Retour au bercail ¤ Clizzy ¤
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Retour au bercail ¤ Clizzy ¤
Isabelle Lightwood
Children of Raziel
Isabelle Lightwood
♦ Age : 16
♦ Date de naissance : 07/09/2002
♦ Autres comptes : nope
♦ Runes : 21
♦ Messages : 98
♦ Date d'inscription : 25/03/2018
♦ Everything and anything : My family is everything for me

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p7yo6rhRRs1rtz6fjo1_540

Women must be stronger

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p7djwhFw2q1urmyjyo2_r1_400

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_olcdbrMjOo1urdwd4o1_500

Be generous

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p6my49KtOT1urdwd4o1_500


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ ♦ Dim 22 Juil - 21:14
Retour au bercail
Isabelle lightwood and @Clary Fairchild
Isabelle ne parvenait pas à ce concentrer sur son travail. Ça faisait seulement quelques heures qu’elle était revenue d’Idris, et elle n’avait toujours pas vu Clary. Évidement la brune savait ce qu’il s’était passé avec sa mère, mais elle ne connait pas les détails de l’histoire. La chasseuse d’ombre avait la sensation d’avoir raté beaucoup de choses depuis son départ à Idris, qui était dans le but d’affiner son apprentissage pour devenir maître des armes. Mais maintenant elle regrette un peu, actuellement elle n’a aucune idée de où est Clary et si elle va bien. Elle n’aurait pas du la laisser seule et surtout avec Alec qui ne la supporte pas. Bienheureusement il y a toujours Jace qui ferait n’importe quoi pour elle.

Isabelle secoua la tête, il faudrait qu’elle arrête de penser à tout ça, quand la rousse rentrera elles auront une discutions et peut-être que le fait de lui parler la soulagera. La chasseuse d’ombre replongea le nez dans ses livres, mais elle ne parvenait pas à se concentrer comme si un mauvais pressentiment la saisissait. Elle savait qu’elle ne devait pas être ici, et elle était persuadé qu’à l’heure actuelle son amie était en danger. Elle s’inquiète trop, mais elle ne peut pas rester assise sans nouvelles. La brune leva la tête vers la grande horloge de sa chambre, elle devrait être rentrée non ?

La brune tapait ses doigts sur la table tout en réfléchissant, Clary est grande elle rentre à l’heure qu’elle veut. Mais quand même...

Isabelle n’eut pas beaucoup de mal à la retrouver avec toute la technologie dont ils disposent à l’institut. Elle était là, dans la rue, perdue. Izzy courut pour la rattraper, puis elle ralentit et posa une main réconfortante sur l’épaule de son amie. Elle ne savait pas comment elle allait réagir après tout ce temps où elles ne s’étaient pas vues.  
« Clary, dit-elle. Tout va bien ? »

Codage par Libella sur Graphiorum


Codage par Libella sur Graphiorum
A Shadowhunter is more than a fighter
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfork.forums-rpg.com/
Clary Fairchild
Children of Raziel
Clary Fairchild
♦ Runes : 84
♦ Messages : 281
♦ Date d'inscription : 06/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ ♦ Mer 25 Juil - 14:00
Retour au bercail Clary & IzzyPlease, just let me cry, let my tears run, I want you to take me in your arms and tell me that no one will ever die because of me anymore.
I feel crazy, it's so painful. Please, just be there for me, whatever happens.
C'était lamentablement que Clary a échoué dans l'espoir de pouvoir passer au-dessus, faire son deuil de sa mère était très compliqué. D'autant que les circonstances étaient mystérieuses et cela brouillait profondément le travail psychologique que devait faire la rousse pour pouvoir aller de l'avant. Elle avait traversé maintes épreuves pour réveiller Jocelyn Fairchild, elle avait fait tant de choses pour retrouver tous les éléments nécessaires à son éveil et voilà que la dernière personne qu'elle pensait perdre venait de mourir. Sa mère. La nouvelle avait fait l'effet d'une bombe dans le cœur et l'esprit de Clary, elle avait passé de longues minutes à hurler son désarroi, son désespoir, elle avait maintes fois essayé de réveiller sa mère, mais rien n'y faisait. Jocelyn était définitivement partie, pour toujours. Se dire ça était un réel choc pour la chasseuse d'ombre qui n'en revenait toujours pas. Certains lui disaient que tout ira bien, qu'elle s'en remettra et qu'il faut laisser le temps au temps, mais allons, Clary était si attachée à sa mère, c'était aussi son amie, la rousse ne remercierait jamais assez Jocelyn pour tous les sacrifices qu'elle a pu faire pour tenter de préserver sa fille. Mais voilà, aujourd'hui, Clary se retrouvait sans mère et... son père n'en parlons pas. Cela lui laisse encore un goût amer dans la bouche, comme si elle avait envie de cracher dessus tant elle éprouvait une certaine haine contre cet homme. Et dire qu'il fut l'époux de sa mère...

Clary sortit soudainement de ses pensées, trop embrouillée, elle ne prévenu personne et prit la décision d'aller faire un tour dehors. Elle possédait sa stèle sur elle, son téléphone portable et une petite veste en cuir pour ne pas avoir froid. Il devait bientôt faire nuit, vu l'heure. La rousse n'avait pas envie qu'on lui pose de questions, c'est pour cela qu'elle avait décidé de partir seule, prendre l'air. Se promenant donc jusqu'au point de Brooklyn, Clary songeait, tous les souvenirs qui la hantait... Tant de choses... qui lui donnait envie de tout faire pour récupérer sa mère... Une idée traversa brièvement la tête de la nephilim : dans ce monde surnaturel, où la vie et la mort sont souvent liées, ne pouvons-nous pas faire revenir les morts ? Clary eut ce maigre espoir qui emplissait son cœur d'une certaine appréhension, mais aussi, d'une profonde tristesse. Comment pouvait-elle s'imaginer une chose pareille ? Était-ce seulement possible. Par pur égoïste, la rousse avait fait renaître son meilleur ami en tant que vampire, pouvait-elle faire revenir Jocelyn parmi les vivants ? Tout ce que voulait Clary c'est de pouvoir à nouveau serrer sa mère dans ses bras.
La dernière vision qu'elle avait eue d'elle fut son corps sans vie ramené par Maryse Lightwood à l'Institut. Toutes les larmes de son corps s'étaient alors mises à couler sur ses joues, ses yeux rouges gonflés et irrités par les pleurs, sa gorge sèche qui éclataient en sanglots, son corps tremblant sous le choc de la nouvelle. Tout ça, bousculait l'esprit de Clary qui se surprit à verser une larme.

L'air frais s’engouffrait dans la veste de la rousse, ses larmes coulaient comme de l'eau, elle passa une main rapide sur son visage pour effacer ses pleurs et tenter de cacher ça au reste du monde. Comme si elle avait peur qu'on l'observe pleurer près du pont.

Clary entendit alors des bruits de pas venir de derrière elle et se retourna soudainement en apercevant Isabelle qui venait de poser une main sur l'épaule de la rousse. Presque immédiatement, les yeux emplis de larmes, la chasseuse d'ombre prit son amie aux cheveux bruns dans ses bras, la serrant contre elle.
« Par l'Ange, Izzy... Tu es là. Tu m'as manquée... » répliqua Clary tout doucement, comme si elle était soulagée. Avoir de la compagnie lui faisait du bien. Elles ne s'étaient pas vus depuis un petit moment et la rousse se sentait tout de suite plus à l'aise bien que ses larmes qui coulaient... la dérangeait. Clary n'aimait pas se voir pleurer, mais elle craquait, comme tout le monde. « Désolée pour l’accueil... » dit-elle en souriant presque en référence au fait qu'elle s'était effondrée en larmes. Clary pensait que son deuil allait mieux, mais il n'en était rien et maintenant que cette affreuse idée lui était venue en tête, la rousse était perdue.
© 2981 12289 0



Hurricane in my mind
In my head is a storm that only you can calm. My feelings are so confused that I can not move on. Take me in your arms, let me know that everything will be fine.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle Lightwood
Children of Raziel
Isabelle Lightwood
♦ Age : 16
♦ Date de naissance : 07/09/2002
♦ Autres comptes : nope
♦ Runes : 21
♦ Messages : 98
♦ Date d'inscription : 25/03/2018
♦ Everything and anything : My family is everything for me

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p7yo6rhRRs1rtz6fjo1_540

Women must be stronger

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p7djwhFw2q1urmyjyo2_r1_400

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_olcdbrMjOo1urdwd4o1_500

Be generous

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p6my49KtOT1urdwd4o1_500


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ ♦ Lun 30 Juil - 14:22
Retour au bercail
Isabelle lightwood and @Clary Fairchild
Elle crue tout d’abord que Clary n’aimerait pas la voir, sans doute parce qu’elle serait trop en colère, trop embrouillée par la mort de sa mère. Elle pensait que Clary voudrais être seule, en fait, Isabelle ne savait pas à quel stade du deuil Clary était. Mais la brune ne pouvait quand même pas la laisser seule, sans savoir comment elle allait. Quel genre d’amie serait-elle ?

Isabelle sortie la rousse de ses pensées en posant une main sur son épaule. Elle redoutait un peu sa réaction. Après tout elle n’était pas là ses derniers temps, et peut-être que l’intégration dans l’équipe a été plus difficile, surtout qu’Alec est loin de l’aimer. Et l’histoire entre Jace et Clary, qui disait qu’ils étaient frères et sœur était loin d’arranger les choses. Il faut dire aussi, qu’à cause de son père, la rouquine à une mauvaise réputation dans le monde des nephilims. Oui, Clary avait assez de problèmes comme ça. Mais la mort de Jocelyne Fray devait sans doute être la goûte d’eau qui ferait déborder le vase. Izzy s’en voulait terriblement de ne pas avoir été là.

Clary se retourna immédiatement vers son amie, les yeux embellis de larmes. Izzy ne fut qu’à moitié surprise par ça. La brune se mordit la lèvre alors que son amie la prenait dans ses bras, Izzy n’hésita pas avant de resserrer son étreinte.
« Par l’Ange, Izzy... Tu es là. Tu m’as manqué... »
Isabelle n’eut pas la sensation que Clary lui en voulait beaucoup. Mais ce n’est pas le moment de faire part de sa culpabilité.
« Désolée pour l’accueil...
-Ce n’est rien. »
Après tout lorsqu’elle est arrivée pour la première fois à l’Institut, ce n’est pas comme si on le lui avait donné un accueil très chaleureux ! Et encore moins pour son meilleur ami Simon.
Izzy lui frotta doucement le dos pour qu’elle se calme puis leurs étreinte prit fin. La brune la regarda tendrement et posa une main réconfortante - du moins elle l’espère - sur l’épaule de son amie.
« Qu’es-ce que tu faisait là toute seule enfin ? s’enquit-elle à l’adresse de la rousse. »
Puis elle hésita une seconde, elle ne savait pas si elle pouvait en parler, et surtout dans l’état dans lequel elle est. Cependant, la brunette ne trouvait pas judicieux de faire comme si de rien n’était.
« Je suis tellement désolée pour ta mère. »
Sa parole avait dépassé sa pensée, elle avait peut-être parlé trop vite. Isabelle ne voulait pas la voir fondre littéralement en larmes. Mais peut-être que Clary avait juste besoin d’évacuer. Le mieux était de demander :
« Je ne veux pas te forcer mais si tu veux parler...»
Isabelle ne parvenait pas à finir sa phrase.

529 mots
Codage par Libella sur Graphiorum


Codage par Libella sur Graphiorum
A Shadowhunter is more than a fighter
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfork.forums-rpg.com/
Clary Fairchild
Children of Raziel
Clary Fairchild
♦ Runes : 84
♦ Messages : 281
♦ Date d'inscription : 06/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ ♦ Mer 1 Aoû - 11:41
Retour au bercail Clary & IzzyPlease, just let me cry, let my tears run, I want you to take me in your arms and tell me that no one will ever die because of me anymore.
I feel crazy, it's so painful. Please, just be there for me, whatever happens.
Clary ne savait plus vraiment quoi penser, elle était trop penchée sur ses sentiments et ses ressentis qu'elle en perdait le fil. Elle était vraiment mal, comment sa mère... a pu disparaître aussi soudainement ? Comment ? Pourquoi ? Des tas de questions résonnent dans la tête de la rousse qui sentait sa gorge se serrer, son estomac noué, et ses yeux de jade emplis de larmes qui n'attendaient que le bon moment pour couler et ruisseler à travers sa peau des joues. Clary avait voulu prendre l'air, partir loin de cet Institut qui finalement avait vu sa mère se réveiller mais fut aussi l'endroit où Clary la vit pour la dernière fois, ensanglantée aux bras de Maryse Lightwood.
Cette scène restera assurément à vie dans l'esprit de la Fairchild qui n'en pouvait plus de voir cette image la hanter jour comme nuit, elle en avait parlé à très peu de personnes de son état actuel. La chasseuse d'ombre tentait du mieux qu'elle pouvait de faire face à la triste réalité mais parfois... les émotions étaient trop fortes, surtout la nuit avant de dormir. Des insomnies, elle en a fait de nombreuses. Clary en faisait même parfois des cauchemars, mais elle tentait de tenir bon, visiblement, ce soir-là ce n'était pas aisé de faire comme si de rien n'était et Isabelle eut droit à un charmant accueil d'une Clary effondrée.

C'est instinctivement qu'elle prit dans ses bras Isabelle, se rassurant qu'elle pouvait compter sur la présence de son amie brune. Clary était au fond très heureuse de revoir la Lightwood tant elle lui avait manqué, elle remercie l'ange de lui avoir amené son amie auprès d'elle dans un moment comme celui-ci où Clary avoue avoir besoin de présence. Les pleurs de la rousse n'avaient pas cessés malgré la main rassurante d'Isabelle dans son dos, mais les sanglots avaient été arrêtés. La sensation désagréable de tout son corps crispé par la tristesse dérangeait la nephilim qui tenta de se ressaisir en mettant fin à leur étreinte amicale et passa le dos de sa main sur ses yeux et ses joues afin d'effacer toute trace de larmes. Mais ses yeux rougis et irrités ne mentaient pas.  « J'avais besoin de marcher, d'air, j'étouffais à l'Institut alors j'ai pris le loisir de m'aérer l'esprit... Je pense que j'en avais besoin. » A l'Institut l'ambiance était pesante, cet endroit lui rappelait maintes fois la présence de sa mère et cela détruisait Clary alors oui, pour une fois, elle avait décidé d'aller se promener sur Brooklyn pour faire le tri dans ses pensées, se retrouver seule à seule avec ses émotions négatives et tristes. Les paroles d'Isabelle se voulaient réconfortantes, Clary était si malheureuse de les entendre, jamais elle n'aurait aimé les entendre si tôt, si jeune... Pour elle, ce n'était pas possible. Pas maintenant. Jocelyn ne pouvait décidément pas mourir maintenant. Lorsqu'Izzy se montra présente pour parler si elle en avait envie, la rousse lui sourit tristement en chassant encore les quelques larmes qui coulaient de ses yeux.  « Merci, Izzy. C'est juste que... j'essaie de... faire comme si tout allait bien mais au fond, ma mère me manque, elle... elle ne peut pas être partie comme ça. Pas maintenant. »
Ses paroles ne font que confirmer le déni profond que traverse Clary. Au fond d'elle, un maigre espoir naît en se disant que dans ce monde surnaturel, ce monde totalement différent et magique, ne peut-on donc pas faire revenir les morts ? Clary était vraiment prête à tout. « Tu penses que... » La rousse était vraiment hésitante à parler de ce genre de choses à Isabelle, elle n'avait même pas osé en parler à Simon ou a Jace. « ...qu'il n'y a pas un moyen d'entrer en contact avec les défunts... Je veux dire... » La phrase était tellement difficile à dire, surtout qu'elle peut s'attendre à un refus complètement catégorique, peut-être que c'est contraire aux règles ? « De faire revenir les morts à la vie ? » Quand Clary y pense, elle l'avait bien fait pour sauver Simon de la mort, alors pourquoi... ne pas le faire pour un Nephilim ? Le visage de la chasseuse semblait assombri et presque anxieux, Isabelle pourrait très mal réagir face à cette idée sûrement trop naïve qu'avait eu Clary.
© 2981 12289 0



Hurricane in my mind
In my head is a storm that only you can calm. My feelings are so confused that I can not move on. Take me in your arms, let me know that everything will be fine.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle Lightwood
Children of Raziel
Isabelle Lightwood
♦ Age : 16
♦ Date de naissance : 07/09/2002
♦ Autres comptes : nope
♦ Runes : 21
♦ Messages : 98
♦ Date d'inscription : 25/03/2018
♦ Everything and anything : My family is everything for me

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p7yo6rhRRs1rtz6fjo1_540

Women must be stronger

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p7djwhFw2q1urmyjyo2_r1_400

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_olcdbrMjOo1urdwd4o1_500

Be generous

Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ Tumblr_p6my49KtOT1urdwd4o1_500


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ ♦ Mar 21 Aoû - 22:49
Retour au bercail
Isabelle lightwood and @Clary Fairchild
« J’avais besoin de marcher, d’air, j’étouffais à l’Institut alors j’ai pris le loisir de m’aérer l’esprit... Je pense que j’en avais besoin.»
Clary semblait aller mieux que lorsqu’elle l’avait trouvé, mais Isabelle n’a pas vraiment fait attention à ce que son amie venait de dire. Sa question était surtout dans le but de la détourné de la douleur, bien que ça n’ai pas vraiment fonctionné. Évidement, la mort d’une personne chers ne s’oublie pas en un clin d’œil. Clary va devoir passer par plusieurs stade avant de pouvoir faire enfin le deuil de sa mère.

Isabelle ne put se retenir très longtemps avant d’évoquer Jocelyne, et elle le regretta immédiatement. La rousse essuya du revers de la main les quelques larmes qui coulaient encore sur ses joues. Izzy eu un pincement au cœur, elle n’a absolument aucune idée de ce qu’il faut faire pour que la douleur s’en aille. À part bien sûr être à l’écoute, et avec le temps ça partira. Mais là, la brune n’a pas la patiente et elle doute de ses “compétences” en tant que meilleure amie. Elle n’a aucune idée de ce qu’elle doit dire pour soulager la rousse. Isabelle a la sensation de marcher sur la corde sensible et elle a peur qu’elle cède sous son poids.
« Merci, Izzy. C'est juste que... j'essaie de... faire comme si tout allait bien mais au fond, ma mère me manque, elle... elle ne peut pas être partie comme ça. Pas maintenant.»
Clary n’est certes plus une enfant mais elle a encore besoin de sa mère, encore besoin d’un guide, encore besoin d’une personne qui sera toujours dans son côté. Isabelle hésite à dire quelque chose, es-ce qu’elle devrait utiliser ses phrases clichées “Elle est mieux la où elle est”, “Au moins elle ne souffre plus”, “Elle veillera toujours sur toi” ? Franchement elle en doute. Mais en même temps elle ne eut pas rester planté là sans rien dire.

Avant qu’elle n’ai pu se décider son amie ajouta :
« Tu penses que...»
Elle marqua une pause.
« ...qu'il n'y a pas un moyen d'entrer en contact avec les défunts... Je veux dire... »
Avant même que celle-ci ai le temps de finir Izzy savait déjà de quoi il s’agissait. Au mon dieu il ne manquait plus que ça. Comment va-t-elle lui enlever cette idée de la tête sans la blesser ?
« De faire revenir les morts à la vie ? »
Isabelle prit une grande inspiration avant de s’avancer davantage vers son amie :
« Oui, je pense que c’est possible »
Elle passa une main sur les cheveux de son amie avant de poursuivre :
« Clary je sais que c’est dur à accepter, mais.....»
Elle n’osait pas continuer mais il le fallait.
« Jocelyne est morte. »
Isabelle observa son amie avec attention, la brune appréhendait la réaction de la rousse. Elle espère ne pas l’avoir blesser en la confrontant à la réalité. Bien qu’elle sache pertinemment que Clary souffre au plus profond de son âme.
« Tu dois la laisser partir.»

595 mots
Codage par Libella sur Graphiorum


Codage par Libella sur Graphiorum
A Shadowhunter is more than a fighter
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfork.forums-rpg.com/
Clary Fairchild
Children of Raziel
Clary Fairchild
♦ Runes : 84
♦ Messages : 281
♦ Date d'inscription : 06/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ ♦ Ven 31 Aoû - 16:18
Retour au bercail Clary & IzzyPlease, just let me cry, let my tears run, I want you to take me in your arms and tell me that no one will ever die because of me anymore.
I feel crazy, it's so painful. Please, just be there for me, whatever happens.
La nouvelle avait été comme une massue lourde et douloureuse pour Clary. Elle qui ne s'attendait pas à voir sa mère partir si tôt, elle qui avait encore tant à lui dire. A ce moment précis, la jeune chasseuse se sentait affreusement mal en point de ne pas avoir pu... la protéger, de ne pas avoir pu s'excuser pour tous les mots difficiles qu'elle avait dit à sa mère lorsqu'elles étaient en désaccord. Tant de non-dits, tant de choses qu'elles auraient dû fixer avant son départ. Pourquoi diable les choses s'envenimaient de la sorte ? Clary avait l'esprit trop embrouillé pour réfléchir et surtout la seule idée en tête qu'elle avait actuellement c'était de pouvoir revenir en arrière pour faire en sorte que Jocelyne vive à nouveau, entrer en contact avec elle, pouvoir la serrer à nouveau dans ses bras. Alors qu'elle pensait avoir retrouvé sa famille, la seule parent qu'elle avait toujours eue, voilà qu'aujourd'hui Clary se retrouvait sans père, sans père, son frère... n'en parlons pas. Il n'y avait que Luke et les autres membres du groupe qu'ils formaient. Non. Elle ne pouvait décidément pas laisser sa mère partir, elle avait du souffrir le martyr qui sait ? Sa mort pouvait-elle être lente et douloureuse ? Rien que d'imaginer ça, Clary se sentait encore mal en point. Ses larmes coulaient mais elle retenait ses sanglots qui ne demandaient qu'à s'exprimer.

Lorsque Isabelle tentait de rassurer et de dévier cette idée absurde de la tête de Clary, cette dernière était bouleversée mais pas étonnée. C'est une réaction à laquelle elle pouvait s'attendre. Jace aurait sûrement dit la même chose. Simon aussi. Tout le monde lui aurait répondu ça. Mais Clary elle, pense autrement. « Je sais... Elle est morte. Elle n'est plus là, mais j'avais besoin d'elle. On... on a tellement de non-dits, des choses à fixer, je ne peux pas la laisser partir, elle était mon seul parent vivant. » La voix de Clary était brouillée par ses larmes et sa tristesse, sa cœur serrée et son estomac lui faisait mal bien qu'elle devait avouer avoir légèrement faim. « Je... ne peux pas la perdre. » dit-elle finalement en regardant droit dans les yeux sa meilleure amie, le visage attristé et des yeux brillants et rouges. Une part d'elle acceptait la vérité mais un autre bout d'elle refusait et faisait ressortir un profond déni. Le désespoir mêlé à la colère et la tristesse, voilà que de nombreux sentiments traversaient l'esprit de Clary en cet instant. Elle se sentait tout de même mal d’accueillir son amie dans un tel état, amie qui tentait de la dissuader de penser qu'elle pourrait faire revenir sa mère à la vie. Après tout, Clary pensait que c'était totalement inconscient, que cela pourrait perturber l'équilibre, le cycle de la vie et de la mort est indéniable et définitif mais... La rousse avait pu assisté à tellement de choses improbables dans ce monde surnaturel, qu'elle ne pouvait se résoudre à abandonner l'idée de faire revenir Jocelyne. Si elle ne pouvait compter que sur elle-même pour ce coup-là, elle comptera alors que sur elle-même, tant pis. « Une partie de moi refuse de la laisser partir. Peut-être est-ce normal que ce déni soit si puissant. Mais cette pensée me hante depuis des nuits, je fais des insomnies. J'y pense, j'y crois. »
Evidemment, Jocelyne était la représentante de son insouciance, de sa vie en tant qu'humaine, la petite Clary qui voulait faire des études d'arts, qui voulait juste vivre sa vie à fond entourée de Luke et Simon. Aujourd'hui, elle a tant d'amis et d'alliés, elle a aussi Jace, son tendre. Elle avait passé de nombreuses épreuves, mais allait-elle survivre à celle-ci ? Pas le choix. Elle devait avancer et ne pas flancher. « Je m'attendais... à ce que tu me dises ça. Ce n'est pas une surprise. Mais que ferais-tu à ma place ? Ton père est l'ennemi public numéro un et ça te colle à la peau, ta mère est celle qui t'as toujours élevée... Ne me dis pas que tu aimerais la revoir, au moins une dernière fois... »
© 2981 12289 0



Hurricane in my mind
In my head is a storm that only you can calm. My feelings are so confused that I can not move on. Take me in your arms, let me know that everything will be fine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Retour au bercail ¤ Clizzy ¤ ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour au bercail ¤ Clizzy ¤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour au bercail
» Retour au bercail [PV Grenaak]
» .xXx.Retour au bercail.xXx.
» De retour au bercail ! [PV Jack/Claire]
» Retour au bercail (Norbert)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Autres :: 2017-
Sauter vers: