SIMON ♦ Are you real or is that a dream ?
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
SIMON ♦ Are you real or is that a dream ?
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Sam 13 Jan - 1:07

Are you real or is that a dream ? J’aime vraiment pas sortir de mon appartement. Je ne me sens jamais à l’aise dehors, quand je suis entouré de trop de monde. j’ai tendance à me sentir très nerveux, du moins quand je suis seul. Encore, sortir avec quelqu’un, j’arrive, sortir la nuit, pareil, forcément, la nuits les rues sont quasiment vide..
Mais là, le problème, il fait bien jour, les rues sont bondés, et même si aujourd’hui, je suis déjà sorti pour aller en cours, c’était différent.. Les cours, j’ai pas trop le choix, je dois y aller. Du moins au cours que je suis obligé de suivre.. Il est clair que j’y vais le moins souvent possible. Faut dire que les cours à la fac sont des plus éprouvant pour moi. Trop de monde. Puis, j’ai toujours l’impression que tout ces gens me jugent, me trouve étrange. Après, je le suis, je dis pas, mais quand même.

Enfin bref. Quoi qu’il en soit, mon mini frigo est totalement vide, et j’ai besoin de manger, et de ma dose de soda. Sinon je vais finir en hypoglycémie. J’essaie vraiment de faire trainer le moment ou je vais sortir, mais bon, quand je vois l’heure qui défile, je me dis qu’il faut que je me décide avant que tout le ferme. Alors je me redresse m’étire rapidement avant faire craquer mon poignet qui semble en avoir bien besoin. On dirait pas comme ça, mais ca fait vraiment du sport de jouer à la console. Enfin, j’ai posé ma manette sur mon lit, j’ai attrapé mon gilet que j’ai fermé rapidement avant de mettre mes baskets.
Je suis sorti de chez moi et je me suis mis à marcher pour me rendre le plus rapidement jusqu'à l’épicerie au coin de la rue. Heureusement qu’elle était pas loin, sinon je crois que j’aurais payé quelqu’un pour faire mes courses.. J’entre enfin dans le petit magasin, je me sens de suite un peu plus détendu. moins de monde que dehors.. C’est même presque vide, alors ça va. Disons que je me sens rassuré. Je prends un panier puis je me mets à chercher ce qu’il me faut dans les rayons. Du sucre, du sucre et encore du sucre pour commencer, puis de quoi me préparer des repas rapidement. je suis pas un grand fan de cuisine, je sais même pas du tout en faire. Je pense que mes skills ne dépassent pas le réchauffage d’un plat au micro onde, et encore, je suis assez pas doué pour le faire cramer.

Enfin bref, j’allais chercher les dernière choses dont j’avais besoin quand j’ai vu un visage familier dans un rayon. Je me suis stoppé quelques secondes pour l’observer. Putain, j’y croyais pas.. Simon Lewis était juste devant moi. Genre vraiment ? C’est pas possible, j’ai pas entendu parler de lui depuis une éternité et le voilà devant qui fait ses courses pour visiblement acheter.. Du lubrifiant.. Oui.. J’imagine que toute personne en a besoin à un moment ou un autre de sa vie.. Je sais pas trop pourquoi je me suis mis à faire ça, mais je me suis “caché” en bout de rayon et je me suis juste mis à le regarder. Putain, c’est qu’il est canon, c’est limite si je suis pas gay juste pour lui. Enfin, presque. J’suis trop hétéro pour ça. Je sais que j’aurais parfaitement pu l’approcher hein.. Lui parler par exemple mais.. J’suis trop reserver pour ça, puis c’est pas n’importe qui.. puis si je lui parle je vais encore me taper l’affiche, je le sens..
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Mer 17 Jan - 19:44
Are you real or is that a dream?Ca ne faisait que deux jours que j’étais à nouveau avec Raphael, mais c’était comme s’il ne s’était rien passé. Quoique, pas vraiment en fait, j’avais même l’impression que notre relation c’était renforcée… Ca faisait deux jours que je n’avais pas quitté l’Hotel Dumort, je vous fait pas un dessin. Je pensais que ce serait plus difficile à gérer encore avec les membres du clan, mais non. Visiblement, ils c’étaient fait à ma présence à toute les conneries que je pouvais apporter avec moi. Puis de ce que j’avais compris, ça les arrangeaient bien qu’on se soit remis ensemble, Raphael était apparemment plus cool avec eux quand ça allait bien entre nous.

Je n’allais donc pas me plaindre de la situation. Il n’empêche qu’après plusieurs nuit passé à traîner à l’Hotel Dumort sans énormément de but, croyez-le bien que j’étais assez étonné que Raphael me demande d’aller faire des courses. En soit, ça ne me dérangeait pas plus que ça. Je savais que lui avait plein de travail et que vu que j’étais un daylighter, je pouvais sortir le jour, c’était super arrangeant. Mais je ne m’attendais pas à ce que sur sa liste il y ait qu’un truc : du lubrifiant. Alors je veux bien comprendre, les vampires n’ont pas besoin d’acheter à manger, ni à boire, hein. Puis l’Hotel est déjà bien fournis question matériel en tout genre… Mais ça ? Ouais d’un sens, c’était un peu logique que Raphael me le demande, puis si je refusais c’était un peu moi qui en payerait les conséquences alors...

Alors ouais, j’étais sortis en fin de journée, avant le couché du soleil. D’ailleurs en allant au supermarché, je me disais que ce serait pas mal que je trouve ce que j’allais faire maintenant. Je n’avais plus de raison d’éviter la fac et le travail. Mais il était hors de question que je refasse la même erreur que la première fois en me tuant à la tâche en voulant être partout à la fois. J’en avais discuté déjà un peu avec Raphael. Et c’était sans doute plus sage que je mette un peu les études de côtés pour le moment, que je garde mon job, histoire d’avoir toujours quelque chose à faire et pouvoir payer mon loyer.

Après tout, j’étais immortel, j’aurais la gueule d’un ado de 18 ans pour toujours, je pourrais reprendre des études n’importe quand, ça ne pressait pas. Autant gérer les choses unes par unes. J’arrivais sur cette idée au supermarché. Je savais ce que je voulais, donc ça allait aller vite. Je pourrais sans doute en profiter pour me promener un peu en ville, éventuellement aller voir Anna pour discuter un peu, avant de rentrer.

J’étais dans le rayon, en face des différentes marques de lubrifiants. Je vous avoue que je ne savais pas trop quoi prendre. Ce n’était pas comme si j’avais mémoriser la marque de ce qu’on utilisait d’habitude. Puis pourquoi pas changer un peu. Je pensais pas qu’il y en aurait autant de différents. Je comparais un peu les prix avec cette désagréable impression d’être observé. Et c’était même sûr en fait. Je voulais bien ne pas être seul ici. Mais il y avait un battement de coeur particulièrement rapide, tout proche, qui ne quittait pas les lieux.

Intrigué, je me détournais de ma tâche un instant et me dirigeai vers la source du bruit, jusqu’à tomber nez-à-nez avec un gars dont le visage me disait vaguement quelque chose.

-Euh… Salut, je peux t’aider à quelque chose ?


Je sais pas moi, s’il était là, c’était peut-être parce qu’il avait une idée derrière la tête. Et autant qu’il me la dise au lieu de rester caché là.
© 2981 12289 0 - 611 mots




   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Ven 19 Jan - 14:29

Are you real or is that a dream ? J’ai fini par me reculer d’un pas quand je l’ai vu bouger. J’avais pas envie qu’il me voit, je sais pas, s’il voyait que je l’observais de cette façon, je sais pas, ça serait quand même étrange non..? Je me mordille ma lèvre, je me sens un peu plus nerveux. je ferme les yeux et me recule encore d’un pas. Puis j’ai fini par l’entendre me parler. Oh mon dieu.. J’ai ouvert un oeil, puis l’autre. Putain il était tellement proche. Mon coeur à rater un battement avant de s’emballer comme je ne sais pas trop quoi. Si on m’avait dit qu’un jour un homme me mettait dans cet état, je l’aurais pas cru une seule seconde. Je me suis reculé d’un pas, je me suis mis à le fixer et j’ai mis mes mains dans mes poches pour éviter de le mettre à trembler comme si j’étais en manque alors que j’étais juste.. Que j’étais juste quoi ? Impressionné ? « Je.. Euh.. S-Salut ? » Je me sens des plus hésitants. Faut dire aussi que ce qu’il m’arrive, ça arrive quand même pas tout les jours. Non pas que je me retrouve face à la plus grande star du monde mais quand même.. Il est quand même légèrement connu, puis sa musique est vraiment géniale.. « Tu es Simon Lewis.. » Je lui dis avant de baisser les yeux. Bravo Shawn. Je pense quand même que son nom il le connait. je vois même pas pourquoi je lui dit ça. Je me sens stupide, comme j’aurais pu le penser, je m’affiche comme pas possible et je me sens des plus ridicule.
Je passe ma main dans mes cheveux, c’est à peine si j’ose le regarder. Mais forcément, réservé comme je suis, c’est assez difficile pour moi ce genre de situation. « Je.. Je m’appelle Shawn. » Je finis par lui dire pour me présenter. Je pense que c’est un bon début que j’arrive au moins à lui donner mon nom.. Manque plus qu’à réussir à allonger d’autres mots pour lui dire quelque chose de cohérent. Ou alors au moins quelque chose de relativement cohérent, en ce moment il faut que je me contente de ce que je peux avoir. « Je suis venu à plusieurs de tes concerts avant que tu arrêtes. » Je souris légèrement, j’arrive peu à peu à me calmer. Oui, ça va un peu mieux. Enfin, une partie de mon cerveau est toujours en train de crier. Mais je fais quand même en sorte de rester le plus calme possible. J’ai pas envie de passer pour un fou ou je ne sais trop quoi.. « Pourquoi est ce que tu as arrêté ? » J’ose lui demander, c’est quand même la question qui me brûle les lèvres.. Pourquoi est ce qu’il l’a fait ? C’est quand même assez triste non ? Mais bon, j’imagine quand même qu’il a une bonne raison.. Il avait l’air d’aimer ce qu’il fait, alors je pense qu’il aurait pas arrêté pour rien.. Je finis par m’avancer d’un pas vers lui, j’ai souri largement Je me sentais vraiment joyeux de pouvoir l’avoir face à moi, c’est fou tout ce que je pourrais donner pour l’entendre chanter.. « Pardon de te déranger.. T’étais occupé à acheter du.. Euh.. » C’est relativement gênant non ? Je l’ai quand même surpris en train d’acheter ça.. « T’as quelqu’un alors.. Est ce que c’est cette fille, la rousse qui était souvent là, tu l’as regardais beaucoup, je m’en souviens. » Gênance de malade, ouais, je suis nerveux, alors je dis un peu n’importe quoi.
© Justayne[
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Mar 23 Jan - 17:45
Are you real or is that a dream?Woh, c’était flippant cette affaire. Déjà, j’étais pas super rassuré de voir un mec qui m’espionne comme ça, en train d’acheter du lubrifiant en plus, la classe. Et en plus ce mec - qui semblait super mal à l’aise - connaissait mon nom. J’avais pas l’impression de l’avoir déjà vu quelque part. Quoique, à y repenser, son visage m’était un peu familier. Mais j’étais incapable de me souvenir où je l’avais déjà vu et alors son nom… Pas la moindre fichue idée.

- Euh… Ouais, c’est moi…

J’avais répondu sur un ton suspicieux en plissant un peu les yeux. On aurait vraiment dit le début d’une mauvaise blague. Alors c’est l’histoire d’un mec qui rentre dans une supermarché pour acheter du lubrifiant, quand soudain… Bref, vous voyez le truc quoi. Mon interlocuteur enchaîna en se présentant. Bon, je vous avoue, ça me rassurait un peu. S’il me disait son nom, il était pas un type du FBI ou quoi. De toute façon, il avait l’air trop jeune pour ça. On devait avoir à peu près le même âge lui et moi. Puis je savais qu’il était humain. Son coeur battait et il ne sentait ni la créature obscure, ni le Nephilim. Ca laissait donc pas beaucoup d’option au final.

Je crois que de tous ce que Shawn aurait pu sortir pour justifier son comportement, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il me dise qu’il était venu à certain de mes concerts. Il y avait vraiment des gens pour se souvenir de cette époque ? Wahou. Incroyable. Pour le coup, je savais pas trop quoi en dire. Et je m’en voulais d’avoir pris Shawn pour un type chelou.

- Woh ! Sérieusement ? Tu te rappelle de ça… Et bien euh… Merci, haha !

Je devais être la rockstar la plus ridicule du monde. Mais bon, il fallait savoir assumer un peu aussi. Puis je n’avais pas fait de concert depuis tellement longtemps que le terme de rockstar était sans doute abuser. Et évidemment, la première question de Shawn fut de savoir pourquoi j’avais arrêté. Et j’étais assez embêté, je savais pas trop quoi répondre. Je pouvais pas lui dire que ma meilleure amie était devenu une Nephilim, qu’on était tombé sur des démons, que j’étais devenu un vampire, etc. Il me prendrait pour un fou. Quoique, Shawn dû sentir que sa question m’embêtait, car il reprit et… Euh… Ben ça n’aida pas à rendre la situation moins gênante en fait. Je regardais le lubrifiant que j’avais dans la main alors qu’il me parlais de Clary et cette fois,je retrouvais la parole :

- Quoi ? Clary ? Haha ! Non ! J’aurais bien aimé à cette époque mais… Euh… Elle est tombé amoureuse d’un autre gars et, j’ai du me faire une raison et passer à autre chose.

La réalité était bien plus complexe que ça. Surtout que Clary et Raphael, c’était littéralement le jour et la nuit. Maintenant que j’arrivais à nouveau à parler, je repris :

- Ces derniers temps ont été un peu compliqué. Je me suis disputé avec Maureen puis… J’ai eu pas mal de problèmes de… Euh… Santé et… Familiaux, on va dire. Un gros bordel quoi, du coup j’ai du mettre un peu tout de côté. La musique, les études… Mais euh… Ca va en ce moment, je commence à retrouver une certaine stabilité.

Cette fois-ci, j’adressais un grand sourire à Shawn. Parce que j’étais vraiment content de la direction que je prenais en ce moment. Cette stabilité je la devais grandement à Raphael d’ailleurs. Sans lui, je ne serais pas allé bien loin. A vrai dire, sans lui, je serais mort à l’heure qu’il est.

- Je suis désolé pour la musique… je pensais pas qu’il y avait encore du monde pour s’inquiéter de ça. Mais si ça peut te rassurer, j’ai pas perdu mon amour pour la musique, j’ai continué de composer quelque truc en attendant, il faudrait peut-être que je m’y remette plus sérieusement.

Après tout, je n’avais plus de raison de ne pas le faire à présent. J’avais bien plus de temps libre, je n’étais plus en pleine dépression non plus… Et j’avais toujours plein d’idées. Autant pour la musique que pour ma nouvelle graphique que j’avais commencé avec Clary d’ailleurs. Mais étant donné que je ne passais moins de temps qu’avant avec elle… Puis elle avait sans doute mieux à penser que ce genre de projet en ce moment.
© 2981 12289 0 - 726 mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Dim 4 Fév - 17:28

Are you real or is that a dream ? Je suis tellement persuadé qu’il me trouve bizarre, ça arrange vraiment pas ce que je ressens, clairement, c’est même encore pire.. Puis je sais pas, le ton qu’il emploie quand il me confirme que c’est lui.. Il doit se sentir tout aussi mal à l’aise que moi. Enfin, ça a été jusqu’à ce que je m’explique quoi. Que je lui dise que j’étais, ou je l’avais vu et tout ça. Il a même semblé super surpris que je lui dise ça en fait. « C’est drôle tu dis ça comme si c’était il y a des siècles. » Je ris un peu, c’est vrai non ? J’ai pas l’impression que c’était il y a si longtemps, même si c’est vrai que son  dernier concert date pas non plus d’hier quoi.. Je crois que je me souviens pas exactement de la date. Mais c’était quand même il y a quelques temps.. Quelques mois facile, peut être un an même quand j’y pense.. Ces dernier temps j’ai l’impression que le temps passe en accéléré, alors je sais pas, j’ai plus vraiment la notion du temps, c’est assez compliqué ouais. « Puis.. J’étais fan, alors je suis obligé de m’en souvenir non ? » Enfin pas forcément, mais c’est mon cas, je me souviens encore vaguement des chanson qu’il a chanté, je dois encore avoir une vidéos ou deux sur mon portable d’ailleurs.. Faudrait que regarde un de ces jours..

Enfin, curieux comme j’étais, j’ai pas pu résister à l’envie de lui demander pourquoi il avait stoppé.. Je veux dire, il avait l’air de kiffer ça, puis c’est qu’il est quand même doué, mais il a pas eu le temps de répondre que je lui ai posé la question la plus gênant du monde. « Pardon d’avoir demandé ça, je me sens pas à l’aise alors je dis n’importe quoi. » Je ris nerveusement, franchement, je devrais songer à me scotcher la bouche de temps en temps. Comme ça, ça éviterait que je dise ce genre de choses. « C’est dommage, si j’avais été gay j’aurais tenté ma chance avec toi, elle loupe sûrement quelque chose. » Enfin après, visiblement, il y a une heureuse élue. Ou un heureux élu ? J’en sais rien, c’est pas comme si un jour je m’étais penché sur les préférence de Simon Lewis. Ca aurait été assez chelou que je fasse ça d’ailleurs. Enfin bref, il a vite enchaîné sur autre chose, je me suis mis à le regarde tandis qu’il m’expliquait la situation. « Oui, je comprends parfaitement, valait mieux que tu te consacre au plus important. » On ne peut pas lui en vouloir pour ça, clairement, c’est normal qu’il pense à lui d’abord. Surtout s’il a eu de gros soucis avec sa famille ou avec sa santé. « C’est bien que ça aille mieux dans ta vie. » C’est vrai non ? C’est une bonne chose. Je suis vraiment content pour lui dans tous les cas.

Quand je l’entends qui s’excuse je secoue vivement la tête. Je pense pas qu’il ai à s’excuser, c’est pas comme si c’était vraiment de sa faute non ? « Oh la.. T’excuse surtout pas. » Je lui dis simplement, un petit sourire sur les lèvres. Je le pense totalement ce que je lui dis. Je fais un pas vers lui et lui tapote gentiment l’épaule. « C’est bien que tu t’y remettes, je suis vraiment content de le savoir ! » L’idée de pouvoir l’entendre à nouveau, c’est vraiment sympa. « Puis, si tu recommence j’espère être invité à ton concert ! Même à être le premier informé. Bon peut être pas le premier quand même mais.. Tu vois.. » Je ris à nouveau avant de baisser les yeux, je regarde ma main que je tortille nerveusement. « Peut être que si tu avais besoin d’aide je pourrais d’aider ? » Je pense pas être le plus qualifié, ni avoir une quelconque utilité mais.. Je propose quand même, c’est plutôt sympa de ma part non ? Puis qui sait, peut être que je pourrais me rendre utile alors les connaissance en informatique que j’ai. « Sinon.. Qu’est ce que tu faisais ici à part.. Euh.. Non.. Euh.. Tu vis dans le quartier ? » Je me suis dis que je pouvais lui demander, je suis curieux, est ce qu’il vit dans le même quartier que moi sans que je ne l’ai jamais su. « Je suis vraiment pas déçu de pouvoir te parler, t’as vraiment l’air super cool comme gars. » Tout les gens ne le sont pas, mais lui, clairement, il est super cool comme mec, il pourrait facilement partie des gens que j’apprécie.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Mar 6 Fév - 19:41
Are you real or is that a dream?Je lâchais un rire gêné, mais j’avais vraiment l’impression que ça faisait des siècles, qu’il s’agissait d’une autre époque ou même d’une sorte de rêve. Quand j’étais humain, que je ne me souciais de rien à par du nom de mon groupe qui changeait tous les deux/trois jours. Mais c’est vrai qu’en fait ce n’était qu’il y a quelques mois seulement. Ce qui ne représentait pas une éternité non plus. C’est vrai que je voyais les choses différemment maintenant que j’avais conscience que j’avais des milliers d’années devant moi à vivre encore. C’était super bizarre. Mais du coup, c’est pour ça que j’avais arrêté mes études, ou presque. Je savais que j’aurais tout mon temps pour les faire, que je pourrais reprendre la musiques dans quelques décennies si ça me faisait plaisir. De toute façon, j’étais partis pour avoir dix-huit ans éternellement, alors rien ne pressait pour moi. Mais pour les terrestres qui m’entouraient, c’était différent. Shawn n’avait peut-être pas envie d’attendre ses 70 ans pour me revoir un jour sur scène.

- Haha ouais ! Je suis pas du genre à oublier mes artistes préférés non plus, je comprends.


Ca me faisait quand même un peu bizarre de savoir que j’avais un fan qui n’était pas un de mes amis ou un ami d’un ami ou un membre de la famille. Juste un type, sorti de nulle part qui avait entendu une de mes chansons et ça lui avait plu. Je pensais vraiment pas que notre groupe avait une petite popularité.

Je comprenais ce que c’était de stresser et de dire n’importe quoi, ça m’arrivait genre… tout le temps ? Ok, j’avais gagner en confiance en moi depuis que j’étais devenu un vampire, mais ce n’était pas toujours ça. Et Shawn… Sortait vraiment des trucs auxquels je m’attendais pas.

- Euh et bien… Euh… je sais pas si elle loupe vraiment quelque chose, mais mon copain s’en plains pas alors… J’imagine que ça va… ?

Je savais pas trop ce que je devais répondre à ça. Mais ouais, j’avais voulu évoqué Raphael, histoire que… Et bien les choses soient bien clair quoi. Puis les “si j’étais gay…” sonnaient bien différemment à mes oreilles à présent. Parce que… ben figurez-vous que c’était le genre de phrases que j’aurais très bien pu sortir à propos de mes idoles avant et il s’avérait maintenant que… Et bien, j’étais gay. Ou au moins bi, j’avoue que je ne m’étais pas trop remis en question. Ca m’était un peu tomber dessus sans crier gare, alors maintenant j’étais plus si convaincu que quelqu’un ne pouvait être attiré que par les hommes ou les femmes et personnes d’autre. Bref, c’était compliqué. J’étais plus partisan de dire qu’on ne choisit pas de qui on tombe amoureux et ça n’a rien avoir avec le sexe de l’autre. Enfin, je n’allais pas nous lancer dans ce débat.

- Euh… Ben écoute, ouais, je vais y songer plus sérieusement, j’avais pas mal de projets en cours. Mais j’ai plus vraiment de groupe… Ca me gênes pas de jouer tout seul, mais j’aurais au moins besoin de l’avis de quelqu’un. Et si tu t’y connais un peu en musique…

C’était toujours bien d’avoir quelqu’un avec qui bosser, puis Shawn semblait motivé. Donc, ce serait sans doute bon pour moi d’avoir quelqu’un qui me pousse à continuer ma musique. L’idée était loin de me déplaire.

- Passe-moi, ton numéro, comme ça, on pourra en reparler plus facilement et si j’ai une date je te contacterai direct.

Je souris en lui faisant un clin d’oeil. Je sais pas trop pourquoi, mais c’était trop tard pour effacer ça. Et étrangement, j’étais un peu plus à l’aise à présent. Peut-être parce qu’on parlait musique, je sais pas trop.

- Ouaiiis je vis pas loin. Enfin j’ai un appart avec un pote. Mais j’avoue que ses derniers temps j’y aie pas passé énormément de temps. C’est pour ça, j’en ai profité aujourd’hui pour y faire un tour et faire quelques courses. Mais mon mec habite Manhattan. Et toi ? t’es du coin ?

A croire que je n’avais aucune pression à raconter ma vie à n’importe qui. D’un sens, tant qu’il ne me posait pas de question sur quoique ce soit qui touchait au monde obscure…

- Haha ! Et bien euh… Merci, t’as l’air cool aussi ! T’es venu faire des courses ? Enfin, t’as tout ce que tu veux ou pas ? J’avais rien d’autre à acheter alors si tu veux, je passe à la caisse et on va s’installer quelque part pour discuter ? Après, on est pas très loin de chez moi, on peut se poser à mon appart aussi et je te montrerai sur quoi j’ai bossé ses derniers temps.

Je souris à nouveau. Je savais que c’était bizarre d’inviter un mec que je venais tout juste de rencontrer à venir chez moi. Mais pour la musique, je vous avoue que j’avais tendance à m’emballer facilement et ne pas réfléchir à la situation ni au conséquences. Quoique je n’avais pas trop peur de quoique ce soit avec Shawn.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Dim 11 Fév - 15:54

Are you real or is that a dream ? Sur certains point on se comprends tellement. Je me sens limite triste quand je me dis que je lui ai jamais vraiment parlé avant, je veux dire, je me serais quand même fait un super pote quoi ! Enfin, j’écoute ce qu’il me dit. Il a un copain ? C’est plutôt cool pour lui. Je souris, c’est cool qu’il ait quelqu’un, et ce quelqu’un est plutôt chanceux parce que Simon, en plus d’être super classe, il a vraiment l’air génial. Je me suis contenté de lui répondre d’un simple hochement de tête. je voyais pas vraiment quoi ajouter sur le coup. J’écoute ce qu’il me dit ensuite, je hoche lentement la tête. « Oh.. Te force pas à le faire hein.. » C’est clair que j’adorerais l’entendre, mais j’ai certainement pas envie de lui forcer la main quoi.. Il a peut être mieux à faire de sa vie, après tout j’en sais rien, il est peut être étudiant, il a peut être un boulot, une famille, même un copain alors.. « Mais si tu veux vraiment le faire, t’auras tout mon soutient » Clairement. Je serais carrément ravi de pouvoir l’aider à reprendre ça, surtout qu’il avait vraiment l’air d’aimer ce qu’il faisait. Alors je trouve ça un peu dommage qu’il ai du se stopper, mais comme il me l’a dit, il a pas trop eu le choix. « Je dis pas que je m’y connais vraiment, mais je pourrais te donner mon avis en tout cas ! » L’idée de l’aider à s’y remettre m’emballait vraiment. J’étais motivé à l’idée de faire ça. De me dire que j’allais pouvoir assister à de nouveau concerts et tout ça.

Quand il m’a demandé mon numéro, j’ai souri et j’ai hoché la tête. « Oui, bien sûr, passe moi ton portable. » Je lui ai demandé et quand il me l’a donné, j’ai directement enregistrer mon numéro dans celui ci sous le nom “mon fan #1”. Je lui ai rendu l’objet directement parce que j’allais certainement pas le garder, sinon il allait avoir du mal à s’en servir. J’ai jeté un regard bref à son fond d’écran et j’ai légèrement froncé les sourcils. Je le connaissait ce type tiens.. Un vampire qui m’était venu en aide une fois.. « Je le connais le gars sur ton fond d’écran, c’est lui ton copain ? » Je lui demande curieusement, j’imagine que c’est rare d’avoir une personne en fond d’écran quand cette personne n’est pas célèbre.. Alor à moins qu’il soit dans sa famille et dans quel cas, j’ai encore dit n’importe quoi, soit ouais, c’est son chéri qui ne savait décidément pas qu’il était pris en photo. C’est bizarre, parce qu’il m’a suffit de voir la photo de ce vampire pour que mon cou, enfin, que les marques de morsure dessus me démangent, mais j’y fais pas attention, c’est pas le moment d’avoir l’air chelou.

Alors je me gratte pas, je reste calme et j’enfonce mes mains dans mes poches pour les retenir et j’écoute ce qu’il me dit avec attention. « Ouais, je vis dans la rue juste un peu plus loin. » Donc ouais, c’est vraiment pas loin du tout, mais ça reste quand même une vraie plaie de faire la route jusqu’ici. « Je vis ici avec mon cousin depuis un bout de temps déjà. » Je rajoute simplement, même si c’est pas forcément intéressant, c’est juste pour parler un peu, il me dit tellement de chose que je peux bien lui donner quelques détails en retour non ? Je l’écoute quand il se remets à parler, c’est fou ce qu’il peut être bavard celui là, mais ça m’amuse vraiment, puis, je trouve que c’est pas un mal de parler autant, au moins, les gens plutôt silencieux on pas de soucis pour parler avec lui. J’ai baissé les yeux pour regarder mon panier et j’ai hoché la tête. « Ouais, je faisais mes courses.. » En même temps, dans une supérette… C’est pas comme si j’allais vraiment pouvoir faire autre chose.. « Il me fallait pas grand chose et j’ai déjà tout. » Je lui ai dit simplement avant de sourire largement. « Ouais, avec plaisir ! J’adorerais entendre ce que t’as écrit. » Je ne peux qu’être enthousiaste, forcément, l’idée de l’entendre chanter m’enchante vraiment. Du coup, on est allé à la caisse, je suis passé derrière lui avant de sortir du bâtiment avec lui, puis une fois devant, je l’ai regardé. « Je te laisse être mon guide alors ! » Forcément, je sais pas ou il vit, je suis pas l’un de ses fans chelou qui va savoir ce genre de trucs, parce que justement, ça serait quand même bien chelou.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Mar 27 Fév - 0:25
Are you real or is that a dream?Je ne pouvais que sourire face à l’enthousiasme de Shawn. Il était adorable de me dire que je n’avais pas à me forcer. Mais ça me semblait logique que ce n’était pas le cas. Et ce serait assez mal me connaître que de penser que j’étais du genre à faire quelque chose qui ne me plaisait pas. J’étais peut-être impulsif et regrettais parfois mes décisions. Mais celle là, j’étais presque sûr que ce ne serait pas le cas. J’aimais la musique, et ce serait sans doute éternellement le cas. Bon, peut-être qu’à être éternel on finit par se lasser de certaines choses, mais pour le musique, j’en doutais fortement.

- Haha ! Mais non voyons ! J’ai jamais besoin de me forcer pour la musique ! Crois-moi, si je n’avais pas envie de m’y remettre, il en aurait fallu plus pour me convaincre !

En vérité, c’était assez difficile à dire. Parce que d’un sens, j’avais du faire un choix entre ma vie de vampire et celle de terrestre. Et c’était aussi un peu comme choisir entre Raphael et mes études de musique. Au final j’avais quand même choisis le leader et la vie de vampire. Mais si je pouvais encore faire de la musique, évidemment que je ne disais pas non et que j’allais saisir cette occasion. Puis quelques répétition, ce serait moins crevant que des journées de cours entière plus les révisions.

- Et t’inquiètes ! Pas la peine de s’y connaître énormément, c’est toujours bien d’avoir un avis extérieur. Puis tant que t’es motivé…

Ce n’était pas comme si j’étais un professionnel non plus. Puis Shawn avait l’air d’être un type sympa. Or, j’avais toujours aimé bosser avec mes amis. Ce n’était pas pour rien que je faisais parti d’un groupe avant. L’idée de me lancer tout seul me faisait bizarre d’ailleurs. Du coup, je ne crachais sur un petit coup de pouce et surtout du soutiens. Je passai volontiers mon portable à Shawn pour qu’il y ajoute son numéro, comme je venais de lui proposer. Je lui faisais confiance de toute façon. Ce n’était pas comme s’il allait me le voler et même s’il tentait, j’étais prêt à parier que je courais plus vite que lui.

Shawn entra son numéro dans mes contacts avant de s’arrêter sur mon fond d’écran, affichant un air perplexe. Il s’agissait d’une photo de Raphael en train de dormir. Oui, cette photo avait totalement été prise à son insu. Mais c’était difficile de prendre une photo de Raphael sans qu’il s’en plaigne. Et il était plus rapide que moi. Donc s’il savait que je le prenais en photo, il lui faudrait pas plus d’une seconde pour m’arracher mon portable des mains et effacer la photo. Ce n’était peut-être pas très discret du coup, de l’avoir mis en fond d’écran. Mais il était tellement adorable. C’était impossible d’y résister. Bref, voir Shawn être perplexe devant une photo de mon copain, avait de quoi me rendre anxieux.

- Tu connais Raphael ?

Ok, ça, c’était étonnant. Raphael n’était pas franchement du genre à traîner avec des terrestres, à moins qu’il n’y ait un problème qui concernait aussi les créatures obscures, tout du moins, c’est ce qu’il me semblait.

- Euh… Ouais, c’est lui mon copain, désolé… C’est quand même une sacrée coïncidence.

Je lâchais un rire. Mais à vrai dire, je n’aimais pas trop ça. Pour le coup j’étais un peu méfiant envers mon interlocuteur. Comment est-ce qu’il connaissait Raphael ? Qu’est-ce qu’il s’était passé entre eux ? Comment ça ? Moi ? Jaloux ? Non, je… Je vérifie juste que… Ouais bon, ok, peut-être que j’étais un poil possessif.

Je hochais la tête à la réponse de Shawn. Je me serais bien étonné qu’on se soit jamais croisés alors qu’on habitait le même quartier. Mais le Bronx était grand tout de même. Puis ce n’était pas pour tout le temps que je passais ici. Bref, Shawn étant partant, nous finîmes nos courses respectives, passâmes à la caisse et quittèrent le magasin en direction de mon appartement.

- Hm… Je m’excuse d’avance pour le bazars hein… On est pas super calé sur le rangement avec mon coloc’.

Je préférais prévenir Shawn avant qu’on arrive. D’ailleurs nous ne mîmes pas très longtemps à arriver. Apparemment Anakin n’était pas là, ce qui ne m’étonnait guère. On se croisait rarement en journée.

- Vas-y, fais comme chez toi, tu veux boire quelque chose ?


C’était un réflexe de proposer quelque chose à boire à mon invité. Mais j’aurais peut-être dû y songer à deux fois avant de lui demander. En effet, j’ouvris le frigo avant même d’avoir sa réponse et… Et bien il était remplis de poches de sang. Je refermais immédiatement la porte. Certes, il n’y avait pas que du sang, Anakin avait bien quelques trucs à lui aussi. Mais ça la foutrait un peu mal si Shawn voyait le contenu de notre frigo.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Dim 4 Mar - 20:06

Are you real or is that a dream ? J’ai sourit largement quand je l’ai entendu, il a l’air d’avoir vraiment envie de la faire, et cette idée m’enchante vraiment, j’ai vraiment envie qu’il s’y remette et je veux vraiment l’aider à le faire. « Pour ça t’en fais, j’suis au taquet là ! » Je lui dis simplement, je suis pas un expert en musique, ça c’est clair et net, mais j’ai envie de lui dire ce que je pense de ce que peut faire, je suis d’ailleurs sûr que ça va être génial, depuis la première fois que je l’ai entendu chanter, jouer, je sais qu’il a un réel talent.

Enfin, il m’a filé son téléphone portable pour que j’enregistre mon numéros dedans. Puis ouais, c’est que j’ai retenu son copain. Non pas que je le connaisse de ouf hein, juste que je l’ai déjà vu une fois, il m’a bien aidé. « Ouais, vaguement, il m’a bien aidé une fois. » Pour ne pas dire directement que je lui dois la vie hein. C’est le cas, s’il avait pas été là au moment ou je l’ai rencontré, eh bien je serais mort, sans aucun doute. « Après, j’ai pas vraiment parlé avec lui, mais ouais, je l’ai croisé une fois, je m’en souviens, j’ai traîné près d’un hôtel en construction ou je ne sais trop quoi. » Un repaire de vampire même, je savais pas que ça existait ce genre de choses. Mais une chose est sûr, c’est que je retournerais pas là bas, parce que bon, le Raphael, j’avoue qu’il m’a fait mauvaise impression alors l’idée de le revoir ne me fais pas particulièrement envie. J’ai du mal à comprendre comment quelqu’un de gentil comme Simon peut être avec quelqu’un comme ce Raphael qui m’a semblé ne rien être de plus qu’un homme désagréable et totalement rabat-joie. Enfin, peut être que le vampire, il est comme ça qu’au premiers abords.. J’en sais rien, je le saurais peut être jamais parce que j’ai pas prévu de le revoir.

On a fini par quitter le supermarché, puis je me mets directement à le suivre jusqu’à son chez lui. « Oh, t’en fais pas, j’suis pas quelqu’un de trop maniaque non plus. » J’suis bien trop fainéant pour ça, clairement, je suis pas capable de me motiver pour faire le ménage. Je le suis jamais, j’en vois pas l'intérêt, de toute façon, je vis seul donc c’est pas comme si quelqu’un voyait le bordel que je laisse derrière moi. Bref, on arrive chez lui, je l’ai suivit dans son appartement, j’ai regardé autour de moi. Oh. J’ai pas l’impression que ça soit si bordélique que ça en fait.. Quand il m’a dit que je pouvais faire comme chez moi, j’ai enlevé mon gilet que j’ai posé sur l’accoudoir d’un canapé et je me suis assis. « Ouais, je veux bien, t’as du soda ? » Je bois quasiment que ça, je crois que je suis simplement incapable de boire autre chose que ça sans risquer l'hypoglycémie. « Sinon de l’eau.. » Je pense devoir me contenter de ça, je veux dire, je suis pas chez moi, je vais quand même pas faire la fine bouche, jouer au difficile ça le fait quand même pas.

Je me suis étiré et pendant qu’il cherchait, je me suis mis à regarder l’appartement, c’est un truc que j’aimais bien faire, regarder comment les gens décorent leur chez eux. J’ai jamais eu à décorer d’appart, même celui ou je vis, c’est mon cousin qu’a fait la déco vu qu’il vivait ici.. Avant qu’il ne déménage comme ça du jour au lendemain. « C’est cool chez toi. » Je finis par lui dire avant de me lever en voyant une guitare dans un coin de la pièce, j’observe l’instrument, j’ose pas y toucher, je suis tellement maladroit que j’aurais peur de faire une boulette. « Elle est cool ta guitare, j’ai presque la même chez moi ! » Sauf que j’en joue quasiment jamais parce que j’ai pas l’impression d’avoir un minimum de talent.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Lun 19 Mar - 23:53
Are you real or is that a dream?C’était vraiment top d’avoir quelqu’un comme Shawn pour me motiver un max à reprendre la musique et à ne pas abandonner. Je n’avais jamais vraiment tout lâcher. J’avais continuer de jouer tout seul, à composer quelques petits trucs. Mais je devais bien l’avouer, depuis que j’avais eu cette embrouille avec Maureen, puis surtout depuis que j’étais devenu un vampire, c’était parti dans tous les sens et j’avais un peu perdu l’envie de remonter sur scène. Et j’avais pas vraiment eu le temps de m’y consacrer non plus. Mais là, d’avoir quelqu’un qui me soutient, ça ne pouvait être qu’un plus. Surtout que Shawn avait l’air d’être un gars super sympa.

Je hochai la tête aux informations que me donnait Shawn. J’étais quand un peu intrigué. J’avais bien envie de savoir en quoi Raphael l’avait aidé. Et ce qu’il faisait près de l’Hotel Dumort. Mais il était sans doute préférable que je garde ça pour moi. Je voulais bien sympathiser avec un gars que je connaissais à peine, mais il valait mieux ne pas aller trop loin dans les révélations. Raphael allait encore me faire des reproches après. Quoiqu’il n’avait pas vraiment besoin de ça pour m’en faire.

- Hm, il ne fait pas souvent bonne impression mais Raphael est vraiment quelqu’un de bien. Il fait comme si ce n’était pas le cas, mais il est toujours là pour les autres. Je serais mort une dizaine de fois, ou presque, s’il n’avait pas été là.

Je souris. Je n’avais pas l’intention d’en dire tant. Il faut croire que ça m’avait échappé et que je n’étais pas capable de vanter à quel point mon copain… Et bien c’était le meilleur. Ce qui était vrai d’ailleurs. J’avais mille raison pour lui prouver à quel point ça valait le coup de sortir avec Raphael. Cependant, je ne voulais pas passer pour le gars trop lourd qui ne parle que de son mec. Et je ne voudrais pas lui donner l’envie de me le piquer non plus.

Nous finîmes par aller chez moi et heureusement, Shawn n’était pas très regardant sur le bazars. Ca me faisait un poids en moins. Pas que je m’en soucis vraiment, mais un peu quand même. Surtout qu’en réalité… Ca faisait des jours que je n’avais pas mis les pieds à l’appartement. Je ne savais même pas si Anakin serait là. Et il se révéla que mon colocataire était bel et bien absent.

Je faillis paniquer à l’idée que je n’aurais rien à offrir à boire à Shawn et en ouvrant le frigo, il y avait bien plus de poches de sang qu’autre chose. J’avais rapidement refermé la porte, mais heureusement, Shawn semblait plus préoccupé par ma guitare que mon frigo. Je pu ainsi le rouvrir et y trouver une canette de soda que je pris avec un verre propre pour la donner à Shawn.

- Merci ! C’est pas un palace, mais j’avoue, je trouve cet appart sympa aussi.

Je souris avant de reprendre :

- Oh ! Tu fais de la guitare aussi ? Je veux entendre ça ! Vas-y fais-toi plaisir !

Je pris ma guitare et le tendis à Shawn avant de m’asseoir dans le canapé et l’inviter à faire de même. J’étais vraiment curieux d’entendre ce qu’il savait faire. Je n’allais pas le juger ou quoique ce soit. J’aimais juste beaucoup parler musique et écouter les autres aussi.
© 2981 12289 0 - 611 mots




   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Mer 28 Mar - 14:41

Are you real or is that a dream ? Je hoche la tête, ouais, je peux que confirmer ce qu’il dit, son copain fait réellement pas bonne impression, mais bon. Au pire, c’est pas comme si j’avais vraiment l’intention de le revoir, alors j'imagine que ouais, je m’en fiche de l’impression qu’il m’a fait. « Mort des dizaines de fois ? La vie de star est donc si dangereuse ? » Je lui dit avant de rire nerveusement. Je lui demande pas plus d’information, déjà parce que ça serait quand même un poil indiscret, puis que c’est pas mes affaires, puis j’imagine que si Raphael m’a sauvé la vie une fois parce que je m’étais attiré des ennuis, il a dû le faire un tas de fois avec le garçon qui est son petit ami. Enfin bref, je pense qu’on va pas non plus rester sur ce sujet pendant des heures non ? Je pense que ça serait un peu bizarre, un peu gênant même..

Du coup, on était chez lui au final, son appart avait l’air plutôt cool. J’aimais bien, c’était accueillant, c’est quand même un plus pour un appart non ? Je souris au jeune homme, je le regarde quand il revient vers moi, je regarde ce qu’il a en main et fronce les sourcils. « T’as pris qu’un seul verre ? » Je commence par lui demander, c’est vrai, il a qu’un verre et comme il m’a proposé à boire, j’ai l’impression qu’il en a pris que pour moi, du coup ça me laisse assez perplexe. « Ouais, j’ai pris des cours quand j’étais plus jeune, j’ai plus pratiqué depuis un bout de temps..  » Depuis que mon père est mort en fait, autant, j’ai encore la guitare qu’il m’a offerte mais elle prends la poussière depuis un bout de temps.. « Par contre je suis un peu rouillé.. » J’ai pas joué depuis six ans quand même, c’est pas rien.. « Alors te plains pas si c’est nul, c’est toi qui a voulu.. » Je rajoute avant de prendre l’instrument qu’il me tendait, je me suis assis à côté de lui et j’ai bien positionné l’instrument. Bon. C’est parti, j’imagine ? Je me suis toujours trouvé totalement nul, totalement dénué de talent, alors j’avoue que j’ai du mal à me décider à le faire, j’ai même un peu honte de jouer devant lui, tout comme j’ai toujours eu honte de jouer devant n’importe qui, en fait. Après, si ça se trouve, en vrai, je me débrouille mais ma confiance en moi quasi inexistante fait que j’ai l’impression d’être nul, ça c’est possible aussi. Dans tous les cas, j’ai fini par me décider, j’ai commencé par jouer quelques accords histoire de retrouver un peu les bases, les gestes et voir si j’avais encore retenu des trucs. Puis, c’est à croire que la guitare, c’est comme le vélo, ça s’oublie pas. Je me retrouve vite à jouer une mélodie que j’avais appris. Enfin, je la joue au ralenti parce que je suis franchement lent et toujours obligé de regarder ce que je fais de mes doigts mais.. Au moins toute les notes sonnent pas faux, c’est déjà pas mal, on va dire. J’ai continué un peu, mais la fausse note à fini par arriver, j’ai plissé le nez et j’ai presque arrêté presque directement. « Je suis vraiment nul.. Désolé de t’imposer ça.. » Je lui dis avant de secouer la tête. Je lâche l’instrument et lui rend directement, honteux. « Tu joues dix mille fois mieux que moi.. C’est toi qui devrait me jouer quelque chose.. » Puis, c’est peu pour ça que je suis venu non ? Pour qu’il me montre ce sur quoi il a bossé !
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Ven 13 Avr - 22:41
Are you real or is that a dream?Je me mis à rire. J’aimerai dire que ce n’était qu’un euphémisme. Mais j’avais vraiment un don pour risquer ma vie. Surtout depuis que j’avais connaissance du monde obscure. J’avais toujours été quelqu’un d’assez impulsif mais bêtement impulsif. Et maintenant que mon entourage se composait de Nephilims, de vampires, de sorciers, loups-garous et de démons…. Ce n’était sans doute pas plus mal que je sois immortel. Même si pour ça j’avais dû réellement mourir. Mais je crois que Shawn n’avait pas besoin de connaître tous ces détail. Autant rester sur l’humour.

- La vie de star maladroite et impulsive, ouais !

Qu’on soit d’accord, je n’étais une star qu’aux yeux de Shawn. Personne d’autre ne m’avait jamais désigné de la sorte. Mais vu qu’on rigolait, je n’estimais pas nécessaire de revenir là dessus. Puis je vous avoue que je n’y avais même pas pensé sur le coup… J’avais juste répliqué en riant.

J’avais bien conscience que mon appart ne me servait pas à grand chose. Je n’y passais pas énormément de temps et heureusement que j’avais un coloc en fait. Parce que sinon cet endroit servirait vraiment un rien et j’aurais été bien embêter pour servir quelque chose à boire à Shawn qui ne soit pas du sang.

- Ouais, nan, j’ai pas soif. Mais sers-toi t’inquiète.

Je lui souris histoire de le mettre à l’aise. Ca avait l’air de le perturber d’être le seul à boire. J’avoue que c’était un peu bizarre. Mais je ne voulais pas non plus prendre le risque de m’étouffer et de lui vomir du soda dessus. Je changeais d’ailleurs vite de sujet, histoire de le distraire.

- C’est cool ça ! Mais t’inquiète j’ai confiance, moi aussi ça fait un moment que j’ai joué.

Bon peut-être que ça faisait moins longtemps que lui et que je mentais donc un peu. Mais je voulais vraiment l’entendre alors. Je me tus et le laisser faire. Et Shawn s’en sortait vraiment bien pour un type rouillé. Ok, il avait fait une fausse note et tout n’était pas toujours très juste, mais on pouvait blâmer le manque de pratique.

- Mais nan ! C’était top ! Tu devrais continuer de bosser dessus ! Tu pourrais être meilleur que moi, j’en suis sûr ! Il faut juste pas lâcher le truc.

Je souris en prenant la guitare. Je vous avoue que ça me démangeait de jouer maintenant.

- Tu veux que je te fasse un bout de ce que j’ai commencé à écrire ? C’est loin d’être fini… Mais si je peux avoir un peu d’aide dessus… Je dis pas non.

Je sortais un tas de feuille de sous la table et commença à fouiller entre les pages avant de trouver celle que je voulais. Pour la plupart, il s’agissait de début de composition plus ou moins achevé ou d’exercices que j’avais écrit rapidement. Ce n’était pas très propre, mais j’arrivais encore à m’y retrouver. Une fois mon début de partition sous les yeux, je me mis à jouer.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Lun 23 Avr - 17:49

Are you real or is that a dream ? Je vois, j’imagine que c’est à cause de ça, l’impulsivité, c’est quelque chose qui peut effectivement être dangereux parfois, mais qu’est ce qui ne l’est pas. J’ai beau être réfléchi, j’ai quand même faillit y passer plusieurs fois. Puis après, en ce qui concerne la maladresse, j’imagine que je peux comprendre, je peux dire que je le suis un peu. Surtout socialement en fait. Donc je sais pas si c’est vraiment comparable.
Enfin, de toute façon, on est en train de déconner, donc je sais même pas pourquoi je réfléchis à tout ça. Au pire, j’ai qu’à me concentrer sur autre chose, puis voilà. J’ai pris quelques gorgée de ma boisson avant de me mettre à jouer un peu. j’étais tout sauf convaincu de mes capacités à jouer une quelconque chanson.. Je pensais plutôt que j’allais être totalement nul, et franchement, de mon point de vue, c’est quand même tout à fait ce que j’ai été. Mais Simon n’a pas eu l’air de penser la même chose, il m’a même complimenté, je ne pouvais que me sentir flatté. C’est pas tout les jours que Simon Lewis te dis un truc comme ça quand même. « Merci, c’est vraiment gentil. » Je lui ai dis, parce que c’est vrai, j’imagine que n’importe qui aurait pu me faire remarquer que je jouais pas très juste, et que mon rythme était une véritable catastrophe. Mais non, lui il me dit que je devrais persévérer pour réussir à faire quelque chose de mieux, j’avoue que pour le coup, j’en ai envie.. Alors peut être que je lâcherais ma console pendant quelques heures de temps en temps pour bosser ça.

J’ai regardé Simon qui sortait toute ces feuilles. Woah. Ca avait l’air un peu brouillon, j’avais l’impression de poser les yeux sur mes cours. Ca m’a fait sourire. J’ai attrapé une feuille pour regardé de quoi il s’agissait avant de regarder Simon quand il se mettait à jouer. C’était quand même bien mieux que ce que j’avais pu jouer. Même si on entends que le morceaux est pas fini, c’est quand même déjà très agréable à écouter, j’ai vraiment hâte de voir ce que ça pourrait donner une fois fini. Quand Simon à terminé, j’ai pris la partition pour la lire rapidement. « Franchement, ça rend super bien ! » Après je suis quand même là pour essayer de le conseiller. Même si je pense pas non plus être le plus doué pour faire ça.. « Mais je crois que tu pourrais peut être juste changer cette note..  » Je lui montre de quoi je parle et lui propose un petit changement, rien qui dénature ce qu’il fait, bien sûr, rien qui change vraiment, des masses.. Juste.. J’essaie de conseiller quoi.. « Enfin après, je suis pas des plus doué pour conseiller, si ça se trouve, ce que je propose ça rendra dégueu.  » Au final peut être bien qu’il devrait juste ne rien changer en fait, après tout, c’est déjà très bien. « Tu sais déjà comme tu veux la continuer ? » Je finis par demander curieusement.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Mer 25 Avr - 13:46
Are you real or is that a dream?Shawn avait presque l’air étonné que je lui dise que c’était bien et que je l’encourage à continuer dans cette voie. Je lui souris en l’entendant me remercier, hochant un peu la tête pour lui dire que… c’était la moindre des choses. Enfin, ça me semblait normal, il gérait vraiment pour un gars qui n’avait pas touché de guitare depuis un moment. S’il continuait comme ça, il y avait vraiment moyen qu’il perce dans la musique aussi. Enfin, si c’était ce qu’il voulait. Personnellement, la musique c’était ma vie. Mais de ce que j’ai cru comprend Shawn avait d’autre motivation ? J’aurais sans doute dû lui demander au lieu de me faire plein d’idées à son sujet.

Cependant, avant de poursuivre notre conversation, ce fut à mon tour de jouer une de mes compositions à Shawn. J’étais content que ça lui plaise. Je n’étais pas très convaincu par l’entièreté de ce que je venais de lui jouer. Mais c’était bien pour ça que je lui avais dit que c’était encore un travail en cours.

- Vraiment ? Je suis content que ça te plaise alors. J’avais peur de dévier un peu trop de mon style habituel.

Il faut dire que j’avais toujours joué en groupe avant, avec mes potes. Et j’étais bassiste, pas guitariste. Mais quand on est tout seul, la basse, c’est pas forcément l’instrument le plus cool. En accompagnement si, la basse, c’est ultra bien. Mais pour ça, il faut un groupe.

- Mmh ouais, je trouve cette partie un peu bizarre aussi. Mais j’arrive pas à trouver mieux. Peu importe ce que j’essaye et j’ai pas envie de trop changer de tonalité, ce serait encore plus bizarre je crois… Je me suis dit que je verrais avec la suite, si ça colle ou s’il faut vraiment que je change.

Et c’est là qu’on arrivait à mon problème. J’avais eu aucun mal pour le début, j’avais bien avancé, c’était écoutable mon affaire et là… Plus rien, le vide. Je grimaçai à la question de Shawn.

- Justement, c’est là que je bloque. J’ai fait quelques ébauches, regarde… Mais ça me plait pas trop.


Je donnais d’autre feuilles remplies de note à Shawn. Je sais pas si c’était très compréhensible. Je n’étais pas très très organisé. Mais j’arrivais à m’y retrouver. Au pire si Shawn avait des questions, j’étais là pour ça aussi.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Ven 4 Mai - 20:04

Are you real or is that a dream ? Franchement, je me sentais quand même super flatté d’entendre sa chanson en avant première, même plus qu’en avant première, en fait. Il l’a carrément même pas fini, mais je trouve quand même que c’est super sympa, et j’ai vraiment hâte de voir ce que ça pourrait donner s’il continuait, s’il finissait le morceaux. Je doutais pas du fait que ça finirait par être quelque chose de super cool. Il faisait que des trucs cool lui. Il est tellement dix mille fois plus doué que moi là dedans. C’est pour ça que lui, il a un groupe, qu’il va se lancer pour continuer sans eux même et que moi. Eh bien.. Je fais de l’informatique. « Oui c’est super, mais tu sais, ça serait pas si grave que tu changes un peu de style, le plus important c’est que ça te plaise à toi non ? » Je veux dire, du moment que c’est quelque chose qui lui plaît, on pourrait pas dire que c’est pas son style en fait. « Ouais je vois.. » J’imagine qu’il veut garder un truc dans le même style, et que si ça change, ça va pas.. Comme je suis pas doué pour ça, que j’aime même jamais écrit de chanson, je sais pas trop comment l’aider.. Mais c’est cool de voir qu’on a le même avis, si on est sur la même longueur d’onde, c’est déjà un bon début non ? « Oui, c’est sûrement ce qu’il y a de mieux à faire, t’as raison.. » J’ai regardé les feuille qu’il me tendait. J’arrivais à visualiser un peu, même si c’était un peu brouillon et pas super organisé. Pis ça va, j’avais l’habitude de lire ce genre de trucs, enfin, en général, c’était mes cours, pas des partitions, mais disons que j’arrivais à en comprendre la plupart. J’ai étalé les feuilles sur la table et les ai regardé les unes après les autres.. « Et si tu prenais un peu de tout ? » J’ai pointé une feuille du doigts, lui indiquant un passage de ce qu’il avait écrit en essayant de visualiser ce que ça pouvait donner une fois jouer. « Regarde, tu peux mettre cette partie à la suite du début que t’as déjà.. Et ensuite.. » Je regarde les autres feuilles les unes après les autres et en attrape une.. « Et peut être le début de celle ci.. » Je lui dit avant de reposer la feuille. « Enfin, après, si ça se trouve, ça rendrait dégueulasse, j’en sais rien.. Mais tu peux tenter comme ça, mélanger un peu tout pour voir si ça donne quelque chose de sympa. » Peut être que comme ça, il pourrait trouver le truc parfait qui rendra tellement bien que ça sera la meilleure chanson au monde.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Dim 20 Mai - 20:41
Are you real or is that a dream?Shawn était vraiment un type cool, c’était assez fou de se dire qu’on s’était jamais parlé avant, alors que quand même, il avait dit être venu à plusieur de mes concerts. Enfin si on pouvait appeler ça des concerts. Mais j’étais remotivé à bloc pour la musique. Je trouvais ça génial d’avoir quelqu’un pour me soutenir et pour me donner mon avis sur le sujet. Surtout que Shawn, n’était visiblement pas un de ces fan extrémistes pour qui, de toutes façons, les vraies chansons d’un groupe, c’est leurs premières, parce qu’ils ont changé un peu de style dans les derniers album, vous savez.

- Haha ouais ! C’est pas faux ! Mais j’ai pas envie de me perdre en voulant faire trop différent tu sais. Que ça reste, moi quoi. Pas un truc sorti de nulle part qui me correspond pas du tout au final.

C’était un peu compliqué à expliquer. J’espérais que Shawn chope l’idée ou alors se contente de cette explication approximative. Je faisais de la musique pour moi, parce que j’aimais ça. Je n’écrivais pas des chansons dans le but d’être célèbre, de gagner en popularité et en argent. J’en avais rien à faire de tout ça. Je voulais juste m’éclater à faire un truc qui me plait et si je pouvais partager cette passion aux autres, tant mieux !

Je hochais la tête. Visiblement Shawn était d’accord avec moi pour la note bizarre, on s’en préoccupera plus tard quoi. Je lui demandais son avis sur les notes que j’avais et lui passait toutes les feuilles. C’était pas super bien organisé, mais il ne sembla pas trop s’en plaindre. Au pire, j’étais là pour lui expliquer, si besoin. Shawn lu mes notes et commença à les trier en me proposant de jouer les différentes parties à la suite de celle que j’avais déjà.

- Hm… Ca peut être pas mal. Ecoute, je pense que le mieux, pour savoir si c’est dégueulasse, c’est de tester.

Je souris, jetai un coup d’oeil à mes notes, réajustai ma guitare et commença à jouer. Shawn n’avait pas tort. C’était vraiment pas mal l’organisation qu’il m’avait proposé. Sur le coup j’avais quand même fait quelques autres ajustements histoire que ça sonne pas trop bizarre. A la fin du morceau je souris à nouveau à mon nouvel ami pour lui demander :

- Alors ? T’en pense quoi ?

J’avais attrapé un crayon et je commençai à écrire le quelques modification que j’avais faites, en attendant l’avis de Shawn. Peut-être qu’il aurait quelques trucs à me faire changer aussi.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Mer 23 Mai - 19:30

Are you real or is that a dream ? Oui je me doute. J’imagine que Simon est simplement comme tout les autres artistes. Le style change légèrement au fur et à mesure quoi. Comme les autres il s’améliore. Même si bon, j’irais pas dire que vraiment tout le monde s’améliore, j’ai déjà été déçu parce qu’un groupe que j’aimais changeait trop et que j’étais plus super fan de ce qu’ils pouvaient faire. « Oui je me doute ! Mais t’en fais pas, je suis sûre que ça ressemblera à tout ce que tu as pu faire avant. » Je pense pas que son style pourrait changer à ce point là quoi. Sauf si vraiment il décide de faire autre chose, mais c’est pas le cas donc bon. « De toute façon, du moment que vient de toi, ça te correspondra et ça ressemblera forcément légèrement à ce que tu as pu faire avant. » C’est pas comme s’il allait se mettre à faire du rap ou de la musique classique quoi. Enfin j’espère pas. J’ai beaucoup de mal à imaginer Simon nous sortir un morceau de rap, ça lui irait pas, et pour le coup ouais, ça serait pas lui quoi. « Puis le plus important, c’est que ce que tu fais te plaise à toi. » Qu’il prenne du plaisir à faire ça quoi. C’est clair que si ça lui plait plus, ça ne serait d’aucun intérêt, puis j’imagine que ça se sentira.

Enfin, j’ai fini par relire tout ce qu’il avait pu noter.Franchement, j’avais pas trop de mal à m’y retrouver. « C’est drôle, en lisant tes notes, j’ai l’impression de lire mes cours. Enfin sauf que mes cours c’est de l’informatique. » Donc c’est pas du tout la même chose. J’irais pas dire que c’est plus compliqué, je veux dire, les partition comme ça, faut savoir les lire, et mes cours, après avoir décrypter mon écriture, il faut comprendre mes cours. Enfin je lui ai proposé deux trois trois truc pour voir. J’avais pas preuve, j’avoue, mais ça me semblait pas si mal en fait. Puis, il allait me le montrer, vu qu’il m’a dit qu’il allait tester. J’ai hoché la tête avant qu’il ne se mette à jouer. Puis à partir de là, je l’ai écouté avec attention.
Puis effectivement, j’avais bien l’impression que c’était pas si mal que ça. Ca rendait bien à l’oreille, je suis sûr qu’avec quelque parole ça serait super bon. Pas de doute, il pouvait en faire quelque chose avec le talent qu’il a. Quand il a fini de jouer les quelques notes, j’ai hoché la tête en souriant. « Franchement ça claque bien. » Après comme dit, j’ai pas forcément le meilleur avis du monde, j’ai un avis de fan quoi. Mais je pense que c’est déjà pas mal non ? « Puis les petites chose que t’as change ça va bien avec. » Je lui dis simplement de reprendre les quelques feuilles pour relire un peu.. J’avoue que je voyais pas trop ce qu’il pourrait ajouter maintenant. « Je pense vraiment que tu pourrais faire un bon morceau avec ça. » Personne ne pourrait en douter, sauf peut être un gros naze.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Jeu 24 Mai - 22:38
Are you real or is that a dream?Je souris, Shawn était quelqu’un d’apparemment très positif et encourageant, ça faisait du bien. Pour une fois qu’une personne ne se foutait pas de moi et ne soupirai pas à la moindre de mes paroles. Je ne voudrais pas viser Raphael mais… Parfois… Non, je blague, Raphael est parfait, et j’aime bien quand il ronchonne. Il faut dire que je le provoque un peu aussi. Parce que je sais que dans le fond il est pas du tout comme ça et que mes bêtises l’amuses. Quoique quelque part, là, on parlait pas de bêtises avec Shawn, donc c’était peut-être pour ça qu’il me soutenait. Puis il aimait ma musique apparemment, donc ce n’était pas dans son intérêt de me plomber le moral et de me dire que je devrais arrêter.

- Hm ouais, t’as raison. T’inquiète, j’ai pas l’intention de devenir un vendu de toute façon.

Je me mis à rire. Puis c’était pas vraiment le bon plan pour un vampire de devenir une star. A ce qu’il paraît il y en avait. Mais je me sentais pas trop de faire exprès de me vieillir ou simuler ma mort, pour pas que ça paraisse louche. Enfin, je verrais bien, on en était pas là de toute façon.

Shawn avait la tête dans mes notes et s’en sortait plutôt bien apparemment. Cela le faisait même rire. Il compara mes bouts de partitions avec ses cours d’informatique. Il était étudiant ? Et en plus dans un domaine que j’aimais bien aussi. Décidément… Si j’avais continué la fac on se serait peut-être rencontré avant.

- L’informatique ? C’est énorme ça ! J’aurais adoré étudier ça aussi… Mais j’ai pas trop le temps… J’avais commencé des études en musicologies… Mais je peux pas avoir cours, mon job, Raphael, la musique,... Si jamais on a le temps tu pourrais m’apprendre quelque truc non ? Puis en échange je peux te filer des coups de mains en musique aussi !

Ca me semblait être un bon deal. Puis j’étais content, déjà d’avoir un ami qui n’était pas un vampire ou qui n’avait aucun lien avec le monde obscure ou toute les merdes qui nous arrivaient en ce moment. Ca me faisait me sentir un peu plus normal. Puis on s’entendait bien, alors pas de raison qu’on passe pas de temps ensemble. Enfin je sais pas, ça me semblait logique.

Nous passâmes alors à la musique. Je mis ensemble les bouts proposés par Shawn et y fit quelque modifications. J’étais d’accord avec lui ça rendait vraiment bien. J’étais fier de nous. Je hochais la tête en souriant :

- Ouais je pense aussi ! Merci pour ton aide gars !

Je repris quelques accords, jouant un peu distraitement avant de regarder l’heure.

- Oh merde, il est déjà aussi tard… Je veux pas te mettre dehors gars, mais désolé, il va falloir que j’y retourne, Raphael va râler toute la journée sinon. De toute façon tu as mon num. On se recontacte !

A mes mots, je me levais et rangeait ma guitare. Je pris le verre de Shawn pour le mettre dans l’évier. Je rangeais partiellement mes notes… Ouais j’en fis un tas et les mis dans un coin quoi. Je n’oublieais pas de prendre les achats que j’avais tout à l’heure et raccompagna Shawn dehors. On discuta encore un peu musique, plan pour l’avenir, etc. Avant de se quitter définitivement. J’étais vraiment content de cette rencontre improbable. J’avais hâte de le revoir. Mais pour le moment, Raphael m’attendait alors une fois que Shawn ne fut plus en vu, je tapais un sprint jusqu’à l’Hotel Dumort.
© 2981 12289 0 - 611 mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 103
♦ Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ Lun 28 Mai - 1:03

Are you real or is that a dream ? Devenir un vendu. Pas de doute, c’est pas un truc qu’il fera, c’est clair et net. J’ai beau ne pas le connaître Simon, je me doute qu’il n’est pas comme ça. Enfin, je lui ai du coup vaguement parlé de mes cours d’informatique et ce qu’il a dit là dessus m’a fait sourire. Lui aussi il aimait ça alors ? C’est vrai que c’était quelque chose qu moi j’avais toujours trouvé passionnant. « Ouais, j’imagine que tu dois avoir une vie chargé. » Je lui dis simplement. S’il a tellement de choses dans sa vie, ouais, ça se comprends qu’il puisse pas trop suivre ce genre de cours, c’est des trucs qui demandent beaucoup de temps quoi. « Ouais pourquoi pas ! » Ca me semble un bon échange, je lui apprends à bidouiller un pc, il m’apprend à bidouiller des trucs sur ma guitare. Puis, ça nous ferait une excuse pour passer du temps ensembles, il a vraiment l’air d’être quelqu’un de cool, j’ai vraiment envie de pouvoir être son pote.

On s’est bien concentré sur son morceau pour pour pouvoir bien avancer, puis je pense qu’on avait réussi à faire un truc vraiment sympa. J’ai hoché la tête quand il m’a dit qu’il était tard et qu’il allait falloir que je m’en aille. Pas de soucis, je comprends parfaitement. Alors je me suis levé, j’ai pris mes affaires et je suis sorti de son appartement, on a discuté encore un bout de chemin avant de partir chacun de notre côté. Je l’ai vite perdu de vue, j’avais hâte qu’on puisse passer à nouveau du temps ensemble, parce que c’est cool de passer du temps avec quelqu’un avec qui j’ai autant de points communs.
Bref, je suis vite rentré chez moi, et bon, pour pas changé, j’ai passé ma soirée devant ma console. Parce que c’est cool de faire ça.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: SIMON ♦ Are you real or is that a dream ? ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
SIMON ♦ Are you real or is that a dream ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» real nan cho
» THE REAL PROBLEM WITH HAITI
» Simon Wolowitz
» Simon Gagné va se faire soigner à Buffalo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Autres :: 2017-
Sauter vers: