Protect me from what I want ¤ ft. Annalyne


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Protect me from what I want ¤ ft. Annalyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Eoin Carmichael
avatar
♦ Age : 313
♦ Date de naissance : 04/08/1703
♦ Runes : 95
♦ Messages : 70
♦ Date d'inscription : 13/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Protect me from what I want ¤ ft. Annalyne ♦ Jeu 1 Juin - 12:33
Eoin & AnnalyneProtect me from what I wantDécembre 1891, New York.

Le froid, la neige, cette période de l'année si délicate pour les êtres humains. Eoin en a vécu des hivers, tous différents selon les endroits où l'on vit et selon les époques. Avant il aimait ça. Cette période de fêtes où l'on partage et où tout le monde semble gentils avec autrui. Mais le temps a passé et sa joie de Noël lui est passé le jour où on lui a enlevé la personne la plus précieuse au monde... il ne s'en remet toujours pas, malgré la cinquantaine d'années qui s'est écoulée. Resté enfermé tout seul permet de ruminer, une chose qu'il sait faire étant un grand solitaire.
Ce soir, il ne s'est pas pourquoi il est sorti, une envie d'air frais sûrement. Il a rencontré une jeune femme très récemment, qui semblait sociable. Il l'avait croisé par hasard dans un endroit tenu secret où les sorciers pouvaient faire connaissance et l'avait apprécié. Il faut dire que la soirée avait été intéressante... ça lui avait changé les idées et c'était le moment idéal pour recommencer. N'allez pas y voir quelque chose de malsain. La première fois, ils avaient parlé, elle se faisait passer pour une voyante et il avait eu envie de voir si c'était vrai en grand curieux. Parler de ses sentiments n'était pas aisé et elle avait senti son mal-être palpable et la conversation s'était axée sur la guérison d'un événement douloureux. La deuxième rencontre en revanche avait été un peu plus intime, sans pour autant aller trop loin. Eoin ne se sentait pas prêt à franchir ce cap.

Ce soir, qui sait pourquoi il avait envie de voir Annalyne, mais il en avait tout simplement envie, comme un besoin vital de ressentir quelque chose qui ne soit pas un sentiment de remords ou de tristesse. C'est pourquoi il frappa à sa porte, un bouquet de fleurs à la main. Oui, le dragon est un gentleman après tout, il sait que l'on ne peut décemment pas aborder une femme sans lui offrir une jolie chose. « Bonsoir gente dame. Me feriez-vous l'honneur d'être ma cavalière ce soir ? » dit-il lorsqu'elle se présenta à lui. Annalyne était une beauté naturelle, de celle que l'on appelle aujourd'hui une femme fatale. Son accent slave faisait son charme également. Tous deux étaient bien loin d'être des New Yorkais d'origine, un point commun de se retrouver dans un endroit comme celui-ci à une époque où un souffle de nouveauté pointe son nez. Le jeune immortel compte emmener la belle dîner avant tout, une lueur brillant dans ses yeux en voyant son doux visage. Il était si différent de celui de Sinead, plus marqué et avec une expression toute différente, c'est ça qui lui plaisait.

© 2981 12289 0


Centuries make life stranger
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
Annalyne C. Ásgrímonn
avatar
♦ Age : 152
♦ Date de naissance : 04/11/1864
♦ Autres comptes : La jeune Amara, Shadowhunter d'à peine 21 ans et Clary Fray, la fille du monstre
♦ Runes : 998
♦ Messages : 239
♦ Date d'inscription : 05/11/2016
♦ Navigation :

Présentation ❄︎ Liens ❄︎ RP ❄︎ Téléphone



Toi et moi on sait que je peux te massacrer et me faire les ongles en même temps.



Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu’on est en train de gagner infiniment plus.

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Protect me from what I want ¤ ft. Annalyne ♦ Lun 5 Juin - 18:00
Protect me from what I want
Eoin & Annalyne
La vie ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie.

L’élégance de cette époque manquait un peu à Annalyne. Les belles robes qu’elle pouvait porter à cette période, le comportement des gens en général. Ces années-là étaient certainement celles qu’elle avait préférée vivre. Et c’était aussi l’époque où elle avait rencontré une personne qui faisait maintenant parti de ses plus proches amis. Pas aussi proche que Raphael, ou encore Solange, mais ces deux-là étaient une totale exception, il faut bien le dire. Eoin restait tout de même une bonne rencontre, avec laquelle la blonde appréciait passer du temps, même à l’heure actuelle. Mais à cet instant précis, elle ne savait pas si elle allait le revoir par la suite ou non. Pour l’instant, ils avaient juste fais connaissance. Ils avaient même un peu flirté, mais sans aller plus loin. Et elle ne savait pas encore ce qui adviendrait de leur relation, elle doit bien l’avouer. De toute manière, c’était une époque où elle vivait au jour le jour, sans vraiment se soucier de ce qu’il pourrait advenir du lendemain. Et ça lui convenait très bien, vu que la paix était toujours présente et qu’aucun psychopathe tueur de Créatures Obscures n’avait encore vu le jour. C’était une belle époque, oui, une époque que la blonde se gardait en mémoire et qu’elle se repassait quelques fois, quand elle en avait envie, ou qu’elle voulait tout simplement retrouver ce climat de quiétude qu’elle avait connue.

D’ailleurs, elle se souvenait nettement de cette soirée passée en compagnie du sorcier. Une soirée que de base la belle blonde pensait passer seule. Elle se trouvait dans son appartement, vêtue élégamment, comme à son habitude, ses cheveux retenus en un chignon complexe, coiffés d’un chapeau. Une robe un peu osée à cette époque-là, elle doit bien l’avouer, mais dans laquelle elle s’était toujours sentie parfaitement à l’aise. Elle était installée à sa table de salon, une plume entre les doigts parcourant les pages de son vieux journal qu’elle prenait toujours soin de mettre à jour régulièrement. C’était une chose qu’elle faisait depuis pas mal d’années maintenant, et qui lui permettait de garder absolument tous les détails de sa vie en tête. Même si elle n’avait pas été toute rose, Annalyne voulait tout conserver. Du moins, un maximum de choses. Elle se trouvait d’ailleurs en plein milieu d’une phrase lorsqu’elle avait entendue des coups sur sa porte. Posant sa plume sur son journal encore ouvert et où l’encre, encore fraîche, brillait à la lueur des bougies, la jolie blonde saisit les pans de sa robe avant de se lever. Elle ouvrit la porte pour tout d’abord découvrir un magnifique bouquet de fleurs qui lui donna le sourire. Elle savait, sans même regarder son visage, qui était la personne qui venait lui rapporter une telle chose. « Monsieur, ce serait un plaisir de vous donner une telle opportunité. » Laissant un rire lui échapper, la jolie blonde saisit le bouquet entre ses douces mains avant de déposer un léger baiser sur la joue du sorcier. « Entre, je vais les mettre dans l’eau. » Se dirigeant vers la cuisine, Annalyne saisit un vase qu’elle remplit d’eau avant d’y glisser l’énorme bouquet. Arrangeant les fleurs comme elle le voulait, elle porta alors le vase sur la table de son salon, et en profita pour débarrasser un peu ce qu’il pouvait bien y trainer. « J’ai entendue dire que le temps allait se couvrir. J’espère juste qu’il ne gâchera pas notre soirée. » Et elle espérait surtout qu’aucun orage ne se manifesterait. Autant la pluie pouvait être agaçante, mais au moins elle n’était pas dangereuse. Et puis, dans le pire des cas, ils pourraient toujours rester ici, ce n’était pas comme si Annalyne n’avait rien à manger dans ses placards.
Made by Neon Demon



Je sais aujourd'hui qu'une partie de notre vie repose sur le déni, que pour aimer nos proches, nous nous cachons certaines choses que nous choisissons de ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Eoin Carmichael
avatar
♦ Age : 313
♦ Date de naissance : 04/08/1703
♦ Runes : 95
♦ Messages : 70
♦ Date d'inscription : 13/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Protect me from what I want ¤ ft. Annalyne ♦ Aujourd'hui à 10:14
Eoin & AnnalyneProtect me from what I wantDécembre 1891, New York.

Le long du chemin qui le menait à l’appartement de son amie, Eoin songeait à l'endroit où il pourrait emmener la belle blonde. Toujours charmant, le jeune homme n'oublie pas les fleurs en chemin, appréciant de faire bonne impression. Et puis, il aime faire plaisir à ses amis, surtout quand ceux comme Annalyne lui rende la vie plus douce et lui ôte de la tête l'envie de se jeter dans un gouffre sans fond afin de rejoindre sa défunte fiancée.
Il ne fallut pas longtemps au dragon pour atteindre la demeure de son amie. À cette époque là, il n'existait pas vraiment de moyen de transport attrayant comme aujourd'hui et Eoin avait les chevaux en horreur. Il préférait largement survoler la ville et sentir le vent s'engouffrer dans ses ailes. C'était une sensation qui n'avait rien de comparable. Être ce qu'il est ne lui a jamais posé problème, il a accepté son destin avec plaisir et la magie est quelque chose dont il se sert allègrement.

Annalyne lui ouvrit la porte, un air ravi sur le visage en découvrant l’identité de ce perturbateur accompagné d'un magnifique bouquet de fleurs. La blonde avait cette capacité de toujours paraître vêtue comme si elle sortait, ravissante au possible, ce qui n'était pas pour déplaire à son compagnon de soirée. Prenant les fleurs, Eoin suivit la demoiselle, n'entrant que lorsqu'il est invité. Il a du prendre cette habitude auprès des quelques vampires qu'il lui arrive de fréquenter. L'appartement de la sorcière est joliment décoré, bien plus lumineux que son vieux manoir glacial où tout semble mort. On dit qu'un intérieur reflète qui on est, c'est tout à fait vrai dans le cas du dragon qui n'est plus aussi en joie qu'autrefois. Voilà maintenant bien des années que sa belle est décédée, mais qu'est-ce que le chagrin d'amour pour un être éternel comme lui ? Sa vie n'as plus la même saveur et s'il n'y avait pas Annalyne il ne serait pas là en train de sourire, presque heureux d'être sortit.

Les fleurs avaient belle allure dans le vase trouvé, au milieu du salon. Eoin admirait cette pièce tout en écoutant la belle blonde. « Il paraît que la pluie doit arriver en fin de soirée, oui. Mais je le sentirais venir avant. Et puis, rien ne saurait troubler notre soirée. » dit-il en lançant un sourire à son amie. Le dragon sentait arriver les changements de météo, à force de côtoyer les nuages on apprend à capter les signes d'orage ou de vent fort. Il est vrai que le temps n'était pas voué à rester beau ce soir, mais pour le moment, Eoin n'avait pas la sensation que la pluie serait au rendez-vous avant longtemps. « Que dirais-tu d'aller dîner au petit restaurant en bas de la rue ? Nous pourrons ensuite revenir ici pour discuter. » Se détendre et profiter d'un bon moment entre amis n'avait pas de prix. Tout pour se changer les idées avec la plus plaisante distraction.
© 2981 12289 0


[HRP : soryyyy !! ça fait une semaine que j'essaie d'écrire ce rp et qu'on m'interrompt x) lol ♥]


Centuries make life stranger
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Protect me from what I want ¤ ft. Annalyne ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Protect me from what I want ¤ ft. Annalyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect
» Protect me from what I want (pv Mione)
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» Je sais... vous en avez marre de mes problèmes de site web...
» Protecting myself, to protect my friends (pv) -Terminé-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Autres :: Passé-
Sauter vers: