Accusées, suspectées, innocentes... | ft. Clary
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Accusées, suspectées, innocentes... | ft. Clary
Jiu Wei Hu
Fair Folk - Unseelie
Jiu Wei Hu
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 28/09/1996
♦ Runes : 3
♦ Messages : 22
♦ Date d'inscription : 13/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Accusées, suspectées, innocentes... | ft. Clary ♦ Jeu 23 Aoû - 9:31
Accusées, suspectées, innocentes
La nuit venait à peine de tomber lorsque la fée laissa son fils s'occuper de la fermeture du soir de leur petit salon thé qu'elle chérissait particulièrement. Elle n'était peut-être pas quelqu'un de recommandable, mais au moins, elle ne faisait pas semblant devant les autres. La mi-femme renarde, mi-djinn, n'avait pas peur de montrer qu'elle n'appréciait aucune autres races que la sienne, et encore moins les Seelies. Concernant les terrestres, pour elle, ça passait. Ils n'étaient au courant de rien. Il n'y avait aucune raison de détester, ou même de s'en prendre à une personne qui n'avait aucune connaissance du monde obscure. Et ce n'était pas parce qu'elle était du camp des ténèbres qu'elle était méchante. Au contraire, elle avait un coeur si bien enfouie devant les autres, mais entièrement découvert en face de son seul et unique enfant, Dae-hyun Yoon, pour lequel elle ferait n'importe quoi pour le savoir en sécurité. Tout comme le ferait n'importe quelle mère en ce qui concerne ses enfants.

Si ce soir-là elle était sortie de son salon de thé, c'était parce qu'une jeune unseelie était venue la voir toute paniquée en lui annonçant que son petit frère avait été attaqué et qu'elle l'avait retrouvée mort. Alors évidemment, Jiu Wei Hu l'avait suivi jusqu'à la scène de crime, découvrant le cadavre d'un pauvre enfant-fée unseelie, si jeune et innocent, qui aurait pu avoir une longue vie devant lui pour devenir un grand guerrier, ou quoi que ce soit d'autre. Malheureusement pour lui, il semblait que son destin s'était arrêté ce soir-là. Et la propriétaire du salon de thé promis à la jeune unseelie de retrouver celui qui avait fait ça, et de le tuer personnellement. Et elle n'hésitera pour rien au monde puisque c'était le genre de chose dont elle avait toujours l'habitude de faire, l'ayant souvent fait avant de choisir de vivre aux côtés des humains et d'y ouvrir son merveilleux salon de thé avec son appartement juste au dessus de son petit commerce. Elle n'avait pas à s'inquiéter pour son salon de thé, son fils s'en occupait. Elle pouvait se concentrer sur son enquête, cherchant des indices sur les lieux du crime.

Dans sa recherche, elle trouva cependant un morceau qui semblait provenir d'une lame séraphique. Un Néphilim s'en serait prit à ce pauvre petit ? Jiu Wei Hu grinça des dents. Après avoir dit à la jeune d'appeler quelqu'un pour faire honneur à ce petit et l'enterrer sur la terre unseelie, la femme renarde prit la forme d'un renard, courant dans les rues de Brooklyn à la recherche de n'importe quel chasseur d'ombres dans le but de trouver l'ignoble néphilim qui avait fait ça. Du Cercle ou pas, elle allait accuser n'importe quel chasseur. Oh ça, elle n'allait pas hésiter. Les terrestres faisaient de drôles de têtes en voyant un renard courir en pleine ville, des vêtements de femme dans la gueule. Ba quoi ? Il fallait bien qu'elle se rhabille si elle devait reprendre forme humaine, non ? Elle était pudique ! Bon, elle pouvait aussi parler sous sa forme animal, donc... ça ne changeait pas vraiment grand chose finalement.

Quand enfin elle trouva une odeur de Néphilim. Une jeune demoiselle marchant seule dans une ruelle de Brooklyn, la renarde sauta sur l'inconnue à la chevelure de feu en la mordant au niveau de l'épaule. Il n'y avait aucun risque de contamination, puisque contrairement aux loups-garous, Jiu Wei Hu était une fée. Une simple fée à moitié femme-renarde et Djinn. Sa mère étant une simple femme renarde, elle n'avait la possibilité de n'avoir que ses neufs queues de sorties. Son père était un Djinn pouvant prendre la forme de n'importe quel animal. En ce qui la concernait, ayant du sang de femme renarde coulant dans ses veines, et du sang de Djinn, elle pouvait prendre l'apparence complète d'un renard. Mais uniquement de cet animal, contrairement à son père.

Une fois la néphilim au sol, Jiu Wei hu recupéra ses vêtements qu'elle avait laissée tombée, les enfilant rapidement alors qu'elle avait récupérer son apparence humaine. Enfin, elle fit face à la rouquine et elle lui adressa la parole en étant plutôt... direct. Que tu sois du Cercle ou avec l'Enclave, je ne ferai aucune différence. Un des miens à été tué, et un morceau de lame séraphique à été retrouvé. Mais comme tu te promène pas si loin que ça de la scène du crime, j'attend des explications. Elle venait de trouver son suspect numéro un. Enfin, pour le moment, l'inconnue qui lui faisait face était son-seul-et-unique-suspect-néphilim-se-trouvant-non-loin-de-la-rue-dans-laquelle-se-trouvait-le-cadavre-de-l'enfant-fée. Parles maintenant !
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Clary Fairchild
Children of Raziel
Clary Fairchild
♦ Runes : 84
♦ Messages : 281
♦ Date d'inscription : 06/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Accusées, suspectées, innocentes... | ft. Clary ♦ Mer 5 Sep - 10:16
Accusées, suspectées, innocentesClary & Jiu Wei HuCe n'était pas une illusion ni un mensonge : l'activité du Cercle était bien réelle et à chaque acte que réalisé par un chasseur d'ombre des partisans de Valentin, son père, Clary ne pouvait qu'alimenter sa profonde haine. Elle n'était pas comme lui. Elle avait beau avoir le sang Morgenstern en elle, la rousse avait largement prit du côté Fairchild de sa tendre mère désormais... à quelque part dans le monde des morts. Cela avait été dur pour la chasseuse d'accepter une telle vérité, encore aujourd'hui il y a des jours où elle pense fort à Jocelyn et flanche un peu. Mais sa détermination pour son travail de shadowhunter l'avait rendue plus forte et plus déterminée que jamais. Intimement convaincue que ce fut l'oeuvre d'un membre du Cercle ou quelqu'un ayant un rapport avec Valentin, Clary s'était mise en tête de retrouver cet assassin. Tout le monde pensait que c'était Valentin mais c'était impossible, il croupissait actuellement dans une des prisons gardées à Idris. Tant de questions restaient encore en suspend et Clary s'était persuadée de trouver les réponses en temps et en heure.

Des rumeurs circulaient comme quoi un chasseur d'ombre, probablement un membre du Cercle à ne pas s'étonner, aurait attaqué des Créatures Obscures et quelques Nephilims. Clary n'était pas surprise. C'était leur but : rendre la situation confuse et semer le trouble. Même si Valentin n'était plus, ses partisans étaient toujours là, prêts à en découvre. Longtemps et même encore aujourd'hui on colle l'étiquette de "Fille de Valentin Morgernstern" sur le front et le dos de la jeune rousse malgré elle. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir maintes fois essayé de prouver qu'elle n'était pas avec lui, qu'elle ne le considérait presque pas comme un véritable père vu toutes les abominations qu'il a pu commettre. Clary avait été élevée en Terrestre et par conséquent, sa mère qui s'efforçait de garder sa petite fille en dehors de ce conflit surnaturel.

Parcourant les rues de Brooklyn, Clary espérait pouvoir retrouver la trace de ce tueur ou cette tueuse, rien n'était exclu. Des actes comme ceux-ci ne sont pas anodins et ne sont pas commis « par pur plaisir » mais bien un but précis que Clary compte bien découvrir. Observant tout autour d'elle, la jeune chasseuse se tenait sur ses gardes, vêtue de sa tenue de combat, elle avait prit soin d'emporter sa stèle ainsi qu'une lame séraphique au cas où. Remontée et déterminée à essayer de faire bouger les choses, car évidemment que l'Enclave fait comme ce qu'elle aime le plus faire : la sourde oreille. Cette attitude exaspérait Clary au plus haut point. Maintenant qu'ils avaient Valentin, qu'attendent-ils pour agir ? Le Cercle sévit toujours ! Visiblement, ils n'ont que faire du reste et cette attitude de l'autruche n'était pas du goût de la nephilim bien déterminée. Elle connaît le monde Obscur, son beau-père est un loup-garou, son meilleur ami un vampire, un de ses alliés étaient un grand sorcier, elle était donc bien entourée par les créatures obscures. Clary a toujours voulu suivre sa propre destinée, ses propres instincts, si personne n'est avec elle, pas grave. Bornée et obstinée, la jeune chasseuse suivait toujours ce qu'elle pensait juste. Y compris là, d'aller enquêter sur ses meurtres de créatures obscures et de chasseurs d'ombres. Le Cercle est un véritable fléau, c'est une évidence. Et ce n'est certainement pas le moment de se monter les uns contre les autres.

Arrivant au détour de la ruelle, Clary se dirigea vers le bout de celle-ci et un animal qu'elle n'a pas eut le temps d'observer se jeta sur elle en lui mordant sans délicatesse l'épaule. Ce qui lui arracha un grognement et une vive douleur sur le coup. Clary posa sa main sur la morsure en se crispant légèrement.

Un renard au dessus d'elle.

D'un côté, rassurée que ce n'était pas un loup-garou et donc aucun risque de contamination, la jeune chasseuse profita d'un moment où le renard reprenait forme humaine pour se redresser et fixer la jeune femme qui était devant elle. Lui jetant un regard peu amical d'abord. Ses paroles prononcées l'avait interpellé et ne faisait que confirmer ce que Clary craignait : Le Cercle avait attaqué un enfant fée.

« Hey ! J'enquête moi aussi sur ses étranges meurtres commis par des néphilims. Je suis pas du tout avec le Cercle ni l'Enclave. Je cherche des réponses car des néphilims ont aussi été tués. » dit-elle en sortant de sa poche sa stèle. « Je pense que pour le coup, on est logées à la même enseigne. On cherche des explications. Je suis prête à parier que c'est un membre du Cercle qui a commit cet assassinat. » finit-elle par dire tandis qu'elle défaisait légèrement son vêtement pour appliquer le bout de sa stèle pour activer la rune de guérison afin qu'elle ne ressente plus de douleurs dans son épaule.
© Crimson Day



Hurricane in my mind
In my head is a storm that only you can calm. My feelings are so confused that I can not move on. Take me in your arms, let me know that everything will be fine.
Revenir en haut Aller en bas
 
Accusées, suspectées, innocentes... | ft. Clary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès d'une mère accusée d'avoir tué huit de ses bébés...
» Les dessins (et autres) de Clary.
» Des policiers accusés de torture, risquent l’emprisonnement
» Quel recours pour les victimes innocentes de la Minustah?
» Un chauffeur de Taxi Montréalais accusé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: