais même pas où elle en était avec son apprentissage. Mais ce ne fût pas Miss Saunders que je trouvais pendant mes recherches. En faite ce fût Maryse avec qui j’entrais en collision au détour d’un couloir. Je m’inquiétais surtout de lui avoir fait mal mais apparemment tout semblait aller.

Ne t’inquiète pas. Ça peut arriver à tout le monde.

J’aurais probablement moi même dût faire un peu plus attention. J’étais sûrement trop occuper à rechercher la petite blondinette pour avoir vu Maryse venir. Je ne pus tout de même pas m’empêcher de noter le style vestimentaire très différent de ses habitudes. La mère de famille avait toujours, pour aussi loin que je pouvais m’en souvenir, arborer un style très strict et qui avait souvent reproché à Izzy son style très… très Izzy en faite… C’était assez étonnant de voir la Lightwood vêtue ainsi. Mais je supposais que si cela n’allais pas très fort entre elle et Robert, Maryse avait surement envie de changement. Après tout, c’était probablement pour cela qu’elle était ici à l’institut de New York et non à Idris avec lui. Cela ne restait cependant que des supposition de ma pars. Max m’avait dit que ce n’était pas forcément la meilleure ambiance qu’il avait pût connaître à la maison. Préférant se réfugier dans sa chambre et les études pour ne pas avoir à affronter une réalité qu’il ne devrait pas avoir à affronter. L’éducation chez les Shadowhunters avait beau être bien différente de l’éducation chez les mundanes, les problèmes entres adultes devait rester entre adulte. Et puis je n’étais pas mécontent du tout de pouvoir retrouver mon petit frère et de pouvoir le voir un peu plus souvent qu’une fois de temps en temps aux visites de Maryse et Robert lorsqu’ils décidaient de l’emmener avec eux.

Tu n’es habituellement pas si distraite, qu’es qui ce passe ?
© YOU_COMPLETE_MESS





Shadowhunters aren't big huggers
Revenir en haut Aller en bas
http://sayakung.tumblr.com/
Maryse Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 18
♦ Messages : 114
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Mother to Son ~ Jace ♦ Dim 4 Mar - 17:39
Mother to Son
Son nez pulsait au milieu de son visage comme s’il avait décidé de manifester son désaccord sur la rencontre qu’il venait d’effectuer avec la mâchoire de Jace. Franchement, ce n’était pas quelque chose d’agréable et qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps. D'habitude, elle ne rentrait pas dans les gens comme ça. Elle n’était pas distraite comme ça et ne marchait pas les yeux fixés sur sa tablette. Mais les habitudes semblaient se transformer ses derniers temps. Ce n’était pas quelque chose de mal mais elle espérait que rentrer dans les autres ne deviendrait pas une habitude. Un sourire répondit aux mots de son fils adoptif et elle baissa les mains, laissant ainsi son nez tranquille. Ce genre de chose pouvait arriver à tout le monde, c’était un fait, mais cela ne lui arrivait pas à elle. Maryse se retint de faire la remarque alors qu’elle portait un regard plus concerné sur Jace. Il avait meilleure mine que la dernière fois qu’elle l’avait vu et cela lui faisait plaisir. Le jeune homme avait l’air moins fatigué. Ce qui n’était pas son cas. Depuis que Valentin se trouvait sous leurs pieds et qu’elle avait repris ses quartiers à New-York, les songes de la mère de famille n’étaient pas reposant. C’était même tout le contraire ce qui laissait quelques traces sur son visage. Si on regardait au delà du maquillage, Maryse était cernée et les poches sous les yeux pouvaient se voir. Il était rare de la voir ainsi et elle remerciait les pouvoirs du maquillage pour pouvoir cacher cela.

Maryse garda le silence quelques secondes supplémentaires réfléchissant à la réponse. Elle pourrait répondre mille mot à cette question. “Qu’est-ce qu’il se passe?” Et bien Valentin venait d’être arrêté. L’Enclave essayait par tous les moyens de retrouver les membres du Cercles. Elle supervisait les recherches de données qu’elle ne trouvait pas. Robert avait décidé de se remettre avec sa blonde sans qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit. Pas qu’elle ait vraiment envie de faire quoi que ce soit d’ailleurs. La mère de famille commençait à se faire une raison mais c’était toujours aussi douloureux. Le fait que Max reste à New-York avait permis à Maryse de faire le point sans se soucier de son petit dernier. C’est à dire qu’elle avait hurlé sur Robert pendant une heure avant de lui dire qu’elle ne resterait plus à Idris quand celui-ci y serait. Enfantin peut-être mais c’était la solution qu’elle avait trouvée pour éviter de l’étriper. Ajouter à cela une envie de plus en plus présente de retourner sur le terrain et vous aurez la réponse sur le “Qu’est-ce qu’il se passe ?” de Jace.

- Rien de particulier, répondit simplement Maryse en souriant doucement. Je suis simplement un peu agacée de ne pas trouver ce que je cherche sur les partisans de Valentin. Toute la situation m'agace en réalité.

C’était la vérité mais seulement une partie de la vérité. Elle n’avait pas besoin d’en dire plus, ce n’était pas le lieu pour le faire.

- Et toi ? Je t’ai connu avec de meilleurs réflexes, plaisanta la mère de famille avec un petit sourire aux lèvres.
©️ 2981 12289 0 ♠️ 515 mots



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 18/01/1999
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Harmony
♦ Runes : 2
♦ Messages : 129
♦ Date d'inscription : 08/10/2017
♦ Everything and anything :







Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Mother to Son ~ Jace ♦ Ven 9 Mar - 21:07


Mother to SonMaryseJe ne m’étais vraiment pas attendu à une pause si longue après une telle question.  Mon regard restait fixer sur Maryse alors qu’elle semblait réfléchir à la meilleure réponse qu’elle pouvait me donner. Bien sûr je savais qu’il se passait quelque chose. Max m’avait dit que les choses n’étaient pas vraiment joyeuses à Alicante. Même s’il n’en connaissait pas les détails puisqu’il préférait s’enfermer dans sa chambre et se plonger dans ses études. Ce que je comprenais tout a fait. Mais contrairement à Max, je n’avais plus dix ans. Et même si les choses n’avais pas été paisible et pleine d’amour entre Maryse et moi ces derniers temps, elle était encore la femme qui m’avait élever après la soi-disant mort de mon soi-disant père. Maryse et Robert avaient toujours été comme des parents pour moi. Tout comme Alec un frère et Izzy une sœur. Maintenant que nous savions que Valentin n’était pas mon père, Clary n’était pas ma sœur, ils étaient –comme depuis toujours– ce que j’avais de plus proche d’une famille.

Je suis à la recherche de Willow Saunders. Je suis supposer l’entrainer mais elle a apparemment du mal à se faire à l’idée qu’elle fait bien partit de notre monde.

Allez savoir pourquoi j’étais charger d’entrainer Willow. Peut-être parce que je m’occupait aussi de Clary et qu’elle se débrouillait vraiment bien alors qu’elle avait été élevé comme une terrestre. Mais Willow n’avait définitivement rien à voir avec Clary. Contrairement à cette dernière, elle n’avait pas encore comprit que nous ne pourrions pas être toujours là au bon moment pour la protéger. Même les shadowhunters qui n’allaient pas sur le terrain savait se défendre face à quelques démons. Willow n’avait aucune notion de self défense. Pire, elle ne voulait pas apprendre. Ce qui rendait mon travail encore plus compliquer puisqu’elle était ici parmi nous. Je retins un petit soupire avant de ramener toute mon attention sur Maryse en face de moi.

Donc, ton état n’a absolument fondement caché. Aucun rapport avec la situation à Alicante. Robert nous rejoindra bientôt ? C’est assez rare de voir l’un de vous sans l’autre pendant une longue période.

J’essayais de donner un petit coup de pouce à la mère de famille pour cracher le morceau. De toute façon, même si Max n’avait pas commencé à parler, c’était effectivement étrange de voir Maryse sans Robert. L’un ne venait jamais passer un séjour à l’institut sans que l’autre ne soit aussi là. Enfin au moins avec Maryse nous évitions la catastrophe ambulante d’Isabelle dans la cuisine. Contrairement aux repas préparer par sa mère, manger quelque chose venant d’Izzy pouvait être dangereux. Probablement même plus que faire face à un démon… Il faudrait peut-être que je l’enferme dans la cuisine avec Willow… La blondinette serait peut-être un peu plus coopérative pour les entrainement et l’apprentissage des runes. Ça valait peut-être le coup d’essayer. Bon, peut-être faire ça avec un peu de finesse et de délicatesse. Histoire de ne pas non plus se mettre Izzy à dos pour ses pauvres talents de cuisinière.
© YOU_COMPLETE_MESS





Shadowhunters aren't big huggers
Revenir en haut Aller en bas
http://sayakung.tumblr.com/
Maryse Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 18
♦ Messages : 114
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Mother to Son ~ Jace ♦ Dim 25 Mar - 20:02
Mother to Son
En regardant Jace, Maryse sût qu’il se passait quelque chose dans sa tête. Elle le connaissait depuis trop longtemps pour ne pas l’avoir remarqué. Cependant, le connaître ne l’aidait pas vraiment à savoir ce qu’il se passait réellement dans sa tête. Est-ce que c’était sa réponse qui avait allumé quelque chose dans son esprit ? Est-ce parce qu’elle avait joué sur la taquinerie ? Maryse n’en savait rien et la réponse de son fils adoptif à sa question ne l’aida pas plus. Elle savait qui était Willow. Elle en avait entendu parlé mais n’avait jamais rencontré la jeune femme. Et si elle était honnête, peut-être que c’était mieux ainsi pour l’instant. Maryse n’avait pas de patience en ce qui concernait les personnes qui n’avaient pas l’intention d’apprendre. Ou alors qui ne faisaient pas d’efforts. C’est peut-être pour cela qu’elle ne donnait plus de cours à l’Académie depuis maintenant quelques années. Maryse n’était pas quelqu’un de patient. Elle pouvait l’être dans certaines situations mais en général, les choses devaient être faites rapidement. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle était agacée pour sa recherche. Un sourire s’installa sur les lèvres de la mère de famille alors que Jace terminait sa réponse.

- Les joies de l’entraînement, déclara-t-elle doucement. Je suis certaine que tu vas la trouver. Rappelle toi que tu connais cet institut mieux que personne, je suis sûre que tu vas te souvenir des endroits où tu te cachais quand tu étais petit, continua-t-elle avec un sourire un peu plus taquin sur les lèvres.

Elle se souvenait de certaines journées, lorsque Jace et Alec étaient petits et qu’il mettait un point d’honneur à ne pas être trouvé par leurs parents. Elle se souvenait d’une fois où Maryse et Robert avait mis plusieurs heures à retrouver les deux garçons pour une raison qu’elle avait maintenant oublié. Avec le recul et les années, ce sont des épisodes qui la font maintenant sourire. Ce sont des périodes qui lui manquent un peu aussi. Cette période où ses enfants étaient encore un peu des enfants malgré les activités qu’ils avaient en tant que chasseurs. Une période calme où tout allait bien, où tout le monde était heureux, ou presque. Apparemment, même ces périodes avaient elles aussi des zones d’ombres.

C’est d’ailleurs des zones d’ombres que Jace avait sentit dans la réponse qu’elle avait donné. Ce qui n’était pas faux. Peut-être aurait-elle dû moins hésiter dans sa réponse ? Ou alors Jace avait des informations dont elle n’avait pas conscience? Ce qui serait bizarre puisqu’elle n’avait rien dit. Elle retint un soupir de passer à travers ses lèvres et mit en place sa meilleure poker-face. Qui se craquela un peu lorsqu’elle entendit le nom de Robert. Trop peu de temps la séparait de la révélation pour qu’elle ne soit pas encore en mesure de contenir ses émotions. Parce que malgré tout ce qu’on pouvait dire sur elle, Maryse était quelqu’un de sensible. Et dans les faits, Jace avait raison. Les parents Lightwood étaient connus pour être un duo. Jamais l’un sans l’autre. Et ce n’était plus le cas depuis que Maryse avait claqué la porte de la maison qu’ils partageaient à Idris. C’est pour cela qu’elle avait pris ses quartiers à New-York et qu’elle avait plus ou moins repris l’entraînement. Evacuer les choses avant d’imploser…

- Pourquoi voudrais-tu qu’il y ait un fondement caché ? demanda la mère de famille alors qu’elle savait pertinemment ce qu’il y avait de caché. Les choses demandent des mains supplémentaires sur New-York, je fournie une paire supplémentaire. Et Robert… Robert, à des choses à faire à Alicante.

Plus louche tu meurs, pensa Maryse alors que les mots sortaient de sa bouche. Cependant, la brune ne se laissa pas avoir et reprit, essayant de supprimer l’émotion qui trahissait la situation entre elle et son mari.

- Comment va Max? Il s’adapte bien à la vie New-Yorkaise ? demanda la matriarche Lightwood.

Ou comment essayer de noyer le poisson… Elle ne savait pas si cela fonctionnerait ou alors si c’était la bonne solution mais c’était la seule qui lui était passé par la tête pour éviter le sujet “Mari trompeur”.


©️ 2981 12289 0 ♠️ 680 mots



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 18/01/1999
♦ Autres comptes : Freyja Collins & Harmony
♦ Runes : 2
♦ Messages : 129
♦ Date d'inscription : 08/10/2017
♦ Everything and anything :







Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Mother to Son ~ Jace ♦ Sam 23 Juin - 21:29


Mother to SonMaryseL’évocation de ces souvenirs presque lointains me fit sourire. J’avais maintenant passé presque autant de temps ici à New York que j’en avais passé avec Valentin à Idris. Ce qui me semblait bien étrange en faite, ces souvenirs là me plaisaient tellement plus que ceux passer à m’entrainer avec celui qui s’était fait passer pour mon père. C’était, en soit, probablement parce que ces années là ne me disait rien sur la personne que j’étais réellement. Je n’avais pas de famille propre, j’avais changé de nom de famille à sa petite fausse révélation pour finalement me retrouver sans aucune identité propre. Ce qui était déjà plus plaisant que les tentatives de meurtres de Jocelyn qui pensait que j’étais son fils sur lequel Valentin avait expérimenté et qui allait détruire le monde… Et au final, la seule famille qui m’avait toujours accueilli et qui m’accueillait encore aujourd’hui restait les Lightwood. Il y avait bien Clary aussi, mais avec elle c’était différent. Mais je n’était pas rester bien longtemps sur le sujet de Willow, maintenant que j’avais Maryse sous la main, autant essayer de lui faire cracher le morceau. Je ne fus pas vraiment surpris de la voir afficher son plus magnifique visage neutre qu’il m’ait été donné de voir. Maryse était ainsi, elle cachait ses émotions mais probablement pas assez pour que je ne vois pas cette petite bride de colère ou de tristesse lorsque j’évoquais son mari.

Max s’adapte très bien. Il progresse très vite. Mais peut-être pas assez vite à son goût.

Que Maryse ait essayé de dévier mon attention sur le petit dernier de la famille ne m’étonnait pas vraiment en faite. C’était encore plus logique qu’elle essayait désespérément de cacher quelque chose. Par respect pour elle je ne ferais qu’une dernière tentative pour essayer de savoir ce qui se passait entre elle et Robert. Après tout, il ne servait à rien d’insister comme un entêté. Si Maryse voulait se confier, elle finirait bien par le faire à un moment ou un autre.

Toujours aussi bavard. Un vrai petit moulin à parole, comme si rien ne pouvait l’arrêter…
© YOU_COMPLETE_MESS





Shadowhunters aren't big huggers
Revenir en haut Aller en bas
http://sayakung.tumblr.com/
Maryse Lightwood
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 18
♦ Messages : 114
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Mother to Son ~ Jace ♦ Dim 1 Juil - 21:58
Mother to Son
Entendre que la décision qu’elle avait prise de laisser Max à New-York en était une bonne, rassurait Maryse. Enfin quelque chose qu’elle n’avait pas loupé ces dernières semaines. Enfin, ce n’était pas la seule bonne décision qu’elle avait prise ses derniers jours mais dans tous les cas, c’était l’une des seule qu’elle avait prises sur le plan personnel. Celle là et celle de quitter Robert pour New-York. Elle ne savait pas encore comme gérer la situation alors c’était peut-être faible mais elle avait simplement pris ses valises pour quitter Alicante. Elle avait simplement laissé un mot sur la table de la cuisine et avait quitté les lieux, la gorge nouée. Elle n’avait pas encore avalé la pillule et mettrait sûrement un moment avant de l’avaler complètement. C’était comme jeter 20 ans de sa vie à la poubelle en l’espace de dix secondes. Il ne fallait lui demander d’être totalement d’accord avec la décision.

- Je suis contente de l’entendre, sourit la brune en répondant à celui qu’elle considérait comme son fils. Il a toujours été impatient, ça ne m’étonne pas du tout, continua la mère de famille avec un rire dans la voix.

Les derniers temps, Maryse avait essayé de faire oublier à Jace les paroles qu’elle avait eu lorsque celui ci avait fait un tour avec Valentin. Elle ne savait pas si cela fonctionnait mais dans tous les cas, Maryse regrettait amèrement les paroles déplacées qu’elle avait eu avec Alec. Elle regrettait complètement les paroles qu’elle avait eu avec ses enfants depuis le début de cette histoire. Plus les semaines avançaient et plus Maryse prenait quelques distances avec l’Enclave. Elle savait pertinemment que les choses lui retomberaient dessus à un moment où à un autre. Elle savait que l’Enclave lui tomberait sur le bout du nez sous peu parce qu’il ne pouvait pas en être autrement. Elle connaissait le Conseil que trop bien pour ne pas avoir de soupçons. Seulement Maryse s’en fichait un peu. Elle faisait ce qui lui chantait, traquait Valentin depuis New-York et avait repris l’entraînement pour retourner sur le terrain. Chose qu’elle avait envie de faire secrètement depuis un moment.

La dernière phrase de Jace lui mis la puce à l’oreille. Parce que Max avait assisté à plusieurs disputes entre elle et Robert et qu’elle savait pertinnement qu’il en parlerait à quelqu’un. Elle aurait peut-être aimé en parler elle-même, quand elle serait prête. Mais elle connaissait assez Jace pour savoir qu’il savait quelque chose. La question était maintenant de savoir ce qu’il connaissait. Doucement, la brune perdit le peu de neutralité qui s’était installée sur son visage et une mine plus fatiguée la remplaça. Elle passa une main sans ses cheveux avant de rouvrir la porte qu’elle venait de fermer derrière elle pour faire entrer Jace à l’intérieur. S’ils devaient avoir cette conversation, autant l’avoir à l’abri des regards.

- Qu’est-ce que Max a raconté ? demanda alors Maryse alors qu’elle fermait la porte après être entrée à son tour dans la pièce qui était vite quelques secondes auparavant.

©️ 2981 12289 0 ♠️



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Mother to Son ~ Jace ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mother to Son ~ Jace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Blackberry Bold..
» Kino no Tabi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: