Un air de déjà vu (Eoin)


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Un air de déjà vu (Eoin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Avalon M-C Sheldon
avatar
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 08/10/1989
♦ Autres comptes : Nop
♦ Runes : 43
♦ Messages : 46
♦ Date d'inscription : 28/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Un air de déjà vu (Eoin) ♦ Mer 31 Mai - 11:43

Un air de déjà vu
E & A
Le Pandémonium. Un endroit où je me sens chez moi et où je peux danser, faire la fête, rire et surtout laisser mes cheveux faire ce dont ils ont envie. Vêtue d’une robe noire, je marchais dans les rues de New York, parmi les humains, avant de me faufiler dans le club. Là, j’enlève ma veste et mon bonnet, me libérant enfin ma tignasse brune qui se met à changer de couleur. Je suis heureuse et cela se voit à mes cheveux. Souriante, j’aperçois Magnus et le salue. Je le laisse avec ses amis, ou du moins un jeune homme assez mignon. Ils ont l’air de bien s’entendre. Je continue ma route et discute rapidement avec quelques connaissances avant de me faufiler au bar. A l’aise, je prends l’air dans mon univers, mon monde. Je m’y sens tellement bien. Nous sommes tous ensemble, mélangés. Toutes créatures confondues ainsi que des humains, ceux qui connaissent notre univers.

Je regarde tout cela avant de porter mon attention au barman et lui commander un cocktail. Après l’avoir bu, je me sens observée et mon regard se pose sur celui d’un jeune homme. Son regard me transperce et me trouble. Je rougis. D’autant qu’il est vachement mignon. Je finis par tourner la tête, bonté divine Ava’ tu n’es pas discrète. Je m’enlève du bar et me faufile vers Magnus, mais soudain, je percute quelqu’un : c’est le jeune homme du bar, je rougis « Oh désolée … » et mes cheveux changent de couleur. Oh bon sang …. Pourquoi faut-il que je n’arrive toujours pas à contrôler cette fichue masse capillaire ? J’essaye cependant de centrer mon attention sur elle et de rose, mes cheveux redeviennent bruns « Je suis vraiment maladroite je … c’est bizarre j’ai l’impression de vous avoir déjà croisé … enfin, en excluant le fait que nous nous sommes vus au bar enfin … »

Oui tais-toi débile, parce que tu vas encore te faire passer pour une énorme cruche sur patte ! Je déglutis et ne dis plus rien « Je m’appelle Avalon » finis par me présenter, oui c’est bien, fais comme si tu n’avais rien dit, espèce de nouille. Je rougis et essaye de me contrôler cette masse de cheveux qui gigote sur le sommet de mon crâne. Mais il est vrai que … j’ai l’impression de l’avoir déjà rencontré et alors que le monde autour de nous s’agite, j’ai l’impression d’être dans une bulle rien qu’avec lui. Je déglutis. Bizarrement, je me sens à l’aise pas du tout gênée, c’est bizarre hein ?

Emi Burton

Revenir en haut Aller en bas
Eoin Carmichael
avatar
♦ Age : 314
♦ Date de naissance : 04/08/1703
♦ Runes : 134
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 13/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Un air de déjà vu (Eoin) ♦ Jeu 1 Juin - 13:22
Avalon & EoinUn air de déjà vuLa soirée bat son plein au Pandemonium, Eoin est venu en compagnie d'amis qui ont insisté pour qu'il vienne. Le jeune homme apprécie le calme de son manoir en général, mais c'était l'anniversaire de son ami et il avait voulu venir ici pour le fêter et profiter de sa soirée. Ce n'est pas tous les jours qu'on a 150 ans ! Il a raison, bien que ceux du dragon soient bien loin derrière lui ! C'est un peu le patriarche de la bande, du haut de ses 313 ans. Un vieux d'la vieille qui a l'apparence d'un gamin d'une vingtaine d'années. Peut-être ce qui lui permet de rester jeune dans sa tête malgré tout ce qu'il a vécu. Le poids des siècles peut se lire dans ses yeux. Toutes ces guerres, ces époques traversées, ces changements constants. Quand on connaît le sorcier, on sait que son apparence de jouvenceau est bien loin de son for intérieur.

Eoin est ravi d'être là ce soir. Ce club a bien changé en quelques décennies, mais reste toujours l'endroit où il faut aller. Magnus gère cet endroit d'une main de maître et les créatures magiques sont en sécurité. La bande d'amis est posée à une table à l'autre bout du bar, sirotant quelques verres de bourbon en plaisantant. Et puis soudain, Eoin se fige dans son mouvement. Il repose son verre doucement, cherchant des yeux quelque chose. Ou quelqu'un... Il sait qu'elle est là, il la sent. Depuis que le sorcier est entré dans la tête d'Avalon pour la sauver, il en a gardé comme une marque en lui. Il finit par poser les yeux sur elle. La jeune femme boit un cocktail au bar. La voir est comme un coup de poignard dans le ventre, elle ressemble tellement à Sinead que ça le bouleverse. Il n'écoute plus ses camarades, ses yeux fixés sur la brunette.
Il est tellement perturbé que lorsqu'elle tourne la tête et que leurs regards se croisent, il ne scille pas. C'est comme voir un fantôme. Il sait qu'elle n'est pas sa défunte fiancée, qu'elle n'a rien à voir avec elle, ni par le sang ni par la magie, mais c'est déstabilisant.

Quand elle reporte son attention sur son verre pour le finir, Eoin s'excuse auprès de ses amis. Il doit sortir prendre l'air, prendre une cigarette aussi. C'est fou ce que la nicotine peut avoir comme effet, même sur un sorcier mi-dragon habitué à cracher de la fumée ! Il aime cette sensation si particulière. Mais alors qu'il marchait vers la sortie en se frayant un chemin parmi la foule, voilà qu'il percute quelqu'un. Ou c'est elle qui le percute, impossible de définir un coupable mais lorsqu'il baisse les yeux vers celle qui lui parle, il se trouve nez à nez avec Avalon. Ce doit être une des premières fois qu'il se trouve si proche d'elle depuis qu'il a fait un séjour dans son esprit pour la sortir de cet hôpital psychiatrique. Il ne peut retenir un sourire à la vue des cheveux de la jeune femme, qui prennent une teinte rosée, imitant ses joues. Avalon s'excuse à nouveau et dans son flot de paroles laisse échapper cette idée de déjà vu qui la prend. Si elle savait... « Non, c'est ma faute, je me pressais trop. »

Ignorant s'il devait lui avouer qu'il avait cette impression de l'avoir rencontré quelque part,il la laissa se présenter. Elle lui tendit la main et, comme cela se faisait de son temps, Eoin la lui prit et la baisa délicatement, comme il le faisait toujours. La jeune femme devait s'attendre à une simple poignée de main mais lui n'aimait pas ce genre de chose. Une femme ne peut pas se faire secouer le bras comme ça, il faut être délicat. « Enchantée, Avalon. Je suis Eoin. » dit-il à son tour. Bizarrement, lui si pressé de sortir se trouvait incapable de bouger, comme si un sort lui avait été jeté. Il sembla se passer des heures durant lesquelles ils restaient là. Mais ces quelques secondes d'enfermement se terminèrent lorsque le brun se décida à rompre le silence. « Je... Vous partiez ? Ou puis-je vous offrir un verre afin de parler de cette impression de déjà-vu que nous partageons ? » Eoin se trahissait en disant cela. Il s'était juré de ne pas l'aborder, de prendre de la distance afin d'y voir plus clair et ne pas succomber à la tentation. Il a déjà revu Lana pourtant, mais bien qu'elle le trouble également, ce n'est rien comparé à Avalon, avec qui il a partagé quelque chose de plus fort durant ces semaines passées auprès d'elle, pour la faire sortir de sa catatonie. Il avait l'impression de la connaître depuis des années alors qu'ils n'avaient jamais parlé vraiment.

© 2981 12289 0


Centuries make life stranger
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
Avalon M-C Sheldon
avatar
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 08/10/1989
♦ Autres comptes : Nop
♦ Runes : 43
♦ Messages : 46
♦ Date d'inscription : 28/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Un air de déjà vu (Eoin) ♦ Mer 21 Juin - 21:47

Un air de déjà vu
E & A
Je me sentais un peu nulle de l'avoir regardé comme ça. Et puis, ya eu un je ne sais quoi à travers cet échange. Bon faut aussi dire que je n'ai pas l'habitude des relations entre Créatures de l'Ombre et humaines, donc ça n'aide pas forcément, c'est un fait. Peut être que Magnus saura m'aider. Kat a dû mal à m'aider avec tout ça, faut dire que je l'aide pas beaucoup ... l'aide est étrange n'est-ce pas ? Reportant mon attention sur mon cocktail, je le termine et m'apprête à m'en aller, enfin surtout prendre l'air, je me sens étouffée par moment. J'suis un peu bizarre des fois, soit je veux sortir avec du monde autour, soit je veux rentrer sous ma couette. Bof, on verra bien, et c'est dans mes pensées, que je percute quelqu'un. Bravo espèce de nouille, à pas faire attention. Je relève mon regard. Fichtre ! Le même mec du bar, enfin de tout à l'heure. Je déglutis, je sais pas vraiment où me mettre, mes cheveux frétille, je tente de contrôler tout ça, j'ai l'impression d'avoir des spaghettis qui ne savent pas se tenir, c'est super casse bien. Dans mes balbutiements, je finis par me présenter avec un sourire timide.

J'hoche la tête, les mains croisées devant moi, je sais pas quoi dire ni quoi faire. Il se présente, je souris, un peu comme une nulle qui sait pas comment s'en sortir avec les relations. Je sais pas si je dois partir ou prier pour que Magnus me vienne en aide. J'aimerais être une souris, ou pouvoir former un cocon avec mes cheveux, j'y serais protéger. Se serait drôle non ? Genre, pouf mes cheveux grandissent et m'entourent. Et puis personne ne peut rentrer, ce serait un cocon un peu bizarre, mais surtout poilu ...

Bref, Ava', sors de tes pensées bizarres, parce que t'es vraiment bizarre là maintenant tout de suite. Il me pose une question, mon cerveau percute, je rougis violemment « Euh ... fin' ... on peut se tutoyer ... je sais qu'on se connait pas, mais quand même ... fin' je sais pas, sauf si vous ... tu ... désolée je suis pas habituée aux relationnelles surtout avec les sorciers » lui dis je. Je me sens encore plus nulle qu'avant. Je me reprends, parce qu'il faut se reprendre ! « Mais sinon j'allais prendre l'air, mais ... je suis d'accord pour un verre »

Je souris et nous nous dirigeons un fois encore vers le bar et une fois installés, je le regarde curieuse « Donc comme ça ... on a la même impression ... de déjà vu ? » lui demande je en souriant et en essayant vraiment de ne pas rougir ou de contrôler cette masse capillaire qui n'en fait qu'à sa tête !

Emi Burton

Revenir en haut Aller en bas
Eoin Carmichael
avatar
♦ Age : 314
♦ Date de naissance : 04/08/1703
♦ Runes : 134
♦ Messages : 99
♦ Date d'inscription : 13/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Un air de déjà vu (Eoin) ♦ Lun 10 Juil - 12:26
Avalon & EoinUn air de déjà vuC'est étrange comme l'âme du dragon se fait plus légère en la présence de cette jeune fille. Ils ont partagé énormément de choses, bien qu'elle ne s'en souvienne pas. Il se rappelle de la première fois où il 'a vu, à l'hôpital, seule et perdue dans les méandres de son esprit. Cette ressemblance avec son amour perdu, cette absence de lueur dans ses yeux... Il se devait de faire quelque chose ! Et il y était parvenu. Bien qu'Eoin ne soit pas resté auprès d'elle, il veille sur la demoiselle de loin, parce qu'une sorte de lien s'est créé entre eux. Ces heures passées à aider Lana et sa sœur ont porté leurs fruits bien qu'elles aient réveillé de douloureux souvenirs pour lui. Le manque de Sinead le frappe une nouvelle fois de plein fouet mais quelque chose de très doux s'insinue en lui. C'est la première fois qu'il se trouve aussi près d'Avalon, qu'il se retrouve en contact physique avec elle. Certes, ce n'était qu'une bousculade mais il en a comme la chair de poule. Lui qui s'était juré de ne pas l'approcher ni la toucher, c'était raté !

Non pas qu'il la fuit, mais il ne sait pas comment agir avec elle. Et il semble que ce soit réciproque ! La jeune Avalon a les joues aussi rosies que ses cheveux, balbutiant maladroitement quelques paroles. Instinctivement et parce qu'il est un gentleman, il lui propose de lui offrir un verre. Entendre les théories de la sorcière sur ce qu'elle pense être un « déjà-vu » le rend curieux. Si elle pouvait se souvenir de cet épisode, il n'aurait pas besoin de lui expliquer pourquoi il l'avait fait.
La demoiselle lui demanda de la tutoyer, bien qu'elle ne sache pas vraiment le faire elle-même. Chez lui, le vouvoiement est automatique, il est tout de même âgé de plus de cent ans et ça ne se faisait pas à l'époque de tutoyer les gens, hormis ses enfants et parfois les parents. Mais leur intimité est telle qu'il peut se permettre d'employer d'autres termes avec lui. On est dans les années 2000 hein ! « Oui, vous.. tu as raison. Diantre c'est aussi difficile pour moi ! On ne se refait pas avec l'âge ! » dit-il en riant légèrement. Un vieux de la vieille comme on dit.

Avalon accepta de se faire offrir un verre par le jeune homme qui était plus que ravi. Maintenant qu'il avait mis les pieds dans le plat, autant continuer ! S'installant à ses côtés au bar, il jeta rapidement un œil à ses amis qu'il avait abandonné. Un regard suffit pour qu'ils se comprennent et Eoin reporta son attention sur sa demoiselle en détresse. Ils commandèrent et Avalon lui posa LA question ! « Oh euh... oui. J'ai l'impression de te connaître depuis longtemps quand je te regarde. » C'est à son tour de rougir légèrement et il se mord la lèvre inférieure d'avoir avoué une chose aussi personnelle. Car oui, il la connaît depuis quelque temps déjà, elle comme sa sœur, mais il ne les confond pas. Et puis, la regarder dans les yeux le fait replonger des années en arrière...

© 2981 12289 0

[HRP : sorry du retard!! beaucoup de taff x) j'espère que ça te plaira ♥]


Centuries make life stranger
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Un air de déjà vu (Eoin) ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Un air de déjà vu (Eoin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Eoin Macken ✣ la famille c'est ce qu'il y a de plus important [LIBRE]
» Jules A. Williams •• ft. Eoin Macken
» Eoin Macken
» [I.02] Gladiators (P97-490) terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Brooklyn :: Pandémonium Club-
Sauter vers: