SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer. - Page 2
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
N'oubliez pas l'INTRIGUE ! C'est une réunion de crise au DuMort
à cause d'une drogue donnant la Seconde Vue aux Terrestres
Retour de la saison 3 le 16 août 2018 !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer.
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Wendy & Horatio
♦ Runes : 16
♦ Messages : 354
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer. ♦ Ven 2 Mar - 20:03
There's loving in your eyes that pulls me closer
Sapharina.

Il valait sans doute mieux que je ne me mette pas entre les deux, en ce qui concernait cette discussion sur les jeunes. Parce que je crois que nous risquions de ne pas être du même avis. Je n’avais aucune idée de l’âge de Catarina, mais quelque chose me disait qu’elle était bien plus âgée que Raphael. Et ce dernier ayant déjà huit décennies derrière lui. Bref, j’étais vraiment un bébé entre eux deux. Mon Dieu… Si Raphael n’avait pas l’apparence d’un adolescent d’environ mon âge, il serait passé pour un pédophile. Quoique, c’était vraiment le cas, non ? Je crois qu’il valait mieux que je ne me penche pas trop sur la question.

Je me sentais presque de trop. Et il y avait à présent cette histoire de bouteille que je ne comprenais pas trop. Apparemment la dernière fois que Catarina était venue, Raphael lui avait servi un alcool qu’elle n’avait pas apprécié ? Enfin j’imagine que c’était de l’alcool… J’imaginais mal Raphael avoir une collection de bouteilles de jus d’orange dans un coin de l’hôtel. L’alcool au moins, ça se gardait longtemps.

- En même temps, on peut pas vraiment goûter et juger de ce genre de trucs nous même donc j’imagine que Raphael à une bonne excuse…

Evidemment que j’avais fini par m’interposer. Ce serait mal me connaître que de penser que j’allais rester silencieux bien longtemps. Puis surtout si c’était pour prendre la défense de Raphael. Bon, ok, Catarina n’avait pas l’air méchante. Mais, une question de principe, vous savez. Puis histoire que cette conversation ne vire pas au cauchemar, j’avais essayé de la détourner par une question un peu au hasard qui m’était venue à l’esprit. J’avais bien envie d’en savoir plus sur eux deux. En même temps, je n’allais pas rater une occasion d’en apprendre plus sur Raphael, même si j’en savais sans doute déjà plus que la plupart des personnes qui le côtoyait.

- Woh ! Ca fait un sacré bout de temps alors ! Il existe une personne en ce monde que Magnus ne connaît pas ? Il pourrait être plus efficace que Meetic !

Je me mis à rire. Même si je n’étais pas sûr que mes interlocuteurs ne comprenne la référence. Enfin, Catarina peut-être. Elle était peut-être plus vieille que Raphael, mais peut-être qu’elle était moins hermétique que lui aux nouvelles technologies. Mais si c’était le cas, j’allais encore connaître un grand moment de solitude.

- J’en doute pas Catarina ! Il a toujours été adorable !


Je ris de nouveau. Je crois qu’on venait de se trouver un running gag avec Catarina que Raphael n’allait pas apprécier. Et là, j’étais quand même un peu plus perplexe. Je savais ce que c’était d’être un nouveau vampire. Et je savais plus ou moins dans quelles conditions Raphael avait été transformé alors… Il n’était peut-être pas si adorable que ça. Quoique, maintenant, j’avais un peu du mal à me convaincre que Raphael aie pu être un jour quelqu’un de vraiment méchant.

©️ made by Ilyria



We sure are cute for two damned people
©️ Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Santana, Maxime, Bastian, Ezio & Théodore
♦ Runes : 0
♦ Messages : 1659
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.



No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦️ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.






Us vampires look after one another. We take care of our family.








Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer. ♦ Sam 24 Mar - 12:58
There's loving in your eyes that pulls me closer
To quote Hamlet act III, scene III, line 92 : “no.” ••• Dans la chambre, Raphael roule des yeux quand elle parle, avec un sourire amusé. Et quand Simon parle, il hoche la tête. “Exactement, bebé.” Il apprécie tout de même le fait qu’il prenne sa défense, même si… Et bien… C’est pas vraiment comme s’il aurait pu goûter la bouteille, comme le dit son petit ami. “Et maintenant, tu me vois culpabiliser.” Il dit en plaisantant un peu. Il faut dire que bon… Ce n’est pas vraiment comme s’il lui avait réellement brisé le coeur ou bien si ça allait faire quoi que ce soit. Il doute un peu qu’il puisse réellement le faire, de toute manière. Il faut dire qu’il en a déjà fait des conneries - encore plus ces derniers temps - et pourtant… Et pourtant, ça n’a jamais rien fait en réalité. Du moins, il n’en a pas l’impression. Mais bon, là n’est probablement pas la question. Pas la peine d’y penser encore et encore.
M’enfin bon, ils en venaient à parler du moment où ils en venaient à parler du moment où ils se sont rencontrés tous les deux. “Trop longtemps ? Tu insinues quelque chose ?” Il hausse les sourcils, tout de même assez amusé sur ce qu’elle peut bien raconter. “Et oui, Simon, Magnus connaît vraiment tout le monde.” Il dit avec un air presque horrifié. Mais ne relève pas sa phrase sur Meetic. Il ne sait pas vraiment ce que c’est, mais quand c’est quelque chose que Magnus pourrait faire… Il n’est pas sûr de vouloir savoir ce que c’est. Clairement pas. Et le pire, c’est quand ils disent tous les deux qu’il était adorable Raphael, et encore pire, Simon qui dit qu’il l’a toujours été. “Non.” Il dit en plissant le nez. “J’en ai assez de devoir dire à tout le monde que je suis pas adorable.” Enfin, tout le monde… C’est vite dit. Après tout, il n’y a qu’elle et Simon et pour se foutre de lui. Ce qui n’est clairement pas la meilleure chose possible. Parce que franchement, il ne pourrait pas y avoir une autre raison pour lui dire ça parce que Raphael est littéralement la personne la moins mignonne qu’on puisse rencontrer.©️ 2981 12289 0 ♦️ 371 mots ft. @Simon Lewis & @Catarina Loss



Ils disent que, pour tenir un couple, faut l'entretenir tous les jours, mais ces connards n'y connaissent rien en amour. Comme si j'devais faire un effort pour t'écouter, comme si j'avais déjà douté. J'aimerais tes défauts si jamais j'arrive à en trouver.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Catarina Loss
Children of Lilith
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 31/05/1996
♦ Autres comptes : Maryse / Charles / Gabriel
♦ Runes : 0
♦ Messages : 144
♦ Date d'inscription : 13/07/2017
♦ Everything and anything :
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer. ♦ Lun 14 Mai - 20:28

THERE'S LOVING IN YOUR EYES THAT PULLS ME CLOSER
Raphael & Catarina & Simon
Catarina haussa un sourcil à la réponse de Simon avant qu’un sourire en coin de vienne fleurir sur ses lèvres. Plus elle passait du temps avec le couple et plus elle trouvait qu’ils étaient mignons. Elle ne connaissait Simon que depuis plusieurs de dizaines de minutes mais elle l’aimait déjà bien. L’avenir dira si les choses resteront ainsi ou non. Parce qu’il ne faut pas se faire d’illusion, les histoires d’amour sont rarement un long fleuve tranquille et ça, Catarina en savait quelque chose. Elle ne le souhaitait pas du tout au deux tourtereaux, c’était même tout le contraire mais quand on parlait de relation amoureuse avec Catarina, les choses pouvaient très rapidement viré au larmoyant. La dernière en date ne s’étant pas très bien terminé. Elle mit bien vite les souvenirs de côté pour ne pas sentir son coeur se serrer dans sa poitrine alors qu’elle ouvrait la bouche pour répondre à Raphaël.

- La culpabilité te va bien au teint, rajouta-t-elle alors qu’elle amener le verre à sa bouche, un sourire sur les lèvres.

La remarque de Simon la fit de nouveau sourire et elle hoche la tête. Effectivement, elle connaissait Magnus depuis un sacré bout de temps. La remarque qu’eu Raphaël à la suite de son petit ami la fit rire alors qu’elle baissait son verre.

- La première fois que j’ai rencontré Magnus, il m’a sauvé la vie alors que j’allais brûler sur un bûché, déclara Catarina à l’intention de Simon. Et effectivement, ça fait un moment que les terrestres ne brûlent plus les gens pour sorcellerie, rigola la basané avant de se tourner vers l’autre vampire de la pièce. Sunshine, je pense que tu sais que Magnus peut vraiment être stupide quand il s’y met. Supporter ses frasques n’est pas quelque chose de reposant, plaisanta la sorcière, un rire dans la voix.

Parfois, Catarina se demandait comment elle et Magnus faisaient pour être amis. Elle l’adorait mais ils n’avaient pas DU TOUT le même caractère et le même tempérament. C’était peut-être pour cela que cela marchait aussi bien ? Peut-être que ses aspects à elle compensaient ceux de Magnus ? Catarina ne releva pas la question de Simon sur le fait que Magnus connaissait du monde puisque Raphaël le fit à sa place. Et que bon… Il avait raison. Magnus connaissait énormément de monde et même bien plus encore. Un ricanement passa ses lèvres alors qu’elle voyait le vampire plisser le nez.

- Je pense que tu as perdu avec ça Raphaël, déclara la brune alors qu’elle buvait la fin de son verre d’une traite. Je demanderais à Mags’ ce qu’il en pense quand je le verrais, rajouta même la sorcière comme pour enfoncer le clou.

Et elle connaissait déjà la réponse à la question ce qu’il fit fleurir un nouveau sourire en coin sur ses lèvres rouges.



468 mots
⇜ code by bat'phanie ⇝


It's all about time
It has been said, 'time heals all wounds.' I do not agree. The wounds remain. In time, the mind, protecting its sanity, covers them with scar tissue and the pain lessens. But it is never gone. ▬ R. Kennedy
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Wendy & Horatio
♦ Runes : 16
♦ Messages : 354
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer. ♦ Jeu 24 Mai - 22:34
There's loving in your eyes that pulls me closer
Sapharina.

J’adorais voir Raphael sourire. Ca m’arrivait de plus en plus de le voir faire ça et c’est qu’on s’en lassait pas. Puis pour une fois qu’on était d’accord sur quelque chose, autant en profiter. Enfin, je savais que ça ne durerait pas très longtemps non plus. Je trouvais ça amusant de voir Raphael et Catarina ensemble. Ils s’envoyaient des piques, mais c’était gentil et ça se voyait qu’ils tenaient l’un à l’autre. Un peu… Et bien un peu comme dans une vraie famille. J’étais content d’être là à vrai dire. C’était un peu comme si je faisais un peu partie de la famille aussi maintenant. Tout du moins je l’espérais, même si j’avais toujours ma véritable famille quelque part dans cette ville… Mais je n’avais pas très envie de penser à Maman et à Becca tout de suite.

La conversation dériva sur Magnus. J’étais impressionné du monde que cet homme connaissait. Il faudrait que je lui demande de me raconter plus de ses histoires. Comme celle de Catarina, il l’avait sauvé du bûcher ? C’était chaud ça ! Enfin, normal vu que c’était un bûcher… Mais pas sûr que ce soit génial de blaguer sur ce genre de truc.

- C’est impressionnant… Faut vraiment qu’on prenne le temps pour que vous m’en racontiez plus… Je vous aurais bien proposé qu’on aille se boire un café un de ses quatre, mais… euh.. Ben je bois pas de café donc…

Arrête Simon, t’es juste con et tu t’enfonces. Mais c’est vrai que j’étais super curieux maintenant, j’avais trop envie d’en savoir plus sur Catarina, sur son passé et tout ça. Puis ok, j’avoue, j’avais aussi envie de savoir des trucs en plus que Raphael. Mais est-ce qu’on peut vraiment m’en vouloir ?

Je souris à la réplique de Raphael et la réponse de Catarina. On était tous d’accord sauf lui. Et têtu comme il était ce débat pourrait durer longtemps, alors que tout le monde savait parfaitement que Raphael était adorable. Il suffisait de le connaître un peu. Je passai mes bras autour de mon petit-ami et l’embrassai sur la joue en riant :

- Je suis désolé Honey, je peux pas te soutenir sur ce sujet là, mais....

Je n’eus pas le temps de finir ma phrase qu’on frappa à la porte, puis Lily entra sans avoir attendu de réponse. Elle annonça à Raphael qu’il avait une réunion de clan dans quelques minutes, qu’elle ne voulait pas le déranger, mais ce serait bien qu’il ne soit pas en retard. Je soupirai, et libérai Raphael de mon étreinte.

- Le devoir t’appelle. Je commence à bosser dans pas très longtemps de toute façon. Ca a été un plaisir de vous rencontrer Catarina, encore désolé pour ce… Euh… Cette scène, je me rattraperai pour faire meilleure impression la prochaine fois, promis.

Je souris et allai prendre Catarina dans mes bras. j’aimais bien prendre les gens dans mes bras. Puis je revins vers Raphael. Je me rappelais alors que j’étais toujours qu’à moitié habillé parce que c’était lui qui portait mon tee-shirt. Il semblait l’avoir oublié. Et il allait visiblement allé à sa réunion avec. J’avais hésité à lui faire remarquer, mais finalement, je ne dis rien, j’aimais bien le voir porter mes vêtements. Je vins l’embrasser pour lui dire au revoir à lui aussi et à plus tard. Je savais pas trop quand on se reverrait à vrai dire, mais sans doute dans pas longtemps, après tout, il fallait qu’on finisse un jour ce que Catarina avait interrompu...

©️ made by Ilyria



We sure are cute for two damned people
©️ Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer. ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
SAPHARINA + There's loving in your eyes that pulls me closer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» 05_ i just can't stop loving you
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Manhattan :: Hôtel DuMort-
Sauter vers: