Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
N'oubliez pas l'INTRIGUE ! C'est une réunion de crise au DuMort
à cause d'une drogue donnant la Seconde Vue aux Terrestres
Retour de la saison 3 au printemps 2019 !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Jeu 28 Déc - 17:11
Welcome to New York… Again
Maryse & Tessa
Ça y est, elle y était, devant ce portail qui allait dans quelques secondes lui faire quitter Idris. Et rentrer dans le monde réel, en quelques sortes. Même si elle quittait Alicante tous les ans pour retourner à Londres et y rencontrer Jem –pour elle, même s’il était devenu un Frère Silencieux, il restait l’homme qu’elle avait toujours connue-, elle s’était faite à l’idée de ne jamais quitter la patrie des Chasseurs d’Ombres. Et elle ne savait pas vraiment si c’était une chose positive ou non, en fait. D’une certaine façon, depuis la disparition définitive de sa famille, elle fuyait la réalité en se réfugiant dans cette ville où la lutte contre le mal, et surtout contre le Cercle, n’était qu’une rumeur qui parcourrait les rues sans vraiment que les gens y prêtent attention. Pourtant, elle n’avait pas hésité une seule seconde à dire oui quand l’Inquisitrice lui avait proposée de se rendre à New York pour aider leurs compatriotes dans la traque contre Valentin et ses sbires. Même si sa lignée s’était éteinte, la sorcière restait attachée à cette partie d’elle, celle qu’elle n’avait jamais vraiment exploitée, certes, mais qu’elle avait, d’une certaine façon, toujours connue, par le biais de ses descendants. Elle ne pouvait pas restée là, les bras croisés, tout en sachant qu’une partie de son peuple allait potentiellement se faire anéantir, si elle ne faisait rien.

Cette discision ne s’était tout de même pas faite d’un seul coup. Une longue discussion avait eu lieu, et un contact avec l’Institut de New York avait été établit pour prévenir ses occupants de son arrivée. Tessa savait qu’elle devait être accueillie par la mère de la famille Lightwood. Elle soupçonnait l’Inquisitrice de vouloir lui faire subir une sorte de test, de ce qu’elle avait entendue, les Lightwood se trouvaient sur un fil, ces derniers temps, et la confiance que l’Enclave avait en eux était… Plus que mince. En tout cas, la brune n’était pas du genre à se baser sur des préjugés, ou des rumeurs de ce genre, certainement parce qu’elle en avait été victime pendant de nombreuses années, avant que les Chasseurs d’Ombres ne l’acceptent entièrement. Elle savait à quel point il était difficile de se faire une place dans ce monde, et elle savait aussi que la moindre petite erreur pouvait être extrêmement compliquée à rattraper. Et si elle pouvait apporter son aide à cette famille, elle le ferait certainement, même si leurs ancêtres n’avaient pas été spécialement sympathiques avec elle. Mais c’était il y a plusieurs années maintenant, des générations, en fait, et ce n’était pas les mêmes personnes, qu’elle allait trouver en face d’elle. Enfin, c’était quelque chose qu’elle espérait.

Et elle allait bientôt le savoir, vu qu’elle venait tout juste de s’introduire dans le portail. Adieu Idris, bonjour New York. Revenir dans cette ville allait lui faire tout drôle. Elle y avait peut-être grandie, mais cela faisait plus d’un siècle qu’elle n’y était pas retournée. Heureusement, le portail la mena au sein de l’Institut, et non à l’extérieur. Voir les rues de la ville modernisées, et envahies par la technologie des Terrestres lui procurerait certainement un choc. Mais la pièce dans laquelle Tessa venait d’arriver était dépourvue de fenêtre. Quelques éclairages leur permettaient de ne pas se retrouver totalement dans le noir, et une femme se tenait debout juste devant elle. Affichant un sourire sur son visage, la sorcière s’approcha donc de ladite personne, lui tendant une main, avant de la saluer. « Bonjour, vous devez certainement être Maryse. » Lui serrant la main, Tessa prit ensuite quelques secondes pour observer plus en détail la pièce autour d’elle. C’était comme si elle n’avait pas vraiment quitté Idris en fait, et pourtant, elle s’en trouvait à des kilomètres. Malgré les nombreux pays habités par les Chasseurs d’Ombres, la culture de leur peuple ne changeait en rien. Et ça lui rappelait aussi douloureusement les couloirs de l’Institut londonien qu’elle connaissait sur le bout des doigts. « L’inquisitrice vous envoie ses salutations. » La sorcière croisa ses mains devant elle. Rajouter quoique ce soit de plus ne serait pas forcément très utile pour l’instant. Et puis, même après toutes ces décennies, Tessa n’était pas forcément devenue une grande bavarde. Sans parler de la situation actuelle qui mettait un peu tout le monde sous pression. Plus vite ils arrêteraient Valentin, plus vite tout le monde se sentirait certainement beaucoup mieux.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Dim 7 Jan - 21:28
Welcome To New-York...Again
Depuis le retour de Valentin, Maryse se savait scrutée de toutes parts. Si la partie logique de son esprit lui soufflait que c’était légitime, l’autre partie en revanche trouvait cela inapproprié. Elle avait passé les vingt dernières années à essayer de faire oublier les choix qu’elle avait fait. Elle avait passé les vingt dernières années à monter les échelons pour qu’un jour, les autres arrêtent de chercher la marque du cercle sur son cou. Il n’avait fallu que quelques semaines pour que tous ses efforts soient gentiment mis à la poubelle par le retour de Valentin et de ses idées. En un sens, elle lui en voulait. Énormément pour ce qu’il avait fait à Jace, ce qu’il avait fait à l’époque mais la personne qu’elle blâmait le plus, c’était elle. Depuis l'annonce de Robert, Maryse avait quelques trucs en perspectives, avait discuté avec les personnes concernées et avait revu sa manière de voir les choses.

Ce qu’elle n’avait pas revu en revanche, c’est la manière qu’elle avait de voir l’Enclave.Elle lui était fidèle depuis le moment où on lui avait donné des responsabilités. Elle avait suivi les ordres, suivit les directives et avait fait appliqué les décisions qu’on lui avait donné. Elle avait géré sa carrière politique au sein d’Idris en plus de son rôle de mère, ce qu’avait fait Robert mais qu’à moitié. Pour cela, elle s’en voulait un peu. Robert avait eu tous les éloges de la part de ses enfants et elle n’avait récolté que des reproches de la part de ses enfants. Reproches qu’elle essayait d’effacer maintenant qu’elle avait pris un peu de recul. Et du recul, Maryse commençait également à en prendre avec l’Enclave. Elle essayait maintenant de faire la part des choses, d’être moins catégorique même si elle désirait garder sa place à Idris. Elle ne pouvait pas faire autre chose, c’était ce pourquoi elle avait travaillé toute sa vie. Elle ne se voyait pas faire autre chose. Diriger l’institut n’était plus de son âge, Alec était fait pour ça. Il avait toujours était fait pour cela. Sa place était derrière le bureau de direction, ce n’était plus la sienne. Maryse avait fait son temps avec Robert et il fallait maintenant passer la main. Même si diriger l’institut avait été passionnant.

Un soupir passa ses lèvres alors qu’elle rentrait dans la pièce qui accueillerait le portail qui devait s’ouvrir dans peu de temps. Tessa Gray devait arriver dans peu de temps pour les aider à vaincre Valentin. Au vue des derniers évènements, un peu d’aide ne serait pas de refus. Rien n’avançait, ou du moins c’est l’impression qu’avait Maryse. Depuis l’enlèvement de Simon, Valentin avait disparu de la circulation et ce n’était pas pour la rassurer. “Se replier pour mieux revenir”, voilà la phrase qui lui passait par la tête quand elle pensait à la situation. Alors plus ils seraient nombreux et mieux ils pourraient riposter quand il reviendrait.

Droite dans sa robe bordeaux au milieu de la pièce, Maryse vit le portail se matérialiser devant elle avant de voir une femme sortir de l’intérieur. La mère de famille accrocha un sourire avenant à ses lèvres alors qu’elle tendait la mains pour serrer celle de Tessa.

- C’est tout à fait ça. Maryse Lightwood. Enchantée de vous rencontrer Tessa, répondit la chasseuse avant de relacher la main de la sorcière.

Maryse avait entendu parlé de Tessa, l’avait croisé de loin lors d’une de ses visites à l’Académie mais elle n’avait jamais réellement côtoyer la jeune femme. Elle connaissait son histoire cependant. Qui ne la connaissait pas de toute façon ?

- J’en suis certaine, déclara Maryse en conservant son sourire bien que celui s’était fait plus serré.

Elle était certaines que les salutations de l’inquisitrice avait été formulée rien que pour lui rappeller de faire attention. C’était ainsi depuis l’histoire de la coupe et le procès d’Isabelle, pourquoi cela aurait changé ? Maryse déplaça dans la pièce, faisant signe à Tessa de la suivre.

- Je suis ravie de vous voir arriver à New York. Un peu d’aide avec Valentin ne nous fera pas de mal, commença la brune en laissant Tessa passer la première. Je ne sais pas si vous aviez préparé votre visite chez nous, je n’ai eu que très peu d’information, mais s’il vous faut un logement, nous avons des chambres libres pour vous accueillir si besoin, sourit-elle alors qu’elle s’engageait à son tour dans le couloir.
©️ 2981 12289 0 ♠️



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Mer 17 Jan - 19:50
Welcome in New York… Again
Maryse & Tessa
Plus le temps passait, plus ses enfants lui manquait. Encore plus depuis l’extinction de sa lignée. Pourtant, Tessa savait très bien, à la naissance de son fils et de sa fille, qu’ils finiraient tous les deux par partir avant elle, comme leur père. A force, c’était une chose qu’elle aurait dû accepter, mais ce n’était pas le cas. Porter un enfant, et le mettre au monde, n’était pas quelque chose d’anodin. Et puis, c’était surtout une chose qui créait un lien unique, indescriptible, au point que même après plusieurs décennies, la brune n’arrivait toujours pas à trouver les mots pour décrire ce qu’elle avait ressentie vis à vis de ses enfants. Elle s’était inquiétée pour eux, elle les avait vu grandir, se marier, avoir eux-mêmes des enfants. Elle avait été fière d’eux, parfois en colère contre eux, mais son amour n’avait jamais faibli. Même aujourd’hui, elle les aimait toujours avec la même force, malgré le fait qu’ils n’étaient plus de ce monde. Elle espérait au moins qu’ils soient dans un endroit meilleur, avec leur père, et qu’elle pourrait les y retrouver un jour. Autant dire que maintenant, la mort ne lui faisait plus peur, mais elle n’allait pas à sa recherche non plus. Elle aussi voulait rendre ses enfants fiers, et il était clair que le suicide n’était pas vraiment la plus brillante des idées.

La sorcière pensait souvent à ce genre de choses quand elle rencontrait une autre maman, en fait. Elle qui était très pudique, elle se demandait si elle était la seule à penser ce genre de choses, mais sans jamais poser la question pour autant. En tout cas, l’ancienne Herondale avait le droit à un accueil chaleureux, chose à laquelle elle ne s’attendait pas forcément. Le dernier membre de la famille Lightwood qu’elle avait fréquentée la méprisait. Mais c’était il y a plusieurs générations de cela. Elle était ravie de voir que les mentalités avaient visiblement évoluées au fil du temps. « De même, madame Lightwood. » La politesse était tellement toujours de rigueur, chez Tessa. Pourtant, elle savait bien que le monde et les mœurs avaient évolués. Elle s’en rendait compte tous les jours, et elle n’y comprenait pas forcément tout. Surtout quand ça touchait à la technologie, en fait. Elle qui n’appréciait pas tellement ça et qui préférait s’en tenir aux lettres de son époque… L’adaptation pouvait s’avérer compliquée, mais elle arrivait toujours à s’en sortir, d’une manière ou d’une autre.

Bien sûr, à peine était-elle arrivée qu’elle avait tout de suite transmis les salutations de l’Inquisitrice. Ce n’était pas dans son attention de donner une certaine pression ou quoique ce soit de ce genre, seulement, la brune n’avait pas toujours une bonne mémoire, et elle préférait faire part des paroles de sa supérieure avant de tout oublier. Suite à cela, la sorcière avait alors suivi Maryse dans les couloirs de l’Institut, tout en continuant leur conversation. « C’est un plaisir. Même si j’aurais préférée vous rendre visite en d’autres circonstances. » La guerre n’était nettement pas quelque chose de joyeux, et même si l’Enclave n’avait pas encore réellement déclaré qu’il y avait une guerre, Tessa avait lu assez des rapports de la situation pour constater qu’ils étaient bien en plein dedans. Les guerres commençaient très souvent comme cela, de toute manière, alors autant arrêter Valentin avant que les dégâts ne soient plus intenses. « Je suis encore propriétaire de la maison de mes parents qui se trouve en ville, mais je vous remercie de la proposition. » Même si elle n’avait pas réellement envie d’y retourner, la brune savait qu’elle ne pourrait pas éternellement repousser cet événement. Il lui fallait se rendre dans son ancienne demeure, ne serait-ce que pour faire le tri dans toutes ses vieilleries, et potentiellement revendre l’endroit par la suite. Une décision devait être prise, et elle était malheureusement la seule à pouvoir le faire. « J’ai lus les rapports qui ont été transmis à l’Enclave. La situation est critique, nous sommes certainement d’accord là-dessus. Avez-vous reçus de nouvelles informations, dernièrement ? » S’il y avait bien une chose que la Créature Obscure n’appréciait pas tellement, c’était tourner autour du pot. Surtout que dans cette situation, ils n’avaient clairement pas de temps à perdre. Plus Valentin en avait, plus il se rapprochait de son but et devenait difficile à atteindre. Ils devaient agir tant qu’ils le pouvaient encore. Et c’était bien quelque chose que Tessa avait compris pour l’avoir elle-même vécue quelques centaines d’années plus tôt.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Ven 26 Jan - 23:29
Welcome To New-York...Again
- Maryse suffira, sourit la mère de famille en entendant les mots de la sorcière.

Même si elle était et resterait une Lightwood, Maryse avait quelque difficulté avec ce nom depuis que Robert lui avait avoué sa liaison. Elle ne méprisait pas le nom, c’était même tout le contraire mais Maryse suffirait aujourd’hui. Puis comme elle avait utilisé le prénom de la jeune femme, ce n’était que l’équilibre des choses. Surtout si elles venaient à travailler toutes les deux. Enfin, le “si” était peut-être en trop dans la phrase précédente puisqu’elles allaient forcément travailler ensemble. Tessa avait été envoyée à New-York pour les aider dans la lutte contre Valentin et Maryse comptait bien y prendre part un peu plus activement maintenant. Retourner sur le terrain ne lui faisait pas peur. Il lui faudrait retourner à l’entrainement mais chasser ne s’oubliait pas. C’était comme le vélo, suffisait de remonter pour s’en souvenir. Si elle ne l’avait pas encore faire, c’était simplement parce que le l’Enclave surveillait ses moindres faits et gestes. Si elle retournait sur le terrain maintenant, plusieurs des membres penseraient que c’est parce qu’elle voulait rejoindre Valentin. Alors que ce n’est pas le cas. Elle voulait elle même lui mettre une lame entre les côtes. Mais il fallait croire que ce ne serait pas elle qui le ferait…

Maryse hocha la tête quand Tessa lui expliqua avoir déjà un pied à terre à New-York. Elle ne connaissait pas assez Tessa pour avoir ce genre d’informations. Et comme elle n’avait eu que peu d’informations de la part de l’Inquisitrice, elle avait préféré être prévoyante. Depuis le retour du Cercle, l’Institut de New-York n’avait jamais été aussi habité. Depuis qu’elle était là, Maryse n’avait que rarement vu ça. Cela prouvait que la situation était prise au sérieux mais aussi que l’Institut avait besoin d’aide. Et c’est pour cette raison que Maryse avait quelques difficultés à voir l’Institut si rempli. Dans son esprit, cela voulait dire qu’ils n’avaient pas réussi à endiguer le danger assez vite et qu’ils n’avaient pas réussi à se débrouiller seuls. Enfin, ce qui était fait, était fait, elle ne pouvait pas retourner en arrière et Maryse prendrait toute l’aide qui se présenterait.

Maryse guida la nouvelle arrivante dans la pièce tactique de l’Institut, là où se trouvait tous les écrans et la plupart des chasseurs présents à l’institut en ce moment. La mère de famille arriva à dégoter une tablette qu’elle passa à Tessa avant de les diriger vers un écrans qui se trouvait un peu à l’écart, pour pouvoir discuter calmement.

- Nous transmettons les rapports à l’Enclave à chaque fois que ce si sont terminés. Si vous les avez lu récemment, vous avez toutes les informations que nous avons sur Valentin et ses disciples. Depuis cette histoire à l’institut avec un vampire et les enfants, il n’y a rien de nouveau. Du moins à ma connaissance. Ce n’est pas à moins que les agents rende des comptes. Je ne suis plus la “directrice” de cet institut. Victor aura peut-être plus d’informations que moi à ce sujet, dit-elle en regardant la brune qui se trouvait à ses côtés. Mais d’après ce qui se fait entendre, Valentin à de nouveau disparu. Pour quoi faire ? Je n’en sais rien. Se refaire peut-être ? Trouver une manière d’utiliser l’épée ? Je ne suis plus dans la tête de Valentin, je ne peux pas vous renseigner sur sa manière de penser. Ce que je sais, c’est qu’il va revenir et qu’il va bien le faire. Il aime le dramatisme. C’est pour cela qu’il a pris l’Institut et qu’il a enlever Simon. C’est un fou mais c’est un homme qui aime le spectacle, soupira la brune en lissant sa robe sur ses cuisses comme si voulait enlever ses plis qui n’existaient pas.

©️ 2981 12289 0 ♠️ 627 mots



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Dim 4 Fév - 16:44
Welcome in New York… Again
Maryse & Tessa
La politesse était de mise, dans l’esprit de Tessa. Même si maintenant, certaines personnes ne perdaient plus leur temps avec ça, il était clair que ce n’était pas son cas. Encore une preuve qu’elle n’avait clairement pas grandie à la même époque. Ce n’était pas la seule chose qui était restée dans sa façon d’agir, d’ailleurs. Rien que son attitude générale, la façon qu’elle avait de se tenir, le dos bien droit, les mains jointes devant elle, les vêtements qu’elle portait, tous ces petits détails montraient toutes les années qu’elle avait parcourue, et l’éducation qu’elle avait eu. D’ailleurs, la brune ne s’en cachait pas. Même si ce n’était pas toujours quelque chose d’avantageux de ne pas savoir se servir de la technologie, par exemple, elle restait accrochée à ses valeurs et à ses habitudes. Ça ne l’empêchait clairement pas de vivre, ni d’être utile à la société qu’elle avait choisie d’adopter. La preuve étant qu’elle se trouvait à présent à New York, pour aider du mieux qu’elle le pouvait et, l’espérait-elle, mettre fin à cette guerre qui avait déjà fait bien trop de mal, en si peu de temps.

Les deux femmes ne tardèrent pas à arriver à la salle centrale de l’Institut, remplie de Chasseurs d’Ombres qui n’avaient pas tardés à se tourner vers elles une fois leur entrée faite. Souriant aux regards qu’elle croisait, comme à son habitude, Tessa continuait à suivre Maryse à travers la pièce, jusqu’à ce qu’elle se retrouve avec l’un de ses appareils qu’elle n’appréciait pas vraiment entre les mains. Les rapports écris, avec un stylo, lui manquaient clairement, mais la sorcière ne relevait pas ce petit détail. Après tout, elle n’était qu’une invitée, et elle se devait de s’adapter à l’endroit. Et elle se contenta d’écouter la réponse de Maryse, tout en jetant un rapide coup d’œil à l’écran qu’elle avait dans les mains. « Oui, je dois aussi m’occuper de monsieur Aldertree. L’Enclave a eu de très mauvais retours depuis qu’il a pris ses fonctions ici. J’aimerais d’ailleurs avoir votre avis sur la question, vous qui avez dirigés cet endroit pendant des années, vous êtes certainement la plus apte à juger son travail. » Et oui, Tessa se fichait pas mal des rumeurs qui pouvaient courir. Elle ne se basait clairement pas sur les mots qui circulaient, mais beaucoup plus sur les actions. Le jugement des gens, elle l’avait vécue, et elle savait ce que c’était de se sentir dénigrer, que ce soit pour un choix, ou tout simplement ce qu’on était.

Son esprit ne tarda pas à retourner vers le plus important : trouver Valentin. Les informations qu’ils avaient été maigres, les intentions de l’individu restaient floues. Il n’y avait pas à dire, cet homme était très doué pour les mener en bateau et accomplir ce qu’il voulait. Peut-être fallait-il le prendre à son propre jeu, et essayer d’en comprendre les règles. « On va se concentrer sur le sauvetage de Simon, pour l’instant. J’aimerais avoir un peu plus d’informations à son sujet d’ailleurs, et parler à tous ceux qui se sont retrouvés liés à l’histoire de Valentin et du Cercle. Peut-être que quelque chose nous a échappé. » Et peut-être qu’un indice, qu’ils n’avaient pas vus, trainait quelque part. La brune ne voulait vraiment rien laisser passer. C’était bien la première fois qu’elle se retrouvait à posséder un poste aussi important, et elle savait très bien qu’elle n’avait pas le droit à l’erreur. C’était bien pour ça qu’elle ne comptait pas tout faire toute seule aussi, et que Maryse allait certainement lui être d’une grande aide là-dessus. De toute façon, de son point de vue, les dirigeants qui voulaient tout faire tout seul n’allaient jamais bien loin dans leurs actions. L’entraide était pour elle quelque chose de primordiale.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Dim 18 Fév - 16:49
Welcome To New-York...Again
Malgré les apparences, Maryse avait quelques difficultés avec la venue de Tessa à l’institut. Ce n’était pas parce qu’elle ne l’aimait pas (elle ne la connaissait pas, elle ne pouvait pas juger) mais le fait qu’elle était là voulait dire que l’Enclave n’avait réellement plus aucune confiance en la famille Lightwood. Quoi qu’ils puissent faire pour gérer la situation. Ce n’était pas une surprise parce que les derniers événements le montraient clairement mais en avoir la certitude était quelque chose d’autre. Puis bon, ce n’était pas la première fois que cela arrivait. La dernière en date s’appelle Victor Aldertree. Et ce n’était pas vraiment un cadeau. C’était même tout l’inverse. Victor n’était pas un cadeau et du point de vue de la mère de famille, il avait fait plus de mal que de bien à l’Institut. Mais on ne lui avait pas demandé son avis et elle s’était bien gardé de le donner. Elle ne voulait se mettre l’inquisitrice de nouveau à dos et faisait donc attention à ce qui pouvait sortir de sa bouche. Elle avait déjà bien assez de soucis en ce moment pour en rajouter de nouveau en perdant son sang froid ou sa retenue qui faisait sa réputation. Mais quand Tessa lui demande son avis sur Aldertree, Maryse haussa un sourcil sur son front. C’était nouveau ça. On ne lui avait pas demandé son avis quand le nom d’Aldertree était arrivé dans la conversation pour prendre la suite. Il ne lui avait rien demandé et encore moins à Robert, les choses s’étaient faites sans une consultation préalable pour savoir si Victor avait les épaules pour gérer un Institut comme celui de New-York. Parce que les choses avaient beau l’air simples, elles ne l’étaient pas et il fallait avoir de sacré épaule pour gérer un Institut comme celui-là et une population surnaturelle importante.

- Comme cela est étonnant, souffla Maryse plus pour elle même que pour la sorcière qui se trouvait à ses côtés avant de croiser les bras sur sa poitrine avant de continuer, à l’intention de Tessa cette fois. Victor est arrivé ici dans une situation qui n’était pas idéale, c’est certain. Mais si j’avais été à sa place, j’aurais certainement fait les choses de manière différente. Premièrement, je n’aurais pas attaqué les créatures obscures comme il l’a fait lorsqu’il est arrivé. Ce n’est pas la bonne manière à employé ici. Robert et moi, nous avons été durs par moment mais nous avons toujours essayés d’être justes. Et ce que Victor à fait ici… Et bien, je n’appellerais pas cela “être juste”. S’en prendre à un chef de clan comme il s’en ai pris à Monsieur Santiago… Et bien, ce n’était pas quelque chose à faire. Même si la cause était légitime, soupira la mère de famille avant de faire une petite pause dans sa réponse. Et deuxièmement, j’aurais pris les conseils donnés par les personnes qui ont toujours vécu ici au lieu d’en faire qu’à ma tête. C’est ce que j’aurais fait si j’avais été à sa place. Mais je n’y étais pas. Et en tant que personne qui a gérer cet institut pendant de longues années, je pense que le mal que Victor à fait ici va demander du temps et de sueur à celui qui prendra sa place pour régler les désaccords.

Maryse venait de débiter les mots de manière fluide et claire comme si elle avait pensé cette réponse en amont. Et c’était peut-être le cas après tout. Peut-être avait-elle réfléchi à ce qu’elle allait dire à Victor si celui-ci continuait à ruiner le boulot qu’elle avait fait ces dernières années ? C’était tout à fait probable…

Maryse reprit rapidement ses “esprits” lorsque Tessa parla de nouveau de Valentin et le sauvetage de Simon. Parce que c’est ce qui était le plus important pour le moment. Sauver un gamin qui n’avait rien demandé du tout. Et qui finirait sa vie prématurément si rien n’était fait pour retrouver Valentin tout de suite.

- Si vous voulez des informations sur Simon, je pense que Clary Fairchild serait la personne qui pourra vous renseigner. Simon Lewis est son meilleur ami depuis des années. La seule chose que je peux vous dire à son sujet c’est qu’il est devenu vampire il y a peu de temps et qu’il est souvent fourré ici avec mes enfants et Clary, sourit doucement la mère de famille. Pour ceux qui sont liés au Cercle, je peux vous fournir les noms de ceux qui sont liés de près ou de loin à cette histoire. Il me faudra un petit délai mais je pourrais vous donner quelques noms, assura la brune en se tournant vers l’autre brune qui se trouvait à ses côtés. Si je peux me permettre, il serait peut-être bien de faire ça de manière discrète ? Nous n’avons pas besoin que tout le monde se méfie de tout le monde. Nous avons plus besoin que ces personnes se concentrent sur les tâches que nous leur avons assignées.

©️ 2981 12289 0 ♠️ 825 mots



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Jeu 22 Fév - 16:38
Welcome in New York… Again
Maryse & Tessa
Tessa avait peut-être été envoyée par l’Enclave, mais elle faisait son travail à sa manière. On lui avait demandé de juger les capacités d’Aldertree après plusieurs plaintes, et c’était ce qu’elle faisait. Elle avait du vécu, et elle savait que l’avis de tout le monde était bon à prendre. Et surtout, qu’on ne donnait pas la parole aux bonnes personnes, la plupart du temps. La sorcière s’était retrouvée presque à la même place que Maryse quand son mari était mort. On ne lui avait pas demandé si elle voulait reprendre la direction à sa suite. On l’avait juste évincé de là pour donner la direction à l’un de ses enfants. A son fils. Tout ça parce qu’elle était différente, en plus d’être une femme. Elle ne l’avait pas mal pris en soit. De toute manière, elle aurait certainement donné son poste à James, dans tous les cas. Mais elle avait quand même trouvé ça discriminatoire. Malheureusement, elle ne pouvait rien dire. Si elle voulait garder sa place au sein de la communauté des Chasseurs d’Ombres, il lui fallait garder le silence. Du moins, c’était le cas, à l’époque. Maintenant, c’était un peu différent pour elle. Au fil des années, elle avait quand même fait ses preuves, et la plupart des Nephilims la respectaient, de par sa réputation. Ça aidait, c’était certain. Et c’était bien pour cela qu’elle avait été envoyé ici. Parce qu’on lui faisait confiance. Même si la jolie brune doutait que c’était aussi une forme de test qu’on lui faisait passer.

C’est avec attention que Tessa écoutait l’avis que Maryse pouvait avoir sur le directeur actuel de l’Institut. Et plus elle l’écoutait parler, plus son étonnement pouvait s’afficher sur son visage. Elle avait reçu des mauvaises remarques concernant le personnage, mais elle ne pensait clairement pas qu’il était allé aussi loin que ça. S’attaquer à une Créature Obscure et s’en prendre directement à un chef de clan… C’était clairement le meilleur moyen de déclencher une guerre. « Il n’est mentionné dans aucun rapport que Raphael Santiago a été en contact avec Victor… Qu’est-ce qu’il s’est passé exactement ? Jusqu’où Victor est-il allé dans son attaque envers les Créatures Obscures ? » La situation était vraiment critique. Et Tessa se devait de tout savoir pour en faire un rapport clair et concis à l’Enclave, histoire qu’une rapide décision soit prise. En tout cas, il était certain qu’on ne pouvait pas laisser l’Institut entre les mains de cet individu. Surtout pas en temps de crise, comme c’était le cas maintenant. Il fallait agir vite. « Il nous faudrait une pièce discrète pour pouvoir contacter l’Inquisitrice, et l’informer de tous ces désagréments avant que la situation n’empire. » Tessa donnait intentionnellement ses intentions à Maryse ? Pour lui montrer qu’elle lui faisait confiance, et qu’elle avait son soutien. Elles se devaient d’agir en cohésion, pour le bien de l’Enclave, et pour le bien du Monde Obscure en général. Elles avaient des erreurs à réparer, et ça irait beaucoup plus vite si elles travaillaient ensemble.

Surtout qu’il y avait pas mal de problèmes à régler. Aldertree n’était clairement pas le seul, vu qu’il y avait aussi ce vampire, qui avait été enlevé par le Cercle. Et Valentin qui était toujours en liberté. Ça ne les aidait clairement pas. Et ça faisait énormément d’informations à retenir d’un seul coup. Heureusement qu’au fil des années, la brune avait développé une bonne mémoire. « Je vais convoquer la jeune Fairchild pour avoir un entretient avec elle le plus rapidement possible. » Même si Tessa n’aimait pas tellement ça. La pauvre, elle devait se sentir harceler de toutes parts depuis qu’elle était ici, et il était clair que la sorcière connaissait clairement cette situation pour l’avoir elle-même vécue quand elle avait découvert le Monde Obscure. Ce n’était pas du tout quelque chose d’agréable, loin de là. Mais elle espérait que cette compréhension mutuelle aiderait dans la conversation. « Bien sûr, c’était dans mon intention. Tout cela restera entre nous le temps que les choses soient plus claires, et que l’on puisse établir un plan de bataille digne de ce nom. Pour l’instant, les informations sont beaucoup trop floues, et ce ne serait clairement pas nécessaire d’affoler une foule. » Même si la présence de Tessa devait déjà pas mal faire jazzer autour d’elles. De toute façon, c’était tout le temps comme ça, à chaque fois qu’elle quittait Idris. Officiellement, elle était seulement venue pour donner des cours et renforcer un peu les effectifs, mais tout le monde devait bien se douter que ça cachait quelque chose.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Dim 4 Mar - 17:50
Welcome To New-York...Again
L’expression qu’eut Tessa lorsqu’elle avait pris la parole sur les actions de Victor n’était pas ce qu’elle avait attendu. Elle savait que le nouveau directeur de l’Institut de New-York avait caché certaine de ses actions mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il ait caché se change de chose. C’était quand même quelque chose d’important et apparemment, il n’en avait pas fait rapport à l’Enclave. Et bien, c’est que Victor s’enfonçait doucement mais sûrement dans la merde qu’il avait mise ici. Bientôt, on ne verrait plus que la tête dépasser. Juste assez pour que Maryse soit la première à lui lancer la pierre. Elle rancunière ? Mais pas du tout ! Ce n’était qu’une vue de l’esprit…. Ce n’était simplement que le retour du bâton. Victor n’aimait pas du tout Maryse et le contraire était tout aussi vrai. Si donner des informations à Tessa pouvait faire en sorte qu’il quitte New-York et arrête de bousiller le travail qu’elle avait construit, alors elle le ferait.

- Jusqu’où, je ne sais pas, je n’ai pas toutes les informations. Je garde un oeil sur ce qu’il se passe à l’institut depuis le début de cette histoire Miss Gray, commença Maryse. La décision de l’Enclave d’écarter ma famille du siège de cet Institut pendant cette histoire était une erreur. Mes enfants ont grandi à New-York, ils sont le plus à même de monter quelque chose contre Valentin. Ils connaissent le terrain et les créatures qui le peuplent. Ce qui n’était pas le cas de Victor qui a employé des techniques que je ne saurais cité.Je n’ai que l’exemple de Monsieur Santiago mais je n’ai pas la certitude qu’il ne sait pas passé la même chose avec d’autres créatures, soupira la mère de famille.

Elle ne disait que la vérité même si cela lui apporterait des soucis. Il lui avait bien été signifié qu’elle ne devait plus s’occuper de New-York et pourtant elle n’avait fait que cela ces derniers mois. Elle n’avait pas pu s’en empêcher parce qu’on parlait tout de même de ses enfants et qu’elle s’était inquiété. Alors oui, elle avait essayé de maintenir le masque face à l’Enclave, suivant ses instructions plus qu’à la lettre au risque de perdre Jace mais maintenant… Maintenant, Maryse avait changé son fusil d’épaule et cela qu’importe les conséquences. Elle ne se tiendrait plus face à ses enfants mais à leur côté. Et qu’on ne lui fasse pas dire ce qu’elle n’avait pas dit : elle était toujours attaché à l’Enclave. Seulement les choses ne seraient plus blanches ou noires dans cette histoire.

En entendant le nom de l’Inquistrice, Maryse se tendit un peu. Elle n’était pas vraiment une grande fan d’Imogen et les derniers jours l’avaient peut être montré plus que de raison. Mais Tessa avait raison. La mère de famille hocha simplement la tête avant de montrer le chemin à la brune, marchant à ses côtés pour trouver cette pièce discrète. Ce n’était pas chose facile avec ce qu’il se passait en ce moment et le monde qui se trouvait à l’Institut mais elle avait une petite idée en tête.

Alors qu’elle s'engouffrait dans le couloir, Maryse écouta de nouveau les mots qui sortaient de la bouche de la sorcière. Une personne sensée. Enfin. La dernière fois, les choses n’avaient pas été faites de cette manière et Maryse avait dû avouer à ses enfants qu’elle avait fait partie du Cercle. Ce qui n’avait pas été une partie de plaisir et ce qui avait - de nouveau- provoqué des disputes entre Robert et elle. Franchement, toute cette situation commençait à lui taper sur le système. Elle voulait que les choses se calment un peu, histoire qu’elle puisse y voir un peu plus claires. Mais apparemment, ce n’était pas pour demain.

- Ce sont des mots sages que vous avez là, répondit-elle doucement alors qu’elle ouvrait la porte de la pièce qu’elle avait choisie. Entrez, nous y serons au calme, ajouta-t-elle alors qu’elle mettait elle-même les pieds dans sa chambre. Si je peux donner de nouveau mon avis, les personnes qui sont de près ou de loin liés à l’affaire de Valentin ont choisis leur camp quand ce dernier est revenu d’entre les morts. C’est triste à dire mais ceux qui ont fait partis du cercle à l’époque sont soit en colère contre eux même d’y avoir cru, soit ils sont nostalgiques de cette époque. Et quand on pense à la deuxième, il devient assez difficile de cacher ses intentions, surtout en ce moment, expliqua Maryse avant de montrer la pièce à Tessa. Vous ne serez pas dérangée pour contacter l’Inquisitrice ici. Ce n’est pas très protocolaire mais avec le monde qui arrive à l’Institut ces derniers temps, il y a de moins en moins de pièces libres. Et les chambres sont un peu plus excentrées que le reste des pièces. Personne ne vient toquer à ma porte, vous y serez tranquille, sourit la brune à l’autre femme.
©️ 2981 12289 0 ♠️



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Jeu 8 Mar - 11:42
Welcome in New York… Again
Maryse & Tessa
Tessa ressentait une colère profonde à l’heure actuelle. Elle qui s’était battue pendant des années, plus d’un siècle, dans le but que les Créatures Obscures soient enfin totalement acceptées, il y avait encore des gens, comme Victor, qui n’étaient animés que par la haine. Pourtant, ils n’étaient pas si différents. La brune le savait bien en ayant une part de chaque race qui coexistaient dans son sang. Elle avait même portée des Nephilims, ses enfants, la chair de sa chair. Et pourtant… Les gens avaient encore des préjugés malsains tout ça parce qu’une partie démoniaque était toujours là. Mais Lucifer n’était-il pas un ange avant d’être banni du Ciel par Dieu ? Le sang ne définissait pas leurs actes, ni leurs valeurs. C’était eux qui décidaient s’il voulait faire le bien, ou engendrer le mal. Oui, ils avaient des membres de leur communauté qui ne suivaient pas les lois, mais n’était-ce pas le cas des Chasseurs d’Ombres aussi ? Valentin n’en était-il pas l’exemple parfait ? La sorcière se sentait offusquée, blessée d’apprendre que ce genre de personnes existaient encore. Et bien sûr, elle voulait agir avant que les choses n’aillent trop loin, et qu’un retour en arrière se retrouve impossible. En espérant que ce ne soit pas trop tard.

Et la brune comprenait bien le sentiment d’injustice que pouvait ressentir Maryse à l’heure actuelle. L’Enclave avait pris de mauvaises décision, même si le tout partait d’une bonne intention. Il en était là la preuve que n’importe qui pouvait faire des erreurs, même les personnes les plus hauts placées. « Nous allons arranger ça. Du moins, je vais faire tout mon possible pour que ce soit le cas. » Tessa préférait se concentrer sur cela plutôt qu’autre chose. Comme par exemple ce minuscule détail, le nom que Maryse avait utilisé pour la désigner. La brune avait repris son nom de jeune fille à la mort de son mari mais… Etre considérée comme étant une Herondale lui manquait. Encore plus maintenant alors que toute cette famille avait été décimée. C’était douloureux, mais elle aurait dû s’y attendre. En quittant Alicante, la sorcière se retrouvait à avoir ses souvenirs qui refaisaient surface. Encore plus en se rendant à New York. Cela n’était que le début de nombreux souvenirs blessants.

Autant dire qu’elle préférait nettement restée concentrée sur ce qu’elle avait à faire. Ce pourquoi elle avait été envoyée ici. Elle était les yeux et les oreilles de l’Enclave. Et vu ce qu’il se déroulait sous ce toit, mieux valait en prévenir tout de suite l’Inquisitrice pour agir, et vite. Tessa avait donc suivi Maryse à travers les couloirs de l’Institut pour se rendre dans une pièce où elles pourraient être tranquilles, tout en poursuivant leur conversation. « L’âge nous rend plus enclin à la sagesse. » Tessa avait servi un sourire à Maryse. Elle était certaine de se faire comprendre par ses paroles. Après tout, les deux femmes avaient pas mal en commun. Leur jeunesse était derrière elles pour toutes les deux. Et elles avaient eus des enfants, pour qui elles avaient dû gagner en maturité à une vitesse qui pouvait paraître affolante. Et ça n’avait pas toujours été rassurant. La brune entrait alors dans la pièce choisie par la Chasseuse d’Ombre, découvrant avec surprise qu’elles venaient d’arriver dans sa chambre. Elle n’était pas habituée à ce genre de choses. Le fait d’avoir grandie à une époque différente devait certainement jouer, en fait. Elle devait se faire à l’idée que les chambres n’étaient plus aussi intimes qu’elles pouvaient l’être à l’époque. « Ne pensez-vous pas que des espions pourraient se cacher dans nos rangs ? Sans pour autant vous viser en particulier mais… De manière générale. » Après tout, c’était quelque chose de tout à fait censé. Avoir une taupe, comme on le dit si bien, c’était une chose qui pouvait être utile. Et Hodge en avait bien été la preuve en aidant Valentin à récupérer la Coupe Mortelle. « J’aimerez que vous restiez avec moi durant cet appel. Votre témoignage ne pourra qu’être bénéfique quant à la décision qui sera prise par le Conseil. » Parce que oui, c’était bien ce que craignait la sorcière. Que la décision de révoquer Aldertree ne doive passer entre les mains du Conseil, et pas seulement par l’Inquisitrice. C’était souvent le cas, surtout en ce temps de guerre. Même si Imogène était puissante dans ses fonctions, il y avait des choses qui relevaient de sa direction.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Dim 25 Mar - 20:06
Welcome To New-York...Again
Entendre Tessa lui assurer qu’elle allait arranger les choses lui laissait un sentiment d’amertume. Parce qu’elle ne savait pas si elle pouvait réellement donner foi à ses paroles. Maryse ne connaissait la jeune femme que de réputation et ne l’avait rencontré en personne qu’il y a une vingtaine de minutes. Comment croire à des paroles qu’elle avait entendu beaucoup trop souvent. Et puis même si Tessa voulait faire quelque chose, l’Inquisitrice n’était pas forcément du même avis que celui de la sorcière…. Maryse retint un soupir aux paroles de la brune qui se trouvait maintenant dans sa chambre et fit aussi quelques pas à l’intérieur de celle-ci. Si elle était honnête avec elle même, cette chambre n’était plus réellement sa chambre. C’était celle qu’elle partageait avec Robert lorsqu’ils étaient tous les deux à l’Institut. Sauf que depuis quelques semaines, voir même plus d’un mois, Maryse n’arrivait plus à dormir dans ce lit. Une faiblesse de sa part peut-être mais son esprit refusait catégoriquement de le faire. En un sens, elle détestait être faible comme ça. Elle détestait faire preuve de sentiments pour un homme qui n’en avait plus pour elle depuis longtemps mais les sentiments étaient quelques choses d’obscure et ne se contrôlaient pas. Que Tessa se rassure donc, la chambre dans laquelle elles venaient d’entrer n’était plus réellement une chambre. C’était le souvenir d’une chambre. Souvenir douloureux mais souvenir tout de même.

- Tout dépends de la personne qui prends de l’âge, répondit Maryse avec un trait d’humour dans la voix.

C’était la vérité. Si on prenait l’exemple de Valentin, il avait vieilli mais il n’avait pas pris une once de sagesse. Il répétait les erreurs du passé sans se demander si les choses avaient changées. Sans prendre sa défaite de la dernière fois comme une leçon. Valentin était borné et il n'apprendra pas de ses erreurs. Ce qui était assez triste parce que des personnes allaient de nouveau y laisser leurs vies. Pour une cause qui n’aboutirait pas. Maryse ne laisserait pas faire. L’Enclave aussi puisqu’il avait mis des moyens conséquents pour arrêter Valentin. Bien plus important cette fois-ci que la fois précédentes.

Maryse ne prit pas la mouche lorsque la sorcière évoqua la possibilité qu’elle soit une espionne pour Valentin. C’était une éventualité à laquelle Maryse avait beaucoup pensé ces derniers temps. Il ne serait pas bizarre de trouver des traîtres dans leurs rangs. Cela ne serait pas la première fois que quelqu’un rentrerait dans leurs rangs pour donner des informations à l’ennemi. Cela faisait plusieurs jours que Maryse y pensait et avait décidé de donner un peu plus de son temps à cette éventualité.

- C’est une possibilité effectivement, répondit la matriarche Lightwood à Tessa en se tournant vers elle, par politesse. Il y a toujours une possibilité pour que Valentin ait missionné des gens ou bien même en ait menacé plusieurs. Il en est capable, nous le savons toutes les deux. Seulement si c’est le cas, comment faire pour les trouver ? Nous parlons de chasseurs ici et s’ils sont espions pour Valentin, je ne pense pas qu’ils soient très expressifs sur le sujet, grimaça Maryse. J’ai pour projet de m’installer à New-York de manière permanente dans les jours à venir. Quoi que puisse dire ou vouloir l’Enclave, recommença la brune après quelques secondes de silence en faisant comprendre à Tessa par le regard qu’elle ne changerait pas d’avis. Si vous m’en laisser l’opportunité et le temps, je pourrais moi même faire ces recherches. Trouver ces espions, ces partisans et peut-être même Valentin lui même.

Même si elle ne voulait pas de l’avis de l’Enclave, Maryse dépendait d’eux. Et malgré ce qu’elle voulait, il y avait de grande chance de retourner à Idris sur l’Enclave décidait qu’elle n’avait rien à faire à New-York. C’était d’ailleurs ce qu’il s’était passé il n’y a pas si longtemps.

Une grimace passa sur son visage lorsque Tessa lui demanda de passer l’appel avec elle. Elle ne voulait pas le faire. Surtout pour voir la tête d’Imogen. Les deux femmes ne s’aimaient pas et les regards qu’elles pouvaient se lancer lorsqu’elle était dans la même pièce le prouvaient bien. Mais dans la situation actuelle, il ne s’agissait pas d’elles mais de Victor et de ses agissements. Alors Maryse hocha simplement la tête, passant ses mains sur le côté de ses cuisses pour y lisser sa robe avant de se rapprocher de la sorcière.

- Je dois vous prévenir, commença-t-elle doucement avant que Tessa ne passe l’appel. Imogen et moi, on ne s’aime pas beaucoup. Il y a de grandes chances pour qu’elle me traite de menteuse et qu’elle m’accuse de vouloir récupérer l’Institut…

Autant être honnête avec la sorcière tout de suite puisqu’elle allait assister à cet appel.

©️ 2981 12289 0 ♠️



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Mer 28 Mar - 21:10
Welcome in New York… Again
Maryse & Tessa
Tessa faisait partie de ces personnes qui voulaient toujours bien agir. Alors pour elle, arranger les choses était quelque chose de particulièrement indispensable. Même si elle se doutait que ça n’allait pas être forcément facile. Cela faisait plusieurs années maintenant que la jolie brune connaissait l’Inquisitrice, avant même de devenir professeur à l’Académie. Elle l’avait rencontré au mariage de son descendant avec cette dernière justement, et elle savait à quel point elle pouvait être difficile. Et surtout particulièrement cruelle et exigeante depuis la mort de son fils. Chose que la sorcière pouvait totalement comprendre, en réalité. Mais elle savait aussi que cette femme respectait son travail, et leur famille commune, les Herondale, pour prendre en compte ce qu’elle pouvait lui dire. En plus de cela, Tessa était bien loin d’être une menteuse, et quand elle prenait la défense de quelqu’un, c’était qu’elle voyait un réel potentiel en cette personne. Ses instincts à ce niveau s’étaient retrouvés être exactes à plusieurs reprises, et le dernier exemple en date était bien Lydia Branwell qui, d’adolescente légèrement rebelle sur les bords était passé à jeune femme respectueuse envers l’Enclave et ses lois. Chacun méritait sa chance, à ses yeux, et juger les gens sur leur passé n’était clairement pas une solution. Tout le monde pouvait changer, et tout le monde avait le droit de faire des erreurs.

Un léger sourire effleura les lèvres de la sorcière alors que Maryse répondait à sa phrase. Bien sûr, elle se doutait bien que la comparaison faite était Valentin et… Tessa préférait ne pas relever la chose. Pas qu’elle en voulait à la Shadowhunter de l’avoir indirectement comparée à ce monstre qu’elle détestait mais… Un peu. Enfin, elle n’allait pas non plus en faire un incident diplomatique, ça ne servait à rien. Sa haine contre Valentin était présente, mais ça ne servait à rien de la crier sur tous les toits non plus. Si cela remontait aux oreilles de l’Inquisitrice, en plus, la brune aurait très certainement des soucis à se faire. Elle trouvait beaucoup plus sage de parler de potentiels espions au sein de l’Institut. Même si ça pouvait être quelque chose de sensible pour un ancien membre du Cercle comme Maryse. « Vous avez quartier libre Maryse. Nous devons agir sans tarder. Et, pour repérer les espions, j’avais pensée à exposer de fausses informations à des oreilles potentiellement indiscrètes. Ça évite la prise de risque, et nous pourrions piéger certains d’entre eux de cette façon. » Méthode que les monarques avaient utilisée pendant des siècles d’ailleurs. C’était bien parce que cette méthode fonctionnait, et que malgré tout, les espions finissaient toujours par se faire avoir. De toute façon, Chasseur d’Ombres ou pas, l’un d’eux finiraient bien par se trahir. Un mensonge se faisait toujours voir, d’une manière ou d’une autre. Et puis, si en plus certains sont sous la menace… Ce sera certainement les plus simples à piéger de par leur nervosité. Rien n’était encore perdu de ce côté-là, loin de là d’ailleurs.

Tessa avait par la suite proposé à Maryse de participer à son appel avec l’Inquisitrice pour lui fournir son témoignage. Elle aurait certainement plus de poids de cette façon, et pourrait destituer plus rapidement Victor de ses fonctions. C’était bien son but d’ailleurs, après les paroles affreuses qu’elle venait d’entendre. Les agissements plus que barbares du directeur actuel de l’Institut. « Si vous voulez vous assurer une certaine honnêteté à son égard, vous pouvez lui proposer quelqu’un d’autre qui reprendra la direction de l’Institut. C’est un geste noble que l’Inquisitrice n’oubliera pas. » Et qui donnera forcément des points à Maryse. Ça lui permettra même de regagner la direction de l’Institut, avec un peu de chance, et s’il n’y avait personne d’assez compétent sur place. Donc en soit, ce n’était pas une mauvaise chose. Tessa préférait clairement savoir cet Institut entre les mains de Maryse, voir de n’importe qui en fait, plutôt qu’entre les mains de ce monstre d’Aldertree. « Je vous laisse… Mettre tout ça en route, vous voulez bien ? » Sa main s’était vaguement dirigée vers les appareils électroniques présents dans la pièce. La technologie et Tessa… C’était une histoire d’amour qui ne se finirait jamais bien, elle en avait bien peur. La seule chose qu’elle n’arrivait pas encore à prendre de cette époque si étrange à ses yeux. Et plus le temps avançait, rien ne s’arrangeait.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Dim 29 Avr - 11:23
Welcome To New-York...Again
Maryse réfléchissait à cette histoire d’Institut depuis un moment maintenant. Cela n’avait été qu’une idée en l’air mais après l’aveu de Robert, Maryse y avait consacré plusieurs heures de réflexion. Au début, ce n’était qu’un prétexte pour éviter Robert et ne plus le croiser mais plus elle y réfléchissait et plus l’idée lui paraissait logique. Elle voulait aider à attraper Valentin et la manière la plus concrète pour elle à présent était d’être avec ses enfants sur le terrain. Elle ne leur avait encore parlé de cette décision mais quoi qu’ils puissent en dire, rien ne la ferait changer d’avis. Plus elle y pensait et plus elle trouvait que le terrain lui manquait. Elle aimait sa place auprès de l’Enclave, elle avait travaillé dur pour l’obtenir mais maintenant que les choses dérapaient, Maryse avait besoin de faire quelque chose de concret. Et elle voulait également montrer qu’elle n’était plus avec Valentin et ses idées. Les années étaient passées et Maryse avait grandi et avait mis les choses en perspective. La seule chose qu’elle voulait maintenant c’était mettre Valentin derrière les barreaux voir même pire.

Un hochement de tête répondit à la proposition de Tessa au sujet des fausses informations. En effet, c’était une bonne technique qui pourrait montrer l’étendue de l’emprise de Valentin. Fallait maintenant trouver ses fausses informations et les mettres en oeuvres afin de démasquer les coupables. En son fort intérieur, Maryse espérait qu’il n’y en aurait pas beaucoup, que Valentin n’avait pas mis la main sur beaucoup de monde mais c’était peut-être idyllique. Elle savait très bien l’influence que pouvait avoir l’homme sur les gens et il avait de très bon points sensibles sur lesquels appuyer lorsqu’il le voulait.

- C’est une bonne idée, concéda Maryse en accord avec ses pensées. A voir maintenant quel genre d’information nous ferions fuiter. Il faut qu’elle soit assez importante pour que Valentin y fasse attention et assez crédible pour éviter qu’il se doute de quelque chose.

Alors que Maryse prononçait ces mots, son esprit imaginait déjà les informations qu’elles pourraient laisser échapper. Il ne fallait pas que tout le monde soit au courant, il fallait que les personnes qui soient au courant de cette tactique soit en nombre limité et qu’elles soient de confiance. Cela voulait dire que le choix était limité. Peut-être un peu trop d’ailleurs. Son cerveau tournait à plein régime alors que la brune qui se trouvait à ses cotés reprenait la parole, la faisant revenir à la situation actuelle.

Un “Hum” passa ses lèvres à la fin des mots de Tessa. Malgré ce que venait de dire la sorcière, Maryse ne savait pas si cela allait fonctionner. La relation qu’elle entretenait avec l’Inquisitrice n’était pas au beau fix, principalement depuis le retour de Valentin. Valentin n’avait fait qu’accentuer les divergences qui existaient entre les deux femmes et le résultat n’avait pas été terrible. A voir maintenant comment l’entretien allait se passer avec Tessa et Imogène.

Les pensées dans les nuages, Maryse se dirigea vers l’appareil qui leur permettrait de contacter l’Inquisitrice. Elle fit les gestes de manière automatique, sachant très bien ce qu’il fallait faire pour commencer la communication. Elle n’était pas née avec cette technologie mais Maryse avait rapidement pris le plie lorsqu’elle était arrivé à l’Institut. Et elle devait avouer que les avantages révolutionnaient une vie.
Les premières tonalités emplissent la pièce et Maryse se déplaça au coté de Tessa afin d’apparaître également à l’écran.

- Madame Lightwood, j’espère que vous avez de bonnes raisons de me déranger maintenant, furent les premiers mots d’Imogen à son encontre avant qu’elle ne remarque Tessa à ses côtés. Tessa ?

La surprise passa un instant sur son visage alors que Maryse croisait les bras sur sa poitrine, prenant l’occasion pour commencer la conversation.

- Madame Inquisitrice. Je me suis permise de vous contacter aujourd’hui sous le couvert de Miss Gray. Il semblerait que la situation à l’Institut inquiète Tessa au point de vous en toucher deux mots.

A ces mots, Maryse tourna la tête vers Tessa, histoire de l’inciter à parler avant qu’elle ne prononcer des mots qu’elle pourrait regretter. Comme un “Je vous l’avez dit, tête de mule” qui lui chatouillait les lèvres depuis qu’elle avait ouvert la bouche.

©️ 2981 12289 0 ♠️



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Jeu 3 Mai - 15:20
Welcome in New York… Again
Maryse & Tessa
La situation était délicate, certainement plus qu’elle ne l’avait jamais été auparavant. Envoyée ici par l’Enclave, Tessa ignorait encore le rôle exact qu’elle aurait à jouer dans cette affaire. Bien sûr, on lui faisait confiance, cela faisait plus d’une centaine d’années que la sorcière restait fidèle aux Nephilims, même après la mort de son mari, elle était toujours restée liée à eux. Ils étaient sa famille, la seule qu’elle avait véritablement connue, en réalité. Et elle voyait cette famille se détruire au fur et à mesure que le temps avançait. Ils n’avaient pas agi assez tôt, tous autant qu’ils étaient, autant l’Enclave que les autres Chasseurs d’Ombres ou encore les Créatures Obscures. Elle ne blâmait clairement pas quelqu’un en particulier, ils avaient tous ignorés l’ampleur du danger que pouvait être cet homme. Et ils avaient surtout tous crus qu’un homme aussi fou ne pourrait jamais aller aussi loin. Malheureusement, la folie du Morgenstern s’associait aussi à une intelligence que personne ne pouvait nier, chose qui le rendait encore plus dangereux que n’importe qui. Il avait toujours un coup d’avance sur eux, tout simplement parce que l’Enclave restait encrée dans ses traditions. Il était temps de se mettre à penser comme lui, c’était leur seul moyen de le surprendre.

Lui tendre un piège semblait être la meilleure des solutions. Des espions, il en avait ici, et les deux femmes en étaient bien conscientes. Faire fuir une information capitalement fausse, mais qui semblait vraie. C’était leur seule chance de l’attraper, lui, et une bonne partie de ses disciples. Et elles étaient toutes les deux d’accord là-dessus. Le tout était de trouver la chose qui lui ferait baisser sa garde, assez longtemps pour pouvoir mettre la main sur lui. Et Tessa avait sa petite idée sur la question. « Pourquoi pas une réunion secrète avec les Créatures Obscures ? A l’extérieur de l’Institut, au sein d’un entrepôt. Valentin ne pourra pas laisser passer cette chance de faire un massacre de ses ennemis, et il est conscient que pour établir une relation de confiance avec le Monde Obscure, nous nous devons de nous rendre sur un terrain neutre. C’est le meilleur moyen de l’attraper. » En espérant qu’ils arriveraient à retrouver le jeune vampire suite à cela. Parce que même si l’Enclave ne se souciait pas forcément de la vie de ce jeune homme, Tessa s’en souciait. Il était en danger, c’était une Créature Obscure, et c’était aussi leur travail de le protéger, en plus d’assurer la sécurité des Terrestres. Ils devaient le récupérer sain et sauf, même si la priorité restait d’arrêter Valentin une bonne fois pour toutes.

Mais avant de passer à l’action, les deux femmes se devaient de tenir au courant l’Inquisitrice de toutes ces informations. Du moins, la sorcière le devait. Elle avait été envoyée ici pour ça. Et elle respectait beaucoup trop Imogène pour se permettre d’agir dans son dos. Tessa avait laissé faire Maryse, pas du tout à l’aise avec tout ce qui était technologique. Peut-être devrait-elle s’y mettre, mais c’était encore une chose qui lui semblait totalement absurde à l’heure actuelle. Après tout, elle arrivait très bien à se débrouiller sans tout ça. Mais là, ils avaient besoin d’un contact direct pour prendre une décision rapide. Ils manquaient grandement de temps. Souriant à Maryse pour la rassurer suite à sa prise de parole, la brune se tourna alors vers sa supérieure avant de rentrer directement dans le vif du sujet. « La situation est critique, madame l’Inquisitrice. Valentin gagne du terrain de minute en minute. Et Victor Aldertree n’est pas une personne digne de confiance. » Tessa choisissait ses mots avec soin, comme toujours. Elle n’avait pas dit cela à la légère, Imogène s’en rendrait très certainement compte. Et même si la surprise s’afficha sur son visage, elle semblait curieuse de l’entendre développer le fond de sa pensée. « Qu’est-ce qui vous fait dire ça, miss Gray ? » Jetant un coup d’œil rapide à Maryse, la centenaire se rapprocha alors encore un peu de l’écran, fixant son regard à celui de l’Inquisitrice, d’une certaine manière, pour lui donner des explications. « Les décisions de monsieur Aldertree sont incohérentes. Il s’est attaqué sans raisons à certaines Créatures Obscures, brisant même les Accords en usant de torture sur un chef de clan vampire, monsieur Santiago. Aucun rapport ne mentionne cet incident, alors que plusieurs Chasseurs d’Ombres l’ont vu à l’œuvre. Je pense qu’il est devenu incontrôlable. » Et surtout très dangereux, au vu des conséquences que cela devrait avoir. Sans parler de la situation actuelle. Ils n’avaient clairement pas besoin d’une deuxième guerre sur le dos. « Je pense qu’unir nos forces à celles des Créatures Obscures pourraient nous permettre de prendre avantage sur Valentin. Et Victor nous en empêche. » Il ne fait en effet qu’aggraver la situation qui est déjà bien critique, et même si Tessa ne l’avouera jamais, ça lui faisait peur. Elle avait peur de voir tout son monde s’effondrer et Valentin gagner s’ils ne faisaient rien.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Lun 14 Mai - 20:33
Welcome To New-York...Again
Cette histoire de réunion n’était pas une mauvaise idée. Cela leur permettrait de mettre la main sur les taupes qui se trouvaient à l’intérieur de l’Institut et de récupérer plusieurs autres membres du Cercle au passage. Ce qui inquiétait cependant la mère de famille, c’était la manière dont allait se dérouler les choses. Il faudrait bien trouver des personnes pour attraper les disciples de Valentin. Comment les choisir ? Comment éviter que la véritable information ne finisse aux oreilles de Valentin. Maryse avait mit en place ce genre de choses quelque fois dans sa vie et cela n’avait pas été aisé. Mais cette fois-ci, la difficulté était tout autre. On parlait ici de chasseurs et non de créatures obscures qu’il fallait arrêter. A ces réflexions, Maryse passa une main dans ses cheveux, réfléchissant aux différentes options qui s’offraient à elles.

- Si on part sur cette option, qui est une bonne option, ajouta la mère de famille avec un sourire pour la sorcière. Il nous faudra des personnes de confiance pour faire partie de l’équipe qui sera là ce jour là. On ne peut pas lancer un appel à celui qui voudra venir. Ca mettrait en danger toute l’opération et encore plus les personnes qui feront parties de cette histoire. J’aurais bien proposé de prendre les rênes de l’intervention mais cela fait tellement longtemps que j’ai pas posé les pieds sur le terrain que je ne serais pas d’une grande aide, grimaça la brune, comme pour s’excuser.

Elle n’aimait pas être inutile. Depuis vingt ans, Maryse faisait tout pour apporter sa pierre à l’édifice et maintenant qu’elle ne tenait plus les rênes de l’Institut, elle avait l’impression de ne servir à rien. C’est en partie pour cette raison qu’elle avait décidé de rester à New-York. Et plus elle y réfléchissait et plus l’envie de retourner sur le terrain était forte. Mais sa décision concernant ce point n’était pas encore prise à 100%. Elle n’avait plus 20 ans et les années qu’elle avait passé derrière un bureau n’aidaient pas. Il allait falloir qu’elle se remette sérieusement à l'entraînement si elle voulait un jour retourner sur le terrain.

Ces pensées furent bien vite remplacées par des interrogations bien plus urgentes alors qu’elle s’occupait de mettre la communication en route. L’idée qu’elle s’était faite de la réception d’Imogen à son appel. Les deux femmes ne s’appréciaient pas outre mesure et le ton que l’Inquisitrice eut pour la mère de famille ne lui faisait pas drôle. Depuis le retour de Valentin et les souvenirs revenus, l’Inquisitrice n’avait pas eu de mots gentils envers Maryse. Et Maryse n’en avait pas eu non plus pour la matriarche. Oeils pour oeils, dents pour dents était la devise de Maryse lorsqu’on lui faisait des coups dans le dos. Elle n’aimait pas du tout l'hypocrisie et c’est peut-être pour cela qu’elle avait eu plus de mal à entrer dans le moule de la politique. Robert avait parfaitement pris la forme du moule de ses collègues mais Maryse avait toujours eu un franc parlé qui ne plaisait pas aux autres. Et encore plus maintenant que la situation était délicate.

Maryse ne prononça pas un mot pendant la prise de parole de Tessa. Elle savait très certainement comment parler à l’inquisitrice pour qu’elle l’écoute. Maryse, elle, n’avait qu’une phrase à la bouche et c’était “Je vous l’avez dit”. Ce qui n’était pas une bonne solution quand on voulait discuter avec une personne. Elle resta donc silencieuse, les mains croisées devant elle alors que Tessa Gray terminait son explication. Maryse vit Imogen ouvrir la bouche et la refermer et soupirer. Étonnement venant de la femme qui se trouvait dans l’écran.

- Monsieur Aldertree a toujours été totalement investi dans son travail, commença l’Inquisitrice en passant son regard sur Maryse. Et ces méthodes ne sont certainement pas protocolaires…

“Non sans blague” voulut répondre la mère de famille avant de s’en empêcher en pinçant ses lèvres l’une contre l’autre.

- Si je peux me permettre Madame l’Inquisitrice, furent les premiers mots de Maryse, choisis avec grand soin pour ne pas froisser son interlocutrice. Victor a peut-être montré des aptitudes pour diriger un Institut mais celui de New-York se trouve dans une situation particulière. Valentin se trouve ici. Nous ne pouvons pas nous permettre une chasse aux sorcières. Pardonner l’expression, ajouta-t-elle à l’intention de Tessa. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous mettre les créatures obscures à dos. Plus le temps passe et plus Valentin prends de l’ampleur. Nous aurons très certainement besoins d’aide. Je ne doutes pas de nos capacités mais Valentin est dans la nature depuis un moment maintenant… Je pense qu’il serait peut-être judicieux de demander de l’aide à ceux qui seront en capacité de nous la fournir. Et Victor n’est certainement pas la personne qui faut mettre en première ligne pour ce genre de discussion.

Maryse avait fait attention aux mots employés, aux idées soumises mais elle ne savait vraiment pas comment sa tirade allait être reçue de l’autre côté de l’écran.


©️ 2981 12289 0 ♠️



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tessa Gray
Admin
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 22/10/1996
♦ Autres comptes : Anna, Amara, Clary, Anakin & Félix
♦ Runes : 27
♦ Messages : 169
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything :




Men may be stronger, but it is women who endure



Ave Atque Vale

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Jeu 17 Mai - 18:15
Welcome in New York… Again
Maryse & Tessa
Plus la conversation avançait, et plus la pression que ressentait Tessa au vu de la situation augmentait. Ils en arrivaient à un point où des décisions drastiques, difficiles, mais aussi dangereuses devaient être prises. Et il y avait bien longtemps que la sorcière n’avait pas connue cela. D’ailleurs, elle avait toujours espéré ne pas se retrouver confrontée à nouveau à ce genre de situation, mais l’espoir était visiblement une chose qu’elle allait devoir laisser de côté pendant un petit bout de temps. Et qu’au fond d’elle, elle avait déjà laissé de côté depuis un bon moment, si elle l’admettait. Depuis que l’entièreté de sa famille avait été décimée, en fait. Les perdre avait été pour elle une chose qu’elle n’avait toujours pas réussi à surmonter, même si elle montrait le contraire. Tessa était beaucoup trop humble et pudique pour laisser sa douleur apparaitre au grand publique. Elle préférait garder ses souffrances silencieuses et pleurer la perte irréversible de ses proches dans l’intimité la plus totale, derrière cette porte de chambre fermée que personne n’osait franchir. Et c’était en partie pour cela qu’elle s’était décidée à vivre dans la maison de sa famille plutôt que de prendre une chambre à l’Institut.

Mais là n’était pas le sujet. Elles devaient agir, prendre des décisions, et ce n’était pas en se perdant dans ses pensées de cette façon que la jolie brune allait pouvait se rendre utile. Sans parler qu’elle n’était pas forcément une grande experte pour ce genre de mission à risques. Et qu’elle ne connaissait pas les Chasseurs d’Ombres qui travaillaient dans cet Institut. Bien sûr, elle en avait eu quelques-uns dans sa classe à Idris, mais ils n’avaient jamais été rien d’autre que ses élèves. Et même si la brune essayait toujours de restée ouverte à ses étudiants, elle s’appliquait tout de même à conserver une certaine distance dans ce genre de relation. « Je pense que vous devriez le faire. Vous connaissez les membres de cet Institut beaucoup mieux que moi, Maryse. Et puis, vos enfants pourraient eux aussi prendre part de cette opération et vous aider à faire un choix sur les combattants qui seront sur place. » Même s’il était clair qu’inclure ses propres enfants dans une mission aussi risquée n’enchantait personne. Mais malheureusement, cela faisait partie de leur travail. Ils étaient des guerriers, une armée, et chacun avait son rôle à jouer. Tessa en avait conscience plus que personne d’ailleurs. Des gens de sa famille, elle en avait perdue au combat, beaucoup plus qu’elle ne voudrait bien l’admettre, et les derniers n’étaient pas si lointains que cela. Le souvenir de Stephen planait toujours sur son cœur.

Encore plus quand une conversation avec l’Inquisitrice était à l’œuvre, comme ça pouvait être le cas maintenant. Même si la question de cette communication n’était pas d’ordre familiale, Tessa avait l’impression de sentir la présence de son descendant dans la pièce. Chose étrange qui ne lui était pas arrivée depuis bien longtemps, et qu’elle essayait d’ignorer tant bien que mal pour se concentrer sur la conversation en cours. « Madame Lightwood a raison. Après son altercation avec Raphael Santiago, les Créatures Obscures ne lui font absolument plus confiance Et la plupart des Chasseurs d’Ombres vivants ici non plus d’ailleurs. » La brune n’avait pas eu confirmation de cette dernière information, mais à leur place, il était certain qu’elle ne placerait pas sa confiance en un homme aux méthodes aussi barbares et qui risquait de mettre les Accords en périls. Ils avaient besoin de cette collaboration pour battre Valentin, il fallait bien être idiot pour ne pas le voir. « Très bien. Miss Gray, je vous prie de prendre la tête de l’Institut à partir de maintenant. C’est un ordre. Et arrêtez Victor Aldertree. Nous allons ouvrir une enquête sur ses agissements. » Il était clair que Tessa ne s’attendait clairement pas à cela. Elle avait même lancée un coup d’œil à Maryse pour être certaine qu’elle avait bien comprit. Visiblement, oui. Et ce n’était pas vraiment le moment de contredire d’Inquisitrice alors qu’ils arrivaient enfin à voir le bout de toute cette histoire. « A vos ordres madame l’Inquisitrice. Je vous remercie du temps que vous nous avez accordez. » Elle s’apprêtait alors à mettre fin à la discussion, et partir dans l’immédiat stopper Aldertree avant qu’il ne fasse plus de dégâts. Mais la dernière Herondale avait visiblement encore quelque chose à dire. « Interrogez aussi ces jeunes gens qui ont été en contact avec Valentin ces derniers mois. J’attends votre rapport demain à la première heure. » Et sur ses mots, l’Inquisitrice coupa la communication, laissant Tessa sans voix, les yeux écarquillés, et un certain malaise au fond de son âme.


If no one in the entire world cared about you, did you really exist at all?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Maryse Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Catarina Loss
♦ Runes : 71
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 06/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ Lun 11 Juin - 21:30
Welcome To New-York...Again
L’idée de mettre ses enfants sur le terrain ne l’enchantait guère. Mais les récents événements avaient montré qu’ils étaient tous capables de se débrouiller sur le terrain. Mieux qu’elle d’ailleurs. Vingt ans qu’elle n’avait pas mis les pieds sur le terrain et Maryse avait l’impression qu’elle avait tout perdu. Peut-être que cela n’était qu’une impression mais ce n’était pas une bonne idée qu’elle recommence sur une mission comme celle-là. Elle était trop dangereuse pour qu’elle puisse prendre le risque.

- Je… commença la mère de famille en croisant les bras devant elle, comme pour réfléchir à la solution la plus adéquate. Je pourrais effectivement choisir les personnes qui feront partie de l’opération. Et il est vrai qu’Alexander pourrait m’aider à choisir intelligemment. De toute façon, je pense que je m’attirerais ses foudres si je ne les incluais pas dans une mission aussi importante que celle-ci, essaya-t-elle de plaisanter avec un maigre sourire sur les lèvres.

Les relations qu’elle entretenait avec ses enfants n’étaient pas vraiment au beau fixe. Elle essayait de se rattraper pour les actes qui avaient été commis récemment, mais on ne pouvait pas faire oublier toute une enfance en un claquement de doigts. Maryse en savait quelque chose. Elle se souvenait encore de la sienne comme si elle venait seulement d’en sortir alors qu’elle aurait aimé oublier la plupart des choses qui s’y étaient passée. Mais ce n’était pas le sujet de la conversation actuelle si bien qu'elle reprit le cours de la conversation rapidement.

- Mais je maintiens qu’il faudrait que je dirige tout cela de l’institut quand même, retenta la brune en posant de nouveau son regard sur la sorcière qui se trouvait à ses côtés.

Au moins, Maryse avait prévenu la brune de ses compétences sur le terrain. Elle ne pourrait pas dire qu’elle ne l’avait pas fait. Mais, de toutes façons, dans les jours à venir, Maryse se remettrait à l’entraînement et peut-être même demanderait-elle à l’un de ses enfants de la remettre en selle. Cela leur permettrait aussi de régler certain de leurs soucis. Ce n’était pas une solution que Maryse préconisait souvent mais c’en était une comme une autre.

L’entretien que les deux femmes eurent avec l’Inquisitrice se termina sur une espèce de bombe. Arrêter Victor et Tessa à la tête de l’Institut de New-York. Maryse ne s’attendait pas vraiment à une issue comme celle-ci mais en y réfléchissant bien, ce n’était pas la pire. Tessa avait l’air d’être quelqu’un de résonné et d’après ce qu’elle avait entendu, ce n’était pas non plus quelqu’un d’irresponsable. C’était un bon compromis. Même si intérieurement, Maryse aurait souhaité récupérer les rênes de la maison. Même si elle espérait cela, la mère de famille savait tout de même que cela n’arriverait pas. Imogène n’allait pas renommer un Lightwood à la tête de cette Institut avant un bon moment. Et ce qui attristait la brune.

- Et bien, félicitation Madame de Directrice, annonça la brune avec un sourire sincère sur les lèvres après que quelques instants de silence se soient installés après la fin de l’appel. Ce n’est pas quelque chose à laquelle je me serais attendue, continua la mère de famille en se dirigeant vers l’appareil pour l’éteindre. Mais c’est une bonne décision de la part de l’Inquisitrice, je suis certaine que vous serez à votre place à la tête de cet Institut.

Les mots que venait de prononcer la matriarche des Lightwood étaient sincèrement. Tessa ne serait certainement pas Victor et il était certain qu’elle serait bien plus compétente que l’avait été Aldertree ces dernières semaines.

Quelques secondes de silence s’écoulèrent de nouveau avant que Maryse ne montre la porte à la nouvelle directrice. Elle ne la mettait pas dehors mais elles avaient des choses à faire toutes les deux. Avant que Maryse n’ouvre la porte, elle ouvrit la bouche, regardant Tessa dans les yeux.

- Si je peux me permettre de demander…, furent les premiers qui passèrent ses lèvres avant qu’elle ne prenne une pause, puis de recommencer. Est-ce qu’il serait possible que j’arrête moi même Victor ?

Une victoire personnelle peut-être mais la demande était tout de même légitime et elle se ferait un plaisir de mettre cet abruti au piquet après ce qu’il avait fait à ses enfants. C’est d’ailleurs sur cette demande que la brune ouvrit la porte, un sourire sur les lèvres à l’intention de la sorcière. Les choses allaient être intéressantes dans les jours à venir.

©️ 2981 12289 0 ♠️



 
I try to do the right thing
But it's complicated. Especially when your children are involved and when your world has just exploded again.


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome to New York... Again ❄︎ Maryse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PASAJ Dr MARYSE NARCISSE lan NEW YORK.
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Maryse Narcisse invitée au Sénat: discussions autour de l'universite de Tabarre
» benji, york de 14 ans (canisenior)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Institut-
Sauter vers: