CALIXTE ○ do i know you ?
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
CALIXTE ○ do i know you ?
Sandro S. Tejeiro
Property of Maxime
Sandro S. Tejeiro
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 01/09/1993
♦ Autres comptes : Lucy & Angel & Luna
♦ Runes : 110
♦ Messages : 978
♦ Date d'inscription : 19/07/2017
♦ Everything and anything : CALIXTE ○ do i know you ? Xhz0
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: CALIXTE ○ do i know you ? ♦ Sam 29 Juil - 16:26
Do I know you ?Céleste O. Valentine & @Calixte A. O'CahanComme d’hab’, dès que j’en ai l’occasion, je m’évade. La plupart du temps, je choisis d’aller squatter chez Théo pour fuir un peu l’institut et avoir la paix, mais cette fois-ci, je choisis tout autre chose. Une sortie dans un bar me semble tentante. Pourtant, personne m’y a invitée, et j’ai proposé à personne de venir avec moi. Mais… Au final, j’ai pas besoin d’être accompagnée pour sortir. J’suis assez grande pour le faire toute seule. Puis je trouve souvent moyen de tomber sur des gens que je connais quand j’vais dans ce genre d’endroit. Cette fois encore, ça sera peut-être le cas. Je me dis que je verrais bien et j’pars prendre une bonne douche pour être un minimum fraîche après cet aprèm’ à travailler mes techniques. Une fois propre, je sèche mes cheveux, les laissant tomber en cascades ondulées sur l’une de mes épaules et dans mon dos. J’ai juste attaché une partie de ma chevelure sur le côté de mon crâne pour que ça fasse joli puis je suis passée au maquillage. Le truc de soirée mais pas trop chargé non plus. C’est pas utile d’être maquillée comme un camion volé pour aller en simple sortie. Par contre, j’ai fait un effort sur ma tenue. Une jolie robe assez courte et près du corps, presque intégralement noire. Il y a juste le haut, au niveau du décolleté, qu’il y a comme un ourlet doré. J’l’ai trouvée jolie et j’l’avais encore jamais mise depuis le temps que je l’ai achetée. Comme quoi, même quand on est pas Crésus, on trouve toujours le moyen d’arriver à pas porter toutes ses fringues. Pour finaliser tout ça, j’ai enfilé une paire d’escarpins noirs et j’ai pris mon sac avant de m’en aller rapidement pour me rendre dans l’endroit souhaité. J’ai choisi le Hunter’s Moon… Comme souvent en fait. J’ai bien cet endroit, c’est sympa et on peut y croiser des gens intéressants la plupart du temps. J’y suis entrée et me suis dirigée vers le comptoir sans attendre, venant m’accouder sur le plan en bois, juste à côté d’un mec. En attendant que la barmaid ne soit plus occupée avec quelqu’un d’autre et qu’elle puisse prendre ma commande, j’ai jeté un oeil au type qui s’trouve près de moi.

“ Salut. ”

Je lui adresse un sourire amical. Pas genre le sourire de grosse hypocrite de base, c’est clairement pas mon genre. J’l’ai salué parce que… J’sais pas. Son visage m’évoque de la sympathie, et j’ai l’impression de l’avoir déjà croisé quelque part. Par contre, je ne saurais trop dire où, ni si c’est allé plus loin que des pas qui se croisent dans un lieu X ou Y par pur hasard.

“ On s’est déjà vus quelque part, non ? ”

A un moment, je crois distinguer quelque chose sur sa peau. Une rune ? Peut-être, je ne vois pas très bien en fait. Si c’en est une, il est possible qu’il soit un Shadowhunter de l’institut. Mais dans ce cas, je trouve étrange que son visage ne me soit pas plus familier que ça. Certes… Je verrais bien ce qu’il me dit.

“ Je m’appelle Céleste, et toi ? ”

Ouais, direct, je tente de sympathiser un peu. Mais c’est pas interdit, si ? Je verrais bien s’il est réceptif ou pas. Si ça a l’air de l’emmerder, bah… Je lui foutrais la paix. En attendant, je tente tout simplement le coup, parce que je trouve ça cool de rencontrer de nouvelles personnes et de faire connaissance avec elles.
© 2981 12289 0 580 mots ouverture du rp



t'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi, et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ?
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: CALIXTE ○ do i know you ? ♦ Mar 15 Aoû - 19:19


Do i know you ?
Calixte & Céleste

Le vent se lève. Je n'ai pas pu résister à l'envie de sortir dehors. La nuit profonde, merveilleuse, sentant une odeur particulière m'attirait. J'observais les étoiles, la lune, ronde et brillante, les nuages tentant de se faire une place au sein de ce vaste et grand espace. Mon arrivé à cet Institut c'est fait discrètement. Je suis toujours autant impressionnée par l'architecture néo gothiques de la bâtisse nous abritant. J'imagine bien les personnes, hissant, sculptant, rectifiant leur travail sur le regards subjugué de la population marchant autour. J'ai soupiré. Tant de choses avaient été réalisée que je me demandais si nous allions en faire de même. Assis, dos au mur, dans les hauteurs de notre citadelle, je fumais. Une clope, puis une autre et encore une autre. Un bouquin ou deux sur le côté, tenant compagnie à mes sabres, ma jambes droite relevé et un regard perdus dans le lointain faisait de moi un chasseur bien peu intéressant. Les runes sur mes bras me rappelaient ma vie, mon but, ma quête et ma race.

Je soupirais. À nouveau et me releva. Je frotta mon arrière train et agita un peu mon tee-shirt noir, ramassa mes armes et les petites oeuvres, et me dirigeais vers les entrailles de la cathédrale pour me changer. Si le sommeil ne venait pas à moi, alors, profitons ! Je pris une simple veste noire dans mon armoire.

Quand Clary et moi avions eu fini notre discussion, Aldertree finit par se pointer, regardant Clary d’un mauvais œil, avant de me demander de le suivre. Qu'avait fait cette petite pour avoir Aldertree sur le dos ? Je remplis un peu de paperasse tout en ayant une discussion de muet à sourd. En effet, Aldertree ici comme à Idris ou ailleurs n'était pas l'homme le plus aimé. Arrogant et prétentieux, personne ne souhaitait être sur son chemin lorsque Idris l'envoyer régler les problèmes des instituts… Il me parlais comme dans tous les Instituts, de la menace de Valentin, et de son cercle… Autant vous dire que je m'en battais un petit peu le saucisson. Il m'avais indiquer ma chambre et puis avais disparus. Ici, les chambres étaient… grandes! Oui, ça n'avait rien à voir avec Tokyo. Peut être étais ce la culture du pays vous me direz mais la différence était grandement flagrante.

Je sortis, échangeant à la pièce, mes livres sur Baudelaire. Ma veste et mon portefeuille, me conduisirent à la salle de commandement. J'entendis parler d'un bar, récurrent au Mondes Obscures, et pas mal fréquenté par les chasseurs. Bien. Partons donc pour le Hunter’s Moon. C'est en arrivant au bar que je compris que toute les espèces se côtoyaient. Une bonne chose à mon avis.

Le bar tout en longueur accueilli une diversité de monde. J'entrais, calme, légèrement souriant et observais les places vides. Ce fut au bar que je me retrouvais. Après avoir commandé une bouteille de saké, je m’installa dans un des sièges vide. Cela faisait du bien de prendre du temps pour sois. J’en oublierais presque ma démarche depuis toute ses années. Perdus dans mes pensées, le “ salut “ de ma voisine me réveilla. Je tourna la tête et fis face à une jeune femme. Une chasseuse. Tiens donc. « Bonsoir... » répondis je pour commencer. Était elle de l’Institut ? A vrai dire, je ne savais pas encore qui en faisait partie, et c’était certainement la même chose. Je répondis à son sourire amicale puis pris une gorgée de mon saké. « Peut être, mais je viens d’arriver en ville pas plus tard qu’hier… » Mon accoutrement ne permettait pas de voir mes runes sur mes bras, par contre, mon col ne couvrait peut être pas totalement ma rune de précision, sorte de croix barré en ses extrémités. Je souris. Une demoiselle directe, c’était plaisant à rencontrer. La demoiselle aimait elle rencontrer du monde ? « Calixte. Tu peux m’appeler Cal si tu le souhaite, la prononciation de mon prénom dans sa totalité peut être complexe au premier abords. ». J’avais pris la bouteille entière afin de lancer tranquille la barmaid. Une louve sans aucun doute au vu de sa griffure sur le coup. Je ne pensais pas croiser un dent longue ce soir, pas au vue de ma dernière rencontre. Au souvenir, je regarda mon poignet, là où il y a quelques heures, Raphaël avait mordus. Un frisson me parcouras et j’en oubliais presque mon interlocutrice… J’espère qu’elle ne l’avait pas trop remarqué, je ne voulais pas lui manquer de respect.

Revenir en haut Aller en bas
 
CALIXTE ○ do i know you ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Blessure de guerre" (pv Calixte Telenna)
» « Ce n'est pas parce qu'on écrit des contes de fées qu'on croit aux loups-garous ». Punker & Calixte
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Calixte Astrémille [Validée]
» [TP] Groupe 1: Arya/Alek/Calixte/Caleb/Amélie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: