I just want to play with you - Frejya


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
I just want to play with you - Frejya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: I just want to play with you - Frejya ♦ Dim 27 Aoû - 16:41
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Anakin s’ennuyait. Un soir de semaine. C’était bien triste, mais le pire, c’est qu’il n’avait pas assez de fric pour sortir. Qu’est-ce que son boulot de dealer pouvait lui manquer sérieusement… Il ne s’ennuyait jamais à cette époque. Mais malheureusement, il ne pouvait pas se replonger de nouveau dans ce boulot. Déjà parce que s’il le faisait, nombreux seraient les gens à vouloir sa mort, mais en plus, avec sa condition de loup… Il ne contrôlait pas encore assez sa colère pour être certain qu’il ne tuerait personne. Et Luke lui avait bien fait comprendre qu’aux yeux de l’Enclave, tuer quelqu’un, même si c’était un con, ce n’était pas spécialement très bien vu. Et il n’avait pas tellement envie de savoir à quoi ressemblait la prison du Monde Obscure, parce que ça ne devait pas être aussi fun que celle des Terrestres. En fait, il n’en serait certainement jamais rien étant donné qu’il s’était toujours arrangé pour éviter la case prison. Il n’en avait peut-être pas l’air comme ça, mais il était intelligent, quand il le voulait bien.

Enfin, tout ça pour dire qu’il tournait en rond dans son appartement et que ça commençait sérieusement à le gonfler. Surtout que son appart n’était pas très grand. En fait, en quatre pas à peine, il en avait fait le tour. Alors il avait fini par attraper son téléphone et fouiller dans ses contacts. Il était rapidement tombé sur Frejya. En même temps, elle était dans ses premiers contacts, donc forcément… Et puis, ça faisait un petit moment qu’il ne l’avait pas vu, alors il lui avait envoyé un message, lui disait qu’il serait chez elle dans une petite demi-heure, le temps de faire le trajet. Peut-être un peu plus en fait. Mais de toute façon, il était tout le temps en retard, alors ce n’était pas comme si elle n’avait pas l’habitude. A peine le message envoyé, il avait glissé son téléphone dans la poche de sa veste qu’il s’était empressé de mettre sur ses épaules avant de sortir. Il n’en pouvait vraiment plus de cet appart, et de cette vie en général, sérieusement. Il n’était pas né pour vivre comme une loque.

Le trajet n’avait pas été très long. Avec le métro, tout new York lui était accessible, et passer de Manhattan à Brooklyn c’était pas non plus le grand marathon. Il avait rapidement remonté les marches de la station une fois arrivée à la bonne, et il ne lui fallait que quelques mètres à faire à pied avant d’arriver devant le bon immeuble. Finissant de fumer sa cigarette qu’il avait allumé en chemin, il l’avait finalement écrasé sous son pied avant de monter les marches quatre à quatre jusqu’à l’appartement de la jolie jeune louve. Toquant à la porte, comme d’habitude, il s’était finalement appuyé contre le mur en attendant qu’elle vienne lui ouvrir. « J’espère que t’as rien de prévu ce soir. » Un léger sourire sur les lèvres, il attendait qu’elle l’invite à entrer. De toute façon il savait qu’elle allait le faire. Ça faisait déjà quelques temps qu’ils se fréquentaient, et le fait qu’ils soient tous les deux des loups étaient quand même un avantage dans leur relation. Pas besoin de cacher sa nature à l’autre, ou ce genre de connerie. Ils couchaient juste ensemble sans se prendre la tête, et c’était une chose qui lui convenait plus que parfaitement.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Mer 30 Aoû - 0:33



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



Il s’était écoulé tellement de temps depuis la disparition d’Hela que cela ne se comptait plus en semaines qu’en jours. Et bientôt ce serait en mois. Personne ne se bougeait le cul pour la retrouver. Tout le monde s’en foutait qu’une louve solitaire arrivée en ville depuis à peine plus d’un an ait disparût. Le pire dans tout ça, c’était que je ne pouvais même pas aller à la police. Hela était adulte et pouvait bien faire ce qu’elle voulait. Mais je savais. Je savais au fond de moi que quelque chose n’allait pas. Tout comme elle avait probablement sût que quelque chose n’allait pas quand j’avais moi même été enlevée. Sérieusement, nous n’avions pas assez souffert ? Il fallait encore que ça nous tombe dessus ? Sérieusement, on était partit de San Francisco pour ne pas avoir tout le drama des meutes et des kidnappings. Mais apparemment, toutes les villes étaient les mêmes. Toujours les mêmes drama à travers le temps. Et apparemment, nous autres Collins étions incapable de rester en dehors de tout ce bordel. Et absolument tout le monde s’en foutait. Je sentis la rage monter en moi et je la passais sur le premier truc qui me passait dans les mains. Ou plutôt qui était déjà entre mes mains : ma tasse de café. Le trajet fut bref et rapide. Contre le mur. Avec le contenu. Hela n’allait pas être contente du tout. Enfin, je préférais encore qu’elle m’engueule pour ça. Ça voudrait dire qu’elle serait rentrée à la maison.

J’avais envie de craquer, je voulais juste retrouver ma sœur. Mes yeux retombèrent sur la lettre que j’avais reçue de Bellamy. Je l’avais reçu depuis un moment maintenant mais j’étais incapable de la ranger. Probablement parce que c’était la première lettre qu’il m’envoyait. Peut-être parce qu’elle me rappelait que j’avais quitter San Francisco justement à cause de ces « événements » dont il me parlait. Mais je ne pouvais que soulever l’ironie de la chose. Bellamy se voulait positif dans sa lettre. « […] tant que toi et Hela faites route ensemble, vous avez une famille. » Bellamy… La seule personne au monde que j’étais capable de considérer comme mon alpha. Tout simplement parce qu’il était le seul à m’avoir prouver qu’il en valait le coup. Il était digne de cette place. Né pour diriger. Il était le seul qui aurait fait tout et n’importe quoi pour retrouver Hela. Tout comme il l’avait fait pour moi. Pourtant il était la seule personne à qui je ne pouvais pas parler de la disparition de ma jumelle. Pour la simple et bonne raison qu’il était à l’autre bout du pays et qu’il avait bien des choses à gérer…

Mon regard dériva encore un peu et tomba sur mon téléphone. La lumière verte m’indiquait que j’avais une notification. Merde et si c’était Hela ? Je n’avais même pas entendu mon téléphone sonner.
Je me précipitais pour me jeter sur mon téléphone. Quel ne fût pas ma déception quand le nom d’Anakin s’afficha à la place de celui de ma sœur. Une demi-heure… J’avais reçu le message depuis trois quart-d’heure… Non seulement il était chiant. Mais en plus il n’était même pas ponctuel. J’abandonnais mon téléphone pour recommencer à tourner en rond, essayer de comprendre où avait disparût ma sœur lorsqu’on frappa à la porte. Hela ? Non, elle n’aurait pas frapper. Je n’avais même pas fermer la porte à clée. Je gardais tout de même l’espoir au fond de moi que ce serait elle. Mais cette espoir mourut une nouvelle fois avec Anakin lorsque j’ouvris la porte. Franchement… Je n’avais même plus de mot pour décrire mon état. Il était si imbu de lui même qu’il croyait vraiment que j’allais tout abandonner de ce que j’avais prévus pour lui ? Je le regardais, appuyer contre le mur du couloir de l’immeuble, sans un sourire, ni même une once de joie ou d’émotion quelconque dans le regard.

Casse toi.

Je me retournais, donnant assez d’élan à la porte pour qu’elle se referme mais je ne m’y attardais pas pour la voir se refermer sur lui et la gueule de con qu’il devait tirer. J’avais vraiment mieux à faire. Comme m’énerver en essayant de comprendre toute cette histoire.
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Mer 30 Aoû - 2:43
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Il était partie dans l’optique de ne pas passer une soirée de merde, de s’occuper de profiter un peu. Et sans argent, il n’y avait pas quinze mille solutions. Ça lui manquait quand même pas mal l’époque où il avait juste à sortir la carte bleue de papa et maman quand il avait besoin de quelque chose. Après, ses parents étaient des connards, donc d’un autre côté, il ne regrettait jamais très longtemps cette époque. Le seul truc qu’il regrettait vraiment, c’était le fait de ne presque plus avoir de contact avec sa petite sœur. Il avait toujours pris soin d’elle, il s’en était toujours occupé vu que ses parents n’en avaient jamais été capable. Mais là, il ne pouvait plus le faire. Bien sûr, il continuait à prendre de ses nouvelles, mais il préférait éviter de se retrouver en face à face avec elle. Du moins pour l’instant. Parce qu’elle risquait de lui dire des choses qui ne lui plairait pas tellement, et la dernière chose dont il avait envie, c’était de la blesser. Ça c’est bien une chose dont il ne pourrait jamais se pardonner, la blesser. Et pourtant, il en avait fait des conneries dans sa vie. Beaucoup, beaucoup trop. Mais il les avait toujours assumés. Ça, il ne pourrait pas. Sa sœur avait toujours été toute sa vie, et maintenant, il était un peu perdu. Il savait que c’était une chose qu’il allait devoir régler, et qu’il devrait en parler à quelqu’un, du style son chef de meute mais… Comment aborder le sujet ? Ce n’était pas comme s’il avait toujours étalé toute sa vie devant les autres, bien au contraire, il ne l’avait jamais fait. Alors il gardait pour lui, il essayait de se distraire, du mieux qu’il le pouvait.

Et c’était justement pour ne pas tourner en rond dans son appart à ruminer qu’il avait décidé de se rendre chez Frejya. Ce n’était pas vraiment le moment de céder et d’aller voir sa sœur sous une impulsion, c’était une très mauvaise idée. La jolie brune serait une très bonne distraction, il en était certain. Et c’était pour ça qu’il lui avait envoyé un message avant de débarquer chez elle. Mais autant dire qu’il ne s’attendait pas à un accueil aussi… Plat. Il n’avait pas spécialement l’impression de déranger, mais il sentait que s’il ne serait pas là, ce ne serait pas un problème non plus, en fait. Il ne comprenait pas, mais il se doutait bien qu’il s’était passé quelque chose. Peut-être même quelque chose de grave. En tout cas, sur le coup, il avait été vachement surprit, et sa première réaction avait été de levé un sourcil, sans rien dire pendant plusieurs secondes. Il avait quand même fini par reprendre de ses esprits et se remettre en équilibre sur ses deux pieds pour faire quelques petits pas en direction de la jolie louve. Et il avait presque faillit se prendre la porte en pleine tronche. Ok… « Frejya… » Peut-être qu’il ne devrait pas insister. Mais c’était plus fort que lui. Il voulait savoir ce qu’il se passait. Après tout, peut-être qu’il pouvait l’aider si c’était des histoires qui concernaient le Monde Obscure. C’était peut-être un jeune loup, mais son alpha était plutôt cool, et il avait tout un tas de contacts.

C’est pour cette raison qu’il avait à nouveau frappé à sa porte, histoire de bien lui faire comprendre qu’il ne partirait pas tant qu’elle ne lui aurait pas donnée d’explications. Du moins, dans les cinq minutes à venir, parce qu’il n’était pas non plus du genre à rester planté dans un couloir toute la nuit pour une fille. « Qu’est-ce qui se passe ? T’avais de l’aconit dans ton café ou quoi ? » Il n’espérait pas, parce que c’était quand même une sacrée merde pour eux ça. Mais… Il était limite en train de se demander si un Membre du Cercle ne se trouvait pas dans son appart maintenant. Et là, avec cette pensée, il aurait dû tout de suite prendre la fuite pour sauver sa peau, comme il le faisait toujours. Il en avait entendu des choses, sur le Cercle, et franchement, il n’avait pas très envie de croiser un jour des personnes dans leur genre. Mais, si Freyja était en danger, il ne pouvait pas la laisser se démerder comme ça. C’était un connard, ok, mais il avait quand même ses limites. « Frejya laisse-moi entrer… Au moins pour être sûr que… T’es pas avec quelqu’un de douteux. » Ben là, s’il y avait un Membre du Cercle, il venait de cramer ses soupçons en deux secondes. Mais au moins, il serait assez vite briffé sur la situation. D’une certaine façon, tout du moins. Si les meubles commençaient à voler, ça voulait dire qu’il avait vu juste, et qu’elle était sacrément dans la merde. Et il aurait plus qu’à défoncer la porte. Qu’il n’avait pas les moyens de payer d’ailleurs.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Mer 30 Aoû - 11:40



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



Comprendre tout ça. Démêler les nœuds. Retracer encore une fois ses derniers pas connu. C’était ce que je voulais faite. C’était ce que j’avais essayé de faire des centaines de fois. J’avais arrêté de compter le nombre de fois que je me torturais l’esprit pour essayer de comprendre. J’avais envie de craquer complètement et au fond, tout ce que je voulais vraiment, c’était pouvoir serrer ma jumelle dans mes bras. La porte s’était refermer derrière moi sans que je m’en préoccupe. Avec un peu de chance, il allait vraiment se casser et arrêter de me déranger. Mais j’aurais dût savoir que cela n’arriverait pas. Anakin était chiant et apparemment il ne savait pas comprendre les messages simples. Sa place n’était pas ici. Et pourtant mon message avait été clair, non ? Court et concis. Assez pour que son petit cerveau de mec en chaleur comprenne qu’il n’aurait rien ce soir. D’ailleurs il n’aurait jamais rien de ma part en débarquant à l’improviste chez moi. J’aimais avoir la main sur la situation. Généralement c’était moi qui le contactait ou qui allait le voir. C’était plus fort que moi. Il fallait que je contrôle la situation et je ne m’en rendais même pas compte. Et là, j’étais en plein milieux d’une situation que je ne contrôlais absolument pas. Hela disparut. Anakin insistant comme un crétin à ma porte. Je me retournais d’ailleurs en colère pour fixer la porte. Il était sérieux ? Débile ! Je fis le trajet inverse, ouvrant une nouvelle fois la porte, cette fois-ci la rage régnait dans mon regard et un grognement sortit du gonf de ma gorge alors que j’attrapais Ankin par le col pour le plaquer contre le mur de l’entré de mon appartement, claquant la porte d’un coup de pied pour que les voisins ne commencent pas à se mêler de cette histoire.

Va y, gueule plus fort que je ne suis pas humaine, les voisins ne t’on pas entendu ! La seule personne douteuse dans ma vie, c’est toi ! Qu’es que tu as pas compris dans « casse toi » ? C’est pas assez clair ?
Tu n’es là que pour une seule chose et ça n’arrivera pas !


Il avait beau être beaucoup plus grand que moi, il ne m’impressionnait pas. Mais après tout, tout le monde restait plus grand que moi du haut de mon mètre cinquante-sept. Même Hela était une grande perche à côté de moi. Et de toute façon Anakin n’était d’un louveteau dans un corps d’adulte. Et encore, pas si adulte que ça. Encore une fois, je l’abandonnais là contre le mur pour retourner dans le salon. Il était assez grand pour ouvrir la porte qui se trouvait juste à côté de lui. Moi je passais à côté de ma tasse briser dans même y jeter un coup d’œil. Et en faite je restais planter là à l’entré du salon, cuisine, salle à manger. Qui était presque recouvert de papier. Je ne savais même pas par où commencer. En faite, je pouvais presque bien gérer le faite de me faire enlever et torturée. Mais quand ça touchait Hela, j’étais incapable de savoir quoi faire et de réfléchir correctement.
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Mer 30 Aoû - 16:39
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Anakin était encore un jeune loup, il était loin de connaître tout, et il en avait bien conscience. Mais il n’avait pas choisi cette vie-là. Ça lui était tombé dessus sans prévenir, sans même qu’il ne le voit venir. Et il savait bien que s’il ne s’était pas retrouvé à cet endroit précis, ce soir-là, il serait toujours le simple Terrestre dealer qu’il avait toujours été depuis qu’il avait terminé de lycée. Mais ce changement, cette transformation de sa propre personne, lui avait permis d’ouvrir les yeux sur ce monde qui était beaucoup plus complexe qu’il n’avait bien pu le penser. Les Terrestres grandissaient dans l’ignorance, évoluaient dans l’ignorance. Une partie de ce qui les entourait leur était invisible et, quand on regardait bien, ç’en était presque un peu triste. Pourtant, ça garantissait leur protection, d’une certaine manière. Parce qu’une fois qu’on était plongé dans le Monde Obscure, il n’y avait pas d’autre moyen d’en sortir que la mort. Et ce n’était pas franchement une chose qui tentait le brun, mais alors vraiment pas. Même s’il n’avait jamais vraiment eut des perspectives d’avenir, il savait qu’il voulait vivre longtemps, aussi longtemps que possible, peu importe ce qu’il devrait traverser pour ça. Et pour l’instant, il lui fallait juste éviter de croiser un Membre du Cercle qui risquait de l’embrocher. En soit, jusque-là, ça avait été plutôt simple, mais il se doutait bien que ce ne serait pas toujours le cas. Parce qu’il entendait les rumeurs, celles qui disaient que Valentin gagnait en force.

Pour l’instant, il n’y pensait pas tellement. Il était surtout préoccupé par l’état de Frejya. Ça faisait déjà plusieurs semaines qu’ils se fréquentaient, et c’était bien la première fois qu’il la voyait comme ça. Et même s’il ne l’avouerait jamais, c’était une chose qui l’inquiétait, et c’était pour cette raison qu’il n’avait pas fait demi-tour pour rentrer chez lui. Sa curiosité jouait aussi beaucoup sur sa décision. Et puis, s’il pouvait l’aider pour régler ses problèmes, il le ferait aussi. Ça faisait beaucoup trop longtemps qu’il n’avait pas aidé quelqu’un, et en fait, ça lui manquait. Même si la seule personne qu’il avait aidée tout au long de sa vie avait été sa sœur. Au moins, elle n’avait pas tardé avant de revenir pour lui ouvrir à nouveau la porte, mais elle l’avait attrapée par le col, avec un grognement de rage, avant de la claquer contre le mur. Dans d’autres circonstances, la situation aurait été excitante, mais là… Il en avait presque un peu peur pour sa peau, en fait. Mais au moins, il avait réussi à rentrer. « Qu’est-ce qui t’arrive ? » Il ne savait pas s’il allait réussir à lui tirer les vers du nez, mais ça ne l’empêchait pas d’essayer. Et, pour une fois, il s’en fichait pas mal de ne pas finir par tirer son coup. De toute façon là, il était nettement calmé.

Et il se doutait que la jolie brune n’avait pas forcément envie de se confier à lui. Ou qu’elle pensait qu’il ne pouvait peut-être pas l’aider. Il était jeune, c’est vrai, plus jeune qu’elle, en plus de ça. Mais il avait de la ressource. Même s’il n’en donnait pas l’air, c’était un jeune homme intelligent, et quand il voulait quelque chose, il l’obtenait toujours, tout simplement parce qu’il était plus que persévèrent. Il avait donc suivi Frejya dans son salon, sans rien dire, dans un premier temps. Ses yeux se posèrent alors sur la tasse brisée qui gisait sur le sol, non loin du mur. Ouais, il y avait un problème, c’était clair et net. « Je peux t’aider si tu me dis ce qu’il se passe. » De n’importe quelle manière, il le pouvait, même si elle s’était foutue dans une merde pas possible. Son chef de meute était un flic, quand même, donc dans le pire des cas, ils pouvaient tous les deux aller lui demander de l’aide. Ou celles des Chasseurs d’Ombres, peut-être, même si cette option ne lui plaisait pas des masses. Il n’en avait pas croisé beaucoup, juste cette rouquine qui venait régulièrement voir Luke, et quelques-uns de ses potes, mais bon, c’était déjà ça. Et puis, l’Enclave était là pour assurer leur protection, en quelques sortes. Après, tout dépendait du problème dont elle devait faire face. Et on en revenait au même, en fait. Il fallait qu’elle lui dise ce qui était en train de se passer.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Mar 5 Sep - 13:03



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



Mais ce qu’il pouvait être lourd ce mec… Sérieusement, il ne pouvait pas juste se casser ? Trouver quelqu’un d’autre avec qui coucher et juste me foutre la paix. Puisque c’était ce qu’il était venu chercher aujourd’hui en venant ici. Je n’avais pas spécialement envie de partager mon lit en ce moment. Je voulais juste retrouver ma jumelle. Mais c’était un peu compliquer puisque j’avais perdu sa trace depuis plusieurs semaines.

Ce qui se passe ? Il se passe qu’il y a un mec super lourd dans mon appartement qui n’a pas compris un seul mot que je lui dis depuis tout à l’heure. Tu fais partit des nôtres depuis… quoi... Deux jours et demi. Et tu veux déjà essayer de jouer les grands.

Je ne savais pas si me retrouver seule était une bonne idée. En faite j’avais surtout la sensation désagréable qu’Hela et moi ne pourrions jamais avoir un moment tranquille qui durerait vraiment. La disparition de notre père. Mon enlèvement… Maintenant c’était elle qui avait disparût. C’était vraiment trop demander que de nous foutre la paix ? Juste, pour une fois… Ouais, c’était probablement trop demandé. Comme toujours. Pourquoi la vie voudrait nous laisser en paix alors que c’était si drôle de nous séparer et de nous faire souffrir. Cette pensée me donnait des sueurs froides. Ce que moi j’avais vécus, pendant des mois… Je ne voulais pas que cela lui arrive. Je ne voulais pas qu’elle connaisse ce genre de souffrance. En faite, je ne l’aurais souhaité à absolument personne. Même à mon pire ennemi.
Mais avec Valentin dans le coin et qui faisait dieu savait quoi avec tout le monde, je ne voulais même pas imaginer ce qui pourrait lui arriver. Non, je ne voulais pas penser à ce genre de chose. Je ne voulais pas baisser les bras et croire qu’elle était avec lui. Elle ne pouvait pas. Je refusais d’y croire.

Je m’éloignais de cette pensée en même temps que je m’éloignais d’Anakin. Je ne savais toujours pas par où recommencer mais je me posais que le canapé, mes coudes sur mes genoux et les yeux poser sur les papiers éparpiller sur la table basse. J’avais l’impression d’être de retour à l’époque où j’étais partit à la recherche de mon père. Bon, à quelques différences prêt. Déjà j’étais beaucoup plus intrépide à l’époque. Je n’avais peur de rien et je m’étais lancée dans cette quête sans y réfléchir à deux fois. En soit, ça c’était assez mal fini… J’espérais surtout que ça n’allait pas aussi mal finir pour Hela… Je n’étais pas certaines de m’en remettre un jour si je ne la récupérais pas.
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Sam 16 Sep - 17:41
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Anakin détestait se retrouver sans explications. Et c’était une chose qui lui était arrivé de nombreuses fois dans sa vie. Avec ses parents en même temps, ce n’était pas vraiment étonnant. Ils partaient, ils revenaient, ils se disputaient, mais sans vraiment dire pourquoi ils faisaient les choses. Dans sa famille, les secrets avaient toujours été les maîtres de tout. Ils n’étaient pas honnêtes, aucun d’entre eux. Ils se détestaient presque en fait, mais quand ils étaient en publique, ils faisaient comme si de rien était et qu’ils étaient la famille la plus unie du monde. Enfin ça, c’était avant. Maintenant, il n’existait même plus aux yeux de ses parents, et en fait, ça l’arrangeait. Même s’il était devenu pauvre, qu’il vivait dans un petit studio, et qu’il était devenu coursier pour pouvoir au moins se payer de quoi manger. Il voulait vivre une vie relativement tranquille, parce qu’être un loup garou, c’était chiant, en fait. Mais visiblement, le sort s’acharnait contre lui, vraiment. Il ne serait jamais tranquille. Sauf s’il paraît vivre dans une grotte, tout seul. Mais il aimait beaucoup trop faire la fête et passer du bon temps avec des nanas pour ça. Ouais, il était à peu près foutu dans sa vie, en fait. Mais ça, il le savait depuis longtemps, et en réalité, il avait fini par l’accepter. Il avait une vie de merde, comme beaucoup de gens. Bienvenue dans le Monde Obscure mon gars.

Et visiblement, dans le Monde Obscure, on s’en prenait aussi très souvent dans la gueule sans vraiment savoir pourquoi. Après tout, il était venu certes pour tirer son coup, mais ce n’était pas la première fois non plus. Puis leur relation se résumait à ça, alors il ne comprenait pas tellement pourquoi la jolie brune se mettait autant en colère. Et ça l’aurait presque lui-même énervé s’il n’essayait pas de garder le contrôle sur ses émotions depuis qu’il était devenu un loup. Ouais, il était jeune, et alors, le rapport ? Il se demandait si elle réfléchissait quelques fois avant de parler. Ou si elle faisait comme toutes les nanas, à s’énerver pour rien, et à mettre ça sur le compte de ses règles ou de la pleine lune. « Je comprends pas parce que tu m’as juste dis de dégager sans me donner aucune explication. Et aux dernières nouvelles, j’ai rien fait de mal. » Ou alors, il fallait le lui dire. Même si en général il avait du mal à accepter ses torts, on ne va pas se mentir. Puis, sortir l’excuse du jeune loup franchement, c’était bien un truc qui l’énervait. Il aurait très bien pu répondre à Frejya qu’elle vivait à New York depuis seulement quelques mois et qu’elle ne connaissait rien à cette ville, contrairement à lui, ce qui en soit était vrai. Il avait été dealer ici, et il connaissait pas mal d’endroits, tous les coins glauques de la Grosse Pomme, il savait parfaitement où les trouver. Et ça c’était une chose qui n’était pas tellement négligeable au final, parce que même sans le savoir, il pouvait potentiellement l’aider à retrouver sa sœur, en fait.

Frejya avait fini par s’éloigner de lui pour se poser sur le canapé, et c’est à cet instant qu’Anakin remarqua tous les papiers posés sur la table. Il s’était approché et avait pris l’une des feuilles entre ses mains pour regarder ce qu’il y avait dessus. « C’est quoi tout ça ? » En fait, il ne savait pas trop. Il y avait un peu de tout là-dessus, beaucoup de choses réparties un peu n’importe comment qui donnaient juste un charabia incompréhensible aux yeux du brun. Lui qui pensait qu’il se passait quelque chose de grave, il ne s’était visiblement pas trompé, parce qu’il doutait fortement que la jolie brune en face de lui était simplement en train de faire du tri dans ses factures ou une connerie dans le genre. Surtout qu’avec tout le délire qui tournait autour du Cercle, c’était bien le dernier des soucis des Créatures Obscures en général, ça.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Sam 16 Sep - 18:29



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



Je ne retenais même pas un soupire. D’une part parce que je n’avais pas entendu la porte s’ouvrir et se refermer. Et d’autre part parce que monsieur voulait des explications. Mais qu’es qu’il en avait à foutre des explications ? Ce n’était pas non plus comme si on passait la plus part de notre temps à discuter… Au contraire, on ne passait pas beaucoup de temps à parler en général. En faite on ne passait pas du tout de temps à parler. A part pour le genre de texto qu’il m’avait envoyer. En faite, c’était probablement la conversation la plus longue que j’avais jamais eut avec lui. Et maintenant il refusait de partir. Je ne levais même pas la tête vers lui lorsqu’il me demanda ce qu’était tout ce bordel. J’avais moi même du mal à démêler le tout. Et si ce n’était pas la première fois que j’étais séparée de ma jumelle, c’était bien la première fois que je n’avais absolument aucune idée d’où elle était et de ce qui lui était arriver. J’aurais même préféré vivre dix fois mon propre enlèvement qu’éprouver ce sentiment d’incertitude pour toute cette situation.

Ça, c’est toute ma vie. Du moins en ce moment.

Je passais une main dans mes cheveux avant de sentir une boule de poil se frotter à mes jambes. Je baissais la tête pour voir le léopard qu’Hela avait sauvé pour que je m’occupe de lui. Je serrais la mâchoire avant de plonger ma main dans sa petite fourrure pour lui gratouiller la tête. J’avais l’impression d’être totalement perdue et je passais de moins en moins de temps dans l’appartement,
j’avais délaissé notre petite boule de poil préféré. Ce qui ne m’aidait pas vraiment à savoir quoi faire en faite… Je soupirais une nouvelle fois.

A moins que tu ais des compétences dans les soins animalier ou pour traquer quelqu’un, je doutes que tu puisses vraiment m’aider. Et étrangement, je doute que tu ai vraiment envie de perdre ton temps à essayer de m’aider.

J’avais relevé la tête pour le regarder et récupérer mon papier espérant que cette fois-ci il se déciderait enfin à me laisser tranquille. Même si au fond je commençais à me douter qu’il n’allait pas lâcher l’affaire avec plus d’explication. Je ne savais même pas si j’avais envie ou non de les lui donner. J’étais surtout en train de me demander comment j’avais fait pour tomber sur un mec aussi pot de colle que ça quand notre pseudo relation était très clair depuis le début.
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Dim 1 Oct - 21:01
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Est-ce qu’Anakin avait l’air d’être un connard ? Ouais, certainement. Est-ce qu’il en était un ? Ça dépendait de son humeur, on va dire. En tout cas, il n’était pas du tout altruiste, en général. Aider les autres, ça n’entrait pas vraiment dans ses compétences. Il avait déjà du mal à s’aider lui-même, surtout en ce moment… Ce n’était pas pour rien qu’il vivait dans un appartement complètement pourri et qu’il avait un boulot de merde. Parce qu’il ne pourrait pas avoir mieux tant qu’il n’arriverait pas totalement à se contrôler. Et nom de dieu, c’était vraiment, mais alors vraiment pas évident, de contrôler le loup qui était en soit. Sans parler qu’il avait tendance à se mettre rapidement en colère, alors forcément… Il était pas dans la merde. Et Luke qui lui disait que ça risquait de lui prendre plusieurs années… Ben, s’il y avait bien une chose qu’il pouvait dire, c’est qu’il n’allait pas continuer à vivre dans un taudis pendant très longtemps. Quitte à reprendre son bisness sans être certain de garder tout le temps le contrôle, tant pis.

Mais bon, la question n’est pas là. Pour l’instant, c’était Freyja qui l’intriguait. Et s’il avait pensé à tout ça… Ouais, c’était pour se dire que pour une fois, il se sentait d’humeur à aider quelqu’un. Et qu’elle avait bien de la chance qu’il résiste alors qu’elle était littéralement en train de l’envoyer chier depuis environs dix minutes top chrono. Mais, on dirait qu’elle était en train de se calmer. Peut-être parce qu’il avait finalement trouvé ce qui n’allait pas. Ou du moins, une petite piste, avec tous les papiers qui étaient posés sur la table, et qui retraçaient visiblement toute la vie de la jolie brune qui se trouvait devant lui. D’un coup, Anakin n’avait plus tellement envie de regarder tous les papiers. Il n’aimait pas tellement fouiller dans la vie des gens, vu qu’il ne supportait pas qu’on fouille dans la sienne. Chacun sa merde, comme on dit, et il n’avait pas vraiment envie de découvrir que la nana qu’il se tapait était en réalité une tueuse en série. Même s’il en doutait fortement. « Qui te dit que ce serait une perte de temps ? » Ben, c’est vrai, de toute manière, il n’avait rien de mieux à faire. Elle oubliait souvent qu’il était pauvre en fait. Et sans argent, on peut pas faire grand-chose. Et puis, traquer quelqu’un, c’était plutôt cool, sans parler que Luke lui avait fortement conseillé de s’entrainer sur ses capacités félines. Et qu’il avait plusieurs contacts dans la ville.

Des contacts pas très claires, ça c’était certain. C’était ses anciens contacts en fait, de quand il était encore dealer. Mais ils pouvaient leur être d’une grande aide, parce qu’ils savaient absolument tout ce qu’il se passait dans cette ville. Alors peu importe ce que Freyja cherchait, quelqu’un avait forcément vu quelque chose, et Anakin savait où chercher. « J’ai des contacts dans toute la ville, quelqu’un à forcément vu quelque chose. Après, tout dépend ce que tu cherches. Mais j’ai juste quelques coups de téléphone à passer pour te refiler une info. » Et peut-être un petit déplacement, aussi. Mais ça, ce n’était pas grand-chose. Après oui, ça risquait d’être dangereux. Ça l’était toujours, de toute manière, dans ce milieu-là. Et Anakin n’avait pas peur du danger. S’il le fallait, il s’y rendrait même tout seul et reviendrait avec l’information comme un grand. Mais il ne pouvait pas resté les bras croisés, alors qu’il savait qu’il pouvait l’aider. Ils couchaient ensemble, après tout, il lui devait bien ça, pour une fois.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Lun 2 Oct - 2:45



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



Pour quelqu’un que j’envoyais littéralement se faire foutre depuis qu’il était arriver, il était étrangement attacher à l’idée de m’aider. Je devais lui accorder ça, cet homme était têtu. Heureusement pour lui, il savait se la fermer quand c’était nécessaire et il était encore assez bon au lit. Ce qui, en soit, sauvait le fait qu’il était littéralement chiant jusqu’à maintenant. Je n’arrivais pas à définir s’il était sérieux ou non quand il suggérait que m’aider ne serait pas une perte de temps pour lui. Peut-être que j’avais été trahi tellement de fois que je n’arrivais même plus à savoir quand quelqu’un voulait réellement m’aider. Et je ne m’en rendais même pas compte. Je soupirais légèrement. Très bien, s’il était si déterminer et qu’il ne comptait pas me lâcher avant de savoir ce qui se passait dans ma vie en ce moment, autant lui dire. Je verrais bien jusqu’à quel point il comptait rester pour m’aider ou s’il fuirait au moindre obstacle comme la plus part. D’une main j’attrapais une carte qui se trouvait en dessous de tous les papiers.

Hela travail ici, dans le Queens. L’appartement est ici. Quelque part entre les deux, elle a disparût. J’ai suivis plusieurs pistes jusqu’ici, ici et là mais ça n’a rien donné et il n’y a aucune trace de son passage. Même son odeur a totalement disparût maintenant.

En même temps que je parlais, mon doigt glissait sur la carte pour lui indiquer les endroits dont je parlais. Je n’étais pas certaine qu’il puisse vraiment m’aider dans la situation actuel mais puisque j’avais épuisé toutes mes ressources, ce n’est pas comme si j’avais spécialement le choix en faite. Et je ne voulais définitivement pas laisser Hela dans le même genre de situation dans lesquels j’avais été. J’y avais perdu beaucoup trop. Comme la capacité à faire confiance aux gens. Ou ne pas voir une main tendue quand elle était juste en face de moi. Et même maintenant ce n’était toujours pas le cas. J’étais surtout fatiguée de me répéter et qu’il ne m’écoute pas. Si la force brute ne lui suffisait pas pour partir. Peut-être que j’arriverais à le faire fuir avec la tache que j’essayais d’accomplir.

Tu te sens toujours capable d’essayer de retrouver ma
sœur en quelques coups de téléphone ?


Personnellement j’en doutais fortement. Ça ne pouvait pas être aussi simple que juste décrocher son téléphone, appeler quelques personnes et obtenir l’information qu’on veut en un claquement de doigt. La vie n’était pas aussi belle que ça. La vie était même très loin d’être jolie et je ne me leurrais pas non plus sur le résultat de son aide. Je savais qu’il n’y avait que deux personnes sur qui je pouvais réellement compter dans cette ville. La première avait disparût depuis des semaines. La deuxième… soyons honnête, c’était moi. Le monde m’avait prouvé que je pouvais compter les personnes de confiances sur les doigts d’une main. Et j’avais laissé toutes les autres à l’autre bout du pays. Impossible de les contacter pour qu’elles viennent me prêter main forte. C’était moi qui avais prit la décision de partir. Moi toute seule, comme une grande. Si quelqu’un était à blâmer pour la disparition d’Hela, c’était bien moi…
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Lun 9 Oct - 16:42
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Depuis qu’Anakin faisait partie du Monde Obscure, il s’était bien rendu compte qu’en fait, c’était plein de bordel partout. Mais genre, encore plus que chez les Terrestres. Surtout avec cette histoire de Cercle qui voulait tuer tout le monde, avec une putain de Coupe ou il ne sait trop quoi. En fait, le brun ne comprenait pas vraiment comment on pouvait tuer quelqu’un avec une coupe, mais soit. Le monde dans lequel il vivait maintenant était tellement surprenant que ça ne l’étonnait même pas, en fait. Bientôt, peut-être qu’il apprendrait qu’on pouvait tuer quelqu’un avec un sèche-cheveux ensorcelé, allez savoir. Enfin, de toute façon, il préférait ne pas se mêler de cette histoire de Cercle. Il avait déjà assez de problèmes à régler comme ça. Puis, c’est pas comme si on lui offrait dix mille dollars pour les buter. Là il le ferait peut-être. Mais visiblement, l’Enclave n’était pas vraiment du genre à payer pour tuer des gens. Dommage. Qu’ils se démerdent.

Mais bon, il savait tout de même qu’il n’était pas à l’abri. Qu’aucun d’entre eux n’était à l’abri en fait. Et quand il écoutait Freyja lui dire ce qu’elle savait, ça ne le rassurait pas tellement. L’histoire de l’odeur qui avait disparu, ça voulait certainement dire qu’un portail avait été utilisé pour transporter sa sœur. Donc en théorie, c’était l’œuvre d’un sorcier. Sauf que le brun savait que le Cercle avait des Créatures Obscures dans ses rangs. La plupart étaient drogués au sang d’autres Créatures Obscures pour les soumettre, mais certains bossaient pour Valentin parce qu’ils pensaient qu’il allait gagner. « Je connais celui qui deal dans ce secteur. Un Terrestre. Il n’a certainement pas vu qui a enlevé ta sœur si c’est le Cercle, mais il l’a forcément vu elle. » Aux dernières nouvelles, les loups ne disposaient pas de runes pour être invisible aux yeux des Terrestres. Et si elle avait été enlevée, elle avait forcément hurlée, non ? Donc, attirée l’attention. Autant tenter le coup, de toute façon, il n’avait rien à perdre mis à part quelques minutes en moins sur son crédit de téléphone, dont il ne se servait pratiquement jamais maintenant. Le bon vieux temps lui manquait quand même un peu.

Cependant, la jeune femme paraissait septique. Et Anakin ne pouvait franchement pas l’en blâmer. Surtout avec la question qu’elle venait de lui poser. Retrouver sa sœur en quelques coups de fils étaient impossible, il n’était pas non plus idiot. « Pas la retrouver. Mais au moins avoir une piste, pour savoir dans quelle direction chercher. Et si c’est bien ce que je pense, et que le Cercle est derrière son enlèvement, le mieux sera d’en parler à mon chef de meute. Voir à l’Enclave. » Même s’il doutait que les membres de cette dernière se bougent le cul. Ils n’avaient pas l’air très motivés pour retrouver Valentin, de ce que le brun entendait régulièrement. Enfin bref. Il avait attrapé son téléphone dans sa poche, s’installant sur le canapé pour passer son coup de fil qui ne dura pas bien longtemps. Et il avait très bien fait de la passer, parce qu’il avait un début de piste. « Le dealer a entendu un cri, un soir. Dans une ruelle, pas loin de l’endroit où ta sœur travaille. Mais quand il est arrivé sur place, il n’y avait plus personne. On devrait aller voir. » Surtout que c’était une ruelle où personne ne passait jamais, donc si quelqu’un y avait laissé quelque chose, ça y était très certainement encore. Et avec un peu de chance, ils y trouveraient un petit indice. Une piste, peut-être un morceau de tissu de l’un des agresseurs qui leur permettrait de les retrouver, avec l’aide d’un sorcier. Après, Anakin n’y connaissait pas grand-chose, mais ça ne coûtait rien d’essayer, après tout.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Sam 14 Oct - 17:58



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



Distraitement je continuais à câliner le petit léopard qui se frottait contre mes jambes. En faite j’étais plutôt concentrer sur ce qu’Anakin avait à me dire et mon visage se décomposa rapidement quand il commença à parler du Cercle. J’avais essayé tout mon possible de me dire que ce n’était pas eux qui avait Hela. Je devais me rendre à l’évidence que me peurs devait être fonder puisqu’il venait à le même conclusion sans même vraiment la connaître. Une petite partie de moi avait envie de se rouler en boule dans un coin, probablement pour déprimer. S’il y avait bien un groupe que je ne voulais pas approcher, c’était bien le cercle. Je préférais même faire aveuglément confiance à l’enclave que de m’approcher du cercle. Mais on parlait d’Hela. Je ne pouvais définitivement pas la laisser entre leurs mains. Je préférais même revivre encore une fois ce qui s’était passé à San Francisco que de la savoir avec eux.

L’enclave ne fera rien. Ils n’ont jamais rien fait pour nous aider. Et je ne vois pas vraiment pourquoi ton alpha se bougerait, nous ne faisons pas partit de ta meute.

Excepté Bellamy, je n’avais jamais croisé un autre chef de meute qui se souciait des loups qui ne faisait pas partit de la sienne. Au final, même mon père était ainsi. Voir même pire puisque vu notre dernière rencontre, il ne se souciait que de lui même. J’en venais même à me demander si j’avais été si aveugle que ça pendant toutes ces années ? Ou à quel moment il avait changer à ce point. J’étais assez certaine de me souvenir d’un père attentionné, un alpha respectable, toujours prêt à tendre la main à n’importe quel créature obscure dans le besoin. Ce n’était plus le cas. Et rien que d’y repenser, j’en avais une boule au ventre. Il fallait que je bouge, que je fasse quelque chose. Que je retrouves ma sœur au plus vite. Mais pour le moment je devais patienter. Et cette attente était presque plus insupportable qu’avant. J’avais presque l’impression que tout dépendait de cet appel.
D’abord les yeux river sur la carte, j’avais fini par tourner la tête vers Anakin qui s’était installer sur le canapé. Il avait l’air si sérieux et concentrer. Presque comme si son aide était désintéressé. Pendant une seconde j’avais envie d’y croire mais même si je ne le fréquentais pas depuis très longtemps, je me doutais que son aide était intéressé. C’était même d’ailleurs étonnant que le dealer ai été voir dans la ruelle en ayant entendu un cri…

Je suppose que même si je te demande de ne pas venir tu vas quand même vouloir m’accompagner…

J’étouffais un soupire avant de me lever. J’aurais bien ajouté que je lui demandais juste de ne pas me ralentir mais il venait de m’offrir une nouvelle piste. Je n’allais pas non plus lui cracher à la figure. Je me contentais de mettre mes chaussures, d’attraper ma veste pour l’enfiler et de prendre mes clés, prête à partir.

Tu viens ou tu préfères t’occuper de la boule de poil pendant mon absence ?
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Mer 18 Oct - 17:54
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Un léopard, dans un appartement, en plein New York. Pourquoi pas. De toute façon, depuis qu’il était un loup-garou plus rien n’étonnait Anakin. En fait, ça faisait bien un moment que plus rien ne l’étonnait, pour être tout à fait honnête. Même avant, plus grand chose ne l’étonnait. En étant rentré, assez jeune, dans le monde farfelu qu’était le deal de drogue, il en avait vu des vertes, mais surtout des pas mûres. Des gens complètement accros, au physique décomposés, qui étaient prêt à tuer, voir même à vendre leur corps pour avoir leur dose, quand ils n’avaient plus d’argent. Des gens qui finissaient à la rue à cause de ça. C’était le genre de choses qui auraient pu lui faire se sentir coupable, s’il avait été composé normalement, mais en fait… Non. Après tout, il faisait juste son boulot. Il vendait ses produits, comme n’importe quel commençant, ce n’était pas de sa faute si les gens devenaient complètement tarés et qu’ils n’arrivaient pas à se contrôler. Est-ce qu’on en voulait à un barman qui servait un énième verre de whisky à un alcoolique ? Non, parce qu’il faisait son boulot. Pour les dealers, c’était pareil, en fait. Parce que l’alcool était aussi nocif que les drogues. Enfin, c’était la façon de penser d’Anakin, après, qu’on soit d’accord avec lui, ou pas, ce n’était pas vraiment son problème. Ça ne l’avait jamais été, et ce n’était pas maintenant que ça allait commencer.

Tout comme les histoires de Shadowhunter, de base, n’était pas son problème. Mais bon, avec le Cercle qui leur courrait après comme des chiens courraient après leur os… C’était différent. Ils étaient tous en danger, et visiblement, la sœur de Freyja aussi. Pour lui, ça paraissait être une évidence que le Cercle soit derrière sa disparition. Qui d’autre, sinon ? Les Créatures Obscures disparaissaient une à une. Certaines étaient retrouvées vivantes, et d’autres… Soit elles étaient retrouvées mortes, soit elles n’étaient tout simplement jamais retrouvées. Alors autant faire vite, s’ils voulaient garder toutes les chances de leur côté. « Mais vous êtes des connaissances. Et Luke a un peu le syndrome du prince sauveur, si tu vois ce que je veux dire. » Certainement parce qu’il avait été un Chasseur d’Ombre, avant d’être un loup. Pour lui, protéger le Monde Obscure était devenu une évidence, même les gens qui ne faisaient pas forcément partis de sa meute. Après tout, il avait même aidé un vampire, alors franchement, Anakin serait vachement étonné de l’entendre dire non au fait d’aider un autre loup, même s’il ne le connaissait pas. Et puis, il était flic, ça pouvait leur être utile. Pour quoi faire, il ne savait pas encore, mais c’était un point en plus pour eux.

Enfin, le mieux était quand même de déjà aller sur place. Plus ils récolteraient d’informations sur ce qui était arrivé à Hela, plus Luke serait en capacité de les aider. Et en fait, Anakin ne se rendait compte que maintenant de l’importance qu’était le fait d’avoir une meute. Il pensait de plus en plus que les jumelles devraient rejoindre la sienne par la suite, même si ce n’était uniquement que pour leur sécurité. Après tout, elles n’étaient pas obligées de s’y investir. Le brun ne le faisait pas forcément lui-même en fait. Avec le boulot qu’il avait, et son impulsive envie de sortir, il n’en trouvait pas le temps, mais au moins, il savait où il pouvait trouver de l’aide en cas de besoin, et ça c’était une chose non négligeable. « Tu supposes bien. » Même si Anakin était un petit con, il n’allait pas non plus laisser une fille aller dans ce genre de ruelle toute seule. Louve ou pas. Il connaissait ce genre d’endroit, et il savait très bien que les gens qui y passaient n’étaient pas aussi cool que lui. Autant ne pas prendre de risques. « Non, c’est bon. Garde ton… Tigre ou je sais pas trop quoi. » Cet animal ne le mettait pas tellement à l’aise. Il avait l’impression qu’il pouvait lui sauter au visage à tout moment et lui déformer sa belle gueule d’ange. Il avait déjà une énorme trace de morsure sur le flanc, vestige de sa transformation, Anakin n’avait pas tellement envie de se trimballer une nouvelle cicatrice. Il s’était alors vite levé, se dirigeant vers la porte pour l’ouvrir et sortir dans le couloir en y attendant Freyja. Bye le chat ! « Quand on sera là-bas, au moindre bruit, on se planque. Au cas où, on sait jamais sur qui on peut tomber. » Ou sur quoi, à ce tarif-là. Mieux valait resté prudent et ne pas prendre de risques. Un seul loup disparu, ça suffisait amplement, pas la peine d’en rajouter. Sur ces dernières paroles, le brun s’était finalement avancé dans le couloir, dans l’optique de sortir de l’immeuble.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Jeu 19 Oct - 0:54



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



C’est un léopard… Et il a à peine trois mois…

Je levais les yeux au ciel. Anakin pouvait être tellement prévisible. Et franchement, il avait bien de la chance d’être doué dans certains domaines. Dans le cas contraire, cela ferait longtemps que j’aurais bloqué son numéro et que je lui aurais clairement fait comprendre d’aller voir ailleurs. Mais pour le moment j’avais surtout envie d’aller dans cette foutu ruelle pour savoir si nous étions sur la bonne piste ou pas. Et franchement, je ne savais pas si j’avais envie de trouver des traces d’Hela. Au fond j’espérais ne pas trouver de trace du cercle et d’Hela au même endroit. Je savais parfaitement de quoi ils étaient capables. Je ne voulais pas croire qu’elle était avec eux. Je savais que c’était naïf. Mais c’était ce qui me permettait de continuer à avancer. Sinon je savais que je ne serais pas capable de faire un pas de plus sans m’effondrer totalement.

Tu m’as pris pour quoi ? Un lapin de deux semaines ? Je sais me défendre, Anakin. Je n’ai besoin de personne au syndrome du sauveur.

Je passais mes mains dans mon cou pour libérer mes cheveux pris entre moi et ma veste et je fermais la porte derrière nous en la fermant à clé. Oui, je sais futile. Surtout que j’espérais encore que Hela serait là à mon retour. Comme à chaque fois que je sortais en faite. Je me retournais alors pour sortir de l’immeuble avec lui après un petit tour d’ascenseur. Et comme c’était quand même plus rapide en voiture. Comme il avait dit une ruelle prête du boulot de ma sœur, je fis le trajet en silence. Concentrer sur la route. Ou peut-être pas assez. Je ne pouvais pas m’empêcher de me poser mille et une questions. Pourquoi forcément elle ? Qu’es-ce que nous allions trouver dans cette ruelle ? Je ne faisais tellement pas attention à la route que je fus surprise d’arriver à destination en un seul morceau. Je tournais un peu en rond avant de trouver une place pour me garer. Place qui venait tout juste de se libérer et sur laquelle je m’étais littéralement jetée.
Je descendis de voiture pour en faire le tour et me mettre aux côtés d’Anakin. D’où nous étions nous pouvions voir le Sunshin’s un peu plus loin dans la rue. Mon regard resta fixer sur le bar pendant un moment avant de détourner le regard. Ce n’était pas vraiment le moment de penser à quoi que ce soit concernant ce bar. Comme le fait que j’aurais clairement pût éviter la disparition d’Hela. J’aurais pût venir la chercher. J’aurais pus lui donner l’opportunité d’être n’importe quoi d’autre que serveuse. Peut-être qu’elle n’avait pas osée me demander mon aide quand elle en avait voulu… Il y avait tellement de chose que j’aurais pus faire différemment et qui aurait très certainement changé la situation actuelle… Mais en même temps, peut-être que la situation aurait été bien pire. Aucun moyen de vraiment le savoir.

Après toi.
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Jeu 26 Oct - 20:06
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Ouais, ok, c’était un léopard. Mais aux yeux d’Anakin, ça restait un gros chat. Un peu plus dangereux que la normale, qui risquait de lui arracher la tête sans faire trop d’efforts. Donc ouais, il préférait ne pas l’approcher, ne pas lui parler, ou ne pas tenter quoique ce soit à son égard. Instinct de survie, en somme. Plus il se tenait loin de la chose qui risquait de le tuer, plus il avait de chance de survivre. C’était d’ailleurs certainement pour ça qu’il n’aimait pas tellement aller dans les zoos, même quand il était petit. Et qu’il n’y était plus aller pendant des années. Ce n’était pas vraiment son kiffe de se pointer devant un ours pour faire un selfie en mode whoa trop la classe ! Même s’il y avait une vitre entre les deux, les vitres, ça se casse, ça se brise, et quand c’est le cas, en général, ça craint. Parce que même en ville, chez soi, en général, quand la fenêtre de la cuisine pète, c’est que quelqu’un veut rentrer chez vous, soit pour vous piquer votre dernier téléphone, soit pour vous tuer. Alors ouais, Anakin n’aimait pas tellement se retrouver face à du verre brisé aussi. Et il n’avait même pas mentionné la vaisselle cassée suite à l’énervement d’une femme qui avait besoin de se défouler en jetant des trucs par terre.

De toute façon, la question du léopard était close, et ils étaient sur un tout autre sujet à présent. Un sujet bien plus… Constructif, si on pouvait dire ça comme ça. Quoique, se faire limite engueulé quand on voulait protéger quelqu’un, de son point de vue, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus constructif, on va pas se mentir. « Ouais, tu sais te défendre, mais tu sais aussi très bien te foutre en rogne pour pas grand-chose. C’est à cause de ça que je suis devenu un loup. » Parce que ouais, même s’il ne connaissait pas son créateur, il savait qu’il était devenu comme ça parce qu’un mec s’était énervé, qu’il s’était transformé, et qu’il avait perdu le contrôle. Il avait vu ce que ça pouvait faire avant même de se transformer pour la première fois, et pour être totalement honnête, il n’avait pas du tout, mais alors pas du tout envie de revoir ça. Une fois, c’était déjà assez traumatisant comme ça. Et il espérait franchement qu’il ne se retrouverait jamais dans un état pareil. Et que Freyja ne serait jamais dans le même état, elle aussi. Un loup-garou, en colère, enragé, et tous des trucs dans le même genre… Si elle vouait un aller simple pour la Cité des Os, de ce qu’il avait entendu dire, elle était plutôt bien partie, en fait.

Mais bon, il pouvait tout de même comprendre qu’elle était inquiète. Lui aussi, il avait une sœur. Sa petite sœur qu’il aimait énormément, et pour qui il était prêt à tuer sans hésiter, même si pour l’instant, il ne la voyait plus. Elle était d’ailleurs la seule personne à laquelle il était encore attaché, et à laquelle il serait très certainement attaché toute sa vie. Les liens du sang, il n’y croyait pas vraiment, surtout avec les parents qu’il avait, mais les liens fraternels par contre, c’était une autre histoire. Quand on grandissait ensemble, on était lié, d’une manière ou d’une autre, toute sa vie. Enfin bref, il avait suivi Freyja, dans le silence. Franchement, après leur échange, il n’avait pas vraiment envie d’ouvrir la bouche. Il risquait encore de balancer une connerie, et ce n’était franchement pas le but de l’opération. En plus, le trajet n’avait pas vraiment pris trop de temps. Il était assez tard, et même si New York était réputé pour être la ville qui ne dort jamais, dans ce coin-là, à cette heure-ci, il n’y avait pratiquement personne. En fait, il n’y avait qu’eux, malgré le bar ouvert non loin. Anakin était descendu de la voiture, et, avec un peu de prudence quand même, s’était avancé dans la fameuse ruelle. Qui empestait la pisse et le vomi. Super. L’odeur allait lui rester dans le nez toute la nuit. Bizarrement, c’était bien la seule chose qui ne lui manquait pas de sa vie d’avant. « Freyja. » Il s’était abaissé, ramassant un téléphone qu’il avait trouvé au sol, et qui était peut-être celui de sa sœur. Mais il avait besoin de la confirmation de la jeune louve avant de fouiller dedans. C’était peut-être un putain de criminel, mais fouiller dans la vie privée des gens, c’était pas vraiment son truc, et ça ne le serait certainement jamais.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Collins
avatar
♦ Age : 34
♦ Date de naissance : 20/12/1982
♦ Autres comptes : Le meilleur des Shadowhunters
♦ Runes : 49
♦ Messages : 24
♦ Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Jeu 9 Nov - 21:18



I just wanna play with you
Anakin & Freyja



Sa simple réponse prouvait qu’Anakin ne me connaissait absolument pas. Et c’était tout aussi bien comme ça. Le but de notre petit pseudo arrangement n’était pas de prendre le temps de s’asseoir, boire un café et partager nos vies. Franchement, je n’avais pas envie de parler de ma vie. Et si parfois mes souvenirs pouvait juste aller se faire foutre, ce serait parfais. Mais il faut croire qu’on n’a pas toujours ce qu’on veut et qu’il faut faire avec ce qu’on nous donne. Ouais, il pouvait pleurer parce qu’il était devenue un loup et cela avait perturber sa petite vie. Qui ne devait pas être si génial que ça puisqu’il n’essayait pas de se contrôler ou de tout faire pour pouvoir y retourner. Puis sérieusement… Pour connaître les dealeurs de la ville sa vie ne devait pas être bien fameuse. Franchement je n’avais pas envie d’en connaître plus sur sa vie ou son ancienne vie. J’avais déjà bien assez comme ça à gérer avec la mienne. Et il pouvait bien penser ce qu’il voulait de moi, contrairement à lui, j’avais déjà fait mes preuves et je n’avais jamais réellement été dans l’état qu’il décrivait. Et pour cause, je n’avais même jamais transformé quelqu’un en loup de ma vie. J’en connaissais certain qui se vantaient d’avoir transformer tel ou tel personne. Je n’en voyais pas l’intérêt. Pour que je transformes quelqu’un il faudrait vraiment que celle-ci se mette à genoux et me supplie. A ma connaissance, personne n’avait jamais encore supplié pour devenir un loup.

J’optais donc pour le silence. Ce que généralement j’aurais fuis autant que possible. Le silence me permettait beaucoup trop de plonger dans mes pensées et de m’y perdre. Je savais que quelque part dans l’histoire j’aurais pus changer quelque chose et Hela ne serait pas dans cette situation. Et je savais aussi que je tirais depuis beaucoup trop longtemps sur la corde. Il fallait que je prévienne Bellamy de la disparition de ma sœur. Je parcourrais la route en silence et je descendis de la voiture et je me perdis un instant de plus en regardant le bar. Je me détestais d’avoir laisser quelque chose comme ça arriver. Contrairement à moi, Hela était l’une des personnes le plus douces que je connaissais. En faite la seule personne que je connaissais et qui l’était autant c’était probablement Harmony. Mais je n’avais jamais pris le temps de discuter avec elle ou de me rapprocher d’elle donc… ouais… Mais il fallait que je me concentre sur le moment présent. Et pour le moment ça voulait dire suivre Anakin dans cette ruelle qui aurait grand besoin d’être nettoyé. Mais sa faible fréquentation n’était pas plus mal puisque du coup si Hela était bien passer par là, je pourrais le savoir. Anakin attira rapidement mon attention pour et je me rapprochais pour découvrir un téléphone dans sa main.

Ce n’est pas celui d’Hela. Peut-être à celui avec qui elle était si elle est passée par ici ?

Mon regard retourna sur le sol pour le balayer rapidement. Je ne savais pas trop ce que je cherchais. Mais je le sus alors que mes yeux se posaient dessus. Mon ventre se retourna complètement et j’étais persuadée que j’allais vomir, pas seulement à cause de l’odeur de l’endroit. Je m’éloignais du louveteau de quelques pas  pour me baisser et je ramassais un bracelet que j’aurais pus reconnaître entre mille. C’était moi qui le lui avais offert avant de partir de Seattle. Avec une promesse que je n’avais pas pus tenir à l’époque. Ma main se referma sur le bijou avant que je me relève.

Hela est bien passée par ici…
Fiche codée par Koschtiel



Revenir en haut Aller en bas
Anakin S. Redfield
avatar
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 05/07/1992
♦ Autres comptes : Anna & Amara & Clary #girlpower
♦ Runes : 112
♦ Messages : 73
♦ Date d'inscription : 27/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ Dim 12 Nov - 16:26
I just want to play with you
Frejya & Anakin
You know, most psychologists agree that hostility is really just sublimated sexual attraction.

Anakin n’acceptait pas encore totalement sa condition de loup, et ça, personne ne pourra prouver le contraire, pas même lui. Certainement parce qu’il n’avait pas encore réussit à régler tous les problèmes que la transformation avait engendrée. Quand ce serait le cas, les choses changeraient certainement. Mais pour l’instant, il devait s’habituer au changement. Et forcément, il en voulait encore au loup qui l’avait transformé. Parce que tout ça, il ne l’avait pas voulu. Il s’était juste retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment, et si son chemin n’avait pas croisé celui de la meute de Luke, il aurait dû se débrouiller tout seul. Et il aurait très certainement fini par tuer sa sœur, en fait, si on ne lui avait pas dit d’éviter de la voir pendant un temps. Et franchement, il préférait ne pas y penser, vraiment. Il commençait vraiment à se dire que sa petite sœur vivait certainement mieux sans lui, et c’était une chose qui ne lui avait jamais traversé l’esprit par le passé. En même temps, avec sa famille de merde, il était bien le seul à lui donner un minimum d’affection et d’attention. Les familles de riches, c’était vraiment à chier, et Anakin ne comprenait pas pourquoi tout le monde voulait absolument être blindé de tunes. Certes, on avait tout ce qu’on voulait, niveau confort, c’était le top, mais pour le reste… C’était juste à chier.

Et il était clair que ce n’était pas en restant un simple Terrestre qu’il aurait mis les yeux sur ce monde qui se cachait de tous, et qui avait quand même des aspects cools. Pas que des aspects cools, bien sûr, mais quand même. Il y avait quelques avantages à être une Créature Obscure, quand on regardait bien. Et il y avait quelques inconvenants aussi, comme se retrouver avec une cible sur le dos par exemple. Etre ici était dangereux, se retrouver dehors en plein milieu de la nuit, peu importe l’endroit était dangereux, en fait. Et Anakin aurait pu rester chez lui, ne pas proposer son aide à Freyja, mais franchement, il ne se voyait pas la laisser galérer comme ça toute seule. Et en lus, ils avaient potentiellement trouvé quelque chose, si le téléphone qu’il avait sous les yeux pouvait leur procurer un quelconque indice. « Il est verrouillé par un code, mais je peux trouver quelqu’un pour le hacker. » Décidément, ses contacts allaient lui être pas mal utiles, et Anakin n’avait jamais été aussi heureux d’être tombé dans le monde de la drogue. C’était peut-être une bonne grosse merde quand on regardait de loin, mais quand on allait plus en profondeur, on pouvait trouver des petites perles.

Anakin rangea donc l’appareil dans sa poche en le plongeant bien au fond pour être certain de ne pas le perdre avant de le confier à son ami. Ami qui était à la fac avec lui, il y a quelques années, et qui lui en devait une. Mais ils devraient certainement attendre le lendemain pour essayer de le contacter, vu l’heure qu’il était. Ce n’était pas très prudent de rester dehors. « Tu as trouvé quelque chose d’autre ? » Le brun se doutait que la jeune femme ne lui disait pas que sa sœur était passée par ici sans en être certaine. Alors soit elle avait trouvé un objet qui lui appartenait, soit elle avait détecté son odeur. Et vu qu’Anakin n’était pas encore très à l’aise avec son odorat de loup qui laissait un peu à désirer, il était bien obligé de poser la question. Il faudrait vraiment qu’il se mette à bosser cette faculté-là, rien que pour au minimum repérer les Chasseurs d’Ombres qui s’approchaient et qui risquaient d’être des Membres du Cercle. Le plus compliqué allait être de trouver quelqu’un qui pourrait le lui apprendre pour que ce soit plus rapide, et il n’avait pas très envie de demander ce service à sa meute.
Made by Neon Demon


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: I just want to play with you - Frejya ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
I just want to play with you - Frejya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Nano. Role Play !
» fait votre play liste ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Brooklyn :: Habitations :: Appartement des Collins-
Sauter vers: