× i just drink to get drunk feat. Chris


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
× i just drink to get drunk feat. Chris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Willow C. Saunders
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna Montgomery
♦ Runes : 355
♦ Messages : 106
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Navigation : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Mar 18 Juil - 6:25
i just drink to get drunk@Chris Smythe & Willow SaundersDepuis ces derniers temps, les mésaventures me tombaient dessus. Pire encore, je ne cessais de faire des cauchemars, ou plutôt, un en particulier. Je me retrouvais dans un placard, j’entendais des bruits de combat à l’extérieur et mon cœur battait à la chamade. Un flash de lumière, une voix familière, et je me retrouve à bout de souffle avant d’ouvrir les yeux et me lever de mon lit précipitamment. Bien sûr, j’en parlais avec ma mère qui voulut qu’on se voie pour en parler. Avec les cours et mon horaire du temps assez compressé, je lui dis qu’il fallait attendre à ma prochaine journée de congé pour s’organiser. Néanmoins, le fait qu’elle n’ose pas m’expliquer d’où venaient ces étranges souvenirs me laissa quelque peu ébranlé. Ça, en plus de tout le reste, me donna envie de sortir et m’amuser un peu, après le boulot. J’en parlais avec quelques collègues de travail, et certaines me proposèrent un club en particulier, à Manhattan. Elles dirent même vouloir venir avec moi. Même si je préférais de loin y aller seule, question de ne pas me mêler à un groupe de folles, je leur répondis que ça ne me dérangerait pas.

Ainsi, à 18h45, je sortis en vitesse du Starbucks et me rendis à mon appartement, le temps de me changer et de grignoter un peu. Puis, lorsque je me jugeais décemment prête à aller boire et danser, j’envoyais un message à l’une des filles. On établit un point de rencontre, non loin du centre commercial, et on partit ensuite pour le club. Une fois sur les lieux, je fus éblouie par tant de lumière, de gens déjà un peu trop animés, et de musique enivrante. C’est qu’il y avait de l’ambiance, dites donc! N’hésitant pas une seconde, j’entrais et suivis les autres jusqu’au bar. On prit place et on discuta un peu, du moins, jusqu’à ce que l’on commence à recevoir des verres de la part de gars. Mon but n’était pas de me saouler, mais ces derniers jours avaient été si éprouvants que je ne refusais aucune des boissons que l’on m’offrit.

Parfois, je me retrouvais sur la piste de danse, et d’autres fois, je revenais au bar. Mes collègues en faisaient de même, mais certaines titubaient déjà beaucoup. L’une d’elle se retrouva bien vite aux toilettes et à partir de là, la soirée de fête dégénéra. Elles partirent, une à une, et je me retrouvais rapidement seule, verre de rhum encore glacé collé dans le front, en train de ruminer ma vie. Je parlais à quiconque voulait m’entendre, quoique certains devaient me prendre pour une folle. « J’ai pas d’mandé beaucoup, au gars, vous savez ? J’voulais juste savoir son tattoo, ça voulait dire quoi. » Un hoquet, et puis je continuais. « Mais là, il m’sors un truc de ouf, avec un château magique qui apparaît de nulle part. » Je mimais ce qu’on aurait pu qualifier d’explosion avec mes mains, renversant quelques gouttes de ma boisson. « On aurait dit les Men in Black, tous habillés en noir. » Un homme à côté de moi se leva, me regardant du coin de l’œil, avant de quitter le bar. « Non mais j’vous le jure, j’ai tout vu. Tout vu, avec mes yeux, là. » Et sur ce, pointait exactement ça, mes yeux. Comme la parfaite idiote que j'étais.
© 2981 12289 0



you are the lights
that shine so bright,
Revenir en haut Aller en bas
Chris Smythe
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael & Isaac & Florian & Justin & Santana
♦ Runes : 934
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 12/11/2016
♦ Navigation :

Warlock /ˈwɔː(r)ˌlɒk/


Such a cutie ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Sam 29 Juil - 20:53


❝ I just drink to get drunk ❞


Willow & Chris
♦ L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit l'eau et le lait non plus. ♦
Ce que Chris aimait le plus dans le fait d’avoir son bar – si ce n’est le fait qu’il gagnait bien plus qu’en tant que simple serveur et qu’en plus de ça, il n’a personne pour le faire chier en lui disant de faire des choses précises et de venir à des heures fixes – c’était qu’il pouvait entendre des gens totalement bourrés lui raconter leur vie. Ce qu’il aimait le plus là-dedans, c’était de voir que certains restaient assez pathétiques quand on y réfléchit bien. Bon, pas tout, mais souvent, il se marrait pas mal à cause de ce qu’on pouvait bien lui sortir. Si vous voulez l’avis de Chris, le credo de Magnus Bane, celui qui disait : « Va interroger les fées sur les vampires, va interroger les loups-garous sur les fées, mais ne demande jamais rien à personne sur les loups-garous, au risque de te faire mâchouiller le visage. » était bien moins véridique que ça. Sérieusement, si on a envie d’en apprendre un peu plus sur le monde obscur, il faut travailler dans un bar côtoyé par ce genre de personnes. Surtout qu’ici, il y avait pas mal de Néphilim, contrairement au Pandémonium – qui était d’ailleurs une boîte –.
Justement, en parlant d’angelot, il y en avait une devant lui. D’ailleurs, il ne l’aurait peut-être jamais réalisé s’il était un loup-garou ou il ne sait trop quoi. Mais en tout cas, il l’avait remarqué avant même qu’elle n’ouvre  la bouche – en étant dans un état apparemment pas des plus normal – parlant à qui voudra bien l’entendre. Chris ne pouvait la quitter du regard, un sourire en coin sur le bout des lèvres. Apparemment, elle était nouvelle dans le monde obscure, même si elle avait l’air d’avoir quoi ? Dix-sept ans ? Maximum vingt ans ? Quelque chose comme ça ? Il prenait finalement deux bouteilles sous le bar, une bouteille de bière et l’autre de rhum, s’approchant un peu plus d’elle, un torchon sur l’épaule. Ouais parce qu’elle en foutait partout là. Puis le fait que des gens se levaient pour partir le faisait lâcher un petit rire. « C’est si dur que ça de se rendre compte qu’en fait, on est peut-être pas si humain qu’on le pense ? » Demandait-il avec un léger sourire en coin, essuyant le bar avant de poser la bouteille de rhum à côté de son verre, ouvrant la bière pour en boire lui-même. « Bienvenue dans le monde obscur, Blondie. »
©BESIDETHECROCODILE ♦ 441 mots


I'm bad at love
La vie c'est pas qu'l'argent. Le principal c'est d'être heureux... et millionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Willow C. Saunders
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna Montgomery
♦ Runes : 355
♦ Messages : 106
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Navigation : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Ven 4 Aoû - 4:21
i just drink to get drunk@Chris Smythe & Willow SaundersCertains pleurent, sont très sentimentaux avec de l’alcool dans le système. D’autres deviennent très violents. Moi, je fais partie du troisième groupe, celui des bavards. À quiconque voudrait m’entendre, je déclarais ouvertement mes emmerdes, et sur un ton presque désespéré. Avec mon haleine qui empestait les boissons fortes que j’avais bu jusqu’à maintenant, il n’était pas étonnant que mes voisins de tables quittent peu à peu. Tant pis pour eux, ils n’écouteront pas le reste de mes mésaventures. J’haussais les épaules, montrant mon manque d’intérêt devant leur réaction et continuait à boire … un fond de verre. Car oui, en voulant mimer cette apparition soudaine de cette église, j’en renversais une certaine quantité sur le comptoir. « Oups, y’en a partout. » J’avais vraiment joué les maladroites. Mais c’est que rien que de penser à ma curieuse rencontre et à tout ce que ça impliquait, je m’emportais. Étais-je vraiment supposée rencontré ce gars ? Le dessin sur mon coffret de bois et son tatouage se ressemblaient bien trop pour qu’oublie, pour que je tasse ça du revers de ma main. Bon bah voilà que j’entrais dans ma deuxième phase de beuverie, celle de la conversation silencieuse, des interrogations interminables. Tout ça, devant un verre vide.

Mon regard perdu, fixé sur l’objet, je sursautais en entendant une voix si près de moi. Qu’avait-il dit ? Se moquait-il de ma fixation sur ces gens étranges, habillés de noir ? Non. Sa question impliquait beaucoup plus de sarcasme. « J’suis très humaine, j’vous f’rais savoir! » Je voulus lui répondre, mais il me manquait de quoi boire. Heureusement pour moi, il essuya mon dégât avant de poser la bouteille de rhum sur le comptoir, non loin, ce qui me fit sourire. Je l’empoignais et rempli mon verre sans vergogne. Bah quoi, il l’avait mis si près de mes mains … n’avait-il pas appris qu’à quelqu’un de saoul, mieux vaut ne pas lui laisser de la boisson à porter de main ? Il était barman, après tout.  Et on dirait bien qu’il en savait bien plus que les autres assis au bar. Ou alors, il avait la langue plus dégourdie. Ouvrant sa propre bière, il me souhaita la bienvenue dans le monde obscur. Vu que je m’apprêtais à prendre ma deuxième gorgée de ce très bon rhum, d’entendre une telle chose me fit figer sur place. « Attendez-là, vous êtes au courant de tout ça ? » Je déposais précipitamment mon verre. « Vous connaissez les men in black ? Oh non, oh non! »  Qui sait s’il leur communiquerait les endroits que je fréquentais. « J’ai pas d’mandé à faire partie de votre club, de ce monde obscur là! J’suis déjà dans un club, les étudiants endettés. C’est assez! » Mais je lui mentais autant que je me mentais. Une certaine petite partie de moi, aussi infime soit-elle, espérait qu’il parle un peu plus de tout ça.

© 2981 12289 0



you are the lights
that shine so bright,
Revenir en haut Aller en bas
Chris Smythe
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael & Isaac & Florian & Justin & Santana
♦ Runes : 934
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 12/11/2016
♦ Navigation :

Warlock /ˈwɔː(r)ˌlɒk/


Such a cutie ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Dim 13 Aoû - 0:11


❝ I just drink to get drunk ❞


Willow & Chris
♦ L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit l'eau et le lait non plus. ♦
Il ne pouvait s’empêcher de lâcher un léger rire en l’écoutant parler, hochant la tête. “Très humaine, peut-être, mais pas totalement humaine, blondie.” Dit-il d’un ton légèrement moqueur, mais en même temps… Il pouvait bien. Voir une Néphilim avoir tant de mal à comprendre ce qu’elle était ou à assimiler ce qu’elle venait de découvrir était vraiment amusant, il ne peut le nier, mais en même temps… Ils ont toujours l’air tellement sûr d’eux, comme s’ils étaient les meilleurs et putain… Ça faisait du bien de voir que pour une fois, ils ne sont peut-être pas les meilleurs. Faut dire que bon… Les mecs ont réussi à effrayer cette fille à un tel point qu’elle est venue ici pour boire comme un trou. Mais Chris, en temps que bonne âme qu’il est, avait tout de même décidé de lui mettre une bouteille de rhum à sa portée, pour qu’elle puisse boire autant qu’elle voulait. Il aurait bien voulu qu’on lui fasse ça quand il avait découvert être un sorcier, vous pouvez en être sûr, mais bon. A la place, les gens avaient surtout tenté de le buter, mais ça, c’est une autre histoire. Il n’avait pas vraiment envie de penser à des choses si déplaisantes alors que la soirée avait l’air d’avoir tellement bien commencée.
Secouant doucement la tête de gauche à droite, il ne pouvait s’empêcher d’esquisser un sourire en coin. “Les men in black ? Vraiment ?” C’est vrai que, quand on y pense… Ça allait plutôt bien aux Néphilims, les Men in Black. Tout de noir vêtu et tirant toujours la gueule. Totalement eux. Sauf qu’ils ne peuvent pas effacer la mémoire, sauf s’ils ont des démons pouvant le faire, ou bien des vampires payés pour ça. Peut-être même des sorciers ou fées. Pär contre, des loups, ça ne leur servirait à absolument que dalle. Il ne pouvait s’empêcher de rire quand elle poursuivait, elle avait vraiment l’air dépitée cette petite. “Je comprends à quel point ton envie de rejoindre les Néphilims est minime. En même temps… Personne ne voudrait vraiment vous approcher en temps normal. Tu sais, ceux qui font parti de ce ‘club’ depuis longtemps sont des connards.” Ouais, il avait utilisé le terme club pour se foutre de sa gueule, mais bon… On parle de Chris après tout. S’il ne se fout pas de la gueule de quelqu’un… C’est qu’il y a une couille dans le pâté. Clairement. Puis, pour y revenir, elle avait bien raison de vouloir rester Terrestre quand on voyait comment ses semblables traitaient les Créatures Obscures. En temps normal, lui, on ne le traitait pas mal parce qu’il n’hésitait pas à envoyer chier la première personne venue… Mais pour les autres, les nouveaux ou les plus fragiles, ils ne sont pas tendres du tout.
©BESIDETHECROCODILE ♦ 468 mots


I'm bad at love
La vie c'est pas qu'l'argent. Le principal c'est d'être heureux... et millionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Willow C. Saunders
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna Montgomery
♦ Runes : 355
♦ Messages : 106
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Navigation : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Jeu 17 Aoû - 18:17
i just drink to get drunk@Chris Smythe & Willow SaundersJe me demandais sérieusement comment les héros des films d’actions acceptent si facilement leur destinée. On dirait qu’ils n’attendaient que ça pour que leur vie ait un peu plus de signification. Dans mon cas, j’avais déjà trouvé ce qui m’intéressait, ce que je deviendrais, plus tard. Je prévoyais travailler dans l’enseignement, peut-être même à l’étranger. J’avais un plan, en bref. Et venir ici, à New York, au Brooklyn School of Languages avait pour but de me propulser vers un emploi plus payant que le salaire minimum. J’avais donc un plan en tête, et même s’il n’était pas question de sauver le monde et avoir de super pouvoirs, j’avais de la fierté pour mes aspirations. Mais ce soir, je ne faisais preuve d’une seule chose; désespération. J’étouffais mes problèmes avec l’alcool et, à la place de m’éloigner des boissons, voilà que le barman mettait à ma porte la bouteille de rhum. Je ne sais pas combien de temps ça prendrait avant que je la lui termine, à la quantité que j’avais déjà bu. Le fait qu’il continuait à parler de la chose que je voulais oublier ne faisait que m’encourager à poursuivre. « Parce qu’il y a différents niveaux d’humains ? Comment ça, pas totalement humaine ? J’saurais, si j’s’rais à demi ou même un quart humaine. » Je sais, être trop sûre de soi est un bien méchant défaut, mais comment réagir autrement, quand on passe la majorité du temps à vivre exactement comme une humaine ? On prend tous pour acquis qu’on respire, qu’on mange, qu’on … est … humain, non ? Même mes parents l’étaient. M’enfin, mes parents … si tout ça était vrai, si je faisais réellement partie de ses gens, ça voudrait dire qu’ils m’avaient adopté. Sauf que je ne me souvenais de rien avant cette soi-disant adoption, donc j’avais certains doutes.

Avant que je ne me perde dans ces pensées-là, je bus d’un trait un autre verre avant de me verser du rhum de nouveau. Et pendant ce temps, le jeune homme continuait de rigoler à mes bribes de conversation. « Bah comment t’appellent des gens obsédés par le noir ? Ils habitent dans un endroit genre super bien caché ! Ils sauvent le monde, probablement … enfin, peut-être. OU JE SAIS PAS. Ouais, c’est ça, je sais pas. Mais habillés comme ça, ils sont sûrement pas des super-héros. Ils manquent de collants et de capes. » Je soupirais, l’alcool commençant à me plaire de moins en moins. Il ne me permettait pas de réfléchir, de calmement discuter, et de sortir des trucs plus sensés. J’avais certainement plus l’air d’une adolescente en crise existentielle qu’une jeune adulte avec des problèmes personnels. Et le barman qui n’en avait pas fini, avec ses explications. Il avait vachement l’air d’en savoir plus que moi sur ces gens. « Les Néphilims ? Drôle de nom ! Qui a donc pensé à les appeler comme ça ? » Si d’ici demain je me souvenais encore de ce mot, je chercherais un peu sur google. « Écoute, s’ils sont des connards, alors j’fais pas parti du club. On m’a déjà traité d’asociale parce que j’passe trop de temps à étudier. Mais si j’avais une vie, j’discuterais plus souvent avec les gens. » Sauf que je n’en avais pas. Il me fallait sincèrement finir mes cours pour entreprendre une vie plus sociale. « Et comment tu les connais ? On dirait que tout le monde en sait plus que moi. Et c’est pas normal. Pas normal du tout. » J’imitais un mini coup de poing sur la table, mais en voulant soulever mon bras pour ensuite le rabattre sur la table, je sentais le monde autour de moi commencer à tourner. Je m’arrêtais dans mon mouvement. « Oups, j’crois qu’j’ai trop bu. » Et, sur ce, je pris une autre gorgée de rhum. Un vrai Captain Jack Sparrow version femme.

© 2981 12289 0



you are the lights
that shine so bright,
Revenir en haut Aller en bas
Chris Smythe
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael & Isaac & Florian & Justin & Santana
♦ Runes : 934
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 12/11/2016
♦ Navigation :

Warlock /ˈwɔː(r)ˌlɒk/


Such a cutie ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Dim 20 Aoû - 5:25


❝ I just drink to get drunk ❞


Willow & Chris
♦ L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit l'eau et le lait non plus. ♦
Il ne pouvait s’empêcher d’esquisser un sourire en coin alors qu’elle parlait, lui demandant s’il y avait plusieurs niveaux d’humains, mais il secouait tout de même la tête négativement. “Je ne peux pas vraiment dire qu’il y a plusieurs niveaux d’humains, en réalité. Mais tout le monde, dans le fond, est un peu humain.” Lui dit-il en haussant les épaules avant de tout de même lancer un petit sort, assez discrètement afin de faire en sorte que si quelqu’un venait à les écouter, il entendrait une conversation totalement normale. On va dire que c’est tout de même mieux dans le cas où ils viendraient à avoir des conversations un peu trop… Spéciales.
La voir ivre, c’était vraiment la meilleure chose qui ait pu lui arriver, sérieusement. Il se demandait comment ça se faisait qu’il avait eu le droit d’assister à ça, qu’est-ce qu’il avait fait de tellement bon dans sa vie pour mériter ça. Il ne savait pas vraiment, il se poserait probablement la question toute sa vie d’ailleurs. “Comment j’appelle des gens obsédé par le noir ? Des gens avec de bons goûts vestimentaires ?” Demandait-il en haussant un sourcil. Ouais, parce que bon… Faut dire qu’au moins, leurs fringues sont toujours assorties. Ce qu’est plutôt une bonne chose. Au moins, même s’ils sont cons comme des tables, ils n’ont pas l’air de tâches. C’est déjà ça. “J’aimerais bien les voir en collants et en capes, ils seraient totalement ridicules.” Peut-être que ce n’était pas une bonne chose de parler de son envie de voir les Néphilims se ridiculiser devant l’une d’entre eux, mais bon… Il faut dire qu’elle n’avait pas vraiment l’air de les avoir dans son coeur, alors il peut faire ce qu’il veut. Puis, de toute manière, même si elle avait quelque chose à redire, Chris l’ignorerait probablement totalement. Ce serait bien aussi, non ? “Un ange du nom de Raziel, si je ne m’abuses.” Dit-il en haussant les épaules. Ou peut-être qu’il les avait juste appelé les chasseurs d’ombres et d’autres ont eu cette idée, de les appeler comme ça. C’était probablement venus des Créatures Obscures comme Néphilims désignent - en temps normal - les anges déchus et deux qui corrompent les âmes des hommes. Un peu comme ‘satan’. Même s’ils sont les fils d’anges et d’humains dans la Bible, le terme est tout de même péjoratif et dans cet écrit, les Néphilims sont tout de même assez mal vus. “Crois-moi, tu fais bien de ne pas t’associer avec les autres Néphilims parce que, crois moi… T’aurais plus le temps d’étudier.” Dit-il avec un sourire en coin sur le bout des lèvres, secouant doucement la tête de gauche à droite.
Finalement, elle lui demandait s’il les connaissait avant de taper du poing sur la table, ce qui le faisait rouler des yeux d’un air amusé. “Tu veux que je t’appelle un taxi pour que tu rentres chez toi, peut-être ?” Même si dans le fond, il ne voulait pas vraiment qu’elle parte. Les gens totalement ivres prenaient toujours plus de consommations et plus de consommation voulait dire plus d’argent. “Si tu veux savoir, je les connais parce qu’ils me cassent souvent les pieds. J’ai affaire à eux bien trop souvent.” Sérieux, on lui demandait souvent de l’aide et même s’il était joyeux à l’idée de recevoir une compensation, certains Néphilims avaient le don de lui taper sur les nerfs.
©BESIDETHECROCODILE ♦ 572 mots


I'm bad at love
La vie c'est pas qu'l'argent. Le principal c'est d'être heureux... et millionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Willow C. Saunders
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna Montgomery
♦ Runes : 355
♦ Messages : 106
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Navigation : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Ven 25 Aoû - 4:06
i just drink to get drunk@Chris Smythe & Willow Saunders« Tout le monde est un peu humain ? Mais alors, t’es quoi toi ? À part humain ? » Pour ma défense, il s’était intéressé à moi un peu trop rapidement pour n’être qu’un barman. De plus, notre conversation n’avait rien de celles qu’une personne saine d’esprit aurait. Bon, on pourrait toujours le blâmer sur l’alcool, surtout avec la quantité que j’avais déjà ingurgité. Et les effets qu’il me faisait, alors que j’adoptais une attitude qui n’était pas vraiment dans mes habitudes. Parler aussi librement de mes problèmes, au premier venu, on aurait dit une version de moi, mais complètement à l’opposé. Normalement, je préférais garder mes soucis pour moi. Sauf que sincèrement, j’avais besoin de me laisser aller, de me plaindre, de ne plus garder tout ça pour moi. Qu’ils aillent au diable, ceux qui ont quitté le bar pendant que je parlais ! Ils ne savaient pas c’était quoi, se noyer dans la boisson pour oublier ses pro … bon, peut-être bien que si, finalement. En fait, tout le monde avait franchi cette étape. Le barman s’était installé devant moi avec une bouteille de rhum pas loin; je n’étais certainement pas la première ivre qu’il voyait, et encore moins la dernière.

Et c’est qu’il se marrait, j’en étais sûre! En même temps, qui ne le ferait pas ? Tout compte fait, je rirais tout autant que lui, si je voyais quelqu’un du genre arrivé au café ou encore se tenir à côté de moi. « Beurk! S’habiller tout en noir, c’est pour les personnes âgés, les cougars, ou pour les enterrements. Autrement, c’est laid! » Qui oserait ne mettre que cette couleur, alors qu’il y en avait tant d’autres ? Je disais pas que le noir était à proscrire, mais l’associer à un haut de couleur, c’était plus … élégant. Non. Ils étaient des Men in Black, point, à la ligne. Sauf si on leur mettait des capes et des collants, comme je l’avais suggéré. Mon interlocuteur ne s’empêcha pas d’ajouter à cela qu’ils seraient totalement ridicules, dans un tel accoutrement. « T’imagine ? Qui les prendrait au sérieux ? Personne. » Je m’esclaffais à mon tour. J’avais pendant si longtemps voulu joué les héros, en m’habillant de la sorte lors de ma fête et de l’halloween, quand j’étais enfant, que je les visualisais tels que moi, avec le petit budget de mes costumes. Même leur nom ne sonnait pas très beau. Néphilim ? C’était trop long. Il fallait quelque chose qui envoie du lourd. « Raziel ? Bah voilà, Houston, on a trouvé le problème. Avec un nom pareil, c’est sûr qu’il a voulu avoir sa revanche. » Je riais un peu plus jaune, cependant. Un ange ? Même avec l’alcool qui me montait au cerveau, j’avais parfaitement capté ce mot. Alors c’était bien vrai, les anges existent ? Et qu’est-ce qu’ils font, là-haut, pendant que le monde s’entre-tue, en bas ? Ils jouent au mambo, dansent la macarena, peut-être ? « Les études passent avant tout ! J’suis pas v’nue à New York pour le paysage! » Parce que dans une ville pareille, il n’y avait presque pas de verdure. Central Park était la seule ‘zone verte’ que l’on pourrait qualifiée de naturelle. Autrement, il n’y avait que des immeubles et des gratte-ciels. Les bars étaient pas mal aussi. Comme celui-ci.

Avec un tel barman, très séduisant et attentionné, pas question que je parte aussi rapidement, même si je comprenais enfin l’étendue de ma consommation maladroite. « Non, ça va, c’est beau. J’peux marcher. Ça fait du bien de marcher. » Et puis je voulais surtout en savoir plus, sur ces néphilims, sur ce monde obscur, sur lui. « Comment ça, ils te casse les pieds ? Ils sont si méchants que ça ? Pourtant, si tu me dis que c’est un ange qui leur a donné leur nom … » La définition de ces êtres emplumés n’allait-elle aucun sens ? Ce ne serait pas une révélation choc, mais ça m’intriguait tout de même.

© 2981 12289 0=



you are the lights
that shine so bright,
Revenir en haut Aller en bas
Chris Smythe
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael & Isaac & Florian & Justin & Santana
♦ Runes : 934
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 12/11/2016
♦ Navigation :

Warlock /ˈwɔː(r)ˌlɒk/


Such a cutie ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Sam 9 Sep - 17:49


❝ I just drink to get drunk ❞


Willow & Chris
♦ L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit l'eau et le lait non plus. ♦
Il haussait un sourcil à la question de la blondinette, un léger sourire en coin sur le bout des lèvres, clairement amusé par toute la situation, par sa question tellement franche. Et une petite partie de lui se disait qu’il était persuadé que dans un autre contexte, elle n’aurait jamais posé cette question de cette manière, de la façon la plus normale qu’il soit. Il en doutait clairement. Elle avait plutôt l’air du genre de personnes à tourner autour du pot pendant des années avant de poser sa question si elle était un peu bizarre. Le genre un peu mignon. Un peu comme Sam. “Oui, tout le monde est un peu humain, sauf les faerie et les démons.” Ouais, parce que les faerie, ils ont du sang d’ange et de démons tandis que les démons n’ont que du sang de démon - ce qui reste tout de même assez logique dans le fond - alors que les autres sont soit nés d’une union avec un ange, d’une union avec un démon ou on une sorte de virus démoniaque qui court dans leurs veines, donc... “Moi, à part humain, je suis un démon.” Heureusement qu’il avait mis un charme sur leur conversation. Ou bien, de toute manière, s’il ne l’avait pas fait, il serait presque persuadé que ça n’aurait servit à rien parce que tout le monde penserait qu’il est juste entrain de se foutre de la gueule d’une pauvre fille totalement ivre.

Il secouait doucement la tête de gauche à droite en l’écoutant parler, mais finissait tout de même par hocher la tête d’un air pensif. “Si tu le dis, mais moi j’aime bien. Quand tu arrives à prendre des tenues qui sont bien entièrement noires, tu peux avoir la classe. Bien évidemment, quand tu fais en sorte de ressembler à un sac à patate… “ Là, il ne peut pas vraiment dire qu’ils ressembleraient à quoi que ce soit, mais bon. Chacuns ses goûts. Il savait que certains CHasseurs d’Ombres étaient clairement baisable… Mais il y en avait certains qui ne ressemblaient pas à grand chose et qui donnait plutôt envie de les taper plutôt que de se les taper. “En plus, y’a déjà pas grand monde qui les prends au sérieux, les pauvres.” Se contentait-il de dire avec un léger sourire en coin sur le bout des lèvres. En tout cas, lui, il se foutait pas mal d’eux et s’il se souvenait bien, l’oncle de son ex - un vampire - se foutait aussi pas mal de leur gueule. Un bon gars. “Clairement. C’est triste d’avoir tellement un nom à coucher dehors.” Si déjà, Chris l’avait mauvaise maintenant parce que son nom complet était Christopher… Il aurait probablement fait une crise parce que quelqu’un aurait décidé de l’appeler Raziel. Même si, techniquement, l’ange n’était pas censé être méchant. Du moins, pas qu’il sache. C’est pas comme s’il avait fait des tas de recherches sur ces conneries. “Tu sais que.. En ce moment, les Néphilims vont probablement pas arrêter de te faire chier pour que tu devienne une gentille guerrière ?” Ouais, dans un autre moment, ils seraient probablement plus clément, mais là… Une guerre avait commencé. Ils ont vraiment besoin d’avoir le plus de personnes possible de leur côté pour vaincre Valentin.

Il haussait un sourcil en l’écoutant parler. “Bizarrement, j’ai pas confiance en tes capacités à rentrer chez toi en un seul morceau.” Commençait-il. C’est vrai, elle était totalement pétée, elle trouverait probablement même pas où elle habite. “Tu devrais me laisser te raccompagner quand t’as envie de rentrer chez toi.” Ouais parce qu’une bonne action de temps en temps, ça va pas lui écorcher la gueule, si ? “Même si leur nom a été donné par un ange, ils sont de parfaits cons. Toujours à se croire supérieurs parce qu’ils sont les descendants des anges, à traiter les créatures obscures comme de la merde..”
©BESIDETHECROCODILE ♦ 659 mots


I'm bad at love
La vie c'est pas qu'l'argent. Le principal c'est d'être heureux... et millionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Willow C. Saunders
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna Montgomery
♦ Runes : 355
♦ Messages : 106
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Navigation : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Ven 15 Sep - 21:05
i just drink to get drunk@Chris Smythe & Willow SaundersTout de cette conversation n’avait aucun sens, et si ce n’était la quantité astronomique d’alcool que j’avais ingéré, je n’aurais jamais parlé aussi librement de choses qui me sonnent si faux, en temps normal. Qui, en temps normal, demanderait à quelqu’un ce qu’il était, à part humain ? La base de cette question n’avait juste pas d’allure, mais cela m’intriguait pareil. Et le fait qu’il sourit, visiblement amusé d’une telle interrogation, me mis la puce à l’oreille. Je ne m’attendais cependant pas à une telle réponse. « Des … f… faeries ? Des démons ? Est-ce que j’suis dans une nouvelle version du Seigneur des Anneaux ou quoi ? » Si j’avais la chance de rencontrer des hobbits, alors là, ça en vaudrait la peine. J’me sentirais un peu moins minuscule, comparativement à lorsque je me retrouve en classe. Bon d’accord, je délirais un peu … non … beaucoup. C’est ce qui m’arrive, quand les effets du rhum se font sentir. Sauf que plus il parlait, moins j’étais sûre de pouvoir blâmer la boisson. « T’es … donc t’es … à demi-démon ? Co… comment ça se fait ? » Ivre ou pas, ma curiosité ne me quittait aucunement. Ni même mon goût pour la mode. Chose qui, visiblement, ne faisait pas parti de la liste de ces fameux néphilims. Qui diable penserait que de s’habiller uniformément d’une seule couleur serait chic ? « En tout cas, moi j’ai pas le bon garde-robe. J’tiens trop à mes t-shirt et jeans colorés pour les sacrifiés. » Sans compter mes souliers, accessoire indispensable pour une jeune fille telle que moi. Pas question que j’me mette à habiller comme ça. Je n’ose même pas imaginer ce qui arriverait si j’acceptais de rejoindre leurs rangs. Il faudrait que j’aille toujours des vêtements de rechange dans mon sac, parce que sinon, autant mes profs que mes collègues me poseraient mille et une question. Une fille qui passe d’un ensemble déluré à un qui manque de … de punch, c’est un petit détail qui se remarque. « Les pauvres! J’les plains presque qu’on ne les prenne pas au sérieux. Mais bon, être monochrome en plus de porter un nom aussi bizarre, ça n’aide pas. »

Oui, ‘presque’, parce que je préférais de loin rire de leurs malheurs sous cape. Si le barman les avaient décrit comme étant des connards, alors ils me tueraient certainement en m’entendant me moquer si allégrement d’eux. Mais … si … si j’étais un … un néphilim … j’me moquais aussi de moi, non ? Rien que d’y penser, ou plutôt, d’utiliser ma tête pour autre chose que des idioties, je ressentais une énorme migraine qui pointait le bout de son nez. Par instinct, je me saisis le front à pleines mains, avant de doucement les déplacées vers mes tempes et masser, question de faire passer un peu la douleur. Mais c’est que l’homme n’arrêtait pas de me donner d’autant plus de raisons de m’inquiéter, en me disant que ces gens viendraient probablement m’embêter, me vendre leur salade. « Ils pourront aller voir ailleurs. C’pas tout ça, mais j’ai des responsabilités humaines qui passent avant le reste. » Je pris le temps de tasser mon verre avant de continuer. « Et puis j’ai rien d’une guerrière. Mes bras en caoutchouc et mes jambes maigrelettes sont pas ce qui se fait de mieux niveau combat. »  J’exagérais tout de même un peu. Faire du cheval, c’était assez demandant, mais cela faisait plusieurs mois que j’avais arrêté.

Malgré mon état qui maintenant empirait un peu, ne sentant plus l’envie de boire, je voulais me montrer forte, lui faire savoir que je saurais me débrouiller toute seule, pour retourner au dortoir. Son manque de confiance en mes capacités m’exaspéra un peu. « Tu sauras que j’suis assez débrouillarde pour me retrouver dans cette ville, peu importe où j’me trouve. » Et je me levais aussitôt, question de prouver mon point. Bon, je vacillais sur mes jambes et du me tenir au bar. Mais je me mis à pointer la porte d’entrée. « J’sors là, et puis j’marche pendant … 15 minutes ? Non. Non. 20 minutes. Oui, c’est 20, pas 15. Ça m’prend 20 minutes pour arriver aux dortoirs qui sont … par … là ? » Et, sur ce, je pointais tout droit. Bravo! J’venais probablement de démontrer au combien j’étais perdue. « Et puis qu’est-ce que les autres vont penser, s’ils me voient débarqué avec un gars ? J’suis toujours seule. Ils vont me poser trop de questions. » Les voisins de chambres étaient, en fait, des pipelettes version estudiantine. Ayant quitté un endroit où chaque membre de la communauté était au courant de ce qui se passait dans la maison d’à côté, j’voulais surtout pas que les rumeurs courent.

Sur ce, je repris place sur le banc, me jetant littéralement dessus comme on s’assoirait sur un canapé bien rembourré, et écoutait attentivement la suite de notre conversation. « Écoute, j’veux vraiment pas me mêler de toute cette embrouille, mais dans mon cas, si on ne m’attaque pas, j’vois pas pourquoi je serais méchante avec qui que ce soit. » Souriant, je laissais échapper un petit hoquet.

© 2981 12289 0



you are the lights
that shine so bright,
Revenir en haut Aller en bas
Chris Smythe
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael & Isaac & Florian & Justin & Santana
♦ Runes : 934
♦ Messages : 128
♦ Date d'inscription : 12/11/2016
♦ Navigation :

Warlock /ˈwɔː(r)ˌlɒk/


Such a cutie ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Jeu 12 Oct - 22:46


❝ I just drink to get drunk ❞


Willow & Chris
♦️ L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit l'eau et le lait non plus. ♦️
La petite ne savait vraiment rien de ce monde de brutes et c’était assez comique dans le fond. En tout cas, Chris prenait un malin plaisir à voir la chasseuse d’ombres si confuse. C’est pas tous les jours qu’on peut assister à ce genre de spectacle, après tout. Il a bien le droit de profiter, non ? Haussant un sourcil à sa question, il secouait doucement la tête de gauche à droite. “Non, mais ça pourrait être tout de même assez marrant d’être dans le Hobbit en remasterisé.” Plein de nain, d’elfs sexys et d’autres choses ? Ça ne pouvait être qu’amusant. Enfin, ça ce n’était que son humble avis. Si ça se trouvait, ça serait totalement chiant ou quelque chose de ce genre. Il n’en a aucune idée. Il ne le saura probablement jamais d’ailleurs. Tant pis, c’est pas si grave que ça dans le fond. “Comment ça se fait ? C’est quoi cette question ?” Demandait-il en lâchant un faible rire parce que.. C’était logique pour lui. Comment on fait pour être à moitié quelque chose et à moitié autre chose ? “Ma maman était une humaine et mon papa un démon, résultat, je suis un humain et un démon en même temps, mais les gens préfèrent nous appeler des sorciers.” Lui dit-il en haussant vaguement les épaules. C’est tout de même mieux que demi-démon, amis bon. Il esquissait un sourire en l’écoutant parler, hochant doucement la tête. “Et bien, garde tes vêtements colorés alors. Comme ça, tu seras l’angelot avec le plus de goût, ça, je peux te l’assurer.” Dit-il en hochant doucement la tête. Après tout, ce n’était pas vraiment comme si elle aurait beaucoup de compétition. Sauf peut-être Isabelle. Parce qu’Isabelle, en matière de Shadowhunters était clairement canon et si Chris n’avait pas tellement envie de taper sur les angelots, il aurait probablement tenté de se la taper, mais bon, pour le moment, c’est pas le cas. Au contraire, même. Un autre rire finissait par échapper ses lèvres alors qu’il l’écoutait parler. “Même leur personne tout court est ridicule, mais ils le méritent bien.” Se contentait-il de dire en haussant vaguement les épaules. Faut dire que c’est vrai, ils méritent qu’on se foute de leur gueule et pas qu’un peu d’ailleurs. Il l’écoutait attentivement, hochant doucement la tête alors qu’il parlait. “T’es une bonne petite, t’as bien raison de prévoir de l’envoyer chier.” Après, ce serait probablement une des première fois que cela arriverait. Bordel, Chris voudrais tellement voir ça, vous n’avez pas idée. Mais bon. Haussant un sourcil, il esquissait un sourire en l’écoutant parler. “Plein de Néphilims sont totalement maigrichons, tu sais.” Des p’tites crevettes genre Clary Fray. On ne croirait pas qu’elle serait capable de se battre celle-là, il ne peut le nier.

“Donc, tu essaies vraiment de me dire que tu es débrouillarde et que tu arriveras à retrouver ton chemin sans même savoir où tu pointes ? Bizarrement, j’en doute assez.” Dit-il sur un ton taquin. Il aurait même pu être moqueur, mais en réalité, il restait bien trop gentil pour être réellement moqueur. Il ne voyait pas l’intérêt. Pour le moment en tout cas. “Donc, tu voudrais que je te laisse déambuler dans la rue pendant vingt minutes je ne sais où et probablement te perdre vu ton état ?” Demandait-il avec un sourcil haussé. “Puis quoi, ils vont penser que t’as un pote ? Ou dans le pire des cas, que t’as passé une bonne soirée avec un mec franchement canon.” Annonçait-il avec léger sourire en coin sur le bout des lèvres. Ouais, Chris n’était pas vraiment le comble en matière de personne humble, vous l’aurez probablement remarqué, mais bon, on ne lui avait jamais rien dit et même si on l’avait fait, il s’en foutait royalement en fait ! Sérieusement, Chris s’en bats les steaks de tout ça. L’observant finalement se relaisser tomber sur son banc, il haussait un sourcil. “Et bien, si tu continues à penser ça et ne te fait pas bourrer le crâne par l’Enclave et Valentin, c’est parfait.”
©️BESIDETHECROCODILE ♦️ 688 mots


I'm bad at love
La vie c'est pas qu'l'argent. Le principal c'est d'être heureux... et millionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Willow C. Saunders
avatar
♦ Age : 26
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : Breanna Montgomery
♦ Runes : 355
♦ Messages : 106
♦ Date d'inscription : 14/07/2017
♦ Navigation : Believers, look up - take courage. The angels are nearer than you think.

Wings, afar. My eyes do not want to believe what I already know. Angels. They are closer than what I thought possible, and their harp seem to illuminate my soul.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ Ven 3 Nov - 4:59
i just drink to get drunk@Chris Smythe & Willow SaundersTout de cette conversation n’avait aucun sens, et si ce n’était la quantité astroMon dieu, si ma mère était à New York, avec moi, elle m’aurait tuée. Non, pire encore. Elle serait venue précipitamment au bar, m’aurait pris par les cheveux, et m’aurait traîné de force jusqu’à la maison tout en me reprochant mes décisions des derniers jours. C’est sûr et certain que demain, les retombées seraient terribles, que je me sentirais vraiment stupide d’avoir agi de cette manière. Sauf que là, l’alcool m’aidait grandement à ne pas me critiquer et me permettait plutôt d’échapper à mes pensées troubles. « Et dis-moi, j’serais quoi, dans ce remake du Hobbit ? Non parce que vu ma taille, j’m’imagine déjà. » Ouais, je serais un des hobbits … quand quelqu’un indiquera qu’une femme part également à l’aventure avec le reste du groupe. Et si on pouvait spécifier qu’elle est juste là pour le support moral parce qu’elle n’a aucune idée de comment se défendre … alors là, oui, je pourrais certainement jouer le rôle à merveille. « Quoi, c’est quoi cette question ? Jusqu’à quelques semaines de ça, tout ce que je posais, comme question, c’était le genre d’outils pour ramasser les crottes d’animaux plus efficacement. Alors quand tu me lances dans un monde pareil sans manuel d’instruction … » Je passais maintenant à la deuxième phase de ma saoulerie, c’est-à-dire, la méchanceté. Bon, c’est vrai, je ne suivais pas d’ordre précis, ça allait et ça venait. Mais c’est que je me frustrais de ma non-compréhension et du fait que tout cela semblait si évident pour tous … sauf moi. « Des sorciers ? Et vous … vous avez des pouvoirs, non ? C’est cool. J’aimerais ça, moi, avoir des pouvoirs. Ça m’aurait servi, à la ferme. » Mais on ne nait qu’avec le fardeau qu’on peut porter, et dans mon cas, on dirait bien que j’étais prête à bien plus qu’aux simples corvées routinières. Oserais-je vraiment croire qu’il y avait bien plus dans ma destinée que mère de 12 chats, dans un petit appartement, avec un boulot quelconque à l’uniforme au combien peu discret ? « Angelot ? Je … non. J’m’appelle Willow. Mais merci ! » Déjà que j’avais à subir le mauvais goût de Starbucks, avec leurs couleurs neutres, je ne voulais surtout pas voir ma garde-robe changer du jour au lendemain. Non seulement serait-ce impossible à expliquer à mes parents, mais en plus, ça ne viendrait que renforcer l’idée que je change un peu trop. Quoique ce je ne connaisse pas tant ces gens, je soupçonnais bien qu’ils s’attendent à des gens prêts à se transformer, à s’adapter à leur manière de vivre. S’ils voulaient ce genre de membres dans leurs rangs, alors mieux valait ne pas me choisir. « Ouais, j’vais les envoyés chier s’ils viennent me déranger. De toute manière, j’me vois pas comme une des leurs, et je sais fichtrement rien, donc ils n’ont aucune raison de me parler. » Mais ça ne suffirait pas. Une petite voix dans ma tête ne cessait de me répéter qu’ils viendraient me voir, et ce, au moment où je m’y attendrais le moins. Il ne fallait pas que je devienne paranoïaque avec ça, mais je ferais mieux de porter attention aux gens dans la rue, voir si l’un d’eux me suit depuis trop longtemps. « Ouais, mais je bats des records, niveau maladresse. C’est un mot qui me suit depuis le début. » À l’école, à la maison … n’importe où … je trouvais toujours moyen de me faire mal, de me trouver en mauvaise posture … bref, de faire le clown.

Et justement, en parlant de ça, voilà que je venais prouver à mon interlocuteur que, dû à la beuverie de ce soir, je ne retrouverais certainement pas mon chemin jusqu’aux dortoirs. Et merde! C’est vraiment flagrant, maintenant, que le lendemain matin, j’aurais un de ces mal de crâne. « Bah, tu devrais pas … au nombre de fois que j’me suis perdue à New York … c’pas si difficile, de s’y retrouver … j’crois. » Sauf qu’il y a une grande différence entre croire et faire. Dans mon état actuel, je ne ferais pas cinq minutes avant de tomber par terre et élire domicile à même le trottoir. « Tous les chemins mènent à … Rome. Oui, à Rome. Ou est-ce que c’est au Vatican ? Je sais plus. » Je perdais ma mémoire ! Alors là, c’est sûr, je n’irais pas en cours aux belles heures, le matin. Peut-être en après-midi, et seulement si je me sentirais mieux. Et c’est sans compter les rumeurs qui allaient parcourir les couloirs, quand on me verrait débarquer avec un tel gars. « Parle pour toi, mais tu sauras que j’suis la sainte-nitouche de service, à l’académie. J’deviendrais quoi, si on me voit dans cet état, avec un gars ? La folle de service ? C’pas mieux. Non. » Mais je retombais mollement sur le banc, encore éprise entre l’envie de partir, de rester pour boire encore un peu et de partir, mais sans idée de comment se déroulerait le chemin du retour. Heureusement, notre conversation se poursuivit de plus belle, le sujet retombant sur ce qui m’affligeait le plus en ce moment, c’est-à-dire, tout ce qui touchait les néphilims. « L’Enclave ? Valentine ? J’vois pas comment j’me ferais bourrer le crâne par des gens que je n’ai jamais vu. »
©️ 2981 12289 0



you are the lights
that shine so bright,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: × i just drink to get drunk feat. Chris ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
× i just drink to get drunk feat. Chris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouest -> Epoux ▪▪ Léandro Hill (Colyn) ▪▪ Feat Chris Hemsworth (négociable)
» Cause everybody's drunk, loud and pissed off {Feat. June
» Let's get drunk and tell eachother everything we're too afraid to say sober [Feat. Alejandro] ~Le Marais~
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» Drunk on love (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Manhattan-
Sauter vers: