LUAN + All we need is get some.
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
LUAN + All we need is get some.
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 50
♦ Messages : 364
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: LUAN + All we need is get some. ♦ Dim 29 Juil - 10:42
All we need is get some.Contrairement à ce que j’avais pu penser en mettant les pieds pour la premières fois au Sunshine’s, j’aimais bien cet endroit et j’aimais bien mon travail. Je n’avais jamais été un gros fêtard. A vrai dire, s’il m’était arrivé d’aller en boîte par le passé, c’était surtout parce que Clary voulait y aller et il était bien hors de question que de la laisse seule en milieu hostile. A présent, je savais qu’une boîte de nuit n’était pas un endroit si diabolique que ça quand on la comparait avec ce qu’il se passait dans le monde obscure en ce moment. Puis je savais maintenant que ma meilleure amie était une redoutable guerrière, toujours armée et son beau chevalier servant n’était jamais très loin en cas de problème.

Chaque nuit, plus j’enchaînai les services, plus je me disais que c’était un job taillé pour moi. Il fallait bouger, pas mal, se rendre utile un peu partout, prendre ses responsabilité et surtout, discuter avec les clients, blaguer avec eux, mettre une bonne ambiance. Et ça, ça m’allait totalement. Mais j’avais bien conscience que l’ancien Simon ne se serait pas sentis chez lui dans un tel endroit. A vrai dire, j’étais toujours autant fan de mes jeux vidéos et de mes comics, mais devenir un vampire m’avait fait découvrir tout un nouveau monde et même si les début avaient été difficile, je pouvais dire maintenant que j’en faisais entièrement parti. Et on pouvait remercier Raphael pour ça notamment.

Le seul bémol à tout ça, c’était ma maladresse qui me faisait renverser quelques plateau, me prendre les pieds dans tout et n’importe quoi. Heureusement, les vampires ont de bon réflexes et je n’avais pas de mal à rattraper le coup. Ce soir même, j’avais donc commencé mon service, comme d’habitude. Nous étions en fin de semaine, alors le bar était rempli de créatures en tout genre. Les sorciers, vampires, loup-garous et fées se mêlaient sans peine aux terrestres. Il me semblait même avoir repéré un Nephilim ou deux dans l’assemblée. Le Sunshine’s n’était pas un bar réservé aux créatures obscures, mais beaucoup y venait, sans doute à cause du staff. L’endroit était tenu par une sorcière, et vos serveurs étaient des vampires et des loup-garou…

Je serpentai entre les gens avec mon plateau de shooter pour arriver jusqu’à la table qui l’avait demandé sans me préoccuper vraiment de ce qu’il se passait autour de moi. Je fus accueilli comme un sauveur par les clients qui attendaient leur verre, ce n’était pas les premiers que je leur servais. Ainsi, je blaguais un peu avec eux et un homme, qui semblait être en quelque sorte le leader du groupe, insista pour que je boive un verre avec eux. Je déclinai l’invitation en disant que je ne pouvais pas boire en service. Non mais vous imaginez si j’acceptais à chaque fois qu’on me propose un coup ? Puis j’étais un vampire, l’alcool…. Très peu pour moi. Quoique, sur ce plateau de shooter, il y avait quelques verres que je pourrais boire. Je sentais l’odeur du sang mixé à quelques alcool…

Je repris mon service et retournai un peu plus tard à cette même table ou le client essaya encore de me faire boire. Je fini par accepter, un verre n’allait pas me tuer. Puis je voulais vraiment qu’il me foute la paix. Depuis qu’il était arrivé j’avais l’impression qu’il me fixait et c’était ultra louche. Alors si boire un verre pouvait faire en sorte qu’il me lâche un peu. Quoique en soit, il n’avait rien fait de mal non plus. Bref, je bu un shooter, qui avait été bien sélectionné d’ailleurs vu qu’il avait été conçu pour les vampires. Le client savait donc ce que j’étais… Mais je me doutais qu’il n’était pas un terrestre lui non plus. Il ne sentait pas le loup, ni le vampire, j’aurais dit une fée…

Je ne pouvais pas trop m’attarder non plus. Une fois le shooter bu (m’assurant bien que personne du staff ne m’avait vu, sinon je me serait fait démonter comme une tente Quecha), je retournai au travail. J’avais quelques commandes à préparer. Derrière le comptoir, je commençais à sortir les bouteilles, à remplir mes verres, et woh… Le monde se mit à tourner soudainement. Je continuais quand même mes cocktails, la nuit n’était pas fini, puis je me disais que ça allait passer. C’était juste le shooter qui montait et dans quelques minutes ça irait mieux. Mais non, un verre m’échappa des mains et alla s’éclater au sol. J’essayai de le ramasser avant que quelqu’un marche dessus, mais me coupait avec un bout de verre, alors j’avais déjà bu des shooter avant hein, je savais ce qu’on mettait dedans, c’était moi qui faisait ceux que je servais et là… Ouais là, c’était pas normal.

J’en profitai qu’un de mes collègues soit à proximité pour lui dire :

- Luan, tu veux bien prendre la suite, je me pas bien, je vais aller me passer un peu d’eau sur le visage, je reviens.


Ce n’était pas très professionnel, mais là, j’en avais besoin. C’était con d’ailleurs mon affaire, parce que j’étais un vampire et je n’étais pas sensé pouvoir tomber malade. Puis un peu d’eau ça n’allait pas aider à grand chose. Mais j’attendis que mon collègue réponde pour partir en direction des toilettes, ne remarquant pas du tout que, quelques mètres plus loin, le client au shooter s’était levé de sa table pour prendre la même direction que moi. Une fois dans les toilettes, comme je l’avais annoncé à mon collègue, je me penchais sur un lavabo et passai de l’eau sur mon visage.

- Alors mon mignon ? Quelque chose ne va pas ?

Je me retournais et découvrir le client de tout à l’heure. Il avait vraiment une gueule louche ce type. Il s’approcha de moi et évidemment, par réflexe… je reculai… Jusqu’à ce que je me retrouve avec un mur dans mon dos. Et le client qui continuait à se rapprocher encore, jusqu’à venir presque se coller à moi. J’étais un vampire, merde, j’étais sensé être plus rapide et plus force que n’importe qui. Mais là, j’étais incapable d’utiliser de ma super vitesse, et je posais une main sur l’épaule de mon agresseur, mais sans réussir à le repousser, c’était comme si tout ma force m’avait abandonné.

- Mais qu’est-ce que vous m'avez fait ?


Le client se mit à rire, en répondant tout fièrement qu’il avait un peu “pimenter” mon verre comme on aime le faire à la Cour des Lumières. C’était donc bien une fée. Mais croyez moi, là, tout de suite, je m’en fichais de savoir d’où il venait j’avais plus envie qu’il enlève ses sales pattes de moi. Parce que j’avais beau essayer de le repousser, de lui dire d’arrêter, lui dire que Raphael allait lui faire la peau, cela ne le découragea pas. Merde, je m’étais vraiment fait avoir comme un bleu en plus… Mais je voulais pas me faire violer dans les toilettes d’un bar ! Putain… Il fallait vraiment que ça tombe sur moi en plus.© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Luan Greyback
Children of the Moon
avatar
♦ Runes : 80
♦ Messages : 147
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Roublard, acerbe, sarcastique, frivole, changeant, solitaire inepte au sein de sa meute mais qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse, criminel et cybercriminel de haut vol à la retraite, intelligent, logique, manipulateur, rusé, indépendant, débrouillard, opportuniste, intransigeant, allergique à la stupidité, agressif si on vient lui casser les couilles, ambiguë, joueur, renard jusqu'au bout des griffes...
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: LUAN + All we need is get some. ♦ Dim 12 Aoû - 22:51
All we need is get some.Luan était de corvée de serpillière.

Ça voulait dire que régulièrement, quand le bar devenait trop crado pour faire bien aux yeux de la clientèle, c'était à lui que revenait le privilège de se saisir de son balai pour ramasser la merde. Il n'allait pas se plaindre. Jusque là, entre deux sessions de services, le jeune homme n'avait eu qu'un peu de crasse à récurer par ci par là à cause du passage des clients.

Pas de gerbe, pas de traces suspectes dans les chiottes et pour le moment, par un étrange miracle, personne n'avait encore pissé à côté de la cuvette. Il n'était peut-être pas encore assez tard, ou le karma avait pitié de lui, allez savoir.

Le renard allait donc de table en table comme une abeille sous acide au beau milieu d'un par terre de fleurs colorées. D'un coup d’œil, il remarqua son collègue Simon se faire héler par un mec. De son ouïe affinée de semi animal, il comprit vite que le client essayait de le corrompre à coup de verre gratuit. Un demi sourire fendit ses lèvres alors qu'il avait les yeux posés sur le bar, tout à sa tournée de bières pour une autre tablée. C'était un truc qui arrivait souvent dans ce boulot. A force de conversation faciles, de sourires de connivence et de services qui s'enchaînaient, la clientèle se faisait facilement des films à leurs sujets. La drague et le flirt allaient bon train tandis que d'autres plus timides se contentaient de glisser leur numéro sous leur verre vide.

Luan s'en foutait complètement. La plupart du temps, il répondait suffisamment aux avances pour avoir un maximum de pourboire, mais pas assez pour risquer une agression sexuelle sur le chemin de la maison après le service. Tout était dans le dosage. Et puis il y avait la règle numéro une. Celle qu'on ne transgressait jamais parce que de toute façon, c'était interdit : ne jamais accepter les verres des clients.

C'est peut-être parce qu'il croyait que Simon avait imprimé la règle que le renard ne le surveilla pas du coin l’œil plus que nécessaire. Pas qu'il comptait cafeter s'il le voyait merder. Ils ne se connaissaient pas plus que ça en dehors des petites conversations faciles entre collègues, et à vrai dire, si Simon avait envie de fricoter avec le type qui ne le lâchait pas du regard, grand bien lui fasse. Ce qui comptait pour Luan, c'était surtout qu'il ne pète pas plus de dix verres dans la soirée, et pour se faire, mieux valait lui éviter un taux d'alcool ou de toute autre substance qui rendait les vampires stones, dans le sang.

Son plateau de bières prêt, il contourna le bar pour servir sa table lorsque ledit Simon péta justement un verre. Deuxième coup d’œil dans sa direction. Voilà qu'il s'était coupé avec un morceau de verre. Bon dieu, Luan savait qu'il ne brillait pas par son adresse mais là, on atteignait des sommets de nullité. Et puis... le renard fronça les sourcils alors que son collègue, visiblement patraque, lui demandait de prendre le relais. « Okay. »

Il le suivit du regard quelques secondes. Tiens les chiottes, ça faisait un moment qu'il n'avait plus été y passer son coup de serpillière réglementaire. Calant cette corvée là dans un coin de sa tête, Luan alla d'abord servir ses bière. Puis il ramassa le verre cassé avant d'enfin retrouver sa serpillière et de faire d'une pierre deux coups en allant inspecter les chiottes après avoir épongé le shooter décédé au sol.

L'alcool ramassé, le renard entra dans les toilettes. A l'intérieur, des éclats de voix attirèrent son attention sans trop l'interpeller plus que ça non plus. On était dans un bar. Le bordel et le brouhaha ambiant, ça allait jusque dans les chiottes. « Ça va, mec ? » lança t-il en entrant à l'intention de son collègue qui n'était toujours pas ressorti. Il avait à peine terminé sa phrase qu'il le vit, acculé contre un mur et aux prises avec le type de tout à l'heure. Encore que ''aux prises'' n'était pas tout à fait juste vu comme l'homme avait tout l'air de vouloir prendre littéralement le pauvre Simon contre le mur.

Ni une, ni deux, Luan se saisit fermement de son balai et de toutes de ses forces, il en colla un bon coup dans le crâne du prédateur sexuel. Il y eut un POC sourd, et un peu spongieux à la rencontre des franges en microfibres accrochée à leur manches en acier inoxydable contre le crâne du... il ne savait pas quoi mais à l'odeur pas loup et pas vampire non plus. Sonné, le type relâcha sa proie. Il fléchit sur le côté, tangua un peu et se tint la tête dans sa main avant de se retourner vers le renard. « Espèce de connard ! »

Luan leva les yeux au ciel. « Et c'est moi le connard. » Okay, le règlement interne stipulait qu'en cas de débordement avec un client, la diplomatie primait sur la violence. Mais hey, le type était en train de palper du Simon à tous les étages et à croire ce qu'il avait entendu, un certain Raphael n'aurait pas du tout apprécié qu'on traite son mec de la sorte !

Au cas où il pourrait se rendre utile comme par exemple, en lui faisant un croche patte avec en cas de nécessité, Luan lança son balai à Simon. Ses mains libérées, il laissa ses ongles devenir griffes, ses canines s'allonger en des crocs acérés tandis qu'un flash flamboyant illuminait ses yeux d'une lueur surnaturelle trahissant sa nature. « Casse toi. » grommela t-il, sa voix devenue graveleuse par le grondement animal qui s'échappait de sa gorge. « Sinon c'est avec ta gueule qu'on va récurer les chiottes ce soir. »

Voilà, la diplomatie après le premier coup dans la gueule, c'était généralement plus percutant. Bon, il avait dit ''on'' alors que vu l'état de Simon, il n'était pas certain qu'il ne s'écroule pas soudainement dans un coin sans raison au pied de son propre balai. Mais l'effet de groupe, c'était important, même avec une épave en guise de coéquipier. © 2981 12289 0


INDEPENDANT SHIT HUSTLER WHO RUNS WITH WOLVES
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
avatar
♦ Age : 21
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Horatio
♦ Runes : 50
♦ Messages : 364
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything :



Family don't end with blood



I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.




Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: LUAN + All we need is get some. ♦ Jeu 16 Aoû - 17:47
All we need is get some.Il fallait vraiment que ça tombe sur moi hein ? De tous les clients qu’on avait ici, de tout ceux qui me draguaient en une journée, il fallait que j’accepte un verre avec de la drogue dedans hein ? D’ailleurs je savais pas trop ce que c’était, quelle genre de substance pouvait rendre un vampire dans cet état ? Mon agresseur semblait bien s’y connaître et avoir savamment préparé son coup avant de venir. Pourtant, il ne me semblait l’avoir vu au Sunshine’s avant. Ou alors c’était un expert en viol de vampire ? Woh, c’était louche ça. Ce monde était vraiment totalement barré. Quoique des violeurs qui abusent de serveurs et de serveuses, il y en avait même chez les terrestres, créatures obscures ou pas.

Je pensais que j’allais y passer, j’étais incapable de me défendre, et pour vous dire, j’étais même incapable de crier ou ne serait-ce que pleurer. J’arrivais juste à lancer des sortes de couinements de protestation en essayant de repousser mollement mon agresseur qui ne se privait pas pour me toucher. Merde… Non… Pourquoi Raphael n’était pas là pour venir lui faire sa fête à ce connard ? Oh Raphael… Le pauvre, comment il pouvait supporter de sortir avec un boulet comme moi. Si la règle numéro 1 est de ne pas se laisser servir par un client, ce n’est pas pour rien, merde ! Pourquoi je m’étais laissé avoir aussi facilement ? J’étais le seul à blâmer ici. Et peut-être qu’au final, je méritais ce qui m’arrivait.

J’allais finir par abandonner et subir mon châtiment, m’apprêtant encore à me disputer avec Raphael quand il apprendrait ce qu’il s’était passé, faisant une croix sur notre couple et… Et là, une serpillière s’abatit sur le crâne de mon agresseur, cela ne l’assomma pas, mais il se recula de moi et se tourna vers le propriétaire de l’arme en question et il s’agissait de Luan. Oh ! Mais ce gars ! Il était merveilleux ! Pile au bon moment ! Peut-être qu’il y avait encore un dieu pour veiller sur moi au final ! Luan réussi à faire fuir mon agresseur en le menaçant de se servir de sa tête pour récurer les toilettes. Si je n’étais pas dans un état pareil, j’aurais sans doute ris à cette idée. Mais là, je me sentais tellement vide, c’était presque du miracle que j’arrive à tenir debout.

- Oh mon d…. Luan, merci, t’es un ange, vraiment… Je sais pas ce que j’aurais fait si si…

Je n’étais même pas capable d’en parler. Je m’étais décollé du mur, prenant appuie sur Luan pour ne pas m’effondrer comme une crêpe au sol. Je n’avais aucune idée du temps que ce truc allait prendre pour se dissiper. J’espérais sincèrement que ça ne durerai pas trop longtemps. Et que je n’allais pas me taper une sorte de gueule de bois après. J’allais me faire défoncer par Anna si elle apprenait que j’avais bu… Et par Raphael après…

- Raphael va me tuer en rentrant…

J’aurais sûrement fondu en larme si j’en avait été capable. Quoique, si j’avais été en pleine possession de mon corps, déjà, j’aurais pu repousser mon agresseur, et ensuite, je crois que j’aurais eu plus de fierté que ça et je n’aurais pas fondu en larme. Mais là, ce n’était pas l’envie qui m’en manquait. Quelle loque ce Simon Lewis, je vous jure.

- T’es un vrai ninja de la serpillière en fait…

Oui, c’était censé être un compliment et une sorte de blague aussi en même temps. Même si j’avais du mal à me sentir autre chose que crevé. J’étais tellement vide d’énergie, que même mes crocs étaient sortis sans que je m’en rende compte. Luan avait de la chance d’être un garou et d’avoir un sang à l’odeur terrible qui ne me donnait aucune envie de le mordre.
© 2981 12289 0



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: LUAN + All we need is get some. ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
LUAN + All we need is get some.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» i used to be somebody • LUAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: New York :: Queens :: The Sunshine's-
Sauter vers: