SAPHAEL + I'm bad at love
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
SAPHAEL + I'm bad at love
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Ven 8 Sep - 1:09
I'm bad at loveSaphaelJe ne pensais pas que rompre avec Raphael serait aussi facile. Il avait suffit de quelques minutes pour que tout tourne mal et que ça se finisse. Aussi simple que ça. Mais maintenant ? Juste après avoir quitté Raphael, je regrettais déjà. On dit que le temps panse les blessures. Là, j'avais l'impression que c'était le contraire. Plus le temps passait, pire c'était. Je ne m'étais jamais sentis aussi mal pour une relation de toute ma vie. Il faut dire que je n'avais jamais aimé personne comme j'aimais Raphael. J'avais aimé Clary, oui, pendant de trèès longues années, mais ça n'avait jamais été réciproque. Et même si Raphael m'avait dit que toute notre relation n'était que du vent, j'étais sûr que non. Il ne pouvait pas m'avoir mentit tout ce temps aussi bien. Ce n'était pas possible. Il avait parlé sur un coup d'humeur lui aussi et… Et ça faisait mal c'était horrible, même si je savais qu'il ne devais pas le penser, je n'arrivais pas à effacer ses paroles de mon esprit.

J'essayais de reprendre toutes mes activités, de me plonger dans le travail et dans les études pour ne pas avoir à penser à lui. Mais c'était impossible. Tout me ramenait à Raphael et j'en devenais incapable de faire quoique ce soit. Je n'allais plus en cours et même pas au travail non plus. Je passais mon temps à renverser des verres de toute façon, alors Anna m'avait dit de rentrer et prendre quelques jours pour moi. Je n'étais pas sûr que rester enfermé à attendre que le temps passe change grand-chose. Puis si ce n'était pas pour mes proches, je me laisserai sans doute mourir de faim aussi. Mais heureusement, je n'étais pas tout seul. Il y avait Calixte, un chasseur d'Ombre sorti un peu de nulle part qui m'épaulait et aussi Clary. Ma meilleure amie était toujours là, évidemment. D'ailleurs cette dernière m'avait fortement conseillé et même ordonné en fait, d'aller voir Raphael pour s'expliquer. Parce que clairement, ce n'était que des conneries ce qui nous avait amené à en arriver là.

Cela faisait presque deux semaines que nous n'étions plus ensemble. Ouais, même si ça faisait mal, je n'osais pas aller le voir. Pour lui dire quoi hein ? J'avais tellement peur de me faire envoyer bouler. Et si Raphael pensait ce qu'il disait ? Et si toute notre relation n'était qu'une vaste comédie ? Bref, trop de doute. Pourtant j'avais fini par me résoudre et aller trouver Raphael. Je savais qu'il avait une réunion à l'Institut ce soir. J'avais donc attendu à l'extérieur qu'il sorte, mais leur réunion durait une vie. Et si Magnus avait ouvert un portail pour ramener tout le monde ? Je m'étais senti soudainement bête et avait commencé à errer en ville sans but. Le soleil allait bientôt se lever. Je n'avais pas à me presser maintenant que j'étais un vampire diurne.

C'est là, au milieu de nulle part que je l'aperçu. A début je pensais qu'il s'agissait d'une illusion. Parce que j'avais l'impression de voir Raphael un peu partout en moment. Mais non, c'était bien lui, ce n'était pas une illusion et… Et le soleil était déjà bien levé. Mais qu'est-ce qu'il faisait là ? Il allait finir en poussière, il était déjà en train de brûler, je pouvais presque voir de la fumée sortir de son corps. Je ne réfléchis pas davantage. Je courut vers Raphael. Ce dernier était dans un sale état. Lorsque je l'attrapais c'était comme soulever un mannequin tout désarticulé. Et je couru le plus vite dont j'étais capable jusqu'à mon appartement. C'était le seul endroit proche où je savais qu'il serait en sûreté.

C'est ainsi que je me retrouvais avec Raphael dans mon lit. Mais pas vraiment dans l'état dans lequel je l'avais imaginé. Le leader n'avait fait que dormir. J'avais perdu un peu le fil du temps à veiller sur lui. J'avais réussi à lui faire boire une bonne dose de sang, ce qui avait déjà bien soigné ses blessures. J'avais tenté de contacté, Magnus, Catarina et Anna. Mais aucun n'avait répondu. Mais en appelant chez Anna j'étais tombé sur sa colocataire, une sorcière aussi apparemment. Je lui avait plus ou moins expliqué mon problème, sans vraiment lui dire qui j'étais. Elle me fit toute une liste d'ingrédient qui me permettraient de préparer une sorte de baume à mettre sur les brûlures.

Dès que j'eus la liste en entier, je me permis d'abandonner Raphael quelques temps histoire d'aller trouver tout ça et revenir à mon appartement. A mon grand soulagement, le vampire n'avait pas bougé. Les brûlures sur son visages avaient été les premières à soigner, apparemment moins graves que celles sur son torse. J'avais vraiment peur pour lui. Tellement, que j'avais même oublié de prévenir l'hotel qu'il était ici. Mais je n'avais pas envie de tous les voir débarquer chez moi non plus. J'avais préparer le baume, cependant avant de l'étaler sur les blessures de Raphael, je restais un instant à côté de lui, caressant tendrement ses cheveux.

- Je suis désolé Raphael… C'est de ma faute, je n'aurais jamais du te parler comme ça… Je suis tellement désolé…


Je sentis des larmes couler sur mes joues alors je continuais de m'excuser. Je ne voyais pas ce que je pouvais faire de plus. Il représentait tellement pour moi et j'avais été tellement bête, je m'en voulais vraiment pour tout ce que j'avais pu lui dire ce soir là. Je n'aurais pas dû me laisser emporté de la sorte.
© YOU_COMPLETE_MESS - 916 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Ven 8 Sep - 20:29
I'm bad at love x SaphaelRompre avec Simon, le laisser le quitter de la sorte et empirer les choses, ça n’avait pas du tout été une bonne chose à faire, ça avait même été la pire chose qu’il avait fait depuis un bon moment. Quand il était avec Simon, tout avait toujours été plus simple, plus beau et maintenant…  C’était comme si tout était revenu au point mort, sauf que maintenant, il était chef d’un clan. Mais sans Simon, il n’avait même plus envie de faire quoi que ce soit. Il avait perdu la motivation de beaucoup de choses et il ne comprenait même pas. Il avait déjà été amoureux et ça ne lui avait jamais fait cet effet quand il rompait. Et il était quasiment persuadé que ce n’était pas seulement à cause de sa putain de fierté et du fait que ce n’était pas lui qui avait tout rompu mais bel et bien Simon, mais c’était probablement le fait qu’il avait le coeur vraiment en pièce sur le coup. Et Raphael n’aimait pas ça parce que si l’amour pouvait le pousser à se retrouver la tête dans les nuages - bon, tout de même vraiment rarement - il ne pouvait nier le fait que maintenant, il était encore plus distrait qu’en temps normal. Et bien trop déprimé pour y faire quoi que ce soit d’ailleurs. Ce qu’il voulait, c’était Simon, mais ce qu’il ne pouvait décemment plus avoir, c’était Simon. Ouais parce que si - de son avis, c’était Simon qui avait commencé, c’était bien Raphael qui avait sorti les choses les plus blessantes - même s’ils s’égalaient pas mal sur le coup - et il n’y avait aucun moyen que Simon ne le pardonne. Sinon, en deux semaines, il serait bien venu lui parler, non ? Simon ne pouvait pas arrêter de parler à quelqu’un si longtemps sauf si c’était pour la vie, si ? En tout, c’était ce que le mexicain se disait, attendant qu’il lui envoie un text. Et pourtant, ce n’était pas comme si son entourage ne lui disait pas qu’il devrait faire le premier pas s’il voulait tellement que Simon revienne. Raphael n’était pas le genre de personne à faire le premier pas. Vous n’imaginez pas à quel point le fait qu’il ait été celui qui demandait un rencard à Simon - après avoir fait des choses pas très catholiques - soit un étonnement. Surtout pour lui.

M’enfin  bon, tout ça pour dire que lorsqu’il pensait en déprimant là-dessus, il était à l’Institut, sans vraiment chercher à comprendre ce que les Néphilims ou les autres chefs de Créatures Obscures avaient à redire sur leurs problèmes ou il ne sait trop quoi. Il avait la tête ailleurs. Si bien que lorsque c’était terminé, il ne remarquait même pas que Magnus était parti sans lui. Pourtant, ce n’était pas comme s’il l’avait pas prévenu plusieurs fois. Donc, il s’était retrouvé dans l’Institut, comme un con à se demander ce qu’il pourrait bien faire maintenant. Il n’en avait pas la moindre idée. Il aurait bien pu aller voir Alec, mais bon… Il n’en avait pas vraiment l’envie. Il appréciait vraiment Alec, il était devenu un de ses amis mais il trouvait ça plus intéressant de rentrer au DuMort et c’est ce qu’il se mettait à faire, mais le soleil avait l’air de commencer à se lever, mais bon, avec un peu de chance, Raphael arriverait à rentrer avant de se faire réduire en cendres de vampires.

Le truc, c’est qu’on dirait qu’il avait clairement sous-estimé le soleil. Si Raphael avait appris à marcher dans les endroits sacrés sans avoir à se faire de soucis, le soleil restait une chose bien différente et peu de temps plus tard, il se retrouvait contre un immeuble, la peau brûlée - et toujours brûlante -, les crocs sortis et de la fumée émanant de son corps. S’il avait su qu’il mourait parce qu’il n’est qu’un crétin et qu’il n’écoute même pas son entourage… Il aurait fait en sorte de faire un peu plus attention ce jour-là. Et pourtant, au moment où il se sentait tomber, que la dernière once de force le lâchait, il sentait quelqu’un l’attraper et l’emmener en sûreté. Il n’avait pas vraiment fait attention à qui le faisait, mais bon. Ce n’était pas comme s’il était en état de faire quoi que ce soit de toute manière.

Il se retrouvait rapidement dans le lit de Simon, sans vraiment le savoir, mais à la base, il s’était réveillé en son absence et rapidement, l’odeur du garçon - ainsi que sa décoration qui laissait clairement à désirer lui faisait comprendre à qui il avait affaire. Simon. Il ne comprenait même pas pourquoi il l’avait sauvé alors qu’il l’avait tellement maltraité. Il aurait dû le laisser brûler là où il était. Il avait finalement tenté de se lever, mais une douleur dans son torse l’empêchait de faire quoi que ce soit. Dios, il avait vraiment été con de faire ça, il aurait dû rester à l’Institut. Mais bon, finalement, lorsqu’il entendait du bruit à l’extérieur, il refermait rapidement les paupières pour faire semblant de dormir, se contentant de l’écouter, se faisant du mal pour ne pas grimacer à cause de la douleur qu’il sentait dans son torse. Puis finalement, il sentait la main de Simon dans sa chevelure, la caresser tendrement et ses mots ainsi que les pleurs du jeune homme, il ouvrait les paupières pour le regarder en fronçant doucement les sourcils. Mouvant sa main pour aller attraper la sienne, celle qui n’était pas dans ses cheveux, il se décidait tout de se mettre à parler. “Simon.. Rien n’est de ta faute… C’était moi le méchant de l’histoire..”
© CRIMSON DAY ♦ 934 mots
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Ven 8 Sep - 22:13
I'm bad at loveSaphaelJ'étais vraiment un imbécile. Comment je pouvais bien vouloir faire des études, devenir quelqu'un d'important, si je n'étais même pas fichu d'entretenir mes relations hein ? J'avais tout ruiné avec Raphael et je n'avais été qu'un épave après ça. Et in extenso, un poids pour tous les autres, pour changer. Depuis le début je n'étais qu'un poids pour tout le monde. J'aurais dû resté à l'écart de tout ça, je serais sans doute encore un humain, j'aurais ma famille, mes études et… Et sûrement un coeur brisé aussi par le départ de Clary et aucun Raphael pour venir me relever… Et sans doute une bonne dose de regrets aussi. Ouais, dans tous les cas, ça ne changeait pas grand-chose en fait.

Tout ce que je pouvais faire pour le moment, c'était tenter de me racheter. Au moins au près de Raphael. Parce que dans toute cette histoire, c'était sans doute lui qui avait pris le plus cher. Il n'y avait qu'à voir l'état dans lequel il était en ce moment. C'était tout de même le deuxième blessé dont je m'occupais ce moi-ci, j'allais finir par devenir une super infirmière, j'étais presque sûr que si je portait l'uniforme Raphael… Non mais à quoi je pensais encore ? Je n'étais plus avec Raphael. Ce n'était pas le moment pour imaginer des scènes bizarre. Quoique, c'était bien lui qui m'avait parlé de jeu de rôle de ce genre un jour… Non, vraiment, ce n'était pas le moment, arrête d'essayer de penser à autre chose pour éloigner ta culpabilité Simon, ça ne sert à rien, tu le sais bien.

M'excuser à un Raphael qui dormait n'allait certainement pas arranger grand-chose. Et pleurer comme une ado devant Titanic à la mort de Jack, non plus. Cependant, je n'avais trouvé rien de mieux. Ca avait été plus fort que moi. A croire que je n'avais pas assez pleurer comme ça sur notre relation que j'avais bêtement écrasé. De toutes les conneries que j'avais pu faire depuis que j'étais un vampire, même trahir le clan, ne me semblait pas pire que ça. A vrai dire, ne pas faire parti du clan m'importait assez peu à côté du fait de perdre Raphael. Ce n'était pas les vampires, c'était lui et personne d'autre. Donc oui, je continuerai à m'excuser éternellement s'il le faut. Tant pis si Raphael ne m'entendait pas. Une fois qu'il serait réveillé je lui répéterai. En attendant, c'était tellement plus facile comme ça et… Et soudainement Raphael ouvrit les yeux et se mit à dire que ce n'était pas ma faute.

- AAAH !!

Oui, mon premier réflexe, fut de me reculer en criant… C'est que je pensais qu'il dormait moi, je m'attendais pas du tout à ce qu'il se réveille et il me réponde. Je posais un main sur mon torse et pris quelques seconde pour me remettre de mes émotions.

- Désolé ! Je m'attendais pas à ça… Tu m'as fait une de ces peurs… Heureusement que mon coeur ne bat plus, il se serait arrêté sinon. Oh Raphael…

Je lâchai un soupire avant de revenir prendre la main que Raphael avait posé sur la mienne un peu plus tôt. Je lui adressais un petit sourire avant de repose ma seconde main sur sa joue.

- Non, c'est moi qui aie commencé à te crier dessus bêtement… Juste parce que j'étais fatigué, c'était ridicule. Tu pensais vraiment ce que tu as dit ?

Sait-on jamais, je préférai vérifier. Bon maintenant, vu comment il m'avait répondu, j'en doutais fortement. A moins qu'il ne jouait une sorte d'autre jeu, histoire que je ne l'achève pas dans ce lit tant que je le pouvais. Mais j'osais espérer que Raphael n'était pas si vil que ça. Au contraire, j'étais sûr que Raphael était un des êtres les plus adorables que cette terre ait porté. Il avait juste cette carapace autour de lui à travers de laquelle c'était difficile de voir. Alors oui, il passait toujours pour le méchant, mais c'était pour se protéger lui-même. C'était sans doute sa manière de se convaincre qu'il ne méritait pas d'être heureux ? Parce qu'il n'était pas quelqu'un de bien… Alors que si. Justement.
© YOU_COMPLETE_MESS - 692 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Sam 9 Sep - 2:51
I'm bad at love x SaphaelClairement, Raphael ne s’était pas attendu à l’entendre crier et se reculer quand il lui parlait et ça lui faisait bien plus mal au crâne qu’habituellement. S’il était habitué aux cris des gens autour de lui et aux grands sons… Entendre un cri si proche de son oreille alors qu’il était encore dans les vappes et bien trop blessé à son goût… Il ne pouvait nier que ce n’était pas vraiment top. Au contraire, même. Ses envies de meurtres sur petit ami… Ex-petit ami commençaient étrangement à revenir en force. Mais bon, il était quasiment persuadé que s’il tentait quoi que ce soit dans son état, Simon arriverait probablement à le maîtriser bien trop rapidement à son goût et le mexicain se mettrait à râler encore plus fort que normalement. Il s’était préparé à faire une remarque pas vraiment des plus plaisantes, mais se retenait en l’entendant parler, hochant doucement la tête. “Mh… Désolé ?” Ouais, Raphael devait clairement être bien abîmé s’il s’excusait pour quoi que ce soit. Ce n’était et ne serait probablement jamais son truc. En général, il faut clairement être spécial pour que Raphael se décide à s’excuser pour quoi que ce soit, mais après tout… Simon est spécial, non ? Il se contentait de fermer les paupières pendant quelques secondes en sentant le vampire prendre sa main, entrelaçant leurs doigts, assez incertain. Il ne savait pas vraiment comment il devrait se comporter avec lui. Il était dans le doute et en général, Raphael n’aimait pas vraiment ça.

Il finissait tout de même par rouvrir les paupières quand il l’entendait parler et secouait doucement la tête de gauche à droite. “Tu n’as pas fait ça bêtement… Tu m’as crié dessus parce que tu en avais marre que je t’agresse tout le temps et te lance des piques. Je te comprends, dans le fond.” Toujours se retrouver avec Raphael, quelqu’un qui n’était ni gentil, ni facile à vivre, ça ne devait pas être facile tous les jours. Le mexicain ne lui en voulait pas, à sa place, il aurait réagi de la même manière et beaucoup plus rapidement. Rien qu’en voyant la facilité qu’il avait à s’énerver et à être méchant avec les personnes qui l’entouraient pour un rien montrait qu’il devrait peut-être arrêter de s’entourer de personnes aussi bien. Parce qu’à chaque fois qu’il s’approche trop près du bonheur, quelque chose arrive à le faire redescendre sur Terre pour lui rappeler qu’il n’était qu’un âme damnée qui ne méritait pas de si belles choses telles que l’amour ou la paix. Et donc, clairement pas le bonheur. Cela le déprimait presque. Ouais, bon, pas seulement presque. Son regard glué dans celui de Simon, il commençait doucement à secouer la tête de gauche à droite, mais grimaçait en sortant les crocs par instinct quand ça lui tirait jusque sur le torse. “Dios, no. Jamais je ne pourrais penser ce que je t’ai dit.” Commençait-il en fronçant doucement les sourcils. “Je sais que tu peux me voir comme quelqu’un de cruel, Simon, mais jamais je ne pourrais te faire ça, pas à toi. Te quiero demasiado para hacerte daño.” Ouais, il savait pertinemment que Simon ne comprendrait pas cette phrase, mais il préférait toujours autant parler de ses sentiments - surtout quand c’était si niais - en usant une phrase que le novice ne comprendrait pas forcément. Puis finalement, son regard se posait vers les rideaux fermés de l’appartement où ils se trouvaient en fronçant les sourcils. “Je suis resté dans les vapes longtemps ?” Lui demandait-il en tentant de se redresser tant bien que mal.
© CRIMSON DAY ♦ 602 mots
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Dim 10 Sep - 1:23
I'm bad at loveSaphaelC'est qu'il m'avait fait une sacré peur Raphael à se réveiller soudainement, comme ça. Je sais, j'avais du lui faire encore plus peur et j'avais dû être tellement ridicule, pour changer. Mais ce n'était pas comme si j'en avais fait exprès non plus. Puis visiblement, Raphael n'avait pas la force de s'en plaindre. Au contraire il ne fit que s'excuser et sans plus. Il devait vraiment être crevé pour ne pas se permettre la moindre réflexion désagréable. D'un sens, vu le stade où en était notre relation, cela valait peut-être mieux. J'étais très à fleur-de-peau en ce moment. Je ne savais pas trop de quoi comment j'aurais réagit en fait s'il l'avait mal pris… Mais sans doute pas aussi bien que d'habitude. Quoique, il ne fallait pas trop me sous-estimer non plus. J'étais capable d'en supporter beaucoup.

La frayeur passé, et les excuses à ce propos aussi, nous en vînmes à évoquer… Et bien cette fameuse dispute. Je m'en voulais un peu d'en parler maintenant avec Raphael. Il était dans un sale état, c'était un peu profiter de sa faiblesse non ? En même temps s'il était en pleine forme, est-ce que Raphael aurait, ne serait-ce qu'accepté de ma parler dans un premier temps ? Avec lui, je préférai m'attendre au pire. Vu ce qu'il avait été capable de me dire le jour de notre rupture, c'est sûr que je n'allais pas être super super positif à propos de tout ça quoi… Je fis une petite moue à la réponse de Raphael :

- Mmh… pas vraiment, souvent ça ne me dérange pas. J'étais à bout de nerfs à ne pas réussir à gérer tout, tout ce qui m'arrive en ce moment, j'imagine que ça m'a rendu plus susceptible aussi.

J'affichais un petit sourire. Je ne voulais pas que Raphael se rejette la faute dessus alors que c'était moi qui avait mit fin à notre relation. C'était sur moi… Enfin en grande partie. Pour ce qu'il avait dit… Ok, ça avait été dur, j'étais presque sûr qu'il ne le pensait pas, mais l'entendre me le confirmer me rassurait bien plus que je ne pouvais l'avouer. Raphael ajouta même quelques mots en espagnol. Il faudrait vraiment que je m'y mette un jour pour comprendre ce qu'il dit. Mais je savais que souvent, il disait dans sa langue maternelle ce qui n'osait pas avouer en anglais. Donc j'osais en déduire que c'était quelque chose de gentil… Et j'avais tout de même relever le « te quiero » que je connaissait plutôt bien maintenant. Cela me fit sourire davantage.

Raphael tenta de se redresser en me demandant combien de temps il était resté là. Je voyais bien qu'il avait mal, alors je l'aidais du mieux que je pu. Puis j'attrapais mon portable pour vérifier l'heure et la date. Je n'avais pas trop la tête à faire des calculs.

- Mmh… Presque deux jours… D'ailleurs, ne bouge pas trop attend…

Je me retournais pour attraper le bol où j'avais fait la mixture conseillé par l'amie d'Anna.

- Je sais pas trop ce que ça va donner, mais une sorcière m'a conseillé de mettre ça sur tes brûlures, si tu veux bien… Je sais pas si ça va faire mal, je pense pas… Ca pas l'air d'être dangereux, ça doit être comme mettre de la crème sur un coup de soleil… En tout cas ça en a la consistance.

Je mis mon doigt dans le crème au même moment. Ouais, c'était ultra suspect et j'allais devoir étaler ça sur Raphael ? Ca allait être sympa tient. J'allais repousser la couverture que j'avais mis sur lui… D'ailleurs pourquoi j'avais mis une couverture sur lui, ce n'était pas comme si il allait attraper froid… Sur le coup je n'y avais pas trop pensé.

- Oh… Oui… Désolé, je t'ai enlevé tes vêtements, ils commençaient à fusionner avec ta peau, c'était pas beau à voir… Et j'ai bien peu que ta veste soit ruinée…

Je fis une grimace. Raphael et ses vestes, c'était une grande histoire. Et il fallait croire que j'avais un don pour abîmer ses vestes et que ça ne changerait jamais. Bon après, j'en doutais que Raphael m'en veuille pour l'avoir déshabiller, il avait encore son boxer sur lui et ce n'était pas comme si je ne l'avais jamais vu avec moins que ça non plus.
© YOU_COMPLETE_MESS - 721 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Lun 18 Sep - 18:45
I'm bad at love x SaphaelIl l’écoutait parler en gardant tout de même un sourcil haussé, mais reposait bien rapidement sa tête sur l’oreiller, son regard fixé sur le plafond, sa main tenant toujours celle de Simon. “C’est vrai que si tu n’arrivais même pas à gérer le fait d’être un vampire, ça c’était encore pire. Trop de choses en même temps.” Lui répondit-il avec un léger sourire en coin sur le bout des lèvres, sur un ton un peu trop moqueur compte tenu de la discussion, du sujet, de ce qui s’était passé entre eux. Mais Simon a dit que souvent ça ne le dérange pas, donc… Puis on parle de Raphael, est-ce que ça lui est déjà arrivé une seule fois de ne pas faire le connard pendant une discussion ? En tout cas, si oui, il ne s’en rappelle pas et en est même choqué pour être totalement honnête.

Raphael avait tout de même tenté de se relever parce qu’il n’est décemment pas le genre de personne à rester allonger toute la journée, même quand il est blessé. Il préfère légèrement aller voir ce qu’il se passe aux alentours, comment vont les vampires, ce genre de choses. Il pourrait bien se reposer plus tard. Grimaçant en se redressant, même avec l’aide de Simon, il posait le regard sur lui quand il lui répondait, les sourcils froncés. “Deux jours ?! Vraiment ? Tu te moques de moi j’espère ?” Déjà qu’il avait passé il ne sait combien de temps en désintox avec Simon et qu’il avait du s’absenter de son devoir de leader, voilà que maintenant, il avait passé deux jours ici. Mierda, peut-être qu’il aurait dû sentir le soleil un peu plus longtemps et être directement réduit en cendres plutôt que de passer son temps à ne rien faire. Bordel, ça le faisait chier. Son regard posé sur le bol que Simon lui montrait, il ne pouvait s’empêcher de plisser doucement le nez. “Tu comptes vraiment m'enduire le corps de… ça ?” De toute sa vie, Raphael n’avait jamais eut à mettre de crème solaire et même de n’importe quelle crème et pour être honnête, il n’en aimait pas la texture, il n’en aimait pas l’odeur. Et même si le fait que ce soit une sorcière qui lui ait conseillé de la faire, ça ne lui inspirait pas franchement confiance. Il avait beau être amoureux de Simon, s’il doutait de ses capacités de vampires, il doutait aussi de ses capacités de guérisseur, mais c’est pas contre lui ! Raphael doute de TOUT. Surtout quand c’est quelque chose qui est censé lui être administré. Tout ça, ça ne sentait pas vraiment bon. “C’est toi qui l’a faite ?” Finissait-il par demander rapidement.

Il haussait les sourcils en l’écoutant, regardant rapidement vers son corps. Comment n'avait-il même pas remarqué qu’il était à moitié nu ? “Donc, je suis resté chez toi, pendant deux jours… Presque nu ?” Lui demandait-il en gardant le nez plissé. Ouais, c’était clairement bizarre sur le coup, mais bon… C’était probablement pas la pire des choses qui lui était arrivé avec Simon, et probablement pas la plus déroutante non plus. On se rappelle tous de la fois où sa “mère” est rentrée alors qu’il était sur le point de donner la fellation de sa vie à Simon. Ca aussi, dans son genre, c’était vraiment chelou, mais bon… Raphael n’allait pas l’impression de contrôler tout ce qui lui arrivait quand Simon n’était pas très loin.
© CRIMSON DAY ♦ 575 mots
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Mar 19 Sep - 20:17
I'm bad at loveSaphaelJ'affichai un petit sourire. Si Raphael lançait des répliques pareilles, cela voulait dire qu'il allait bien. Et qu'il ne m'en voulait pas trop non plus. Enfin, je crois. D'après mes analyses quand nous étions ensemble, Raphael aimait bien m'envoyer quelques petites piques, mais ce n'était pas méchant, au contraire, c'était un peu sa manière de montrer qu'il m'aimait bien ? Tout du moins, c'était ce que j'osais pensé. Puis vu le demi-sourire qu'il affichait, je ne me faisais pas trop de soucis. Et là, dans l'immédiat, je n'avais pas du tout envie de prendre la mouche. Sincèrement, ça ne me ressemblait pas d'être susceptible. Je ne sais pas ce qu'il m'avait pris ce soir là. La fatigue sans aucun doute et peut-être la faim. Quoique, en ce moment, je n'étais pas vraiment mieux. Mais j'étais plus déprimé que fatigué en réalité.

- C'est exactement ça. J'ai voulu trop en faire.

Ouais, parce qu'en plus le vampire avait raison, alors raison de moins pour lui en vouloir. Par contre, je m'en voulais à moi-même de lui annoncer le temps qu'il avait passé à dormir ici. Je savais que Raphael n'aimait pas perdre son temps, mais surtout ne pas être près de son clan qui était sa famille. S'il leur était arrivé quoique ce soit en son absence, je savais qu'il ne pourrait pas se le pardonner. Je connaissais ce sentiment. Donc je ne pouvais que compatir. Je lui montrais l'écran de mon portable pour lui montrer la date.

- Je suis désolé… Je viens d'envoyer un message à Lily pour lui dire que tu es avec moi…

Je n'avais pas osé le faire plus tôt. D'ailleurs je ne lui avais pas ajouté de détails. C'était peut-être égoïste de ma part. Mais je crois que c'était surtout par envie de garder Raphael avec moi et ne pas voir les vampires me l'enlever pour le soigner eux-même. Puis c'était de ma faute ce qui arrivait non ? Donc autant que j'apprenne un peu à réparer mes erreurs. Je grimaçais à la remarque de Raphael. C'est vrai que ma mixture ne donnait pas tant confiance. Puis vu que c'était moi qui l'avait fait il y avait encore plus de quoi vouloir se méfier.

- Hm… Et bien… Oui, c'est moi qui l'ai faite et… Tu ne vas pas avoir trop le choix, je n'ai rien de mieux pour le moment et vu que tu ne peux pas bouger plus que ça...

Ok, Raphael ne m'aidait vraiment pas à être plus à l'aise. Je m'étais excusé pour sa tenue et maintenant il s'en plaignait ? J'avais tellement envie de me mettre en boule dans un coin et y rester jusqu'à ce qu'on finisse par m'oublier.

- Euh… je… C'est ça… Mais promis, je n'ai pas abusé de toi, si ça peut te rassurer…

Je n'étais pas sûr que Raphael se fasse du soucis pour ça. Il devait bien se douter que je n'étais pas le genre de gars à violer des types inconscient, aussi sexy soit-il. Puis vu l'état dans lequel j'avais trouvé Raphael, autant vous dire que son sex appeal n'était pas à son paroxysme.

- Evite de bouger ok ?

Histoire de ne pas trop avoir à continuer sur le sujet, je me décidai à me mettre à l'action. Je savais que Raphael n'avait pas envie de me voir étaler ce truc sur lui. Mais je ne lui laissais pas le choix. Si ça pouvait l'aider à soigner, j'étais prêt à tout. Je commençai donc à étaler une partie de ma mixture sur une petite plaie. Oui, autant tester sur une petite partie de sa peau avant d'en mettre partout. Sait-on jamais, je n'avais pas tant confiance en mes talents de guérisseurs que ça.
© YOU_COMPLETE_MESS - 621 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Lun 2 Oct - 0:22
I'm bad at love x SaphaelIl hochait la tête en l’écoutant parler, après tout, il n’avait pas grand chose à dire sur le sujet qu’il n’avait pas déjà dit. Puis toujours se répéter, ça avait toujours eu le don d’agacer Raphael, mais bon, là, il devait bien avouer qu’il était plutôt content de voir que Simon était d’accord avec lui. Il faut dire que le mexicain était toujours content qu’on soit d’accord avec lui, encore plus quand c’était vrai. Ouais parce que Raphael était le genre de personne qui voulait qu’on soit d’accord avec lui même quand il avait tout faux, mais en y réfléchissant, est-ce que ça lui arrivait réellement d’avoir faux ? Il n’en est pas vraiment persuadé. Peut-être que oui, mais il n’était clairement pas le genre de personne à l’assumer, au contraire même. Plutôt crever que de dire à quelqu’un qu’il a bel et bien faux. Raphael a une trop grande fierté pour ce genre de choses.

Fronçant les sourcils en l’écoutant parler, Raphael poussait un long soupir en voyant la date. Ouais, ça faisait bien quelques jours maintenant et il n’aimait pas ça. Et si le clan avait eu des problèmes ? Et si le clan décidaient de le détrôner à cause de tout le temps qu’il a passé à ne plus pouvoir s’en occuper ? S’ils le pensent inapte ? Raphael ne sait pas vraiment s’il s’en remettrait si facilement. Probablement pas. “Elle t’a répondu ?” Finissait-il tout de même par demander, toujours assez inquiet pour le clan et tout ce qu’il y avait en jeu. Mais bon, il devrait rapidement se calmer et arrêter de bouger pour laisser Simon faire ce qu’il avait à faire. Son regard posé sur son ex-petit ami, il allait observer pendant quelques secondes la pommade qu’il avait faite. “Mh… C’est gentil de te donner tellement de mal pour moi.” Se contentait-il de lui dire. En général, il y aurait eu un mais, parce qu’avec Raphael il y avait toujours un mais. Mais je vais bien, mais c’est pas la peine, mais ça m’inspire pas confiance. En général, Raphael préférait s’occuper des gens plutôt que l’on s’occupe de lui. En réalité, ça avait toujours été le cas. Il n’était pas le genre à se faire dorloter, mais pour une fois, il pouvait bien laisser faire ? Surtout qu’il n’était pas vraiment dans le meilleur état pour s’en aller en mode ‘nope’. Sinon, il serait probablement déjà parti. Ou bien, il aimait bien trop Simon et voulait rester à ses côté.

Fronçant les sourcils en l’écoutant, il avait un air presque outré sur le visage, quand il lui assurait ne pas avoir abusé de lui. “Encore heureux !” Dit-il, et ça sortait clairement du coeur. Si Simon avait tenté quoi que ce soit, il lui en aurait foutu une violent derrière les oreilles. Il n’aurait probablement pas oublié ça de sitôt. Mais bon, il savait que Simon n’était pas ce genre de personne. Du moins, il espérait. Ouais parce que le fait que ce soit la première chose qui vienne à l’esprit de Simon pouvait être assez perturbante. Puis finalement, Raphael se contentait de hocher la tête en roulant des yeux, se faisant violence pour ne pas croiser ses bras sur son torse alors qu’il le sentait commencer à étaler la crème sur ses plaies, ce qui le faisait doucement grimacer. Il espérait tout de même que ça allait marcher parce qu’il ne voulait décemment pas subir ça pour rien. Surtout que c’était Simon qui lui enduisait la crème dessus, ça n’arrangeait rien à la situation parce que si Raphael aimait clairement sentir les mains du novice contre sa peau, ils avaient rompu. Puis, peut-être qu’ils s’étaient excusés et que Raphael lui avait dit qu’il l’aimait… Mais ça ne changeait pas le fait qu’ils n’étaient plus ensemble.
© CRIMSON DAY ♦ 633 mots
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Mar 3 Oct - 21:35
I'm bad at loveSaphaelJe ne voulais pas que Raphael se mette à paniquer. Vu son état, je n'étais pas le médecin du siècle, mais j'étais près à parier que ça ne l'aiderai pas à aller mieux. Mais bon, je n'allais pas lui mentir non plus. J'étais terriblement nul à ça, pour commencer et ensuite, je ne préférai pas risquer la chose avec Raphael. Quand il apprendrait que je lui ait raconté n'importe quoi et bien… Les conséquences serait terrible. Alors autant rester honnête, même si je sais que la réponse ne plairait pas au vampire. Cependant, il devait savoir aussi bien que moi que je n'avais pas d'autre solution. C'était risqué de le faire bouger et je n'étais pas sûr que tout l'hôtel ait envie de savoir que Raphael était dans un sale état parce qu'il était bêtement resté dehors alors que le soleil se levait. Je savais que le leader avait sa fierté.

Ainsi, c'était la moindre des choses que j'envoie un message à Lily pour la prévenir. J'étais resté très succins, mais l'essentiel y était. Puis quelque chose me disait que la vampire me faisait confiance et qu'elle se doutait bien de ce qu'il se passait. J'avais aucune idée si c'était un truc de vampire, de fille ou juste de Lily Chen, mais des fois je me demandais si cette dernière n'était pas plus une sorte de médium ou quoi. Elle semblait toujours être au courant et comprendre tout ce qu'il se passait. C'est sûr qu'à côté j'étais tout le contraire. A paniquer pour un rien et à toujours comprendre qu'à moitié ce qu'il se passait. Heureusement qu'il n'y en avait pas deux comme moi en ce bas monde.

- Hmm non, pas encore, j'ai envoyé le message il n'y a pas si longtemps.

Je m'en voulais de ne pas m'y être pris plus tôt. Je savais pourtant à quel point Raphael tenait à son clan et prenait soin d'eux. Le Leader avait cette tendance à faire passer toujours tout le monde avant sa propre personne. C'était ce qui le rendait des plus adorables. Il était sans doute la personne avec le plus grand coeur que je connaisse, même s'il le cachait derrière une bonne grosse couche de sarcasme. D'ailleurs je fus assez étonné de l'entendre me remercier simplement, sans aucune insulte, aucune condition, aucun 'mais'. Il devait vraiment être fatigué pour être aussi gentil facilement. Je souris tout de même. Je n'allais pas faire de remarque là dessus. Et à vrai dire, c'était tellement inattendu que je ne savais pas trop quoi répondre.

- De rien… je… euh… Enfin… C'est normal… Je suis sûr que tu aurais fait la même chose que moi. Et je n'aurais jamais pu me le pardonner s'il t'étais arrivé quelque chose… Quoique, techniquement, il t'es déjà arrivé quelque chose et c'est ma faute, je le sais et j'ai déjà du mal à me le pardonner et…


Je parlais encore trop. J'allais fatiguer Raphael encore plus. Je m'arrêtais donc soudainement et après avoir blagué un peu sur cette histoire d'abuser de lui, je commençais à étaler la pommade que j'avais faite sur son torse. J'y allais très doucement. J'avais tellement peur de lui faire mal. D'ailleurs je m'arrêtais en le voyant grimacer, mais comme il ne disait rien, je continuais. Il n'y eu pas d'effet immédiat, mais au moins ça ne semblait pas causer plus de dégâts.

- Ca va comment ? Je veux dire… Tu ressens quoi là ?

C'était pour m'assurer que je n'étais pas en train de faire plus de mal à Raphael encore. Ce serait un comble tout de même de le blesser encore plus en voulant le soigner. Sincèrement, le pauvre, il ne c'était pas trouvé la meilleure des infirmières pour ce job. Il faudrait vraiment que je tente de recontacter Magnus.
©️ YOU_COMPLETE_MESS - 631 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Jeu 12 Oct - 22:27
I'm bad at love x SaphaelIl hochait doucement la tête en l’écoutant parler, mais gardait les paupières fermées pendant un petit bout de temps. Il ne savait pas vraiment ce qu’il devrait penser là tout de suite. Probablement parce que Raphael était tout de même un peu à la ramasse, peut-être à cause des blessures ou de tout ce temps qu’il avait passé dans les vappes, va savoir. Ou peut-être aussi à cause du fait qu’il n’était clairement pas dans un état mental des plus fiables de toute manières. Faut dire qu’il s’était bien réveillé dans l’appartement de Simon parce qu’il s’était laissé cramer au soleil. On peut dire que ce n’est pas forcément la chose la plus gai que l’on ait pu voir dans sa vie. Si ? Il ne pense pas vraiment. Tout ça pour dire qu’il ne savait pas vraiment s’il devrait s’inquiéter pour le clan ou tout laisser entre les mains de Lily… Encore. Bordel, il détestait ça. L’idée que Lily doive s’occuper de tout alors qu’IL est le leader du clan. IL devrait s’occuper de tout et Lily ne devrait quasiment rien faire, juste l’honorer de sa présence. Et pourtant, depuis quelques semaines, elle s’occupait de tout et Raphael avait horreur de ça. Il voulait bien trop être le leader parfait pour laisser passer ce genre de chose. “Tu me diras si elle te réponds.” Ouais, ce n'était clairement pas une question, c’était un ordre. Simon avait intérêt à lui dire ce qu’il se passait si elle lui répondait, même si c’était mauvais. Même si tout le clan était mort, même si tout le clan ne voulait plus de lui. Il voulait savoir de toute manière.Aussi horrible que cela puisse être. Raphael était toujours prêt à pas mal de choses, de toute manière. Il n’avait pas peur de ce que son clan voudrait ou ne voudrait plus. Le leader aimait son clan et s’ils voudraient changer de Leader pour que ce soit réellement Lily, il ne pourrait pas vraiment y faire grand chose. Il préférait son clan à sa place, de toute manière.

Il ne pouvait s’empêcher de hausser un sourcil quand il l’entendait parler, quand il avait l’air tellement perturbé. Probablement parce que Raphael n’était décemment jamais le genre de personne à dire quelque chose de si gentil. Surtout quand il n’était pas torturé pour le dire et encore… Même quand on le torturait, il n’était décemment pas du genre à être gentil ou à remercier quelqu’un si rapidement. Il poussait un long grognement en l’entendait parler, quand il disait que c’était de sa faute si Raphael s’était fait ça.Puis en plus, Simon se remettait à parler beaucoup et Raphael n’était clairement pas en état pour ça, pour entendre Simon faire tout un long discours, donc, il s’était contenté de regarder Simon avec un air qui lui disait gentiment “arrête de parler”. Et il le faisait. “Ce n’est pas de ta faute, j’ai juste été… Distrait.” Distrait à cause de Simon certes, mais Simon ne l’avait pas poussé à être trop con pour rester au soleil alors qu’il allait littéralement brûler vivant. Raphael avait été stupide, ce n’était pas à cause de Simon. Finalement, son petit ami se mettait à appliquer la crème et ce n’était clairement pas agréable à ressentir, mais bon. Il ne peut pas vraiment y faire grand chose. “C’est désagréable, mais je sens que je suis entrain de me soigner, donc…” C’était pas plus mal. De plus, ce n’était pas vraiment douloureux, juste gênant. Bon, quand il appliquait la pommade sur les brûlures, ça faisait assez mal, il ne pouvait le nier, mais c’était logique ça.
©️ CRIMSON DAY ♦️ 610 mots
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Mer 18 Oct - 20:28
I'm bad at loveSaphaelJe hochais la tête. Evidemment que je lui dirais quand Lily me répondrait. Je savais que Raphael se faisait beaucoup de soucis pour le clan. Je me sentais déjà assez coupable comme ça de le retenir ici. Mais vu son état c'était bien plus sage. Connaissant le vampire, si je le laissais faire, même s'il était immortel, il serait capable de se tuer en voulant trop en faire. Et sincèrement, même si nous n'étions plus ensemble, je n'avais pas envie que ça arrive. Pour rien au monde je ne pourrais souhaiter la mort de Raphael. Je l'aimais toujours bien trop pour ça. D'ailleurs, je ne pouvais pas m'empêcher de dire que nous n'aurions jamais du rompre. Tout c'était passé sur une bêtise, une saute d'humeur débile. Et pourtant le résultat était là et nous ne pouvions plus revenir en arrière.

Tout ce que je pouvais faire en ce moment, c'était refoulé tous ces sentiments qui voulaient m'envahir et me pousser à en demander à plus à Raphael sur ce qu'il ressentait vraiment, sur notre relation pour m'occuper de lui. Je savais que ce baume ne ferait pas des miracles, mais ça pouvait aider, ne serait-ce qu'un peu, alors ce serait toujours ça. Même si ça faisait grimacer Raphael. Je me doutais bien que ce ne devait pas être très drôle pour lui. Je hochais encore la tête lorsqu'il me dit que ce n'était pas de ma faute et encore une fois quand il ajouta qu'il avait l'impression de soigner. Je vous avoue, j'avais un peu de mal à parler. Peut-être parce que je pensais trop, je ressentais trop et du coup ça faisait un sorte de blocage.

Je continuais silencieusement d'étaler la crème sur Raphael c'était assez gênant ce silence qui c'était imposer. Finalement, je crois que j'aurais préféré qu'il soit toujours en train de dormir. Même si ça me rassurait de savoir qu'il n'était plus inconscient. Soudainement mon portable se mit à vibrer. Je m'arrêtait dans ce que j'étais en train de faire pour regarder le message que venait de m'envoyer Lily.

- Oh ! C'est Lily… Elle dit qu'elle a le clan en main qu'il ne faut pas s'en faire et…


Je m'arrêtais en lisant la suite du message. Ce n'était pas compliqué. Lily disait qu'elle se doutait qu'on était ensemble, qu'elle se faisait pas de soucis à ce propos et qu'elle était même contente pour nous. Elle nous disait de profiter du moment avec tout une suite de smiley qui en disait assez long sur ce qu'elle pensait que nous faisions en ce moment.

- Hm… je crois qu'elle pense que tu es ici parce qu'on vient de se remettre ensemble… Et elle nous dit de bien profiter…

Finalement, je n'avais pas trouvé d'autre manière de le dire. J'aurais pu aussi montrer directement le message à Raphael. De toute façon, je doute qu'il comprenne ce que signifiaient les smileys aubergines, pêches et d'autres assez subjectifs dans le genre. Pour le coup, oui, c'était gênant. Je ne savais pas trop quoi dire de tout ça. Evidemment, j'aurais vraiment adoré que Lily ait raison et qu'on soit de nouveau ensemble avec Raphael à profiter pleinement de notre temps ensemble, mais la réalité était plus complexe que ça.

- T'as faim ? J'ai quelques poches en stock normalement…


Oui, c'était une façon de détourner la conversation. J'avais reprit timidement mon étalage de crème sur Raphael, mais avec l'idée du sms de Lily en tête, c'était bien plus gênant. C'était fou que j'arrive à me sentir aussi mal à l'aise en présence de Raphael. Mais en y repensant, c'était loin d'être la première fois. A croire qu'il était le meilleur pour réussir à me faire ressentir ce genre de choses. Il faut dire que Raphael était le meilleur pour me faire ressentir tout sorte de choses diverses et variés… Et parfois opposées aussi.
©️ YOU_COMPLETE_MESS - 642 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Ven 27 Oct - 12:18
I'm bad at love x SaphaelRaphael, dans toute sa vie, n’aurais jamais pensé qu’il aurait pu trouver un silence gênant parce que s’il aimait toujours gueuler sur tout le monde, il appréciait encore plus quand tout le monde se la ferme et que le silence règne. Pourtant, là, il n’était pas persuadé de beaucoup aimer tout ça. C’était assez perturbant d’ailleurs. En temps normal, il pouvait tellement apprécier le silence, mais là, il était lourd. Et c’était toujours étrange quand c’est silencieux avec Simon, comme si quelque chose clochait et Raphael sentait qu’il y avait quelque chose qui clochait et il ne doutait pas une seule seconde que ça avait à voir avec le fait qu’ils n’étaient - malheureusement - plus en couple. Quelque chose de bien fâcheux pour le vampire d’ailleurs. Pour Simon aussi, probablement, mais Raphael ne disait rien. Il laissait Simon continuer de lui étaler sa crème en grimaçant très faiblement par moment, quand ça touchait des parties plus sensibles. Des parties un peu plus blessées. Il faut croire qu’ils avaient tout de même étés sauvés par le gong ou plus précisément par la sonnerie de téléphone de Simon. Ou son vibreur, on s’en fiche. Il se tournait assez lentement vers lui, tentant de voir le téléphone, mais nada. Il reposait donc son regard sur Simon quand il commençait à parler. Qu’il ne fallait pas s’en faire, on aura tout entendu. Raphael était et serait toujours mort de trouille à la simple idée que le clan ne soit pas sous sa surveillance. Il ne faut pas croire, il avait une confiance aveugle en Lily, mais il avait un constant besoin d’avoir les choses en main, de savoir que tout était sous control. Mais quelque chose dans ses paroles attirait tout de même son attention. “De bien profiter ?” Demandait-il en fronçant les sourcils, n’ayant pas réfléchi avant de poser cette question, mais dès que les mots échappaient ses lèvres, il réalisa. “Oh.” Dit-il doucement. Elle pensait probablement qu’ils étaient entrain de bien s’amuser avec leurs corps. “Ça aurait été plus plaisant..” Dit-il vraiment bas, presque dans un souffle, mais bon. Il aurait presque oublié que Simon pouvait quand même l’entendre. Bon, ça ce serait seulement s’il avait fini par bosser sur ses sens.

Il hochait la tête à sa question, bien sûr qu’il avait faim. Cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas bu comme il avait été dans les vappes si longtemps. “Comment tu as fait pour te les procurer ? Tu voudras que je t’en ramènes un peu plus de l’Hôtel ?” Même si Simon n’était plus son petit ami et qu’il n’était plus au DuMort, pour Raphael, il était toujours dans son clan et il n’allait clairement pas le laisser mourir de faim. Donc, il lui ramènerait des poches de sang. Il haussait un sourcil en sentant Simon reprendre ses activités bien plus timidement. “Tu sais que tu peux y aller et arrêter de faire ça timidement, n’est-ce pas ? C’est pas la première fois que tu me touches.” C’était probablement ce que Lily avait dit qui l’avait mis dans cet état, ou peut-être que c’était la situation qui le mettait mal à l’aise. Il ne savait pas trop. “Si la situation te mets si mal à l’aise, je peux toujours le faire moi-même.” Il aurait probablement du mal à le faire, mais bon. Il pourrait toujours essayer de finir d’étaler la crème de Simon sur les parties du corps qu’il lui restait.
©️ CRIMSON DAY ♦️ 580 mots
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Lun 30 Oct - 21:43
I'm bad at loveSaphaelLe message de Lily avait installé un certain malaise. Déjà que cette situation était assez gênante et qu'aucun de nous ne savait sur quel pied danser, je ne vous racontais pas à présent. Quoique, je ne sais pas si Raphael était aussi tendu que moi. Ca m'étonnerai assez. Il était dans un tel état. Rien que de le regarder je me sentais tellement coupable, s'il savait. Malgré qu'il me dise que ce n'était pas de ma faute, je ne pouvais empêcher ce sentiment de culpabilité. Puis il devait vraiment se sentir mal pour ne pas avoir compris à quoi Lily faisait référence. Je répondis par un rire gêné lorsqu'il fit le lien. Que vouliez-vous que je lui dise ? Que j'aurais aimé qu'elle ait raison ? Quoique pendant un instant, il me semblait avoir cru comprendre que c'était ce que disait Raphael. Ou est-ce que j'avais rêvé ces paroles ?

Dans le doute, je m'étais contenté de reprendre ma tâche. Plus timidement… parce que c'était tout de même super gênant en fait. Ce n'était pas la première fois que je touchais Raphael, ni que je le voyais dans une telle tenue. Cependant, nous n'étions plus ensemble maintenant et c'était le fait de m'en souvenir soudainement qui altéra mes gestes. Je finis par proposer à Raphael de boire quelque chose. Cela ne pourrait pas lui faire de mal vu son état. Bien au contraire, il avait besoin de reprendre des forces.

- Hm… A vrai dire, je ne sais pas trop. J'ai passé pas mal de temps à déprimer… Mais je pense que c'est Clary et Luke qui remplissent mon frigo par le biais d'Anakin… Et je sais pas d'où viennent les poches… Peut-être du don du sang ou peut-être qu'un deux à un arrangement avec Lily…

A vrai dire, je ne m'étais pas trop posé la question et quelque part, je crois que je ne voulais pas trop savoir. Je me sentais déjà assez coupable que les autres se sentent aussi responsable de moi et en venait à monter une sorte de réseau pour garder mon frigo plein.

- Merci mais je… Je peux me débrouiller. Je t'ai causé assez de problème comme ça.

J'essayais d'afficher un petit sourire et continuais avec ma crème doucement, jusqu'à ce que Raphael face une réflexion sur ma timidité et le fait que ce n'était pas la première fois que je le touchais… Je me mis à rougir immédiatement.

- Oh ! Euh… je… Oui, désolé… C'est juste que… Euh… Oh ! Le sang ! Je vais te chercher ça avant d'oublier !

C'était une belle manière de fuir la discussion tient ! Je me levais précipitamment pour aller à la cuisine attraper quelques poches de sang. Raphael ne boirait peut-être pas tout, mais je préférais prendre du stock. J'ouvris la première d'ailleurs et en versa une partie dans un mug Star Wars avant de le passer quelques secondes au micro-onde. Le sang à température d'un corps était meilleur que sortant du frigo. Je ramenais alors la tasse tiède et les poches en plus dans ma chambre. Je posais ces dernières sur la table de nuit et donna la tasse à Raphael.

- Et pour répondre à ce que tu as dit tout à l'heure, non, t'inquiète, je gère, repose-toi, laisse-moi m'occuper de toi, pour une fois.

Je lui adressais un nouveau petit sourire. J'avais du mal à faire plus, je vous l'accorde. Je repris alors mon étalage de crème, en essayant de sembler plus assuré dans mes gestes.
©️ YOU_COMPLETE_MESS - 585 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Jeu 16 Nov - 13:11
I'm bad at love x SaphaelIl grimaçait doucement en l’entendant parler, quand il disait qu’il avait passé pas mal de temps à déprimer parce que… Et bien ça ne lui plaisait pas du tout, au contraire, même. Savoir que Simon avait été tellement déprimé à cause de cette rupture, ça le faisait clairement culpabiliser, il ne savait pas vraiment ce qu’il pourrait faire, pour le coup. Et c’est clairement pas une bonne chose, parce que Raphael n’est pas fan de ce genre de choses, au contraire, même. Parce qu’en général, il fait toujours de son mieux pour ne pas avoir à se sentir coupable, parce qu’en général, il ne fait pas ce qu’il ne voudrait pas qu’on lui fasse. Mais là, ça avait été différent parce que sa fierté en avait pris un coup, quand Simon l’avait plaqué alors… C’était logique qu’il s’attaque aussi à lui et que tous les deux finissent par déprimer totalement. Et si une partie de lui se sentait coupable, une autre - minuscule - avait un certain plaisir à ce qu’il ait été aussi déprimé par toute cette histoire. Clairement. “C’est une bonne chose qu’ils t’aient tout de même aidés.” Dit-il doucement en hochant la tête, assez bas. Puis finalement, il l’entendait parler et il roulait des yeux quand il l’entendait parler. “Ce n’est pas un problème de te donner du sang, tu sais. Et j’ai tout de même des doutes sur ta capacités à te débrouiller.” Qu’il réponds doucement, haussant vaguement les épaules. Il dit pas ça méchamment, c’est juste la vérité. Si Simon peut probablement faire des tas de choses, il doute qu’être le parfait vampire soit l’une d’entre elles, clairement.

Puis finalement, Simon avait fini par avoir l’air un peu mal à l’aise tandis qu’il lui appliquait de la crème dessus et Raphael n’avait pas tardé à faire une remarque là-dessus. Et le vampire avait les joues rougies, ce qu’était clairement adorable, Raphael ne pouvait le nier. Mais, il va tout de même pas faire de remarques là-dessus, ça serait peut-être déplacé et en général, Raphael ne fait pas dans le déplacé. Cela peut lui arriver, parfois. Mais c’est tout de même rare. Mais il hausse un sourcil quand il l’entend parler et le regarde faire, quand il fuit si rapidement pour aller chercher du sang. Il pourrait presque rire et se moquer de lui, en réalité… Mais il décidait de ne pas le faire. Pour une fois dans sa vie, il n’allait pas se moquer de Simon. Il se contentait d’attendre qu’il revienne et une fois que c’était fait, il prenait la tasse qu’il lui tendait, regardant le design en haussant secouant doucement la tête de gauche à droite. “Comme tu le sens.” Qu’il finit simplement par dire avant de se mettre à boire le sang dans la tasse, se détendant totalement en laissant faire le garçon. “Tu penses que ça va t’prendre encore beaucoup d’temps ?” Qu’il lui demande en haussant doucement un sourcil. Ouais, parce qu’il aime clairement rester avec Simon, mais… Il a quand même des trucs à faire aujourd’hui donc… Il faut bien.
©️ CRIMSON DAY ♦️ 516 mots
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 5
♦ Messages : 368
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ Mar 28 Nov - 22:49
I'm bad at loveSaphaelJ'affichai un petit sourire à la phrase de Raphael, il semblait presque rassuré en disant cela. Et ça me faisait un chaud au coeur de voir, ou tout du moins d'avoir l'impression, que Raphael se faisait toujours autant de soucis pour moi après ce que je lui avais fait. Je regrettais tellement, j'avais été si injuste avec lui. Il n'aurait pas dû passer par tout ça. Et j'étais sûr que c'était de ma faute s'il était dans un état pareil aujourd'hui. Il avait beau dire le contraire, j'étais sûr que c'était. J'avais aucune idée de comment c'était possible, mais j'en étais sûr quand même. Si j'avais été là au bon moment, j'aurais pu sauver Raphael, lui épargner encore plus de dégât. Alors que là, il allait mettre plusieurs jours à s'en remette totalement.

- Hm, t'as raison, j'en doute moi-même aussi parfois. Mais vraiment, cette fois ça va. S'il y a un problème, si je n'y arrive pas je viendrai te voir, c'est promis.

Je lui fis un sourire que j'espérais être rassurant. Mais je n'étais pas bien sûr d'être très convainquant. Je savais que j'avais un visage expressif et en ce moment je me sentais bien trop coupable pour ne pas que ça se sente dans le moindre de mes gestes. La preuve, même étaler de la crème, j'avais du mal à faire ça bien. Et je m'étais mit tout seul dans cette situation de malaise le pire. A force de trop penser aussi… Ce fut à mon tour d'être rassurer en entendant que Raphael acceptait que je m'occupe de lui. Je voulais bien comprendre qu'il n'aimait pas trop ça, qu'il n'avait pas l'habitude de ça et surtout qu'il avait mieux à faire ailleurs. Mais pour une fois… Et puis je ne pouvais juste pas le laisser repartir comme ça.

- Hm, non, j'ai presque fini, il ne me reste plus que… Un quart du bol…

Tout en parlant, je penchais le récipient pour lui montrer. La crème me semblait faire effet, tout du moins, j'avais l'impression que les première plaies sur lesquelles je l'avais étalé étaient moins horribles qu'avant. Ou alors c'était juste moi qui essayait de me persuader que Raphael allait mieux. Mais à priori, avec la crème et le sang, Raphael allait déjà se sentir beaucoup mieux sous peu. Dans le doute, je comptais tout de même contacter Magnus pour lui demander son avis. D'ailleurs lorsque j'eus fini mon bol de crème, je me levai et annonçai :

- Repose-toi, je vais tenter d'appeler Magnus, je vais faire en sorte qu'il s'inquiète pas trop… hm… Je reviens…

Je souris et le plus maladroitement du monde je me penchais pour embrasser le front de Raphael, lui jetait un sourire totalement débile accompagné d'un rire qui n'avait rien à faire là et sorti de ma chambre avec mon portable à la main. J'espérais vraiment que Magnus allait me répondre. J'avais besoin de lui rapidement. S'il ne répondait pas, je n'aurais aucune pitié à me rendre chez lui sur le champ.
©️ YOU_COMPLETE_MESS - 916 Mots



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + I'm bad at love ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
SAPHAEL + I'm bad at love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: