on the moonlight (Jizzy)


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Poster un nouveau sujet
on the moonlight (Jizzy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: on the moonlight (Jizzy) ♦ Lun 20 Fév - 22:58


Jace & Izzy
on the moonlight
Elle marchait dans les ruelles de New-York, ses talons claquant contre le pavé, le bruit à peine perceptible avec le flot constant des voitures, et les klaxons des taxis constamment agacés. Elle n’y faisait pas vraiment attention, son esprit encore embrumé par les effluves d’alcool et sa soirée à danser au Pandemonium. Lâcher prise – la jeune femme avait à présent l’esprit bien plus libre et le désir de se battre grandissait dans sa poitrine. L’optimiste se retrouvait sur son visage sibyllin, et elle ne pouvait pas s’empêcher de sourire. Elle se sentait bien mieux après avoir dansé et parlé avec Magnus de ses craintes ; et du reste. D’elle, de lui, de leurs passions communes, de tout ce qui leur passait par la tête comme si durant un court instant ils avaient été normaux. Et il était quelque fois assez rassurant de se voir capable d’avoir les conversations d’une jeune femme de 19 ans. Elle avait eut besoin de cela, besoin de se rappeler qui elle était, pourquoi elle se battait, ce qu’elle était.
Elle avait décidé de rentrer à l’institut à pied, profitant de la fraicheur de la nuit, et de ce moment de solitude pour simplement profiter de son état extatique. Elle avait cependant promis d’envoyer un message à Magnus une fois qu’elle serait rentrée pour qu’il ne s’inquiète pas - l’amitié entre eux était une évidence contre laquelle elle ne voulait pas se battre. Il était assez apaisant de pouvoir parler sans filtre à quelqu’un qui n’était pas son frère. Ses frères.
Son esprit divagua assez rapidement vers Jace, et comme chaque fois elle sortit son portable, et chercha son nom dans l’application de messagerie. Se trouvait tous les messages qu’elle avait envoyé depuis sa disparition, laissés sans réponse. Elle ne lui en voulait pas, elle ne cherchait pas même à ce qu’il lui réponde, et la majorité consisté à lui envoyer un smiley de chat, ou alors un « tu manques à l’institut » ou encore « tu m’obliges à jouer l’impulsive du groupe, Wayland, c’est pas cool » - puérile une fois encore, mais rien qui ne laissait penser qu’elle avait perdu sa confiance en Jace. Il lui manquait, simplement. Horriblement.

Elle fut stoppée dans ses pensés par un bruit de combat. Alerte, elle se redressa soudainement, et s’assurant que personne ne faisait attention à elle, elle mit en place sa rune d’invisibilité pour se jeter dans les ruelles plus sombres de la ville. Son regard chercha la marque de la présence de démon, s’appliquant à être la chasseuse qu’elle avait apprit à être. Concentrée, perfectionniste, classe en tout instant. Et se battre avec des Louboutin ne l’inquiétait plus depuis longtemps. Elle se retrouva rapidement témoin, cependant, d’un spectacle des plus dérangeants, et ne sachant quoi en penser, elle se jeta dans la mêlée. La raison à son impulsion s’expliquant par la présence d’une silhouette immense, aux cheveux blonds qu’elle reconnaîtrait n’importe quand.
Des loups-garous, elle reconnut les créatures qui se battaient avec Jace assez rapidement, et en mis plusieurs en fuite en agitant son fouet qui frappait l’air avec vigueur. Il n’était pas dans son habitude de se battre avec des créatures obscures sans en savoir les raisons, elle préféra les mettre en fuite plutôt que de risquer d’en blesser une – ou pire. Se retrouvant rapidement dos à dos avec Jace – comme à l’entraînement. Le corps totalement attiré, deux aimants habitués à interagir. « Besoin qu’on te sauve la mise, Wayland ? » Demanda-t-elle avec le même sarcasme, la même moquerie, et le même rire dans la voix qu’à l’accoutumé. Pourquoi les choses auraient-elles changé au point qu’elle se mettrait à hurler sur Jace à la manière d’une hystérique ? Il était toujours Jace. Elle était toujours Izzy. Elle s’arrêta à cela.

Elle fixait les loups, frappant une fois encore son fouet sur le sol qui fit ses étincelles, et les voyant reculés. Elle se laissa le temps de les voir être assez éloignés pour pouvoir se tourner et confronter son frère. « Tu me dis pas que tu es content de me voir, Jace ? » Demanda-t-elle avec les poids sur les hanches, la tête sur le côté d’un air faussement sévère.


Revenir en haut Aller en bas
Lucifer Thomson
avatar
♦ Age : 24
♦ Date de naissance : 12/07/1993
♦ Autres comptes : Nope
♦ Runes : 3618
♦ Messages : 834
♦ Date d'inscription : 22/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: on the moonlight (Jizzy) ♦ Ven 10 Mar - 1:27
On the moonlight
Isabelle & Jace

Ce serait bientôt terminé, il en était presque sûr, la confiance de Valentin était gagnée, ou presque, il savait ce qu'il manigançait, et Jace n'attendait plus que la bonne opportunité pour s'en aller, et de préférence, sans se faire tuer. Alors qu'il était encore une fois, à l'extérieur du port, pour une énième mission, se faisant discret, son téléphone vibra encore une fois, c'était Isabelle, il recevait tout les messages, les voyait plus ou moins tous, ça lui donnait la force de se battre, et encore plus maintenant que tout allait toucher à sa fin, bientôt. Evidemment, il avait suffit qu'il se déconcentre à peine une demie seconde pour qu'on l'attaque. Discrètion, Wayland, discrétion ! Des loups garous, en nombre bien trop important pour qu'il finisse par tous arriver à les avoir, il se battit, aussi férocement qu'il put, mais c'est un bruit particulier, et surtout la fuite des loups garous qui l'interpella, le faisant froncer les sourcils. Il était persuadé d'avoir entendu le fouet d'Isabelle, il avait son propre bruit. Et ses soupçons se confirmèrent quand la jeune femme se retrouva collée à son dos. Il râla, une énième fois.

« Je regardais ton message, j'ai été déconcentré.. »

Ca n'était pas une façon de la blesser, mais la simple vérité, il avait ôté toutes ses gardes le temps de regarder son téléphone, ce qui avait été une grave erreur, et qui aurait pu lui coûter la vie si Isabelle n'avait pas été là. Le rire de la jeune femme fit sourire Jace, enfin un bruit qui lui était familier, depuis plusieurs jours ou personne n'était venu lui rendre visite pour lui demande encore une fois de rentrer. Finalement, c'est Izzy qui fit fuir les loups, et qui finit par se retourner face à lui, un petit sourire se dessina sur les lèvres du blond. C'était la seule qu'il n'avait pas vu depuis son départ.

« Ca ne se voit pas ? » dit il en souriant. « Mais je suis content de te voir Izzy » finit il par lui avouer, comme elle le souhaitait.

Elle n'avait pas changé, et bizarrement, contrairement à Alec et Clary, son magnifique visage n'était pas marqué d'une souffrance quelconque, suite à son départ inattendu de quelques semaines auparavant. Au moins, il n'aurait pas cette culpabilité là, avec cette rencontre impromptue.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Peter Godfrey
avatar
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Sam & Anthony !
♦ Runes : 120
♦ Messages : 35
♦ Date d'inscription : 19/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: on the moonlight (Jizzy) ♦ Ven 28 Juil - 3:18
(@Jace Wayland, @Isabelle Lightwood, Rp à suivre ou je verrouille ?)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: on the moonlight (Jizzy) ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
on the moonlight (Jizzy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forum : moonlight city
» Moonlight Sonata
» Edition Panini
» Wolf Element et les Tops Sites
» {The White Bird and the Moonlight} {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: