Un grognement vaut mille mots [Zane]
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Un grognement vaut mille mots [Zane]
Megan Karaïevski
♦ Autres comptes : //
♦ Runes : 20
♦ Messages : 74
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Anakin - Luan - Jules + Gabriel + Bastian
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Un grognement vaut mille mots [Zane] ♦ Mar 14 Aoû - 22:25
    La soirée avait été clairement éprouvante pour la jeune femme, et pas que pour elle. Si elle entraînait toujours Luan dans ce genre de folies, elle ne pensait pas que quelqu'un d'autre et surtout que ce quelqu'un d'autre serait son patron. Elle en voulait un peu à Luan d'avoir inclut Zane dans l'équation, mais elle savait que les imprévus, ce n'était pas vraiment son genre, alors même si elle n'avait pas encore vraiment eu d'explications elle se doutait qu'il avait une bonne raison. Elle n'était pas du genre à vouloir la mettre dans la merde, parce que ouais, clairement, vu comment s'était terminée la journée, elle n'était plus sûre de savoir sur quel pied danser avec son Boss. Elle avait toujours mis un point d'honneur à être une employée exemplaire, et elle n'avait pas l'intention de changer ça mais elle n'était plus tout à fait certaine d'être une employée tout court à vrai dire. Mais elle décida de faire comme d'habitude, se rendant au garage à l'heure, Glad' sur ses talons. Une fois arrivé il se coucha à sa place et Megan chercha des yeux une voiture de laquelle s'occuper. Zane ne semblait pas être dans les parages, sûrement dans son bureau, ce qui était plutôt positif parce s'ils se croisaient il risquait d'y avoir une certaine tension, au mieux, et au pire, un renvoie. Elle n'avait aucune idée de la relation qu'il avait avec Luan, mais nul doute qu'il n'avait aucune idée de la leur non plus. Et elle n'avait pas spécialement envie de lancer le sujet, qu'ils oublient simplement ce qu'il s'était passé l'arrangerait bien à vrai dire.
    Elle ouvrit le moteur de la voiture à laquelle elle avait décidé de s'atteler et mit ses mains dedans, décidant de s'y concentrer pleinement pour ne pas penser à sa soirée d'hier.
Revenir en haut Aller en bas
Zane Blakesley
Children of the Moon
Zane Blakesley
♦ Runes : 50
♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 12/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Un grognement vaut mille mots [Zane] ♦ Mer 15 Aoû - 11:22

KARAIEVSKI
Megan

BLAKESLEY
Zane

Un grognement vaut mille mots
-Qu'est-ce que tu vas faire ? La renvoyer ? Je posais mon regard sur mon bras droit, tant au sein de la meute que du garage. J'avais parlé à Liam de ce qui s'était passé la veille au soir avec Megan et Luan. Il pouvait se montrer bien plus impitoyable que moi, et c'était peut-être la raison pour laquelle je pensais qu'il ferait un bien meilleur alpha que moi. Je poussais un soupir, passant une main fatiguée dans mes cheveux. - Non. C'est une gamine. Et comme tous les gamins, elle se montre immature et égoïste. Elle n'a jamais causé de problème au boulot, ce ne serait pas une bonne solution. Liam laissait son visage impassible se fendre d'un léger sourire. Je ne savais pas s'il approuvait mon choix ou s'il allait le commenter.

Pas vraiment le temps de lui demander alors que l'odeur de la jeune femme flottât dans les airs. Un échange de regard avec Liam. Nous la regardions s'installait sous une voiture comme ci de rien n'était. Elle semblait avoir bien de la confiance en elle. Elle n'avait pas éprouvé grand remord la veille au soir, cela ne devait pas vraiment m'étonner qu'elle agisse de la sorte. Une main sur mon épaule, un geste de réconfort de la part de mon bêta. - Tu ne peux rien faire pour l'extérieur, mais ne t'inquiète pas, je la garde à l'œil ici. Je laissais ma tête se mouvoir doucement dans un mouvement positif. J'étais rassuré de m'être confié à Liam. Il comprenait bien le danger qu'elle représentait pour le bien et l'intégrité de la meute.

Je l'avais accueilli dans mon garage sans broncher, sans même chercher à savoir si elle avait de l'expérience. Je lui avais donné une chance, là où bien des patrons n'auraient pas été aussi coulants. Et pour me remercier, elle avait choisi de mettre Luan en danger. Comme un chien se retournant pour mordre la main qui le nourrissait. À vrai dire, j'éprouvais une sorte de d'apathie à son sort en dehors du garage. Il fut un temps où j'aurais probablement éprouvé le besoin de l'aider à reprendre le droit chemin pour sa propre santé, mais son comportement de la veille, vis-à-vis de Luan plus que de moi, m'avait aliéné à la jeune femme. Elle pouvait bien avoir la pire vie au monde, son manque de gratitude pour un ami qui l'avait aidé m'avait choqué au possible. Peut-être parce que la loyauté était quelque chose de viscéralement ancré en moi, pour être un loup.

Je m'approchais finalement d'elle, claudiquant dans un simulacre de boitements, le ton ferme - Mlle Karaïevski, vous êtes en charge de l'inventaire aujourd'hui et de nettoyer les taches d'huiles au sol. Je n'allais pas la renvoyer, mais ce n'était pas pour autant que je ne pouvais pas lui donner une tâche ingrate et ennuyeuse pour la punir de son arrogance. Un peu d'humilité lui ferait le plus grand bien, au lieu d'arriver comme ci tout lui était dû dans le garage. Ne pas prendre la peine de venir me voir.


(c)crackintime
No matter how much I hurt him or get hurt by him, I find myself far from hating him, actually hoping that those wounds will scar, like burns...because then you can never forget me.
Revenir en haut Aller en bas
Megan Karaïevski
♦ Autres comptes : //
♦ Runes : 20
♦ Messages : 74
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Anakin - Luan - Jules + Gabriel + Bastian
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Un grognement vaut mille mots [Zane] ♦ Ven 31 Aoû - 18:58
En entendant la voix de son patron s'élever dans les airs, Megan sentit son sang se glacer dans ses veines. Visiblement il n'était pas pour qu'ils passent la journée à s'ignorer, ce qui aurait pourtant bien arranger la jeune femme. Elle ne savait pas comment s'y prendre, comment se sortir de cette situation. Elle, la communication et le contact humain, clairement, ça faisait deux. Megan finit donc par refermer le moteur et se retourner vers lui quand il l'informa qu'elle était d'inventaire et de nettoyage. C'était de bonne guerre, la brunette n'avait pas l'intention de se rebeller ou même de crier à l'injustice. Elle acquiesça donc d'un signe de tête.

-Compris.

Elle reposa les outils dans leur boîte sans rechigner. Alors qu'elle se redressait, s'apprêtant à aller en direction de la zone de stockage, elle eut une seconde d'hésitation avant de lever les yeux vers son boss. Peut-être qu'il fallait briser la glace, mais ce n'était pas vraiment sa spécialité.

-Je n'ai aucune idée de ce qui vous lie à Luan et ça ne me regarde absolument pas. Mais croyez bien que je risquerai ma vie pour lui comme il a risqué la sienne pour moi hier soir.


Et s'il y avait bien quelque chose qui rassurait Megan lors de leurs opérations commando, c'est que Luan pouvait se transformer en renard et donc s'enfuir. Mais de toute façon, elle ne s'attendait pas à ce que son patron comprenne ce qu'il y avait entre elle et lui, et elle n'avait pas spécialement envie d'en faire un long monologue parce que c'était loin d'être sa spécialité et parce qu'elle n'était pas sûre de savoir mettre des mots dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Zane Blakesley
Children of the Moon
Zane Blakesley
♦ Runes : 50
♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 12/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Un grognement vaut mille mots [Zane] ♦ Ven 7 Sep - 16:41

KARAIEVSKI
Megan

BLAKESLEY
Zane

Un grognement vaut mille mots
Elle avait au moins la décence de ne pas broncher à la tâche que je lui assignais. Même si je n'appréciais pas spécialement son attitude, au moins, elle ne me donnait pas le loisir de perdre totalement le contrôle. Je la dévisageais donc, les bras croisés et le regard froid alors qu'elle se redressait pour se diriger vers sa tâche. Une note de tension, traversant mes épaules, alors que je la voyais se stopper. Finalement. C'était presque comme-ci j'attendais de voir son insolence se peindre sur ses traits. Elle avait fait preuve de tellement de suffisance la veille.

Un grognement imperceptible pour son oreille humaine alors qu'elle délivrait sa pauvre excuse. Je laissais mon regard glissait en direction d'un des loups de la meute présent dans le garage. Un regard qui lui signifiait de se faire discret. Maintenant plus que jamais, il était nécessaire qu'elle ne découvre pas notre secret. Elle était bien trop dangereuse. Un risque imprévisible.

- Vous croyez vraiment que c'est une excuse ? Un reniflement, un peu déconfit. Elle avait raison, elle ne savait pas exactement combien elle avait choisi la mauvaise personne en désignant Luan dans sa descente aux enfers personnels. - J'admire Luan pour sa loyauté, ce n'est pas une raison pour moi d'excuser ceux qui le traîne sans soucis dans le danger.

Parce que si je n'étais pas intervenu ... Un frisson me parcourait à l'idée que le coup de feu ai pu rameuter l'ensemble des membres de la mafia présent dans le bâtiment. Luan était rusé, mais il n'en demeurait pas moins mortel comme nous tous. Je ne savais trop bien ce que c'était que de perdre quelqu'un. Un cauchemar que je n'étais pas disposé à revivre. Surtout quand la sécurité de ma meute reposait sur mes épaules.

- Je ne vais pas vous virer ... Ni même vous interdire de voir Luan. Je me penchais légèrement dans sa direction, un sourire aux allures du prédateur qui se cachait sous cette enveloppe humaine, aux bords des lèvres. - Mais s'il arrive quelque chose à Luan par votre égoïsme et stupidité, je n'aurais pas de remords à chercher rétribution.

J'étais terriblement sérieux. C'était effrayant de savoir que cette part de moi vibrait avec férocité au fond de moi. Un côté que je laissais rarement exposé pour le bien de ma meute. Mais le poids d'une humaine n'était rien en comparaison de l'extermination de toute une meute de loups.  


(c)crackintime
No matter how much I hurt him or get hurt by him, I find myself far from hating him, actually hoping that those wounds will scar, like burns...because then you can never forget me.
Revenir en haut Aller en bas
Megan Karaïevski
♦ Autres comptes : //
♦ Runes : 20
♦ Messages : 74
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Anakin - Luan - Jules + Gabriel + Bastian
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Un grognement vaut mille mots [Zane] ♦ Lun 17 Sep - 20:00
    Une excuse ? Parce qu'elle avait besoin de s'excuser de quelque chose, vraiment ? Il semblait tenir à Luan, alors elle comprenait qu'il soit inquiet pour lui, mais elle n'avait pas à justifier de ses agissements envers lui. En fait, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi son Boss rentrait dans l'équation, ce qui se passait entre eux était leur problème et celui de personne d'autre.

    -Je ne m'excuse pas, et ne croyez pas que je m'inquiète pas pour lui.


    Cependant sa capacité à se transformer en renard pour se barrer la rassurait plutôt pas mal, ça allait sans dire. Mais dans ce genre d'opération, évidemment qu'on avait conscience que tout ne se passerait pas forcément bien, mais ils avaient l'un et l'autre toujours vécu dans le danger.
    Elle arqua un sourcil quand il lui dit qu'il n'avait pas l'intention de lui interdire de voir Luan. Parce qu'il pensait réellement qu'il le pouvait ? Il était son Boss, rien de plus, rien de moins. Elle avait beaucoup d'admiration et de reconnaissance pour lui, elle avait toujours travailler du mieux qu'elle le pouvait pour le remercier de lui avoir donner un travail. Mais cela étant, il était loin d'avoir tous les droits sur sa vie.

    -Tant mieux, parce que pour Luan vous n'avez pas autorité sur la question.


    Pour la virer, évidemment qu'il en avait le droit, et s'il en décidait ainsi elle ne lui ferait pas de scène. Quant à sa rétribution, elle haussa simplement les épaules.

    -Si c'est ce que vous voulez.


    S'il jugeait qu'elle devait lui rendre des comptes sur la santé de Luan, très bien. Qu'il se venge si c'était ce qu'il voulait, elle serait bien mal placée pour lui faire la leçon. Mais si, cette nuit-là, pendant un instant elle avait pensé qu'il pouvait la comprendre, elle se rendait bien compte que c'était totalement faux. Et il n'essayait même pas de le faire. Mais elle n'allait pas lui reprocher, sa vie n'était pas ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Un grognement vaut mille mots [Zane] ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Un grognement vaut mille mots [Zane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JEREMY ~ une photo vaut mille mots
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Le Lac aux Mille et un Secrets
» Des mots (à deux)
» Les Mille Marches : Premier Conte "Gangrenâge"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Autres :: 2017-
Sauter vers: