I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Lun 10 Avr - 23:26
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me #Samon
That's my man, bitch !
La nuit venait à peine de tomber alors que ça faisait déjà plusieurs heures que j'étais réveillé. C'était assez agaçant d'être réveillé, mais de savoir qu'on ne pouvait pas sortir. Surtout que je vivais chez Magnus à présent. Donc je ne pouvais même pas quitter ma chambre sans être sûr que tous les volets de son appartement seraient fermer. A défaut d'avoir mieux à faire, j'étais donc condamné à rester dans ma chambre. Ce n'était pas comme si ça me dérangeait plus que ça, pour tout vous avouer. En bon nerd, je pouvais bien passer des heures dans ma chambre sans que ça me gêne plus que ça. J'avais donc passé un bon moment sur les réseaux sociaux à regarder ce que mes amis avaient posté récemment. Je savais que c'était se faire du mal que de regarder ça. Mais c'était plus fort que moi.

Mes amis… Depuis combien de temps de je n'avais pas contacté Maureen pour lui donner de mes nouvelles ? Depuis combien de temps je n'avais pas vu Eric, Kirk et Matt ? Et pourtant on avait passé tellement de temps tous ensemble à répéter avec notre groupe sans-nom-fixe. Je m'en voulais de les avoir abandonné de la sorte. Je m'en voulais de ne pas pouvoir leur expliquer ce qu'il se passait. J'avais bien essayer avec ma mère et ça c'était mal passé. Donc évidemment, je paniquais à l'idée de pouvoir dire à un seul autre de mes proches que j'étais devenu un vampire. Peut-être qu'un jour je les mettrais au courant. Après, tous, ils étaient mes meilleurs amis aussi. Pas au même titre que Clary, bien sûr, mais tout de même. Enfin, j'avais fini par verrouiller mon portable avant de trop déprimer et avait attrapé mon casque pour écouter un peu de musique tout en lisant quelques nouvelles de Lovecraft que j'avais trouvé dans la bibliothèque de Magnus.

Lorsque la nuit tomba enfin, je me décidais à sortir de ma chambre. Ne serait-ce que pour aller prendre une douche dans un premier temps. Et j'avoue que je me sentais un peu coupable de squatter de la sorte chez le sorcier. Ainsi, je sortais assez régulièrement. Souvent j'allais à l'Hotel ou tout du moins essayait de voir Raphael, vu que les autres vampires du clan n'appréciaient pas forcément ma présence.Malheureusement le mexicain était occupé aujourd'hui. Il était resté assez vague sur ses occupations de la journée, mais m'avait promis qu'on se verrait la nuit prochaine. Ce qui m'aillais totalement. De toute façon, je ne pouvais pas faire grand-chose dans un cas pareil. A défaut d'avoir mieux à faire, j'en profitais qu'il n'était pas encore trop tard pour les Mundanes pour sortir faire un tour en ville. Je passais à mes quelques boutiques favorites, sans rien acheter, juste pour regarder si il y avait quelque chose d'intéressant.

J'en arrivais à errer dans le Queens sans vraiment savoir comment j'en étais arrivé là. Perdu dans mes pensées, je n'avais pas fait attention où j'allais. Heureusement, je connaissais bien New York. Il y avait assez peu de chances pour que je me perde dans ma ville natale. Mine de rien prendre l'air me faisait du bien. Je n'avais pas envie de retourner m'enfermer chez Magnus en attendant que le temps passe. Je poursuivis donc ma promenade nocturne, laissant mes pensées s'égarer encore et toujours. J'en vain à repenser à Raphael à ce qu'il s'était passé à son anniversaire aussi. Je me sentais toujours un peu coupable pour la jalousie dont j'avais fait preuve. Mais finalement la soirée c'était bien terminée. D'ailleurs, il fallait croire que penser à tout ça avait provoqué le destin. Je sais pas trop comment cela était arrivé, mais je me retrouvais soudainement en face de Sam. C'était tellement improbable qu'il me fallu un moment pour réaliser ce qu'il se passait.

- Sam ! Oh… Euh… Salut.

Ouais, je n'avais pas vraiment mieux en stock. Sur le coup j'avais été assez surpris. Puis je ne savais plus vraiment comment me comporter en la présence de Sam. Fut un temps où nous étions amis. Mais depuis que je savais qu'il était sortis avec Raphael et qu'il conservait des sentiments pour lui… C'était plus… Compliqué. Je vous jure, je ne pensais pas que je pourrais être un jour aussi jaloux.

- Hum… Désolé pour…

Je m'arrêtais dans ma phrase. J'allais m'excuser pour mon comportement à son égard à nos dernières rencontre ? Mais pourquoi je faisais ça ? Ce n'était pas à moi de m'excuser. Après tout, je n'avais rien fait de mal à l'anniversaire de Raphael. Et à ce que je sache, c'était Sam qui m'avait fait une clef de bras et m'avait mit au sol la dernière fois qu'on s'était entraîner ensemble.

© 2981 12289 0 - 778 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Jeu 13 Avr - 20:19
❝ It's not that I'm afraid I'm not enough for him, it's not that I can't find the words to say.. But when he's with him, he seems happier and I don't want to take that away.. ❞ I just love him 'cause he's so crazy about me..
#SAMON - Sam & Simon
Aujourd’hui, j’ai pas envie de sortir, je crois que j’ai juste envie de faire ma feignasse. Du coup, je squatte le lit de Chris, il est plus là lui, encore dehors en train de vadrouiller, je me demande vraiment ce qu’il peut bien faire quand il sort tout seul. Tout ce que je sais, c’est que j’ai envie qu’il rentre, j’ai envie de passer un moment avec lui. J’crois qu’il me manque quand il est pas là en fait.. Ouais, j’en suis à ce stade là, j’crois que j’me désespère un peu parce que j’sais pas ce que je dois penser de ça. M’enfin bon. Je finis quand même par me lever du lit, je m’étire rapidement avant de me lever. j’te jure qu’à la seconde ou j’me suis tenu sur mes pieds, j’ai cru que j’allais crever. L’entraînement que j’avais eu hier avec Chris avait été assez rude. Mais bon, c’est bien grace à ça que j’étais de plus en plus doué pour le combat au corps à corps. Même si, avouons le, face à Chris, je fais clairement pas le poids, c’est bien pour ça que j’finis toujours cassé en mille morceau. Au point que j’ai encore mal un peu mal à certains endroits, peut être que c’est parce qu’il utilise de la magie sur moi. J’en sais rien, mais j’ai pas d’autre explication.

Je me suis rendu dans la salle de bain, je me regarde dans la glace. Ouais, j’ai quand même une meilleure tête qu’hier, même si comme toujours, j’suis loin d’être beau comme l’un de ses mecs qu’on voit à la télé.. J’sais que j’le serais jamais, j’m’en suis jamais plains, je m’en fiche. Je me suis déshabillé et je suis allé prendre une douche, j’ai un peu traîné en dessous, c’est clair que ça me fait plus le même effet que quand j’étais humain, mais je trouve toujours ça aussi agréable.
Quand j’ai fini par sortir, j’me suis vite habillé, j’ai passé ma main dans mes cheveux pour les coiffer du mieux que je le pouvais. Puis je suis retourner dans le lit, je me suis laissé tombé dessus. J’me suis dit que j’allais passé la soirée à crever devant la télé, mais va savoir pourquoi, quand j’ai vu qu’il faisait nuit, je me suis levé et je suis sorti de l’appartement. Peut être bien que j’allais trouver un truc à faire. J’étais pas vraiment convaincu hein. Mais bon, j’me suis mis à marcher, les mains dans les poches, de mon vieux gilet étiré par le temps. J’me dis vraiment qu’il allait falloir que je m’en paye un autre, surtout que j’en ai les moyens quoi. Mais bon, j’ai toujours la flemme. Alors que bon, j’pourrais m’en payer un sur le net vu que j’passe ma vie avec mon ordinateur sur les genoux.

J’sais pas vraiment ou je me rendais, j’avancais vraiment au hasard, tout c’que j’sais c’est que j’ai fini par voir Simon. Ouais. Le Simon qui m’a piqué Raphael. Sur le coup, j’avoue que j’ai quand même été tenté de rebrousser chemin, d’me barrer le plus loin possible pour rentrer chez moi. Mais en fait, j’ai continué de marcher droit devant moi, j’pensais qu’en fait, il allait me snobé avec c’que j’avais fait la dernière fois. faut dire que j’avais quand même pas été le plus sympathique possible, puis j’l’avais clairement cherché avant d’me casser. Mais j’y peux quoi hein, j’avais juste pas pu résister quoi..

M’enfin, contrairement que c’que j’aurais pu penser, quand il s’est retrouvé en face de moi, il s’est mis à me parler. « Simon. Salut. » J’avoue que mon ton montre un cruel manque d’enthousiasme, c’est pas vraiment contre lui, il est toujours mon ami, mais c’est vrai que c’est devenu un peu compliqué. Tout ça à cause de Raphael. Je croise les bras, je regarde sur le côté, j’avoue que j’me sens un peu gêné de me retrouver en face de lu, ça me fait bizarre, puis surtout que j’m’attendais pas à tomber sur lui quoi.. J’crois que pour être à l’aise, j’avais besoin d’un minimum de préparation psychologique en fait.. J’me remets à le regarde quand j’l’entends. S’excuser? Je hausse un sourcils avant de vaguement hausser les épaules. « T’as pas à l’faire, c’est pas comme si t’avais fait quelque chose t’sais.. » Voilà. Du coup j’pige pas pourquoi il s'excuse. M’enfin, j’sais pas, il dit peut être ça parce qu’il attend que j’m’excuse. Mais j’le ferais pas, j’suis trop buté, puis, j’ai rien de d’mal de toute manière. Raphael voulait que je lui montre les progrès que j’avais fait, alors c’est ce que j’ai fait, puis c’est tout. « Mh.. Sinon.. Comment tu vas? » J’sais pas, c’est sûrement la moindre des choses de demander quand même.
© 2981 12289 0 ♦ 799 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Lun 17 Avr - 23:44
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me  #Samon
That's my man, bitch !
Je n'avais aucune idée pourquoi je m'étais arrêté. J'aurais pu poursuivre ma route et faire comme si je n'avais pas vu Sam. Mais il fallait croire que j'étais trop poli pour m'empêcher de saluer quelqu'un que je connaissais. Et je savais qu'il y avait une part de regret qui se cachait. J'avais l'impression d'avoir été tellement injuste envers Sam. Et je m'en étais voulu ses derniers temps pour ce qu'était devenu notre relation, me rappelant, qu'il fut un temps ou nous étions les deux novices indiscipliné de Raphael qui passaient leur temps à se moquer de lui dans son dos. A présent… a présent je n'étais pas sûr de savoir ce que j'étais sensé penser de Sam. J'avais envie de croire que tout notre amitié n'était pas morte. Mais notre relation tournait uniquement autour de Raphael. Et maintenant que j'étais plus ou moins en couple avec le mexicain et que je savais que Sam l'avait été, fut un temps… Ca rendait les choses plus compliquées.

J'étais tout de même assez rassuré d'entendre mon interlocuteur me répondre et ne pas m'agresser dès la première phrase. Vu comment il m'avait maîtrisé la dernière fois, je n'avais pas envie de réitérer l'expérience. Mais du coup, j'étais bien plus tendu en sa présence que je ne l'étais avant. Je commençait même à m'excuser… Avant de me rendre compte que je n'avais rien à me reprocher et Sam était visiblement du même avis. Je serrais les dents un instant en repensant au fait qu'en effet, c'était lui qui me devait des excuses. Mais ces dernières ne vinrent pas. Je me permis alors de rajouter en commentaire :

- Mmh. C'est vrai… Ce n'est pas à moi de le faire.

Je sous-entendais clairement que j'attendais quelque chose de sa part. Mais rien. A la place, Sam me demanda si j'allais bien. Je clignais des yeux un instant. Je ne m'attendais pas trop à ce qu'il me demande une chose pareille. Mais pourquoi pas. Nous étions entre être civilisés non ? Donc c'était un peu la base de demander si l'autre allait bien. Enfin… Je crois.

- Oh euh ! Oui, ça va et toi ?

Je tentais un petit sourire. Ca m'énervait de ne pas savoir sur quel pied danser dans l'immédiat, j'avais presque envie de penser que le Sam que j'avais en face de moi était mon ami et non mon ennemi, comme j'avais eu tendance à la considérer ses derniers temps. Mais j'avais surtout agit à cause de la jalousie et je savais que j'avais une tendance à sur-réagir en règle générale. Je lâchais un rire embarrassé en passant ma main sur ma nuque. Je jetais un regard aux environs avant de lâcher bêtement :

- Ca fait un moment qu'on s'est croisé. La dernière fois c'était… à l'anniv' de Raphael il me semble… Je… Tu vis dans le coin du coup ?

Les deux éléments n'étaient pas très liés, je sais. Mais je n'arrivais à faire un discours plus cohérent. Ce qui n'était pas vraiment étonnant de ma part. Je n'en avais pas grand-chose à faire de savoir où Sam habitait à présent. Je ne sais pas trop pourquoi je lui demandais ça. Peut-être pour ne pas avoir à parler de Raphael. Ou peut-être pour obtenir une information qui, je le savais, rassurerai sans doute Raphael de l'apprendre. Il avait assez insisté la dernière pour savoir où le novice résidait à présent. Même si à ça m'énervait, je ne pouvais pas y faire grand-chose. Raphael restait le Sire de Sam. Et de ce fait, il avaient une certaine connexion. D… Rien que d'y penser ça arrivait à m'énerver. Je du me mordre la lèvre inférieur pour m'empêcher de dire n'importe quoi. Je n'étais pas venu ici pour m'engueuler bêtement avec Sam. De toute façon, il n'y avait pas de raison de le faire. Raphael avait fait son choix. Et c'était définitif. Il ne comptait pas revenir dessus. Tout du moins, je l'espérais fortement. C'était d'ailleurs pour ne pas qu'il y songe que je préférai que Sam garde ses distances avec lui. Sait-on jamais. Quoi ? Je sais que c'est ridicule. Mais il était hors de question qu'on me prenne encore quelqu'un que j'aime.

© 2981 12289 0 - 700 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Sam 22 Avr - 17:00
❝ It's not that I'm afraid I'm not enough for him, it's not that I can't find the words to say.. But when he's with him, he seems happier and I don't want to take that away.. ❞ I just love him 'cause he's so crazy about me..
#SAMON - Sam & Simon
A l’entendre me parler, j’comprends bien qu’il veut que je m’excuse, j’crois vraiment qu’en temps normal, je l’aurais fait, j’me serais écrasé comme toujours. Mais ce que j’ai fait, bah, il l’a quand même cherché de base.. Ou peut être pas.. C’est vrai que Simon, c’est pas son style d’être méchant.. J’imagine qu’il a rien fait pour me faire la peine ou pour mériter que j’le maîtrise, et que j’le fasse rager en approchant Raphael. J’imagine qu’ils se sont fait une joie de râler ensemble quand je suis parti, que ça soit Raphael parce que j’suis un putain de novice irrespectueux, ou Simon, parce qu’il est jaloux. même si soyons honnête, il a pas vraiment de raison de l’être, au final, c’est lui qui l’a Raphael. Dire que j’pensais qu’il était l’homme de ma vie, j’me suis tellement planté que ça me donnerait envie de me mettre des claques quoi. J’suis juste totalement stupide. J’aurais dû me douter qu’un mec comme lui, il aurait pas pu garder un mec comme moi tout sa vie. M’enfin. Marre de penser à ça, j’ai l’impression de me lamenter sur mon sort, encore une fois. Faut que j’me fasse une raison, j’ai fait n’importe quoi, il est parti se trouver un mec qu’est certainement mieux que moi dans tous les domaines.

Bref, je finis par lui demander s’il va bien, c’est une base dans une conversation. Il me dit qu’il va bien. C’est déjà une bonne chose. Il me demande si c’est mon cas aussi. Je me contente de hausser les épaules. J’en sais rien, j’sais jamais vraiment comment j’me sens. « J’imagine que ça va. » Après tout, j’ai pas vraiment de raison pour que ça aille pas, enfin si, mais c’est pas grave. Je crois. Je baisse les yeux pour regarder mes chaussures, je sais pas trop quoi ajouter, mais par chance, c’est Simon qui ouvre la bouche. « Ouais.. L’anniversaire de Raphael.. » J’serais tenté de lui demander comment il va, mais je crois que c’est pas du tout une bonne idée qu’on se mettre à parler de Raphael tout les deux. Je préfère largement avoir une discussion normal avec lui. Et j’sais que si on se mets à parler du mexicain, ça va pas le faire, j’vais faire mon jaloux, j’vais en faire des tonnes et me montrer désagréable. Ca serait bien que ça finisse pas comme ça, même si ça me semble assez difficile, je suis presque sûr qu’on finira par parler de lui je pense que c’est une chose inévitable. Bref, j’avais entendu sa question. Est ce que je vis dans le coin, pas vraiment en fait. On est même plutôt loin de chez moi. « Non.. Je vis à Brooklyn.. » Je me contente de hausser les épaules. Je reste vague, je pense pas que ce soit vraiment quelque chose qui puisse vraiment l'intéresser de toute façon alors bon.. Je finis par relever les yeux vers lui, je passe ma main sur mon cou. Sérieux. J’ai juste envie de le harceler de question sur Raphael. Sur la relation qu’il a avec lui. Mais non, je peux juste pas. Alors je cherche dans ma tête, qu’est ce que je pourrais bien lui raconter hein ? Ouais bon, j’ai pas d’idée, alors va pour les excuses tant attendues.. « Désolé pour la dernière fois.. J’étais en colère et.. Je suis stupide alors forcément.. » C’est le mieux que je peux faire de toute manière, m’excuser pour ma stupidité, mon impulsivité, ma putain de susceptibilité. « C’est juste que j’ai du mal à me dire qu’il a tourné la page, mais j’imagine que ca finira par passer.. » Je pousse un petit soupir avant de croiser les bras. « Mais bon, j’imagine que j’suis content que ça soit avec toi.. T’es un mec bien après tout.. Je sais qu’il sera heureux avec toi.. » J’avoue que j’ai du mal à ne pas me mettre à chialer comme une gamine qui s’est faite volé sa sucrerie. Ca devrait plus m’atteindre comme ça, surtout que j’ai plus ou moins quelqu’un maintenant alors.. J’devrais plus m’en soucier, mais j’y arrive pas, à croire que c’est encore trop tôt pour ça..
© 2981 12289 0 ♦ 708 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Sam 22 Avr - 23:39
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me  #Samon
That's my man, bitch !
Je pouvais comprendre que Sam ne soit pas plus bavard que ça. Nous savions aussi bien l'un que l'autre à quel point les choses étaient devenues compliqué. Enfin, apparemment ça l'avait toujours été, c'était juste qu'avant, je n'étais pas du tout au courant. Il m'avait fallu assez de temps pour remarqué les sentiments de Raphael à mon égard, les accepter et comprendre que je ressentais la même chose. Et le mexicain n'étant pas du genre à parler de lui facilement, il avait fallu attendre que j'assiste à un confrontation entre lui et Sam pour savoir qu'ils étaient sortis ensemble. Mais je faisais de mon mieux pour ne pas trop y penser. Parce que sinon, je savais que ça allait mal se finir. Et je ne voulais faire de mal à personne. Pas que je me sente capable de pouvoir mettre Sam au sol comme il l'avait fait avec moi l adernière fois… Mais émotionnellement parlant…

Dans tous les cas, Sam ne semblait pas plus chaud que moi à l'idée de parler de notre mentor. Nous évoquâmes rapidement son anniversaire avant de changer de sujet. Apparemment Sam n'habitait pas dans le Bronx, mais bien à Brooklyn. Ce qui faisait un sacré bout d'ici. Mais j'étais mal placé pour parler, vu que, techniquement, j'étais dans le même cas que lui. Je vivais chez Magnus à Brooklyn et j'avais trouvé le moyen de m'égarer dans le Bronx. Surtout qu'il ne s'agissait pas du quartier le mieux réputé de la ville. Ce n'était même pas très conseillé de se promener par ici de nuit. Mais bon, quand on est un vampire, on a plus trop le choix sur les horaires. Puis on craint un peu moins ce qu'il pourrait nous arriver j'imagine. Je m'étonnais parfois moi-même de l'audace dont je pouvais faire preuve. Ou alors c'était juste de l’imbécillité. L'un dans l'autre, le résultat était le même.

Sam fini par s'excuser pour son comportement de la dernière fois. J'affichais un petit sourire, parce que j'étais assez rassuré de l'entendre s'excuser. C'était me redonner un peu d'espoir sur notre amitié. Quoique, je m'attendais pas à ce qu'il m'en dise tant sur le fait qu'il avait du mal à tourner le page et que ce n'était pas plus mal finalement que ce soit moi qui soit avec Raphael plutôt qu'un autre. J'avoue, je ne savais pas trop quoi dire. Habituellement, c'était moi le mec qui se faisait rejeter et qui devait se faire à la situation. Pour une fois que les rôles étaient inversés, c'était assez déstabilisant. J'essayai donc de faire de mon mieux pour répondre :

- Euh… Et bien… Merci… Je n'ai pas été réellement moins stupide, désolé… Et j'espère qu'il sera heureux aussi… Je ferais de mon mieux pour que ce soit le cas.

Je forçais un petit rire en passant mon doigt sur mon nez, comme si je voulais remonter mes lunettes, alors que je n'en portais plus. Certaines habitudes avaient vraiment la vie dure. J'avais presque perdu cette habitude de remonter mes lunettes à vrai dire, mais quand j'étais stressé, certaines choses revenaient assez facilement. D'ailleurs, comme à chaque fois, je ne pu m'empêcher de continuer de parler.

- Je ne savais pas pour vous deux à vrai dire avant la dernière fois à l'Hotel. Et j'avoue, j'ai un peu paniqué parce que… Et bien, parce que je sais ce que c'est de voir quelqu'un qu'on aime partir avec quelqu'un d'autre. Et je n'avais vraiment pas envie de revivre ça alors je me suis un peu emballé… Et… Et je me croyais pas capable d'être aussi possessif et jaloux. C'est peut-être un autre des effets secondaire de la transformation… Ou alors c'est de voir Clary avec Jace qui m'a fait ça… ou alors j'ai toujours été comme ça… je… Je sais pas. Enfin, ça ne justifie pas grand-chose, parce que… ben parce que je sais que t'es un gars sympa et sincèrement ça me fait un peu chier d'avoir agit de la sorte…

J'étais en train de parler pour ne rien dire là. J'avais l'impression de me répéter et de ne rien rajouter que Sam ne savait pas. Du coup, je passais sans doute encore pour un imbécile de première, pour changer. Raphael serait là, il aurait sans doute déjà roulé des yeux en soupirant et m'aurait dit de me taire.
© 2981 12289 0 - 720 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Lun 1 Mai - 23:12
❝ It's not that I'm afraid I'm not enough for him, it's not that I can't find the words to say.. But when he's with him, he seems happier and I don't want to take that away.. ❞ I just love him 'cause he's so crazy about me..
#SAMON - Sam & Simon
Il a semblé plutôt content que finalement, je m’excuse. C’est vrai que quand j’y réfléchis, c’était important, il fallait que je le fasse. Après tout, Simon, c’est mon ami, alors je ne peux décemment pas me comporter n’importe comme ca avec lui. Non. Je dois rester gentil. C’est clair que si j’agis n’importe comment, je vais finir par le perdre et bon.. Il a beau m’avoir piquer l’homme que je prenais l’homme de ma vie.. C’est pas grave, je ne dois pas lui en vouloir pour ça. Ouais.. Il faut que je sois toujours gentil avec lui. Puis, surtout, que je sois heureux qu’il soit lui même heureux avec Raphael. Je dois pas me comporter de manière si égoïste. Je baisse les yeux, j’écoute ce qu’il me dit. Je hoche doucement la tête. J’te jure que j’veux rester fort, vraiment. Mais j’ai du mal. Surtout quand il me dit qu’il fera de son mieux pour que Raphael soit heureux. J’aimerais tellement que ça soit moi mais. Non. Faut vraiment que j’arrive à me faire une raison. Et que j’me mette pas à chialer, ça serait pas mal ça aussi. Je sais que Simon se moquerait pas de moi si ça arrivait, mais j’ai quand même pas envie que ça arrive juste devant lui. « D-D’accord.. » Je hoche la tête avant de passer ma main sur mon bras, je le frotte quelques secondes avant de me reculer de quelques pas. Je pose l’une de mes main sur mon épaule, et l’autre sur mon coude, je me ferme un peu plus. j’ai de moins en moins envie de parler, ou du moins, pas de Raphael.. J’ai relevé les yeux vers lui quand une nouvelle fois il ouvre la bouche. Mon bras se serre un peu plus contre mon torse et je ferme les yeux, je prends une inspiration totalement inutile. « Raphael n’est pas très bavard et.. J’ai du mal à en parler alors.. » Alors c’est un peu normal qu’il n’ai pas été au courant de tout ça. Je pousse un petit soupir avant de baisser les yeux, je regarde mes pieds et je remue un peu nerveusement. Voir quelqu’un qu’on aime partir avec quelqu’un d’autre.. Si c’est pas le truc le plus horrible qui puisse arriver à quelqu’un.. « Je.. Je crois que la transformation joue là dedans.. J’étais pas comme ça à ce point.. Du moins.. Pas à ce point là.. » J’ai toujours été un garçon tellement jaloux, jaloux de tout, mais surtout en amour. Surtout avec Raphael. Normal, il est le seul dont j’ai jamais été amoureux.. C’est sûrement d’ailleur ce qui rends cette séparation douloureuse, qui fait que ça me prends tellement de temps à m’en remettre. « M’enfin.. Quoi qu’il en soit.. Je te l’ai déjà dit.. T’as pas a te sentir mal, ni rien.. Je veux dire.. T’as rien fait de base.. C’est moi qui me suis laisser emporter. » Trop impulsif, trop susceptible, je m'énerve toujours trop vite.. Et certainement trop souvent aussi.. Je finis par bouger les bras, c’est pas pour autant que je m’ouvre un peu plus mais.. C’est pas grave. J’adresse un petit sourire a Simon avant de relever les yeux vers le ciel pour observer les étoiles quelques secondes. « Est ce que.. Mh.. Est ce qu’il va bien..? »
© 2981 12289 0 ♦ 562 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Dim 7 Mai - 18:14
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me  #Samon
That's my man, bitch !
Sam avait l'air affreusement mal à l'aise. Mais est-ce que je pouvais lui en vouloir hein ? Je n'étais pas franchement mieux. Il faut dire que la situation était un peu bizarre quand on songeait à nos dernières entrevues. Aucun de nous semblait vraiment savoir comment se comporter. Et il faut songer aussi au fait que cette rencontre n'était pas prévue du tout à la base. J'aurais pu l'éviter assez facilement d'ailleurs. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué hein ? C'était presque devenu un art de vivre pour moi ça tient. Peut-être que je devrais en faire un tee-shirt ou des pin's. Ou même renommer mon groupe comme ça. Mais je ne suis pas sûr que Maureen accepte à vrai dire. Je ne suis même pas sûr que Maureen accepte de me reparler un jour non plus.

Je ne pouvais pas contredire Sam sur le fait que Raphael était pas très bavard. Je l'avais bien remarqué. Mais d'un sens, ça compensait avec ma capacité à parler sans interruption pendant des heures. Puis je voulais bien comprendre que Sam ne m'en ai pas parlé non plus. Nous étions amis, certes, mais pas au point de se raconter se genre de choses. Et Sam n'avait peut-être pas envie de parler d'une ancienne histoire qui ne c'était pas super bien finie de ce que j'avais compris. Puis surtout qu'apparemment, Sam avait compris bien avant moi l'attirance de Raphael à mon égard. C'était tellement étrange dit comme ça, je vous jure. J'avais un peu de mal à le réaliser encore. Sincèrement, comment un type comme Raphael pouvait se mettre à penser qu'il lui fallait quelqu'un comme moi dans sa vie. Mais je ne préférai pas trop y penser, sinon j'allais me causer des cas de conscience, et je crois que j'en avais déjà assez comme ça.

Je hochais la tête avec un air compréhensif. J'étais bien placé pour savoir que la transformation bouleversait beaucoup de chose. Niveau physique déjà et psychologique aussi. En plus de se voir privé de soleil et de tout repas qui ne soit pas du sang, personnellement, j'avais l'impression que tout ce que je sentais et ressentais avait été multiplié par dix au moins. C'était difficile de tout gérer. C'était un peu comme la puberté tient, mais en pire je dirais. Parce que la puberté ne durait que quelques années. Et d'ailleurs avec Sam nous avions eu de la chance d'avoir été transformer vers la fin de cette dernière sinon, je vous raconte pas… Peut-être que c'était pour ça que Raphael était autant sur les nerfs… Non, je crois qu'il ne valait mieux pas que je monte trop d'hypothèses à ce sujet.

- Je… Euh… Ok…


Je ne voyais vraiment pas quoi dire de plus. Je ne me sentais pas vraiment coupable. Peut-être que je devrais, mais je n'y arrivais pas. Sûrement parce que j'étais bien avec Raphael et que je lui faisais confiance là dessus. Enfin, je crois.

- Ouais, il va bien. Enfin, il me semble. Il a pas mal de boulot en ce moment, donc il passe beaucoup de temps à son bureau et en déplacement aussi. Du coup, on passe un peu moins de temps ensemble. Mais d'un sens je ne peux pas lui en vouloir, c'est un peu de ma faute aussi si le clan se retrouve avec autant de problème sur le dos. Déjà que ce n'est pas facile de gérer avec le Cercle, alors avec Camille en plus…

Je fini ma phrase en grimaçant. Sam était au courant que j'avais trahit le clan en libérant Camille pour aider les Nephilims. Tous les vampires de New York le savait, si ce n'était pas tous les créatures obscures. Et certes, Raphael m'avait plus ou moins pardonné pour ça. Mais ce n'était pas pour rien que je vivais chez Magnus en ce moment et non à l'Hotel avec les autres. Il n'y avait que Raphael qui m'avait pardonné et je crois qu'il m'en voulait encore quand même. Tant que Camille ne serait pas de nouveau enfermé, je ne pourrais sans doute jamais retrouver la confiance entière du clan. Déjà qu'ils n'étaient pas très chaud pour m'accueillir de base à cause de ma relation avec Clary…

- Et de ton côté ? Tu vis tout seul du coup ? Je t'avoue, je ne m'attendais pas à ce que tu me mette K.O la dernière fois, c'est quoi ton secret ? Avoue, t'es hébergé chez un vieux Maître de Kung-fu qui t'apprends toutes ses techniques secrètes.

Non pas que j'étais en train de faire référence à Karaté Kid, mais c'était tout comme. Puis, je préférais rire au final ce qu'il s'était passé qu'autre chose. Cela ne signifiait pas que je gardais pas un peu de méfiance envers mon interlocuteur. Mais sincèrement, je n'avais pas envie de me battre ce soir. Ni jamais d'ailleurs.
© 2981 12289 0 - 808 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Sam 27 Mai - 17:16
❝ It's not that I'm afraid I'm not enough for him, it's not that I can't find the words to say.. But when he's with him, he seems happier and I don't want to take that away.. ❞ I just love him 'cause he's so crazy about me..
#SAMON - Sam & Simon
Le sujet des excuses est clos. Voilà une bonne chose de faite. Il n’y avait rien à ajouter de toute manière. J’adresse un petit sourire au jeune homme et je finis par bouger, j’étire mes bras comme si ça servait à quelques chose et j’écoute ce qu’il me dit sur Raphael. Ils passent moins de temps ensembles parce que Raphael a du boulot ? Va savoir pourquoi, cette nouvelle me réconforte, mais je ne le montre pas, ça serait pas sympa de ma part, et ça le serait encore moin de dire dire à Simon que quand Raphael était avec moi, même quand il avait beaucoup de travail, il trouvait le temps de me voir. Ce même s’il devait interrompre son travail. M’enfin bon. Je ne pense pas à ça plus longtemps. C’est certainement pas le moment. « D’accord.. C’est vrai qu’il à toujours été du genre à faire son boulot un peu trop sérieusement. » J’imagine que maintenant qu’il est un peu comme le chef du clan, ça doit être encore pire maintenant. Mais bon, au pire, c’est pas ce qui m'intéresse le plus au monde. Je sais même pas pourquoi je lui ai demandé des nouvelles de Raphael au final si ça ne m'intéresse pas.
Je ne lui parle pas du fait qu’il ai plus ou moins trahis le clan, j’imagine que c’est quelque chose qui le mets mal à l’aise alors.. Mais j’avoue que je le comprends, je veux dire il a fait ça en pensant que c’était la bonne chose à faire, puis, il l’a fait pour sa meilleure amie, je pense qu’en se mettant un peu à sa place, on peut se dire qu’il a pas mal agis. En tout cas, c’est comme ça que je vois les choses moi. Et je crois que je suis le seul à voir les choses de cette façon.
Il a fini par me poser plusieurs questions. Trop de questions, j’ai trouvé ça drôle. Puis j’allais lui répondre. C’était quand même la moindre des choses quand même non ? « Non, je vis pas seul. » Même si c’est vrai que mon colocataire est pas forcément souvent présent à l’appartement. Mais bon, c’est pas bien grave. « Je m’en doute.. J’ai fais pas mal de progrès ses derniers temps et.. Même si ça serait vachement cool que ce soit un maître de kung-fu qui m'héberge, c’est pas le cas.. » Je ris un peu avant de passer ma main dans mes cheveux. « Je vis avec un sorcier et.. Comme j’apprends plus vraiment avec Raphael, c’est lui qui m’apprends à me battre et comme lui, il ne me ménage pas, j’apprends beaucoup mieux. » C’est logique. Raphael à tendance à être gentil, il ne nous mets pas vraiment en danger, donc, j’ai jamais vraiment appris à me défendre, alors qu’avec Chris, il a pas peur de me blesser.. Donc, même si c’est pas pour pouvoir rester en vie, j’ai quand même besoin de me défendre. « Tu devrais venir à l’un de mes entraînement, tu verrais que c’est bien différent. » Il verrait que le niveau est pas le même, il verrait ce que je vis un peu tout les jours quand Chris décide qu’il a envie qu’on s’entraîne.
© 2981 12289 0 ♦ 548 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Mar 30 Mai - 0:55
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me  #Samon
That's my man, bitch !
Ce n'était sans doute pas plus mal que Sam ne me demande pas plus de détails sur la santé de Raphael. Certes, il bossait beaucoup en ce moment, mais il y avait autre chose. J'en étais presque sûr. Mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Puis Raphael n'était pas exactement le genre de personne à qui on pouvait poser des questions et obtenir une réponse clair et simple du premier coup. Enfin pas quand ça le concernait lui personnellement. Quand il s'agissait de détails sur la vie en temps que vampires ou sur les créatures obscures en général, il n'y avait pas de problème là dessus. Même si souvent mon ignorance le faisait soupirer, il faisait de son mieux pour me répondre clairement. Il n'y avait pas de doute à avoir là dessus. Mais quand ça le concernait lui et sa propre santé, j'avais comme l'impression que c'était une toute autre affaire. Et en ce moment, de mon avis, Raphael s'absentait bien trop souvent pour ne pas que ça soit louche. Mais ce n'était pas comme si on ne se voyait plus du tout non plus. Donc j'imagine que ça allait encore.

J'affichais un petit sourire en hochant la tête. Il n'y avait sans doute rien à ajouter. Mais ce serait mal connaître Simon Lewis que de penser que j'allais m'arrêter là voyons ! Surtout que, parler des manies de Raphael, ça avait été pendant longtemps la base de notre relation avec Sam me semble-t-il. Même si aujourd'hui, avec ce que je savais, c'était bien plus bizarre pour le coup.

- Ce n'est pas humain… Et ni vampire de bosser autant ! Je crois que je comprendrais jamais comment il peut passer autant de temps à remplir des papiers et tout ça… J'ai aucune idée de ce qu'il fait vraiment en fait… Ca se trouve il fait juste semblant… Ou il se commande des nouvelles chaussures sur Zalando, t'sais…

J'imaginais assez mal Raphael faire autre chose que son travail sérieusement, mais cette idée me faisait bien rire. C'est vrai que le vampire avait une certaine attirance pour les affaires. Quand on voyait le nombre de veste qu'il avait dans son dressing, il y avait de quoi en rendre jalouse les filles de Pretty Little Liars, j'en étais presque sûr. Non pas que j'ai déjà regardé cette série mais… Bon si, j'ai vu tous les épisodes… Ce n'est pas de ma faute si Clary et Becca se sont prises de passion pour cette série toutes les deux en même temps et qu'il a fallu soudainement qu'on se fasse des soirées entière à regarder épisodes après épisodes, saisons après saisons. Bref, de longues nuits….

Je fis dévier la conversation sur Sam. Cela faisait un moment que nous avions réellement parlé tout les deux et c'est vrai que j'étais curieux de savoir ce qu'il faisait en ce moment, et où il vivait aussi. Il n'avait pas voulu donner ces informations à Raphael la dernière fois… Mais maintenant les choses étaient différentes et bien plus… Calme dirons non, même si il y avait toujours cette petite tension dans l'air. Mais j'avais bien peur que ce serait toujours le cas. Les choses n'étaient définitivement plus comme avant et ne le serait jamais de nouveau.

- Ha ! Comme quoi ! Je vis chez un sorcier aussi en ce moment ! Je vis chez Magnus. Parce que bon… A l'Hotel, c'est encore un peu chaud pour moi et le clan… Arhem… Mais Magnus n'est pas vraiment du genre combattant alors… J'apprends plus de truc sur le monde obscures. Cependant, niveau entraînement, je ne fais plus grand-chose. Enfin à par pour mes sens et ma vitesse. Puis mes entraînement avec Raphael ne ressemblent plus vraiment à des entraînements alors…

Je passais une main dans mes cheveux en lâchant un rire embarrassé. Ouais, ce n'était sans doute pas vraiment la peine d'aller plus loin hein !

- Je viendrais avec plaisir ! Quoique, si tu dis que ton sorcier te ménage pas… J'avoue que ça me rassure pas des masses… Je me plaignais déjà de Raphael…

Ce n'était pas une grande nouvelle que j'étais du genre peureux. Mais j'étais peureux et bête. Ce qui signifiait que j'avais peur de beaucoup de choses, mais je les faisais quand même sans réfléchir. Certains appelaient ça de la témérité, d'autre de l'impulsivité. Mais de mon avis, c'est juste être bête. Et je doute que Raphael me contredise sur ce point.

- Dans tout les cas, c'est super impressionnant ce que tu as appris… J'avoue, je m'y attendais pas !

Je me mis à rire de nouveau, je sais pas trop pourquoi d'ailleurs. J'avais cette tendance à rire tout le temps quand j'étais stressé et que je ne savais pas quoi faire d'autre.
© 2981 12289 0 - 793 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Mar 4 Juil - 21:14
❝ It's not that I'm afraid I'm not enough for him, it's not that I can't find the words to say.. But when he's with him, he seems happier and I don't want to take that away.. ❞ I just love him 'cause he's so crazy about me..
#SAMON - Sam & Simon
J’ai pas pu m'empêcher de rire quand je l’ai entendu. Raphael ? Se servir d’un ordinateur pour commander des trucs ? « Pour se commander des chaussures, faudrait peut être qu’il sache se servir d’un ordinateur. » Je ris un peu, je me moque gentiment de Raphael, mais c’est vrai faut dire ce qui est, ça moi qui ai dû lui apprendre à ouvrir un navigateur internet... Et il est vraiment pas à l’aise avec ce genre d’appareil. En fait, il est comme une petit vieux qui te tape un mote toutes les cinq minutes et qui se sert seulement de son index pour taper sur le clavier. « Puis, je pense que s’il se commandait quelque chose, ça serait plutôt des vestes, tu crois pas ? » Quand même, on parle de Raphael.. M’enfin, de toute façon, c’est pas comme si je le voyais faire autre chose que son boulot, c’est quelqu’un d’assez sérieux. Alors je pense pas qu’il ferait autre choses.. Enfin, après j’en sais rien, je vis pas sa vie, je suis pas dans sa tête non plus. « Mais si tu veux savoir, la dernière fois que je l’ai vu, il avait l’odeur d’un néphilims sur lui, alors.. Je sais pas, peut être qu’il côtoie l’un d’eux en cachette ? » Après peut être que lui aussi l’a remarqué, peut être qu’il le sait, je sais pas, je lui dit quand même au cas où. « Mais ça serait assez bizarre vu qu’il les déteste.. » Du coup je comprends pas trop.

Il a voulu changer de sujet, parler de moi.. Je pense pas être un sujet vraiment passionnant, mais c’est vrai qu’il ne sait pas ou je vis ni rien. Donc il a bien le droit de demander, j’espère juste qu’il ne va pas courir le dire à Raphael, j’ai pas envie que le mexicain vienne me rendre une visite surprise. J’ai hoché la tête quand il m’a dit qu’il vivait lui aussi chez un sorcier, je pensais qu’il vivait à l’hôtel, ou que Raphael l’avais laissé s’installer dans son loft.. « Je connais pas ce sorcier.. » Je réfléchis quelques secondes, ça me dit rien, enfin, je crois que Raphael a déjà prononcé son nom, mais je ne m’en souviens pas très bien. « Au moins il t’apprends un minimum. » Pas sûr que ça soit très utile, puis, je suis quand même mieux avec Chris qui m’apprends tout sur tout, le combat, le monde obscur, il m’a même enfin débarrassé de ce vieux réflexe inutil que j’avais de respirer. Oui, je pense que j’ai vraiment beaucoup de chance d’être tombé sur lui.

Je ris quand je l’entends, c’est vrai que ce que je dis, c’est pas rassurant, mais bon, je pense que c’est vraiment une bonne chose. « Oui, mais bon, c’est plutôt cool, au moins, avec lui je m'améliore. » Avec Raphael, c’est limite si j’avais pas fait le moindre progrès, mais avec Chris, je le sais que je me débrouille de mieux en mieux, même si je suis encore très loin de faire le poids face à lui. « Puis, Chris est vraiment sympa, il va pas chercher à me blesser où à en faire trop, quand il voit que je suis à bout, il arrête. » Je souris légèrement avant de passer ma main dans mes cheveux. « Oui, c’est vrai, j’imagine que même Raphael était surpris. » La dernière fois que je m’étais entraîné avec Raphael, j’étais le plus nul des nuls alors.. Ca a bien changé. Mais en mieux ! « Mais toi j’imagine que tu t’es amélioré aussi non ? » Même si il a pas eu le temps de le montrer.
© 2981 12289 0 ♦ 627 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Mar 4 Juil - 23:28
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me  #Samon
That's my man, bitch !
C'est vrai que Raphael paraissait très jeune, mais il avait tout de même quatre-vingts ans et lui et la technologie… Ce n'était pas encore le top. Et pourtant, il y avait la Wi-Fi à l'hotel ! Et Raphael avait un ordinateur. Mais il ne s'en servait que très peu. Je crois qu'il se contentait de taper des rapports dessus et d'envoyer des mails aux Nephilims ou d'autres créatures obscures. Enfin des trucs importants quoi. Je n'étais pas sûr que Raphael sache qu'internet ne se résumait pas à sa boite mail.

- Haha ! C'est vrai que quitte à choisir, il se commanderait plus des vestes… Dios, il ne faut pas lui dire que c'est possible, sinon il va ruiner le clan !

Sans m'en rendre compte, j'avais utilisé une des expressions de Raphael. Et je parlait du clan comme si j'en faisais partie et que leurs finances était vraiment un de mes soucis. Décidément, cette relation m'avait peut-être influencé plus que je ne l'avais imaginé.

Je serrais un instant la mâchoire lorsque Sam me parla de cette odeur de Nephilim. Oui, je l'avais remarqué aussi. Et j'avais beaucoup de doute là-dessus. Je ne préférai pas m'étendre. Je n'avais pas envie de parler de ça avec lui. Ca ne le concernait pas. Qu'est-ce qu'il en avait à faire des fréquentation de Raphael maintenant hein ?

- Mmh… Je sais… C'est ce que je me suis dit aussi. Mais vu qu'on est en guerre contre Valentin, on passe tous beaucoup de temps avec les Nephilims.

Ma théorie n'était pas totalement mauvaise. Même si Raphael n'aimait pas les Nephilims, en ce moment, il était obligé de les côtoyer régulièrement ne serait-ce que pour échanger des informations sur Valentin. Il en allait de la sécurité de tout le monde. Puis le mexicain tenait énormément à son clan, il ferait n'importe quoi pour les protéger.

- Vraiment ? Pourtant je croyais que Magnus était un des sorciers les plus réputés de la ville… Et c'est quasiment le seul ami de Raphael donc bon…

J'étais même sûr que Magnus était célèbre dans son domaine. Après tout, il faisait partis des plus vieux sorciers qui existaient. Je le savais parce que… Et bien parce qu'il me l'avait dit. Et c'était bien la première fois que je rencontrais quelqu'un qui ne le connaissait pas. J'étais d'ailleurs assez étonné. Magnus était un des seuls ami de Raphael et Sam ne connaissait même pas son nom ? Hm… je n'allais pas m'en vanter non plus d'en savoir plus que lui sur le vampire, mais c'était un peu étrange quand même non ?

- Oh et ouais, c'est déjà ça.

Je n'allais pas trop me plaindre non plus. Pour un vampire fraîchement transformé j'en savais beaucoup sur le monde obscure. Alors qu'il y avait quelques mois je pensais encore que les vampires n'étaient que des légendes. Bref, ça avait été un sacré paquet de trucs à avaler, mais je m'en sortait plutôt bien maintenant. Puis j'avais toujours été bon élève. Je retenais vite ce qu'on me disait en général.

- Tant mieux alors ! Et… Je sais pas si je m'améliore vraiment… J'essaye surtout d'avoir une vie stable avant tout. J'ai eu pas mal de problèmes ces derniers temps. Mais maintenant que ça commence à se stabiliser, j'imagine que je vais pouvoir bosser plus. Quoique… Je sais pas…

Ma vie était devenue tellement mouvementé à présent. C'en devenait impossible de prévoir ce qu'il allait bien pouvoir se passer en ce moment. Et je savais que ce n'était qu'une question de temps qu'avant Clary ne débarque et m'emmène pour qu'on aille défier Valentin et retrouver son frère. Ouais, parce que peu importe où Clary va, j'y vais aussi. Il ne faut pas déconner avec les serments de meilleurs amis ! On c'était promis d'être là à jamais l'un pour l'autre, et je crois qu'on en avait tous les deux plus besoin que jamais en ce moment.
© 2981 12289 0 - 654 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Sam S. Williams
Little Weird Boy
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Anthony & Théo
♦ Runes : 1352
♦ Messages : 207
♦ Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Sam 15 Juil - 16:42
❝ It's not that I'm afraid I'm not enough for him, it's not that I can't find the words to say.. But when he's with him, he seems happier and I don't want to take that away.. ❞ I just love him 'cause he's so crazy about me..
#SAMON - Sam & Simon
Je hausse les épaule, j’avoue ne pas me sentir très emballé à l’idée qu’il utilise les petites expressions de Raphael, mais je ne dis rien, j’ai simplement pas envie d’ouvrir la bouche pour le coup, c’est tout. Alors je hausse les épaule, comme pour dire que ouais, c’est possible, mais qu’au fond, j’en ai pas grand chose à carrer des finances du clan, c’est pas comme si j’en faisais partie de toute façon. Enfin, au yeux de Raphael ça doit être le cas, mais je me sens vraiment comme l’un des membre de son petit groupe de vampire. J’y suis juste pas a ma place en fait.
J’écoute ce qu’il me dit ensuite, je relève les yeux vers lui. « Si tu le dis. » Il a beau dire ça, je suis quand même pas convaincu. Je veux dire, Simon aussi passe du temps avec les Shadowhunters, avec Clary tout particulièrement j’imagine, mais c’est pas pour autant que je peux le sentir, alors que Raphael empeste le sang d’ange à plein nez. M’enfin bon. J’imagine que Monsieur le copain de Raphael n’est pas assez malin -ou jaloux- pour trouver ça suspect.  M’enfin bref, au final, c’est pas mon problème. C’est celui de Raphael, alors je ne devais pas m’en soucier. Tout simplement.
Je l’écoute qui me parle du sorcier, je hausse vaguement les épaules. « Eh bien, quand avec Raphael on se voyait,, on parlait de nous, pas de ses amis, pas des miens. Juste de nous. » Donc forcément, je ne connais pas forcément ses amis. Et pour être tout à fait honnête, je m’en fiche. « Puis de toute manière, j’avais pas besoin de connaître ce genre de choses pour me sentir proche de lui, moi.  » C’est sorti tout seul, pas forcément de manière très sympathique, mais voilà, je peux pas ravaler ce que j’ai dit. Tant pis.

J’écoute ce qu’il me dit, je hoche la tête. Une vie stable ? Parce qu’il pense vraiment que c’est possible ? Je suis pas convaincu du tout. Mais bon, s’il arrive à rester positif, c’est plutôt cool pour lui. Moi je sais que je peux pas, et ça me va très bien de ne pas me voiler la face. Je pousse un soupir, et finalement, flemme de rester debout, je m’appuie contre le mur et je me laisse glisser contre celui ci pour m’asseoir sur le sol. Je replie légèrement mes jambes et je fouille dans ma poche pour sortir un vieux paquet de cigarette que je gardais là, j’en ai pris une que j’ai coincé entre mes lèvres avant de l’allumer. J’ai beau être mort, j’ai jamais perdu cette habitude, même si je le fais plus parce que je suis accro à la nicotine, je le fais juste par habitude en fait. Ca a toujours eu le don de me détendre, et là, j’en avais besoin. Raphael a jamais aimé ça, que je fume, mais j’ai jamais réussi à m’arrêter, même pour lui. Faut dire qu’avec la vie que j’avais, j’avais besoin de quoi décompresser. Je relève les yeux vers Simon, je l’observe. Franchement, j’irais pas dire qu’il est dégueu hein, mais je comprends pas ce que Raphael lui trouve. Je comprendrais certainement jamais.  « Pourquoi tu vis pas à l’hôtel si t’es avec Raphael ? » Je finis par demander, parce que c’est quelque chose que je comprends pas. « C’est toi qui veux pas ? Ou Raphael te l’a pas proposé ? »
© 2981 12289 0 ♦ 582 mots


I thought that I'd been hurt before
© You_complete_mess
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 02/04/1998
♦ Autres comptes : Nope~
♦ Runes : 1616
♦ Messages : 210
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :

Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ Dim 16 Juil - 2:17
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me  #Samon
That's my man, bitch !
Je n'étais pas mécontent de ne pas avoir à parler davantage de l'état de Raphael en ce moment avec Sam. Je n'étais pas sûr de ce qu'il se passait et… Et ce n'était pas ses affaires. S'il se faisait du soucis, il n'avait qu'à aller voir Raphael par lui-même ! Quoique… Non en fait, je n'étais pas sûr que j'apprécierai des masses de savoir que Sam traînait encore autour de lui. Ce n'était peut-être pas très sympa à dire, mais la situation actuelle était bien je trouve. Tout du moins entre Raphael et Sam. Quoique, il y avait peut-être certaines choses dont je n'étais pas au courant. Ok, on parlait pas mal avec Raphael et je lui posais toujours beaucoup de questions, mais il savait détourner les sujets de conversations et éviter ce dont il ne voulait pas parler. Comme cette odeur de Nephilim.

J'étais tout de même assez étonné et peut-être un peu trop fier de connaître un des rares amis de Raphael alors que Sam non. Je n'arrivais pas à les imaginer ensemble ces eux derniers. Et je n'avais pas envie de les voir ensemble non plus. Je ne voulais imaginer Raphael avec personne d'autre que moi. Et la réplique de Sam ? C'était de la provocation ça non ? Je levais un sourcil et lui adressais un regard qui lui demandait « vraiment? », il voulait jouer ce genre e jeu débile et immature avec moi ? Je savais que je n'étais pas plus vieux que lui… Mais il ne fallait pas abuser non plus.

- Et bien tant mieux pour toi écoute. Qu'est-ce que tu veux que je te dise ?

Si Sam pensait qu'il réussirai à me faire faire une crise de jalousie pour ça, il se mettait le doigt dans l'oeil. J'en avais pas grand-chose à faire de comment ça fonctionnait entre lui et Raphael. Au final, ce dernier m'avait choisit alors qu'il aurait très bien pu retourner avec Sam. Je crois que ça en disait assez long.

Sam me demanda alors pourquoi je ne vivais pas à l'hotel auprès de Raphael. Je ne sais pas si c'était encore sa façon d'essayer de me dire que ma relation avec le leader ne tiendrait pas ou ne rimait pas à grand-chose, mais je n'allais pas me laisser démonter aussi facilement. J'avais sans doute encore des progrès à faire en matière de confiance en moi. Mais là, j'étais sûr et certain en ce qui concernait moi et Raphael.

- Ni l'un ni l'autre à vrai dire. Je ne serais pas contre vivre avec Raphael et je ne pense pas que ça le dérange non plus. Mais pour le reste du clan… C'est un problème. Raphael m'a déjà dit qu'il peut y remédier et leur imposer ma présence si je le veux. Mais je n'ai pas envie qu'il se prenne la tête avec ça, il a déjà beaucoup à gérer en ce moment. Je préfère essayer de regagner la confiance des vampires du clan tranquillement pour venir m'y installer définitivement.

J'avais tout expliqué calmement. Je crois que Sam pouvait bien comprendre. Il savait ce que c'était que la vie à l'hotel. Et même si je passerai volontiers toutes mes nuits et mes journées avec Raphael, ce n'était pas si simple que ça. Et j'avais déjà causé assez de problèmes comme ça. Si on pouvait éviter une nouvelle crise, c'était bien aussi.
© 2981 12289 0 - 564 mots



We sure are cute for two damned people
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
I just love him cause he's so crazy, just crazy about me. feat. Sam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Queens-
Sauter vers: