SAM (+) A loser hides behind a mask of my desguise.


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
SAM (+) A loser hides behind a mask of my desguise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: SAM (+) A loser hides behind a mask of my desguise. ♦ Jeu 3 Nov - 19:11
Sam Soan Williams
Ft. Shawn Mendes
Petites infos
19 ans
15/09/1996
Bordeaux en France
Aucun
Vampire
Raphael
Célibataire
Homosexuel


Annecdotes
J’suis un vrai geek, du genre qui passe tout ses nuits sur son ordi ou sa console. Sérieux, j’crois que si j’avais pas console, j’me suiciderais. J’peux juste pas vivre sans elle, elle est un peu comme l’amour de ma vie. Alors le premier qui veut me séparer d’elle, j’le bute, et su c’est un terrestre, j’le bouffe. ♦ Quand ma main est pas greffée à ma manette ou a mon clavier, c’est que je dors, j’aime dormir, c’est l’un de mes passe temps préféré, j’avoue. ♦ Je supporte très mal l’ennui, genre, si je m’ennuie, j’ai l’impression d’être au bout de ma vie, puis j’me mets a déprimer, alors je fais de mon mieux pour toujours être occupé. ♦ Quand j’suis devenu vampire et que j’ai compris que la nourriture des terrestre allait être répugnante pour moi, j’ai cru que j’allais crever, genre, la bouffe c’était tout pour moi quoi, et maintenant j’trouvais ça dégueu.. J’pouvais même plus apprécier un bonne pizza, le drame. ♦ J’aime les chats. Non pardon J’ADORE les chats, c’est juste tellement mignon, tout doux, tout petit, quand j’en croise un dehors, j’me sens toujours obligé de le suivre et lui faire des tas de câlins.. Et j’en ramène souvent à l’hôtel, du coup Raphael râle à chaque fois.. J’comprends jamais.. ♦ J’adore les piercings et les tatouages, j’trouve ça tellement classe, c’est un truc qui m’attire chez les mec. Mais comme j’suis douillet, j’en ai pas. C'est triste. ♦ Je fume pas mal, depuis que j’ai treize ans, ouais, je sais c’est pas bon pour la santé et blah blah blah. Mais franchement, je m’en suis jamais soucié, encore moins depuis que je suis mort. ♦ Avant de mourir, je faisais des études d’informatique, juste parce que c’est un truc qui me passionne, mais comme je suis mort, j’ai dû tout lâché et maintenant j’ai pas le courage de reprendre.. J’trouve ça vraiment triste. ♦ Depuis que j’ai genre.. 10 ans, je collectionne les cartes Pokémon. Puis, j’ai tout les jeux. Mais j’en  pas honte, j’suis un pro de la stratégie Pokémon moi. ♦ Je suis certainement le pire vampire au monde. Ouais, pour la plus grande tristesse de mon sire, je ne supporte pas le sang quand je le bois à la poche, genre, je le recrache alors je dois le boire directement au cou des terrestres. Puis si c’était que ça hein. Non, je ne maîtrise presque rien, du genre, mes crocs se montrent tout le temps, j’arrive pas à maîtriser ma force, ni rien.. Enfin, sauf l’encanto, va savoir pourquoi mais je suis doué pour hypnotiser les terrestres.
Derrière l'écran
Ah parce que vous voulez savoir qui je suis ? Et si je veux pas vous le dire hein ? éé

Ah je suis obligé ? BON. Je suis votre admin d’amour, voilà. Alors mon nom, c’est Virginie. Mais sur l’internet vous me connaissez peut être sous le nom YOU_COMPLETE_MESS (anciennement you_complete_muke), ou peut être que vous mes connaissez pas aussi, mais c’pas grave ! J’ai 21 ans, puis je vis en France même si je vis plutôt sur le fuseau horaire des canadiens (parce que c’est mieux de vivre la nuit) hihi Je fais du rp depuis 3 ans grand maximum, puis sur forum depuis à peine plus d’un ans (ouais quand je vois des gens qui disent en faire de dix ans je me sens trop naze quoi) choqué Bon sinon, je serais là genre tout le temps (parce que c’est mieux) Et bref, je vous aime tous et je vous fais des poutous à foison love
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAM (+) A loser hides behind a mask of my desguise. ♦ Jeu 3 Nov - 19:11
La petite histoire
Bon, j’me dit que ce s’rais vraiment bien que je commence non, mais vous savez quoi, j’ai genre tellement la flemme de vous raconter ma vie, genre, elle est tellement rasoir, enfin, c’est comme ça que j’la vois.

Mais bref, pour faire court, j’vais commencer par vous dire que quand j’suis né, ma mère en est morte, genre, c’est trop la merde, limite j’ai l’impression d’l’avoir tué. Je l’ai tué.. C’est truc pour lequel j’m’en suis toujours voulu, m’enfin, c’est surtout un truc pour lequel mon père m’en a toujours voulu, genre, j’étais son petit monstre, c’est toujours comme ça qu’il m’appelait, des fois j’me disais que c’était un surnom gentil puis quand il se mettait à me rappeler que c’était de ma faute si ma mère était morte, j’me disais juste qu’il cherchait à être cruelle en m’appelant de la sorte. J’sais pas ce qui m’a poussé à croire que j’pouvais me rattraper, qu’un jour il pourrait m’apprécier. Certainement la naïveté. Naïveté dont je fais toujours preuve.

Cette putain de naïveté m’a poussé à faire tellement d’effort que c’en était affreux... Je faisais tout pour qu’il puisse être fier, pour qu’il m’aime comme un père devait le faire. J’étais tellement motivé, puis, ça à jamais rien fait. A chaque bonne note que je lui ramenais, il ne m’adressait pas le moindre regard. Pour chaque effort que je faisais pour être le fils dont il rêvait, rien non plus... Il ne m’a simplement jamais lancé le moindre regard. En fait, c’était un peu comme si je n’existais pas, genre.. Il avait pas de fils, et les seuls fois où il daignait me parler, c’était quand il avait besoin de quelque chose. Mais encore, même ça, c’était assez rare.. Alors, la plupart, j’étais seul, et je passais mon temps avec ma gouvernante, elle était gentille, puis, de toute manière, j’avais pas vraiment le choix. J’avais pas le droit de sortir. J’étais juste condamné à m’ennuyer, à passer mon temps presque seul.

Vous savez, je me sentais vraiment seul, puis je sais pas, j’ai toujours été un gamin qui avait besoin d’affection... Mais vraiment, genre, je sais pas, je crois que le manque d’attention de mon père faisait de moi au pauvre gosse en cruel manque affectif. Puis j’ai trouvé un moyen de compenser ça, puis pour moi ça a été les jeux vidéo, genre, j’ai acheté ma première console, j’ai joué a mon premier jeu, puis j’ai plus arrêté. J’me suis mis a jouer tout les jours, jusqu’à parfois deux ou trois heures quand j’avais cours, mais franchement, j’en avais rien a faire. Vu que de toute façon, j’avais pas des masses d’ami à l’école. Alors j’pouvais bien être totalement en mode zombie que c’était pas grave. M’enfin, de toute façon, mon meilleur ami me disait jamais rien, il savait comment j’étais, il avait l’habitude. Puis il a jamais rien dit. Il se contentait de traîner avec moi en cours. Puis il était limite le seul qui m’appréciais, qui voulait passer du temps avec moi. Ça me faisait du bien, peut-être un peu trop parce que j’ai fini par craquer pour lui. C’était un truc qui me faisait peur.. Je sais pas, c’était bizarre. Non pas que le problème soit qu’il soit un homme hein, c’est juste que c’était la première fois.. Alors j’étais un peu perdu.. Puis ça m’a même demandé du temps de pouvoir me l’admettre, puis ça m’en à demander encore plus de pouvoir lui avouer.

Ce qui s’est avéré être une erreur monumentale. Mais j’aurais pas pu m’en douter avant de toute façon.. Ça m’avait jamais traversé l’esprit qu’il puisse être ce qu’on appelle un homophobe. Alors ouais, autant vous dire qu’au moment même où je lui ai dit que je pensais être amoureux de lui, j’ai été repoussé de la manière la plus violente qui soit. Je me souviens qu’il m’avait insulté de tous les noms. Je me souviens qu’il m’avait frappé, je me souviens qu’il m’avait hurlé que j’étais un monstre. Je me souviens de la douleur. Puis après ça, je me suis simplement plus pointé au collège, j’crois même que je suis plus sorti de ma chambre -ou presque- genre, je sais pas, j’imagine que j’en avais simplement plus le courage en fait. Puis mon père à jamais rien capté jusqu’à ce qu’on vienne sonner à la porte pour dire que j’avais pas mis les pieds au bahut pendant plus de deux semaines. Pour la première fois depuis un bout de temps, il a fait attention à moi.. Il a voulu savoir ce que j’avais, je lui ai dit que je ne voulais plus me pointer au collège. Il m’a dit que c’était pas grave parce qu’on allait déménagé loin.

Puis c’est ce qu’on à fait, j’ai quitté ma France Natale, puis je me suis retrouvé dans cette belle ville de New York. Un nouveau départ hein ? C’est ce que j’ai cru.. J’me suis dit qu’il fallait que je lui parles pour mettre les choses au clair.. Puis c’est ce que j’ai fait.. J’suis sorti du placard. J’ai tout dis à mon père, puis enfin, j’avais son attention.. Enfin, sauf que c’était pas pour les bonnes raisons.. Non. Il m’a dit que j’étais né comme un monstre et que je le serais toute ma vie, j’ai pu voir le dégoût dans son regard.. J’ai pu le voir à chaque fois qu’il posait les yeux sur moi. Je pouvais sentir qu’il me détestait pour ce que j’étais. J’ai pu le sentir quand il a commencé à me battre.. J’ai jamais rien dit, j’crois que je me laissais faire comme si c’était normal.

Puis du coup, j’commençais vraiment à me dire que ma vie c’était vraiment de la merde. Mais je supportais, parce que je me disais qu’un jour, tout s’arrangerait comme par miracle. Puis, le jour où je me suis fait agressé par un type bizarre dans la rue, j’ai vraiment cru que mon miracle était là, que j’allais mourir et dire adieu à tout cette merde. Mais je me suis trompé, le miracle, c’était ce garçon qui m’a sauvé, ce petit garçon basané à l’air pas commode. Je me souviens qui avait fait fuir mon agresseur avant de s’en aller après s’être assuré que j’allais bien.

Je me souviens que j’avais voulu le revoir à tout prix. Je m’étais même mis à sortir de chez moi, genre, j’avais mis ma vie de gamer de côté, puis, je sortais même quand mon père me l’interdisait, puis je revenais toujours à cet endroit, puis aux alentours, puis j’ai fini par le revoir quand je me baladais autour de cet hôtel en construction. Je m’étais demandé ce qu’il pouvait bien faire là, mais j’étais content de le voir. Il m’avait dit de ne pas traîner ici, je ne l’ai pas écouté. Je revenais presque tous les jours, je crois que ça l’énervait au début, mais il a fini par s’y faire je crois, je crois même qu’un bout d’un moment, il attendait que je vienne. Enfin peut être que je me faisais des idées. Puis un jour, j’ai fini par l’embrasser. J’ai jamais compris ou j’avais eu le courage de faire ça. Mais je m’étais senti content quand il m’avait embrassé à son tour.

On est resté ensembles pendant une longue année, la meilleure année de ma vie, quand j’étais avec lui, je me sentais vivant, j’étais à l’aise. Il était toujours gentil avec moi, il me montrait qu’il m’aimait. Il me comblait de bonheur. J’me souviens que pour nos un an, j’avais voulu qu’on passe une soirée spéciale, et j’étais resté avec lui jusqu’à très tard. Puis quand j’étais rentré chez moi. Je me souviens de l’atmosphère pesante, de mon père qui m’attendais dans le salon son marteau à la main, je me souviens de la douleur, du choc contre ma tête, puis plus rien. Le noir complet. Enfin. Jusqu’à ce que je me réveille les mains en sang, les vêtements tâchés de rouge et ce goût dans ma bouche. Ça m’a pris quelques secondes pour le réaliser, mais je venais bel et bien de tuer mon père.. Je l’avais vidé de son sang même, pire que ça, je m’étais nourri de sa vie.

J’ai pris peur. J’ai tout fait disparaître puis je suis resté caché dans ma chambre jusqu’à ce que cette soif soit trop forte pour que je puisse le contenir, alors j’ai tenté de sortir, mais en sentant le soleil me brûler la peau. J’dois dire que je m’étais senti comme terrifié, je comprenais pas ce qui m’arrivait. J’avais l’impression de devenir un vampire, mais ça existait pas alors.. J’étais comme perdu.. Mais pourtant tout était là pour me faire croire que c’était ce que j’étais devenu. Et franchement, j’étais totalement flippé.. Alors j’ai décidé de couper les pond avec tous les gens que je pouvais connaître, et à ma plus grande tristesse, Raphael en faisait parti alors, du jour au lendemain, je ne lui ai plus donné la moindre nouvelle, j’avais peur de lui faire du mal..

Puis j’ai vécu coupé du monde pendant limite six mois ? Je ne sortais simplement plus sauf quand j’avais besoin de me nourrir, quand c’était vraiment nécessaire. Puis un soir, j’étais en train de boire la sang d’un humain quand je me suis fait stoppé par quelqu’un. Raphael. Il m’avait dit que c’était de sa faute si j’étais comme ça. Puis je me souviens qu’il m’avait ramené dans son hôtel pour me dire ce que j’étais que je faisais partie de sa « famille » et que maintenant qu’il était là, il m’aiderait.

J’sais pas trop ce qui l’a motivé, mais j’pense bien qu’il doit vraiment le regretter.


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
 
SAM (+) A loser hides behind a mask of my desguise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jouons au chat et à la souris ! [Black-Mask & Duela Dent]
» Honeypot (Pv Black Mask)
» Loser bracket or not loser bracket ?
» Majora's Mask 3DS, un jeu longtemps attendu !
» MASK...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Parle-nous de toi :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: