Luan ♦ born to be a wild child
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Luan ♦ born to be a wild child
Luan Greyback
Children of the Moon
Luan Greyback
♦ Runes : 40
♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Roublard, acerbe, sarcastique, frivole, changeant, solitaire inepte au sein de sa meute mais qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse, criminel et cybercriminel de haut vol à la retraite, intelligent, logique, manipulateur, rusé, indépendant, débrouillard, opportuniste, intransigeant, allergique à la stupidité, agressif si on vient lui casser les couilles, ambiguë, joueur, renard jusqu'au bout des griffes...
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Mer 11 Avr - 23:43
Luan Greyback
Ft. Dylan O'Brien
Petites infos
Renard
24 ans
6 novembre 1993
New York
Serveur
Lui et sa meute
Célibataire
A l'ouest


Anecdotes
Luan est un renard. Oui, un renard. Pourtant il est né de deux parents loups. Il est une anomalie. Le fruit de quelque chose qui a mal tourné, sauf qu'il ne sait pas encore quoi. Ce qu'il sait en revanche, c'est que l'homme à la lame, celui qui a tué son père sait quelque chose ♦️ Peu tactile sous sa forme humaine. Luan est en revanche une véritable boule de câlins sous sa forme animale. Adepte des mordillages, léchouilles affectueuses et autres joyeusetés, il adore se blottir dans la fourrure des rares élus qu'il apprécie sincèrement et en lesquels il a pleinement confiance. ♦️  Le motif de sa réticence au toucher sous sa forme humaine ? Son don de drain d'essence vitale. Contrairement à ses comparses lupins, Luan ne guérit qu'en absorbant l'essence vitale des autres, via un contact physique peau contre peau. Le hic dans cette histoire c'est que l'essence absorbée est toujours proportionnelle à la blessure. Par conséquent, qui dit blessure mortelle dit également la mort de celui dont le renard se nourrit pour survivre... et c'est exactement ce qui est arrivé avec sa propre mère. ♦️ Mercurochrome et pansements sont donc son unique moyen de guérison. Ce qui explique pourquoi les deux derniers doigts de sa main gauche sont manquants, à partir de la seconde phalange. Avec le temps, Luan s'est habitué à n'avoir qu'une seule phalange à ces deux doigts là, et le manque des autres phalanges ne l'handicape pas. ♦️ Rapide et agile, il adore faire la course avec les loups. C'est également son meilleur moyen de défense lorsqu'il se fourre dans des guêpiers pas possibles : la fuite à toute blinde. ♦️ Logique. Adepte des puzzles et autres énigmes, en bon renard Luan adore les engrenages, les rouages et tout ce qui nécessite une réflexion complexe afin d'atteindre son but. ♦️ Magouilleur et embrouilleur de première catégorie. Luan est un véritable escroc depuis qu'il a l'âge de compter. Autant vous dire que tout originaire de New York qu'il est, le renard s'y est fait un nombre incalculable d'ennemis, des plus inoffensifs aux plus dangereux. ♦️ Fox, c'est son pseudo sur la toile. Les lignes de codes, Luan lit à travers avec une facilité déconcertante qui confine au génie. A ses heures perdues, il développe : applis, virus, sites internet et autres bots. Rien qui ne lui serve vraiment depuis deux ans vu qu'il a du filer dans le droit chemin afin d'intégrer la meute Blakesley. C'est que son alpha est à cheval sur la légalité des jobs de ses bêtas. Pourtant à l'époque... Fox était un pseudo reconnu dans le milieu. Et la vérité, c'est que s'il devait travailler, vraiment travailler dans ce qui le passionne, Luan serait un hacker émérite capable de se faire le P.I.B d'un petit pays en guise de salaire. ♦️ Profondément instable et menteur. Bien qu'il l'ignore, le sang de démon renard qui coule dans ses veines fait de lui une créature à la nature inexorablement chaotique. Son goût pour la destruction s'oppose constamment à son désir de loyauté envers la meute qui l'a recueilli.
Derrière l'écran
Bonjouuuur  please Sur internet j'ai bien des noms, mais dans le petit monde du rpg c'est sous celui de Shayane qu'on me connait. C'est grâce à ma comparse Megan que j'ai atterri dans vos papattes et aussi grâce à  Clary qui s'est portée volontaire pour nous aider à reloger nos personnages  heart J'espère qu'on s’intégrera bien parmi vous et qu'on va faire tout plein de rp de folie  excited


Pour recenser
Code:
Dylan O'Brien <pris>♦️♦️</pris> Luan Greyback
Code:
♦️♦️ Luan
Code:
♦️♦️ Greyback
Revenir en haut Aller en bas
Luan Greyback
Children of the Moon
Luan Greyback
♦ Runes : 40
♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Roublard, acerbe, sarcastique, frivole, changeant, solitaire inepte au sein de sa meute mais qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse, criminel et cybercriminel de haut vol à la retraite, intelligent, logique, manipulateur, rusé, indépendant, débrouillard, opportuniste, intransigeant, allergique à la stupidité, agressif si on vient lui casser les couilles, ambiguë, joueur, renard jusqu'au bout des griffes...
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Mer 11 Avr - 23:43
La petite histoire
« Luan, viens ici ! »

Le petit garçon ne bouge pas. Sa main occupée à déposer la dernière pièce de sa maison de lego s'est figée en entendant la porte sauter brutalement de ses gonds. Papa lui, a réagi au quart de tour. En un éclair, il a sauté sur ses pieds et ordonné au petit garçon de le rejoindre. Mais Luan n'a pas le temps de bouger que papa l'a déjà pris dans ses bras. Il le serre contre lui avec urgence, et le jeune renard sait que quelque chose ne va pas.

« Qu'est-ce qu'il y a papa ? » Il essaie très fort de se dévisser la tête pour regarder vers la porte d'entrée, mais papa le retient d'une main solide sur l'arrière de son crâne. « Vas te cacher dans ta chambre.  » dit-il à son oreille, et c'est un ordre mais Luan perçoit nettement le tremblement dans la voit de son père. Il se met à trembler lui aussi. « Papa... »

« Vas y. » Il le dépose au sol et plaque ses mains sur les épaules de son fils. « Quoi qu'il arrive, tu ne sors pas de ta cachette tant que je ne suis pas venu te chercher. » Luan hoche la tête. Papa le relâche. Il y a des bruits de pas dans l'entrée. Quelqu'un est entré dans la maison. Luan voudrait savoir qui, et pourquoi ça met papa dans cet état, mais il file se cacher sous son lit.

Il vient à peine de finir d'y ramper lorsqu'il entend un hurlement d'homme : son père. Il tressaille. La chair de poule hérisse sa peau, et des larmes incontrôlables coulent le long de ses joues. Pourtant, le jeune renard se met à bouger, comme si son corps était contrôlé par quelqu'un d'autre. Lentement, comme au ralenti, il rampe sur la moquette jusqu'à sortir de sa cachette. Son cœur bat jusque dans ses tempes, c'est peut-être la raison pour laquelle il voit l'homme entrer dans la chambre avant de l'entendre malgré ses sens aiguisés. Il voit la lame en métal dans sa main, et ses yeux, qui se braquent instantanément sur lui.

L'homme à la lame avance dans sa direction. Comme un lapin pris dans les phares d'une voiture, Luan cherche une issue une toute vitesse, mais il n'y a qu'une seule porte alors il tente le tout pour le tout. Dans un sprint brouillon, l'enfant s'élance vers la sortie. L'homme lève sa lame. Luan  étouffe un hurlement de terreur...

Puis de douleur. La lame le fauche, se plonge directement entre ses épaules avec un abominable bruit visqueux jusqu'à ce que la pointe sectionne ses tendons, les muscles, et la colonne vertébrale, absolument tout de ses omoplates au creux de ses reins, avant que quelque chose n'arrête son bourreau dans sa tâche.

Luan ne l'entend pas, mais il s'agit d'une sirène de police. Elle ne lui a pas exactement sauvé la vie, le sang s'écoule de son dos à gros bouillons, mais il survivra assez longtemps.

Jusqu'au retour de sa mère.

♦♦♦

Luan tremble. Il n'a pas froid, ni mal, il est juste terrifié. Un cadavre gît à ses pieds. Non. Non, non. Ses crocs refusent de se rétracter, il est bouleversé. Papa l'avait prévenu : Il devrait drainer l'essence vitale afin de guérir ses blessures et le ferait tôt ou tard, le jour justement, où papa lui apprendrait comment on fait. Sauf que papa ne savait pas comment s'y prendre parce qu'il était un loup et que Luan, son propre fils, était un renard.

La survie l'a emporté sur le temps des leçons. Luan était... il ne voulait pas. Maman tenait son corps meurtri contre elle, lui répétant sans cesse Luan, Luan, mon bébé, reste en vie. Reste en vie.... Le petit garçon ne sentait plus rien, rien d'autre que la douleur et le froid qui s'insinuait partout dans ses veines.

Et c'est arrivé. Comme la caresse du vent chaud sur sa peau glacée. Il se dégageait du contact de maman tant de tendresse et d'assentiment. Luan était persuadé de ne pas comprendre ce qui arrivait mais il ne pouvait pas l'empêcher. La vie coulait dans ses veines, et – et le renard en lui avait compris. Il devait vivre. Alors il a déclenché ce don qu'il avait si hâte d'appendre – à chaque petit bobo en fait – et il l'a déchaîné sur sa mère, la vidant de son essence vitale. Parce qu'il devait le faire, parce que tout son corps agonisant le réclamait. Parce que c'était ce que maman voulait.

Seigneur... Le renard en lui frémit encore sous l'afflux d’énergie vitale qui vient de ressouder ses tendons sectionnés, ses muscles déchirés et sa colonne vertébrale brisée. Il se laisse glisser contre le mur et se recroqueville au sol.

Luan se hait. Il se hait de toute son âme. Au moins autant qu'il hait l'homme qui a détruit sa famille. Et il pleure. Il pleure.

Il vient de tuer sa propre mère.

♦♦♦

« Reviens ici petite pourriture ! Ou je te jure qu'on va te crever ! »

Le souffle court, Luan, 23 ans, courait comme un dératé à travers les rues de New York. Ces ruelles sordides, il les connaissait. Du moins, il en connaissait la crasse. Et il allait bientôt en faire partie intégrante. Vider le compte en ligne d'un dealer du quartier par pur esprit de provocation n'avait pas été une bonne idée. Encore moins quand lui et ses petits copains, armés et en voiture, l'avaient pris en chasse. Manifestement, les frasques de Luan après presque 20 ans de carrière d'arnaque option chantage par hack interposé lui retombaient sur le coin du museau.

Le flingue volé à la tire du dealer serré contre son corps, il bifurqua dans une nouvelle allée esquivant un coup de chaîne. La voix du dealer et de ses potes sur ses talons résonnaient sur les murs et la peur lui nouait les entrailles. Elle parvint à son paroxysme lorsqu'il s'aperçut avec horreur qu'il était arrivé dans un cul-de-sac. Il n'avait aucune chance. Aucune issue, même sous sa forme animale. Dans un sursaut, le jeune homme fit volte-face, la crosse de l'arme calée contre son ventre et le canon braqué face à lui, sur l'homme qui avait pilé net.

Le dealer et le voleur se toisèrent, le premier analysant la terreur dans les yeux ambrés du second. Un sourire frondeur fendit ses lèvres.

« Tu vas faire quoi maintenant ? » Il fit un pas supplémentaire en avant, puis un second. « Tu vas me tirer dessus ? »

Luan secoua farouchement la tête en collant encore un plus son dos au mur. Il n'avait pas voulu voler l'arme pour s'en servir, juste pour se défendre (et la revendre pour un bon paquet de fric s'il s'en tirait vivant). Maintenant qu'il y était, se battre contre ces types c'était mourir ou dévoiler sa nature renarde à tous, et ses mains tremblaient, agrippées à l'arme comme seule chance de survie.

« Donne moi ça ! »

Le dealer était quasiment sur lui, le bras tendu vers l'avant. Il eut un instant d'hésitation, le type lui, n'hésita pas. Tout à coup, il fondit sur lui. Terrifié, Luan ferma hermétiquement les yeux et laissa son index presser la détente.

Il y eut un clic, l'arme se volatilisa de ses mains. Il rouvrit ses paupières juste à temps pour lire la rage dans le regard de l'autre, mais pas assez rapidement pour esquiver la crosse du revolver. Il sentit sa pommette éclater sous la puissance démesurée du coup et le reste de son corps suivre le mouvement, l'entraînant à terre dans une semi-conscience teintée de douleur.

« Tu vas payer pour ça sale enfoiré... »

Une lame crantée longue comme un bras d'enfant acheva de le terroriser. Groggy, incapable de se redresser. Luan ne put que sentir l'épaisse semelle crasseuse qui lui broyait la main pour le maintenir en place. La lame s'abattit droit vers ses doigts. Il y eut un choc. Un hurlement déchirant.

♦♦♦

Dieu, Bouddha et tous les autres seuls savent pourquoi, le dealer et sa bande l'ont laissé en vie. En vie, oui, mais sacrément amoché. Sous le choc, Luan erre au hasard des rues, espérant ne croiser personne nourrissant quelques velléités de lui faire la peau. Tout ce que le renard sait, c'est qu'il est dans un quartier moins fréquenté et où moyennement une certaine discrétion, il a pu prendre sa forme de renard. Sa patte avant le gauche le fait terriblement souffrir. Il boîte, et laisse son corps s'écrouler dans l'herbe fraîche de la propriété de... aucune idée, mais ça sent le loup. C'est une mauvaise idée. Il vient de passer le territoire d'une meute. Dans l'absolu, ça veut dire que personne d'humain ne viendra le chercher ici. D'un autre côté, les meutes de lycans ne sont pas vraiment connues pour accueillir n'importe qui sur leurs terres.

Honnêtement ? Faute de meilleure option, Luan laisse sa tête tomber dans l'herbe. Il replie sa patte ensanglantée sous son corps et laisse une sieste réparatrice avoir le dessus sur son bon sens.

***

Luan flotte dans un pantalon et un t-shirt trop grands pour lui. Au lieu de le bouffer, les lycans l'ont ramené dans leur baraque. Une sacrée grande baraque, et le propriétaire – ou en tout cas l'Alpha de la bande – le fusille du regard. Sans rire, ses sourcils forment une espèce de V de la mort braqué directement sur Luan.

« Un renard comme toi ne peut pas guérir lui même de ses blessures ? ». Les yeux plissés et l'air suspicieux du lycan entraînent chez Luan un bref haussement d'épaules. « Figure toi que je dois actuellement réfléchir pour me régénérer en absorbant l'énergie vitale d'un généreux donateur. Pas comme vous... » Il promène son regard sur l'assemblée de loups qui le dévisagent. « Pas vrai ? »

Au lieu d'être vexé, l'un deux probablement de bonne composition, se met à sourire comme frappé d'une révélation. « Mais c'est ça ! T'as qu'a aspirer mon énergie et hop, plus de blessures ! »

Aussitôt un grondement s'élève dans la pièce. « Pas question. On ne peut pas faire confiance à cette créature. » A quoi Luan aurait pu rétorquer quelque chose de profondément spirituel sur les clichés racistes appliqués aux créatures surnaturelles. Il n'en fit rien, parce que même s'il était touché de la bienveillance du bêta à son égard, c'était un pouvoir qu'il se refusait à utiliser. Du coup, l'intervention de Loup Grognon l'arrangeait bien. « Comme il dit. Et puis c'est vrai quoi, vous êtes toute une meute et moi une si terrible menace. Du coup... j'peux rentrer chez moi ? »

Un autre loup, plus âgé et visiblement plus pragmatique que les autres se décide à intervenir. « Zane, tu manques à tes devoirs d'hôtes. Pourquoi tu n'inviterais pas ce jeune homme à rester quelque jours, le temps pour lui de se rétablir ? C'est ce que ton père aurait fait. »

Il y a un silence, puis maugréant malgré lui, ledit Zane acquiesce sombrement et quitte la pièce.
« Content de voir que vous êtes pas tous moulés sur le modèle de votre alpha. » Non, parce qu'à son réveille, l'alpha en question était en train de lui grogner dessus ! Sans déconner, Luan a ouvert un œil et surprise, un putain de loup noir gigantesque lui grognait dessus, tous crocs dehors et prêt à le dévorer à la moindre incartade. « Faut pas se fier aux apparences. »

Luan est sur le point d'en demander plus lorsque Zane fait son retour, une trousse de premiers secours à la main.

♦♦♦

Voilà comment Zane a pris soin de lui pour la première fois. Il a pansé ses blessures et malgré lui, il lui a fait une place au sein de sa meute. Oui, malgré lui, parce qu'en fait, Luan n'est jamais reparti après ces quelques jours que Liam – car il a plus tard appris le nom de son bienfaiteur – a gratté pour lui. Bizarrement, Zane n'a pas tellement apprécié qu'un renard en lequel il n'avait pas confiance s'incruste l'air de rien plus longtemps que prévu dans sa propriété. Les autres en revanche avaient déjà adopté la bonne humeur et l'entrain du jeune homme, du coup quand le grand vilain Alpha a voulu le pousser vers la sortie, les autres ont voté en faveur de son intégration définitive dans la meute Blakesley.

Après ce pied de nez colossal, Luan s'est fait un devoir de taquiner son tout nouvel Alpha autant que faire se peut, quitte à se prendre quelques coups de crocs par ci par là quand il allait trop loin. Avec le temps, le jeune renard a bien remarqué que Zane avait changé d'opinion à son sujet. Il ne sait pas trop comment définir leur relation. Il ne se sent pas vraiment comme son frère de meute, ni comme son ami et ils ne sont pas non plus les confidents l'un de l'autre alors... il opte pour quelque chose de pas trop moche entre tout ces qualificatifs là et reste dans un flou vague qui lui convient plutôt bien.

Et dans lequel il peut continuer d'abuser sans vergogne de sa gentillesse. Son dernier caprice en date ? Acheter les kits de bonhomme en pain d'épices à décorer à la maison au Starbucks du coin. C'est nul, mais ça occupe l'esprit sans répit du renard, toujours prêt a vagabonder vers les recoins sombre de son existence passée, ceux qui mêlent violence, solitude et surtout, le chaos dont Luan est si friand... Au bout de deux ans, Luan s'est bien souvent senti tiraillé entre la stabilité que la meute lui apporte, et sa nature dissidente. Enfin ! Toujours est-il qu'il se ballade sous sa forme de renard, un bonhomme en pain d'épice soigneusement tenu entre ses crocs. Pour remercier Zane, il a décoré celui là à son effigie, c'est à dire avec les sourcils en V de la mort, les canine apparentes, la barbe mal rasée et l'air naturellement grognon. Manque de bol, l'alpha n'est pas là, alors le renard suit l'effluve bien connu de son odeur, jusqu'à voir sa silhouette noire se dessiner dans l'herbe.

Ni une ni deux, Luan trottine à sa rencontre, le loup est étendu sur le flanc, en pleine sieste au soleil. Si ses babines pouvaient sourire, Luan arborerait un de ses sourire ravis qui font trois fois le tour de sa tête. Avec joie, il dépose bonhomme Zane à côté du vrai Zane et décide  de se rouler contre lui en le gratifiant tout d'abord d'une léchouille sur la joue en guise de salutation affectueuse. Là, son museau plongé dans l'épaisse fourrure noire, Luan se sent bien. Juste bien. Entouré d'un cocon de chaleur et de sécurité dans lequel il se complet avec un plaisir indécent pour une créature de sa race. Alors s'il devait définir Zane aujourd'hui, peut-être qu'avec un peu de bonne foi, il serait capable d'avouer qu'il est le pilier solide auquel il se raccroche.

Parce que le renard n'a pas besoin d'un ami, ni d'un frère, et encore moins d'un confident. En revanche, il a besoin de Zane. Et ça lui suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 0:21
Bienvenue parmi nous avec ce personnage please

Comme je te l'ai déjà dis, si tu as la moindre question surtout n'hésites pas une seule seconde, puis je te souhaite un bon courage pour ta petite fiche Luan ♦ born to be a wild child 1868634147
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 0:41
OH. UN RENARD please
Je vais me faire une bonne petite lecture x)

Sinon, vivement que tu sois validé Luan ♦ born to be a wild child 1868634147
Revenir en haut Aller en bas
Luan Greyback
Children of the Moon
Luan Greyback
♦ Runes : 40
♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Roublard, acerbe, sarcastique, frivole, changeant, solitaire inepte au sein de sa meute mais qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse, criminel et cybercriminel de haut vol à la retraite, intelligent, logique, manipulateur, rusé, indépendant, débrouillard, opportuniste, intransigeant, allergique à la stupidité, agressif si on vient lui casser les couilles, ambiguë, joueur, renard jusqu'au bout des griffes...
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 10:46
Clary heart Merci pour ton aide, j'aurai pas su comment adapter le petit renard sans toi Luan ♦ born to be a wild child 1944033502 Si d'autres question me viennent pendant que je fais ma fiche j'te saute dessus hero

Kannarn, contente que l'idée du renard te plaise please Je me dépêche de finir ma fifiche ana
Revenir en haut Aller en bas
Sandro S. Tejeiro
Property of Maxime
Sandro S. Tejeiro
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 01/09/1993
♦ Autres comptes : Lucy & Angel & Luna
♦ Runes : 110
♦ Messages : 978
♦ Date d'inscription : 19/07/2017
♦ Everything and anything : Luan ♦ born to be a wild child Xhz0
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 12:20
Bienvenue par ici ! Bonne chance pour ta fiche et amuse toi bien sur RH ! Luan ♦ born to be a wild child 519793374



t'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi, et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ?
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Bellamy Griffelkin
Children of the Moon
Bellamy Griffelkin
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 19/02/1996
♦ Autres comptes : dédoublement de la personnalité est pas marqué dans mon dossier médical
♦ Runes : 0
♦ Messages : 52
♦ Date d'inscription : 21/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 13:51
bienvenueuh Luan ♦ born to be a wild child 1534220003 courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
Luan Greyback
Children of the Moon
Luan Greyback
♦ Runes : 40
♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Roublard, acerbe, sarcastique, frivole, changeant, solitaire inepte au sein de sa meute mais qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse, criminel et cybercriminel de haut vol à la retraite, intelligent, logique, manipulateur, rusé, indépendant, débrouillard, opportuniste, intransigeant, allergique à la stupidité, agressif si on vient lui casser les couilles, ambiguë, joueur, renard jusqu'au bout des griffes...
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 15:00
Merci Sandro et Bellamy please
Revenir en haut Aller en bas
Horatio A. Whitelaw
Children of Raziel
Horatio A. Whitelaw
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : Simon & Wendy
♦ Runes : 0
♦ Messages : 48
♦ Date d'inscription : 30/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 18:27
Bienvenuuue cutie :D ! heart


Luan ♦ born to be a wild child Tumblr_oe4dghoE231r5e39so1_500
Revenir en haut Aller en bas
Luan Greyback
Children of the Moon
Luan Greyback
♦ Runes : 40
♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Roublard, acerbe, sarcastique, frivole, changeant, solitaire inepte au sein de sa meute mais qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse, criminel et cybercriminel de haut vol à la retraite, intelligent, logique, manipulateur, rusé, indépendant, débrouillard, opportuniste, intransigeant, allergique à la stupidité, agressif si on vient lui casser les couilles, ambiguë, joueur, renard jusqu'au bout des griffes...
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 19:06
Merciiiii Horatio Luan ♦ born to be a wild child 3075700135


INDEPENDANT SHIT HUSTLER WHO RUNS WITH WOLVES
Revenir en haut Aller en bas
Théodore J. Tremblay
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael & Santana & Maxmou & Ezio
♦ Runes : 70
♦ Messages : 33
♦ Date d'inscription : 06/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 21:18
Bienvenue à toi sweetie ! ♥️

J'espère que tu te plairas parmi nous !


I know what I have to do now
It's my life one and only
If you wanna stop something, then stand up ! Because I’ve got one thing to say to you. Never forget who you want to become !
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com
Luan Greyback
Children of the Moon
Luan Greyback
♦ Runes : 40
♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Roublard, acerbe, sarcastique, frivole, changeant, solitaire inepte au sein de sa meute mais qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse, criminel et cybercriminel de haut vol à la retraite, intelligent, logique, manipulateur, rusé, indépendant, débrouillard, opportuniste, intransigeant, allergique à la stupidité, agressif si on vient lui casser les couilles, ambiguë, joueur, renard jusqu'au bout des griffes...
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 21:45
Je suis sûr que je vais me plaire avec vous please

Merci heart


INDEPENDANT SHIT HUSTLER WHO RUNS WITH WOLVES
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ Jeu 12 Avr - 22:12
Tu es validé !
J'ai adoré lire ta fiche please ta façon d'écrire est vraiment agréable! Puis l'histoire de ton personnage est aussi super intéressante, j'ai hâte de voir comment tu vas le faire évoluer en rp Luan ♦ born to be a wild child 1868634147
Encore bienvenue parmi nous, et du coup, je te valide, en espérant que tu te plaises ici nanas

__________

Bienvenue parmi nous le newbie ! Tu es maintenant promu au rang d'Enfant de la Lune, c’est la classe, avoue ? Si jamais tu as des questions, Raphaël et Clary sont là pour t’éclairer, et n’hésite pas à nous harceler ! Maintenant, n’oublie pas de faire ta fiche de liens et ta fiche de rp, sans oublier de recenser ton logement et ton métier. Puis une fois que tout ça est fait, pour demander des rps, c'est ici. Quant aux runes, les recenser ici et les dépenser . Si ça te bottes, tu peux aussi demander un rang par-là. e plus, n'oublie pas de recenser ta meute par-là ! Et n'hésites pas à nous rejoindre sur Discord u encore à venir participer à l'intrigue des Créatures Obscures ou le procès de Valentin ! Voilà, voilà, c’est tout ! J’espère que tu va te plaire chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Luan ♦ born to be a wild child ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Luan ♦ born to be a wild child
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» Born to kill all lives...
» Minnesota Wild
» Minnesota Wild signature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Parles-nous de toi :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: