Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?"
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue sur Raising Hell, forum basé sur l'univers de Shadowhunters
N'oubliez pas de recenser votre PARABATAI,
votre MARQUE DE SORCIER & votre CLAN OU MEUTE !
Envie de nouveaux jeux ?
Venez chercher un PARTENAIRE DE JEU ou bien même un RP ALÉATOIRE !
N'oubliez pas de recenser vos LOGEMENTS, vos MÉTIERS et vos RUNES !
Merci de privilégier les Fées et Membres du Cercle.

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?"
Invité
Invité
(#) Sujet: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Mer 28 Mar - 19:39
Your fallen angel.
24 ans | Loup solitaire | Pansexuelle | Fuckboy volage
anecdotes
Ariel, ton identité la plus profonde, presque oublié et dont tu ne supportes pas. Tu n'as jamais compris pourquoi ta mère t'a donné ce foutu prénom, mixte de base mais, réduit en ridicule par ce disney de merde tu as choisi de le passer à la trappe. Personne ne t'appelle Ariel, sauf peut-être lui malgré que tu grognes. ◈ Rosenwald, un héritage qui coule dans tes veines et qui te colle à la peau. Un nom maudit. L'aîné déchu c'est comme ça qu'ils t'ont surnommé après ta chute, ils le disaient que de toute manière tu finirais comme tes parents bancals. Tu as été renié lorsque ta condition de loup a était exposer à l'enclave, où dénuer de tes fonctions, tu n'étais plus digne d'eux. Une blessure encore saignante au fond mais, dont tu tais. ◈ Tu es né à Berlin, capitale de l'Allemagne, celle-ci a toujours été ton berceau. Ton chez-toi, ta ville. Le seul endroit où tu te sens vivant entièrement, embrassant alors tes démons intérieurs à pleine bouche. Tu y as vécu jusqu'au début de ton adolescence, où plutôt jusqu'à ce que tes parents perdent la garde de ta fratrie et toi-même. C'est là-bas que tu prévois ton retour un jour où l'autre. ◈ New-York 2006, tu as débarqué dans cette ville quand votre tante du côté maternel a obtenu votre garde. Par chance ou malchance tout dépend des points de vues, celle-ci et son compagnon sont des shadowhunters. Reconnu pour leurs efficacités et leurs dévotions, il est donc légitime qu'ils ont su vous transmettre les bonnes valeurs de leur cause. Malheureusement, tu n'as jamais réellement trouvé en eux une famille digne de ce nom. Ce n'est pas vraiment de leur faute, tu étais déjà trop abîmé, cassé, irréparable même avec leurs amours. ◈ À ton tour tu as été un chasseur d'ombre, de tes seize ans à tes vingts-trois ans. Après ça, tu es devenu une créature obscure après avoir été mordu par un loup-garou bêtement. Tu n'as jamais accepté ta condition et celle-ci t'a poussé à faire des choses horribles. Gardant en mémoire ton entraînement, tes connaissances et ton habilité avec les armes, tu as décidé de chasser les monstres qui ont fait de toi l'un des leurs. Tous. Sans exception, c'est ironique parce que toi qui avant cracher sur Le Cercle, tu pourrais presque comprendre leurs idéaux à présent. ◈ Tu agis en solitaire, tu n'as prêté allégeance à aucune meute puisque tu n'arrives tout simplement pas à rester avec eux sans que ça dégénère. Pourtant avant tu avais des amis de toutes races mais, ta transformation t'as complètement changer. ◈ Si tu es si bon dans le maniement d'armes plus particulièrement, une épée forgée qui portait tes initiales jadis à présent ranger dans un grenier, ton point le plus faible est la distance. Tout ce qui est arc, sniper, grenade et tant d'autres choses que tu ne maîtrises pas. Tout ce qui est arc, sniper, grenade et tant d'autres choses que tu ne maîtrises pas. Au corps-à-corps tu te débrouilles plutôt bien, même si tu as tendance à être un peu trop bourru et donc impulsif. ◈ Tu es un être chaotique, vivant de la destruction, des fêtes de trop et de la décadence. Le seul réconfort que tu trouves à cette vie de chien, emporté avec toi des gens dans ta chute. Tu n'es qu'un corps sans âme traversant les rues, une coquille vide, tu ne ressens plus rien. Mise à part la rage et la haine. Il parait que c'est normal, tu as étais mordu il y a seulement un an. Ses années-là sont les plus compliqués disaient-ils. ◈ Les tatouages sont ta grande passion, tu en as le corps recouvert et tu arrêtés de compter depuis bien longtemps. Pour toi, ton corps est la biographie même de ton histoire, de ce que tu es, chaque chose qui se passe dans ta vie tu le retranscris dans l'encre noire. D'une certaine manière tu "possèdes" encore tes runes, mélancolique parfois tu les caresses en repensant à tout ce que tu as perdu. ◈ Lorsqu'on a déjà croisé ta route ça choque plus d'un d'apprendre que tu exerces encore en tant que herboriste, cloîtrer dans ta petite boutique portant le nom de « La lisière » pas loin du centre de cette joyeuse ville, celle-ci se révèle être un bon atout dans certaines de tes chasses.
chronologie
◈ (Berlin 1993), naissance d'Ariel qui se révélera être l'aîné d'une fratrie composé de cinq enfants. Il grandit dans un climat familial empoissonnant, son père alcoolique ainsi que violent et sa mère pas vraiment faite pour ce rôle puisqu'elle est accroc à la cocaïne. Très jeune il apprend doit à se débrouiller seul ainsi qu'à recevoir les coups de son colérique de géniteur, il grandira donc avec toutes ses valeurs en tête. Devant ainsi un enfant perturbateur, problématique et ne réagissant qu'avec violence. Tourmenté et ne possédant pas les notions de l'amour, il gardera beaucoup de séquelles plus vieux.

◈ (New-York 2006), Ses parents biologiques perdent la garde de sa fratrie ainsi que de lui-même, il est recueilli à l'âge de douze ans par sa tante du côté maternelle ainsi que son compagnon tous les deux chasseurs d'ombres. Par la suite il apprendra que ses parents de leur amour toxique se sont entretués. Malgré les débuts difficiles au sein de cette nouvelle famille, Ariel s'entraînera pendant un an avant d'intégrer l'académie. Delà à cause de son caractère de feu, il changera plusieurs fois de mentor, essuiera à la sueur de son front diverses punitions avant de tomber sur le bon entraîneur qui sera le remettre dans le droit chemin. À partir de ce moment-là il suivra à la lettre son apprentissage qui dura trois ans puis, à ses seize ans il recevra sa première rune angélique.

◈ (2009 - 2016), Pendant sept ans il exerce en tant que shadowhunter mais, aussi en tant qu'herboriste à l'institut. Il se verra confier plusieurs fois l'entraînement de nouvelles recrues, aidera plusieurs fois ses compagnons avec ses connaissances en botanique et fera même son serment de parabatai avec son meilleur ami qu'il possède depuis l'enfance. Suite à ça il profitera de sa vie tranquillement jusqu'à ce qu'il tombe follement amoureux d'une femme, une première pour lui puisqu'il n'a jamais su aimer véritablement. De cet amour il devient plus réfléchi et impulsif, lors d'une chasse habituel il se fait donc mordre bêtement par un loup-garou. La vérité se révélera alors lors de la prochaine pleine lune.

◈ (2016 - 2017), Suite à sa morsure Ariel est contaminé par le virus du loup-garou, la prochaine pleine lune révélera alors, qu'il est bel et bien un enfant de la lune lui aussi. Déshonoré, rejeté et mis de côté par sa communauté, il tirera un trait sur son passé et part donc en exile pendant un an où il apprendra à gérer son nouveau statut. En réalité durant cette année il ruminera beaucoup sur tout ce qu'il a perdu et c'est sans détour qu'il deviendra de plus en plus mauvais.

◈ (2017 - Now), Ludwig a tiré un trait sur son passé, à couper contact avec la majorité de ses anciennes connaissances et même sur son vrai prénom qu'il a en horreur. Bouffé par la haine et la vengeance il fait son grand retour dans le monde obscur, ayant ouvert sa boutique portant le nom de « - La lisière » où il exerce en tant qu'herboriste. Parallélement il devient chasseur de créatures obscures, où il traque n'importe quel monstre en signe de punition à sa condition. Il a tout perdu, il est brisé et il le fait savoir au monde entier grâce à sa violence.


◈ (Suite..)
Toujours le même schéma :
▹ Les recherches de liens. UC UC UC .

Désir, pulsion, désillusion.
▹ A ajouter : Thomas, Holden, Alice, Alec, Kannarn, Simon, Horatio, Wendy.

carnavage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Les liens positifs. ♦ Mer 28 Mar - 19:40
Next to me.
Innocente Kannarn, petite terrestre sans prétention mais, qui a pourtant réussi à te toucher grâce à son arme de prédilection qu’est sa putain de joie de vivre. Rencontré lors d’une soirée banale, il est clair qu’au début ton but était de l’attirer de ton lit mais, il y avait eu un imprévu qui t’avait poussé à partir subitement. Et comme un fait exprès, à chaque fois que tu étais en soirée, en camping avec des amis ou en explorations urbaines, elle était là. Partageant quelques amis en commun ainsi que le même goût de l’aventure, c’est sans tarder qu’avec la jeune fille, tu t’es lié d’une forte amitié. Celle-ci ne connaissant rien de ta réelle vie, race, occupation hors ton métier de herborise, être en sa compagnie est tellement libérateur. Pas de masque, pas de haine. Juste l’amusement, l’insouciance et la débauche. Tu te sens réellement vivant auprès d’elle. Et intérieurement ça t’effraye à un point pas possible, puisque c’est une femme, le genre que tu hais tant. De ce fait tu la considères ouvertement en sa présence comme un homme, elle est ton pote, ton partenaire de beuverie et tant d’autres choses. Elle est ce qui se rapproche le plus pour toi d’une meilleure amie même si tu ne l’avoueras clairement jamais.
Kannarn Galliomova
In my blood
Le cliché parfait du bon pote c’est sans détour, Horatio. Du moins pour toi mon ange. De quelques années ton aîné tu as rencontré le shadowhunter lorsque tu en étais toi-même un également. Partageant votre passion commune pour la botanique ainsi que plusieurs points où vous êtes similaire, avec lui s'est passé directement. Sûrement grâce au fait qu’il n’est pas vraiment comme les autres, il est différent, un peu dérangé et souvent à l’ouest. C’est ce que tu aimes chez lui et c’est sûrement à cause de ça que sa présence agis sur toi comme une drogue douce te posant et te calmant instantanément. La voix de la raison comme tu aimes le surnommer, il est l’une des rares personnes avec qui tu es resté en bons termes après ta chute et ta renaissance. Étant lui-même à moitié créature obscure, tu as pu trouver en lui une oreille attentive et une bienveillance qui te pousse à confier tes états d’âme. Tu ne sais pas si tu as fait le bon choix en le gardant à tes côtés mais, tu es certain que si c'est lui qui viendra t'arrêter, tu tendras les poignets acceptant alors ton châtiment.
Horatio A. Whitelaw

The night we met.
La douceur à l’état pure, Alice, jeune sœur de ton ancien parabatai vous avez forcément un jour croisé le chemin de l’autre. Notamment après la mort de Vincent, lorsqu’à peine adolescente tu as été charger d’entraîner la blonde lorsque toi-même devenu tout juste shadowhunter. Malgré vos années d’écarts une amitié est bel et bien née. Hors, lorsque tu as été dénuer de tes fonctions et renaissant en loup, tu as coupé les ponts avec elle. Comme avec tous les autres finalement. Malgré ton retour à New-York, tu n’as toujours pas osé aller la revoir. Mais qui sait, peut-être que le destin vous réserves de belles retrouvailles ou au contraire...
Alice Morgenthaler
intitulé
abstract.
patronyme

carnavage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Les liens complexes.  ♦ Mer 28 Mar - 19:40
Do i wanna know ? / R u mine ?
Un corps dans lequel résident deux âmes et qui incarne parfaitement ton inferno personnel. Il y a bien longtemps à présent que tu connais les jumeaux Morgenthaler, par le biais de vos familles respectives plutôt amies, vous avez grandi ensembles malgré la différence d’âges palpables. Il n’est pas de tout repos d’être dans le cercle d’amis des jeunes hommes mais, pour rien au monde tu ne changeras ça. Du moins à l’époque. Thomas, fut celui avec qui tu étais le plus proche, étant presque similaire au niveau du caractère, vous aviez lié une forte amitié pourtant peu commune. Provocations, des piques, orgueilleux sur vos compétences, votre amitié se résumer plutôt à une course infernale contre l’autre. Si typique de vous, puisque c’était dans votre façon d’être d’agir comme ça, comme un seau de cire scellant votre fraternité palpable que vous ressentiez. Personnes n’auraient pourtant parié sur vous, mais, vous avez finalement fait votre serment de parabatai, partageant ainsi une rune en commun, la tienne se trouvant sur le pectoral gauche. Néanmoins, lorsque ta transformation est arrivée et que tes runes ont quitté ta peau ainsi que la sienne, tu as disparu. Parti en exil sans en informer ton frère de cœur, beaucoup trop honteux de la situation, tu lui as pourtant envoyé des lettres. Mais les a-t-il reçus ou encore lu ? Tu ne sais pas et ses retrouvailles récentes te donneront la réponse bientôt. Quant à Holden, gentil petit Holden aimé de tous. Il a toujours été ton jouet préféré. Tu as passé bien trop de temps à l’emmerder gentiment juste pour l’entendre crier de mécontentement. Sûrement parce qu’au fond tu l’envier d’être autant aimé des gens mais, qu’importe. Il est arrivé quelque chose, ça a dérapé et votre relation a changé. Lorsque vous étiez plus jeune vous vous êtes retrouvé dans un jeu à la con à base d’alcool, 7 minutes au paradis qui s’est révélé être un enfer pour toi. Des baisers échangés, des caresses ciblés, une passion colorant vos joues devenues cramoisies et un désir. Brutal. Vivant. Effrayant. Tu as arrêté tout ça d’un coup-de-poing en pleine face du joli blond, prenant la fuite. Depuis vous n’en avez jamais reparler mais, pendant tout ce temps tu as continué d’entretenir cette relation ambiguë réveillant alors ta jalousie maladive. Hors, s’il y a bien une chose que tu ignores ce sont les évènements qu’ils se sont produit entre les frères et qu’à présent il ne forme plus qu’un.  
Thomas Holden Morgenthaler
Million eyes.
L’admirable Alexander Lightwood, un nom que tu ne peux faire semblant de ne pas connaître. Lui aussi tu le connais depuis que tu es gamin, vos familles étant plutôt proches, ceux-ci ne vous ont pas vraiment laisser le choix autre que de devenir proche. Même encore aujourd’hui malgré que ta situation a complètement changé du tout au tout, Alexander est l’un des privilégiés avec qui tu as gardé contacte. Pourquoi ? Tu ne sais pas réellement. Peut-être bien parce que vous avez partagé trop de choses pour vous séparer, mais, pas assez pour que tu es honte de ce que tu es. Hors, vous êtes dans un jeu dangereux sans que le brun ne le sache vraiment. Il est sur la piste de la créature chassant d’autres créatures, tu le sais et tu fais tout pour brouiller les pistes, pour faire échouer son enquête. Te posant alors face à un dur dilemme : Se débarrassé de la menace ou coopérer.
Alexander Lightwood

Game of survival.
Le fameux Simon Lewis, dont tu as beaucoup entendu parler grâce aux rumeurs un peu trop récurrente. Et étrangement tu t’es pris d’affection pour lui, sans qu’il en soit réellement responsable mais, uniquement parce que c’est en lui que tu te reconnais. Le gamin perdu, qui n’as rien demandé à personne et qui malgré lui devient une créature. Voulant alors l’endurcir, le rendre moins naïf et plus méfiant, tu t’es lancé dans une drôle de chasse. Qu’on pourrait clairement qualifier de l'harcèlement au final, traquant le nouveau-né ou lui laissant des messages de ton passage avec à chaque fois un petit conseil pour te devancer. Tu dois avouer que ça t’amuse assez et qu’au final ce n’est pas vraiment la bonne solution. Mais qu’importe. En plus de ça lors de tes moments mélancoliques tu enlèves le brun juste pour avoir de la compagnie même si celui-ci en question est terrorisé. Pourtant, paradoxalement, tu es certain que ça va fonctionner. Ton instinct te le dit.
Simon Lewis
Not today.
La sulfureuse Wendy, terriblement sexy et mortellement agaçante. Elle est celle qui t’a sauvé de toi-même lors de ta propre haine ayant atteint son apogée. T’ayant recueilli après ta première transformation, tu es resté quelques mois à ses côtés pour apprendre à gérer la bête en toi, même si tu as tenté de la tuer plusieurs fois. Par ego puisque tu n’avais plus confiance aux femmes et parce que tu n’acceptais pas totalement son aide. Mais paradoxalement tu l’as suivi dans quelques-uns de ses voyages malgré que votre relation soit sûrement la plus tumultueuse et paradoxal que tu possèdes. Puis un bon jour tu as explosé lui claquant la porte au nez, crachant sur sa bienveillance et tirant un (faux) trait sur elle. Néanmoins tu lui as donné ta parole, un service contre un autre, qu’elle n’a pas encore utilité et intérieurement que tu redoutes. En son hommage tu ne t’en prends quasiment jamais aux sorcières sauf si elles t’ont attaqué d’abord, chose que la brune a bien compris et que tu nies sans détour. Encore aujourd’hui il arrive que tes pas mélancoliques guidés par tes remords te dirigent chez elle.
S. Wendy Stendhall

carnavage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Les liens négatifs.  ♦ Mer 28 Mar - 19:41
The point of no return.
Aussi surprenant que ça puisse être il fût un temps où tu travaillais pour la comtesse Garrett en tant que pianiste lors de ses galas artistiques. Une de tes passions ainsi qu’un talent que tu as toujours tenu un gardé secret mais, pourtant si vif que tu ne pouvais arrêter d’exercer. Appliquant ton art lorsque tu étais encore un shadowhunter, à l’époque n’ayant pas de haine envers les créatures obscurs et beaucoup moins sur les femmes, votre entente était plutôt bonne. Jusqu’à ta chute, ta renaissance, ton retour où comme jadis tu voulais faire vivre cette partie talentueuse en toi. Hors, la jolie vampire n’as pas directement accepté ta condition, te rejetant alors, la haine est monté. Aujourd’hui, la chef de clan est dans ta ligne de mire, quelle fierté auras-tu d’accrocher son nom à ton tableau de chasse. Évidemment, tout se trame en douce, étant de nouveau pianiste pour la belle lors de tes heures libres, tu entretiens une folle amitié avec elle pour pouvoir en apprendre le plus possible sur elle. Et lorsque ça sera fait, tu la détruiras pour avoir osé te repousser comme les autres.
Varvara Garrett
intitulé
abstract.
patronyme

intitulé
abstract.
patronyme
intitulé
abstract.
patronyme

carnavage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Mer 28 Mar - 19:41
Spoiler:
 

Come on babe héhé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Mer 28 Mar - 19:46
please
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Mer 28 Mar - 21:40
T'inquiètes pas, je ne t'oublie pas toi coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Mar 3 Avr - 19:04
Mise à jour faite le 03/04/18.
HS: Les titres des liens sont les noms de différentes chansons facilement retrouvables et qui je trouve, correspondait parfaitement aux différentes relations. love
Revenir en haut Aller en bas
Megan Karaïevski
Mundane
avatar
♦ Autres comptes : //
♦ Runes : 30
♦ Messages : 70
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Anakin - Luan - Jules + Gabriel + Bastian
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Ven 13 Avr - 20:09
cc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Sam 14 Avr - 14:07
Bonjour ma jolie ! Une envie ?
Revenir en haut Aller en bas
Megan Karaïevski
Mundane
avatar
♦ Autres comptes : //
♦ Runes : 30
♦ Messages : 70
♦ Date d'inscription : 11/04/2018
♦ Everything and anything : Anakin - Luan - Jules + Gabriel + Bastian
Voir le profil de l'utilisateur
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ Sam 14 Avr - 14:28
Ils ont l'air tous les deux assez doués en ce qui concerne le domaine de l'auto destruction j'me disais qu'ils pourraient mutuellement se tirer vers le bas hihi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Sujet: Re: Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?" ♦ 
Revenir en haut Aller en bas
 
Ludwig ☾ All I wanna hear her say is "Are you mine?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» Hello hello, can you hear me? I can be your china doll if you want to see me fall. ₪ 31 jan, 20h15
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: Fiches de liens & RP & Téléphones-
Sauter vers: