ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me ♦ Ven 9 Déc - 13:14
Come rescue meAthéna & Annalyne & AaronAujourd’hui, t’avais envie de partir en mission, histoire de te dégourdir un peu les jambes, de trouver quelque chose à faire pour te sortir de ton ennui. Ouais, parce que le truc, c’est que lorsque t’étais pas avec Athéna, tu te faisais tout de même chier, la plupart du temps. Bon, il y avait bien des moments où t’allais traîner avec Amara ou bien… Non, remarque il n’y a qu’Amara avec qui tu traînais. C’est bien une des seules personne de qui tu t’es rapproché depuis que t’es arrivé. Sûrement parce que c’est Athéna qu’est venue lui parler en premier et que t’as pas vraiment cherché à comprendre. Si les deux filles s’entendaient bien, tu voyait pas pourquoi tu pourrais pas t’entendre avec elle. Surtout qu’aux premiers abords, Amara et toi étaient tout de même assez similaires, tu voyais donc pas le problème là-dedans. Enfin bref. T’avais donc décidé de t’en aller en mission avec d’autres personnes qui, justement cherchaient quelqu’un pour les accompagner. A la base, t’y serais bien allée avec Athéna mais elle avait sûrement la gueule de bois. T’avais donc du te rabattre sur ces Néphilims. Au départ, tout se passait plutôt bien, mais on est d’accord que, lorsque ça se passe bien, ce n’est pas drôle, n’est-ce pas ? C’est bien ce que je me disais !

T’avais vraiment pensé que partir en mission serait une bonne idée.
Peut-être que partir sans ta Parabatai l’était moins.
Partir avec des inconnus, pas super.
Te faire attaquer par un démon, bof bof.
Surtout quand tu penses que ce démon t’avais empoisonné.
Ça faisait un peu mal.
Clairement mal.

T’avais même pas vu le coup arrivé, t’étais sur le terrain, prêt à t’attaquer aux démons qui traînaient par là quand tu l’as senti, un violent coup dans le dos et une douleur atroce qui te traversait le corps. T’en étais carrément tombé par terre, tellement que t’avais mal, tellement que ça t’avais surpris. Ou peut-être que c’était tout simplement le venin qui t’avais fait tomber à la renverse, va savoir. Tout ce que tu savais, c’était que soudainement, tes acolytes avaient décidé d’arrêter la mission pour te ramener à l’Institut, pour t’amener à un endroit où tu pourrais être soigné ce qui était, en soit, pas plus mal. Ouais, c’était même carrément bien. Le seul hic, c’était que t’étais bien rapidement tombé dans les vappes en fait, ce qui était tout de même un inconvénient de taille.

Finalement, tu te réveillais quelques temps plus tard dans un lit et tu te rappelais plus franchement parfaitement ce qui s’était passé. Tu te rappelais être allé en mission et t’être fait attaqué par derrière, mais après ça, plus grand-chose. Tu te souvenais pas de comment t’étais arrivé ici ni comment ça se faisait que t’étais dans un lit d’infirmerie avec ta Parabatai non loin. Tu le sentais mal, t’allais sûrement te faire engueuler pour ne pas avoir été assez prudent ou quoi que ce soit d’autre. T’allais prendre la parole pour t’excuser, ou faire n’importe quoi d’autre, quand tu la ressentais à nouveau, cette douleur qui te traversait le corps, qui te faisais presque avoir des spasmes et avant même que tu ne t’en rende compte, tu t’étais redressé et tu commençais à cracher du sang, ouais, le truc trop glamour.
©YOU_COMPLETE_MESS - 551 mots & Début de rp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me ♦ Ven 9 Déc - 13:42
Come rescue meAthéna & Annalyne & AaronAthéna n’était pas parti faire la fête pour une fois, elle était fatiguée, mais n’en avait pas parlée à son parabatai. Elle voulait avoir du temps pour elle de temps en temps. Rien qu’elle et personne d’autre. Son parabatai était la personne qu’elle aimait le plus, mais parfois même avec les gens que l’on aime autour de nous, on a besoin de se retrouver seule. Alors que la nuit était déjà tombé, la jeune femme était aller prendre son repas du soir à la même heure qu’une grande partie des autres chasseurs d’ombre afin de continuer de faire connaissance avec les personnes qui vivaient à l’Institut. Une fois repus, la brune était partie se coucher, la veille la chasseuse d’ombre s’était couché tard après être partie en mission la jeune femme avait enchaînée avec une soirée. Elle n’avait pas pu refuser Anna l’avait invité et puis elle ne disait jamais non à une bonne fête. Alors, pour faire plaisir à Aaron le lendemain sans être fatiguée et avoir la gueule de bois contrairement à d’habitude, la jeune femme avait décidée de se coucher tôt pour être en forme le lendemain. Pour lui.

La chose la plus dure avec Aaron ce n’était pas le fait que le jeune homme fasse partie de sa vie presque toutes les heures de la journée, au contraire, mais le fait qu’un amour plus que fraternel l’animait à son égard. Malheureusement, cet amour était impossible et non réciproque. Les parabataï ne pouvaient être ensemble, ne pouvaient être amoureux l’un de l’autre. C’était interdit par la loi. Pourquoi ? Elle ne savait pas. Le parabatai était la chose la plus précieuse pour un chasseur d’ombre, presque autant que la personne qu’on aime alors pourquoi était-il impossible de faire les deux ?

Athéna s’était endormie depuis seulement plusieurs minutes quand une forte douleur dans le dos la réveilla en sursaut. La jeune femme se releva d’un coup en continuant de sentir la douleur, sauf que cette dernière ne venait pas d’elle, mais de son parabatai. Aaron était blessé. L’idiot. Combien de fois ils s’étaient dis de ne jamais partir en mission sans l’autre ? Combien de fois ? Combien de fois bordel ! La jeune femme attrapa des vêtements à la va vite et couru dans la salle d’information de l’Institut.

« Je veux savoir où Aaron est parti en mission. » Exigea-t-elle presque en hurlant.
Un autre chasseur d’ombre s’approcha d’elle le regard sévère les mains sur les hanches en hochant la tête négativement.

« Tu sais bien que ce n’est pas possible Athéna. »

La brune attrapa par le col le jeune homme et le plaqua contre un mur, le regard sombre.

« Mon parabatai à besoin de moi. S’il meurt je peux t’assurer que tu ne seras pas beau à voir. Si on te retrouve. »

Le chasseur d’ombre voulu répliquer, mais un de ces collègues s’était levé posant une main calme sur son épaule. Le lien qui unissait deux parabatai était la chose la plus forte, la rune la plus puissante. Les chasseurs respectaient les parabatai, mais très peu osait franchir le pas. Ce rituel était difficile et les responsabilités énorme. Le nouveau venu chercha rapidement sur l’ordinateur avant de lui annoncer le lieu ou se trouvait Aaron.

Ne prenant même pas la peine de lui répondre, la jeune femme partie en courant vers l’armurerie avant de sortir de l’Institut toujours en courant. La jeune femme avait activité sa rune de rapidité afin d’arriver au plus vite près d’Aaron. Quand elle le vit allongée au sol, inconscient la jeune femme cru devenir folle. Sortant sa dague angélique la brune cria le nom de « Raphaël » tout en se dirigeant vers son parabatai. Les autres chasseurs d’ombre étaient encore en train de combattre les démons, elle avait fait plus vite qu’elle ne le pensait, folle de rage la jeune femme cria sur l’un d’eux de s’occuper d’Aaron avant qu’elle ne fonce dans le tas. Après plusieurs minutes de combat tous les démons avaient été tués. Athéna poussa les chasseurs qui se regroupaient autour d’Aaron. La douleur au dos était de plus en plus forte. Grimaçant, la jeune femme retourna le brun délicatement pour voir l’état de la blessure. Cette dernière faisait presque toute la longueur du dos et elle sentait le…Poison. Merde. Merde. Merde. Merde. Se relevant avec difficulté la jeune femme laissa les autres portés Aaron, mais elle refusa toutes aides. Athéna sortit son portable et envoya un sms à Anna. Quand cette dernière lui répondit qu’elle était en route et lui demandait ce qui était arrivé la jeune femme ne prit pas la peine de lui répondre.

Une fois de retour à l’Institut le corps d’Aaron fut amener à l’infirmerie et la jeune femme suivit. Le poison de démon était généralement fatal pour les chasseurs d’ombre. Athéna serra fort les dents pour ne pas montrer sa douleur aux autres pour les convaincre de partir. Alors que cela faisait seulement quelques minutes qu’il était allongé, Aaron se réveilla. La brune allait l'engueuler quand la forte douleur dans le dos se réveilla. La jeune femme tomba à genoux tellement la douleur était forte et elle devient pâle quand elle vit Aaron craché du sang.

« Aaron ! Tiens bon ! » Dit-elle en tentant de se relever sans succès.
©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me ♦ Lun 12 Déc - 20:59
Come ressuer me
Aaron & Athéna & Anna
Le courage, c’est savoir que tu pars battu, mais d’agir quand même sans s’arrêter. Tu gagnes rarement, mais cela peut arriver.

Sortir, c’était une habitude que la sorcière avait perdue ces dernières années, mais elle était petit à petit en train de la reprendre, et ce, grâce à la jeune Shadowhunter Athéna. Toute nouvelle en ville, cette dernière avait croisée la blonde en soirée, et les deux s’étaient de suite assez bien entendues. Elles étaient au fur et à mesure devenue des copines de soirée, et c’était quelque chose qui allait très bien à Anna. Au moins, la jeune femme ne la prenait pas pour une moins que rien tout ça parce qu’elle avait du sang de démon qui coulait dans ses veines. En fait, elle la considérait comme son égale, et c’était une chose qui était plus qu’agréable, car c’était aussi une chose qui restait assez rare, même si ça s’était nettement amélioré depuis la signature des Accords. Enfin bon, les deux jeunes femmes étaient sorties la veille au soir, et avaient passées une bonne soirée ensemble, même si Annalyne l’avait rapidement regrettée le matin même en se réveillant avec une bonne gueule de bois. Elle avait passée sa matinée à boire du café, avec une tête de déterrée, avant de finalement recevoir ses clients habituels l’après midi, et aussi un peu en début de soirée. Iago avait passé la journée avec elle, de toute façon le pauvre, il n’avait pas vraiment autre part où aller. Et une fois la dernière cliente partie, les deux s’étaient installés pour dîner. Un dîner assez agité, remplis de questions sur le Monde Obscure de la part du jeune homme, avec une pointe d’humour en plus. La sorcière appréciait vraiment sa compagnie, et elle ne s’était pas rendue compte avant son arrivée dans sa vie à quel point elle se sentait seule, dans cet appartement immense. Le brun avait boulversé son quotidien, mais aussi ses sentiments. Par contre ça, c’était une chose qu’elle gardait pour elle.

Mais cette petite soirée fut rapidement interrompue par le téléphone d’Annalyne qui venait de sonné pour lui signaler l’arrivé d’un nouveau message. La blonde le prit en main, et fronça les sourcils en lisant les quelques lignes que son amie Athéna venait de lui envoyer. Visiblement elle avait besoin d’elle à l’Institut. Lui répondant immédiatement, la sorcière se leva et saisit son sac, ainsi que son manteau, en quatrième vitesse. « Il faut que tu restes là, ferme la porte et toute les fenêtres, et surtout n’ouvres à personne. » Elle préférait restée prudente. Si Athéna lui avait envoyée un message de ce genre, c’est qu’il y avait certainement un problème qui avait encouru un blessé, et Anna ne voulait pas prendre de risque. Elle ne voulait pas que quelqu’un d’autre meurt par sa faute. Quittant son loft par le biais d’un Portail, la blonde atterrit non loin de l’Institut. Elle ne pouvait malheureusement pas y pénétrer directement, tout comme à Idris d’ailleurs. Les Shadowhunters étaient vraiment parano, mais mine de rien, ils avaient certainement raison de se munir d’autant de protections. Parcourant la rue qui la séparait du bâtiment en courant, la blonde ne tarda pas à arriver aux portes de l’antre des Chasseurs d’Ombres. Elle y entra comme si elle était chez elle, et prit directement la direction de l’infirmerie, en espérant qu’Athéna avait prévenue du monde et qu’elle ne se ferait pas mettre à la porte.

Quand Annalyne arriva dans la pièce de soin, un jeune homme était en train de cracher du sang. Littéralement. « Oh mon Dieu. » Elle se précipita à son chevet, aidant son amie qui était présente à le redresser. Ce devait être son Parabatai, Athéna lui en avait déjà parlé, et vu le ton d’urgence que la blonde avait ressentit dans le message, il n’y avait aucun doute. « Qu’est ce qu’il s’est passé? » Anna savait que ce n’était pas quelque chose de simple de relater des événements plus ou moins traumatisant, mais elle devait en savoir le plus possible pour aider le Shadowhunter. La magie, ça avait beau être fun, ce n’était pas quelque chose de simple à manier, et un pas de travers pouvait coûter une vie. Donc le plus d’informations possibles ne pouvait faire que du bien. En attendant qu’Athéna lui réponde, Annalyne passa ses mains au dessus du corps du jeune homme pour vérifier ses constantes, et une grimace lui échappa. « Son pouls est rapide, c’est pas bon. » Elle se garda de dire que le poison se répandait très vite. Pas la peine d’inquiéter son amie encore plus. Et puis, il n’avait pas encore atteint le coeur, alors rien n’était perdu, il fallait juste faire les choses vite, et bien.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me ♦ Sam 17 Déc - 17:00
Come rescue meAthéna & Annalyne & AaronT’étais là, dans ce lit et tu sentais toujours cette douleur te traverser le corps. T’appréciais pas vraiment ça au contraire, toute la douleur et ce genre de choses, ça avait jamais vraiment été ton truc, t’es tout de même pas maso. En plus, t’aimes pas forcément ça parce que tu sais que ça la fait souffrir aussi, ta Parabatai. Et t’aimes pas la voir souffrir, avoir mal. T’aimes pas quand elle est dans une mauvaise position. Le pire, c’est que quand tu l’es, tu t’en fous carrément, mais là c’est différent. Tu sais qu’elle le ressens également. Tu continues de cracher du sang à quelques reprises avant de te pencher vers elle, fermant les yeux quelques seconde, tentant de penser à autre chose, comme ça, la douleur pourrait p’têtre passer, qui sait ? Ouais, bon, tu t’es rapidement rendu compte que ça allait pas passer, en tout cas, pas tout de suite. T’essaie de te pencher au maximum vers la jeune femme qu’est à terre, posant ta main sur le dos de la brunette. « D-Désolé. » T’as du mal à articuler, t’as du mal à sortir ces mots de tes lèvres parce que bon… La douleur est un peu trop grande pour toi, en tout cas, t’as pas souvent ressenti ça. Tu l’as même jamais ressenti parce qu’habituellement, t’avais quelqu’un qui te surveillait les arrières comme tu le fait pour eux. Mais ça c’est parce que normalement, t’es toujours avec Athéna.

Finalement, une blonde arrivait bien rapidement dans la salle et t’aidait à te redresser avec l’aide de ta Parabatai. Tu fermais les yeux pendant quelques secondes une fois que t’étais dans ton lit, contre le matelas. Il fallait dire que c’était peut-être un peu mieux, mais ça ne te faisait pas te sentir beaucoup mieux. Peut-être juste un petit tantinet. Tu tentais de reprendre une respiration assez lente, un rythme respiratoire assez normal pour un vivant. C’était plutôt difficile, surtout quand tu sens ton pouls s’accélérer un peu plus à chaque seconde, quand tu sens cette légère couche de sueur sur commencer à prendre place sur ton corps. Tu rouvres les yeux pour regarder la blonde que tu pensais être une sorcière, sûrement une amie d’Athéna. T’étais tout de même assez content de voir qu’elle avait appelé quelqu’un pour venir te soigner, comme ça au moins, t’allais pas crever dans ton coin. Heureusement. T’étais tout de même assez soulagé de ça, même si ça ne t’étonnais pas vraiment. En fait, c’était même plutôt logique qu’elle ne se décide à appeler quelqu’un afin de pouvoir te sauver. Tu aurais sûrement fait la même chose pour elle. Non, réflexion faite, tu l’aurais clairement fait, même si tu connais pas de sorcier ici. Tu te serais débrouillé, t’es déterminé. T’aurais trouvé quelqu’un même si ça t’aurais coûté la peau sur cul. On peut dire qu’elle le mérite quand même. Ouais. Athéna vaux tout l’or du monde, même plus que ça. Tu finis par te racler la gorge et tu te mets à lui parler. « J’étais en mission, et je me suis fait attaqué par un démon, rien de bien original pour un Néphilim, n’est-ce pas ? » Tu lui demandes ça avec un très très léger sourire sur le bout des lèvres. C’est pas vraiment quelque chose qui pouvait te faire en temps normal, le fait de t’être fait attaqué et empoisonné, c’est pas la meilleur des choses de ta journée. Sûrement pas de ton année. T’aurais bien dit de ta vie, mais tu penses que le fait que l’un de tes parents soit mort, c’est pas la meilleure chose au monde non plus. Tu finis par regarder la blondinette quand elle lui disait que t’avais le pouls qui s’accélérait, tu savais que c’était pas bon. Sûrement que ça aidait le sang infecté de poison à circuler bien plus rapidement, sûrement que bientôt, ça allait infecter ton cœur et te condamner à une mort certaine. Il est inutile de dire que tu pensais vraiment avoir merdé dans le fond.
©YOU_COMPLETE_MESS - 670 mots & moins de 7j
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
ATHENA & ANNALYNE - Come rescue me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» urgent PAYRA 3,5 kg en fourrière ESPAGNE euthanasie prévue
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» SOS 125 à 130 petits chiens entassés dans une maison(08)
» UBAC X CANICHE ROYAL MALE CHAMPAGNE CIPAM BUCHELAY 78
» yzf 250-290 !!!!2.800€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: