ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité.
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité.
Angel Escamilla
Children of the Night
Angel Escamilla
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 01/09/1993
♦ Autres comptes : Sandro & Lucy & Luna
♦ Runes : 32
♦ Messages : 40
♦ Date d'inscription : 02/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 14:58
Angel Nino Carlos Escamilla
Ft. Jason Genao
Petites infos
Vampire
23 ans
12 février 1996
New York City, NY
Sans-emploi
Breanna
Célibataire
Demisex. ; Panro.


Anecdotes
◪◩ Mes parents sont originaires de la République Dominicaine, j'ai grandi en entendant parler Espagnol, je suis complètement bilingue même en était né aux états-unis.
◪◩ Je mesure moins d'un mètre soixante - un mètre cinquante-six pour être exact -, on me prend souvent pour un gamin en début d'adolescence alors que j'ai 23 ans et que j'ai été transformé récemment. Moi qui espérais encore changer...
◪◩ Je suis au courant que mon prénom fait un peu gnan-gnan sur les bords mais je trouve que le second est pas mieux, et le troisième encore pire. On fait avec ce qu'on a, okay ?
◪◩ J'ai l'habitude de me faire passer pour un gamin perdu auprès des femmes en âge d'avoir des enfants pour pouvoir les attirer et me nourrir de leur sang.
◪◩ Mes parents étant des gens très occupés dans la vie, je les connais pas énormément, j'ai l'impression d'avoir toujours vécu chez ma grand mère et c'est elle qui a tout mon amour et mon respect.
◪◩ Je n'avais pas conscience du surnaturel avant d'être transformé par un vampire qui m'a sauvé la vie.
◪◩ Le manque de ma bouffe ultra sucrée et chimique me donne parfois envie de me suicider en m'exposant au soleil. J'adorais ça, et le fait que maintenant ça n'ait plus qu'un goût dégueulasse et que ça me file la gerbe, c'est le drame de ma vie. Okay... Je fais pas le con, je reste quand même à l'ombre...
Derrière l'écran
Non, je me refuse à faire un énième copier/coller. Je suis aussi Sandro et Lucy, va mater sur mes autres fiches si ça t'intéresse ♥️


Pour recenser
Code:
Jason Genao <pris>♦️♦️</pris> Angel Escamilla
Code:
♦️♦️ Angel
Code:
♦️♦️ Escamilla
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Angel Escamilla
Children of the Night
Angel Escamilla
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 01/09/1993
♦ Autres comptes : Sandro & Lucy & Luna
♦ Runes : 32
♦ Messages : 40
♦ Date d'inscription : 02/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 14:58
La petite histoire

I.

D'aussi loin que remontent mes souvenirs, j'ai toujours habité chez ma grand-mère et c'est elle qui m'a élevé. C'est elle que je vois comme une mère. Mes parents, je les vois plus comme une tante et un oncle plutôt sympa qui sont parfois de passage pour des périodes limitées. Il paraît que quand ils m'ont eu, ils étaient trop jeunes. Que ma mère n'a pas voulu avorter même si elle n'était pas prête, qu'elle devait me faire adopter mais que finalement, c'est ma grand mère qui m'a accueilli. J'ai jamais sû si cette histoire était cool ou décevante à entendre, mais… Finalement, moi j'ai jamais eu à me plaindre. Bien que mon abuelita n'ait jamais eu des revenus très élevés, j'ai toujours eu ce qu'il me fallait pour grandir - pas de vanne - et m'épanouir. Et s'il y avait des sacrifices à faire pour moi, elle le a toujours fait. Elle est la plus aimante des personnes que je connaisse et je suis vraiment reconnaissant pour tout ce qu'elle a fait pour moi.

J'ai franchement pas eu une enfance difficile ou une adolescence particulièrement complexe. J'ai toujours été un gamin plutôt sage et sans histoire. Assez peu intégré avec les jeunes de mon âge, mais… Tout le monde ne peut pas rentrer dans le moule imposé par la société, pas vrai ? Je ne suis ni grand, ni beau, ni le plus sympa… Et carrément pas le plus doué pour aborder les autres et discuter avec eux. Mais… C'est pas si grave. Je veux dire… Ca aussi, c'est quelque chose que je n'ai jamais plus mal vécu que ça. Puis j'ai quand même réussi à me faire quelques amis. Et même s'ils se comptaient sur les doigts d'une main - amputée de quelques doigts -, j'en étais pleinement satisfait. On dit que c'est la qualité et pas la quantité qui compte, n'est-ce pas ?

Alors… A propos de ma vie entre ma naissance et la vingtaine, j'ai pas grand chose à raconter en fait. C'est banal et ennuyeux à mourir. J'ai toujours été moyen partout. Chiant comme pas possible, quand on y pense. Je n'avais rien de spécial. Rien d'exceptionnel. Honnêtement, il n'y avait absolument rien pour prédire que j'allais pas avoir une vie chiante et sans vague du début à la fin. Je me voyais devenir employé de bureau ou un truc dans le genre. Trouver quelqu'un qui me corresponde un jour, peut-être avoir des enfants, vieillir… Puis mourir. De préférence vieux ou même très vieux. Et tant pis si je n'avais jamais rien accompli d'exceptionnel et que je n'avais pas apporté ma pierre à l'édifice de l'humanité. J'aurais fait ma vie. J'en aurais profité tout du long. Et ça aurait été cool. Après tout, ce qui n'est pas absolument exceptionnel n'est pas nécessairement naze, pas vrai ?



II.

Quand il se passe des malheurs dans le monde, on se dit toujours que ça n'arrive qu'aux autres. C'est humain à ce qu'il parait, cette façon de ne pas se sentir concerné lorsqu'il s'agit des accidents et des différents drames qui arrivent à tout un chacun tant que ça ne touche pas à soi ou à sa famille. J'avais une vie classique. Avec son lot d'imperfection, comme tout le monde, car tout ne peut définitivement pas être toujour rose, mais… Je me plaignais pas. Si ce n'étaient des symptômes qui me tiraillaient méchamment depuis un certain temps mais que j'avais mis à la trappe en pensant à de la fatigue ou du stress. En me disant que ça finirait par passer tout seul. J'y ai cru, longtemps. Jusqu'à ce que ça me mette complètement KO, que ça devienne carrément invivable et que je sois obligé de passer directement par la case « hôpital ». A partir de là, je me suis bien douté que j'avais probablement un peu dédramatisé la situation. Mais… Honnêtement, je ne me doutais pas pour autant que le diagnostic serait si terrible que ça. Ainsi, j'avais rien vu venir. Et l'annonce du résultat des examens, je l'ai reçu comme un coup d'enclume sur le coin du nez. Ca a été violent, lourd, et difficile à encaisser… Pour ne pas dire impossible.

Cancer du cerveau. A ce moment là, j'ai eu l'impression que ledit cerveau s'était comme déconnecté. Mes yeux voyaient la bouche du médecin bouger pour prononcer tout un tas de syllabes, mais… Mes oreilles ne voulaient plus rien entendre. Je tombais de haut. Et les mots - ceux que j'avais entendus et compris - faisaient peur. Et mes neurones avaient beau bouillonner vivement dans ma caboche, c'était impossible de comprendre. Impossible de traiter l'information. Et j'ai quitté la salle où j'ai reçu le diagnostic comme si on m'avait annoncé une simple migraine. Parce que le reste, je l'avais simplement halluciné ou rêvé. C'était pas possible. C'était pas du domaine du réel. C'était pas possible à réaliser. Je ne pouvais pas me dire que les choses étaient mal barrées pour moi. Quand t'es jeune, t'as pas vraiment envie d'entendre que tu deviendras probablement jamais vieux.

Mais à un moment donné, après tout un tas d'examens hors de prix qui ont coûté à ma grand mère et mes parents toutes leurs économies, et tant et tant de souffrance, il a bien fallu que je vois la réalité en face. J'étais malade. Et j'étais mal barré. Parce que le mal était profond. Et étendu. Et que ça allait encore coûter de l'argent. Et que ça avait quasiment aucune chance de marcher. Parce que si on enlevait en surface, c'était encore pourri en dessous. Et parce qu'il allait rester plus grand chose de mon cerveau à un moment donné. Et les espoirs s'effritaient au fur et à mesure que les comptes en banque se vidaient. Et puis il a fallu se rendre à l'évidence finalement : c'était agressif et pas prêt d'arrêter de se développer. Et les opérations m'avaient totalement vidé de mon énergie. Si je crevais pas de mon cancer, j'allais crever sur la table à un moment donné. Et je voulais pas finir ma vie chauve et comme un légume, complètement aveugle, avec la moitié de mon cerveau dans un bocal posé sur ma table de chevet. Il restait plus qu'à abandonner. C'était cuit de toute façon alors… Il ne restait plus qu'à attendre. Et profiter de ce qui me rester. Et avec les cachets, les journées étaient… Vivables. C'était faisable. Mon plus gros regret résidait en le fait que j'avais en partie perdue la vue et que je ne pouvais plus lire un livre ou regarder des films de façon confortable. C'était frustrant mais… Au fond, je me suis résigné. Le parcours avait été long et fatigant. J'allais pouvoir me reposer au bout du compte.

Tu vois quand t'es malade et que t'as l'impression de pourrir de l'intérieur ? Et bien là, tu pourris VRAIMENT de l'intérieur. Et ça pullule dans ton crâne. Et c'est le bordel. Et personne n'y peut rien. Tu sais que tu vas doucement t'éteindre et que t'es à cent pour cent impuissant face au sort qui t'attend. Les vieux disent souvent que « dans la vie, tout est une question de volonté » mais… Finalement, je me suis senti bien arnaqué dans l'histoire. Parce que ma volonté, c'était de vivre. Et que mon destin, c'était de mourir. Et je n'y pouvais rien du tout. Et pourtant. Et pourtant, j'ai choisi de vivre. Parce que quitte à mourir bientôt, autant profiter encore un peu. Alors j'ai refusé de rester enfermé dans une chambre pour recevoir les soins palliatifs et casser ma pipe en toute tranquillité défoncé à la morphine pour ne plus me sentir. J'ai préféré rentrer chez moi et continuer comme avant. Plus difficilement, mais comme avant quand même. Je voulais vivre comme j'avais toujours aimé le faire. Profiter de ma familiarité, de mes petites habitudes tant que c'était possible. Être là, douloureusement vivant. Plutôt qu'être là-bas, déjà paisiblement mort d'avance.



III.

J'ai toujours eu l'habitude de me rendre dans ce café de mon quartier. Le seul où ils vendent ce lait au chocolat garni d'un tas de choses et qui est ultra sucré et calorique. Ce chocolat, c'était le grand amour de ma vie, sans exagérer. Donc c'est pas étonnant qu'en sortant de l'hôpital, après un passage chez moi pour me débarrasser de l'odeur de désinfectant, la première chose que j'ai fait, c'est me rendre dans ce fameux café malgré l'heure tardive et la nuit tombée. J'ai commandé le chocolat et je me suis installé, seul dans un coin comme toujours. Et encore comme toujours, cette fille était là. Toujours à la même table. Plus floue qu'avant. D'où j'étais, je ne distinguais même plus son visage. Elle n'était plus qu'un méli-mélo de couleurs. Blanc, orange, rouge. Si la vision n'était pas net, mon souvenir de son faciès ainsi que de son allure, lui, il était encore intact. Cette fille, je ne lui avais jamais parlé auparavant mais je la connaissais par coeur visuellement. Je connaissais son visage dans le moindre détail. J'aurais reconnu la couleur de ses cheveux, la carnation de sa peau entre mille. Je connaissais même certains petits tics qu'elle avait. L'expression de son visage quand elle était absorbée par son téléphone. J'avais même pas besoin de la voir pour la voir. J'aurais pu l'imaginer les yeux fermés. Tout était comme d'habitude. Tout. Sauf peut-être moi, devenu pâle et cerné, aussi frais qu'un zombie. Mais être assis ici, c'était comme l'illusion que rien n'avait changé. Que tout allait continuer encore et encore. Se répéter et durer.

L'illusion n'a pas duré bien longtemps parce que finalement, cette fois-ci, je me suis senti exister aux yeux de cette fille. Je n'avais jamais eu l'impression qu'elle avait fait attention à moi à un moment donné de ma vie. Mais cette fois-ci, elle m'avait remarqué. Et quand elle est venue me parler, j'ai senti mon coeur se serrer. Je ne l'avais jamais vue d'aussi près et pourtant, elle restait toujours bel et bien brouillée. Je ne pouvais m'empêcher d'avoir cette sensation douloureuse qu'on peut avoir quand on pense au fait que d'ici peu de temps, on va quitter une amie. Et ne plus la revoir. C'était comme si elle allait me manquer. Et même, peut-être que si ma vie n'avait pas été un tel drame ces derniets temps, elle m'aurait déjà manqué pendant ces semaines passées à l'hôpital. C'était la première fois qu'elle était aussi proche, que j'entendais aussi bien sa voix, qu'elle était là, qu'elle s'adressait à moi. Et ça me fendait déjà le coeur de me dire que je ne pourrais pas en profiter bien longtemps. Au fond, cette inconnue, elle faisait tout de même partie de ma vie. Elle était devenue un des visages familiers que je voyais constamment, presque quotidiennement alors… C'était inconsciemment devenu important qu'elle soit là, quelque part. Elle était comme l'un des plus précieux éléments qui devait être présent dans cet endroit pour qu'il soit aussi confortable et agréable. Aussi confortable et agréable qu'il puisse l'être quand t'es en train de mourir.

Je percevais du changement, mais je ne me doutais pas que ma vie allait changer à ce point. Je ne pensais pas qu'elle était encore capable de changer jusqu'au moment où elle devait toucher à sa toute fin. Mais voilà. Comme on dit : la vie est faite de surprises. Et quelle surprise ! Il se trouve que cette fille n'était pas exactement celle que je m'imaginais qu'elle était. Elle était… Autre chose. Pas humaine. Et si dans la bouche de tout un tas de personnes, ça serait quelque chose de terriblement péjoratif, pour ma part, ça a été salvateur. Et au sens propre du terme. Cette fille, elle m'a transformé, littéralement. Elle m'a tué, pour de vrai. Et ça m'a sauvé. Et bien que je me sois réveillé sous terre, paniqué, à devoir creuser pour me sortir de là, je n'ai pas pu lui en vouloir quand elle m'a expliqué que si elle avait fait ça, c'était pour m'éviter la mort. La vraie mort. Celle qui te tue et qui te fait disparaître de la surface de la Terre pour toujours. Grâce à elle, finalement, mon histoire continuerait.



IV.

Si j'avais été assez remarquable pour avoir une réputation, je pense que j'aurais eu la réputation d'être plutôt malin et discret comme garçon. Ca me serait bien allé, je trouve. Et n'importe quelle personne raisonnable aurait pensé que ça me serait particulièrement utile avec ma nouvelle condition. Parce qu'en tant que vampire, j'ai appris qu'il fallait éviter de se faire prendre parce qu'il y a des chasseurs en ville qui hésitent pas à abattre les créatures lorsqu'ils croisent leur chemin. J'avais établi une stratégie plutôt simple mais efficace pour me nourrir. Je profitais de mon physique de jeune ado pour me faire passer pour un gamin perdu et je trouvais toujours le moyen d'attendrir une pauvre femme que j'attirais dans un coin tranquille avec un faux prétexte pour lui prendre du sang. C'était pas plus compliqué et… J'avais pas l'impression que ça avait alarmé grand monde puisque je n'avais tué personne et que je n'avais jamais eu d'ennui. Sauf qu'une fois, j'étais en train de me nourrir dans le cou d'une énième femme quand j'ai entendu puis vu un type s'approcher, une arme à la main… J'ai vu ma vie défiler devant mes yeux, et j'ai foncé comme un éclair à travers les rues de New York sans prêter attention à où je me dirigeais. Tout ce qui comptait à ce moment là, c'était de semer ce type… Et j'ai réussi finalement. Après quelques efforts, j'ai pu le semer et me cacher… Sauf que je n'avais plus la moindre idée d'où j'étais. Je m'étais égaré dans un endroit que je ne connaissais pas et je n'avais pas de quoi joindre Breanna pour avoir son aide, pour qu'elle vienne me sauver. Et le jour allait bientôt se lever. A ce moment là, je me suis dit que finalement, même si j'avais réussi à échapper au chasseur, ça n'allait pas être la même histoire avec la lumière du jour qui allait me faire griller comme une saucisse oubliée sur la grille d'un barbecue. Et bien que j'aimais bien les saucisses avant d'être un vampire, j'avais pas envie de finir comme l'une d'entre elles. Je me sentais totalement paniqué et impuissant… Et je me suis retrouvé à errer dans les rues pour tenter de trouver un abris. Jusqu'à tomber sur une femme qui rentrait chez elle. Une vampire. Santana. Elle n'a pas hésité à me tendre directement la main et à m'amener avec elle pour m'éviter une mort bien définitive. Son fils - un humain - a fait une tête particulièrement inédite en la voyant me ramener chez eux, j'ai vite compris qu'il n'était pas ravi, mais… C'était pas comme si j'avais franchement le choix sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Ezio Desiderio
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael, Santana, Maxime, Bastian & Théodore
♦ Runes : 43
♦ Messages : 50
♦ Date d'inscription : 25/03/2018
♦ Everything and anything :
ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. Tumblr_orn9y5g2G41us8xyao2_500Daddy ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 15:00
TELLEMENT MIGNON excited excited excited excited excited excited excited

J'approuve l'avatar - et mon César intérieur meurt lentement du gif de l'histoire - ! J'ai hâte que tu finisses ta fiche qu'on puisse rp ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 764308157

Si t'as des questions, tu sais où me trouver  héhé  heart

( sex sex sex sex sex sex sex sex sex sex sex sex )

EDIT : Ce titre de fiche xDD


Ça sent le scandale fatal, répété
Il y a bien en moi  50 pour cent de ce qu'étais ma mère et puisque tu l'aimais tellement, c'est que tu m'aimes un peu aussi...  ▬ C'est moi le scandale fatal, désigné. C'est moi ton moral mis à mal, écrasé. Et toi t'es où pour te sauver ? J'te laisse fou; sur le pavé.
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 15:01
Re-bienvenue avec ce nouveau personnage please

J'ai hâte d'en savoir un peu plus, bon courage pour ta fiche mon chat ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1868634147
Revenir en haut Aller en bas
Alessio Desiderio
The Circle of Raziel
Alessio Desiderio
♦ Age : 23
♦ Date de naissance : 15/09/1995
♦ Autres comptes : Shawn
♦ Runes : 0
♦ Messages : 47
♦ Date d'inscription : 05/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 15:04
Re bienvenue, petit -c'est le cas de le dire- :/ Bonne chance pour ta fiche !

J’essaierais de pas te marcher dessus si je te croise, mais t'es tellement petit que ça promet d'être dur de te voir déjà :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 17:07
Rebienvenueeee et bon courage pour cette nouvelle fiche hihi excited /o/
Revenir en haut Aller en bas
Angel Escamilla
Children of the Night
Angel Escamilla
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 01/09/1993
♦ Autres comptes : Sandro & Lucy & Luna
♦ Runes : 32
♦ Messages : 40
♦ Date d'inscription : 02/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 20:06
@Ezio Desiderio → T'as vu ça un peu ? ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1309413277 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1309413277 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1309413277
J'espère bien que t'approuves, ouais ! Et moi aussi j'ai hâte ! please
T'inquiètes, je me ferai un plaisir de te trouver bain

@Tessa Gray → Merci beaucoup ! please

@Alessio Desiderio → C'est ça, merci vieux pruneau boudin Je te dirais bien qu'on se retrouvera vite en jeu mais à ton âge... Des choses malheureuses arrivent si vite oui

@Lydia Branwell → Merci ! love
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Breanna Montgomery
Children of the Night
Breanna Montgomery
♦ Age : 27
♦ Date de naissance : 02/11/1991
♦ Autres comptes : willow, cara & maia
♦ Runes : 0
♦ Messages : 127
♦ Date d'inscription : 01/07/2017
♦ Everything and anything : ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. Tumblr_olx8d5bD2A1vkyl3lo1_500
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Lun 2 Avr - 21:24
MONBAYBAYD'AMOUR! love love coeur coeur heart heart excited excited cute cute ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1868634147 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1868634147 love2 love2 gaga gaga gna gna tongue tongue ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 764308157 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 764308157 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 714044951 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 714044951 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 2623100353 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 2623100353

Je suis lààààà, comme promis!
Welcome back, et je t'attends pour ce fameux rp!
please please


Made her feel worthless
but she changed
you created a monster, and then she become one
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Babelicious Rock God
Simon Lewis
♦ Age : 22
♦ Date de naissance : 28/01/1997
♦ Autres comptes : /
♦ Runes : 15
♦ Messages : 370
♦ Date d'inscription : 03/11/2016
♦ Everything and anything : ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. Tumblr_o9u0289EUM1ue5z2no7_r2_1280

ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. B6b372fed889cc07cf8b1c39da639463

Family don't end with blood

ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. Tumblr_omtx1fO2lv1vceekoo5_1280

I am a vampire and I am looking in the city
But pretty girls don't look at me.

ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. Tumblr_okz6lnESF01tm7qaxo8_400


Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Mer 4 Avr - 22:57
BABYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY !! Viens à l'hotel qu'on t'adopte <3 !!



   

   I'm just broken record
Revenir en haut Aller en bas
Angel Escamilla
Children of the Night
Angel Escamilla
♦ Age : 25
♦ Date de naissance : 01/09/1993
♦ Autres comptes : Sandro & Lucy & Luna
♦ Runes : 32
♦ Messages : 40
♦ Date d'inscription : 02/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Jeu 5 Avr - 3:43
@Breanna Montgomery → MAMAN VAMPIRE love excited ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1868634147 coeur ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 964039734 heart gaga love2 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 1944033502 tongue fangirl ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 764308157 ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 714044951 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 J'aime ton message, je me sens aimé ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 2623100353
J'ai trop hâte du rp et puis j'espère que la partie sur toi dans mon histoire te plaira ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. 2623100353

@Simon Lewis → OUIIIIIIIIIIIII excited excited excited Faudra qu'on parle lien, toi et moi coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
Maxime T. Yuán
Dumb but Hot as Hell
Maxime T. Yuán
♦ Age : 19
♦ Date de naissance : 25/08/1999
♦ Autres comptes : Raphael, Santana, Bastian, Ezio & Théodore
♦ Runes : 19
♦ Messages : 397
♦ Date d'inscription : 14/12/2017
♦ Everything and anything : ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. Tumblr_p84pipqhgd1uqlrq2o2_500
ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. Xhz0
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ Dim 8 Avr - 0:00
Tu es validé !
MON BEBE gaga gaga gaga gaga Ta fiche est parfaite, j'aime l'histoire et le tout, Angel est tellement mignon... Bref, j'ai hâte de jouer avec toi et de marquer mon territoire sur mon petit bébé gaga

__________

Bienvenue parmi nous le newbie ! Tu es maintenant promu au rang d'Enfant de la nuit, c’est la classe, avoue ? Si jamais tu as des questions, Raphaël et Clary sont là pour t’éclairer, et n’hésite pas à nous harceler ! Maintenant, n’oublie pas de faire ta fiche de liens et ta fiche de rp, sans oublier de recenser ton logement et ton métier. Puis une fois que tout ça est fait, pour demander des rps, c'est ici. Quant aux runes, les recenser ici et les dépenser . Si ça te bottes, tu peux aussi demander un rang par-là. De plus, n'oublie pas de recenser ton clan par-là ! Et n'hésites pas à nous rejoindre sur Discord ou encore à venir participer à l'intrigue des Créatures Obscures ou le procès de Valentin ! Voilà, voilà, c’est tout ! J’espère que tu va te plaire chez nous !


by this sign, we will conquerYou could break my heart in two, but when it heals, it beats for you. I know it's forward, but it's true : you're stuck in my head and I can't get you out of it. If I could do it all again, I know I'd go back to you.
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité. ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
ANGEL ◪◩ je suis pas petit, je suis verticalement limité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LUYANA • "Je ne suis pas folle! Je suis spéciale..."
» *Mais non, je suis pas bourrée...* {Aaron au début... Puis si d'autre veulent intervenir, à vot' bon coeur :D}
» Je suis là où tu m'as laissée
» Camille Chevalier - Je ne suis pas chiante, je suis Parisienne
» C'est pas par ce que je suis blond que je suis con! [ end]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Parles-nous de toi :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: