Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 14:26
Annalyne C. Asgrimonn
Ft. Ashley Benson
Petites infos
Enfant de Lilith
152 ans
04/11/1864
Reykjavik, Islande
Serveuse
Sa bouille
Célibataire
Hétérosexuelle


Annecdotes
❄︎ Quand elle était encore petite, Anna s’est retrouvée coincée dehors par une tempête de neige. Elle a survécue grâce à ses pouvoirs, et s’est réchauffée avec un feu qu’elle avait elle même créée en attendant que la tempête ne retombe. ❄︎ Sa mère, la croyant possédée par le diable, l’a enfermée au sous sol de leur maison pendant 10 ans ❄︎ Elle a été l’une des premières à posséder une voiture, en 1891, et garde toujours cette dernière, une  Panhard & Levassor Type A dans son garage de Brooklyn. ❄︎ C’est elle qui a inspirée le personnage de Daisy dans le roman Gatsby le Magnifique. ❄︎ Elle faisait partie de la cour royale d’Angleterre, de 1887 à 1894, année où elle simula sa mort pour pouvoir s’en aller. ❄︎ Elle joue du piano depuis des années. ❄︎ Anna est une grande fan de cupcakes, elle en mange au moins trois par jour. ❄︎ Durant les années 80, c’était une grande fêtarde ❄︎ Chez elle, une pièce est entièrement consacrée à son passé, elle y garde tous les souvenirs qu’elle a put conserver au fil du temps. ❄︎ Elle adore les soirées costumées, ça lui permet de ressortir ses robes de l’époque. ❄︎ Pendant la seconde guerre mondiale, elle s’est retrouvée enfermée dans un camp de concentration, voulant sauver l’une de ses amies. ❄︎ Lors de l’Insurrection, elle est restée cachée en Islande, dans son ancienne maison. ❄︎ Elle est ensuite revenue à New York, et essaye de rester la plus discrète possible. ❄︎ Quand elle use de ses pouvoirs, ses ongles s'allongent pour devenir progressivement des griffes de tigre acérées et noires comme la nuit.  
Derrière l'écran
Sérieusement, vous avez pas devinez? Vous voulez un petit spitch?  stache D'accord d'accord, j'vais vous le donner, parce que je vous aimes fort et qu'il y a aussi des gens que je connais pas. Doooonc, les enfants, sur la toile, je suis connue sous le nom de Lena, j'ai 20 ans, et toutes mes dents (aux dernières nouvelles), j'adore Shadowhunter (sans blagues XD), et PLL (avouez, vous l'aviez pas deviné, ça!). J'suis aussi française (avec des origines espagnoles, anglaises et allemande, oui oui) et j'habite en Moselle, dans une petite ville bien sympa. Et puis... Euh... Bah je vous aimes tout fort  hihi  please  joie  excited  cute  coeur  love2  heart  gna



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.


Dernière édition par Annalyne C. Ásgrímonn le Mar 17 Jan - 11:59, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 14:27
La petite histoire
Quand on vit aussi longtemps, on se retrouve avec un passé très souvent éprouvant. Certains ont la force de vivre avec, et de se servir de leur vécu pour avancer, et ne pas refaire les mêmes erreurs. D’autres, se retrouve avec le poids de leur passé sur leurs épaules, et n’arrivent pas à s’en défaire, ou n’en ont tout simplement pas la volonté. Annalyne ne saurait dire dans quelle catégorie elle se trouve, croquant la vie à pleine dents, tandis que parfois, la nostalgie prend possession de son esprit et l’entraîne dans une spirale sombre de pensées négatives pendant quelques heures. Mais en tout cas, elle se souvient de chaque minute vécue sur cette Terre, de chaque détail, qui au fil des années, ne se sont pas effacés. C’est certainement parce qu’elle a gardé tout cela à l’écrit, elle a retranscrit chaque anecdote de sa vie, des plus joyeuses aux plus sombres, dans une pile de journaux intimes qu’elle garde enfermée chez elle. Et la blonde est prête à vous en livrer quelques passages.

4 novembre 1864, Reyjavik

Je ne me souviens pas de cette journée. Tout ce que j’en sais, je le tiens de Mère, de ce qu’elle m’a racontée. Mais je tiens tout de même à retranscrire cette partie de ma vie par écrit. Je ne veux en oublier aucun détail. Ai-je peur d’en perdre le sens au fil du temps? Certainement. Est-ce prudent de transcrire toutes ces choses par écrit? Seul Dieu le sait. Mais c’est une chose que j’ai décidée de faire pour moi, pour ne pas oublier qui je suis si la faiblesse de ma nature humaine refait surface.

Je suis donc née en ce jour. Mère disait que c’était une journée ensoleillée, malgré l’hiver ayant déjà laissée ses traces sur les terres familiales. Elle se trouvait dans notre maison, accompagnée de l’une de ses plus vieilles amies, Sanka. L’accouchement fut long et périlleux, douloureux, mais à la fois remplit de joie. Ma mère avait toujours désirée un enfant, et cet homme de passage dans la région, lui avait permi de réaliser son rêve. Bien sûr, sa famille l’avait rejetée. Un enfant hors mariage n’était pas admit dans cette famille plus que religieuse. Mère s’est retrouvée seule, à devoir m’élever, et pourtant, elle n’a jamais baissé les bras. J’aime me dire que j’ai héritée de sa force et de son courage.

Elle me racontait souvent que j’avais les yeux de mon père, d’un bleu profond, impénétrable, et déjà très jeune, je possédais ce côté mystérieux mais pourtant remplit de bonté qui d’après Mère toujours, me caractérisait et faisait parti de moi. A l’inverse, j’avais héritée de ses boucles blondes si douces au toucher et qu’elle comparait souvent aux champs de blé de son enfance. Pour elle, ce jour symbolisait un véritable nouveau départ, le commencement d’une nouvelle vie, mais pas seulement de la mienne. C’était un renouveau pour elle aussi, une nouvelle façon de voir l’avenir. A partir de cet instant, elle pouvait enfin devenir la femme qu’elle avait toujours voulu être. Cette femme indépendante, aimante, mère, et fière de ses actions.

12 décembre 1872, Reyjavik

Ce jour restera à jamais gravé dans ma mémoire. Je me demande même s’il est vraiment nécessaire de le transmettre à l’écrit. D’après mon amie Solange, c’est ce qu’il y a de mieux. Je dois me libérer des démons de mon passé, et pour cela, je dois les exposer au monde. Même si personne ne lira certainement jamais ce journal, ces souvenirs ne resteront plus uniquement inscrits dans ma mémoire.

C’était une journée d’hiver, particulièrement fraîche, mais en Islande, il était monnaie courante qu’un vent glacial se lève et conçoit les habitants de Reykjavik à rester chez eux. Mais Mère m’avait envoyée chercher de la nourriture pour le soupé du soir, chez ce commerçant se trouvant à un peu plus de deux kilomètres de chez nous. Elle ne s’était pas doutée que ce vent se transformerait en une véritable tempête, soulevant cette neige encore fraîche du matin, et glaçant chaque parcelle de mon petit corps d’enfant. J’avais essayée de marcher parmi cette tempête pour regagner la maison, mais le froid avait rapidement eu raison de ma volonté. L’énergie me manquait pour parcourir les derniers kilomètres qu’il me restait. Le vent cinglait mon visage, rendait mes muscles douloureux. Chaque mouvement était une véritable torture.

Au fil des heures, j’avais fini par accepter la possibilité de mourir. Je ne pensais pas être capable d’une telle sagesse à cet âge, mais les circonstances extrêmes nous font découvrir des qualités que nous ignorerons nous mêmes. J’avais toujours le panier de provisions près de moi, je m’étais recroquevillée non loin de lui, complètement roulée en boule dans l’espoir de conserver cette chaleur corporelle qui s’était échappée depuis bien longtemps. Mon regard était fixé sur ce panier, je me disais qu’il serait idéal pour faire un feu. Et c’est alors que des flammes s’en échappèrent. Je savais que c’était moi qui avais provoquée cela. Et c’est à cet instant que mes origines paternelles, se révélèrent à moi. J’étais une enfant de Lilith, une sorcière, encore jeune, mais possédant l’éternité devant elle.

Mes pouvoirs avaient permis ma survie. Quand la tempête ce fut calmée, j’avais usée le peu de forces qu’il me restait encore pour parcourir le dernier kilomètre me menant à la maison. Mère me découvrit complètement frigorifiée, au bord de l’hypothermie. La panique l’avait gagnée, mais elle garda un semblant de sang froid, et je lui racontais toute l’histoire. Moi qui pensais que le cauchemar était enfin finit, en réalité, il ne faisait que commencer.

3 mars 1882, Reyjavik

Dix ans. Cela fait dix ans que mère me retient captive dans le sous sol de notre maison. J’ignore ce qu’elle a pu dire à ses amis et connaissances pour justifier ma disparition. Certainement que je m’étais fais happer par la tempête, et que les animaux sauvages avaient fait disparaître mon corps. Je me souviens encore de ce jour de tempête, où je suis rentrée, et lui ai racontée mes mésaventures. Je ne pensais pas voir Mère réagit aussi excessivement. Elle était la personne en qui j’avais le plus confiance. Et pourtant, à la fin de mon récit, elle était persuadée que le démon avait pris possession de moi. Pour elle, je n’étais plus sa fille, mais tout simplement une enveloppe charnelle contenant le mal dans le but de tromper par ce visage d’ange.

Je n’avais pas vu la lumière du jour depuis des années. Seules les bougies présentes dans la pièce m’apportaient ce peu de lumière et d’espoir caché. Je mangeais les restes, dormait à même le sol, comme un véritable animal. Mère me forçait à prier pour que le Seigneur m’accorde mon pardon, et me retire ce mal qui sommeillait en moi. Elle ne comprenait pas que j’étais née comme cela, que ce n’était pas quelque chose que Dieu pouvait m’enlever, peu importe mes actions. Elle s’était transformée, elle était devenue une personne mauvaise, exécrable. Elle voulait me purifier, par tous les moyens, et n’hésitait pas à recourir à la violence pour cela.

Jusqu’au jour où ma capacité à supporter ce genre d’horreurs avaient atteint sa limite. Je n’avais pas utilisée mes pouvoirs pendant toutes ces années, ou du moins, je ne m’en étais servie seulement quand je trouvais cela nécessaire. Je ressentais toute cette énergie qui sommeillait en moi et ne demandait qu’à en sortir. Alors, en ce 3 mars, je l’avais laissée faire. J’avais laissée mes pouvoirs prendre possession de mes actions. Mes souvenirs restent assez floues, mais je me souviens que les dégâts s’étaient révélés particulièrement importants. J’avais réduit ma mère en bouillit, la maison était à deux doigts de s’écrouler. Et je m’étais enfuie, laissant cette vie de malheur derrière moi pour enfin tracer mon propre chemin et découvrir qui j’étais.

17 août 1891, New York

Le voyage a été long, mais m’y voilà enfin. Je ne pensais pas un jour fouler le sol du Nouveau Monde et pourtant, je vais maintenant y vivre. A l’aube de mes vingt sept ans, j’ai l’impression d’avoir déjà traversée une vie alors qu’en réalité, cette dernière ne fait que commencer. Je dois déjà mentir sur mon âge, ayant l’apparence d’une jeune femme de vingt deux ans à peine, mon histoire reste secrète, et le mensonge est devenu indispensable à ma survie. Je ne pensais pas m’habituer à cela, le mensonge ne faisait pas partit des coutumes et des valeurs qui m’avaient étés enseignées, mais Mère avait-elle raison? Peut être que le démon faisait parti de moi malgré mes doutes.

Aujourd’hui, la première voiture a été mise en vente, et je me suis presque immédiatement précipitée pour me l’acquérir. C’est de cette façon que je fis la rencontre de cette femme. Solange. Elle s’était immédiatement rendue compte que j’étais une sorcière, et s’était présentée à moi sans me cacher sa véritable nature. nous étions toutes deux des enfants de Lilith. Mais elle était âgée de plusieurs certaines d’années. Combien exactement, je n’en savais rien, et j’avais beaucoup trop de respect pour elle, pour risquer de lui poser la question directement. Elle était prête à m’apprendre l’art de la magie, à m’enseigner ses connaissances, et à m’apprendre à vivre de ce don transmit par mon père. Je ne pouvais pas refuser une aide pareille, et pour être tout à fait honnête, j’ai hâte d’en découvrir un peu plus sur mes origines, et les capacités qui se cachent en moi.

16 mai 1894, Londres

Nous vivons à Londres depuis maintenant sept courtes années. C’est un véritable plaisir de faire partie de la cour royale et de profiter de ces privilèges. Je ne pensais pas arrivée là un jour, mais Solange m’a montrée tout ce que je pouvais obtenir grâce à mes pouvoirs. Elle m’a montré ces capacités qui restaient cachés en moi, et dont je pouvais me servir pour assouvir le moindre de mes désirs. Mais le temps n’ayant aucune emprise sur nous, nous nous devons de quitter l’Angleterre. Dès ce soir. Certaines personnes de la cour commençaient déjà à nous soupçonner, ne voyant aucune ride, ni aucun cheveux gris apparaitre sur notre corps. Pendant que l’incendie se déclenchera, nous nous échapperons par le passage secret que nous avons repérée il y a deux ans. Une nouvelle vie, une fois de plus, s’offrait à nous, et notre destination restait les Etats-Unis, ce pays qui nous avait recueillit il y a de cela plus de dix ans. nous allions à nouveau foulé ces terres qui au final, restaient notre chez nous.

6 juillet 1943, Natzweiler-Struthof

Tout est finit. j’ai enfin retrouvée Solange. Comme je m’en étais doutée, elle avait rejoint Philippe au camp de concentration. Mais je ne pouvais pas la laisser là. Bien sûr, je n’étais pas à même de comprendre ce qu’elle pouvait traversée. Je ne m’étais jamais laissée l’occasion de tomber amoureuse d’un homme, et au final, j’avais certainement bien fait. La souffrance qui en découlait de ces événements, je n’en voulais pas. Solange avait voulut sauver l’homme de sa vie, et au final, il était mort en voulant sauver la sienne. Je ne l’ai jamais vue aussi triste et détruire, et pourtant, cela fait maintenant plus de cinquante ans que nous nous connaissons. Elle est de loin l’amie qui m’est le plus chère, et je l’aiderais à mon tour, à surmonter cette épreuve, et à aller de l’avant, comme elle m’avait aidée à le faire. Mais pour l’instant, le plus important était de partir d’ici. Nous avons usé une bonne partie de notre énergie pour nous enfuir, et si les nazis nous tombent dessus maintenant, nous ne sommes pas certaines de survivre.

23 janvier 1992, Reykjavik

Plus rien n’est sûr. La panique s’étant au sein des Créatures obscures. Le Cercle en devient dangereux, il massacre les nôtres, et nous n’avions pas d’autre choix que de nous cacher. Je suis rentrée à la maison, cette maison qui m’avait vue grandir. Même si mes sortilèges lui permettent d’apparaître toujours en ruine aux yeux des autres, j’ai peur que ce charme ne suffise pas. Mais je n’ai pas d’autre choix que de restée cachée. Solange me l’a ordonnée, et malheureusement, je ne sais même pas si elle est encore en vie. Si j’avais su ce qu’il allait se passer, est-ce que ça aurait été différent? Peut être oui. Peut être aurions nous tuer la mal à sa source, au lieu de le laisser s’étendre. Nous en serions certainement morts, mais au moins les nôtres seraient toujours en vie, et cette peur naissante qui traversait notre peuple ne serait plus de mise à présent.

5 novembre 2016, New York

Les choses se corsent. moi qui pensais en avoir finie avec le Cercle, visiblement, ce n’était pas le cas. D’après les oui-dires, Valentin était de retour, et visiblement, encore plus terrifiant que jamais. De nouvelles morts allaient très certainement être annoncée de nouveau. Mais était-ce une raison pour fuir? Non, pas cette fois. Je commence à en avoir sérieusement marre de me cacher, et si je dois me battre, et bien je le ferais. Nous avons autant le droit de vivre qu’eux, et il n’était pas question de tomber sans prouver ce que nous valons. Je ne sais pas si énormément de monde me suivra, mais peu importe. Cette vie, on l’a mérité. Et même si le Cercle ne nous tombera pas dessus tout de suite, on se tiendra prêt, pour le bien de tous.



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.


Dernière édition par Annalyne C. Ásgrímonn le Sam 5 Nov - 18:22, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 15/09/1997
♦ Runes : 1316
♦ Messages : 193
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 15:31
Saluuuut, ça fait plaisir de voir que tu te joins à nous cc Bienvenue en tout cas please Bonne chance pour ta fiche, et si tu as le moindre soucis, hésite pas, Raph et moi on est là ♥


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 15:34
Samsam joie cc
j'suis contente d'être là aussi, et merci chaton heart



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 15:44
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 15:45
Merci p'tite rouquine joie coeur



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 80
♦ Date de naissance : 20/03/1937
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 3211
♦ Messages : 1075
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 15:47
Bienvenuuuuue l'hurluberlue heart J'suis contente que tu sois là ! Si t'as des questions, comme sam a dit, hésite pas ! Bon courage pour ta fiche ;D



I love you, in fire and blood
I didn't wanna fall in love, not at all. But at some point you smiled, and, holy shit, I blew it.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 15:52
Merci mon chat, et promis, j'hésites pas, tu sais que j'adore venir t'embêter hihi



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1994
♦ Runes : 1504
♦ Messages : 320
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :










«  Et l’Ange descendu du ciel donna à ses Élus de fabuleuses tablettes de chocolat.  » - Magnus Bane








Your love is the poison in my veines
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 16:34
Bienvenue.



Gifs Made by HalfBlood
Revenir en haut Aller en bas
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 16:40
Merci !



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 80
♦ Date de naissance : 20/03/1937
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 3211
♦ Messages : 1075
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 19:26
Tu es validé !
Bienvenue parmi nous le newbie ! Tu es maintenant promu au rang d'Enfant de Lilith, c’est la classe, avoue ? Si jamais tu as des questions, Raphaël et Sam sont là pour t’éclairer, et n’hésite pas à nous harceler ! Maintenant, n’oublie pas de faire ta fiche de liens et ta fiche de rp, sans oublier de recenser ton avatar dans le bottin. Puis une fois que tout ça est fait, pour demander des rps, c'est ici. Quant aux runes, les recenser ici et les dépenser . Si ça te bottes, tu peux aussi demander un rang par-là. Voilà, voilà, c’est tout ! J’espère que tu va te plaire chez nous ! heart



I love you, in fire and blood
I didn't wanna fall in love, not at all. But at some point you smiled, and, holy shit, I blew it.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ Sam 5 Nov - 19:28
Merci mon chat coeur



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Get knocked down, get back up ❄︎ Annalyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Parle-nous de toi :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: