[FLASHBACK] we are like one [JALEC]


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
[FLASHBACK] we are like one [JALEC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1995
♦ Runes : 2199
♦ Messages : 495
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation : I will always do everything for him


She's the sun of my life

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: [FLASHBACK] we are like one [JALEC] ♦ Mer 8 Mar - 12:49
You are the second part of my soul
Jalec
“I’ve known parabatai so close they were almost the same person; do you know what happens, when one of them dies, to the one that’s left —? Wherever they are, they are as one.”

Les rues de New York étaient étonnament calme ces dernier temps. Si ce n'est les missions habituels, puisqu'il y a toujours un ou deux démons pour les occupés. Mais pas ce soir visiblement, Alec comme les autres avaient un peu de temps pour eux. L'ainé des Lightwood en avait profité pour faire un long entrainements dans l'une des nombreuses salle isolée de l'Institut durant plusieurs heures, avant d'abandonner le pauvre sac de sable et divers armes pour retourner dans sa chambre pour prendre une longue douche relaxante. Le Shadowhunter avait courber la tête sous le jet et avait laissé l'eau s'échouer sur son corps, soulignant la finesse et la dureté de ses muscles, toute en détendant ses nerfs sous la pression.

Une fois lavé, il s'était enroulé dans l'une des nombreuses grandes serviette blanches et en attrapa une autre pour se frotter les cheveux. Laissant ses mèches ébène en désordre et encore humide, il pénétra dans sa chambre et attrapa sa stèle, avant de se poser devant son miroir. Le nephilim jeta un regard sur son cou et passa sa stèle au-dessus de la rune de blocage qui y reposait, grimaçant légèrement à la sensation familière de brûlure. Une fois fait, il se mit à graver une Iratze sur sa hanche gauche pour effacer les quelques bleus et égratignures que lui avait coûtés son combat un peu plus tôt dans la journée. Ainsi qu'une rune angélique sur l'extérieur de son bras gauche.

Sa besogne accomplit, il reposa sa stèle dans la poche de sa veste, installé sur le dossier de sa chaise de bureau et enfila un bas de jogging gris, restant torse nu. Après tout, il était dans l'espace privé de sa chambre. Le chasseur d'ombre attrapa le livre qui reposait sur sa table de chevet "les hauts de hurlevent", une édition originale que lui avait offert son père durant leur dernier retour à l'Institut. Alec se laissa tomber sur son lit King Size et entreprit de reprendre sa lecture, là où il l'avait laissé quelques jours plus tôt..
Made by Neon Demon
[/i]


family is the most powerful powerIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer Thomson
avatar
♦ Age : 24
♦ Date de naissance : 12/07/1993
♦ Autres comptes : Nope
♦ Runes : 3618
♦ Messages : 834
♦ Date d'inscription : 22/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: [FLASHBACK] we are like one [JALEC] ♦ Mar 14 Mar - 21:18

We are like one
Alec & Jace


C'était une période creuse, les missions se faisaient rares, ce qui n'était que bénéfique pour lui, il passait alors tout son temps libre dans la salle d'entraînement, à parfaire ses techniques de combat, autant que possible. Évidemment, tout ça n'était pas sans douleurs, Jace n'avait jamais fait un entraînement à moitié, il voulait prouver sans cesse qu'il était le meilleur, quitte parfois à en oublier que son Parabatai est là, lui aussi, et qu'il aurait besoin de son soutien pour quelques entraînements. C'était d'ailleurs cette pensée qu'il avait fait se stopper, se blessant méchamment au passage en frappant sa cheville contre un sac en dernier mouvement. Il grimaça et se dépêcha de tracer sa rune de guérison pour éviter que sa cheville ne le fasse souffrir plus longtemps. Définitivement, son entraînement était terminé pour aujourd'hui, il avait peut être trop forcé, entre la mission à l'extérieur et frapper contre les sacs pendant des heures, c'était peut être trop pour une seule journée, ou peut être que son esprit n'était pas vraiment là, désormais.. L'absence d'Alec le tracassait quelques peu, le brun avait l'air plus froid, quelque chose clochait, et le blondinet était bien décidé à aller le voir, mais il ne l'obligerait pas à lui avouer ce qui le tracassait..

Après une douche bien méritée, et après avoir enfilé un jogging noir, et un tshirt grisâtre, il se dirigea vers la chambre d'Alec, essayant de coiffer sa mèche plutôt rebelle à ce moment précis. Peu importe, il frappa à la porte de son Parabatai, aucunes réponses, tant pis, à ses risques et périls, il ouvrit la porte pour le voir absorber par la lecture.

« Alec ? » dit il en hésitant. « Tu es sûr que ça va ? Qu'est ce qui se passe ? On ne se parle plus depuis plusieurs jours... J'ai fais quelque chose de travers ? »

Ca faisait beaucoup de questions en une seule phrase, il en était conscient. L'erreur venait souvent de lui, un geste ou une parole qu'il disait de travers, c'est pour ça, qu'il pensait clairement que ça venait de lui, et non pas d'Alec. Autant mettre les choses à plat, se parler franchement, pour que les combats à venir, se passent bien, ou même, qu'ils finissent par reprendre les entraînements ensemble. Jace serait vite fixé sur le problème...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1995
♦ Runes : 2199
♦ Messages : 495
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation : I will always do everything for him


She's the sun of my life

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: [FLASHBACK] we are like one [JALEC] ♦ Mer 15 Mar - 20:41
You are the second part of my soul
Jalec
“I’ve known parabatai so close they were almost the same person; do you know what happens, when one of them dies, to the one that’s left —? Wherever they are, they are as one.”

Installé dans son lit, le brun était plongé dans son lit, profitant finalement du calme de sa chambre. Mais en réalité, son attention restait plongée toujours sur la même ligne qu'il relisait encore et encore sans pouvoir l'enregistrer. Parce que en vérité l'aîné des Lightwood n'était pas réellement de son assiette. Etre amoureux de son frère adoptif et Parabatai n'est pas une chose facile, surtout quand celui-ci est hétéro, et qu'être gay dans une société comme celle des Shadowhunters, est très mal vu. On pourrait croire qu'aux files du temps Alec serait habitué de voir Jace fricoter avec d'autres filles, mais en fait ça lui fait toujours aussi mal..

Alors ces derniers temps, le plus âgé évite le jeune Wayland. Évitant de se retrouver seul avec lui. Après tout, avec son temps libre, Jace est soit dehors avec une quelconque créature ayant la chance de partager un peu de sa passion, soit il raconte ses exploits, et ce sont deux événements dont il se passe volontiers. Quand on toqua à sa porte, il leva la tête de son livre pour fixer le panneau en bois, mais ne prit pas pour autant la peine d'inviter la personne à entrer. Avait-il envie de voir quelqu'un ? Si c'était pour une mission, la personne derrière cette porte n'aurait pas hésité à entrer. Puisqu'il n'entendait plus rien, Alec tenta de se concentrer de nouveau sur sa lecture, oubliant ses états d'âme, plutôt difficile quand on lit un livre comme celui-là, mais peu importe.

Le Shadowhunter leva de nouveau les yeux de son ouvrage quand le blond rentra dans sa chambre. Son prénom sortant de sa bouche a toujours tendance à faire accélérer son rythme cardiaque. Au début, il a eu peur de se lier à lui d'une façon aussi intime que les Parabatai, de peur que Jace ne sache pour ses sentiments. Il sait que, parfois, il peut être dur avec les gens qui l'entourent, sauf le jeune Wayland. En général, il finit par lui donner raison. Comme toujours, l'air peiné de son frère adoptif le fait culpabiliser. Le brun pose son livre sur la table de chevet, avant de se redresser pour fixer Jace.

-ça va, je vais bien. C'est juste... Tu sembles un peu occupé en ce moment, avec toutes ces filles alors j'ai pensé que tu voulais un peu d'espace..

En fait, c'est toujours dur pour lui d'éviter Jace, surtout parce qu'il ressent toujours ce que le blond ressent. Mais aussi parce qu'ils ont toujours été ensemble depuis que le blond à sept ans,  et qu'ils vont toujours en mission ensemble. Malgré tout, Alec garda son air neutre et secoua légèrement la tête, en faisant une petite moue.

-T'as rien fait du tout, je pensais que t'en avais juste marre de traîner tout le temps avec moi. Izzy étant sorti, je pensais que tu ferais pareil.
Made by Neon Demon
[/i]


family is the most powerful powerIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer Thomson
avatar
♦ Age : 24
♦ Date de naissance : 12/07/1993
♦ Autres comptes : Nope
♦ Runes : 3618
♦ Messages : 834
♦ Date d'inscription : 22/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: [FLASHBACK] we are like one [JALEC] ♦ Sam 18 Mar - 1:37

We are like one
Alec & Jace


Ca leur était déjà arrivé de ne pas se cotoyer pendant quelques jours, mais jamais Jace n'avait ressenti un quelconque froid entre eux, et pourtant, cette fois, il avait clairement l'impression que moins il ne venait le voir, mieux il se portait, il n'aimait généralement pas faire le premier pas, mais il ne comprenait pas cette situation et il avait besoin que les choses soient mises à plat. Peu importe si il le sortait de sa lecture, il voulait des réponses, sans pour autant le brusquer. Il n'aime juste pas ne pas comprendre. Déjà, il a réussi à capter son attention, c'est déjà un bon point. Et les paroles sortant de la bouche de son Parabatai l'exaspère, il soupire en secouant la tête.

« Tu te fiches de moi ? » Il ria, un peu agacé, il fallait l'avouer. « Un peu d'espace ? Alec, ça fait des jours et des jours, que tu ne m'adresses plus la parole et que tu m'évites comme si j'étais le pire des traîtres ! Ne me fais pas croire qu'il ne se passe rien, d'accord ? »

Jace se demande si à force de le mettre devant les faits, il n'allait pas enfermer Alec dans sa coquille, car si le brun ne veut pas lui en parler, c'est ce qui allait se passer, Alec se cacherait derrière son énorme carapace, et prétendrait que tout va pour le mieux. Qu'est ce que son Parabatai pouvait l'agacer quand il se montrait aussi têtu !

« Tu crois que je suis aveugle, c'est ça ? Tu sais que je ressens ce que tu ressens  Alec, et ta gêne, je l'ai ressenti, à un moment.. J'aimerai juste comprendre.. »

Il n'avait pas voulu lui dire desuite, mais quelques jours plus tôt, après une légère discussion tête à tête, pendant la discussion et une fois revenu dans leurs chambres respectives, il avait ressenti la gêne de son Parabatai, et autant dire, qu'il avait cherché la raison de celle ci, sans réellement la trouver. A la fin, peut être qu'il essaierait de voir avec Isabelle, si Alec ne veut pas lui parler... Ou alors il finirait par abandonner, les choses finiraient bien par sortir, un jour ou l'autre..
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 29/08/1995
♦ Runes : 2199
♦ Messages : 495
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation : I will always do everything for him


She's the sun of my life

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: [FLASHBACK] we are like one [JALEC] ♦ Jeu 23 Mar - 11:53
You are the second part of my soul
Jalec
“I’ve known parabatai so close they were almost the same person; do you know what happens, when one of them dies, to the one that’s left —? Wherever they are, they are as one.”

En général, la tension entre les deux hommes finit par s'en aller d'elle-même, après une mission ou quelques petites blagues nulles comme Jace en ont le secret, qui finit par lui arracher un bref sourire. Parce que le jeune Wayland le connaît mieux que personne, et qu'Alec ne peut résister à son attention et son sourire. Comme tout le monde. Et c'est cela le problème. Parce que le brun garde son amour pour son Parabatai depuis des années, il ne peut rien, y faire et n'en parler à personne, sauf Izzy. Alors quand il voit son "frère" draguer à droite et à gauche, venir jusqu'à en oublier sa présence pendant qu'il fait des compliments ringards à des filles qui se doutent même pas de la chance qu'elles ont, oui, cela le blesse et l'énerve. Alors, il tente à chaque fois de prendre un peu de recule sur ses sentiments, de s'isoler, se disant que s'il s'éloigne un peu, cela finira par partir, ou du moins pour s'enfouir..

Mais Jace revient toujours pour savoir ce qui ne va pas, et l'aîné des Lightwood abandonne l'idée de mettre des distances, parce qu'il souhaite trop être proche de lui. Cependant, à chaque fois dans cette situation, il ne sait réellement quoi dire. Cela lui brûle les lèvres, il aimerait lui dire, mais cette angoisse de le perdre lui tord l'estomac. Parce que le fait d'être Gai est mal vu chez les Shadowhunters. Et se faire renier par Jace est la dernière chose qu'il souhaite. Alors, il fixe le blond, en fronçant légèrement les sourcils.

-Je t'ai jamais pris pour un traître ! Peut-être que j'en ai juste marre de devenir transparent à chaque fois que tu te trouves une fille à impressionner..

L'aîné des Lightwood n'avait pas voulu le sortir comme cela, et l'espace d'un instant, il eu peur que ce ne soit révélateur de ses sentiments. Mais après tout ça peut très bien être une relation typique d'amitié. Qui aimerait être relié au second plan, parce que votre meilleur ami attaque son plan drague ? Strictement personne. Alors oui, après cette soirée, ils avaient eu une légère discussion, ou Jace semblait aussi heureux que d'habitude après avoir obtenu un énième numéro de téléphone. Et Alec l'avait écoué, comme toujours, avant de s'isoler. Et il s'était senti gêné, et honteux, parce qu'il sait qu'il n'a pas le "droit" de ressentir ce genre de chose pour son Parabatai. Déjà parce que les Parabatai ne peuvent pas être en couple, cela dit, de ce côté-là, il n'y a aucune risque, mais aussi parce que cela n'aboutira jamais à rien... Pourtant, avec le temps, le brun à accepter cette idée... Sa question lui fit accélérer son rythme cardiaque, alors qu'il dévisage le jeune Wayland... Aurait-il compris ?? Pourtant, le reste de sa tirade lui fit comprendre que non, et aussitôt la pression redescend..

-Je te l'ai dit... J'ai juste eu l'impression d'être de trop.  
Made by Neon Demon
[/i]



family is the most powerful powerIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Damned Soul
avatar
♦ Age : 18
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Chris & Isaac & Florian & Justin & Santana
♦ Runes : 6066
♦ Messages : 1578
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Navigation :
I met a certain warlock Who cared enough about a lost vampire to help him regain his faith.




No doubt; I'm addicted to you.


I can't help falling in love with you ♦️ J'voudrais lui donner tout ce que j'ai, mais tout ce que j'ai, c'est lui.
You love like you’re setting yourself on fire ; no hesitance, no patience. Just a tongue of flame and you’re up like Tinder, Icarus reaching too high and too far. And he’s always been Apollo ; the chariot of the sun, the source of all art and light and beauty healing in his hands. You love like you’re setting yourself on fire but you aren’t fireproof, you’ve never been, although you pretend like the flames don’t hurt you, like you can’t feel the heat scoring your skin. You pretend. You pretend. You pretend. Because it’s better than freezing cold. You love like you’re setting yourself on fire because he’s always been Apollo. But even Apollo’s light falters, even he stumbles. And you’ll burn yourself to cinders just to keep him warm, just to keep him safe, just to keep him. You love like you’re setting yourself on fire and you hope, in the end, he keeps your ashes close.


My blood ♥️





Us vampires look after one another. We take care of our family.


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: [FLASHBACK] we are like one [JALEC] ♦ Ven 28 Juil - 3:03
Le rp est toujours d'actualité ou je le verrouille ? tongue



Ils disent que, pour tenir un couple, faut l'entretenir tous les jours, mais ces connards n'y connaissent rien en amour. Comme si j'devais faire un effort pour t'écouter, comme si j'avais déjà douté. J'aimerais tes défauts si jamais j'arrive à en trouver.
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: [FLASHBACK] we are like one [JALEC] ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASHBACK] we are like one [JALEC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623
» [Flashback] Les cicatrices d’un passé douloureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: