The new guy ¤ ft. Clary
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
The new guy ¤ ft. Clary
Sebastian Verlac
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 04/04/1997
♦ Autres comptes : Eoin Carmichael & Jordan Kyle
♦ Runes : 28
♦ Messages : 50
♦ Date d'inscription : 15/12/2017
♦ Everything and anything : Couleurs d'écriture :
Jonathan : uc
en Sebastian : royalblue
en Valentin : crimson

We are trained so fiercely to believe that... emotions cloud our judgment. But... I believe that emotions give us power. And when we suppress them, we are all the weaker for it.
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: The new guy ¤ ft. Clary ♦ Jeu 8 Fév - 15:11
The new guy ¤ ClebastianC'était la première fois que je mettais les pieds à New York. Malgré le nombre de voyages que j'avais effectué, cette ville et même ce Continent n'avait pas été la priorité jusqu'à aujourd'hui. J'ai grandi dans un univers bien loin de celui des humains, plus sombre et plus dur, battu chaque jour par un père abusif, me battant contre toutes sortes de démons pour survivre et prouver que j'étais de la race des gagnants. L'enfer n'est rien à côté de ce que j'ai vécu, mais je ne suis pas à plaindre, je sais me défendre et mes pouvoirs sont plus forts que n'importe lequel de ces chasseurs d'ombres que je vois en arrivant devant ce qui à l'air d'une église en apparence mais qui est bel et bien un QG secret pour les gens de notre espèce.

Je suis venu pour retrouver mon père, Valentin Morgenstern, celui que tout le monde pensait mort depuis des années dans l'incendie de sa maison, emportant son fils avec lui. Brûlé oui, mais il en fallait plus pour mettre à mal le démon que je suis. Papa m'a bien formé malgré ses méthodes et a tout fait pour rester au pouvoir dans l'ombre, fuyant loin de ses anciens amis. Nous avions un destin à accomplir et bien que ma mission soit bien plus sombre encore, je dois suivre les étapes une par une et ne pas oublier le rôle que je me suis créé. Mon ami Sebastian ne serait pas de cet avis, puisse-t-il reposer en paix. Il m'a été bien utile je dois dire et je ferais honneur à ce qu'il était en jouant son rôle à la perfection.



L'attitude de celui qui se faisait passer pour Sebastian Verlac étaient parfaites, une personne connaissant le blondinet n'y aurait vu que du feu. L'imposteur avait pris son temps avec lui, devenant son ami avant de le poignarder dans le dos pour assouvir sa vengeance. Le changement d'apparence était maîtrisé depuis longtemps par le démon qui ne pouvait se permettre d'effrayer les jeunes âmes en débarquant à l'Institut de New York. Officiellement, Sebastian avait été envoyé par l'Institut de Londres pour mettre un terme aux agissements de Valentin et aider les chasseurs Américains dans cette guerre. Alors le jeune homme passa la sécurité sans problème. Sa venue était attendue avec appréhension, sa famille étant très réputée à Idris, et respectée.

Le quartier général n'était pas très rempli lorsque le Verlac passa la porte, certainement en mission pour la majorité. Certains s'entraînaient peut-être. L'imposteur était curieux de connaître les techniques de combat de ses camarades. Fin stratège, il se savait capable de les mettre à mal sans effort et sans utiliser sa magie. Ce qui attira l'attention du blondinet fut la demoiselle près des ordinateurs. Ses cheveux roux étaient ce qui avait frappé en premier Sebastian, très rare dans le monde puisqu'un seul malheureux pourcentage de la population à les cheveux roux. Elle se retourne et celui qui se fait passer pou un anglais doit bien admettre qu'il n'est pas indifférent à sa beauté naturelle. Elle ressemble tellement à sa mère que s'en est déconcertant, bien que sous cette forme de Sebastian ne pourra pas lui évoquer ses souvenirs. J'aurais aimé ressembler un peu plus à ma mère, moi aussi... songea un instant Jonathan avant de se remettre dans la peau de son personnage. Un sourire de sa part et le grand blond amorce une avance vers la rouquine, souriant. « Bonjour. Sebastian Verlac, de l'institut de Londres. » se présente-t-il en lui tendant la main poliment. « J'ai été envoyé par l'Enclave. Savez-vous où je peux trouver Maryse Lightwood ? » Il n'était pas là pour perdre du temps en bavardage puisqu'il était censé être en mission pour l'Enclave, mais l'imposteur sous le sourire du blond avait envie que la dirigeante de l'institut ne osit pas disponible afin de rester quelques minutes avec la fille de Jocelyne Fray.
©2981 12289 0


I'm a beautiful disaster

Monsters are real, and ghosts are real too.
They live inside us, and sometimes, they win.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: The new guy ¤ ft. Clary ♦ Sam 10 Fév - 22:18
The new guy
Sebastian & Clary
Depuis que Tessa était à la tête de l’Institut, Clary pouvait jouir d’un peu plus de libertés. Et elle était aussi beaucoup mieux intégrée au sein de l’Institut. Elle ne savait pas tellement si c’était grâce à leur nouveau dirigeant, ou si le fait que Jace ait été confirmé comme n’étant pas son frère, mais son petit ami, avait aidé dans sa réputation. Certainement un peu des deux. Tessa avait l’air d’être pas mal respectée, et Jace, tout le monde savait qu’il était l’un des meilleurs Chasseur d’Ombres de sa génération. Ce qui faisait qu’on finissait par respecter Clary au final, grâce à eux. Et elle n’allait franchement pas s’en plaindre. Maintenant, elle pouvait se balader dans les couloirs de l’Institut sans sentir tous ces regards sur son dos. En fait, tout s’arrangeait. Tout allait bien. Elle se sentait bien, en tout cas. Heureuse. Même si sa mère restait toujours une ombre au tableau, mais ça… La jeune Fairchild savait qu’il lui fallait du temps pour accepter qu’elle était tombée amoureuse d’un homme qui avait été élevé par un monstre. Le tout était de lui faire voir que Jace n’était pas du tout comme son père. Il en était même le total opposé.

Et ça se voyait dans la relation qu’ils avaient tous les deux. La façon dont le blond la regardait, ses gestes doux et protecteurs à son égard. Le fait que, même quand il rentrait épuisé de mission, la première chose qu’il faisait était de venir la voir pour la rassurer. Et c’était d’ailleurs ce qu’il était venu faire alors qu’elle se tenait dans la salle des commandes. Il s’était approché, tout… Gluant, en fait. Et l’odeur… Clary avait eu un petit mouvement de recul, elle doit bien l’avouer. Et elle l’avait sommé d’aller prendre une douche s’il voulait ne serait-ce qu’un léger baiser. L’odeur était vraiment à la limite du supportable, et ses vêtements étaient complètement fichus. Le regardant partir, la jolie rousse avait laissée échapper un rire avant de se tourner pour se rendre à nouveau à son travail. Un petit truc de rien du tout, elle avait juste des dossiers à trier, mais franchement, ça lui convenait très bien. Ça la changeait de l’apprentissage des runes, et des entrainements qui finissaient toujours par l’épuiser complètement. Là, au moins, elle pouvait conserver un minimum d’énergie.

Autant dire qu’elle ne s’attendait pas à ce que ce jeune inconnu ne l’interpelle. Elle en avait même été surprise, à vraie dire, et avait mis quelques secondes avant de lui servir à son tour un sourire, et de serrer la main qu’il lui tendait dans la sienne. « Bonjour… Clary Fray. » Au moins maintenant, elle n’hésitait plus quant au nom qu’elle devait utiliser pour se présenter. Elle avait finalement gardé celui qu’elle utilisait au sein du monde des Terrestres, et ça lui allait très bien. De toute façon, un jour, quand elle se marierait, elle finirait bien par le changer alors… C’était pas vraiment la peine de se prendre la tête là-dessus. « Euh… Maryse se trouve actuellement dans le bureau de la Directrice, Tessa. Je ne sais pas pour combien de temps elles en ont… » De son avis, mieux valait ne pas les déranger, surtout si c’était pour un simple transfert, en fait. Clary ne connaissait pas bien Tessa, mais elle connaissait déjà un peu mieux Maryse, et quand ça parlait boulot, elle n’était vraiment pas là pour rigoler. « Si vous voulez je peux vous montrer la cuisine, vous avez peut-être faim… » Même s’il avait certainement utilisé un Portail pour venir ici, mais l’un n’empêchait pas l’autre. Puis c’était surtout de la politesse que la jeune femme faisait là. Elle savait qu’elle pouvait être beaucoup trop gentille, mais malheureusement, personne ne la changerait.
Revenir en haut Aller en bas
Sebastian Verlac
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 04/04/1997
♦ Autres comptes : Eoin Carmichael & Jordan Kyle
♦ Runes : 28
♦ Messages : 50
♦ Date d'inscription : 15/12/2017
♦ Everything and anything : Couleurs d'écriture :
Jonathan : uc
en Sebastian : royalblue
en Valentin : crimson

We are trained so fiercely to believe that... emotions cloud our judgment. But... I believe that emotions give us power. And when we suppress them, we are all the weaker for it.
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: The new guy ¤ ft. Clary ♦ Mer 14 Mar - 22:17
The new guy ¤ ClebastianL'héritier de Jocelyne Fray jouait à merveille le rôle d'un autre, se fondant dans la masse pour approcher des gens dont il savait qu'ils allaient lui servir ou mourir. Mais ce plan mettrait du temps avant de s'exécuter, pour la simple et bonne raison sur le jeune homme avait tout d'abord besoin de libérer son père pour arriver à ses fins. Ce n'était pas une tâche aisée et c'est pourquoi le démon avait emprunté une enveloppe charnelle qui inspire confiance. Sebastian Verlac était un jeune chasseur doux et naïf, très doué pour le combat mais trop attaché aux autres pour voir la véritable nature de celui qui s'était présenté sous une fausse identité, le piégeant jusqu'à ce qu'il soit son prisonnier. Il faisait moins le malin à présent...

L'imposteur venait de trouver une demoiselle pour l'accueillir, une qui semblait rayonner de par sa chevelure. Le sourire de Sebastian était tout aussi réel que celui de Jonathan en apercevant la rouquine et il s'approcha afin de se présenter. Peut-être l'aiderait-elle à parfaire son identité auprès des autres. Il allait pouvoir constater à quel point ils étaient différents malgré leurs parents. L'anglais ne dit rien lorsqu'il entendit le nom qu'elle lui donnait. Elle avait clairement un problème avec le fait d'être la fille de Valentin et c'était bien naturel de ne pas vouloir employer le nom de cet homme abject. Il ne fit pas de remarque non plus, souriant juste comme pour lui dire qu'il se fichait bien qu'elle soit la fille d'un monstre, il en avait vu d'autres.

« Oh. Je vois. Je suis un peu en avance,c'est vrai. » lança-t-il avec une petite grimace dont seul Sebastian avait le secret pour la rendre adorable. Cette gueule d'ange pouvait lui ouvrir toutes les portes... Clary se montra très hospitalière et lui proposa de lui montrer les alentour et de lui offrir quelque chose à manger. Le voyage entre l'institut de Londres et celui de New York n'était pas tellement compliqué et long au point de devoir se restaurer, surtout parce que le faux Verlac était en ville depuis quelques jours maintenant. Mais l'invitation pouvait lui permettre de passer un peu de temps avec elle et apprendre à la connaître. « Volontiers. Un thé ne serait pas de refus. Merci. » répondit le blond en souriant toujours d'une manière si agréable que l'on se sent à l'aise en sa présence. « Votre institut à beaucoup de ressources, je comprends que vous ayez autant de succès. » La technologie de la salle de commande était impressionnante et le bâtiment paraissait immense alors qu'il suivait Clary dans les couloirs pour rejoindre la cuisine.
©2981 12289 0


I'm a beautiful disaster

Monsters are real, and ghosts are real too.
They live inside us, and sometimes, they win.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: The new guy ¤ ft. Clary ♦ Mer 21 Mar - 19:01
The new guy
Sebastian & Clary
Clary ne pensait pas avoir à accueillir quelqu’un un jour à l’Institut, du moins, pas toute seule, et surtout pas après si peu de temps. Et pourtant, c’était bien ce qu’elle était en train de faire, après avoir sommé Jace d’aller prendre une douche. Ce jeune homme, qui venait visiblement tout juste d’arriver, s’était dirigé directement vers elle sans qu’elle ne sache vraiment pourquoi. Puis elle finit par se dire qu’après tout, elle était une Shadowhunter à présent. Et qu’elle faisait partie de cet Institut, comme chacun d’entre eux. Visiblement, il lui fallait encore un petit temps d’adaptions, mais elle était certaine qu’elle y arriverait. Elle avait le soutien pour. Jace, Isabelle. Et bien sûr, son meilleur ami Simon, qui était toujours là, malgré toutes les merdes qu’ils avaient dû traverser tous les deux et qui auraient pu les séparer. Puis, bien entendu, il y avait aussi sa mère, mais… De ce côté-là, c’était encore un peu trop tendu pour espérer un rapprochement entre les deux femmes. Et puis, tant que Jocelyne ne comprendrait pas que Jace n’était pas un monstre, l’entente allait être compliquée. Clary ne comptait pas du tout céder de ce côté-là, parce qu’elle avait confiance en son petit ami, et surtout parce qu’elle l’aimait. Elle en avait légèrement marre de devoir laisser ses sentiments de côté pour le bon vouloir des autres.

Pour l’instant, elle n’avait pas vraiment à penser à ça, bien heureusement. Et elle était très contente d’accueillir ce nouveau chasseur, qui avait vraiment l’air sympathique, en plus de ça. C’était une chose qui lui changeait des Nephilims habituels, qui avaient tendance à réagir un peu bizarrement en sa présence. C’était un peu une libération. « Suivez-moi alors, les cuisines sont par là. » Déposant sa tablette sur l’une des tables, la jolie rousse avait alors commencé à se diriger vers les couloirs. Elle avait sorti son téléphone pendant quelques secondes, juste le temps d’envoyer un message à Jace, pour le prévenir qu’elle allait dans les cuisines. S’il revenait à la salle des Commandes, et qu’il ne la trouvait pas, elle savait exactement dans quel état il allait être, et elle préférait éviter ça. « Tous les Instituts ne sont pas identiques ? » La jeune Fairchid ne s’était jamais vraiment posée la question à vraie dire. Elle n’avait jamais eu à le faire, en fait. Mais elle sentait qu’elle s’intéressait de plus en plus à ce monde, et qu’elle voulait savoir le plus de choses possibles. Elle voulait connaître ses racines, et connaître le monde dans lequel elle allait vivre jusqu’à la fin de ses jours à présent. Même si le monde des Terrestres allaient très certainement lui manquer, elle savait que sa place était ici. Dans cet Institut ou dans un autre, peu importe, elle était une Shadowhunter, et ce n’était plus une idée qui la rebutait à présent.

Le chemin n’était pas bien long jusqu’au lieu de leur destination. A peine une minute plus tard, ils entraient dans la cuisine et la jolie rousse se dirigeait vers les placards à la recherche des sachets de thé. Et vu qu’elle était beaucoup plus café, elle ne savait pas vraiment où ils se trouvaient. « Vous êtes anglais ? J’ai l’impression de déceler un léger accent. » Tout en continuant à fouiller dans les placards, Clary s’était dit que faire la conversation ne pouvait pas être si mal. Et puis, si elle pouvait permettre à ce qu’il se sente à l’aise ici, elle n’allait pas passer à côté de cette occasion. Surtout que ça lui retomberait très certainement dessus si elle se mettait à avoir un comportement inapproprié. « Ah, voilà ! » Se hissant sur la pointe des pieds, la jeune femme attrapa alors la boite de sachets de thé pour la tendre au nouveau, et lui permettre de choisir ce qu’il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Sebastian Verlac
Children of Raziel
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 04/04/1997
♦ Autres comptes : Eoin Carmichael & Jordan Kyle
♦ Runes : 28
♦ Messages : 50
♦ Date d'inscription : 15/12/2017
♦ Everything and anything : Couleurs d'écriture :
Jonathan : uc
en Sebastian : royalblue
en Valentin : crimson

We are trained so fiercely to believe that... emotions cloud our judgment. But... I believe that emotions give us power. And when we suppress them, we are all the weaker for it.
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: The new guy ¤ ft. Clary ♦ Mar 17 Avr - 18:04
The new guy ¤ ClebastianSans le savoir, l'ennemi venait d'entrer à l'institut, un démon bien plus fort que tous ceux que ces chasseurs pouvaient imaginer, ne ressentant aucune douleur, aucun sentiment humain. Derrière ce sourire angélique se cachait un monstre à la peau brûlée, qui ne reculerait devant rien pour obtenir vengeance. Mais alors qu'il apercevait Clary, sa colère sembla s’atténuer un peu et il décida d'aller se présenter. Sebastian avait rendez-vous avec Maryse Lightwood pour son transfert, mais il connaissait déjà une autre Lightwood sans le révéler pourtant alors que celle-ci dormait chez lui, reprenant ses forces.

La rousse était avenante quoiqu'un peu surprise d'être la première personne vers laquelle était venu l'inconnu. Ce thé qu'elle proposait était un bonheur pour celui qui jouait les petits Anglais parfaits, alors il ne put que suivre le mouvement en admirant le matériel dont disposait l'institut. Il y avait un peu plus de technologie ici, c'est bien les Américains ça! pensa-t-il alors que la novice lui posait la question. « Malgré leur fonctionnement similaire, les méthodes sont différentes en effet. Vous avez énormément d'ordinateurs quand nous sommes un peu plus... rétro si on peut dire ça. » L'institut de Londres avait la main lui aussi sur les caméras de sécurité de la ville, mais leur surveillance ne s'arrêtait pas là et plusieurs agents étaient postés en permanence aux quatre coins de la ville, jusque dans les égouts afin de couvrir le plus de terrain possible lorsqu'une menace pointait.

Le faux Sebastian découvrait avec plaisir ses homologues Américains et sourit à la remarque que lui fit Clary en arrivant à la cuisine. L'accent du jeune homme était très prononcé et vraiment différent du sien. Il le trouvait plus mondain, moins rustre et le charme qui émanait de chaque syllabe prononcée était évident. « En effet. Mes parents se sont rencontrés à Londres et sont tombés amoureux de la ville. J'ai toujours vécu là-bas. Y êtes-vous déjà allé ? » demanda l'homme afin de faire connaissance avec son hôte tandis qu'elle fouillait les placards à la recherche de la fameuse boîte de thé. Elle finit par la trouver et de sa petite taille, Clary se saisit de celle-ci qui était tout en haut. Un petit malin l'avait rangé là. « Merci. » fit-il en inclinant la tête comme une petite révérence.

« Pardonnez ma curiosité mais, vous êtes bien la fille de Jocelyn et Valentin Morgenstern !? » La phrase sonnait presque plus comme une affirmation plus qu'une question. « Mes parents ont fait leurs premières armes avec Jocelyn. Mes condoléances. » Sebastian n'avait pas fait la moindre réflexion sur le père de la rousse, ce qui devait un peu la surprendre tant elle avait été considéré comme une paria par la faute de son sang. On ne choisit pas ses parents, on n'a aucun contrôle sur ce qu'ils peuvent faire à leurs enfants. Clary souffrait d'être la fille d'un tel monstre, tandis que Jonathan, lui, déplorait la présence de sa mère qui l'avait abandonné alors qu'il n'était qu'un bébé sur qui on avait expérimenté. Là où la chasseuse verrait une profonde gentillesse de la part de l’Anglais, lui savait qu'il y avait comme une moquerie dans ses vœux.
©2981 12289 0


I'm a beautiful disaster

Monsters are real, and ghosts are real too.
They live inside us, and sometimes, they win.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: The new guy ¤ ft. Clary ♦ Ven 20 Avr - 18:27
The new guy
Sebastian & Clary
Faire une pause était une chose bienvenue pour Clary. Même si on ne lui donnait pas encore de grandes responsabilités, en général, elle se récoltait les travaux les plus ingrats. Enfin, elle n’allait pas se plaindre non plus, elle n’était pas en train de nettoyer les armes pleines de pus de démon, et elle en était bien contente de ça. C’était bien une chose qui la dégoûtait, en fait. Déjà que tuer un démon, ça tâchait, elle l’avait bien vu avec Jace quand il était rentré tout recouvert de cette substance gluante, se prendre ce truc en pleine tronche et possiblement même en avaler… Elle préférait ne même pas y penser, parce que ça allait finir par la faire vomir, en fait. Et pourtant, il arriverait bien un jour où ce serait une chose qui lui arriverait. Autant dire qu’elle n’était vraiment pas pressée de ça, et qu’elle préférait clairement trier des dossiers, et faire des trucs un peu plus chiants pour l’instant. En plus, le fait de ne pas être sur le terrain lui permettait d’avoir un peu plus de temps libre que les autres, et de pouvoir gérer ce temps pour aller voir Simon, passer des moments rien qu’avec Jace, et même rendre visite à Luke. Parce que sa mère… Sa mère était encore et toujours en train de lui prendre la tête, alors elle préférait l’éviter le plus possible.

S’occuper d’accueillir cet invité pouvait d’ailleurs lui permettre d’éviter un peu plus sa mère. Même si cette dernière n’était pas dans les parages, elle avait un certain don pour débarquer de nulle part, et venir encore embêter Clary en lui disant qu’il fallait absolument qu’elle quitte Jace voyons. De quoi lui faire lever les yeux au ciel rien que d’y penser. Et heureusement, elle n’y pensait pas à l’heure actuelle, concentrée sur la conversation qu’elle entretenait avec cet inconnu, qui lui semblait bien sympathique, en fait. « Je vois. » N’empêche, la jolie rousse ne pensait pas que les Instituts pouvaient être aussi différents les uns des autres. En fait, dans sa tête, c’était tous des copies conformes, réglementés par l’Enclave, à l’image d’Alicante. Même si elle n’avait encore jamais vus la ville, elle l’imaginait avec la même base que l’Institut. Un style un peu baroque, où la technologie actuelle venait s’y mêler en parfaite harmonie. En tout cas, il n’était pas bien difficile de repérer les origines de ce jeune homme. Vu son accent, et son goût pour le thé, Clary n’avait pas mis bien longtemps à deviner qu’il était anglais. Et elle ne s’était clairement pas loupée pour le coup. Elle trouvait d’ailleurs sa petite histoire avec ses parents bien touchante. Et totalement différente de celle des siens, en fait. Ce qui, en soit, n’était pas bien compliqué. « Non. J’ai jamais quitté New York, en fait. » Elle y était née, elle y avait grandi, et maintenant, elle vivait au sein de son Institut. En fait, la jeune femme avait l’impression d’avoir toujours appartenue à cette ville, et c’était véritablement le seul endroit où elle se sentait à sa place. Même si elle se doutait que ses proches y étaient pour quelque chose, et que si Jace était envoyé ailleurs, sans elle, la rousse se sentirait bien rapidement plus du tout chez elle ici. Elle espérait vraiment que c’était une chose qui n’allait pas arriver.

Arrivée dans la cuisine, Clary avait mis un certain temps à mettre la main sur les sachets de thé, vu qu’elle n’en buvait pas. Mais elle avait bien fini par y arriver, tendant alors une tasse remplie d’eau fumante au nouvel arrivant, avec un léger sourire sur ses lèvres. Et elle doit bien dire qu’elle s’attendait à la question suivante. Elle était d’ailleurs étonnée que Sebastian ne l’ai pas posée plus tôt. Et ce n’était clairement pas un sujet qui réjouissait la rousse. Ses parents, ça restait sensible, autant parce que son père était un psychopathe que parce que sa mère lui prenait clairement la tête avec Jace, et qu’elle en avait marre. « Oui, je suis leur fille. » Clary pensait restée tendue jusqu’à la fin de cette conversation, et elle espérait même voir Jace revenir d’un moment à l’autre, même si elle savait qu’il en avait encore pour un moment à s’enlever tout ce truc dégoûtant. Mais c’est avec un nouvel étonnement qu’elle reçue les dernières paroles du blond. « Pourquoi des condoléances ? Personne n’est mort. » Du moins, pas encore. Son père était enfermé pour l’instant, et il allait se faire juger, certainement condamné à mort. Elle l’espérait grandement. Mais elle n’attendait clairement pas de condoléances pour ce côté-là de sa famille. Et sa mère ne risquait plus rien maintenant. Du moins elle l’espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: The new guy ¤ ft. Clary ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
The new guy ¤ ft. Clary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dessins (et autres) de Clary.
» La Route d'Or | PV Andrastia de Clary, Maciste d'Irun
» "L'avenir a le don d'arriver sans prévenir." Alex & Clary
» Demande de Partenariat
» La réunion du bar [Privé: Noa, Clary, Jïnn, Stormka]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: