Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero ♦ Mar 3 Avr - 11:05

Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero
Encore une fois, la nostalgie prend possession de mon esprit et e mon cœur. Et les verres de cognac et les larmes ne m'y aideront pas à l'échapper. De la fenêtre de ma chambre, je me vois encore dans tes bras, m'enlacer si fort que mes poumons se vider d'air rapidement, t'entendre me murmurer des mots doux et me rappeler à quel point j'étais amoureuse. Tous ces moments que nous avons passés ensemble, dans les bois, au manoir, en ville. Ça été les plus beaux souvenirs de ma vie. À présent les seules fois où je peux te voir, c'est dans cet endroit lugubre, silencieux où je me dois de venir dans la pénombre de la nuit pour pouvoir te voir, même si ta présence n'est plus la même.

J'enfile mon long manteau noir, mets un de mes chapeaux que mon défunt mari m'avait offert, pris un de mes foulards que je glisse sur ma nuque avant de me saisir de mon sac et de mes fleurs. Je descends mes escaliers de marbre pour atteindre l'entrée de mon manoir. Je demande à Margaret d'attendre mon retour et que si un problème s'aperçoit dans ma propriété qu'elle appelle la police immédiatement. Et elle me rajouta que l'alarme sera enclenchée pendant mon absence et qu'elle m’appellera après avoir appelé la police. Je lui souris en caressant sa joue. Ce n'est pas pour rien que ce soit elle, ma domestique préférée, la seule qui sait véritablement ce que je suis et qui puisse me comprendre. Elle me donne mes gants en daims de sortie et me souhaita une bonne soirée.

Mon chauffeur m'attend et m'ouvre la portière arrière de la Packard De Luxe Eight. Une voiture que mon mari aurait tant aimée, je pense. Il me demanda si je vais bien et je lui hoche la tête en lui souriant et montant et m'installer sur la banquette en cuir. J'attends un petit instant le temps que Stuart fasse signe à Andrew pour ouvrir le portail, qu'il reprenne place en tant que conducteur et qu'on se mette en route pour le cimetière. Mais je ne voulais pas qu'il sache que j'allais dans ce lieu, surtout quand la nuit est tombé. Je sortais l'excuse que j'allais au théâtre ou au cinéma.

Il me dépose dans la rue du cinéma et avant que je parte pour le cimetière, je viens le voir à sa fenêtre et lui glisse un billet pour qu'il puisse s'acheter à manger. Il me remercia et reprit la route. Mes domestiques sont comme mes enfants, je prends soin d'eux comme ils prennent soin de moi. Vu que je n'ai as eut l'occasion d'avoir des enfants avec ma stérilité, alors autant compenser à ma manière.

Me dirigeant au cimetière de Manhattan, je croise plusieurs personnes, leurs odeurs, je les reconnaissais presque tout. Le whisky provenant d'un mari infidèle, le parfum d'une femme qui se fait courtiser par des hommes et… une seconde. Un vampire vient de passer sous mon nez et je ne reconnais pas son odeur. Je me retourne un instant en continuant mon élan et je perds de vue ce vampire. Peu importe, je viens d'arriver à l'entrée du cimetière. Regardant aux alentours pour ne pas me faire attraper, je saute au-dessus de la grille et pris une réception sur une tombe. Veuillez m'excuser Madame Parker, pensais-je tout bas.

Me trouvant ainsi devant la tombe de mon mari, je m'agenouille, place les pétunias dans son vase, sans contrôle de ma part, je commence à pleurer deux, trois larmes. Je me saisis de son mouchoir qui est à présent le mien, pour essuyer mes larmes sans désintégrer mon maquillage. C'est à ce moment que j'entends un bruit près d'un caveau familiale. Je renifle en me relevant et c'est exactement la même odeur que j'ai sentie. Ce vampire à une odeur particulière. Comme un mélange de frénésie et de peur. Je m'avance vers le caveau et j'exécute une feinte pour surprendre ce vampire. Ma feinte est une réussite. Je me retrouve derrière elle et commence à aborder la jeune fille.

« Vous êtes très mal élevée d'écouter aux portes des morts et vous êtes encore plus malpoli de suivre une étrangère. Pourquoi me suivez-vous ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero ♦ Sam 7 Avr - 20:11
Bad liar, never try to lie to me.
Gabriella & Varvana
Va savoir ce qui te pousse à faire ça. Peut être que t’es simplement curieuse, peut être que t’es juste un peu stupide, un peu triste, peut être que c’est pas ton jour et que même si cet enfoiré t’a tué, il te manque un peu au fond. Il a beau être un gars horrible, le gars horrible il reste quand même ton père et tu peux rien y faire, une partie de toi l’aimera toujours malgré tout ce qu’il a pu faire. Tu sais qu’il est mort, tu sais pas depuis quand, mais tu sais que c’est le cas, mais tu sais pas ce que le cercle à fait de son corps, mais tu sais que ta mère avait toujours dit que quand l’un des deux mourrait, il finirait au cimetière, t’as jamais vraiment compris, mais tu pense que c’est la bas qu’il a fini ton vieux. C’est même là bas qu’il t’avais enterré le gars, dans ce vieux cimetière lugubre, heureusement que t’étais pas tout à fait consciente quand je me suis réveillé ici, franchement, ça t’aurais flippé.

Enfin, n’empêche que je me suis rendue au cimetière. Il t’a suffit de passer la barrière pour me dire que t’avais rien à faire là. Puis va savoir pourquoi, tu continuais quand même plutôt que de rebrousser chemin. T’avancais lentement, regardant autour de toi à la recherche du nom de ton père. T’as pas eu le temps de trouver que t’as entendu la voix d’une femme qui t’a fait sursauté assez violemment. T’as mis ta main au niveau de ton coeur comme s’il s’était emballé et tu t’es tourné vers la voix que tu entendais. Une femme, ses cheveux t’on rappelé ceux de Breanna. Mais tu as décidé de ne pas te concentrer là dessus, c’était quand même pas du tout le moment. J’ai haussé un sourcil. « Pardon ? Vous suivre ? » Tu lui demande, assez surprise, si tu la suivais en tout cas, t’étais pas au courant, ça c’est clair et net. Tu incline légèrement la tête, l’air interrogateur. « Puis vous insinuer que j’suis malpolie parce que je suis dans une cimetière la nuit ? Vraiment ? » Quand même, t’es pas la seule ici, donc elle est bien mal placée pour te dire ça. « Je ne sais pas qui vous êtes, et clairement, je vous ai pas suivie, je cherche la tombe de mon père.. » T’as fini par dire assez bas avant de pousser un soupir et de te remettre à regarder autour de toi. « Le hic, c’est que je ne sais pas ou il est enterré, je suis même pas sûr qu’il soit ici. » Difficile à croire, et pourtant c’est la pure vérité.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero ♦ Sam 7 Avr - 23:11

Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero
J'ai horreur qu'on me mente et encore moins si c'est une petite peste. Elle commence à nier qu'elle ne me suivait pas que moi-même, je débute intérieurement une envie de lui trancher la tête. Elle nie encore en reprenant une de mes phrases et en inclinant sa tête qui me met hors de moi, que de ma vitesse vampirique, je la saisis par la gorge et la soulève sur le mur externe du caveau.

« Vois-tu, ma petite, j'ai une sainte horreur qu'on me mette dans le même bateau de ceux qui mentent. Alors, inutile de gaspiller ta salive ! »

Elle m’interrompra, qui me laisse sans voix, mais ma main reste toujours autant accrochée à sa gorge. Elle souhaite retrouver la tombe de son père et continue de nier. Je serre de plus en plus sa gorge, cependant, son cœur ne peut pas mentir. Je l'entendais battre dans un élan de nostalgie et je connais particulièrement ce sentiment. Donc, elle ne me mentait pas. Je la relâche d'un coup et la relève.

« Je te pris de bien vouloir m'excuser. Ces temps-ci, je me méfie de beaucoup de monde et je ne me sens pas tranquille. »

C'était pas à mon habitude de m'excuser auprès de quelqu'un que j'ai agressé ou même quand j'ai tort. Mais son cœur et ses paroles se correspondent et peut-être que ma paranoïa était trop grande.

« Alors toi aussi, tu as perdu un être cher. Moi, il s'agit de cet homme qui dort en paix depuis très longtemps. C'était mon mari. Je viens le voir toutes les semaines depuis deux siècles. Et oui, je suis comme toi mon enfant, une créature obscure et une enfant de la nuit. Autrement dit je suis un vampire. »


Une fois avoir dit la raison de ma présence dans ce lieu sinistre, je lui présente encore une fois mes excuses avant de changer de sujet qui est le sien.

« Si tu veux, pour me faire pardonner, je peux t'aider à trouver la tombe de ton père. »

Je voulais vraiment racheter ma faute et je peux comprendre à quel point perdre un être cher à son cœur est très difficile. Je lui demande les coordonnées de son père avant de me mettre en recherche de sa tombe. Soudainement, je me remémore tous ces instants que mon père m’apprenait la discipline dans a noblesse. Il était certes strict, mais son instruction m'a été utile. Un grand escrimeur hors pair qu'il m'apprenait à me défendre et ne jamais montrer mes faiblesses à l'ennemi. C'est la première leçon qu'il m'a apprise et que j'ai usée durant toute mon existence. Et je lui en serais toujours reconnaissant.

Bon revient à nos recherches et surtout au présent. Ne jamais rester attachée à son passé. C'est la deuxième leçon qu'il m'a fait apprendre. Tout en regardant les tombes, à droite, à gauche, je surveille les environs pour ne pas se faire prendre. Le gardien du cimetière peut très bien nous avoir entendu malgré nous.[/color]
Codage par Libella sur Graphiorum
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Bad Liar, Never try to lie me ! Ft Gabriella Quesero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pretty Little Liars [Drame]
» 04. Pretty little liars.
» IDP
» (F) Grace W. Nolan X pretty little liar.
» sweet liar 24/04, 15h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: