Apologizes - Magnus&Alexander


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Apologizes - Magnus&Alexander
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Magnus Bane
avatar
♦ Age : 24
♦ Date de naissance : 21/04/1993
♦ Autres comptes : Aucun o/
♦ Runes : 350
♦ Messages : 74
♦ Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Lun 2 Oct - 0:06
Parfois, les choses s’enchaînaient. Vraiment beaucoup. Du travail ras la mèche rose, des événements compliqués à appréhender et... Une petite soeur qui ne me mâchait pas le travail, décidément. J'avais de la chance, ou pas, la plupart du temps elle restait enfermée à la maison, dans sa chambre. Je bénissais du coup la présence d'un certain nombre de chambres d'amis dans cet appartement... J'allais la voir quand je pouvais. Et mes portes, habituellement ouvertes à ceux qui n'étaient pas des ennemis, restaient bloquées lorsque je n'étais pas là. Fini, les personnes qui débarquaient n'importe comment. Enfin, j'avais visiblement oublié une fois de les fermer, l'autre jour... Heureusement, rien n'était arrivé. Enfin rien de grave.

En remontant mes escaliers, j'étais crevé, un peu apathique en réalité. Je savais que j'allais devoir retrouver Efie, mon petit ange, mais j'étais triste de voir que la réalité était bien loin de mes rêves les plus fous. J'avais imaginé des retrouvailles adorables, de la compréhension, de l'amour tout de suite... Mais je n'avais pas dit tout de suite à Efie que j'étais son frère. Je ne pouvais pas. Pas maintenant, je ne la sentais pas prête en tout cas.

Je montais donc mes escaliers, parvenant à cette porte, m'apprêtant à l'ouvrir par pur mécanisme, quand je vis que quelqu'un était là. Alexander. Mon visage s'alluma alors, pratiquement instantannément, à sa vue. Il était là ! J'avais passé quelques jours à faire profil bas, j'avais bien senti qu'il n'avait pas apprécié mon intervention l'autre jour. Alors j'avais préféré être tranquillement dans mon coin, espérant qu'il vienne un jour, ou que je le croise... Par hasard. J'étais doué là dedans, croiser les gens par hasard... Mais là n'était pas la question, il était face à ma porte fermée, que j'hésitais désormais à ouvrir.

"Alexander ! ... Je suis tellement content de te voir ! Si je m'attendais à ça..."

Je lui fis l'un de mes petits sourires charmeurs. Mais d'un autre côté, je réfléchissais à toute vitesse, est-ce que je le faisais entrer ? Est-ce qu'il prendrait mal le fait que je l'invite n'importe où sauf dans l'appartement ?... Je ne pouvais pas faire ça. Je regardai discrètement l'heure sur le téléphone. Elle devait certainement dormir à cette heure-ci... Alors, je pouvais le faire rentrer. Je tenterai d'apposer un sortilège de silence lorsqu'il aurait le dos tourné. Alors, j'ouvris la porte, et d'une voix un peu plus basse que d'habitude, je lui dis :

"Vas-y, rentre, voyons ! Tu n'attends pas depuis trop longtemps ?"

Je le guidai de moi-même vers la terrasse, prétextant qu'il serait agréable de prendre l'air par ce temps, tout en regardant discrètement la porte de la chambre d'Efie. Elle n'avait pas l'air ouverte. J'avais alors probablement raison : elle dormait, et je pouvais alors m'occuper de mon doux Alexander. Qu'est-ce qu'il était beau ! Il m'avait manqué, certainement aurais-je craqué sous peu pour aller le voir à nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
http://kikidostuffs.tumblr.com
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1995
♦ Runes : 2152
♦ Messages : 487
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation : I choose you. And I'll choose you over and over... Without a pause, without a doubt, in a heartbeat... I'll keep choosing you.


I will always do everything for him


She's the sun of my life

En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Sam 7 Oct - 15:45
ApologizesMalecDes jours. Cela faisait des jours, peut-être une semaine, qu'Isabelle ne cessait de harceler son frère dès qu'elle avait un peu de temps libre au sujet de Magnus. Alec lui avait bien gentiment dit de ne plus se mêler de ses affaires, sans réellement lui expliquer ce qui s'était passé dans sa chambre, car il était certain qu'elle serrait allait trouver le sorcier, et il n'avait pas besoin de cela pour le moment. Malheureusement, du coup, elle ne cessait de lui dire de tenter de résoudre les choses avec le demi démon, et la patience du Shadowhunter commençait à atteindre ses limites. Aujourd'hui encore n'avait pas fait exception. À peine avait-il croisé le chemin de sa cadette en sortant de sa chambre, que, déjà, elle lui demandait des nouvelles de Magnus. Ni tenant plus, il finit par céder en prenant ses affaires pour aller à son appartement.

Bien qu'il fût sincèrement blessé par les accusations du sorcier, le chasseur d'ombre devait admettre qu'avec les dangers qui rôdent, il était un peu inquiet. Les sommations d'Isabelle n'étaient peut-être qu'une excuse pour se donner le droit de lui rendre visite. Après tout, il allait juste faire un aller-retour. Voir s'il est toujours en bonne santé et toujours en vie, et ensuite il retournerait à son travail et Izzy le laisserait un peu tranquille.  Alec était planté devant ce pore depuis au moins dix minutes, quand il se décida enfin à lever la main pour frapper. À ce même moment le sorcier débarqua de nul part, mais pas en face de lui. Debout dans le couloir, derrière lui, il semblait sincèrement content de le voir. Comme si rien ne c'était passé.

-Magnus. Je passais juste voir si tout aller bien.

Quelle entrée en matière. C'est un peu compliqué de faire autrement aussi. D'ailleurs, il eut un peu l'impression de déranger, quand il remarqua qu'il regardait son téléphone. Lui comme Alec avaient tous les deux probablement beaucoup de choses à faire. Alors, il allait tout simplement lui dire qu'il devait partir et retourner sagement à l'Institut, mais Magnus le devança en lui proposant de rentrer. L'aîné des Lightwood hésita un instant, il n'avait pas prévu de rester. Ni de rentrer pour être honnête, mais il fit quand même un pas à l'intérieur, son corps en ayant décidé autrement. Il plissa légèrement les yeux à son ton si bas, mais ne fit cependant aucun commentaire.

-Je viens d'arriver.

C'est un petit mensonge, mais dix minutes, ce n'est pas si long, n'est-ce pas ? Enfonçant ses mains dans les poches de son pantalon, il suivit malgré son hôte jusqu'à la terrasse, laissant son regard se promener vers New York, qui se réveille doucement, juste en dessous d'eux. Un silence s'installe et Alec ne sait pas comment aborder la chose... C'est un peu comme un gros bon en arrière. Comme deux nouveaux étrangers, même si à la base ils ne connaissent pas grand-chose l'un de l'autre. Même si le nephilim est quasiment certain que le sorcier en sait plus sur lui, que l'inverse.

-Tu n'as pas trop de travail ?

C'est une conversation tellement bateau qu'il est certain que si sa sœur était là, il lui aurait surement cogné l'arrière de la tête, et il entend d'ici le rire moqueur de son Parabatai.
©️ Crimson Day


family is the most powerful powerIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
avatar
♦ Age : 24
♦ Date de naissance : 21/04/1993
♦ Autres comptes : Aucun o/
♦ Runes : 350
♦ Messages : 74
♦ Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Ven 13 Oct - 11:59
J'étais heureux que Alexander soit venu me voir. Je savais que depuis la dernière fois, il ne devait pas avoir très envie de me revoir, mais je voulais faire profil bas, essayer de me faire oublier pour ensuite réapparaître comme si de rien n'était. M'excuser pour ces paroles que je n'avais jamais su filtrer. Je n'aimais pas filtrer, l'hypocrisie et le demi mot n'étaient pas mon style de vie. J'aimais autant l’exubérance que la pure honnêteté. Cela n'avait pas toujours servi mes intérêts mais au moins, je n'avais jamais gardé en moi des paroles qui pourraient me bouffer. Voyez cela comme vous le souhaitiez, j'étais ainsi, et je ne changerai probablement pour personne.

Sauf peut être Alexander.

Il était donc là, et je le regardais un peu, sous toutes les coutures. Il disait venir voir si tout allait bien, mais personnellement, j'étais ravi de voir que j'avais tort, qu'il ne sombrait pas à nouveau. Le Yin Fen était désormais une histoire du passé, une mauvaise expérience dont il aura sorti tous les enseignements. Et moi avec. A sa question de si je n'avais pas trop de travail... Oh, je ris tout bas. C'était tout lui, ça, ces questions un peu bateau dont on se demandait s'il avait réellement un intérêt pour tout cela. Je répondis tout de même tout en m'asseyant à côté de l'un de mes chats :

"Je n'ai jamais trop de travail : il faut bien gagner sa vie, n'est-ce pas ?"

Il fallait certainement que je m'inquiète du sien, mais chez les Shadowhunters, dès lors qu'ils sont debout, cela signifiait que cela se passait bien. Et puis, Alexander serait du genre à me répondre que tout se passait bien, pas vraiment le type qui allait s'épancher sur mon épaule... Du moins pas maintenant. Je sentais bien qu'il n'était pas forcément à l'aise avec moi, surtout depuis mes paroles malheureuses de la dernière fois. Alors, je voulais crever l'abcès, dès maintenant. Afin que ça soit réglé.

"Je tenais à revenir sur ce que j'ai pu te dire... la dernière fois. Et m'excuser. Je n'avais pas à te parler ainsi. Donc je te... Demande pardon."

Demander pardon était probablement l'une des choses que j'aimais le moins faire. C'était reconnaître que j'avais eu tort, surtout qu'il s'agissait à mes yeux de paroles d'inquiétude plus que d'insultes. Mais je devais reconnaître leur portée blessante, et Alexander pouvait parfois dépasser ma fierté. Puisque la fierté pouvait être parfois mal placée... J'avais cependant mes limites. Je restais Magnus Bane et je n'allais pas me mettre à ramper pour avoir l'absolution.

Je le regardai tout de même afin de voir ce qu'il allait me répondre. J'avais parfois l'impression d'être un chiot qui attendait l'approbation de son maître pour avoir un biscuit. Et là en l'occurrence, mon biscuit serait Alexander, himself, dans mes bras. Juste histoire de recommencer ce que nous avions fait quelques temps plus tôt, ce baiser magnifique qu'il m'avait fait, me choisissant moi plutôt que les convenances.


Revenir en haut Aller en bas
http://kikidostuffs.tumblr.com
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1995
♦ Runes : 2152
♦ Messages : 487
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation : I choose you. And I'll choose you over and over... Without a pause, without a doubt, in a heartbeat... I'll keep choosing you.


I will always do everything for him


She's the sun of my life

En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Ven 13 Oct - 12:38
ApologizesMalecC'est tellement étrange cette relation entre Alec et Magnus. Il y a toujours ce fossé que les deux ont peurs de traverser. Probablement plus le nephilim que le sorcier. Ce n'est pas aisé, pour quelqu'un sans aucune expérience de tenter de tisser un lien avec quelqu'un qui en a autant. Même s'il ne peut faire que deviner. Magnus est tellement... Tellement passionné, exubérant, il capte autant la lumière que pourrait le faire son Parabatai, et c'est difficile pour lui de s'adapter à être à son tour vu. Pourtant, même si les épreuves ne cessent de se mettre sur leur chemin, le Shadowhunter n'abandonne pas. Il tente de ronger son frein, de faire des efforts, de tenter de comprendre.

Parfois c'est plus dur que d'autres. Comme cette histoire de morsure. Il aurait dû prendre son temps, pour finalement voir Magnus et lui expliquer le pourquoi du comment. Mais il avait été tellement blessé, d'être vu de façon aussi faible par le demi démon, qu'il c'est tout simplement buté et réfugié dans son travail, comme bien souvent. Alors maintenant qu'il est là, et qu'il tente une conversation qui se veut cordial, beaucoup trop par rapport à ce qu'il souhaite comme relation avec Magnus, cela lui semble tellement stupide, qu'il ne sait même pas quoi dire. Son regard se porte finalement de nouveau sur son hôte et un vague sourire mal à l'aise vient un instant faire bouger ses lèvres.

-C'est vrai.

Même s'il ne doute pas des moyens que possède le demi démon. Il suffit de voir son appartement, sans compter les nombreuses autres résidences qu'il possède autour du globe. Mais après plusieurs centaines d'années, il a nécessairement amassé une certaine fortune. Malgré tout, Magnus est un grand homme, prêt à aider son peuple et à se servir de ses pouvoirs. Et il n'est pas réellement du genre à rester sans rien faire, de toute façon. À nouveau un certain silence s'installe entre eux, et Alec pense que c'est probablement la fin de leur conversation. Y à trop de paroles mit sous silences. Mais avant qu'il n'ait pu ouvrir la bouche, le sorcier le devance. Il reste un moment à fixer le sorcier en face de lui, cherchant quoi répondre.

-Je ne vais pas te mentir, j'avais pas prévu que tu sois informé de cette histoire. Ce qui s'est passé entre Raphaël et moi, je l'ai fait pour Jace. Et pour être honnête, je le referais, si cela me donnait un moyen de le sauver à nouveau. Je sais que ce n'est pas forcément facile à comprendre, mais je savais dans quoi je me lancer..

Etant probablement celui qui écoutait le plus durant leur apprentissage, comme tout bon fils aîné qu'il était censé être pour devenir gérant de l'Institut, il savait qu'il développerait nécessairement une dépendance au venin du vampire. Tout Shadowhunter le sait. Il n'y a pas que les Terrestres qui y sont sensibles.

-Jace est là à présent. Et je ne compte pas replonger dans cette dépendance. J'ai eu beaucoup à perdre et c'est... ce n'est pas une douleur que j'ai envie d'expérimenter de nouveau..

Ce n'est pas facile pour Alec de parler ainsi à cœur ouvert. Malgré tout, il lui semble que Magnus est en droit de savoir ce qui se passe dans sa tête, sinon ils n'avanceront jamais. Il comprend bien que le sorcier lui-même a dû prendre sur lui pour s'excuser et comprendre ou était son erreur. Mais lui-même n'aurait peut-être pas dû autant s'emporter. Cependant, être traité de drogué qui va replonger, cela n'a rien de bien plaisant.

-Je sais que tu t'inquiétais pour moi, j'ai mit un peu de temps à le comprendre. Mais si je ne t'en avais pas parlé, c'était pour ça. Je ne voulais pas que tu es ce genre d'avis sur moi.

Le problème, quand vous sortez avec quelqu'un de beaucoup plus vieux que vous, et que de votre côté vous n'avez aucune expérience, vous avez beaucoup d'appréhension. Vous voulez paraître sûr de vous, ne pas passer pour un enfant, sans expérience qui ne connaît rien des relations ou de la personne en face de vous. Sans compter sa relation avec Jace, Alec sait que beaucoup de Shadowhunter trouve le lien de Parabatai comme un moyen plus long vers un certain suicide, et que certaines créatures Obscures sont plus ou moins du même avis. Il a juré de protéger Jace et de mourir là il mourrait. Ce ne sont pas des paroles en l'air. Même s'il tiens énormément à Magnus, à sa sœur et à sa famille, il va falloir qu'il comprenne qu'il ne peut pas mettre certaine décision trop dangereuse de côté pour sa propre sécurité au détriment de celle de son Parabatai. Et même s'ils ne sont pas encore très évolué dans leur relation... Le brun sait qu'il ferait la même chose pour le sorcier.
©️ Crimson Day


family is the most powerful powerIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
avatar
♦ Age : 24
♦ Date de naissance : 21/04/1993
♦ Autres comptes : Aucun o/
♦ Runes : 350
♦ Messages : 74
♦ Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Ven 13 Oct - 14:11
Visiblement, m'excuser auprès d'Alexander était un choix stratégique efficace. J'avais en somme bien fait... Puisqu'il me parlait enfin. Il m'expliquait enfin ce que j'avais pu comprendre par la suite. Et je me rendais compte que... Hé bien j'allais trop vite. J'étais de ces personnes passionnées, qui aimaient le contact, la démesure, j'aimerais que Alexander me suive dans ces désirs de grandeur, qu'il se mette un peu plus sur le devant de la scène. Peut-être que ce n'était pas vraiment ce qu'il voulait. Je devais arrêter de ne penser qu'à moi, et voir un peu ce qu'il voulait lui. Après tout, nous étions deux personnes, là. Non ?

Alors qu'il m'expliquait pour Jace Wayland, je fis le lien avec leur relation de parabatai. C'était une relation que les créatures obscures comprenaient bien peu, moi y compris. Je savais que c'était un lien indéfectible, basé sur l'amitié la plus sincère, et je savais aussi que l'amour entre deux parabatai pouvait mener à la folie pure. Autrement... C'était bien peu. J'aurais bien aimé avoir deux parabatai sous la mains consentants pour que je fasse des recherches dessus, mais soyons honnête, qui accepterait d'être mon cobaye ?

Au moins j'étais rassuré de savoir qu'il était conscient de ce qu'il avait fait, et qu'il ne le referait plus. Sauf si Jace était en danger, mais il n'allait pas se mettre à nouveau dans la mouise et comme par hasard, le Yin Fen serait la solution, n'est-ce pas ? Au moins, il s'ouvrait à moi. Enfin, nous parvenions à avoir quelque chose de précieux, lui et moi. Il me parlait. Même si la fin de son monologue me fit grimacer. La peur du que penser, du qu'en dira-t-on, du regard de l'autre... Voilà bien des décennies que je m'en moquais. Des siècles même. Je ne me souvenais pas avoir eu quelque chose à faire de cela à un moment donné. Cela m'avait servi à faire exactement tout ce que je voulais, dans la limite de ce que ma morale pouvait supporter, évidemment.

L'être vivant était un être qui jugeait. Qui avait un avis. Est-ce dangereux pour moi ? Est-ce que ça me plait ? Les avis, les opinions étaient des choses qui venaient en permanence, indépendantes, dans nos têtes. Ce n'était pas une chose que je voulais réprimer, c'était la liberté de penser. D'autant que je m'inquiétais pour lui. Certes, je craignais qu'il replonge, car le venin de vampire était... Bon. Très bon. C'était cela qui permettait à des prédateurs de voir leur proie revenir d'elle même, pour leur dose commune. Parce que les vampires, même si j'en aimais beaucoup de leur race, étaient cela : des prédateurs. De la même façon qu'un chat se servait de sa queue pour avoir de l'équilibre, ils avaient leur venin pour avoir leur sang.

Cependant, c'était quelque chose de profondément ancré en Alexander, cette peur de l'opinion d'autrui. Probablement parce qu'il ne connaissait que ça, ces Instituts où les Shadowhunters vivaient entre eux comme une sorte de famille malsaine. J'avais toujours pensé qu'ils étaient bien trop proches les uns des autres, je deviendrais probablement fou à vivre sous le regard permanent de mes semblables à peine sorti de ma chambre. Mais... Je devais le rassurer, alors je me penchai vers lui, la main presque tendue pour le toucher, encore, comme j'aimerais pouvoir le faire tout le temps.

"Tu ne peux pas empêcher une personne de penser. Elle pensera toujours, quoi que tu fasses. Cependant, cette personne peut être jugée sur ses actes. J'ai effectivement eu un avis, je ne le cache pas. Parce que j'avais peur pour toi. Et si j'ai peur pour toi, c'est parce que je ressens des choses très fortes pour toi. N'est-ce pas là le plus important ? Si je ne ressentais rien... Quel avis aurais-je ?"

Je finis par céder à mon désir, au final, le meilleur moyen de se débarrasser d'une pulsion est bien d'y céder, n'est-ce pas ? Je le touchai. A la joue, mon endroit préféré, cet endroit charnu où on pouvait sentir quelques poils sur le passage, cette peau douce, cette peau d'Alexander. C'était bien lui que je touchais, je pourrais reconnaître ce grain même dans plusieurs siècles. Ma mémoire ne m'avait après tout que rarement fait défaut.

"Tu ne dois pas avoir peur de ce que je pense. Parce qu'au final, si je pense à toi, sur toi, à propos de toi, cela ne peut être que positif."


Revenir en haut Aller en bas
http://kikidostuffs.tumblr.com
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1995
♦ Runes : 2152
♦ Messages : 487
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation : I choose you. And I'll choose you over and over... Without a pause, without a doubt, in a heartbeat... I'll keep choosing you.


I will always do everything for him


She's the sun of my life

En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Ven 13 Oct - 16:32
ApologizesMalecIl comprend le point de vue. Il se met à sa place, bien entendu, lui aussi aurait peur. Bon, il ne l'aurait probablement pas traité ainsi, mais il comprend. Malgré tout, Magnus, après toutes les années qu'il a vécu, doit comprendre que ce n'est pas le seul risque qu'il prend. C'est vrai, rare sont les Chasseurs d'Ombres qui meurent de vieillesse, si ce n'est ceux qui font de la politique. Il ne veut pas passer sa vie derrière un bureau, même si un jour il atteint son objectif. Rare sont les néphilims qui atteignent les trente ans sur le terrain, surtout en temps de guerre. Il n'espère pas mourir si jeune, Raziel l'appellera quand ce sera le moment, mais d'ici là Magnus aura le temps de se faire des frayeurs..

L'avis des gens en général, il s'en moque. Le brun a fini par passer au-dessus quand il a embrassé le sorcier devant une assemblée des pus importants Shadowhunters. Depuis qu'il l'avait fait devant son Parabatai, à qui, il l'avait toujours caché, qu'il avait affronté ses parents. Il était un peu plus sûr de lui. Non, l'avis qui l'importe, c'est celui de l'homme en face de lui.

-Je m'en fiche, de ce que les gens peuvent penser. C'est ce que toi tu penses de moi, qui m'importe..

Il aimerait qu'il pense qu'il a l'air d'un homme, pas d'un enfant. Qu'il est intelligent, et brave. Loyal, qu'il sait ou il met les pieds. Ce que les gens voient directement quand ils voient Jace. Etre à sa hauteur. Après tout, y a tellement d'hommes, plus matures que lui qui pourrait l'intéresser. Si jamais il se rend compte qu'Alec est affreusement ennuyant, enfantin.. Drogué. Qu'est-ce qui le force à rester ? Ses yeux se ferment le temps d'une seconde quand la chaleur de sa main vient se propager le long de sa joue, avant de plonger ses yeux dans les siens. C'est apaisant, ce contact. Cette voix qui se veut douce qui tente de lui faire comprendre la portée de ce lien qui se forme petit à petit entre eux, mais qui a déjà tellement de place. Un léger sourire vient étirer le coin de ses lèvres, alors que l'aîné des Lightwood hoche la tête.

-Vraiment ? Tu n'étais pas en colère contre moi la dernière fois, alors. ?
©️ Crimson Day


family is the most powerful powerIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
avatar
♦ Age : 24
♦ Date de naissance : 21/04/1993
♦ Autres comptes : Aucun o/
♦ Runes : 350
♦ Messages : 74
♦ Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Sam 14 Oct - 0:32
Qu'il fasse la distinction entre "les gens" et moi, c'était quelque chose qui me rendait inexplicablement heureux. C'était un peu bête, voyez-vous, mais c'était une preuve de plus qu'il avait de... De l'intérêt pour moi. J'aimais ce genre de preuves, même s'il m'en avait montrée une énorme à ce mariage de pacotille, j'aimais quand ça s'accumulait, pas forcément des actes, juste des petits mots, lancés dans le vif du sujet, qui ne sont pas forcément réfléchis, mais qui étaient proprement... Géniaux.

Je le regardai donc avec cet air ravi qui pouvait me coller un peu au visage quand j'étais face à Alexander et que cela se passait bien. Je ne retirai donc pas ma main, qu'il semblait apprécier. J'en profitais même pour réduire l'écart entre nous, m'approchant juste assez pour sentir son souffle sur mon visage tandis qu'il me demandait si j'avais été en colère contre lui la dernière fois. Hum... Il ne serait pas incorrect de dire que j'étais en colère. Mais ce n'était pas exact non plus. J'avais été d'abord emporté par l'inquiétude, et aussi parce que j'avais été blessé dans mon égo d'avoir à apprendre par des rumeurs ce qui arrivait à l'être que je désirais. C'était tout de même fou d'être mis tant de côté qu'une personne pouvait venir me voir, me raconter impunément ces choses et me laisser tellement surpris que je pouvais à peine répondre ! Lorsque cette créature obscure en avait parlé, de ce Chasseur d'Ombre dénommé Lightwood qui était accro au Yin Fen - parlant donc d'Alexander - je m'étais senti comme un idiot. Le dernier de la farce.

"Il serait plus exact de dire que j'avais été piqué au vif dans ma... Fierté. Je pense pouvoir dire que nous sommes dans une sorte de... Relation. Et apprendre une chose pareille, que j'étais persuadé qu'elle était fausse au départ, de la bouche d'une autre personne, ça m'a... Peut-être rendu un peu fou."

Je pris tout de même quelques secondes pour réfléchir en soupirant. On voyait bien là que j'avais eu bien peu de relations où il fallait faire attention à l'autre. J'avais l'habitude de ces relations où tout était tranquille, Alexander était mon défi. Il ne ressemblait à nul autre de mes ex. Aucun de ceux qui avaient pourtant jalonné ma longue histoire. Cependant, j'avais réfléchi durant cette période sans le voir.

"D'un autre côté, je dois dire que c'est mon petit côté drama king qui a pris le pas sur le reste. Je sais que tu es un être indépendant, que tu aimes contrôler les choses. Alors... Je vais lâcher du lest. Après tout, tu es un homme adulte et responsable. Bien plus que certains shadowhunters de ma connaissance."


Revenir en haut Aller en bas
http://kikidostuffs.tumblr.com
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1995
♦ Runes : 2152
♦ Messages : 487
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation : I choose you. And I'll choose you over and over... Without a pause, without a doubt, in a heartbeat... I'll keep choosing you.


I will always do everything for him


She's the sun of my life

En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ Jeu 19 Oct - 20:55
ApologizesMalecC'est quand même plus plaisant, quand leur conversation ne finit pas en dispute. Même si depuis le mariage, ils n'ont pas réellement eu le temps de parler plus que ça. Tout c'est enchaîné tellement vite, de pire en pire, qu'il a l'impression que son baiser -seul et unique pour le moment- avec Magnus remonte à des années-lumière. Il y a bien suffisamment de problème, sans qu'ils n'en rajoutent l'un envers l'autre. Mais Alec a toujours cette difficulté à s'exprimer, préférant tout garder pour lui et exploser plus tard. Comme cette histoire de drogue. Il a tellement été piqué dans le vif, qu'il a tout simplement coupé court à la discussion. Mais à présent en face du sorcier, baissant légèrement la tête afin de plonger ses yeux dans les siens, si proche l'un de l'autre, il se sent bien. Presque détendu. Ils mettent les pendules à l'heure sans s'énerver.

Malgré tout, un soupir échappe à Alec qui prend le temps de chercher ses mots. Il comprend parfaitement le point de vue du demi-démon. Lui aussi l'aurait probablement très mal pris. Mais en même temps cette histoire n'était pas censée s'ébruiter ! Et il n'a toujours pas mis la main sur le responsable de cette bourde. Mais il s'occupera de cela plus tard.

-Je ne voulais pas.. Que tu aies des a prioris sur moi. Que tu penses que j'ai fait une connerie sans prendre le temps de réfléchir aux conséquences. Comme un enfant victime d'un caprice..

En y repensant, c'était peut-être idiot. Il aurait du prendre son courage à deux mains et lui expliquer le pourquoi du comment en même temps. Mais Alec n'a tellement pas l'habitude d'intéresser qui que ce soit, qu'il a simplement eu peur de le perdre. Un sourire vient détirer les lèvres du nephilim, Magnus a toujours le don de dédramatiser une situation.

-De, mon côté, je te promets de ne plus rien te cacher, et de t'informer d'une... possible décision dans ce genre..

Dans le fond, cela lui fait plaisir que Magnus admet qu'il est adulte. Ca prouve qu'il ne le voit pas comme un enfant, malgré leurs différences d'âge et ses nombreuses aventures, et cela le rassure. Il finit par se pencher légèrement, afin de poser un baiser sur ses lèvres. Le brun y reste plus longtemps que prévu, parce que ce contact lui a manqué. Ce n'est que leur deuxième baiser après tout, et c'est plus qu'agréable. Ses mains viennent à leur tour de poser légèrement, maladroitement sur les joues chaudes du sorcier avant qu'il ne s'éloigne. Cela reste chaste, mais ça le réchauffe, le rassure, l'encourage à plus.

-Je suis content que l'on ait réglé ce problème..
©️ Crimson Day


family is the most powerful powerIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Apologizes - Magnus&Alexander ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Apologizes - Magnus&Alexander
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» Alexander Caldin.
» The History Of Mike Alexander

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Brooklyn :: Habitations :: Appartement de Magnus-
Sauter vers: