SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place.
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place.
Simon Lewis
Babelicious Rock God
Simon Lewis
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything : SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_o9u0289EUM1ue5z2no7_r2_1280

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. B6b372fed889cc07cf8b1c39da639463

Family don't end with blood

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_omtx1fO2lv1vceekoo5_1280

I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_okz6lnESF01tm7qaxo8_400


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. ♦ Dim 29 Juil - 12:41
Strangely he feels at home in this place.Qu’est-ce que je faisais ça ? Cela faisait plusieurs soir de suite où je quittais l’appartement de Catarina pour aller me promener un peu en ville. Selon elle, il s’agissait d’un bon exercice. Peut-être que certain lieux, certaines situation réveillerai quelques uns de mes souvenirs. Et cela faisait déjà plusieurs soir de suite, qu’à marcher au hasard, j’arrivais devant ce bâtiment. La première fois, je ne m’étais pas trop posé de question, j’avais observé les lieux, puis j’avais poursuivi ma petite promenade. Cependant, là, j’en venais vraiment à me poser des questions. Pourquoi je revenais aussi souvent vers cet hotel ? Il y avait quelque chose qui m’attirait ici. C’était comme si je voulais y revenir… Mais revenir à quoi ? Ou à qui ? J’en avais aucune idée et c’était terrible, ça me prenait la tête, à un point… Comme si j’avais besoin de ça.

Ce soir, j’étais bien décidé à percer le secret de ces lieux. Enfin, à trouver pourquoi j’avais tant envie d’être ici. Cela faisait bien quelques minutes que j’étais plantée devant la façade, à l’observer, comme si soudainement, les briques allaient se mettre à me répondre. T’es ridicule Simon. C’était un hotel non ? Je pouvais juste rentrer et essayer de discuter un peu avec la personne à l’accueil, cela m’aiderai sans doute plus. Cependant, quelque chose me chuchotait que oui, cet endroit, il y avait quelque chose, mais il valait mieux pas que je rentre. J’avoue que j’en avais presque autant peur d’y rentrer que j’en avais envie de le faire. Je sais, une sensation étrange, mais c’était tout ce qui me restait à présent des “drôles d’impression”. Et étant donné que je ne pouvais pas me baser sur mes expériences passées ou mes souvenirs, il ne me restait que mon instinct.

Et là, mon instinct, il était confus. Puis merde, de toute façon, qu’est-ce que j’avais à perdre hein ? J’étais déjà mort. Je pris mon courage à deux mains et passai la porte de ce fichu Hotel Dumort. Ouh… Je connaissais cette odeur, il y avait du sang ici et… Des vampires ? J’étais presque sûr de pouvoir sentir la présence de plusieurs de mes comparses. Cet hotel était étrange. Il n’y avait personne à l’accueil. Je restais un instant planté à la réception lorsque qu’un groupe de vampire descendit de l’ascenseur. Je me figeai en les voyant passer près de moi. Mais aucun d’entre eux n’émit la moindre remarque. Ils se contentèrent de me saluer poliment d’un geste de la tête et continuer leur chemin. Je n’étais donc pas un étranger ici. Sinon ils m’auraient mit à la porte, non ?

Je poursuivis mon exploration, toujours à l’instinct, je montais dans l’ascenseur et appuyais sur un bouton, au hasard. Quoique, peut-être pas tant que ça en fait. J’arrivai dans un couloir qui semblait interminable. Je passai devant les chambres, regardant les numéros sur les portes sans trop savoir où j’allais, avant de m’arrêter devant l’une d’elle. Une suite sûrement vu la taille de la porte. Quelqu’un d’important devait vivre ici. Par curiosité, je poussais la porte. Elle était ouverte et la pièce vide. Je connaissais cet endroit. J’en étais sûr. Même cette odeur me semblait familière. Et pourtant, il n’y avait pas grand chose d’étrange ou qui se démarquait de la norme dans cette suite. Tout était parfaitement rangé, le lit était fait.

Etant donné qu’il n’y avait personne, je me permis de faire une petite exploration, de retourner certains objets, de toucher un peu à tout, sans arriver à comprendre ce que cette chambre avait de spécial. Je savais que ce n’était pas la mienne. Enfin je savais que si j’avais vécu un jour dans cet hotel, cette chambre n’était pas à moi, elle appartenait à quelqu’un de bien plus important, mais qui ?
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Children of the Night
Raphael Santiago
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Shawn & Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 10
♦ Date d'inscription : 25/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. ♦ Mar 31 Juil - 1:09
Stangely, He feels at home in this placeLa nuit est déjà tombé depuis quelques heures, et pour être honnête, je n’ai rien fait depuis que je me suis levé. Je n’ai même pas fait l’effort de m’habiller. Tout ce que je porte pour l’instant, c’est une robe de chambre et une paire de chausson et je n’ai même pas fait l’effort de coiffer mes cheveux. Oui, je peux totalement dire que je ne ressemble à rien. Et l’envie de faire un quelconque effort n’est pas vraiment présente. De toute façon, je n’avais aucune intention de sortir, alors je ne voyais pas vraiment pourquoi je prendrais le temps de m’habiller. La simple idée de sortir de ma chambre me faisait plisser le nez.
Alors il n’y avait aucun doute sur le fait que je n’en sortirais pas, je n’avais envie de voir personne. Et c’est pour ça que j’avais bien précisé aux membres du clan qu’il fallait qu’il me fichent la paix aujourd’hui. Enfin, c’est ce que je leur disais depuis quelque jours parce que je me sens d’humeur massacrante. Et le fait de me sentir comme ça, ça m'énerve encore plus. Pourquoi est ce qu’il a fallu qu’on se dispute encore avec Simon ? Qu’on aille même jusqu'à rompre encore une fois.

Je crois que quand il est parti, il a embarqué une partie de moi, ainsi que le minimum de joie de vivre que je pouvais bien avoir. Depuis, je n’ai pas mis les pieds dehors, tout ce que je me contente de faire, c’est de regarder par la fenêtre. Alors oui, j’ai vu Simon se balader devant l’hôtel. L’espace d’un instant, je me suis dit que je devais aller verrouiller la porte parce que je ne me sentais pas de le voir maintenant. Mais j’ai pensé qu’il ne venait pas me voir moi, après tout, est ce qu’il aurait la moindre raison de se pointer ici ? Je pensais vraiment qu’il n’en avait aucune, alors quand j’ai entendu la porte de ma chambre s’ouvrir.
Je me suis crispé presque directement et j’ai couru aussi vite que possible pour aller me cacher dans un coin de la pièce. J’imagine que j'espérais qu’il s’en aille en voyant que je ne suis pas là.

Mais ce n’est pas ce qu’il à fait. il a préféré se mettre à fouiller dans mes affaires. J’ai légèrement plissé les yeux. Mais qu’est ce qu’il fait au juste ? Okay, tout ces objet il les a déjà touchés, vus, mais je n’arrive vraiment pas à comprendre le but. Après avoir poussé un soupir, j’ai attrapé les pan de mon vêtement pour me cacher et j’ai fait quelques pas vers Simon. « Je peux savoir ce que tu fais ? » J’ai commencé par lui dire, gardant les bras croisés. J’ai noté qu’il avait l’air bizarre. Je sais pas trop ce qu’il avait mais.. C’était comme si il était différent. « Qu’est ce qu’il t’arrive ? » Je le connais Simon, alors je sais dire quand quelque chose ne va pas.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
Simon Lewis
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything : SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_o9u0289EUM1ue5z2no7_r2_1280

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. B6b372fed889cc07cf8b1c39da639463

Family don't end with blood

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_omtx1fO2lv1vceekoo5_1280

I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_okz6lnESF01tm7qaxo8_400


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. ♦ Mar 7 Aoû - 11:28
Strangely he feels at home in this place.Cette pièce était étrange, elle me semblait tellement familière et pourtant, je n’arrivais pas à me rappeler quoique ce soit. Enfin si, je me rappelais de l’odeur, de l’ambiance, du sentiment de sécurité quand j’étais ici. Mais rien de plus concret, c’était tellement vague. Un peu comme tout mes souvenirs en ce moment, je n’arrivais à rien, c’était rageant, j’avais pourtant l’impression d’être tellement proche du but, de quelque chose super important. Mais cette… chose, m’échappait encore. Cependant, je ne voulais pas abandonner aussi proche du but. Quoique, je savais que ce n’était pas ce soir après un tour dans cet hotel que j’allais magiquement récupérer tout mes souvenirs, mais bon, je pouvais toujours essayé.

Etant donné que la pièce me semblait vide et que je m’y sentais étrangement en sécurité, je me permis de continuer mon exploration, en espérant qu’un détail réussirai à faire renaître un de mes souvenirs ici. Cependant, j’aurais dû être plus vigilant. En effet, soudainement, une voix se fit entendre, me demandant ce que je faisais là. Dans la panique, je sursautais violemment et fit tomber le vase que j’avais sous la main à ce moment là.

- Oh mon D… Je suis désolé, je… Je ne vous avais pas vu. Je….

Ca ne répondait pas du tout à sa question ça, Simon. Ce type était flippant, vraiment. Même dans une tenue pareille, je n’avais pas du tout envie de déconner avec lui. A sa manière de me parler, je pouvais en déduire qu’il me connaissait. Et quelque chose me disait aussi que si un étranger s’était infiltré ici, il lui aurait déjà mit un coup de pied au cul ou quelque chose dans le genre.

- Je… Je crois que je me suis perdu. Enfin, je sais pas trop expliquer ça, c’et un peu flou, désolé… Et… Désolé pour votre vase, je… Je vous le rembourserai c’est… C’est promis…

J’étais vraiment embarrassé. Déjà de ne pas savoir expliquer ce que je fichais ici et ensuite d’avoir cassé ce vase. Il n’avait rien demandé à personne le pauvre. C’est ce qu’on appelle être au mauvais endroit au mauvais moment ça, haha. Oh non, c’était vraiment nul ça.

- On se connait non ?


C’était sans doute la pire des choses du monde à dire à quelqu’un qu’on est sensé connaître. Surtout que le gars là, il avait l’air super en rogne. Mais j’étais tellement perdu, je savais pas quoi dire, j’improvisai totalement là. Et je vous jure que je ne voulais faire de mal à personne. Cette situation me brisait le coeur sans que je ne sache vraiment pourquoi.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Santiago
Children of the Night
Raphael Santiago
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Shawn & Alessio
♦ Runes : 0
♦ Messages : 10
♦ Date d'inscription : 25/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. ♦ Mer 15 Aoû - 14:54
Mon vase. Décidément. Il aime abimer mes affaires. Enfin, au fond, c’est arrivé que deux fois, mais ça fait toujours deux fois de trop pour moi. C’est terriblement agaçant. Mais qu’est ce que je peux y faire si ce n’est lui dire que c’est pas grave ?
Satanés sentiments. J’ai l’impression d’être devenu totalement incapable d’être méchant avec Simon. Enfin, sauf quand il m’énerve. Comme lors de notre dernière dispute. Mais j’avais mes raisons, je venais de perdre ma soeur. La seule qui me restait. Ma pauvre Rosa. Enfin, quand simon s’est mis à parler, je n’ai pas pu m'empêcher d’hausser un sourcils lorsque je l’ai entendu me vouvoyer. Alors quoi, il s’est dit que parce qu’on était plus ensembles il allait s’adresser à moi de cette façon ?
Décidément, je ne serais jamais en mesure de le comprendre. « Depuis quand tu me vouvoies toi ? » Je lui fait simplement, agressivement avant de pousser un soupir et de me radoucir presque directement. j’ai croisé les bras et j’ai fait quelques pas pour m’approcher de lui, enfin, surtout des morceaux de vase que j’ai rassemblé avant de tous les mettre dans une boite pour ne pas les perdre. « Perdu ? Eh bien, c’est une première, tu te perds souvent dans les endroits qui sont limite ton chez toi, toi ? » Il a déjà vécu à l’hôtel, il a passé beaucoup de temps dans ma chambre, alors je ne comprends pas vraiment ce qu’il me raconte. « T’en fais pas pour cette vieillerie. De toute façon, ce n’est pas comme tu pouvais remplacer sa valeur sentimentale. » J’y tenais vraiment, un souvenir de ma soeur, justement. J’imagine que je ferais appel à un sorcier pour qu’il retrouve son état initial.

Enfin, j’ai posé la boite à l’endroit où se trouvait initialement le vase avant de lancer un sale regard à Simon quand il me demandait si je le connaissais. « Te moquerais tu de moi ? » Je lui lance, serrant légèrement le poing avant de me reculer de quelques pas. « Qu’est ce que c’est que cette comédie ? » Je rajoute avant de pousser un soupir d’agacement. « C’est parce qu’on a rompu que t’as décidé d’agor comme si je n’étais qu’un parfait inconnu ?! » Je ne pourrais même pas dire si je suis plus en colère, ou plus triste pour le coup. ça me blesse qu’il puisse se comporter de cette façon..
Okay, je sais que j’ai été particulièrement méchant avec lui, que j’ai peut être été trop désagréable, mais quand même.. Il faut me comprendre aussi. « Est ce que si je m’excuse tu arrêteras tes bêtises ? » J’ai fini par soupirer avant de m’approcher de Simon, les bras croisés.
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Simon Lewis
Babelicious Rock God
Simon Lewis
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything : SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_o9u0289EUM1ue5z2no7_r2_1280

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. B6b372fed889cc07cf8b1c39da639463

Family don't end with blood

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_omtx1fO2lv1vceekoo5_1280

I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.

SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. Tumblr_okz6lnESF01tm7qaxo8_400


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. ♦ Jeu 16 Aoû - 17:50
Strangely he feels at home in this place.J’avais l’impression d’enchaîner bêtises sur bêtises là. Déjà le vase, puis apparemment je ne devais pas vouvoyer cette homme, je n’arrivais même pas à me souvenir de son nom. Et je crois que je ne devrais pas être là non plus. Ralalah… Simon, dans quelle genre de situation tu t’es foutu encore ? Allez, restes calme, ça va aller, tu vas t’en sortir, tu finis toujours par t’en sortir non ? Parce que c’est comme ça dans les films, les bons gars finissent toujours pas s’en sortir. Quoique, je n’étais pas sûr de me souvenir si avant de perdre la mémoire j’étais un bon gars ou pas. Je crois que je l’étais, mais peut-être que je me faisais des illusions sur ma propre vie.

J’ouvris la bouche et le referma parce que je n’avais aucune idée de quoi répondre. Est-ce que je devais faire semblant de le connaître et risquer de faire un mauvais pas qui me coûterai peut-être cher ? Ou alors j’étais juste… Honnête et je continuais de lui dire que je n’avais aucune idée de qui il était ni d’où on était. Quoique, j’avais une petite idée. Je pouvais sentir qu’il y avait beaucoup de vampire ici. C’était sûrement un clan. Catarina m’avait dit que la plupart des vampires vivaient en clan et qu’il y en avait un gros à New York. C’était sûrement là que j’avais mit les pieds. Je paniquais un peu en voyant le vampire se rapprocher, mais il se contenta de ramasser les morceaux du vase et de les mettre dans une boîte. Il était un peu moins agressif que tout à l’heure déjà.

- Je vis ici ?

Je croyais que je n’avais pas de clan, que je n’avais personne. Je savais que j’avais rompu le contact avec ma famille. Et c’était pour ça que j’étais aussi triste à chaque fois que je pensais à eux. Le vampire allait me prendre pour un imbécile fini, mais cette question était sortie toute seule. C’était donc pour ça que je me sentais bien ici, que j’avais envie de venir et de rester. Mais j’avais comme l’impression que l’endroit en lui même n’était pas la seule raison qui me poussait à ressentir tout ça.

- Oh… Désolé… Je… J’ai une amie sorcière, elle pourrait peut-être y faire quelque chose…

Je pensais bien sûr à Catarina. Je me sentais encore plus coupable, parce que ce vase avait apparemment une valeur sentimentale en plus. Mais le vampire ne semblait pas si énervé que ça. Il avait peut-être déjà un plan de secours. Ou alors il s’attendait à ce que quelqu’un finisse par le casser un jour ? Qui sait…. Mais si je pouvais me rendre utile et essayer de réparer mes erreurs, je ferais n’importe quoi.

Puis je fini par craquer et lui demander qui il était. J’étais nul pour mentir, je l’avais vite compris. Et je savais que ma question n’allait pas plaire, mais au moins on ira droit au but. Quoique… Le vampire pensait maintenant que je me foutais de lui. Et ça me mettait encore plus mal. Si je n’avais pas déjà le dos collé au mur le plus proche, je me serais encore reculé. Quoique ce n’étais pas possible de fusionner avec ce mur et/ou de le traverser ?

- Qu’on a rompu ? Euh je… Oh mon d…

Donc cette homme là… En face de moi, j’étais sortis avec ? Oh mon dieu, mais combien de temps ? Et pourquoi on avait rompu ? Je me sentais encore plus mal maintenant. Comment j’avais pu oublier une chose pareille. C’était pour ça que j’aimais cette endroit. Ce n’était pas seulement pour le temps que j’y avais passé. C’était parce que j’avais des souvenirs avec lui ici. J’avais les mains qui tremblaient tellement je me sentais mal. Je me retenais pour ne pas me mettre à pleurer et hurler contre moi-même. Reste zen Simon, ça va aller… Courage. Il faut assumer ses responsabilités.

- Je suis tellement désolé, non, je me souviens juste de rien c’est…

Je n’arrivais même pas à formuler mes phrases. Mon interlocuteur devait me prendre pour un connard fini. Mais à mon plus grand étonnement, il proposa de s’excuser, dans l’espoir que tout rentre dans l’ordre. Cela ne signifiait-il pas qu’il m’aimait vraiment ? Oh mon dieu… C’était trop. Je me mis à pleurer.

- Non, ça ne servira à rien je… C’est moi, je suis tellement désolé mais je… Même si vou… Si tu t’excusais je… Je ne me souviens de rien, vraiment je… Oh je suis tellement désolé…

Je me remis à pleurer de plus belle, allez, explique lui Simon au lieu de t’excuser comme ça.

- C’est les fées.. J’ai été enlevé ou je crois… J’étais à la Cour des Lumières et je ne saurais même pas te raconter ce qu’il s’est passé. Je me suis retrouvé un soir à Central Park, je me souvenais de rien… Je… Apparemment c’est leur magie qui m’a rendu amnésique. Et je sais pas, c’est l’instinct qui m’a poussé ici.


Je ne m’étais jamais sentis autant coupable depuis mon retour de la Cour des Lumières. Quelque chose en moi, ne voulait pas faire de mal à cet homme, parce que je crois que quelque chose en moi l’aimait toujours aussi. Mais je n’étais sûr de rien. Je n’en pouvais plus. Je voulais tellement que ça s’arrête, que tout le revienne, ce serait plus simple.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place. ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
SAPHAEL + Strangely he feels at home in this place.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» This house no longer feels like home • LUKAS ♥
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» MARISOL ∞ She feels in italics and thinks in capitals.
» (discussion) Ocean Home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Autres :: 2017-
Sauter vers: