MAGNUS ♠ I need your help


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
MAGNUS ♠ I need your help
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4202
♦ Messages : 1306
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Sam 5 Nov - 1:07
I NEED YOUR HELP.Magnus & Raphael Raphael avait des tas de choses à faire en ce moment. Entre les affaires des vampires, retrouver les traces de Camille ou bien même devoir faire attention à ce que les vampires ne s’amusent pas vraiment à aller tuer Simon… Raphael n’avait pas vraiment de temps libre. Ce n’était pas vraiment quelque chose qui le dérangeait étant donné que dans le fond, il s’en foutait un minimum de passer son temps à sortir ou bien à pouvoir discuter. Ce n’était pas vraiment quelque chose qui lui plaisait vraiment de toute manière. Il préférait largement passer toutes ses nuits dans une pièce sombre à s’occuper de paperasse plutôt que d’aller faire quoi que ce soit avec d’autres personnes. Quand on sait qu’il a passé une bonne partie de sa vie à côtoyer Magnue Bane, c’est assez étonnant en fait. Dire qu’il avait vécu avec lui et qu’il avait dû assister à ses fêtes. Dios, il se plaignait lui-même en y repensait, c’était une période plutôt mauvaise de sa vie ça quand même. Ouais bon, en réalité, c’était vraiment quelque chose qu’il avait apprécié. Il avait aimé passer du temps avec Magnus parce que c’était tout de même une bonne compagnie dans le fond. Mais n’allez jamais lui raconter qu’il pense quelque chose comme ça. Ça monterait sûrement à la tête de ce sorcier de pacotille. Ouais bon, il n’était peut-être pas vraiment un sorcier de pacotille, il était même vraiment bon dans son domaine mais bon, ce n’est toujours pas quelque chose qu’il faut lui dire. Aucun des bonnes choses qu’il pensait à son sujet. Jamais.

M’enfin bon, en parlant de Magnus, quelque chose lui était venu à l’esprit, il allait lui demander à lui de traquer Camille, tout le monde sait que les sorciers sont bien meilleur là-dedans que des vampires. Il n’aimait pas beaucoup dire cela mais c’était un fait. Du coup, il devrait peut-être aller le voir, mais il espérait vraiment qu’il n’était pas entrain de faire l’une de ses fêtes abominables dont seul lui a le secret. Il n’avait pas envie de tomber dans un coin dépravé. Il préférait mourir une seconde fois plutôt qu’avoir à faire à ça. Il avait vu ça alors qu’il n’avait que 15 ans et disons que pour un jeune catholique qui n’avait jamais rien fait qui n’était pas autorisé par la Bible afin de rendre sa mère heureuse, ça avait été assez traumatisant. Et encore, traumatisant n’était pas le mot qui convenait le mieux. Loin de là. Mais maintenant, il en avait 80 et… Non, il s’y faisait toujours pas. Mais maintenant, il avait l’air un peu plus intimidant que lorsqu’il était jeune. Donc, il pouvait rapidement effrayer tous les invités de Magnus pour qu’ils se décident à se barrer. Ou bien, il pourrait gâcher la fête, ce qui est encore mieux. Mais bon, assez tergiversé. Il se regardait dans la glace et avait l’air… Potable. Il avait toujours la même allure que d’habitude mais bon. Il fallait dire qu’il pensait toujours qu’il n’était pas plus que potable. Fallait dire que tout le fait de devenir un vampire, un suceur de sang, un être damné… Ça lui avait mis un coup dans l’ego, il ne se voyait plus du tout de la même manière qu’avant. Et pourtant, ça faisait 65 ans. Il finissait par aller traverser le portail qui se trouvait à l’Hôtel DuMort afin de rejoindre l’Appartement de Magnus plus vite. Parfois, c’était tout de même un avantage que Magnus ait installé cette chose au DuMort. Il regardait autour de lui et ça avait l’air calme, un peu trop calme. Magnus serait-il donc seul ? Enfin, si on mets de côté le Président Miaou. Dios, il avait de très mauvais goût en matière de choix de nom. Heureusement qu’il n’allait pas avoir d’enfants, sinon, je te dis pas les noms des enfants. Le truc qui te donne envie de lui jeter des cailloux. Il marchait dans le loft de Magnus à sa recherche et roulait des yeux en remarquant qu’il était au lit. Il était quand même 5 h ! Il pourrait être debout… Il poussait un soupir avant de se mettre au pied du lit, empiétant dans son espace vital alors qu’il le regardait, commençant à lui faire des pichenettes sur le front. Il pouvait vraiment être chiant quand il le voulait. Mais ça, Magnus devrait le savoir. Il le sait sûrement. « Debout le sorcier, j’ai besoin de toi. »
©YOU_COMPLETE_MESS ♠ 743 mots ♠ Ouverture de RP



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Magnus Bane
avatar
♦ Runes : 996
♦ Messages : 260
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
Family doesn't mean blood

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Sam 5 Nov - 20:08
I need your help#MAPHAELWhen the days are cold
And the cards all fold
And the saints we see
Are all made of gold
When your dreams all fail
And the ones we hail
Are the worst of all
And the blood’s run stale

Ces derniers temps, les choses sont plutôt compliquées. Tellement. Avec le retour de Valentin - qui était sensé être mort - l’arrivée fracassante de Clary dans sa vie, Alexander, la mort de Ragnor et la fuite de Jace, tout part en sucette et ce n’est pas forcément pour te plaire. Tu n’as rien contre le chaos, mais pas ce genre de chaos. T’aimes celui qui annonce la fête, l’amusement. Pas la mort et la destruction. Non, ça c’est plutôt merdique comme chaos et tu n’as aucune envie de voir Valentin devenir le roi de votre monde. T’es sûr qu’il serait plutôt nul dans ce dommage, beaucoup trop mégalo. Et niveau mégalomanie, tu t’y connais à coup sûr. Tu sais qu’il va falloir que tous s’unissent pour contrer l’attaque. Valentin est loin d'être un enfant de coeur et il est prêt à tuer toutes personnes qui se mettra sur son chemin. Il a déjà essayé avec toi et il a eu Ragnor. De plus, tu ne connais pas de Créatures Obscures qui soient prêtes à s’agenouiller devant le chef autoproclamé du Cercle, mais tu sais aussi que s’il arrive à transformer d’autres Shadowhunters, ça risque de piquer pour vos fesses. Il n’est pas du genre à faire dans la dentelles et pour le coup, il ne se contentera pas de tuer ceux qui s’approchent un peu trop des humains, il risque de vouloir tous vous éradiquer et franchement, l’idée te plaît moyen. T’as pas encore eu l’occasion de mieux connaître Alexander, ce n’est pas encore l’heure de mourir pour toi. En gros, en ce moment, c’est plutôt la merde. Carrément.

Un jour, les choses seront simples t’en es certain - ou presque - en attendant, tu vis au jour le jour, histoire de ne pas être déçu. Les nuits s'enchaînent. T’es un peu déçu de ne pas voir Alexander débarquer dans ton champ de vision, mais il doit certainement avoir mieux à faire et peut-être qu’il regrette votre dernière entrevue publique. T’en sais rien et tu préfères ne pas te poser la question. Il sait où te trouver s’il veut te voir, tu as fini de lui courir après - pour le moment du moins - puis t’as un club à faire tourner et quelques obligations à honorer. Tu ne peux pas attendre que l’épée te tombe sur le coin du nez. Non, t’as besoin de mouvements. La fête a toujours été un bon moyen pour ça. Le Président Miaou est d’accord avec toi. Tu ne sais pas trop à quelle heure tu es rentré chez toi. Tard, certainement ou peut-être tôt, en fonction de comment on regarde. Peu importe. Ce n’est pas vraiment un problème. Vivre la nuit, ça te plaît, c’est peut-être pour ça que tu t’entends bien avec les vampires, vous vivez sur le même fuseau horaire.

T’as finis par t’endormir, seul dans ton lit. Il n’a pas fallu te bercer longtemps pour t’endormir profondément. Quelques heures de sommeil pourront certainement t’aider à paraître plus frais. C’est que tu commences à ne plus être tout jeune. Quatre cent ans, ça commence à peser dans la balance. T’aurais pu dormir tranquillement et pourquoi pas rêver de ton chasseur préféré, si seulement un intru n’était pas venu t’importuner. Tu ronchonnes quand tu sens que quelqu’un essaye de te tirer de ton sommeil. Tu reconnais la voix et tu vires sa main de ton visage. « T’as pas un cadavre à vider ? » tu n’aimes pas vraiment qu’on vienne te réveiller, surtout quand tu t’es endormis peu de temps auparavant. Puis, bon, tu connais bien Raphaël, tu n’as pas vraiment à faire attention à ton langage avec lui. C’est un petit con et il le sait, mais tu l’aimes bien. Tu ne l’admettra certainement jamais, mais tu l’apprécie. Il faut dire que vous avez passé tellement de temps ensemble que vous étiez obligés de vous apprécier ou de vous détester. Apparemment vous avez choisi la première solution. Tu finis quand même par ouvrir les yeux et découvre Raphaël assit sur ton lit. « Depuis quand tu squattes mon lit, toi ? » tu te redresses et t’étire tranquillement avant de poser ton regard sur le vampire. « Qu’est-ce que tu me veux à cette heure-ci ? » non, parce qu’il commence à être tôt et s’il ne se bouge pas le cul, il risque de se le faire cramer par les rayons du soleil. Quoique, dans ta chambre il n’a pas trop à s'inquiéter, t’as tendance à obstruer chaque ouverture pour éviter d’être dérangé par le soleil quand tu as envie de dormir.
© GroggySoul ◊ 754 mots
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4202
♦ Messages : 1306
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Ven 11 Nov - 3:18
I NEED YOUR HELP.Magnus & RaphaelRaphael était donc bien vite arrivé dans la chambre de Magnus, parce qu’il avait besoin de son aide. Peut-être que ce n’était pas une des choses les plus sympathique à dire mais ce n’est pas pour autant que ça le dérange. Il n’était pas vraiment habitué à dire des choses bien gentilles ou bien de lui dire qu’il a envie de le voir pour autre chose que pour sa magie. Ouais, ça sonnait assez bizarrement quand on y pensait bien, mais… C’est pas bien grave non plus. Il ne voyait pas pourquoi il aurait une quelconque raison de venir socialiser avec lui, ce n’était pas comme s’il avait envie de faire une soirée pyjama ou ce genre de connerie. Il n’avait pas envie de l’entendre parler encore et toujours de son petit copain le Néphilim. Plutôt prendre un bain de soleil que de l’entendre ne jamais s’arrêter de parler d’il ne sait quoi à propos de l’anatomie de son petit copain. Plutôt mourir que d’entendre ces horreurs à tout bout de champs. Sûrement qu’il allait lui demander son aide et fuir aussi vite qu’il n’était venu juste après. Il lui dirait un truc du genre qu’il avait quelque chose d’autre à faire. Ou bien, il dira clairement qu’il n’a pas envie de papoter. De toute manière, Magnus se douterait sûrement qu’il n’en aurait pas envie et ne le torturera pas…. Non, il parle de Magnus, il allait forcément le torturer. Bref. Il était donc assis au bord de son lit, tentant de le réveiller et apparemment, ça avait bien marché et il n’avait pas vraiment aimé cela vu les mots doux qu’il lui avait adressé dès le réveil. « Habituellement, on ne vide pas de cadavres, tu devrais le savoir. J’ai tué plusieurs personnes devant toi. » Non, il n’en était pas fier, au contraire, mais il fallait bien qu’il fasse quelques précisions. « Nous ne les vidons même plus de leur sang. » Grommelait-il. Certes, il n’avait jamais aimé ça, mais certains membres du clan appréciaient beaucoup cela et ne pouvaient même plus ne serait-ce que croquer des humains ou des Néphilims parce qu’ils l’avaient interdit dans les Accords. Bon, lui n’avait jamais connu de moment où ils avaient le droit de faire ce qu’ils voulaient des Terrestres, mais d’après certains ça avait été un des meilleurs moments de leur vie. Il haussait vaguement les épaules lorsqu’il lui posait l’autre question. « Depuis 2 minutes je dirais ? » Demandait-il en esquissant un très léger sourire en coin. « Soit content, on sait tous qu’en étant dans ton lit, je réalise un de tes plus grand fantasme. » Putain, même en disant ça pour plaisanter, il trouvait ça tout de même vachement dégueulasse. Magnus lui avait tout appris, il l’avait hébergé pendant un long moment, c’était un peu comme une figure paternelle, ou celle d’un grand frère. Uniquement l’idée d’avoir quelque chose d’un peu plus que romantique était l’idée la plus répugnante au monde. Et en plus de ça, il l’avait déjà dit s’il se souvenait bien. « Comment ça, ‘cette heure-ci’ ? Je trouve qu’il est assez tôt. » Oui, pour une créature qui ne tiens pas à rester au soleil, qui vivait la nuit. Mais Magnus n’en était pas un. Certes, Raphael avait l’impression qu’il vivait toujours la nuit, étant le fêtard qu’il était, mais maintenant qu’il avait des affinités avec les Néphilims, il avait sûrement changé ses horaires. Ça craint. « Je te l’ai déjà dit. » Il fronçait les sourcils. « J’ai besoin de ton aide. » Ce n’était pas tous les jours qu’il disait ça. Ce n’était pas non plus à tout le monde qu’il disait ça. Mais là, il en avait vraiment besoin et même si Magnus lui ressortirait peut-être toute sa vie. « J’ai besoin que tu traces Camille. » Il valait mieux qu’il sache où elle était, histoire de ne pas être pris par surprise quand elle tenterait de le tuer à un moment donné.
©YOU_COMPLETE_MESS ♠ 672 mots ♠ Moins d'une semaine ♠



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Magnus Bane
avatar
♦ Runes : 996
♦ Messages : 260
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
Family doesn't mean blood

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Dim 13 Nov - 16:43
I need your help#MAPHAELWhen the days are cold
And the cards all fold
And the saints we see
Are all made of gold
When your dreams all fail
And the ones we hail
Are the worst of all
And the blood’s run stale

Tu dormais tranquillement et paisiblement avant que l’on se décide à venir troubler ton sommeil. Est-ce qu’on va te laisser dormir correctement un de ces jours. Il n’y a plus de respect pour rien de nos jours. La voix t’informe sur l’identité de l’intrus. Raphaël Santiago. Le bébé vampire. Celui qui a passé des semaines entre ses murs, le temps d’apprivoiser ses nouvelles capacités. Tu l’envoies balader, mais forcément il te réponds. Il n’a jamais su retenir sa langue celui-là. C’est fatiguant. « Merci de me rappeler ce genre de souvenirs dès le réveil… très agréable » tu grimaces. T’as assisté beaucoup trop souvent aux petits meurtres de Raphaël à ses débuts et tu n’en gardes pas de bons souvenirs. T’as essayé de les sauver, pour la plupart, mais réussir à retirer une victime des griffes d’un vampire, c’est plutôt compliqué. Même pour un sorcier aussi talentueux que toi. Il te dit qu’il ne les vides même plus. « En voilà une bonne nouvelle, t’as réussi à mettre une muselière à tes toutous ?  » tu le taquines, tu sais bien qu’il ne va pas apprécier d’être comparé à un chien, sachant l’amour qu’il porte aux loups-garous, mais il l’a bien cherché quoi qu’il arrive. Ça lui apprendra à venir te déranger quand tu dors. Il devrait savoir qu’il ne faut pas t’embêter dans ce genre de moments, mais non, on dirait qu’il a tout oublié. Soixante-dix ans ce n’est pas si long que ça pourtant.

Tu grimaces quand il te parle de fantasme et de lui dans ton lit dans la même phrase. Tu te redresses et passes une main sur ton visage pour virer l’air dégoûté. « Mes pires cauchemars peut-être, mais ne prends pas tes rêves pour une réalité. »  tu as trouvé Raphaël alors qu’il avait quinze ans, c’était encore un gamin perdu dans un monde qu’il ne connaissait pas, tu l’as aidé à devenir ce qu’il est devenu aujourd’hui et clairement, jamais tu n’accepterais ce genre de rapports avec lui. Très peu pour toi. Tu le vois plus comme un fils… non, ça te donnerait un coup de vieux. Plutôt comme un petit frère alors, de ceux que tu as envie de protéger et d’aider à garder le droit chemin. Et l’inceste, ça n’a jamais été ton délire. T’en aurais presque envie de vomir rien que d’y penser. Il te parle de l’heure et tu lui envoie un de tes oreillers à la tronche. « On t’as pas appris à téléphoner avant de débarquer chez les gens, j’aurais pu ne pas être seul. Surtout en plein milieu de la nuit » ce n’est pas si rare que ça que tu ne dormes pas seul et lui, il se pointe comme ça, comme si de rien était. Sérieusement. Il a perdu toutes ses bonnes manières depuis qu’il est à l’hôtel DuMort. Sale gamin. « Rappel-moi de désactiver ce foutu portail. » au moins, il ne pourra plus débarquer comme ça n’importe quand. L’intimité ça dit quelque chose à quelqu’un ? Non, parce que tu commences à te demander si t’en as le droit. Il te dit qu’il a besoin de ton aide. C’est devenu une mode, apparemment. « Je suppose que toi aussi, t’en as besoin gratuitement ? » tu vas finir par être ruiné, t’es bien trop généreux. Tu te stoppes immédiatement à l’évocation du prénom qu’il mentionne. Tu arques un sourcil. Il est sérieux, là ? Non, parce qu’il est vraiment entrain de te demander de retrouver Camille, la Camille. Celle qui passe son temps à essayer de te ruiner la vie et qui a déjà failli te séparer d’Alexander. T’as eu du mal à te défaire de l’emprise de la vampire et tu ne tiens pas vraiment à ce qu’elle revienne en ville, dans les parages, dans ta vie. « Et tu peux me donner une seule bonne raison pour que j’accepte de faire ça ? » il connaît ton histoire avec elle, il sait à quel point tu te débrouilles pour la garder loin de toi et là, il te demande simplement de la tracer. Il a dû se taper un shot de sang avarié, ce n’est pas possible autrement. Tu n’as pas envie de savoir Camille dans le coin, elle serait capable de venir mettre son nez dans tes affaires et tu n’y tiens absolument. « Elle est partie et c’est très bien comme ça, non ?  »

© GroggySoul ◊ 730 mots
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4202
♦ Messages : 1306
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Mar 22 Nov - 18:22
I NEED YOUR HELP.Magnus & Raphael « C’est pour ça que je suis là, pour te dégouter. » Lui dit-il avec un sourire en coin. Il aimait beaucoup faire chier ce sorcier et il avait toujours aimé le faire. C’était ce qu’il aimait le plus au monde, surtout dès le matin. Il faut dire aussi qu’il avait pris l’habitude de le faire quand il vivait avec Magnus. Il passait son temps à se plaindre ou à se moquer de lui. Ou parfois même les deux en même temps. Raphael se demandait parfois pourquoi il ne l’avait jamais foutu dehors alors qu’il en avait toutes les raisons. Certes, il avait tenté de le refourguer à Ragnor, mais bon… Il n’était pas réellement sérieux. D’ailleurs, Raphael ne savait pas vraiment si ça l’aurait vraiment dérangé en fait. Sûrement pas, il avait toujours apprécié Ragnor, mais il appréciait également Magnus. Il fronçait les sourcils en l’écoutant le comparer le clan à des toutous alors qu’on sait tous que les toutous, c’est ces cabots de loup garous. « Traite-nous encore une fois de cabot et je n’hésiterais pas à planter mes jolis crocs en toi. » C’était des menaces en l’air, Magnus devait sûrement le savoir. Il savait tout de même se tenir, il n’était pas ce genre de vampire qui sortait les crocs pour un rien. Il n’était pas vraiment du genre à perde son sang-froid facilement de toute manière. Enfin, en temps normal en tout cas.

L’air dégoûté qu’il voyait sur le visage de Magnus quand il venait à parler de lui dans le lit de Magnus valait largement le fait qu’il était outré par ses propres propos. « Magnus, Magnus, Magnus… On ne t’a jamais dit que c’était mal le déni ? » Lui demandait Raphael, plissant légèrement le nez à cause du fait qu’il lui disait que c’était ses rêves à lui. « Je crois avoir déjà dit plus d’une fois que toi et moi, c’est la chose la plus révoltante que je n’ai jamais imaginée. » Il devait s’empêcher d’avoir un frisson d’horreur en y pensant. Ce n’était pas qu’il ne trouvait pas Magnus joli garçon ou quoi que ce soit, non, il le trouvait plutôt mignon dans son genre, mais ce n’était pas du tout le genre de personne avec qui il pourrait imaginer quoi que ce soit. C’était totalement impossible. De toute manière, même s’il ne le considérait pas comme quelqu’un de sa famille, Raphael était bien trop occupé à rêver d’un certain novice pour regarder quelqu’un d’autre. En l’écoutant parler, il haussait vaguement les épaules. Il attrapait l’oreiller avant de se le prendre dans la tronche et se contentait de le garder contre lui. « Si tu avais été avec quelqu’un, je vous aurais fait arrêter. De toute manière, je suis persuadé que ton petit copain le Néphilim a autre chose à faire que de se faire culbuter. » Il haussait les épaules. C’était clairement pas classe cette façon de parler ou bien même ce qu’il disait, mais c’est pas bien grave. De toute manière, si Magnus avait réellement été en compagnie de quelqu’un, Raphael l’aurait entendu et au moment même où il aurait entendu une deuxième respiration, il aurait pris ses jambes à son cou pour rentrer à l’hôtel. Il n’avait pas vraiment envie de tomber sur Magnus avec une autre personne dans sa chambre. « Non, j’aime bien trop le fait de pouvoir m’introduire ici comme je le veux, même quand il fait jour. » Ouais, parce qu’il y avait trop peu d’endroit où il pouvait se rendre les jours où il n’arrivait pas à dormir. Bon, la plupart du temps, il déambulait dans l’hôtel ou remplissait quelques papiers, mais bon… Finalement, il haussait un sourcil en l’écoutant parler, quand il lui disait qu’il allait sûrement lui demander gratuitement. « Non, je peux te payer. » il haussait les épaules, puis lui avait enfin dit ce pour quoi il avait besoin de lui et pinçait les lèvres. Il connaissait le passif que Magnus avait avec Camille et ne lui aurait jamais demandé de le faire s’il ne pensait pas que Magnus pourrait réellement être le seul à le faire. « Parce que, justement, elle est partie. Elle est dans la nature et va sûrement tenter de me tuer, j’ai donc besoin de savoir où elle est. » Comme ça, il pourra la tuer avant.
©YOU_COMPLETE_MESS ♠ 732 mots ♠



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Magnus Bane
avatar
♦ Runes : 996
♦ Messages : 260
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
Family doesn't mean blood

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Lun 19 Déc - 6:54
I need your help#MAPHAELWhen the days are cold
And the cards all fold
And the saints we see
Are all made of gold
When your dreams all fail
And the ones we hail
Are the worst of all
And the blood’s run stale

« T’as arrêté de me faire peur, il y a de ça une éternité, Raphaël. » tu soupires. Il pense vraiment que ses petits menaces peuvent te faire trembler, malgré tout t’es plutôt ravi de voir que ta petite pic ait fait mouche. Tu le connais plutôt bien. Une grimace s’empare de ton visage quand il parle de partager tes draps. No way. C’est dégueulasse comme idée, même pour toi.  Non, ce n’est vraiment pas quelque chose qui t’attire. Puis les vampires, t’as arrêté. Ta dernière expérience t’as laissé un trop mauvais souvenir de toute façon. Tu lèves les yeux au ciel quand il te parle de te faire arrêter tes ébats, juste pour ses beaux yeux. C’est bien de rêver, encore à son âge. Il faut vraiment que tu penses à déconnecter ce portail. La vie privée, il ne connaît pas apparemment. « Tu ne veux pas t’occuper de tes affaires pour une fois ? Et puis, toi, tu n’as pas un novice à “éduquer” ?  » un petit sourire étire tes lèvres sous le sous-entendu. Tu connais le vampire beaucoup trop pour avoir loupé une chose aussi énorme et même si tu sais qu’il niera tout en bloc, toi tu l’as vu. Raphaël est du genre asocial, même avec les gens de son espèce. Genre vraiment et tu sais que Simon - t’es presque sûr que c’est son prénom - a quelque chose de spécial pour qu’il accepte de s’occuper de lui comme ça.  On ne te l’as fait pas, à toi. Il te parle d’aimer le fait de venir ici, même quand il fait jour. « Peut-être que j’aurais envie de laisser les rideaux grands ouverts à l’avenir. » parole en l’air, tu ne vas pas prendre le risque de blesser qui que ce soit. Tu t’es arrangé, il y a de ça déjà bien des années, pour que l’endroit soit viable pour un vampire, peu importe l’heure. Tu ne tenais pas, à l’époque, laisser le Santiago seul et le retrouver, à ton retour, comme un tas de poussières sur l’un de tes tapis hors de prix. Non, merci. Puis après son départ, tu n’as jamais enlevé les protections. Résultat, même s’il ne vit plus ici depuis des années, il sait qu’il peut venir ici sans crainte.

Raphaël est un petit con, tu le sais depuis longtemps. Certainement depuis la première fois qu’il a franchi le seuil de chez toi, pourtant, tu ne lui as jamais tourné le dos quand il avait besoin de ton aide. Malgré ta réputation, tu es quelqu’un sur qui on peut compter - du moins quand on fait partie de ton cercle restreint d’amis - tu n’as jamais laissé un ami dans le besoin et qu’il le veuille ou non, Raphaël en fait parti. Seulement, l’idée de faire revenir Camille dans les parages, ça ne te plaît pas. Parce que tu sais très bien que dès l’instant où tu l’auras localisé, elle débarquera. Elle aussi tu la connais bien. Trop bien pour ton propre bien. Et clairement, vu ce qu’elle t’as fais la dernière fois que tu l’as vu, tu ne tiens pas à ce qu’elle fasse de nouveau irruption dans ta vie. T’as assez donné. « Elle est certainement là où tu l’attends le moins et elle se glissera derrière toi quand tu auras baissé les gardes. Du Camille tout cracher. » tu soupires et te redresses, posant les yeux sur Raphaël « Tu sais que si je me mets à sa recherche, elle saura que tu la cherches toi aussi » Camille ne te connaît que trop bien, elle saura reconnaître ta magie et elle sait aussi que ce n’est pas de ta propre initiative que tu voudras savoir où elle est. T’as été assez clair la dernière fois que tu l’as vu.Tu as tourné la page et tu n’as pas l’intention de revenir en arrière. Tu ne tiens pas à prendre de risque inutile, surtout que ça met Raphaël en danger. Camille est une fleur carnivore. Qui attend qu’on soit sagement posé dans sa gueule pour nous dévorer tout cru et tu ne tiens pas à faire partie de son quatre heure. « T’es vraiment sûr de toi ? » si tu ne le fais pas, il trouvera bien quelqu’un d’autre. Tu n’es pas le seul sorcier du coin. Le plus talentueux, sans conteste, mais pas l’unique.

© GroggySoul ◊ 720 mots
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4202
♦ Messages : 1306
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Sam 24 Déc - 0:26
I NEED YOUR HELP.Magnus & Raphael« On peut toujours essayer. » Raphael doutait tout de même du fait de lui avoir fait peur une fois dans sa vie. Il faut dire que lorsqu’il l’avait rencontré, il avait quinze ans et était toujours un gosse. Il venait de se transformer en vampire et avait passé sa première nuit à pleurer chez Magnus à cause de ce qu’il était devenu, parce qu’il pensait que sa mère ne l’aimerait plus jamais car il était vampire. Il faut dire que lorsque la première impression que l’on a de quelqu’un est celle-ci, on a sûrement jamais peur de lui. Mais bon, on peut toujours garder espoir, non ? Il n’allait jamais perdre espoir dans le fait qu’un jour, son ami ait peur de lui. Bon, pas réellement peur, mais un peu tout de même. Dans le fond. C’est trop demandé ? Sûrement. Il finissait par le regarder avec de gros yeux alors qu’il parlait du novice qu’il devait éduquer, mais reprenait bien rapidement une expression neutre. Il ne devait tout de même rien laisser passer, surtout sur le fait qu’il ressentait quelque chose à l’égard du novice qu’il aimerait beaucoup éduquer. « Je ne veux même pas comprendre ton sous-entendu. » Lui dit-il, faussement exaspéré. « Mais j’arriverai bien mieux à l’éduquer qi sa copine la rouquine voulait bien le laisser tranquille. » Grommelait-il. Si Clarissa pouvait bien lâcher Simon quelques minutes, ce serait bien mieux, pour tout le monde. Bon, sauf pour Simon, mais Raphael n’hésiterait pas à le réconforter comme il pouvait. Il aurait sûrement du mal, mais il pourrait le faire. Peut-être. Va savoir. « Moi qui pensait que tu n’étais pas le sorcier le plus cruel de ton siècles. » Dit-il en secouant légèrement la tête de gauche à droite. Il se doutait bien que Magnus n’était pas sérieux. Raphael se doutait qu’il tenait un minimum à lui, assez pour ne pas le laisser mourir dès qu’il ferait un pas dans l’appartement du sorcier. « De quel siècle d’ailleurs ? » Raphael se demandait pourquoi Magnus avait la fâcheuse habitude de ne jamais dire son réel âge. Cela donnait vraiment envie à Raphael de savoir quel âge il avait réellement, et qui était son réel père. Il avait même payé pour ça, mais sans résultats, malheureusement.

Finalement, il lui avait dit pourquoi il était là. Il avait besoin de savoir où était Camille, il avait besoin de la trouver afin d’en finir une bonne fois pour toute avec elle. Il se doutait bien que ça finira par être dangereux, parce qu’elle sera là une fois qu’il lancera le sort, la vampire tentera de les retrouver. Raphael se doutait que ce serait vraiment dangereux. Ça l’était toujours lorsque ça avait un rapport avec Camille, malheureusement. C’était pour ça qu’il fallait la stopper rapidement. Le truc, c’était qu’il n’avait pas forcément envie d’inclure Magnus là-dedans. Il ne méritait pas d’avoir encore une fois à avoir affaire à elle. « C’est pour ça que je fais de mon mieux pour ne pas baisser ma garde. » Mais le truc, c’était que même pour lui, c’était que c’était difficile même pour lui. Il arrivait à faire semblant d’être sur ses gardes, mais il y avait tout de même certaines personnes qui le poussaient à baisser ses gardes, à presque oublier qu’il y avait quelqu’un de totalement taré qui voulait sûrement sa mort. Ouais, non, même pas sûrement. A ce niveau-là, ce n’était même plus une hypothèse. « Tu préfèrerais que je demande à un autre sorcier de le faire ? » Il pouvait le faire, au moins, comme ça, elle n’irait pas forcément chercher des noises à Magnus. Pas tout de suite, avec un peu de chance. Il pinçait les lèvres quand il lui demandait s’il était sûr. Le truc, c’était qu’il n’en était pas sûr. D’un côté, il se disait que c’était la meilleure chose à faire, mais de l’autre, il se disait que ça ne ferait que rajouter du drama à leurs vies. Dans son esprit, tout était assez contradictoire en soit. « Pour être honnête avec toi, je ne suis pas sûr de moi. Pas du tout. » il poussait un soupir, les sourcils légèrement froncés. « D’un côté, je me dis que j’aurais un très légère longueur d’avance sur elle, comme ça, je pourrais peut-être arriver à la prendre par surprise. » Il posait le regard sur un point fixe, sur le sol de l’appartement de Magnus. « Mais d’un autre côté, si elle vient ici plus rapidement parce que je la recherches, j’ai peur qu’une fois qu’elle m’ait tué, le clan ne sera pas prêt à la combattre. Elle prendra sûrement sa place originale dans le clan et ça causera des problèmes. Elle se remettra à faire du mal à tout le monde. » Et Raphael n’avait pas envie que cela arrive. Il s’en fichait clairement qu’elle le tue. Il avait 80 ans et cela faisait 65 ans qu’il n’avait pas peur de se faire tuer. Il avait tout simplement peur qu’elle s’en prenne aux gens qu’il aime. A Sam, à Magnus, à Aslander.. A Simon.
©YOU_COMPLETE_MESS ♠ 851 mots ♠ Moins de 7j



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Magnus Bane
avatar
♦ Runes : 996
♦ Messages : 260
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
Family doesn't mean blood

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Sam 4 Fév - 19:16
I need your help#MAPHAELWhen the days are cold
And the cards all fold
And the saints we see
Are all made of gold
When your dreams all fail
And the ones we hail
Are the worst of all
And the blood’s run stale

Raphaël te fatigues. Tu lèves les yeux au ciel quand il parle de Salomon. « Tu te ramollis au fil des années, Raphaël. Stefan en est la preuve vivant - enfin presque » même avec Camille dans les parages, il n'aurait pas laissé un vampire sympathiser avec les chasseurs d'ombres. Pourtant, le petit novice fait régulièrement des allers-retours à l'Institut. Bon, tu le sais parce que toi aussi tu passes beaucoup trop de temps à l'Institut, mais ce n'est pas le sujet de la discussion pour le moment. Il te parle de cruauté. « C'est de ta faute si ma cruauté reprend le dessus » tu le taquines plus qu'autre chose, toutefois l'idée t'amuses plutôt. Tu trouves ça drôle. Vous passez votre temps à vous taquiner de toute façon, c'est plus ou moins votre façon de communiquer. Tu grimaces quand il te demande ton âge. Depuis le temps, il devrait savoir que c'est un secret que tu gardes bien caché et s'il croit que tu vas lâcher le morceau aussi facilement, il peut bien aller se faire luire les canines. « On ne t'as jamais appris que la curiosité était un vilain défaut ? » Raphaël est beaucoup trop curieux et tu sais qu'un jour ça lui apportera des ennuis. Toutefois, il est assez grand pour savoir ce qu'il peut faire ou non. Tu te vois mal jouer le rôle de sa mère. Très peu pour toi.

Clairement, la suite de la conversation ne te plaît pas vraiment. Tu n'aimes pas l'idée qu'il cherche Camille. Tu sais très bien que c'est dangereux. Beaucoup trop dangereux. Tu as beau avoir été très lié à la vampire, tu sais qu'elle est dangereuse. C'est peut-être ce qui t'as attiré vers elle au début. Cette femme est aussi attirante qu'une flamme, mais aussi dangereuse aussi. Surtout pour un autre vampire. Maintenant, tu sais qu'il n'a pas tord. Elle finira par revenir, pour se venger du petit tour que lui a joué Raphaël. C'est peut-être ce qui te dérange le plus. Raphaël est un membre de la famille que tu n'auras jamais et l'idée qu'il puisse être en danger, ça ne te plaît pas. Tu soupires et lèves les yeux au ciel. « Quel sorcier, à part moi, serait assez fou pour chercher après une vampire sociopathe ? » clairement, il n'y a que toi d'assez fou pour oser attirer la belle brune dans les parages, de nouveau. Tu dois avoir un problème. Oui, ça doit être ça. Vouloir mettre la main sur Camille sans y être préparé c'est une mission suicide. Peut-être que t'en as assez de ta vie ou peut-être que tu ne peux rien refuser à Raphaël. C'est du pareil au même. Tu veux quand même t'assurer qu'il est sûr de ce qu'il veut, une fois lancé, il sera trop tard pour revenir en arrière. « La retrouver ne t'assures pas la victoire, tu sais ? Elle est beaucoup plus vieille que toi et surtout plus... expérimentée » beaucoup plus et surtout, très vicieuse. Camille est capable de prendre le dessus en un claquement de doigts. Tu soupires. « Je ne pourrais pas la tracer, elle est bien trop intelligente pour laisser des traces derrière elle, à part peut-être deux trois cadavres... toutefois, je peux t'amener là où elle risque de se trouver. » tu as passé beaucoup de temps en compagnie de Camille, on peut dire que t'es l'une des personnes qui la connais le mieux. Tu as participé à nombreuses de ses habitudes. Tu prend le temps de réfléchir encore quelques secondes avant de prendre une décisions. « Ok, essaye de ne pas sortir les bras. » quoiqu'un Raphaël manchot ça peut être drôle.

D'un claquement de doigts, un portail s'ouvre et sans trop attendre, tu le traverses avec une classe qui n'appartient qu'à toi. L'air a changé, une fois que tu te retrouves à nouveau dehors. Saturé en épices, tu ne peux retenir un sourire. Tu aimes cette endroit, même si tu n'y as pas mis les pieds depuis des années. Tu descends quelques marches et arrive dans une pièce richement décoré, l'encens attaque tes narines. « L'endroit où tu es le plus susceptible de trouver Camille, à toi de jouer. » tu ouvres les bras pour faire découvrir la pièce. L'une des nombreuses résidences secondaires de Camille, l'une de celles qu'elle préfère fréquenter quand il commence à faire frais sur l'autre continent, de quoi se dépayser un peu.

© GroggySoul ◊ 780 mots
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4202
♦ Messages : 1306
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Ven 10 Fév - 18:37
I NEED YOUR HELP.Magnus & RaphaelIl croisait ses bras sur son torse en l’écoutant parler, quand il lui disait qu’il se ramollissait. Sérieusement ? Raphael ne se ramollissait clairement pas et si Magnus le croyait, il pouvait tout de même se mettre son jugement là où il pensait. En plus de ça, c’était quoi cette histoire de Stefan ? Raphael se doutait bien qu’il parlait de Simon, mais dios, ça ne ressemblait même pas à son prénom. “Je ne rammollis pas et Simon est la preuve de rien du tout.” Lui dit-il en fronçant les sourcils. “De toute manière, tu n’es réellement pas bien placé pour me faire ce genre de remarques. Ou bien je dois te rappeller que tu t’amuses à faire des galipettes avec un de ces Néphilims, justement ?” Ouais, parce que peut-être que Raphael laissait Simon voir les angelots, mais lui au moins, il n’en a pas un dans son lit. Un sourire en coin venait tout de même se poser sur ses lèvres alors qu’il l’écoutait parler. “Je ne trouves pas ça plus mal. Ça ne te tuerais clairement pas d’être moins… Gentil.” Lui dit-il en plissant le nez. C’est vrai, non ? La gentillesse, ça n’a jamais vraiment aidé beaucoup de monde dans la vie, la serviabilité non plus. Bon, certes, il avait bien rapidement appris qu’il y avait différentes facettes de Magnus, qu’il n’était pas toujours sympathique, mais là n’est pas la question. “Oh, si ma mamà me l’a appris quand j’étais enfant, mais tu sais c’était il y a plus de 60 ans. J’ai tendance à oublier ce genre de choses.” Lui répondit-il avec un sourire amusé sur les lèvres. Ce n’était pas vraiment une excuse en soi, mais bon… Raphael avait toujours usé de toutes sortes d’excuses donc bon… Ça n’allait pas vraiment changer grand chose en fait.

Finalement, le sujet avait bien vite dérivé pour ce que Raphael avait à lui demander. Il devait trouver Camille avant qu’elle ne le trouve, il avait besoin de s’assurer qu’elle n’allait pas s’en prendre à trop de monde. Qu’elle n’allait tout simplement s’en prendre à personne. À sa question, il finissait par hausser vaguement les épaules. “Je suis presque persuadé que si je promets une somme assez alléchante, tout sorcier en serait capable. Il partirait sûrement en courant à la seconde où il pourrait l’appercevoir, mais il pourrait tenter quoi quelque chose” Il faut dire que l’argent, ça fait faire des choses assez folles, non ? Un peu comme l’amour d’ailleurs. Pinçant les lèvres, il hochait doucement la tête. Il savait parfaitement qu’il aurait peu de chance d’en venir à bout. Il avait beau réussi à le faire une fois - tuer un vampire bien plus expérimenté que lui -, mais c’était sous le coup de la colère, de l’adrénaline et puis c’était son Sire, il avait été pris par surprise. Raphael doutait fortement du fait que ce serait aussi facile avec elle. Ce serait sûrement un des combats les plus durs qu’il aurait jamais fait s’il la confrontait. “Elle pourrait me réduire en miettes en quelques minutes, je le sais très bien. Mais comme on dit, qui ne tente rien n’a rien, n’est-ce pas ?” Il préférait largement tenter plutôt que de rester à attendre bêtement que tout se passe. “Alors emmènes-moi là-bas.” Dit-il d’un air déterminé, parce que c’était ce qu’il voulait. À peu près en tout cas.

Quelques secondes, ils se retrouvaient dans un autre endroit, totalement différent de l’appartement de Magnus et les odeurs pourraient presque lui donner mal à la tête. Sérieusement, il sentait tout avec une puissance un peu trop… Forte. Plissant le nez, il se tournait vers Magnus en plissant le nez. “J’espère que tu savais pertinemment que le soleil était déjà couché…” Ouais parce que bon, ça n’aurait pas vraiment été bien s’ils étaient arrivé pour qu’il brule au soleil. Ce n’était pas vraiment sur sa Bucket list. Pas pour le moment en tout cas. Il finissait par tout de même le suivre, regardant autour de lui. Il ne comprenait clairement pas pourquoi elle avait d’autres demeures, ce n’était pas vraiment utile. “C’est… Coloré.” Vraiment le style de Camille, comme les sofas dorés dans le DuMort. Bien trop voyant au goût de Raphael. “Et toi, tu va faire quoi en attendant ? Tu me suis ou bien tu va… Rester là ?” Lui demandait-il en haussant un sourcil.
©YOU_COMPLETE_MESS ♠ 740 mots ♠ Moins de 7j



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Magnus Bane
avatar
♦ Runes : 996
♦ Messages : 260
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
Family doesn't mean blood

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Dim 26 Fév - 15:11
I need your help#MAPHAELWhen the days are cold
And the cards all fold
And the saints we see
Are all made of gold
When your dreams all fail
And the ones we hail
Are the worst of all
And the blood’s run stale

Un fin sourire se dessine sur tes lèvres quand il te reprend quant au nom de son petit protégé. Forcément. Personnellement, tu n'as pas forcément la mémoire des noms, du moins ça varie avec la personne et étrangement avec le novice tu n'es pas capable de garder son prénom en mémoire, ce qui lui offre toutes une multitudes de surnoms. Peut-être que tu le fais un peu exprès aussi, parce que ça t'amuse, mais ça c'est une autre histoire. Sauf qu'on dirait que c'est beaucoup plus important pour Raphaël que pour toi, ce qui t'en dit beaucoup sur la relation qu'il peut entretenir avec le jeune homme. Le Santiago joue les petits cachotiers et ça te fait bien rire. Parce que jusqu'à maintenant, il s'est tenu éloigné de ce genre de préoccupations, mais les choses changent et les vampires aussi. Tu hausses les épaules quand il te parle d'Alexander, il est vrai que c'est derniers temps, il a tendance à occuper la plupart de tes pensées. Toutefois, tu ne te démontes pas pour autant. « Et alors ? Je n'ai jamais prétendu être le grand méchant vampire, qui n'aime personne, moi » c'est même plutôt le contraire. T'as réputation parle d'elle-même. On a tendance à dire que tu es beaucoup trop sensible aux charmes des autres. Ce n'est pas totalement faux, pas totalement vrai non plus. Tu aimes profiter de la vie et tu ne vois pas pourquoi tu devrais t'en priver. Même si depuis quelques semaines, une seule personne attire ton attention. « Et pour ta gouverne, on ne fait pas de galipettes » ce qui est plutôt nouveau, ça aussi. La plupart de tes relations ont tendance à se baser sur les rapports physiques, mais avec Alexander tu veux quelque chose d'autre. Tu ne veux pas lui sauter dessus. Il mérite beaucoup mieux que d'être un coup d'une seule fois. Il te dit que ça ne te ferais pas de mal d'être moins gentil. T'en es pas sur. C'est ta façon d'être et malgré les problèmes que ça peut parfois amener, tu n'as pas envie de changer. Tu ne veux pas faire partie des gens méchants juste pour le plaisir, t'en serais certainement incapable. Tu ne préfères même pas répondre à ça d'ailleurs. Tu lèves les yeux au ciel quand il te dit qu'il a oublié ce que sa mère a bien pu lui apprendre. Raphael a beau avoir une bonne soixantaine d'années, il continue à être un sale gosse. Et t'es certain que ce n'est pas près de changer.

Il pourrait essayer de trouver quelqu'un d'autre pour pister Camille, mais personne ne la connaît autant que toi. Tu as eu l'occasion de connaître la moindre de ses habitudes. Tu es le mieux placé pour retrouver la trace de la belle vampire. Toutefois, ce n'est pas pour autant que tu as envie de la retrouver. Voilà des décennies que tu t'es fais à l'idée que Camille ne faisait plus partie de ta vie. Bien sûr, ce n'est pas facile tous les jours, vous avez vécu beaucoup de choses ensemble, mais elle t'en as aussi fait voir de toutes les couleurs. Alors, tu gardes tes distances. C'est mieux comme ça et de ce fait, tu n'accueilles pas forcément d'un très bon oeil la requête de Raphaël. « Personne n'est aussi doué que moi. » ce n'est pas faux, ce n'est pas pour rien que tu es devenu le haut sorcier de Brooklyn. Cependant, tu finis par craquer. Bien sûr que tu vas l'aider. Tu te vois mal le laisser se débrouiller seul. Se serait trop risqué et tu tiens à Raphaël, tu ne veux pas qu'il risque sa vie ou sa mort, peu importe. Quand il te dit de l'emmener là-bas tu l'observes un instant. « S'il te plaît. » c'est de la taquinerie, mais après tout une marque de politesse ne peut faire de mal à personne. Même si dans la bouche de Raphaël, ça doit s'apparenter à de l'eau bénite.

Malgré tout, tu acceptes de l'amener et un portail s'ouvre devant vous. Direction la cachette de Camille. Du moins, là où tu penses qu'elle se trouve. Un nouveau sourire s'accroche à tes lèvres quand il te demande si tu savais que le soleil était couché ici. « Je pensais que tu voulais partir à l'aventure. » après tout c'est lui qui a voulu partir maintenant. Il ne t'a pas demandé de le faire quand l'endroit serait viable pour lui. Tu n'as fait qu'accéder à sa requête. Tu désignes l'endroit d'un mouvement de la main. « C'est l'Inde. L'endroit où Camille aime passer les saisons froides » si elle doit être quelque part, elle doit certainement se trouver ici. Tu descends dans la maison et ton regard se pose sur une peinture, te représentant aux côtés de Camille. Elle date de ce qu'il te semble être une éternité. Une bouffé de nostalgie te prend et tu détournes les yeux quand il te demande ce que tu as l'intention de faire. Tu le chasses d'un geste de la main. « Fais donc ce que tu as à faire, il semblerait que j'ai quelques petits choses à faire ici. On se rejoint ici quand tu as fini » de toute façon, tu n'as pas l'intention de le suivre partout. Et puis mieux vaux ne pas être ensemble, si Camille décide de se pointer. Diviser pour mieux régner ou quelque chose comme ça. Puis tu es certain que Camille a dû garder d'autres objets qui t'appartiennent et tant que tu es là, autant les récupérer. Tu feras d'une pierre deux coups. Que demander de plus ? Sortir d'ici en un seul morceau peut-être. En voilà une bonne idée.
© GroggySoul ◊ 1015 mots


❝We used to look up at the sky and wonder at our place in the stars, now we just look down and worry about our place in the dirt.❞  
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4202
♦ Messages : 1306
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Dim 5 Mar - 12:15
I NEED YOUR HELP.Magnus & RaphaelPlissant le nez, Raphael gardait les bras croisés sur son torse. Raphael ne prétendait pas être le grand méchant vampire qui n’aimait personne, il l’était. Donc aucun besoin de prétendre. Bon, d’un côté, quand il y repensait, il ne pouvait pas vraiment dire qu’il était méchant, il n’était pas non plus gentil, mais… Méchant était toujours un mot compliqué, un mot trop fort pour décrire ce qu’il était. En plus de ça, Raphael pensait bien que s’il était quelqu’un de méchant, sa mère serait sûrement vraiment déçue de lui depuis le paradis. Puis, même le fait qu’il n’aimait personne… Quand il y pensait bien, il ne pouvait pas vraiment dire que c’était vrai… Il faut dire qu’il y avait des tas de personnes qui comptaient pour lui : son clan, Magnus, Annalyne, sa soeur pour qui il cuisine toutes les semaines et finalement… Simon. Bien qu’il ne comprenait toujours pas pourquoi ce dernier comptait tellement pour lui. Ouais, on peut donc dire que dans le fond, il prétend tout de même être cette personne, mais c’est parce que c’est mieux. Se montrer comme quelqu’un de gentil, quelqu’un de vulnérable dans le monde Obscure, ce n’était jamais bon. Toute personne le savait. Enfin… Toute personne… C’était plutôt toute personne qui avait un minimum de jugeote. “Je n’ai jamais prétendu être comme ça, Magnus. On sait bien tous les deux que je suis cette personne que tu viens de citer. De plus, si tu avais un jour prétendu être un vampire, je pense que ça aurait sûrement été la chose la plus ridicule que tu ai jamais faite.” Et pourtant… Il y en avait eu des choses, tant de choses que Raphael ne pourrait les compter. Surtout le fait qu’il passait des longues heures dans la salle de bain, et surtout le fait qu’il utilisait de la vraie magie pour ses cheveux. Raphael se souvenait qu’il avait trouvé ça tellement ridicule quand il habitait encore avec lui. Il trouvait ça toujours aussi embarrassant d’ailleurs. Haussant un sourcil quand il poursuivait, on pouvait dire qu’il était tout de même assez surpris.. “Vous ne faites pas de galipettes ? Toi ? Laisses-moi rire.” Clairement, Raphael n’était pas persuadé que c’était la vérité. Raphael pensait que le sorcier était bien plus du genre à coucher au premier rencard plutôt qu’à faire le gentleman. Peut-être bien qu’ils n’avaient jamais eu de rencard en fait ?

”Ce n’est pas faux, tu es plutôt doué et je risquerais d’avoir du mal à trouver quelqu’un qui puisse t’arriver à la cheville.” Dit-il avant de pousser un long soupir parce que c’est la triste vérité. Raphael était toujours forcé à demander de l’aide à Magnus quand il avait besoin de magie parce qu’il était le meilleur, pour le grand malheur de Raphael. Il n’était pas malheureux qu’il soit puissant, non. Il n’aimait juste pas le fait qu’il doive demander de l’aide à Magnus. Il n’aimait pas demander de l’aide tout court alors avec quelqu’un qu’il connaissait si bien… Il avait presque l’impression qu’il était ridicule quand il faisait ça. C’est sûrement pour ça que depuis qu’il était gosse… Il avait toujours tenté de se débrouiller tout seul, même quand il avait voulu s’occuper des monstres terrorisant sa ville alors qu’il était toujours un gosse. On voit bien où ça l’avait mené tout ça… Sentant le regard du sorcier sur lui, le vampire haussait un sourcil, puis roulait des yeux. Il voulait donc des politesses ? Il savait que c’était quelque chose à laquelle Raphael n’était plus vraiment habitué ? Dios, depuis sa transformation, il était vraiment devenu un sale gosse.. Ou peut-être qu’il l’avait toujours été en fait, peut-être que c’était juste enfoui à quelque part et que Magnus avait réussi à faire ressortir ce côté de sa personnalité. Pour être honnête, ça ne l’étonnerais pas. “S’il te plaît.” Grommelait-il, assez bas. Ouais, il ne fallait tout de même pas pousser.

Finalement, les deux garçons se retrouvaient bien rapidement en Inde et Raphael était bien heureux de voir qu’il faisait bel et bien nuit. Si ça n’avait pas été le cas, Raphael aurait tout de même été réellement déçu. Bon, il aurait surtout été très mort. Encore plus qu’il ne l’était déjà. “Oh, pardon. J’oubliais le fait que marcher dans le soleil quand cela peut me tuer, c’est la meilleure des aventures.” Dit-il en roulant des yeux, ses bras croisés sur son torse, un air totalement exaspéré sur le visage, mais il avait des raisons d’avoir cet air totalement blasé sur le visage, non ? Regardant autour de lui, les bras croisés sur son torse, il gardait un sourcil arqué. “Ça ne m’étonne pas vraiment venant d’elle.” Va savoir pourquoi d’ailleurs, mais il y avait quelque chose à propos de cet endroit qui lui faisait penser à Camille, ce qui n’était pas réellement une chose des plus plaisante pour être totalement honnête. Entrant dans la maison, Raphael regardait autour de lui, tombant sur une peinture que le sorcier avait également l’air d’observer. C’était plutôt.. De mauvais goût. Enfin, Raphael le trouvait, jamais il n’accrocherait ce genre de chose chez lui. Plutôt mourir une deuxième fois. Mais bon, chacun ses goûts on dirait. Finalement, il lui demandait ce qu’il allait faire, ce à quoi Magnus lui répondait qu’il allait faire quelques petites choses. Le mexicain haussait un sourcil, mais ne poussait tout de même pas. Il n’avait pas envie de savoir, surtout si ça allait se terminer sur une discussion émotionnelle ou il ne sait trop quoi. Merci, mais non merci. “Amuses-toi bien.” Se contentait-il de lui dire avant de commencer à marcher à travers le bâtiment, se disant qu’elle serait sûrement cachée à quelque part et que si elle ne l’était pas, il y aurait sûrement quelque chose d’intéressant à trouver tout de même. Quelque chose qui pourrait la détruire serait beaucoup mieux que d’autres peintures qu’il préférait clairement rayer de son esprit. Sérieusement, qui pouvait avoir tellement d’objets de soi dans une seule maison ? Est-ce qu’elle était la descendante de Narcisse ?
©YOU_COMPLETE_MESS ♠ 1 009 mots ♠ Moins de 7j



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Magnus Bane
avatar
♦ Runes : 996
♦ Messages : 260
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
Family doesn't mean blood

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Mer 22 Mar - 21:29
I need your help#MAPHAELWhen the days are cold
And the cards all fold
And the saints we see
Are all made of gold
When your dreams all fail
And the ones we hail
Are the worst of all
And the blood’s run stale

Tu lèves les yeux en l’air quand il te demande si tu n’as pas fait de galipettes avec Alexander. Ce qu’il peut être lourd quand il s’y met. « Pour qui me prend-tu, Raphaël ? » pourtant, tu dis bien la vérité, il ne s’est rien passé avec Alexander. Tu as voulu lui prouver qu’il n’était pas qu’un coup d’un soir, comme la plupart de ses proches lui ont répété après le mariage avorté. Sauf que tu n’es pas sûr qu’il est pris ça comme ça. Malgré tout, tu ne regrettes pas et puis, de toute façon. Ce qui est fait, est fait. Pas besoin de ressasser le passé.

Changer d’air ne peut pas faire de mal. Bon, celui-là est un peu saturé par les différentes épices qui règnent dans l’air, mais ça te plaît plutôt. Le soleil est couché depuis peu de temps et la chaleur s’évapore encore de la terre. Un petit sourire se dessine sur tes lèvres quand tu entends Raphaël râler. Tu hausses les épaules. « Détend-toi Raphaël, qu’est-ce qu’une vie si on ne prend pas quelques risques ? » puis c’était mal te connaître que de penser que tu mettrais inutilement la vie de ton petit protégé en péril. Tu lui as pourtant prouvé à plusieurs reprises que tu étais près à le protéger, alors pourquoi tu irais le faire cramer sur ce toit? C’est mal te connaître. « Elle aime les belles choses et il faut avoue que l’Inde est magnifique à cette époque » du mois, toi tu aimes beaucoup et tu as apprécié les quelques moments que tu as passé ici. Pour être franc, tu as apprécié la plupart des moments passé avec Camille, mais ça tu préfères le garder pour toi. Tu sais bien que les gens ne comprennent pas la relation que tu pouvais avoir avec la vampire, puis maintenant tu as Alexander. Il est bien plus important à tes yeux.

Une fois à l’intérieur, la nostalgie s’immisce doucement dans ton esprit, mais Raphaël est là pour t’en sortir. Tu lui proposes de faire ce qu’il a à faire. Après tout, il est bien là pour une raison et tu ne tiens pas à le ralentir. Il trouvera certainement plus vite sans toi, puis tu n’es pas très loin, tu peux toujours lui donner un coup de main, s’il en a besoin. Avant qu’il ne parte, tu ne peux retenir un « Fais attention, Camille est maligne, je doute qu’elle laisse une de ses propriétés sans protections » parce que tu ne l’as pas fait cramer sur le toit, mais tu doutes que Camille ait autant de scrupule que toi. Une fois ta petite recommandation faite, tu le laisses vaquer à ses recherches et toi, tu as bien l’intention de récupérer ce qui t’appartient. De toute façon, elle risque d’être en rogne si elle sait que vous êtes passés par-là, alors autant lui donner une vraie raison de l’être. Tu retrouves des choses que tu pensais perdu depuis des années. Tu retrouves même une relique chère à ton coeur. Tu n’en reviens pas que Camille ait pu garder ça, sans même penser que tu aurais aimé la garder. C’est dans des moments comme ça que tu te dis qu’elle est vraiment beaucoup trop égoïste. Ce n’est que après une bonne heure, que tu te demandes ce que fait Raphaël. Tu n’entends pas forcément de bruit autour de toi. « Raphaël ? Tout se passe bien pour toi ? » tu allais lui demander s’il était toujours vivant, mais tu te souviens qu’il ne l’est plus depuis un bon moment déjà, alors tu préfères garder cette réflexion pour toi. Histoire de ne pas vexer le nouveau chef du clan de New-York.
© GroggySoul ◊ 652 mots


❝We used to look up at the sky and wonder at our place in the stars, now we just look down and worry about our place in the dirt.❞  
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 17
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian
♦ Runes : 4202
♦ Messages : 1306
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ Mer 5 Avr - 23:06
I NEED YOUR HELP.Magnus & RaphaelIl lui demandait vraiment pour qui il le prenait ? Parce que bon… Il y avait beaucoup de réponse face à cette question, mais il n’était pas persuadé que le sorcier apprécie la plupart des réponses que le mexicain pourrait lui dire. Mais bon, les personnes qui se vexent à cause de ce que pouvait leur dire Raphael, c’est clairement des personnes qui ne les connaissaient pas. Il pensait donc que normalement, Magnus ne devrait pas se vexer même si Raphael lui disait quelque chose de pas vraiment fort sympathique. Ce n’était pas pour autant qu’il allait se retenir, loin de là. “À ton avis ? Je pense que tu es un garçon assez… Mh… Je n’irais pas jusqu’à dire facile, mais d’après ce que je sais, tu n’as jamais refusé de coucher avec quelqu’un, si ?” Lui demandait-il en haussant un sourcil. Il faut dire que ce serait la meilleure, qu’il lui dise que c’était totalement faux, qu’il n’appréciait pas le fait de pouvoir coucher avec quelqu’un à chaque fois qu’il le pouvait ou bien… En tout cas, il devait être du genre à aimer s’amuser, à prendre du bon temps.

Mais bon, finalement, ils se retrouvaient en Inde et, heureusement, malgré le décalage horaire, il faisait nuit noire. Raphael aurait sûrement tué Magnus s’il venait à lui faire un coup pareil, même s’il doutait du fait qu’il soit réellement capable de faire une chose de la sorte… Ce ne serait pas réellement des plus aimable, mais comme Magnus était aimable et tenait à lui, il ne doutait pas du fait qu’il ne le mettrait jamais tellement en danger. “Donc, pour toi, risquer de mourir, c’est un petit risque ? Peut-être bien que tu devrais aller prendre un bain dans du Magma, histoire de voir l’effet que ça pourrait avoir sur toi.” Lui dit-il avec un air totalement blasé sur le visage, comme à son habitude. “C’est vrai que c’est meilleur que le ciel pollué de New-York.” Il haussait les épaules. Il faut dire que bon.. Là au moins, on voyait les étoiles pas comme à New-York, mais bon. Ce n’était pas pour ça que Raphael emménagera dans ce pays. Pas qu’il voudrait quitter l’Amérique, il aimait bien trop cet endroit et quelques personnes y vivant. Pas toutes bien évidemment, mais il y en avait qui sortaient du lot… Il ne les citera pas, par contre.

Une fois à l’intérieure de la bâtisse, il regardait attentivement autour de lui. “Tu devrais plutôt t’inquiéter pour toi s’il y a vraiment des protections.” Même s’il doutait qu’ils s’attaquerait réellement à Magnus, il devait sûrement être ici pendant un bon bout de temps donc bon… Mais ce fut après ça qu’il partait rapidement, observant les pièces et pendant un long moment, tout avait été un peu trop… Calme. Il ne fut donc pas étonné lorsqu’il voyait un serpent autour d’une boîte qui lui rappelait quelque chose. Et s’il avait pensé que le serpent serait totalement inoffensif, c’était avant de le voir commencer à cracher des putains de flamme et pendant un moment, il avait l’impression qu’il allait vraiment finir par hurler sur Magnus. Mais le cadeau restait parfait pour la vampire, une vipère qui crache des flammes. C’était tout parfaitement Camille. Malgré le fait que ça lui avait prit un petit moment avant de savoir quoi faire, il finissait par user d’encanto sur le reptile pour lui dire de retourner dans son panier, prenant ensuite la boîte contenant la Terre de la tombe de Camille. Quand la voix de son mentor finissait par retentir, il se précipitait vers lui en gardant les sourcils froncés. “Un serpent qui crache des flammes ? Sérieusement, Magnus ? Tu n’aurais pas pu me prévenir qu’une de tes créations serait là, prête à me transformer en barbecue ?!”
©YOU_COMPLETE_MESS ♠ 634 mots ♠



Whatever may come; your heart I will choose.
Forever I’m yours, forever I do..
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: MAGNUS ♠ I need your help ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
MAGNUS ♠ I need your help
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magnus Richter
» HAAKON MAGNUS ► Tom Felton
» Personnalités de Terrassanta (Ordre de Magnus)
» Magnus Vadas
» Retrouvailles [PV Magnus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: